Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

PlayStation VR 2 : Sony ouvre les précommandes

Par : Serge R.

Le géant nippon des nouvelles technologies Sony vient d’ouvrir les précommandes pour son casque VR next-gen, le PlayStation VR 2. S’il n’y a aucun changement, le nouvel appareil VR débarquera sur le marché le 22 février prochain.

Après un long moment d’attente, Sony a enfin révélé la date de lancement et le prix de son casque VR pour la PS5, le PlayStation VR 2. Comme évoqué précédemment, le matériel VR sortira ainsi dans environ trois mois au prix de 550 dollars. Ce prix inclut le casque, ses contrôleurs, baptisés PSVR 2 Sense, et des écouteurs stéréo.

Une station de charge dédiée aux PSVR 2 Sense est aussi disponible à partir de 49,99 dollars. Pour ceux qui n’ont pas encore la PS5, son prix commence à environ 400 dollars pour l’édition digitale. Pour profiter d’une expérience immersive inédite avec le PSVR 2, ils devront alors préparer un budget d’environ 1 000 dollars. Ils peuvent donc précommander le casque VR dès maintenant.

PlayStation VR 2 précommandes

PlayStation VR 2 : beaucoup ont déjà passé des précommandes

Quelques jours à peine après le lancement des précommandes par Sony, beaucoup ont déjà précommandé le PlayStation VR 2. Les consommateurs ayant manifesté leur intérêt pour le produit à l’avance sur son site officiel ont en effet reçu des emails contenant les détails des précommandes.

Dans ces emails, la société japonaise a indiqué que les livraisons auraient lieu entre le 22 février et le 28 février 2023. Quoi qu’il en soit, certaines personnes ayant précommandé le casque VR aux États-Unis ont dû payer 600 dollars au lieu de 550 dollars à cause de la taxe sur l’appareil. Et pourtant, son prix inclut la taxe dans d’autres pays.

À noter que plus de 20 jeux VR sont attendus à la sortie du PlayStation VR 2. Certains d’entre eux sont également déjà disponibles en précommande. Des titres comme Horizon : Call of the Mountain sont même déjà répertoriés sur le PlayStation Store à partir de 59,99 dollars, soit environ 58 euros.

Cet article PlayStation VR 2 : Sony ouvre les précommandes a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

🏆 Comparatif du Meilleur casque VR : lequel choisir ? - novembre 2022

Par : jeanne

DSi vous vous retrouvez sur ce comparatif, c’est que vous en avez déjà entendu parler. Oculus Quest, HTC Vive, Pimax, Playstation VR… Autant de noms qui vous sont probablement familiers si vous vous intéressez un peu aux casques de réalité virtuelle (VR). Et c’est bien là le problème : il y en a pléthore. Entre les casques autonomes, ceux fonctionnant via un smartphone ou encore les modèles exploitant la technologie de réalité augmentée, on en viendrait presque à s’y perdre. Heureusement, vos pérégrinations sur Internet vous ont menés au bon endroit.

Comparatif des principaux casques VR

Pour vous aider à vous repérer parmi toute cette diversité d’offres, de fonctionnalités et de services, nous avons recensé, référencé et comparé tous les casques VR disponibles ou annoncés. Vous les trouverez tous dans notre grand tableau comparatif, un peu plus bas, précédé de notre top des casques VR les plus populaires dans leur secteur. Et si vous n’y comprenez toujours rien, vous pourrez toujours consulter notre guide d’achat dédié aux casques de réalité virtuelle. Il vous aidera à en apprendre plus sur ces dispositifs, vous éclairera sur les critères sur lesquels les comparer et à trouver le casque qui vous convient. Restez assis, gardez les bras à l’intérieur du véhicule, realite-virtuelle.com s’occupe de tout.

