Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Windows 11 et Oculus Link ne font pas bon ménage ?

Par : Serge R.

Le nouveau système d’exploitation de Microsoft, Windows 11, et Oculus Link ne font apparemment pas bon ménage. Il en est de même pour sa version sans fil, Air Link. Certains utilisateurs de Quest ont en effet signalé un problème de performances après avoir installé le dernier né de Windows.

Par rapport à ses prédécesseurs, Windows 11 bénéficie d’un design à la fois moderne et épuré. Il laisse aussi de côté le désordre visuel plutôt discordant de Windows 8, 8.1 et 10. Il propose d’ailleurs de nouvelles fonctionnalités bien intéressantes. Le hic, c’est qu’il semble ne pas vraiment être compatible avec l’Oculus Link et l’Air Link pour ceux qui souhaitent jouer à des jeux PC VR sur leur casque Quest ou Quest 2. Cela ne veut tout de même pas dire qu’il s’agit d’un mauvais système d’exploitation.

Windows 11 Oculus Link

Windows 11 et Oculus Link : un tremblement visuel constant remarqué ?

Selon un utilisateur, qui a essayé de connecter un Quest 2 à un PC sous Windows 11 via Oculus Link pour jouer à des jeux VR, il aurait remarqué un tremblement visuel constant. Il aurait constaté ce dernier lorsqu’il bougeait la tête ou les mains, ce qui le rendait malade en quelques secondes.

Le problème se produisait d’ailleurs, que ce soit avec les jeux VR natifs SteamVR ou Oculus, et à la fois sur Oculus Link et Air Link. Le joueur aurait donc immédiatement suspecté un problème de performances. Et pourtant, l’outil de débogage Oculus ne montrait aucune perte d’image. Il en est de même pour les compteurs de performance des jeux.

En fait, son système maintenait une fréquence d’images de 90 images par seconde sans la moindre chute. À noter que le souci persistait, même si l’utilisateur a essayé de se servir de Virtual Desktop. Dans tous les cas, selon lui, le problème viendrait de l’Oculus compositor. Il s’agirait du service auquel les applications VR envoient leurs images rendues. Celui-ci perdait donc des images.

Cet article Windows 11 et Oculus Link ne font pas bon ménage ? a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Tinker Pilot : le simulateur de vol disponible en version alpha dès maintenant

Par : Serge R.

Tinker Pilot est un nouveau simulateur de vol de combat en réalité virtuelle dédié aux joueurs sur PC VR. Il s’agit d’une œuvre de Lluís Garcia Lamora. En développement depuis quelques années déjà, le titre VR propose désormais une version alpha payante. Une bande-annonce de lancement et une courte vidéo montrant une partie des combats dans le jeu sont d’ailleurs disponibles dès maintenant pour avoir un aperçu de son contenu.

Le développeur derrière Tinker Pilot, Lluís Garcia Lamora, finance actuellement le nouveau jeu VR via Patreon. Pour accéder à sa version alpha, les joueurs ont donc droit à différents niveaux. Leur tarif va de 4,50 dollars à 89 dollars par mois. Selon Garcia Lamora, elle sera régulièrement mise à jour jusqu’à la sortie officielle du titre VR. Aussi, toute participation au financement du jeu pour un montant de 30 dollars ou plus permettra d’obtenir une copie de celui-ci à son lancement. Dans tous les cas, on ignore encore pour le moment quand sa version finale débarquera sur le marché.

Tinker Pilot : un simulateur de combat aérien hautement configurable

La particularité de Tinker Pilot par rapport aux autres simulateurs de vol est qu’il sera hautement configurable. En d’autres termes, les joueurs auront l’occasion de créer eux-mêmes leur propre cockpit de science-fiction. De plus, ils pourront l’équiper de toutes sortes de commandes, comme des pédales, des joysticks et bien d’autres encore.

Il sera même possible d’importer certains modèles d’équipements dans le jeu VR. Les joueurs pourront ainsi les configurer comme bon leur semble pour qu’ils obtiennent un cockpit correspondant parfaitement à leurs besoins et à leurs envies. Ils auront d’ailleurs l’opportunité de placer les éléments, comme les différents panneaux personnalisés, les boutons holographiques, etc. aux endroits de leur choix.

Ce n’est pas encore tout, car ils pourront également remplir leur cockpit d’objets, comme des images décoratives, des chaises spéciales, etc. Côté gameplay, il sera à la fois stimulant, varié et amusant selon Garcia Lamora. Les joueurs auront en outre droit à différents modes de jeu.

Cet article Tinker Pilot : le simulateur de vol disponible en version alpha dès maintenant a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Varjo tease le « produit le plus attendu à ce jour »

Par : Serge R.

Le fabricant de casques VR finlandais Varjo tease en ce moment le « produit le plus attendu à ce jour ». Pour le moment, nul ne sait ce que c’est. En tout cas, la marque derrière les casques VR dédiés aux entreprises XR-1 Developer Edition et VR-3 prévoit de l’annoncer ce 21 octobre.

Facebook Connect 2021 est sans nul doute le plus grand événement VR attendu ce mois-ci. Toutefois, il semble que d’autres entreprises VR tentent de lui voler la vedette. Il y a, entre autres, la firme taïwanaise HTC qui compte révéler un nouveau produit Vive très prochainement. On sait maintenant que la société finlandaise Varjo est aussi sur le point d’annoncer une grande nouveauté. Il s’agirait en effet du « produit le plus attendu à ce jour ». S’il n’y a aucun changement, elle envisage de le dévoiler le 21 octobre prochain, soit quelques jours seulement avant Facebook Connect. Pour rappel, cet événement se déroulera le 26 octobre.

Varjo produit attendu

« Produit le plus attendu » de Varjo : pas beaucoup de détails pour le moment

Pour le moment, les détails sur le « produit le plus attendu à ce jour » de Varjo révélés sont encore très peu. Effectivement, l’entreprise finlandaise l’a teasé simplement avec des expressions, comme « c’est celui que vous attendiez » ou « le moment est venu ».

Il y avait également l’affirmation disant que l’annonce du fameux nouveau produit va faire monter la réalité virtuelle à un tout autre niveau. Dans tous les cas, il ne faut pas oublier que Varjo fabrique des casques VR haut de gamme destinés aux professionnels.

Par rapport aux autres appareils des autres marques, les siens coûtent relativement cher. Néanmoins, il vaut la peine de les acquérir, car ils proposent vraiment des fonctionnalités exceptionnelles qu’on ne trouve pas ailleurs. Il y a, par exemple, le suivi oculaire ultra précis, accompagné d’un réglage automatique de l’IPD.

Beaucoup espèrent alors que la firme va dévoiler un tout nouveau casque VR présentant des performances encore meilleures. Cependant, il semble que c’est loin d’être certain. Étant donné ses dernières révélations, il se peut qu’il ne s’agisse pas d’un nouveau matériel VR, mais plutôt d’un logiciel. Rien n’est toutefois encore sûr.

Ready to gain full control of the boundaries of #mixedreality? Take an early look at the real-time masking functionality included in the upcoming Varjo Lab Tools release. https://t.co/VWEKLSpfe0 #XR #AR pic.twitter.com/RkXmPWWMv5

— Varjo (@varjodotcom) October 6, 2021

Cet article Varjo tease le « produit le plus attendu à ce jour » a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Lone Echo II : la date de lancement tant attendue enfin arrivée

Par : Serge R.

Le jeu VR tant attendu Lone Echo II sortira enfin ce jour selon la date de lancement révélée par Facebook et Ready At Dawn il y a quelques jours. Pour donner un aperçu du contenu du titre VR, la firme de Mark Zuckerberg vient de publier une bande-annonce de lancement épique de celui-ci.

Lone Echo II était en développement depuis déjà un bon bout de temps. Après l’avoir annoncé, son développeur Ready At Dawn n’a pas donné beaucoup d’informations sur le jeu VR jusqu’au début de l’année. Le studio a donc révélé que le titre VR allait pointer le bout de son nez en août. Malheureusement, sa sortie a été repoussée maintes fois. Aujourd’hui, les joueurs VR qui l’attendaient avec impatience pourront enfin profiter pleinement de cette suite de Lone Echo. Le jeu d’aventure spatiale sortira en effet ce jour. Un trailer de lancement est disponible pour ceux qui veulent en avoir un aperçu plus détaillé avant de s’en procurer.

Lone Echo II : la dernière exclusivité Oculus Rift

La bande-annonce de lancement publiée par Facebook propose de nouvelles séquences de gameplay de Lone Echo II. Elle donne aussi un meilleur aperçu des séquences présentées dans le trailer dévoilé lors de l’Oculus Gaming Showcase, qui s’est déroulé plus tôt cette année.

Dans tous les cas, c’est confirmé que Lone Echo II sera le dernier jeu exclusif Oculus Rift. Après tout, Facebook a récemment cessé de commercialiser ce casque PC VR, et se concentre davantage sur la vente du casque autonome Oculus Quest 2. Ce dernier est alors devenu la plateforme de Facebook privilégiée pour les exclusivités.

The Climb 2, Jurassic World Aftermath, et même les titres VR initialement lancés en exclusivité sur PC VR, comme Medal of Honor : Above and Beyond, se dirigent désormais vers Quest 2. Malheureusement, le jeu d’aventure spatiale de Ready At Dawn ne suivra apparemment pas le même chemin que cette version VR de Medal of Honor. Il ne sera disponible que sur Oculus Store pour Rift. Il ne sortira même pas sur SteamVR.

Cet article Lone Echo II : la date de lancement tant attendue enfin arrivée a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Seeker VR : le Quidditch Harry Potter débarque sur Oculus Quest 2

Par : Serge R.

Seeker VR est un nouveau jeu VR qui donne aux joueurs l’occasion de jouer au Quidditch Harry Potter en réalité virtuelle. Créé et développé par un fan pour les fans de la franchise, il est disponible gratuitement sur le Quest 2 d’Oculus via SideQuest dès maintenant. Bien évidemment, il ne dispose donc pas de la licence officielle Harry Potter. Afin d’éviter tout souci avec Warner Bros Studios, son développeur l’a alors mis à la disposition des joueurs sur la plateforme itch.io.

Beaucoup de fans de Harry Potter ont sûrement déjà rêvé de chevaucher le balai volant du héros de la franchise, baptisé Nimbus 2000. Heureusement pour eux, le nouveau titre VR Seeker VR rend désormais cela possible. L’équipe derrière le jeu, composée d’un seul homme et appelée Team Eldritch, a apporté quelques endroits de l’école de sorcellerie de Poudlard en réalité virtuelle.

Parmi ceux-ci, il y a donc l’arène de Quidditch. Les joueurs ont de ce fait l’occasion de partir à la chasse au vif d’or tout en lançant des sorts avec la fameuse baguette magique. En explorant le monde du jeu, ils pourront d’ailleurs découvrir des créatures magiques fascinantes et débloquer des trophées supplémentaires.

Seeker VR

Seeker VR : plusieurs lieux passionnants à découvrir

Dans Seeker VR, les joueurs ont droit à un vaste environnement à explorer à bord de leur propre Nimbus 2000. Parmi les lieux qu’ils pourront découvrir, il y a bien entendu le château de Poudlard. Il y a aussi le lac noir, la forêt interdite et la cabane de Hagrid.

Pour piloter le fameux balai volant, ils n’ont pas à se servir des joysticks de leurs contrôleurs Oculus Touch. Le jeu utilise en effet plutôt leur système de suivi de mouvement pour être plus réaliste.

Dans tous les cas, ils peuvent visiter les différents endroits cités précédemment à plus de 160 km/h. Après tout, la vitesse est un élément essentiel du jeu VR selon Team Eldritch. À noter que le développeur du titre VR a recréé le monde de Harry Potter en se basant sur les plans originaux du film. Il faut dire qu’il a bien pris tout son temps pour optimiser les résultats.

Cet article Seeker VR : le Quidditch Harry Potter débarque sur Oculus Quest 2 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Un rapport confirme que Valve prépare un casque VR autonome

Par : Serge R.

Selon un rapport du YouTubeur Bradley Lynch, Valve Corporation préparerait en ce moment un nouveau casque VR autonome. Lynch aurait en effet trouvé dans les fichiers du pilote de SteamVR une preuve de cela. Le nouvel appareil aurait comme nom de code « Deckard ».

Cela fait maintenant plus de deux ans que Valve Corporation a lancé son casque PC VR Valve Index sur le marché. Jusqu’à présent, l’appareil tient la première place en termes de qualité du suivi et de qualité audio par rapport aux autres casques VR de sa catégorie. Toutefois, sa résolution de 1600 × 1440 est bien moins élevée que celle de l’Oculus Quest 2, qui est de 1832 × 1920 par œil.

Il en est de même pour celle du nouveau HTC Vive Pro 2, qui atteint les 2448 × 2448 par œil. L’entreprise de Gabe Newell compte apparemment revenir dans la course, et développerait un tout nouveau casque VR, cette fois-ci autonome. Il s’agira ainsi d’un concurrent direct du Quest 2. Il pourrait même rivaliser avec l’Oculus  Quest Pro, qui semble aussi être en chemin.

À quoi doit-on s’attendre du casque VR autonome de Valve ?

Bradley Lynch a donc révélé sur sa chaîne baptisée SadlyItsBradley qu’il avait trouvé le nom de code Deckard dans un fichier du pilote de Lighthouse. Il était également présent dans un fichier de l’input driver de SteamVR. Lynch aurait d’ailleurs apparemment remarqué les références « Deckard POC-A » et « Deckard POC-C » dans ce dernier. POC veut probablement dire Proof of Concept.

A part le nom de code du casque VR autonome de Valve, le YouTubeur aurait aussi découvert qu’il bénéficierait du mode de suivi « Dual Tracking Mode ». L’appareil pourrait ainsi proposer le suivi à l’envers tout en prenant en charge la technologie de suivi de position Lighthouse.

Selon Lynch, le Deckard disposerait en outre d’une fonctionnalité appelée VRLink. Celle-ci serait similaire à l’Air Link d’Oculus, et pourrait utiliser le Wi-Fi 6 pour se connecter à tout PC compatible. Dans tous les cas, il est sûr que Valve ne se servira pas de la puce de sa console portable Steam Deck pour développer son nouveau casque VR. Effectivement, la firme a déclaré en juillet dernier que ses performances n’étaient pas adaptées aux exigences extrêmes de la réalité virtuelle.

Cet article Un rapport confirme que Valve prépare un casque VR autonome a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Virtual Regatta : tout savoir sur cette simulation de régates en ligne

Par : Serge R.

Virtual Regatta est bien plus qu’une simple simulation en ligne de courses au large et de régates. On a également affaire à un éditeur de jeux à part entière. L’application a été mise au point par une petite équipe d’ingénieurs, de designers et d’entrepreneurs passionnés. Voici l’essentiel à savoir à son sujet.

Tout comme les adeptes de fitness, de méditation, etc., les amateurs de régates ont aussi droit à des jeux basés sur une telle activité. Virtual Regatta en fait partie, et se classe même parmi les plus connus du moment. Il faut savoir en effet que la société derrière l’application est un partenaire exclusif du « eSailing World Championship ». Il s’agit de la plus importante compétition de voile eSport au monde. Le studio est également un partenaire de la fédération « World Sailing ». Voici tout ce qu’il faut savoir sur cette simulation de régates en ligne.

virtual regatta

Virtual Regatta : société, chiffres et historique

La société e-Sailing Virtual Regatta SAS a été fondée par Philippe Guigné, un ancien skipper professionnel français, en 2006. Elle développe des jeux massivement multijoueurs basés sur les courses au large et les régates. Au début, elle portait le nom de Many Players. À noter que Guigné a lancé la simulation de régates en ligne à l’occasion de la Route du Rhum 2006.

À l’époque, l’application comptait pas moins de 50 000 joueurs. Au fil du temps, elle a connu un développement important. Le Vendée Globe 2008-2009 a, par exemple, recensé plus de 340 000 participants. C’est Hugues Fournier qui est sorti vainqueur de la course.

Avant la Volvo Ocean Race 2009-2010, le studio a bénéficié du statut de club nautique grâce à l’accord de la Fédération française de voile. Pour ce qui est du reste, le jeu comptait 600 000 joueurs inscrits en 2010, 460 000 en 2012, et 451 000 skippers virtuels lors du Vendée Globe 2016. Lors de l’édition 2020 de ce dernier, il a dépassé la barre d’un million de participants à la course.

2 versions : Virtual Regatta Inshore et Offshore

Virtual Regatta se décline en 2 versions, à savoir Virtual Regatta Inshore et Offshore. Bien entendu, chaque version s’adapte aux besoins et aux compétences de chaque joueur pour leur permettre de profiter d’une expérience qui leur est parfaitement dédiée.

Virtual Regatta Inshore

On a affaire ici à une simulation de régates multijoueur en temps réel. Les courses se déroulent sur des parcours techniques, sous le vent et au vent. Cette version de Virtual Regatta donne aux joueurs venant du monde entier l’occasion de se retrouver pour disputer des régates de 5 minutes.

À noter que cette simulation respecte les règles « Virtual Racing Rules of Sailing » imposées par la Fédération internationale de voile. Pour ceux qui l’ignorent encore, c’est cette dernière qui délivre depuis 2018 le titre de « e-Sailing World Champion ».

En termes de chiffres, Virtual Regatta Inshore comptait 700 000 skippers virtuels inscrits l’année dernière. 226 pays ont donc été représentés. Pour permettre aux joueurs de profiter d’une aventure exceptionnelle, il y avait 11 classes de bateaux. Pas moins de 18 plans d’eau ont d’ailleurs été recréés en virtuel.

Virtual Regatta Offshore

Pour ceux qui souhaitent participer à de plus grandes courses à la voile, la version Offshore de Virtual Regatta est plus adaptée à leurs besoins. Elle rassemble en effet les courses les plus célèbres, à l’instar de Vendée Globe, The Ocean Race, Route du Rhum, Rolex Sydney Hobart Yacht Race et bien d’autres encore.

Ici, les joueurs ont l’opportunité d’affronter des centaines de milliers d’adversaires, et ce, en temps réel depuis leur smartphone, leur tablette ou leur ordinateur. Pour être sûrs de vaincre leurs rivaux, ils doivent bien entendu opter pour les meilleurs réglages pour leur bateau. On parle notamment du cap et des voiles.

À noter que la simulation de régates en ligne organise une cinquantaine de courses chaque année. Rien qu’en 2020, elle a recensé pas moins de 1,5 million de joueurs actifs où 193 pays ont été représentés. Ici, on compte 13 classes de bateaux.

Comment jouer à ce jeu ?

Pour jouer à Virtual Regatta, il n’y a rien de plus simple. Il suffit en effet de se rendre sur le site officiel du titre « www.virtualregatta.com ». Les joueurs peuvent alors jouer directement depuis leur PC.

Pour ceux qui souhaitent y jouer sur leur smartphone, l’application est disponible sur Google play pour les utilisateurs d’un smartphone tournant sous Android. En ce qui concerne les joueurs disposant d’un appareil Apple, elle est aussi disponible sur l’App Store.

Pour obtenir le jeu, les joueurs n’ont de ce fait qu’à se rendre sur le Store de leur choix. Il est bon de souligner que le titre n’est pas développé pour les autres OS mobiles, comme BlackBerry OS, Windows Phone, etc.

Qu’en est-il de son interface ?

Dans la page d’accueil de Virtual Regatta, le joueur peut tout d’abord voir son nom affiché en haut à gauche. Pour accéder à son profil, il doit donc cliquer dessus. Au cas où il dispose d’un compte Guest, le système lui demandera de s’enregistrer. Son niveau VSR actuel est indiqué par la jauge VSR. Pour connaître le nombre de points à avoir pour accéder au niveau supérieur, il suffit de voir la barre de progression.

Le joueur peut également voir le bouton crédits dans la page d’accueil du jeu. Il indique bien entendu le nombre de crédits dont il dispose. En cliquant dessus, il pourra souscrire un abonnement VIP ou acheter davantage de crédits. Dans la partie centrale de la page, il peut aussi voir les courses à venir et en cours.

D’autres boutons se trouvent dans la page, à savoir le tutoriel, qui permet de se familiariser à l’interface de l’application et aux bases de la navigation. Il y a d’ailleurs les boutons News, Courses à venir, Votre palmarès, Messagerie et Équipes. Il y a bien sûr enfin la barre de recherche, les paramètres et le bouton de connexion.

virtual regatta

Quid de l’interface de course ?

Dans cette page, on retrouve également toutes sortes de boutons et de fonctionnalités. On y voit ainsi tout d’abord le pseudo du joueur. Pour centrer la carte sur son bateau, il doit cliquer dessus. Il y a aussi le bouton classement lui permettant d’accéder à son classement dans la course actuelle.

Le mode 3D, quant à lui, lui donne la possibilité de visualiser son navire en 3 dimensions, comme s’il était à bord. Cet affichage ne montre toutefois pas les côtes, et ne permet pas de manœuvrer. Pour voir les performances de l’ensemble des voiles, il faut en outre cliquer sur le bouton Votre voile active.

Pour ce qui est du reste, on retrouve dans cette page les boutons et les fonctionnalités Routage express, Votre bateau, Votre cap, Compas et TWA Auto. Il y a d’ailleurs les infos sur le bateau du joueur, le radar, la météo et le filtre, sans oublier le menu Expert et les fonctions sociales. Il y a bien évidemment enfin le menu principal, le journal de bord et la barre de recherche.

Comment accumuler des points et gagner dans Virtual Regatta ? 

Pour gagner à Virtual Regatta, il faut être très persévérant. En effet, il s’agit d’un jeu où il est nécessaire de revenir fréquemment, surtout la nuit. Il faut rappeler que la course dure environ 70 jours minimum. En outre, la partie se base sur des conditions de navigation.

De plus, grâce aux packs, il est désormais possible de jouer avec la programmation des horaires. En fait, cette option permet aux joueurs de déterminer à l’avance leur itinéraire pendant la nuit, par exemple. Cela augmente le confort des joueurs et leur épargne le besoin de se présenter chaque demi-heure afin de mieux réussir à gérer les différents passages.

Tout comme chez les véritables marins, le fait de bien analyser la météo pour l’anticiper reste l’un des points clés pour pouvoir gagner des points dans Virtual Regatta. À cet effet, il existe des routeurs météorologiques qui se calquent sur les conditions climatiques réelles. En mer, il ne sert à rien de dresser un itinéraire précis du point A vers B.  Il suffit de se laisser guider par les vents pour gagner du temps et économiser certaines heures afin de garder une longueur d’avance.

Il arrive parfois de faire appel à un autre marin pour se lier d’amitié avec lui, par exemple via des interfaces de tableaux de bord.

Est-il possible de jouer gratuitement à Virtual Regatta

Il existe un certain nombre de questions que les joueurs se posent fréquemment à propos de Virtual Regatta. Parmi celles-ci, il y a celle sur la possibilité de jouer gratuitement au titre. Heureusement pour eux, il est bel et bien possible de participer gratuitement à chacune des courses proposées dans le jeu.

Effectivement, l’application leur offre des crédits lors de leur inscription. Il en est de même lorsqu’ils s’inscrivent à une course. Ils peuvent en outre en gagner en fonction de leurs résultats quand ils franchissent la ligne d’arrivée. Au fur et à mesure qu’ils progressent dans le jeu, leur portefeuille peut de ce fait se remplir tout seul.

Bien entendu, ils peuvent également acheter des crédits supplémentaires afin de mieux le garnir. À noter que certaines courses dites « Spéciales », comme le défi « Challenge the champions », peuvent requérir un accès avec Full Pack.

Pour une régate en VR

Pour l’heure, Virtual Regatta n’est pas jouable en mode VR. Il ne faut pas non plus le confondre avec VR Regatta. Disponible sur Steam, il s’agit de l’un des jeux de voile les plus aboutis en VR. Développé par MarineVerse, le studio se proclame comme le plus grand club de passionnés de voile dans le monde. En plus du jeu VR Regatta, ils proposent aussi MarineVerse Cup sur Oculus et HTC Vive.

Cet article Virtual Regatta : tout savoir sur cette simulation de régates en ligne a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

[TOP] Focus sur les filtres Snapchat à essayer absolument

Par : Serge R.

Les filtres Snapchat, il y en a toute une liste à l’heure actuelle au point que les adeptes du selfie peuvent tomber facilement dans l’embarras du choix. De plus, des centaines, voire des milliers de nouveaux filtres débarquent dans l’application chaque mois. Afin de vous aider à choisir les meilleurs, voici notre top de ceux à essayer absolument.

L’application Snapchat compte en ce moment pas moins de 500 millions d’utilisateurs actifs. La plupart de ses membres sont des adolescents et de jeunes adultes. Elle tient surtout sa popularité de son utilisation de la réalité augmentée, de ses vidéos éphémères et de ses innombrables filtres dédiés aux adeptes du selfie. En parlant de filtres, ils ne cessent actuellement de se pluraliser et de se diversifier. Que ce soit pour vous amuser avec vos amis ou pour impressionner une fille qui vous plaît, il y en a pour toutes les envies et pour toutes les occasions. Bien évidemment, certains sont à privilégier par rapport à d’autres.

Vogue Noir

Tyler Allen

Vogue Noir

Créé par Tyler Allen, ce filtre a une certaine popularité auprès des membres de Snapchat. Il vous permet de ressembler à un modèle de couverture du magazine de mode féminin américain Vogue.

Bien entendu, il colore vos photos en noir et blanc. Il vous est d’ailleurs possible de changer la couleur du logo Vogue comme bon vous semble.

Anime Blush

kiki

Anime Blush

Anime Blush est aussi l’un des filtres Snapchat les plus populaires du moment. Sa particularité, c’est qu’il peut ajouter une sorte de blush rouge rose à vos joues.

Il vous fait donc ressembler à un personnage d’anime. Si vous êtes un fan incontesté de ce type de film d’animation nippon, vous devrez ainsi l’essayer absolument.

Anime Style

Snapchat

Anime Style

Tout comme le filtre précédent, Anime Style vous transforme également en un véritable personnage d’anime. En fait, ce filtre créé par Snapchat lui-même imagine à quoi vous pourriez ressembler si vous étiez ce genre de personnage.