Oculus Quest 2 : le meilleur casque VR au monde

meilleur casque vr

L’Oculus Quest 2 est un véritable chef-d’œuvre par rapport à son prédécesseur, l’Oculus Quest original. Son prix, sa ludothèque et sa facilité d’utilisation font de ce casque VR, le meilleur point d’entrée dans la réalité virtuelle à ce jour. » 

En effet, il présente un design plus épuré, une meilleure résolution d’affichage, un taux de rafraîchissement de 120Hz dans certains jeux et applications. En outre, ce casque VR bénéficie de performances globales plus rapides. De plus, la suite d’applications et de jeux sur l’Oculus Store peut faire du Quest 2 un excellent casque pour toutes sortes d’expériences VR. Il peut même aider à faire de la musculation et éviter un régime de fitness ennuyeux. 

  • Affichage : ACL
  • Résolution : 3664 x 1920
  • Taux de rafraîchissement : jusqu’à 120 Hz
  • Champ de vision : 100 degrés
  • Contrôleurs : Oculus Touch
  • Connexions : USB Type-C, casque 3,5 mm

Points positifs

  • Graphiques améliorés
  • Mises à jour régulières

Points négatifs

  • Connexion Facebook obligatoire
  • Sangle délicate

LIRE LE TEST de l’Oculus Quest 2

Oculus Quest 2 — Casque de réalité virtuelle tout-en-un dernière génération — 64 Go

Oculus Quest 2 — Casque de réalité virtuelle tout-en-un dernière génération — 64 Go

amazon
599.00
Vérifier Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

PlayStation VR : le meilleur casque VR pour consoles

L’une des options les plus anciennes de cette liste, le PlayStation VR (ou PS VR) offre un excellent équilibre entre coût, accessibilité et complexité. Comme le Meta Quest 2, ce casque VR se distingue par sa facilité d’utilisation, sa facilité de configuration et le fait qu’il ne nécessite pas de connaissances techniques particulières. Il fait preuve de légèreté, de confort, et ne laisse aucune trace sur la plupart des visages, même après de longues sessions de jeu.

Comme on peut s’y attendre d’un casque VR lié à une console de jeu, le PS VR est entièrement consacré aux jeux. Il existe des dizaines d’excellents titres, dont Batman : Arkham VR, Resident Evil 7, Beat Saber, Moss, Thumper et Astro Bot Rescue Mission. 

Avec les contrôleurs Move d’initiative et le suivi des mouvements, vous obtenez tout de même une expérience VR assez haut de gamme. Sans oublier que la PS5 prend également en charge le PlayStation VR. 

  • Affichage : OLED
  • Résolution : 1920 x 1080
  • Taux de rafraîchissement : 120 Hz
  • Champ de vision : 100 degrés
  • Contrôleurs : Playstation Move
  • Connexions : HDMI, USB

Points positifs

  • Jeux amusants et accessibles
  • Très confortable

Points négatifs

  • Matériel vieillissant
  • Absence de support PS5 

LIRE LE TEST du Playstation VR de Sony

Play Station VR Starter Pack

Play Station VR Starter Pack

amazon
350.19
Vérifier Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Meta Quest Pro : Un casque haut de gamme pour les amateurs de VR

Par rapport au Quest 2, le Quest Pro se distingue par ses performances accrues. Ce casque VR intègre une puce Qualcomm Snapdragon XR2+, 12 Go de RAM et 256 Go de stockage.

Pour faire le compromis entre puissance et confort, Meta utilise une batterie incurvée intégrée à l’arrière du casque. Par ailleurs, cet appareil associe un coussinet frontal souple à une molette de réglage du bandeau, ce qui le rend facile à enfiler et à porter.

Metana également opter pour de nouvelles lentilles pour réduire l’épaisseur du casque. Cette solution permet d’offrir une résolution relativement élevée de 1800 x 1920 pixels par œil.  Bien qu’il dispose d’un taux de rafraîchissement de 90 Hz, les images du Quest Pro ne sont pas aussi dynamiques que celles de la plupart de ses concurrents. Mais cela ne constitue pas un gros problème, car les graphismes et le gameplay étaient fluides et sans bégaiement.

Une autre caractéristique importante de ce casque VR concerne ses nouvelles manettes Touch Pro. Ces contrôleurs ont maintenant leurs propres capteurs intégrés pour le suivi de la main et du doigt..