Il vous offre la possibilité de transformer des photos qui se trouvent déjà dans votre galerie. Vous pouvez vous en servir pour vous amuser à créer des personnages d’anime avec vos amis.

Sailor’s Cap

Snapchat

Sailor’s Cap

Il s’agit aussi d’un filtre créé par Snapchat. Il vous donne l’occasion de devenir un marin comme le personnage de dessin animé Popeye.

Ce filtre ajoute ainsi une barbe et un chapeau de marin à votre tête, et même une pipe pour mieux vous faire ressembler à ce dernier. Bien entendu, ces accessoires sont automatiquement adaptés à votre visage.

The Elders

jp pirie

The Elders

Même si on ne célèbrera l’Halloween que dans quelques semaines, ce filtre prend déjà une avance. Il fait partie des filtres Snapchat les plus effrayants créés à ce jour.

Lorsque vous l’utilisez, votre visage semble normal au début, mais dès que vous ouvrez votre bouche, il vous transforme en momie. Vous devrez l’essayer absolument si vous souhaitez donner la chair de poule à vos proches.

Old

Snapchat

Old

Si certains filtres Snapchat essaient de vous faire paraître plus jeune, Old fait tout le contraire. Il vous montre donc à quoi vous ressembleriez lorsque vous serez vieux.

Vous l’aurez deviné, il ajoute ainsi quelques rides à votre visage, et teint vos cheveux en gris blanchâtre, si vous en avez encore bien sûr. À noter que ce filtre fonctionne aussi bien avec l’appareil photo avant qu’avec la caméra arrière de votre appareil. Vous pouvez alors vous amuser à faire vieillir n’importe qui autour de vous.

Love Mood

Snapchat

Love Mood

Le filtre créé par Snapchat Love Mood vous rend plus beau ou plus belle en éliminant l’acné sur votre visage. Il le rend de ce fait plus lisse que jamais.

Si vous voulez impressionner quelqu’un, comme un garçon ou une fille qui vous plaît, n’hésitez donc pas à essayer ce filtre.

VHS

Snapchat

VHS

Vous avez affaire ici à un filtre « rétro ». Comme son nom l’indique, il simule le rendu d’une ancienne cassette VHS sur vos photos.

Pour les rendre plus réalistes, il y superpose votre nom, la date et l’heure ainsi qu’un bouton « Play ».

Vintage Camera

Snapchat

Vintage Camera

Tout comme le filtre VHS, Vintage Camera est également un filtre rétro. Il ajoute des bordures noires à vos photos, comme le faisaient les caméras des années 90.

Pour les rendre encore plus réalistes, il y ajoute aussi un effet de bruit de type grain, ce qui donne l’impression qu’elles ont été capturées il y a déjà des dizaines d’années.

Polaroid Frame

Saman Hasan

Polaroid Frame

Cette œuvre de Saman Hasan transforme vos photos de sorte qu’elles ressemblent à des photos prises avec un appareil photo instantané ou polaroid classique.

Le filtre ajoute également une date manuscrite personnalisée au bas de celles-ci.

Mustaches

Snapchat

Mustaches

Ce filtre Snapchat ajoute une grosse moustache à votre visage. Si vous n’en avez pas, mais que vous vous demandez à quoi vous ressembleriez si vous en aviez une, vous devriez l’essayer sans plus attendre.

En plus d’ajouter une moustache à votre visage, Mustaches donne aussi à vos photos un effet vintage.

Fashion Sunglasses

Snapchat

Fashion Sunglasses

En utilisant ce filtre Snapchat, qui fait partie des plus populaires du moment, vous aurez l’air d’un membre d’un gang ou d’un groupe de motards.

Effectivement, il ajoute une longue barbe à votre visage, sans oublier la paire de lunettes de soleil typique des vrais motards.

Fire Glasses

Snapchat

Fire Glasses

Tout comme le filtre précédent, Fire Glasses vous fait aussi porter une paire de lunettes de soleil.

La différence, c’est que vous pouvez voir des flammes sur les verres de ces lunettes.

Dramatic Warm

Maxima

Dramatic Warm

Comme son nom le laisse déjà entendre, ce filtre Snapchat rend vos photos plus dramatiques.

Pour cela, il joue sur leur température de couleur. En d’autres mots, elles ont l’air plus jaunâtre.

rosy lips GRAIN

NĪK

rosy lips GRAIN

Le filtre rosy lips GRAIN rend vos lèvres plus roses. En plus de cela, il retouche la couleur de vos photos de manière à les rendre plus rouges.

En somme, il vous donne un look sublime.

Golden Hour

Jalen Lee

Golden Hour

Ce filtre Snapchat imite l’heure dorée ou « Golden Hour ». Au cas où vous ignorez ce que c’est, il s’agit de la courte période qui précède le coucher de Soleil ou qui suit le lever de Soleil.

Pour avoir cette lueur dorée sur votre visage, vous n’avez ainsi qu’à l’activer.

VSCO Filters

VSCO Filters

VSCO Filters se démarque des autres filtres Snapchat par le fait qu’il est un filtre tout-en-un. Il vous donne accès à des centaines de superpositions. Pour les choisir, il vous donne des instructions à l’écran.

Mais avant cela, vous devez scanner un snap code. Avec ce filtre, vous n’aurez donc plus à installer plusieurs filtres à la fois puisque vous en avez déjà toute une liste au même endroit.

Pecan

LUCKEE BAINS

Pecan

Ce filtre est dédié aux personnes qui n’ont pas le temps de se bronzer, mais qui souhaitent tout de même voir des photos de leur corps bronzé.

Il vous donne la possibilité de changer le « niveau de bronzage ». Vous pouvez également ajouter un effet de bruit à vos photos.

Cet article [TOP] Focus sur les filtres Snapchat à essayer absolument a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Zenith : The Last City : un financement de 10 millions de dollars pour le MMORPG VR

Par : Serge R.

Zenith : The Last City vient de gagner une grosse somme de 10 millions de dollars grâce à une levée de fonds de série A réussie. Le studio derrière le MMORPG VR, Ramen VR, a été soutenu par Makers Fund, Anthos Capital et Dune Ventures. Il ne faut pas non plus oublier qu’il travaille en partenariat avec Oculus. Il compte bien entendu se servir des fonds ainsi obtenus pour élargir son équipe de développement.

Pour rappel, le studio indépendant spécialisé en réalité virtuelle, Ramen VR, a commencé à travailler sur son titre VR Zenith : The Last City en 2019. À l’époque, il a lancé une campagne Kickstarter pour le MMORPG VR, et a atteint son objectif de 25 000 dollars en moins de 4 heures. Il a donc pu réunir pas moins de 280 000 dollars de financement. On sait maintenant que le jeu VR vient d’obtenir une somme importante de 10 millions de dollars suite à une levée de fonds de série A. En somme, les ressources ne devraient ainsi plus être un problème pour le studio.

Zenith The Last City

Zenith : The Last City : un jeu social captivant et immersif

Selon le PDG et cofondateur de Ramen VR, Andy Tsen, il compte faire de Zenith : The Last City un jeu social à la fois captivant et immersif. Il vise surtout à créer une expérience VR aussi mémorable et impressionnante qu’une expérience réelle.

Avec Lauren Frazier du studio, il souhaite créer un monde combinant les caractéristiques sociales des MMORPG à la puissance de la VR et à l’intérêt croissant pour le métaverse. En somme, il veut donner aux joueurs un moyen innovant d’établir des liens entre eux dans Zenith.

Dans tous les cas, le titre VR n’a pas manqué d’intéresser les joueurs VR ces deux dernières années. Pour rappel, Ramen VR a en effet déjà lancé deux phases de test alpha du jeu, et a pu réunir des milliers de participants.

Selon lui, certains d’entre eux ont passé en moyenne deux heures par jour sur le MMORPG. La deuxième phase de test alpha a pris fin début août. Pour le moment, le studio n’a encore donné aucune information sur d’éventuels tests bêta.

Cet article Zenith : The Last City : un financement de 10 millions de dollars pour le MMORPG VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Lone Echo II : la date de lancement « définitive » révélée

Par : Serge R.

Après une très longue attente, Lone Echo II a finalement une date de lancement « définitive ». Le jeu d’aventure spatiale en réalité virtuelle sortira donc officiellement sur Oculus Rift le 12 octobre prochain. Facebook et Ready At Dawn viennent de confirmer que cette fois-ci, c’est définitif. Il n’y a de ce fait plus aucun risque que la sortie du titre VR soit repoussée.

Le lancement de Lone Echo II a en effet été maintes fois retardé. Pour rappel, le développeur du nouveau jeu VR, Ready At Dawn, l’a annoncé pour la première fois en 2018. Depuis tout ce temps, il a tenté de le lancer de nombreuses fois, mais en vain. Il a toujours dû repousser sa sortie. La dernière date annoncée était le 24 août dernier.

Malheureusement, les joueurs n’ont pas encore eu l’occasion de découvrir le titre VR, car le studio a, pour la énième fois, rencontré un souci de dernière minute. Cette fois-ci, ils n’auront plus à attendre longtemps parce que Facebook et Ready At Dawn viennent de déclarer qu’il sortira pour de bon sur le Rift ce 12 octobre.

Sortie définitive de Lone Echo II : l’histoire de Jack et du capitaine Olivia Rhodes continue

Le premier Lone Echo n’a pas manqué de capter l’attention de nombreux joueurs VR. Ils ont bien apprécié la campagne solo du titre VR et l’histoire de Jack et du capitaine Olivia Rhodes. Il est alors évident qu’ils ont hâte de continuer l’aventure, et attendent la sortie définitive de Lone Echo II avec impatience.

Bien entendu, ils pourront de nouveau profiter du gameplay « Zero Gravity » du jeu original. Ils auront également plein d’énigmes à résoudre et toutes sortes de dangers à éviter. Dans tous les cas, Lone Echo II semble être le dernier titre VR exclusif Oculus Rift. Il ne faut en effet pas oublier que Facebook a cessé la vente du casque PC VR afin d’augmenter celle du Quest.

Le jeu VR ne sortira apparemment pas non plus sur SteamVR, bien que l’exclusivité Rift lancée avant lui, Medal of Honor, ait sauté le pas. À noter que Lone Echo II ne sera pas le seul titre VR exclusif Oculus lancé ce mois-ci. Resident Evil 4 VR débarquera aussi exclusivement sur Oculus Quest 2 le 21 octobre prochain.

Cet article Lone Echo II : la date de lancement « définitive » révélée a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Oculus Quest Pro : une fuite d’images montre son contrôleur

Par : Serge R.

Des images du contrôleur de l’Oculus Quest Pro ont fuité. Bien que rien ne soit encore officiel, elles montrent que l’accessoire sera assez différent de l’Oculus Touch classique. En fait, il bénéficiera apparemment d’une énorme mise à niveau. Les spécifications potentielles du casque VR ont également été découvertes. Tout cela semble prouver que Facebook travaille bel et bien en ce moment sur le successeur de l’Oculus Quest 2.

C’est le youtubeur Basti564 qui a découvert les caractéristiques techniques potentielles de l’Oculus Quest Pro. À la suite d’une récente mise à jour, il est en effet tombé sur la mention « Quest Pro » dans le firmware Oculus OS. Il a aussi trouvé deux captures d’écran montrant le contrôleur du casque VR. Elles semblent provenir d’une visioconférence réalisée avec Facebook Workplace, d’après l’interface utilisateur qu’on peut voir sur la première image. La fuite pourrait de ce fait provenir de Facebook lui-même ou d’un développeur ayant un accès au matériel. Celui-ci se sert alors de Workplace comme solution de travail à distance.

Quest Pro contrôleur

Contrôleur de l’Oculus Quest Pro : quelles sont ses particularités ?

D’après ce qu’on peut voir sur les captures d’écran découvertes par Basti564, le contrôleur de l’Oculus Quest Pro ne sera donc pas équipé d’un anneau LED infrarouge. C’est ce qui le différencie le plus des contrôleurs Oculus Touch disponibles à l’heure actuelle.

Le nouvel accessoire bénéficiera à la place de trois caméras. L’une se trouve sur sa face supérieure, tandis que les deux autres sont installées sur ses deux côtés.

Ces caméras seront probablement utilisées pour améliorer le système de suivi du contrôleur. À noter que le redditeur Samulia a déjà dévoilé quelques caractéristiques du contrôleur de l’Oculus Quest Pro auparavant, avec le nom de code « Seacliff ». Apparemment, elles correspondent à celles montrées par les images en fuite.

Quest Pro contrôleur

Quid des spécifications potentielles du casque VR ?

Pour ce qui est des spécifications potentielles de l’Oculus Quest Pro, Basti564 semble confirmer des caractéristiques trouvées par Samulia. Ainsi, le casque VR pourrait, entre autres, être équipé d’un écran Dual-Cell LCD conçu par BOE Technology.

Celui-ci présenterait la même résolution que l’écran du Quest 2, sauf qu’il bénéficiera d’un rétroéclairage avancé accompagné d’un système de contrôle au niveau des pixels. Ce système permettrait d’obtenir d’excellents niveaux de noir, similaires à ceux des écrans OLED.

Dans tous les cas, Facebook annoncera probablement l’Oculus Quest Pro lors de la conférence Facebook Connect 2021, qui aura lieu le 28 octobre prochain. Il faudra ainsi patienter encore environ un mois pour le savoir.

Cet article Oculus Quest Pro : une fuite d’images montre son contrôleur a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Resident Evil 4 VR : la date officielle de lancement enfin connue

Par : Serge R.

Après environ six mois d’attente, on connaît enfin la date officielle de lancement du jeu d’horreur Resident Evil 4 VR. Il sera ainsi disponible le 21 octobre prochain. Bien évidemment, il débarquera exclusivement sur le Quest 2 d’Oculus. En attendant la sortie tant attendue du jeu VR, Facebook a publié une nouvelle bande-annonce de gameplay de celui-ci.

Pour rappel, le studio nippon Capcom a annoncé Resident Evil 4 VR il y a environ six mois. Pour amener son titre à succès en réalité virtuelle, il travaille aux côtés d’Oculus Studios et d’Armature Studio. Lors de la vitrine en ligne de Facebook, l’Oculus Gaming Showcase, qui s’est déroulée en avril dernier, les joueurs ont eu droit à davantage de détails sur le nouveau jeu VR. La firme de Mark Zuckerberg a en effet publié une séquence de gameplay de ce dernier à l’occasion de l’événement. Heureusement pour ceux qui attendaient le nouveau titre VR avec impatience, on sait maintenant qu’il sortira le 21 octobre prochain sur Quest 2.

Resident Evil 4 VR : que sait-on à part la date de lancement ?

La nouvelle bande-annonce de gameplay publiée par Facebook en dit long sur le nouveau jeu VR. À part la date de lancement, elle montre, entre autres, que Resident Evil 4 VR sera jouable à la première personne. On pourra aussi se servir de deux armes en même temps.

Selon l’entreprise de Zuckerberg, les joueurs pourront jouer au titre VR debout ou assis en fonction de leurs préférences. Le jeu d’horreur VR prendra en effet en charge les différents modes de mouvement, dont la VR roomscale et la téléportation.

Pour se déplacer, ils devront toujours utiliser le stick analogique de l’Oculus Touch. Néanmoins, Armature Studio a amélioré l’interaction à deux mains à l’aide des contrôleurs tactiles.

Du côté des armes et des divers objets dans le jeu, ils deviennent des objets physiques. On pourra de ce fait les ramasser et interagir avec eux, ce qui est nettement plus réaliste. Pour changer d’arme, on n’aura enfin plus besoin d’ouvrir un menu spécifique. Tout l’arsenal se trouvera sur le corps de Léon.

Dans tous les cas, Resident Evil 4 VR sera donc disponible avant la conférence annuelle des développeurs Facebook Connect AR & VR. L’édition 2021 de la conférence devrait se dérouler le 28 octobre prochain.

Cet article Resident Evil 4 VR : la date officielle de lancement enfin connue a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Tuto : comment changer son nom sur Facebook ?

Par : Serge R.

Pour une raison ou pour une autre, on peut avoir besoin de changer son nom sur le réseau social Facebook à un moment donné. Contrairement aux idées reçues, il est bel et bien possible de le faire. De plus, c’est bien loin d’être compliqué. Voici justement comment faire pour y parvenir.

Au début, les membres de Facebook avaient tendance à utiliser des pseudonymes comme nom de leur profil. Il se peut, entre autres, qu’ils ne veuillent pas qu’on les retrouve, ou qu’ils trouvent ça joli tout simplement. Toutefois, au fil des années, ils peuvent avoir besoin de remplacer ces pseudonymes par leur vrai nom pour une raison donnée. Il est possible qu’ils se soient mariés, ou au contraire, divorcés, par exemple. Peut-être qu’ils comptent aussi employer le réseau social dans le milieu professionnel. Dans tous les cas, ils doivent savoir qu’ils peuvent très bien changer leur nom sur Facebook, et c’est un processus simple.

facebook changer nom

Changer son nom sur Facebook : les étapes à suivre

La première chose à faire pour changer son nom sur Facebook est bien sûr de se rendre sur son compte, que l’on y accède avec son smartphone, son PC ou un tout autre appareil. On doit ensuite cliquer sur la flèche dirigée vers le bas permettant d’ouvrir un menu déroulant.

La prochaine étape est de sélectionner « Paramètres et confidentialité » avant d’appuyer sur « Paramètres ». Une fois dans l’onglet général, on peut immédiatement voir son nom. Pour le changer, il suffit de cliquer dessus.

Après avoir modifié le nom du profil, on peut choisir « Aperçu du changement » avant de le valider. Cela permettra bien entendu de voir ce que le nouveau nom va donner sur son profil. Pour enregistrer les modifications apportées, il ne reste plus qu’à entrer son mot de passe. En somme, l’opération ne prend que cinq minutes tout au plus.

facebook changer nom

Comment faire si le nom sur le réseau social ne change pas ?

Il est possible que certaines personnes n’arrivent pas à changer leur nom sur Facebook. Il se peut en effet que certaines raisons les en empêchent. Le nouveau nom qu’elles ont choisi ne respecte pas, par exemple, les règles imposées par le réseau social. Il ne faut en aucun cas oublier que ce dernier exige que le nom des utilisateurs ne doive pas contenir des caractères spéciaux. Il peut s’agir de chiffres, de symboles, de caractères en double, etc.

Le nom ne doit pas non plus comporter des mots explicites ou offensants, entre autres. Les caractères qui appartiennent à diverses langues sont également à bannir. Il en est de même pour les titres, comme ceux religieux, professionnels, etc. Si un individu ne parvient pas à modifier son nom sur Facebook, c’est peut-être aussi parce qu’il l’a déjà fait récemment. Il faut savoir qu’on ne peut pas le changer plus d’une fois au cours du même mois.

Ainsi, lorsqu’on y apporte un éventuel changement à de trop nombreuses reprises, le réseau social limite immédiatement l’accès à la fonctionnalité. Il est de ce fait recommandé de ne changer son nom que quand on a vraiment besoin de le faire. Dans tous les cas, il est strictement interdit de se faire passer pour une autre personne sur Facebook. Les profils sont d’ailleurs exclusivement destinés à un usage personnel. Néanmoins, les membres ont la possibilité de créer une page pour une organisation ou une entreprise, voire une idée en cas de besoin.

Cet article Tuto : comment changer son nom sur Facebook ? a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Sarcos Robotics utilise la VR et la 5G pour contrôler un robot industriel mobile

Par : Serge R.

La startup basée à Salt Lake City Sarcos Robotics développe en ce moment un robot mobile en mesure de réaliser des travaux dangereux. Il a de ce fait la capacité de prendre la place des professionnels chargés d’effectuer ces derniers. Sa particularité, c’est qu’il peut être contrôlé avec la réalité virtuelle et la 5G.

On compte de nombreux métiers et travaux dangereux dans le monde. Couper des branches d’arbre à plusieurs mètres au-dessus du sol, réparer des barrages, soulever des objets de plus de 100 kg, etc., il y en a toute une liste. Bien que ces différentes tâches exposent certains professionnels à divers risques, comme la chute, la brûlure, etc., ils doivent tout de même les accomplir pour gagner leur vie.

Sarcos Robotics veut changer cela en créant un robot industriel mobile capable de réaliser tous ces travaux. La startup en est déjà même à la deuxième version de la machine actuellement. Celle-ci mettra ainsi les employés en question à l’abri de tout danger. Ils pourront en effet la contrôler à distance via la technologie VR et la 5G.

Sarcos Robotics

Sarcos Robotics : un robot industriel mobile hautement performant au menu

Sarcos Robotics a baptisé son nouveau robot industriel mobile Guardian XT. Il aura donc la capacité de faire n’importe quel travail dans un environnement dangereux ou difficile d’accès. Que celui-ci se trouve dans un espace confiné ou en hauteur, par exemple, l’appareil peut de ce fait réaliser la tâche sans le moindre souci.

Il peut suivre tous les mouvements effectués par l’utilisateur en temps réel grâce à la 5G et à sa vitesse de connexion exceptionnelle. Pour le contrôler, ce dernier n’aura qu’à enfiler un casque VR et une combinaison équipée de capteurs de mouvement.

En somme, le fameux robot peut être considéré comme la partie supérieure du corps de l’utilisateur, mais avec des bras super forts. Il se dote aussi de toutes sortes d’accessoires qu’on peut paramétrer pour accomplir différentes tâches, de caméras et divers capteurs, d’une batterie intégrée, etc.

À noter que la startup développe également en ce moment un exosquelette appelé Guardian XO. Ce système donne à quiconque qui le porte des pouvoirs, comme soulever des objets très lourds sans le moindre effort.

Cet article Sarcos Robotics utilise la VR et la 5G pour contrôler un robot industriel mobile a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Rec Room : un nouveau mini-jeu inspiré de Mario Kart attendu demain

Par : Serge R.

L’application Social VR Rec Room vient d’annoncer qu’elle va obtenir un nouveau mini-jeu inspiré du titre à succès de Nintendo, Mario Kart. Le nouveau jeu de course de karting sera disponible gratuitement sur toutes les plateformes prises en charge dès demain. Il donnera aux utilisateurs de la plateforme la possibilité d’affronter leurs amis ainsi que d’autres joueurs dans des courses en ligne à six participants.

Rec Room a annoncé la nouvelle lors de sa conférence annuelle Rec Con 2021. Le nouveau mini-jeu de course de karting sera baptisé « Rec Rally ». Il débarquera donc sur Oculus Quest, les casques SteamVR, PC, Xbox One, Xbox Series X, PlayStation 4, PlayStation 5 et les appareils iOS. Bien entendu, il sera aussi compatible avec les appareils sous Android. Il ne faut en effet pas oublier que l’application Social VR vient d’arriver sur ces derniers il y a quelques semaines. En attendant le lancement officiel du mini-jeu, Rec Room a publié une bande-annonce de celui-ci.

Rec Rally : une prise en charge du jeu croisé pour le Mario Kart de Rec Room

La plateforme Social VR propose en ce moment pas mal de mini-jeux sur mesure pour le plaisir des fans. Il s’agit en général de contenus générés par ses utilisateurs eux-mêmes. Tout comme la plupart d’entre eux, le Mario Kart de Rec Room, Rec Rally, prendra également en charge le jeu croisé.

Ainsi, les joueurs pourront organiser des courses et s’affronter, quelle que soit la plateforme sur laquelle ils jouent au mini-jeu. Dans tous les cas, pour ceux qui n’ont pas encore téléchargé Rec Room, ils doivent savoir qu’il est gratuit. Néanmoins, certains objets de l’application sont tout de même payants.

Les joueurs peuvent les acheter via son système de devise en jeu. Récemment, elle a d’ailleurs lancé une nouvelle fonctionnalité permettant aux utilisateurs premium de fabriquer et de vendre divers objets, et de convertir les jetons qu’ils gagnent en argent réel. Parmi ces objets, il y a, par exemple, des costumes animés conçus pour le système d’avatar de l’application. Ceux-ci donnent aux joueurs la possibilité de ressembler à n’importe quoi, tant que c’est quelque chose d’imaginable.

Cet article Rec Room : un nouveau mini-jeu inspiré de Mario Kart attendu demain a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Unplugged : Air Guitar : le rival de Beat Saber débarquera sur Quest en octobre

Par : Serge R.

Pour ceux qui attendaient Unplugged : Air Guitar avec impatience, le jeu de rythme en réalité virtuelle va enfin débarquer sur Oculus Quest le 21 octobre prochain. Une version PC VR est aussi attendue plus tard cette année. En attendant, le studio derrière le titre VR, Anotherway, et son éditeur, Vertigo Games, dévoilent quelques informations à propos du nouveau rival de Beat Saber.

Cela fait déjà un bon bout de temps qu’Anotherway a donné les premières informations sur Unplugged : Air Guitar. Il y a environ un an, une courte vidéo du jeu VR a en effet fait son apparition sur Internet. Celle-ci montrait qu’il s’agissait d’une sorte de Guitar Hero et de Rock Band, qui ne nécessite pas d’instruments de musique en plastique.

En fait, il se sert plutôt du Hand Tracking du Quest d’Oculus. Heureusement pour les joueurs qui attendaient impatiemment le titre VR, on sait qu’il ne tardera plus à arriver sur la plateforme VR de Facebook. Les propriétaires de casques PC VR auront également droit au jeu VR un peu plus tard cette année.

Unplugged : Air Guitar : à quoi doit-on s’attendre en octobre ?

En octobre, les joueurs pourront ainsi jouer à Unplugged : Air Guitar en utilisant le suivi des doigts du Quest. Ils pourront faire comme les guitaristes d’un groupe de rock, mais avec une guitare virtuelle.

Il faut dire qu’Anotherway va se servir du Hand Tracking du Quest de manière créative afin de rendre son titre VR plus réaliste. Bien qu’il se base sur le gameplay des jeux de rythme classiques, cette technologie le rendra unique.

Comme évoqué précédemment, Unplugged débarquera également sur les casques PC VR. Malheureusement, il ne prendra en charge que les appareils proposant le Hand Tracking. En somme, seuls les casques utilisant des contrôleurs Index seront compatibles. Pour le moment, on ignore encore si les contrôleurs du HTC Vive seront aussi pris en charge ou non.

Unplugged Air Guitar octobre

Quelques chansons dévoilées pour le titre VR

En plus d’avoir révélé la date de lancement d’Unplugged : Air Guitar en octobre, Anotherway a également dévoilé une liste non exhaustive des morceaux qui seront disponibles dans le jeu.

Parmi les chansons attendues, il y aura donc Overloaded de Bumblefoot, My New Haircut de Freak Kitchen, On One de Louis and The Shakes et Wicked Sensation de Lynch Mob. Il y aura aussi Flying High Again d’Ozzy Osbourne et Searching For The Truth de The Electric Alley.

Il ne faut pas non plus oublier The Kids Aren’t Alright de The Offspring. Pour finir, il y aura Say It Ain’t So de Weezer et Lightning de The YeahTones. D’autres morceaux devraient bien sûr être annoncés avant la sortie du titre VR.

Cet article Unplugged : Air Guitar : le rival de Beat Saber débarquera sur Quest en octobre a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Le casque AR-VR d’Apple débarquera sur le marché au second semestre 2022 ?

Par : Serge R.

Selon un rapport du journal quotidien taïwanais DigiTimes, Apple pourrait lancer son casque AR-VR au deuxième semestre de l’année prochaine. Bien que la marque à la pomme n’ait encore dévoilé aucune information précise sur ce nouvel appareil, le rapport montre qu’il pourrait bénéficier de caractéristiques alléchantes.

Pour ceux qui l’ignorent encore, plus de la moitié des puces utilisées à l’échelle mondiale sont fabriquées à Taïwan. Étant donné que DigiTimes est un média taïwanais, il a donc tendance à divulguer des sources issues de la chaîne d’approvisionnement. Toutefois, ses bilans manquent tout de même parfois de précision.

Quoi qu’il en soit, Bloomberg, The Information et l’analyste Ming-Chi Kuo ont tous déjà déclaré que l’entreprise de Cupertino lancerait un casque AR-VR dans le courant de l’année prochaine. Le nouvel appareil bénéficierait d’un design élégant ainsi que de caméras haute définition.

casque AR-VR Apple

Casque AR-VR d’Apple : prix estimé jusqu’à 2 000 dollars

Selon l’analyste Ming-Chi Kuo, le nouveau casque AR-VR d’Apple devrait coûter environ 1 000 dollars. Cependant, DigiTimes, de son côté, estime son prix à plus de 2 000 dollars. D’après lui, les coûts de ses différents composants sont très élevés.

Le nouvel appareil pourrait en effet, entre autres, être équipé d’un cadre en alliage de magnésium léger à haute résistance. Ce dernier comprendrait d’ailleurs des éléments de terres rares.

Pour rappel, The Information a en outre déclaré en février qu’il avait vu des images d’un prototype du casque à un stade avancé. Celui-ci disposait d’une visière incurvée et élégante attachée au visage à l’aide de bandeaux interchangeables. Dans tous les cas, selon le rapport de DigiTimes, l’appareil serait en ce moment en pleine phase de test. Il ferait l’objet d’une production de masse au cours du deuxième trimestre 2022 pour un lancement plus tard dans l’année.

Cet article Le casque AR-VR d’Apple débarquera sur le marché au second semestre 2022 ? a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

The Walking Dead : Saints & Sinners : l’extension Aftershocks enfin disponible

Par : Serge R.

Comme Skydance Interactive l’avait promis, l’extension Aftershocks de The Walking Dead : Saints & Sinners est enfin disponible sur toutes les plateformes VR prises en charge. Le studio vient tout juste de la lancer officiellement. Au menu, de nouvelles missions, des batailles nettement plus difficiles et de meilleures armes. Les joueurs vont ainsi en avoir plein les yeux. Bien entendu, la mise à jour est entièrement gratuite. Mais avant de pouvoir en profiter, il est indispensable de terminer la campagne principale du titre VR.

Après une longue attente, l’extension Aftershocks de The Walking Dead : Saints & Sinners a donc finalement pointé le bout de son nez. Pour rappel, Skydance Interactive comptait en effet la lancer en mai dernier. Toutefois, le studio est, selon lui, tombé sur des « problèmes techniques », et a dû remettre sa sortie à plus tard. Heureusement, l’attente en valait le coup pour les fans. Effectivement, la nouvelle mise à jour gratuite massive apporte pas mal de nouveautés au jeu VR. Sa particularité, c’est qu’elle est à la fois sanglante et sombre, mais incroyablement amusante.

The Walking Dead : Saints & Sinners : que vaut l’extension Aftershocks ?

The Walking Dead : Saints & Sinners : Aftershocks, c’est tout d’abord 6 à 8 heures de jeu complet supplémentaires. Comme évoqué précédemment, on ne peut y jouer qu’après avoir terminé la campagne principale du jeu VR. Il s’agit de ce fait d’une sorte de suite de celle-ci.

La nouvelle mise à jour ajoute aussi de nouveaux objets, armes et outils de survie au titre VR. Bien entendu, ceux-ci peuvent très bien être utilisés au cours des différentes nouvelles missions.

À noter que dans cette nouvelle extension, les joueurs peuvent être amenés à revisiter certains des lieux de la campagne principale. Néanmoins, ils pourront également découvrir et explorer de nouveaux endroits. Ils y tomberont sur des énigmes plus complexes à résoudre, et à des batailles plus difficiles à gagner.

Walking Dead Aftershocks

Aftershocks : le début de quelque chose de plus grand ?

Pour le plaisir des fans, Skydance Interactive ne compte pas s’arrêter à l’extension Aftershocks pour rendre The Walking Dead : Saints & Sinners encore plus intéressant. Selon le directeur de projet du studio, Mark Domowicz, cette mise à jour n’est même que le début de quelque chose de plus grand.

D’après lui, Aftershocks est une sorte de signe de reconnaissance envers les joueurs, qui ont soutenu Skydance Interactive depuis le lancement du jeu VR. Pour ceux qui souhaitent se lancer dans l’aventure pour la première fois, le titre VR est disponible sur Oculus Quest, Oculus Rift, PSVR et les casques PC VR pour 39,99 dollars.

Cet article The Walking Dead : Saints & Sinners : l’extension Aftershocks enfin disponible a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Captain Toonhead vs The Punks From Outerspace : sortie imminente en novembre

Par : Serge R.

C’est confirmé, Captain Toonhead vs The Punks From Outerspace pointera le bout de son nez le 11 novembre prochain. Son développeur, Teravision Games, vient tout juste de révéler cette date officielle de lancement. Le jeu VR sera ainsi disponible sur Oculus Quest, Oculus Rift et HTC Vive. Malheureusement pour les propriétaires de Valve Index et de PlayStation VR, il ne débarquera sur ces casques VR que l’année prochaine. Ils doivent donc continuer à patienter.

Captain Toonhead vs The Punks From Outerspace est un mélange de FPS et de tower defense en réalité virtuelle. Pour rappel, Teravision Games a publié sa première bande-annonce de gameplay il y a quelques semaines. Il a aussi lancé une démo publique du nouveau titre VR au début de ce mois-ci à l’occasion de l’événement PAX West 2021.

Selon le PDG du studio, Enrique Fuentes, des centaines de joueurs l’ont essayé. Ils se sont beaucoup amusés, et ont apparemment bien adoré l’expérience que son équipe leur a créée. Pour leur grand bonheur, Teravision Games compte sortir le jeu VR officiellement dans moins de deux mois.

Captain Toonhead vs The Punks From Outerspace : à quoi doit-on s’attendre en novembre ?

Captain Toonhead vs The Punks From Outerspace sera la toute première IP (Intellectual Property) entièrement développée par Teravision Games. Auparavant, le studio s’est en effet uniquement concentré sur le développement de titres sous licence pour Atari, Nickelodeon, Disney et Namco.

Pour ceux qui n’ont pas eu l’occasion d’essayer le jeu VR, il emmènera les joueurs dans un monde plutôt coloré et varié. Ceux-ci feront équipe avec un technicien de vaisseau spatial obsédé par les dessins animés appelé Elliot Salazar. Ils tenteront de sauver le monde du méchant du titre, Nikolas Voorhees, le dernier dictateur de la Terre.

Voorhees libère une armée de créatures technologiquement améliorées pour venir à bout de ses ennemis. Parmi celles-ci, on compte, entre autres, les Cyber-POULETS et les T-Rex. Pour faire face à ces monstres plutôt insolites, les joueurs auront droit à des pistolets laser ainsi qu’à des tours de défense à placer dans l’environnement du jeu. Le Senor Pignatas en fait, par exemple, partie. Il lance des explosifs dévastateurs en forme de cochons.

Cet article Captain Toonhead vs The Punks From Outerspace : sortie imminente en novembre a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Oculus Rift 3 : « peut-être un jour » selon Mark Zuckerberg

Par : Serge R.

Le PDG de Facebook Mark Zuckerberg a répondu « peut-être un jour » à un commentaire sur Facebook, qui demandait des informations à propos de l’Oculus Rift 3. Il y a de ce fait une chance que ce casque VR voie le jour dans le futur. Toutefois, il ne faut pas encore trop s’exciter pour le moment.

Facebook a déjà confirmé qu’il ne compte plus lancer des casques VR exclusifs aux PC quand il a déclaré qu’il arrêterait les ventes du Rift S. Et pourtant, son PDG vient d’annoncer qu’un Oculus Rift 3 sortirait « peut-être un jour ». Pour le moment, on ignore donc encore la véritable intention de la multinationale américaine. En tout cas, techniquement, il n’y a jamais eu d’Oculus Rift 2. Effectivement, le Rift S est plutôt considéré comme une mise à niveau de l’Oculus Rift original. Il ne s’agit ainsi pas d’un casque VR de nouvelle génération.

oculus rift 3

 

Oculus Rift 3 : « nous sommes tous sur Quest » selon Zuckerberg

En déclarant que l’Oculus Rift 3 sortirait « peut-être un jour », Mark Zuckerberg a ajouté que « nous sommes tous sur Quest maintenant ». Le casque VR autonome de Facebook cartonne en effet en ce moment dans l’univers de la réalité virtuelle. Pour rappel, la firme américaine a révélé il y a quelques mois que l’Oculus Quest 2 à lui seul est plus vendu que tous les autres casques VR Oculus réunis.

Cela montre ainsi que le Quest 2 compte plus d’utilisateurs que le Rift et le Rift S combinés. De plus, en plus d’être un casque VR autonome, le Quest permet aussi d’accéder aux applications PC VR. Pour cela, les utilisateurs n’ont qu’à se servir d’Oculus Link ou d’Air Link pour une connexion sans fil.

Il ne faut en outre pas oublier que Palmer Luckey, le fondateur d’Oculus, a annoncé plus tôt cette année que Facebook avait annulé le Rift 2 juste avant sa production. Tout cela montre qu’on ne doit pas encore trop s’exciter à l’idée de voir un Rift 3 dans le futur. Néanmoins, l’affirmation de Mark Zuckerberg « peut-être un jour » donne tout de même un peu d’espoir.

Cet article Oculus Rift 3 : « peut-être un jour » selon Mark Zuckerberg a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Beat Saber : le DLC Billie Eilish Music Pack disponible dès maintenant

Par : Serge R.

Le jeu de rythme en réalité virtuelle Beat Saber vient de recevoir un nouveau DLC, le Billie Eilish Music Pack. Comme son nom le laisse entendre, il s’agit d’un nouveau pack de musique comprenant exclusivement des chansons de la compositrice américaine Billie Eilish. Les fans de cette dernière sont donc à l’honneur.

À peine un mois après le lancement du Skrillex Music Pack, le titre VR à succès de Beat Games propose ainsi déjà son prochain pack de musique. Cette fois-ci, il se compose exclusivement d’œuvres de Billie Eilish. Le studio a annoncé le nouveau DLC la semaine dernière. En tout, il met à la disposition des joueurs dix morceaux de la compositrice américaine, issus de ses albums et EP. Bien entendu, le Billie Eilish Music Pack est disponible sur toutes les plateformes prises en charge par le titre VR. On compte donc le Rift et le Quest d’Oculus, le PSVR et les casques PC VR.

Billie Eilish Music Pack : quels sont les morceaux disponibles ?

Comme évoqué précédemment, le nouveau DLC de Beat Saber Billie Eilish Music Pack propose jusqu’à dix nouveaux morceaux. On compte ainsi All the good girls go to hell, Bad Guy, You should see me in a crown et Bury a friend.

Il y a aussi Bellyache, Happier Than Ever, I Didn’t Change My Number, NDA Oxytocin et Therefore I Am. Les quatre premières œuvres sont bien sûr issues du premier album de Billie baptisé When We All Fall Asleep, Where Do We Go ?

Bellyache, quant à lui, est le seul morceau issu de son premier EP Don’t Smile at Me sorti en 2017. Pour ce qui est des cinq autres titres, ils sont tous issus de son deuxième album Happier Than Ever. Billie Eilish vient de lancer ce dernier il y a quelques semaines.

Billie Eilish Music Pack

Un nouvel environnement personnalisé pour couronner le tout

Comme d’habitude, le nouveau DLC Billie Eilish Music Pack propose également un nouvel environnement personnalisé. Celui-ci est bien entendu basé sur un thème visuel propre à l’artiste.

Le meilleur, c’est qu’il change en fonction de la piste jouée, ce qui apporte une touche agréable au jeu VR. Cela permet d’ailleurs de valoriser au mieux les œuvres de Billie Eilish.

Dans tous les cas, il faut avouer que les fans de Beat Saber ont eu droit à plein de nouveautés ces derniers temps. Pour rappel, le titre VR vient tout juste de recevoir une nouvelle mise à jour grâce à laquelle il peut désormais prendre en charge le jeu croisé entre Oculus et Steam.

Cet article Beat Saber : le DLC Billie Eilish Music Pack disponible dès maintenant a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

[TOP] Accessoires Quest 2 : les meilleurs pour une expérience VR exceptionnelle

Par : Serge R.

Les accessoires pour Oculus Quest 2 se révèlent nombreux sur le marché. Toutefois, pour profiter d’une expérience VR exceptionnelle, l’idéal est d’opter pour les meilleurs d’entre eux. Ils permettent d’améliorer l’expérience de réalité virtuelle. Voici notre top des accessoires Quest 2 les plus intéressants du moment.

L’Oculus Quest 2 intéresse toujours un nombre plus important de consommateurs, notamment en raison de ses performances, son autonomie et sa facilité d’utilisation. On peut s’en servir pour profiter des meilleures applications et jeux VR (voir notre top des meilleurs jeux Oculus Quest 2). De plus, il est possible d’améliorer l’expérience VR en s’offrant certains accessoires dédiés à cet effet. Voici justement notre top des meilleurs d’entre eux.

L’un des meilleurs accessoires Quest 2 permettant de l’organiser et de le présenter

Support pour casque et contrôleurs AMVR VR

accessoires quest 2

Lorsqu’on arrête de jouer avec son Quest 2 et ses accessoires, on a souvent du mal à trouver un endroit pour les mettre. Si on les laisse traîner sur une table, entre autres, cela risque de les endommager, car ils pourraient tomber.

Pour venir à bout d’un tel souci, les consommateurs peuvent se servir du présentoir AMVR. Il s’agit d’une structure faite de plastique léger.

On peut de ce fait y suspendre son casque et ses contrôleurs pour un accès plus facile. Ils seront d’ailleurs bien organisés, et les lentilles seront protégées des éventuelles rayures.

Un excellent moyen d’éviter de se heurter aux murs

ProxiMat VR Space Station Theo

Quand on s’approche un peu trop du bord de son aire de jeu, le Quest 2 en affiche la limite afin d’empêcher l’utilisateur de se heurter à un mur. On peut alors apercevoir une sorte de grille. Toutefois, cette dernière peut gâcher l’expérience VR à la longue.

Pour éviter cela, ProxiMat VR Space Station Theo constitue une bonne solution. On a affaire ici à un floormat offrant un retour tactile pour garder le joueur dans l’aire de jeu.

Faisant partie des meilleurs accessoires Quest 2, ce produit bénéficie d’une paire de boutons surélevés permettant au joueur de s’orienter uniquement au pied. Sa mousse antifatigue lui offre d’ailleurs un confort exceptionnel.

L’un des meilleurs accessoires Quest 2 pour remplacer le son

Écouteurs de jeu Logitech G333 VR

accessoires quest 2

Certains utilisateurs trouvent que l’audio intégré à l’Oculus Quest 2 présente un son un peu trop fin, et ses haut-parleurs sont faibles.

Pour qu’ils puissent profiter d’un meilleur son lorsqu’ils jouent à leurs jeux favoris, ils peuvent opter pour les écouteurs de jeu G333 VR de chez Logitech. Recouverts d’aluminium, ils se révèlent spécialement optimisés pour le Quest 2.

Non seulement ils proposent un son exceptionnel, mais ils permettent aux utilisateurs de s’isoler afin de bloquer les sons extérieurs.

Une meilleure autonomie pour un gameplay prolongé

Support de batterie externe AMVR

Étant donné que le Quest 2 est un casque VR entièrement autonome, on peut profiter d’une grande liberté de mouvement et d’une expérience VR plus captivante en jouant avec. Le seul hic, c’est que sa batterie ne propose que 2 heures d’autonomie.

Heureusement, il existe plusieurs solutions permettant de prolonger le temps de jeu entre les charges. Toutefois, le Powerband Bracket d’AMVR fait partie des meilleures d’entre elles.

Cet accessoire peut être installé sur la sangle du casque VR, et peut accueillir toute batterie qu’on souhaite y brancher. Avec ce produit, on peut alors profiter d’une autonomie de 8 heures, voire plus.

VR Power pour Quest 2

VR Power fait également partie des accessoires Quest 2 les plus recommandés du moment pour suralimenter sa batterie. Il est bon de savoir qu’il est moins cher que le kit proposé par Oculus.

Ce produit peut offrir une autonomie d’environ 8 heures entre les charges. Pour cela, il est équipé d’une énorme batterie de 10 000 mAh.

Cette dernière peut indiquer son niveau afin de permettre à l’utilisateur de toujours voir l’autonomie restante. Elle permet d’ailleurs de contrebalancer le casque VR pour profiter d’une expérience de jeu plus confortable.

L’un des accessoires Quest 2 les plus abordables pour prolonger la durée de jeu

VRGE Power Bank Organizer Kit

Pour ceux qui souhaitent faire un peu d’économie, mais qui veulent améliorer l’autonomie de leur Quest 2, le VRGE Power Bank Organizer Kit constitue une bonne option. Effectivement, il est proposé à un prix abordable.

Il faut savoir qu’il s’agit d’un clip universel de taille qui peut se fixer à un Power Bank avec du ruban VHB. Pour s’en servir, il suffit donc d’attacher la batterie à sa taille, et de connecter le câble fourni au casque.

On peut de ce fait bénéficier d’une autonomie supplémentaire tout en profitant d’une grande liberté de mouvement.

Meilleur câble USB-C pour connecter le Quest 2 à un PC

Câble Oculus Link

accessoires quest 2

L’un des principaux atouts de l’Oculus Quest 2 est qu’en plus d’être un casque entièrement autonome, il peut être connecté à un PC gamer. Pour cela, on n’a besoin que d’un câble USB-C compatible Oculus Link.

Le câble Oculus Link constitue dans ce cas la meilleure option à privilégier. Il n’y a pas en effet plus compatible que le câble officiel d’Oculus.

Il s’agit d’un câble USB-C de 16 pieds de longueur doté d’un noyau en fibre optique. Il propose bien entendu une bande passante bien suffisante pour jouer à n’importe quel jeu PCVR avec le Quest 2.

L’un des meilleurs accessoires Quest 2 pour éviter de laisser tomber les contrôleurs

AMVR Touch Controller Grip Cover

Il n’est pas rare qu’on laisse tomber les contrôleurs de son Quest 2 accidentellement. Le pire, c’est qu’on peut les lancer sur son téléviseur ou par les fenêtres, par exemple, par accident.

Afin d’éviter cela, il est plus prudent de s’offrir l’AMVR Touch Controller Grip Cover. On pourra alors jouer aux jeux à haute énergie, comme Sports Scramble ou Beat Saber plus tranquillement.

À noter que cet accessoire s’enroule autour des contrôleurs du Quest 2. Il fournit un manchon adhérent et texturé en plastique TPU.

Meilleur câble USB 3 pour utiliser l’Oculus Link

Câble MASiKEN Oculus Link

Si l’on souhaite connecter son Quest 2 à son PC gamer et ainsi utiliser l’Oculus Link, le câble USB 3 Oculus Link de chez MASiKEN constitue une bonne solution.

On a affaire ici à un câble mesurant 16 pieds de long qui peut se brancher sur un ordinateur de jeu avec une connexion USB-A standard.

Pour qu’on puisse jouer aux jeux Oculus Rift et HTC Vive, il doit être inséré sur un port USB 3.0 standard. À noter qu’il est disponible à environ un tiers du prix du câble officiel d’Oculus.

L’un des meilleurs accessoires Quest 2 pour nettoyer les lentilles

Lens Cleaning Pen

accessoires quest 2

 

En général, l’Oculus Quest 2 n’a pas besoin d’un entretien spécifique pour le garder en bon état. Toutefois, les lentilles méritent une attention particulière, car si elles sont sales ou rayées, elles peuvent gâcher l’expérience VR.

Il est de ce fait important de les nettoyer de temps en temps. Pour cela, un chiffon en microfibre se révèle pratique et peut faire l’affaire, certes. Mais pour un meilleur résultat, l’idéal est de recourir à un Lens Cleaning Pen.

Cet accessoire est doté de deux faces, dont un tampon de nettoyage et une brosse à filament fin.

Meilleur moyen d’éviter de remplacer les piles des contrôleurs à chaque fois

Station de chargement Anker pour Oculus Quest 2

Pour ceux qui ont assez de remplacer les batteries des contrôleurs de leur Oculus Quest à chaque fois, la station de chargement d’Anker s’avère une bonne solution pour eux.

Au look cool, cet accessoire peut accueillir aussi bien les contrôleurs que le casque VR. Et le meilleur, c’est qu’il peut charger ce dernier de manière automatique. Ainsi, il sera toujours prêt à l’action à chaque fois que l’utilisateur souhaite s’en servir.

Bien évidemment, cette station de chargement est également capable de recharger les piles des contrôleurs. Pour cela, elle se révèle équipée de batteries rechargeables et de couvercles de remplacement dotés de ports de charge.

L’un des meilleurs accessoires Quest 2 pour profiter d’un bon confort d’utilisation

Sangle Oculus Quest 2 Elite

accessoires quest 2

Certains consommateurs affirment que la sangle d’origine de l’Oculus Quest 2 est loin d’être confortable. Heureusement, il existe une multitude de sangles de remplacement pour ce casque VR sur le marché.

Néanmoins, la sangle Quest 2 Elite d’Oculus est l’une des meilleures options à privilégier. Cet accessoire jouit d’une roue à l’arrière afin d’augmenter la tension pour un ajustement parfait, mais pas que.

Il dispose également d’un support rigide pour l’arrière de la tête. Celui-ci permet donc d’améliorer la stabilité de façon considérable. À noter qu’il existe une version de ce produit équipée d’une batterie intégrée, ce qui permet de prolonger le temps de jeu.

Un bon moyen de mieux voir le contenu VR

Adaptateur de lentilles prescrites

Malheureusement pour les utilisateurs ayant des troubles oculaires, il n’est pas très confortable de porter des lunettes avec l’Oculus Quest 2, bien que ce soit certainement possible.

Pour qu’ils puissent mieux profiter du contenu VR avec ce casque, ils peuvent s’offrir un adaptateur de lentilles prescrites. Il faut savoir en effet que plusieurs entreprises proposent en ce moment un tel accessoire.

Toutefois, VR Optician fait actuellement partie des meilleures d’entre elles avec sa large gamme de verres correcteurs. À noter que la mise en place de l’adaptateur en question sur le Quest 2 n’a rien de compliqué.

L’un des meilleurs accessoires pour transporter le Quest 2

Étui de transport Oculus Quest 2

accessoires quest 2

Étant donné que l’Oculus Quest 2 est entièrement autonome, on peut l’emporter un peu partout pour profiter du contenu VR. Toutefois, pour transporter le casque VR et ses divers accessoires, on a besoin d’une sorte d’étui.

Pour ceux qui sont en quête de ce type d’accessoire, il n’y a rien de mieux que la version officielle d’Oculus. Non seulement elle est de qualité, mais elle se révèle aussi simple et durable à la fois.

Elle bénéficie d’une coque rigide pour mieux protéger le casque et ses accessoires. À noter qu’elle peut accueillir le casque, les contrôleurs, le câble de charge et l’adaptateur secteur.

Un excellent moyen de protéger les lentilles

Couvre-objectif Orzero VR

Comme il a été dit précédemment, les lentilles de l’Oculus Quest 2 ne doivent pas être sales ou présenter des rayures afin de ne pas gâcher l’expérience VR. À part leur nettoyage régulier, il est donc aussi important de les protéger.

Pour cela, on peut opter pour le couvre-objectif Orzero VR. Il ressemble à une sorte de bandeau, mais il assure une excellente protection des lentilles du casque VR.

Il est à installer à l’intérieur de ce dernier, et peut couvrir entièrement ses objectifs. Ceux-ci seront ainsi protégés des éventuels accidents, de la poussière et de toute autre saleté. À noter que cet accessoire se révèle entièrement lavable.

L’un des meilleurs accessoires Quest 2 pour éviter de transpirer dans le casque VR

Couvercle d’interface en silicone Topcovos VR

Si certaines personnes ne veulent pas utiliser l’Oculus Quest 2 d’autrui, c’est à cause de la transpiration. On peut en effet transpirer facilement lorsqu’on se sert du casque, notamment quand on joue aux jeux à haute énergie.

Pour éviter cela et garder son Quest 2 propre et sec, on peut recourir au couvercle d’interface en silicone Topcovos VR. Facile d’utilisation, il se glisse tout simplement au-dessus du masque facial d’origine.

Il est bon de souligner que cet accessoire agit comme une sorte de barrière pour tenir le casque VR loin de toute transpiration. Il aide d’ailleurs à bloquer la lumière plus efficacement afin que les sessions de jeu soient nettement plus immersives.

Cet article [TOP] Accessoires Quest 2 : les meilleurs pour une expérience VR exceptionnelle a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Réalité augmentée : tout ce que vous devez savoir sur cette technologie 3D

Par : Serge R.

La réalité augmentée ou AR est en ce moment de plus en plus présente dans notre quotidien. Elle s’utilise dans plusieurs secteurs, dont celui du jeu vidéo. Il s’agit d’une expérience 3D interactive qui vous permet de voir au-delà de ce que vous voyez dans le monde réel. Découvrez ici toutes les informations à connaître sur cette technologie.

Grâce à la technologie 3D, il est désormais possible de voir certains éléments dans le monde réel, alors qu’ils ne s’y trouvent pas pour de vrai. On parle ici d’une expérience 3D interactive qui n’est autre que la réalité augmentée. À noter que cette dernière est différente de la réalité virtuelle. Pour les profanes en la matière, voici tout ce qu’il faut savoir sur cette technologie.

Réalité augmentée : qu’est-ce que c’est ?

réalité augmentée

La réalité augmentée peut être définie comme une expérience 3D interactive combinant des éléments mis au point par ordinateur avec une vue du monde réel. En d’autres termes, avec l’AR, on peut de ce fait voir des éléments virtuels dans le monde réel comme s’ils y étaient pour de vrai.

Comme il a été dit précédemment, cette technologie 3D est différente de la réalité virtuelle ou VR. Pour faire simple, cette dernière désigne un environnement informatique complètement autonome.

L’AR, quant à elle, superpose des éléments informatiques parmi des objets réels. Il est à souligner que cela se fait en temps réel pour rendre l’expérience aussi réaliste que possible.

Comment peut-on voir les éléments générés par ordinateur en réalité augmentée ?

En réalité augmentée, les éléments mis au point à l’aide d’un ordinateur peuvent être vus dans le monde réel de différentes manières. Ils peuvent ainsi, entre autres, être aperçus à travers des lunettes AR.

Ces lunettes combinent donc des graphiques informatiques avec une vue de l’environnement naturel. Il est à noter que le marché regorge désormais de modèles de lunettes AR. Parmi les plus connus, on peut citer, par exemple, Microsoft HoloLens, Epson Moverio BT-200, Recon Jet et Meta 2.

En outre, il est également possible de voir les éléments mis au point par ordinateur sur un écran de Smartphone. Celui-ci fait ainsi la même chose que les lunettes AR. C’est grâce à son appareil photo qu’il peut voir et interagir avec le monde réel devant l’utilisateur.

Les points qui distinguent la réalité augmentée de la réalité virtuelle

On sait déjà que la réalité augmentée et la réalité virtuelle sont deux choses différentes, mais à quel point ? Beaucoup peuvent les confondre à cause de leur similarité, certes, mais si l’on entre dans les détails, il existe pas mal de points qui les diffèrent l’une de l’autre.

Pour faire simple, la réalité virtuelle crée un monde virtuel totalement artificiel dans un casque. Vous êtes de ce fait placé dans un environnement 3D. Vous pouvez ensuite vous déplacer et interagir avec des éléments entièrement mis au point à l’aide d’un ordinateur.

Pour ce qui est de l’AR, elle vous permet de ne pas bouger du monde réel bien que vous puissiez apercevoir certains éléments virtuels. Ceux-ci se superposent donc sur cet environnement réel comme une couche visuelle.

D’autres points qui différencient l’AR de la VR

réalité augmentée

Il est bon de savoir que quand les systèmes AR immersifs combinent des éléments du monde réel avec les éléments mis au point par ordinateur, la profondeur est tout à fait convaincante.

La perspective et les autres caractéristiques de rendu le sont d’ailleurs également. En somme, vous allez pouvoir profiter d’une expérience 3D hors du commun.

Il est aussi à souligner que pour parvenir à positionner les éléments artificiels pertinents dans l’environnement réel, le système AR essaie de bien le comprendre au préalable.

Zoom sur les secteurs qui utilisent le plus la réalité augmentée

Bien qu’elle reste encore floue pour beaucoup d’individus, la réalité augmentée est tout de même déjà présente dans un certain nombre de domaines. Voici donc les principaux secteurs qui recourent activement à cette technologie 3D.

Le commerce de détail

Les utilisateurs se servent sans nul doute le plus de l’AR dans les applications de vente au détail. Cela se révèle assez évident étant donné le nombre toujours croissant de consommateurs qui achètent à domicile.

La réalité augmentée permet ainsi à ces derniers de voir les différents produits en amont chez eux avant de les acheter. Cela simplifie grandement le processus d’achat.

Il est d’ailleurs à savoir qu’il existe déjà plusieurs applications qui vous permettent de placer des meubles et d’autres produits de manière virtuelle chez vous avant tout achat. On peut en citer, entre autres, Ikea, Houzz et Wayfair.

réalité augmentée

La cartographie et la navigation

La réalité augmentée est également présente dans les secteurs de la cartographie et de la navigation. L’application d’annuaire d’entreprises Yelp a été l’une des premières à l’adopter. Elle s’en servait donc avec sa fonctionnalité Monocle, qui a déjà été abandonnée.

Cette dernière a de ce fait superposé des renseignements sur les sociétés locales sur un écran de téléphone lors de la visualisation de l’environnement réel. Les légendes indiquaient ainsi, par exemple, l’emplacement des restaurants qui se trouvaient à proximité et des informations utiles, comme leur distance.

Mercedes-Benz a d’ailleurs présenté un véhicule qui superpose les informations de navigation sur le pare-brise, ce qui aide les conducteurs à mieux se concentrer sur la route. Il s’agit alors d’une variante de l’affichage tête haute ou HUD.

L’éducation

L’AR tient aussi en ce moment une place importante dans le domaine de l’éducation. Elle vient en effet améliorer les méthodes d’apprentissage classiques.

Les différents manuels peuvent, par exemple, être marqués avec des codes. Lorsque ceux-ci sont numérisés à l’aide d’un téléphone mobile, ils peuvent ainsi afficher du contenu supplémentaire.

Il est même possible d’afficher des visualisations 3D. Les étudiants peuvent de ce fait apprendre autrement pour mieux comprendre et retenir leurs divers cours.

La maintenance et l’industrie

réalité augmentée

En superposant des informations pertinentes dans le champ de vision d’un employé quand il exécute des tâches de maintenance ou autres, l’AR peut améliorer sa productivité. Elle peut également réduire en même temps la dépendance aux manuels techniques physiques.

Cette technologie 3D a donc un grand potentiel dans les domaines de la maintenance et de l’industrie. Il faut d’ailleurs savoir que les systèmes AR les plus sophistiqués peuvent comprendre le contexte pour afficher les bonnes informations, mais pas seulement.

Ils peuvent aussi permettre d’identifier les composants et les flux de travail. Les responsables peuvent de ce fait garder un œil sur l’avancement des différentes opérations au sein de leur entreprise, entre autres.

Les médias sociaux et le divertissement

La réalité augmentée est également très prisée dans le domaine du divertissement à l’heure actuelle. Magic Leap constitue un exemple concret. Cette entreprise de développement AR a en effet dépensé pas moins de 2,6 milliards de dollars pour le développement d’une plateforme technologique AR et de lunettes AR.

Il est d’ailleurs bon de savoir que l’application TikTok a récemment adopté des effets AR de marque. Les utilisateurs peuvent ainsi ajouter ces derniers à leurs vidéos.

Il ne faut pas non plus oublier que l’AR gagne actuellement du terrain dans le domaine du jeu vidéo. En somme, les développeurs tendent à créer des expériences de réalité augmentée toujours plus fascinantes qui brouillent la frontière entre le monde réel et celui virtuel.

Cet article Réalité augmentée : tout ce que vous devez savoir sur cette technologie 3D a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Maze Theory envisage de créer des metaverses pour certains de ses titres

Par : Serge R.
Maze Theory

Le studio britannique derrière Doctor Who : The Edge of Time, Maze Theory, compte créer des metaverses pour certains de ses titres. Peaky Blinders VR : The King’s Ransom en fera partie. Cela confirme bien sûr de manière indirecte que ce jeu VR encore en cours de développement bénéficiera d’un mode multijoueur. On ignore toutefois quelle forme cela prendrait.

Le mot « metaverse » devient de plus en plus populaire au sein des grandes firmes, comme Facebook, Epic Games, etc. Toutefois, les petits studios indépendants ne sont pas non plus en reste. Dès qu’on entend ce fameux mot, on peut imaginer un paysage numérique ou plutôt un espace partagé virtuel collectif mis au point pour la socialisation. À l’heure actuelle, le studio britannique spécialisé en réalité virtuelle Maze Theory envisage d’en créer pour certains de ses jeux, dont Peaky Blinders VR : The King’s Ransom.

Maze Theory : des metaverses différents pour ses titres

Selon Ian Hambleton, le PDG de Maze Theory, il a la même passion que les grandes sociétés VR et AR en ce qui concerne la création de metaverses. Toutefois, il l’envisage différemment. En d’autres termes, il compte créer des metaverses plutôt différents pour ses jeux.

Après tout, le studio s’est toujours concentré sur des titres populaires et des univers de fans bien connus. Il essaie donc de créer des « chapitres » pertinents dans le metaverse. D’après Hambleton, il ne veut pas proposer la même expérience que VRChat. Il n’a pas du tout l’intention de créer des espaces où les gens pourront se rassembler et discuter de n’importe quoi.

En fait, ce qui l’intéresse, ce sont les récits d’histoires et les univers de fans. Ses titres bénéficieront de mode multijoueur. Et au niveau de ce mode, les joueurs pourront également découvrir des personnages PNJ qui racontent l’histoire. Ces derniers sont bien entendu pilotés par l’intelligence artificielle (IA).

La création de metaverses favorisée par la pandémie actuelle ?

Selon Ian Hambleton, la tendance actuelle, qui favorise une société plus numérique, est en partie encouragée par la pandémie de coronavirus. Étant donné que cette dernière a obligé presque tout le monde à travailler à domicile, les gens sont plus chez eux, et s’intéressent donc davantage aux expériences virtuelles.

Grâce à cela, Hambleton considère le metaverse comme un moyen d’exister, d’être plus proche et d’être social. Dans tous les cas, pour concrétiser son idée, Maze Theory met au point une technologie de base pour ses divers projets actuels et futurs. Il l’a baptisée « Storyverse ».

Cet article Maze Theory envisage de créer des metaverses pour certains de ses titres a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Facebook et Ray-Ban teasent des smartglasses à même d’enregistrer des vidéos

Par : Serge R.
Facebook Ray-Ban smartglasses

Facebook a monté un partenariat avec le fabricant de lunettes de vue et de soleil Ray-Ban, et semble teaser de nouvelles smartglasses. Ces lunettes intelligentes seraient capables d’enregistrer des vidéos toutes seules sans se connecter à un smartphone.

Andrew « Boz » Bosworth, le vice-président VR et AR de Facebook, a récemment publié sur Twitter une vidéo avec comme description un emoji portant des lunettes de soleil. Dans la vidéo, il semble être en vacances avec le PDG de la firme, Mark Zuckerberg. Elle a apparemment été enregistrée depuis son point de vue. Dans certaines parties de la vidéo, on peut voir que Boz a les deux mains libres. Il ne tient donc pas de smartphone, ce qui permet de déduire que les lunettes qu’il portait sont capables d’enregistrer indépendamment des vidéos.

Smartglasses de Facebook et Ray-Ban : une fonction d’enregistrement au programme

Vu le tweet d’Andrew Bosworth, il est ainsi fort probable que les nouvelles smartglasses de Facebook et Ray-Ban bénéficieront d’une fonction d’enregistrement. Pour le moment, il ne semble alors pas que ces lunettes présentent de véritables capacités AR, comme Magic Leap ou HoloLens.

Il est d’ailleurs possible que Boz ait enregistré la vidéo qu’il a publiée à l’aide des lunettes intelligentes AR baptisées Aria. Pour ceux qui ne les connaissent pas encore, il ne s’agit pas d’un prototype de lunettes AR, ni d’un produit de consommation. Elles sont plutôt conçues pour un usage interne au sein de Facebook Reality Lab.

Dans tous les cas, il ne faut pas oublier que Mark Zuckerberg a récemment déclaré que le prochain matériel lancé par Facebook serait des lunettes. Il se pourrait alors que la firme révèle ses nouvelles smartglasses lors de la conférence Facebook Connect 2021, qui se déroulera le 28 octobre prochain.

Cet article Facebook et Ray-Ban teasent des smartglasses à même d’enregistrer des vidéos a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Connexion à Instagram sans mot de passe : comment s’y prendre ?

Par : Serge R.
instagram connexion

La connexion à Instagram est impossible lorsque vous oubliez votre mot de passe, et que vous utilisez la méthode de connexion classique. Heureusement, il existe certaines astuces vous permettant de vous connecter à votre compte sans passer par la saisie de mot de passe. Celles-ci sont à découvrir ici.

Étant une propriété de Facebook, Instagram est à la fois un service de partage de vidéos et de photos, un réseau social et une application. Il a vu le jour en octobre 2010. Ce sont le Brésilien Michel Mike Krieger et l’Américain Kevin Systrom qui l’ont créé. Pour vous en servir, vous devez bien sûr créer un compte. Pour cela, vous devez fournir une adresse email et un mot de passe. 

Toutefois, vous pouvez également vous connecter en utilisant tout simplement votre compte Facebook. À un moment donné, il se peut que vous oubliiez votre mot de passe. Pas de panique, car il existe certaines astuces vous permettant d’accéder à votre compte Instagram sans mot de passe. Découvrez-les à travers cet article.

Se connecter à Instagram avec son compte Facebook

Il s’agit sans nul doute de la méthode de connexion à Instagram la plus simple au cas où vous avez perdu l’accès à votre compte. La condition est cependant que vous avez lié ce dernier à votre compte Facebook.

Si tel est le cas, vous n’avez qu’à vous rendre dans les paramètres de votre compte Facebook, puis dans « Comptes liés ». Vous devez ensuite appuyer sur « J’ai oublié mon mot de passe ».

Il ne vous reste plus après qu’à suivre les différentes étapes indiquées. Au cas où votre compte Instagram n’est pas lié à votre compte Facebook, ne vous inquiétez pas parce qu’il existe encore d’autres méthodes pour y accéder sans mot de passe.

Utiliser Gmail pour se connecter

Si votre compte Instagram est lié à votre compte Gmail, vous pouvez réinitialiser votre mot de passe à l’aide de ce dernier. Pour cela, vous devez tout d’abord ouvrir Gmail, puis procéder à la recherche des informations d’identification du compte.

Ensuite, vous devez vous rendre sur Instagram et cliquer sur le lien « Obtenez de l’aide pour vous connecter ». La prochaine étape est d’appuyer sur « Utiliser un nom d’utilisateur ou un email ». Maintenant, vous devez saisir les informations d’identification de votre compte Gmail.

Dans la page suivante, il faut cliquer sur « Envoyer un courrier électronique ». En accédant à votre compte Gmail et en ouvrant le courrier électronique, vous verrez le bouton « Réinitialiser votre mot de passe sur Instagram ». Vous devez appuyer dessus. Après cela, vous serez amené à créer un nouveau mot de passe. Il ne vous reste plus qu’à cliquer sur « Restaurer le mot de passe » pour rétablir votre connexion à Instagram.

Connexion à Instagram à l’aide d’un SMS

La connexion à Instagram peut également se faire à l’aide d’un SMS si vous avez oublié votre mot de passe. Tout ce que vous avez à faire, c’est de vous rendre sur la page de connexion Instagram, puis de cliquer sur « L’avez-vous oublié ? ».

Après avoir appuyé dessus, vous serez amené à sélectionner la forme de récupération qui vous convient. Bien entendu, vous devez choisir « avec SMS ». La prochaine étape est d’indiquer votre numéro de téléphone que vous avez associé à votre compte Instagram.

Si toutes les données saisies sont correctes, vous recevrez dans les plus brefs délais un message contenant les informations nécessaires pour réinitialiser votre mot de passe. Vous pourrez ainsi utiliser de nouveau votre compte Instagram. À noter qu’en plus de ces quelques méthodes, il existe désormais certaines applications conçues pour ouvrir ce dernier sans mot de passe. Parmi celles-ci, on compte, par exemple, l’application mobile FoneMonitor.

Cet article Connexion à Instagram sans mot de passe : comment s’y prendre ? a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

The Last Worker : Jason Isaacs et d’autres célébrités au casting

Par : Serge R.
The Last Worker

The Last Worker est une aventure narrative prometteuse développée par Oiffy et Wolf & Wood Interactive Limited, le studio derrière The Exorcist. Créé par le réalisateur et scénariste Jörg Tittel, le nouveau jeu est d’ailleurs édité par Wired Productions. Son casting vient d’être dévoilé. Il inclut donc l’acteur et producteur britannique Jason Isaacs ainsi que d’autres célébrités.

The Last Worker est un jeu à la première personne. Il est basé sur la lutte de l’être humain dans un univers de plus en plus automatisé. Le nouveau titre se caractérisera par son style artistique artisanal. Ce dernier sera combiné avec des mécanismes de jeu uniques et immersifs, le tout dans un cadre épique. Parmi les points forts du jeu, certains de ses personnages principaux sont aussi interprétés par quelques stars du cinéma. Jason Isaacs est donc de la partie.

The Last Worker : quatre stars du cinéma au casting

The Last Worker est actuellement présenté à la 78ème édition du festival international du film de Venise, la Mostra de Venise 2021, qui se tient du 1 au 11 septembre. Il s’agit du seul jeu vidéo sélectionné par l’événement, prétendant à des prix dans la catégorie « Venice VR Expanded ». Il met en vedette quatre personnages principaux interprétés par des célébrités.

On compte ainsi le dernier travailleur humain Kurt incarné par Ólafur Darri Ólafsson, et son compagnon robotique, Skew, représenté par Jason Isaacs. Il y a également le mystérieux HoverBird exprimé par Clare-Hope Ashitey, et enfin le méchant du jeu, Josef, joué par David Hewlett.

Selon Isaacs, The Last Worker est différent de tous les jeux vidéo auxquels il a joué auparavant. Ses personnages sont à la fois drôles, compliqués et humains. En plus d’être amusant et addictif, le jeu propose d’ailleurs une histoire personnelle et poignante. D’après la star du cinéma, il est enfin original, créatif et frais.

Quand le jeu sortira-t-il ?

Les développeurs de The Last Worker prévoient de le lancer en 2022. Le jeu débarquera sur les casques VR autonomes d’Oculus Quest et Quest 2 ainsi que sur Steam VR. Il sortira également sur PC et sur les différentes consoles, dont la PlayStation 5, la Nintendo Switch et les Xbox Series X/S.

Pour le moment, aucune date de sortie officielle n’a été révélée. Néanmoins, une première bande-annonce est déjà disponible pour ceux qui veulent avoir un aperçu du titre.

Cet article The Last Worker : Jason Isaacs et d’autres célébrités au casting a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Resident Evil 2 et 3 remake : des Mods VR bientôt disponibles ?

Par : Serge R.
Resident Evil 2 et 3

Le modder spécialisé en réalité virtuelle Praydog prépare en ce moment de nouveaux Mods VR pour les remakes de Resident Evil 2 et 3. Les fans de ces titres de Capcom pourront donc bientôt en profiter avec leur casque VR. Pour le moment, Praydog n’a encore révélé aucune date de lancement de ces fameux Mods. Néanmoins, il vient de mettre en ligne un premier aperçu vidéo du Mod VR pour Resident Evil 3 remake.

Resident Evil 2 et Resident Evil 3 remake sont de nouvelles versions des jeux PlayStation originaux développés par le studio japonais Capcom. Ils ont débarqué sur PC, PS4 et Xbox One respectivement en 2019 et en 2020. Resident Evil 2 en particulier n’a pas manqué de capter l’attention des fans de la franchise dès son lancement. Pour que les joueurs puissent profiter des deux titres autrement, Praydog prépare actuellement des Mods VR pour les amener en réalité virtuelle. On frissonne déjà à l’idée de tomber sur le redoutable Nemesis ou l’énorme Tyrant en VR.

Mods VR pour Resident Evil 2 et 3 remake : un véritable défi pour Praydog

Le premier aperçu vidéo du Mod VR pour Resident Evil 3 remake mis en ligne par Praydog semble être plutôt précoce. Le jeu VR nécessite encore apparemment quelques mises au point. Néanmoins, les Mods VR pour Resident Evil 2 et 3 promettent tout de même d’être un travail impressionnant.

Effectivement, il ne faut en aucun cas oublier que les deux titres de Capcom sont joués à la troisième personne. Praydog devra de ce fait les faire fonctionner à la première personne, mais pas seulement. Il devra aussi adapter les commandes de mouvement pour les différentes armes à feu.

En somme, le modder VR devra se lancer un véritable défi en créant des Mods VR pour ces deux jeux. Dans tous les cas, la plupart des fans de la franchise Resident Evil espèrent en ce moment une version VR officielle de Resident Evil 8. En attendant, Facebook prépare une version officielle de Resident Evil 4 pour l’Oculus Quest 2. Celle-ci devrait être lancée plus tard cette année.

Cet article Resident Evil 2 et 3 remake : des Mods VR bientôt disponibles ? a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Captain Toonhead vs The Punks From Outerspace : une première bande-annonce disponible

Par : Serge R.
Captain Toonhead The Punks

Captain Toonhead vs The Punks From Outerspace est à la fois un jeu de tir à la première personne et un tower defense en réalité virtuelle. Son développeur, Teravision Games, vient de publier la première bande-annonce de gameplay du nouveau titre VR. Pour le moment, le studio n’a encore dévoilé aucune date de sortie officielle du jeu. Néanmoins, ça ne tardera probablement pas à arriver.

Teravision Games a prévu de lancer Captain Toonhead vs The Punks From Outerspace cet été. Toutefois, selon son PDG, Enrique Fuentes, il a manqué l’été, car il compte peaufiner chaque détail du nouveau jeu VR. Cela lui permettra d’offrir une expérience incroyable aux joueurs dès son lancement. Le titre VR est donc toujours en préparation. Néanmoins, sa sortie ne devrait pas dépasser 2021, même si Teravision n’a pas encore révélé sa date de sortie officielle. En tout cas, il prendra en charge les casques PC VR, le PlayStation VR et l’Oculus Quest lorsqu’il sera disponible.

Captain Toonhead vs The Punks From Outerspace : une expérience VR maniaque et colorée

D’après ce qu’on peut voir dans la première bande-annonce de Captain Toonhead vs The Punks From Outerspace, le jeu VR proposera une expérience VR maniaque et colorée. Les joueurs tomberont sur une grande variété d’ennemis plutôt insolites, dont des T-Rex.

Pour venir à bout de leurs ennemis, ils auront l’occasion de mettre en place une sélection d’armes de défense. Parmi celles-ci, on comptera la mitrailleuse à boule de neige Sir Frost-EEE et le Senor Pignatas, qui lancera des explosifs dévastateurs en forme de cochons.

Pour combattre les vagues d’ennemis, qui seront de plus en plus difficiles à éliminer tout au long du jeu, ils pourront aussi se servir d’armes à main. Ils pourront améliorer leur arsenal au fur et à mesure qu’ils avanceront dans le titre VR.

Une démo publique attendue avant le lancement officiel du jeu VR

Une démo publique de Captain Toonhead vs The Punks From Outerspace est attendue la semaine prochaine. Teravision Games l’a confirmé lors de la publication de sa première bande-annonce.

Les joueurs pourront donc essayer la démo lors de l’événement PAX West 2021, qui se déroulera entre le 3 et le 6 septembre prochain à Seattle. Ils auront l’occasion de découvrir les 30 premières minutes du nouveau titre VR.

Ils pourront également collectionner des cartes gratuites exclusives à l’événement.

Cet article Captain Toonhead vs The Punks From Outerspace : une première bande-annonce disponible a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Schell Games : un nouveau projet basé sur la physique se profile à l’horizon

Par : Serge R.
Schell Games

Le studio derrière Until You Fall et I Expect You To Die, Schell Games, prépare en ce moment son prochain titre VR. Dans ce nouveau jeu VR, il tentera de trouver l’équilibre parfait entre un gameplay basé sur l’hyper-réalité et la physique. Pour le moment, on n’a pas encore beaucoup d’informations sur ce nouveau projet.

Schell Games vient de lancer son dernier titre VR, I Expect You To Die 2 : The Spy and the Liar, il y a quelques jours. Pour rappel, le studio a annoncé le nouveau jeu de puzzle en réalité virtuelle au début de l’année, mais il n’est finalement sorti que maintenant. Cela montre qu’il faudra probablement encore attendre plusieurs mois avant qu’on entende parler de son nouveau projet de façon plus officielle. En tout cas, on sait qu’il sera un peu plus différent de ses anciens titres.

Schell Games : l’hyper-réalité et la physique à l’honneur

Jesse Schell, le boss de Schell Games, a parlé de son nouveau projet VR lors d’une récente interview. Il a donc déclaré qu’il veut mettre au point un nouveau titre VR basé sur la physique. Toutefois, il n’a pas manqué d’exprimer sa prudence en adoptant uniquement la mécanique basée sur la physique en réalité virtuelle.

En fait, selon lui, il compte rendre les choses hyper-réelles. Malgré cela, étant donné qu’il essaie de créer une expérience exceptionnelle pour les joueurs, le réalisme n’est pas seulement son objectif. La physique constitue une bonne solution pour cela. Cependant, elle ne permet de créer ce type d’expérience qu’en partie. Dans son nouveau jeu VR, Schell veut ainsi trouver l’équilibre entre l’hyper-réalité et la physique.

En somme, on ne doit de ce fait pas s’attendre à un jeu de type Blade & Sorcery ou encore Boneworks. Il est fort probable que le nouveau projet VR soit plus axé sur la physique que sur l’action d’arcade proposée par Until You Fall. Dans tous les cas, Schell a ajouté que les jeux basés sur la physique peuvent très bien fonctionner. Néanmoins, on ne peut pas se baser complètement sur la physique, car cela peut devenir compliqué et ennuyeux à la longue.

Cet article Schell Games : un nouveau projet basé sur la physique se profile à l’horizon a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

❌