  • Affichage : LCD
  • Résolution : 1800 x 1920 pixels
  • Taux de rafraîchissement : 90 Hz
  • Champ de vision : Variable
  • Poids : Variable
  • Contrôleurs : Variable
  • Connexions : N/A

Points positifs

  • Excellente optique
  • Confortable et facile à mettre

Points négatifs

  • Un peu lourd
  • Assez coûteux.

Meta Quest Pro

Meta Quest Pro

amazon
1 799.99
Vérifier Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Valve Index : Le meilleur casque VR haut de gamme

meilleur casque vr

Le Valve Index fait partie des meilleurs casques VR actuellement disponibles. Il offre un son, un suivi et des contrôles supérieurs à ceux de la plupart des autres casques. Cet appareil convient aux utilisateurs habitués aux jeux et aux équipements technologiques.

Les contrôleurs du Valve Index le distinguent de la concurrence. Ces derniers se fixent à vos mains et vous permettent de bouger vos mains et vos doigts dans toutes les directions. Cette caractéristique revêt une importance capitale, car elle permet au Valve Index de suivre les mouvements de chaque doigt. Ainsi, l’expérience est beaucoup plus immersive et détaillée lorsque vous jouez à des jeux compatibles comme Half-Life : Alyx. Connecté à un PC puissant, le Valve Index peut jouer à des jeux vraiment étonnants comme Elite : Dangerous et No Man’s Sky..

  • Affichage : AMOLED
  • Résolution : 2880 x 1600
  • Taux de rafraîchissement : 120 Hz
  • Champ de vision : 130 degrés
  • Contrôleurs : Index
  • Connexions : DisplayPort, USB 3.0, USB 2.0

Points positifs

  • Contrôleurs à suivi de doigt
  • Excellent son spatial
  • Excellente qualité de fabrication

Points négatifs

  • Configuration compliquée
  • Coûteux pour 608 €

LIRE LE TEST du Valve Index

VGVCTX Kit Complet de Casque VR, contrôleurs de Stations de Base Poignée de Jeux Steam VR Compatible avec HTCc Vive/Vive Pro Fit for Valve Index Knuckles (Color : Right Controller)

VGVCTX Kit Complet de Casque VR, contrôleurs de Stations de Base Poignée de Jeux Steam VR Compatible avec HTCc Vive/Vive Pro Fit for Valve Index Knuck ...

amazon
625.90
Vérifier Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

HTC Vive Cosmos Elite : casque VR à la meilleure précision

Le HTC Vive Cosmos Elite est un casque extrêmement abouti. Il dispose d’une excellente qualité de construction. Il résout certains des problèmes du HTC Vive Cosmos original, tout en conservant les spécifications de base de ce modèle. En particulier, un double écran de 4,3 pouces (1440 x 1700) fonctionnant à 90 Hz.

Bien qu’il excelle absolument lorsqu’il est utilisé pour des jeux tels que Superhot ou Half-Life : Alyx, le HTC Vive Cosmos Elite est un casque VR extrêmement polyvalent. Il peut être utilisé pour la production, l’exercice et les expériences de cinéma virtuel. La conception du casque, qui peut être relevée, est idéale pour travailler en collaboration sur un projet, sans le problème classique de la VR où l’on se sent déconnecté de son environnement. 

Le Cosmos Elite remplace le suivi interne du Cosmos original, en revenant aux stations de base afin d’améliorer la précision. Cela a augmenté le prix et rendu l’installation un peu plus délicate. Chaque station a besoin de son propre connecteur d’alimentation et doit être installée au-dessus de la hauteur de la tête, mais inclinée vers le bas de manière à englober le sol. Les appareils sont dotés d’accessoires standard permettant de les fixer à des trépieds et à des supports d’éclairage, et l’offre comprend même des supports de fixation murale (avec les fiches et les vis).

  • Affichage : ACL
  • Résolution : 2880 x 1700
  • Taux de rafraîchissement : 90 Hz
  • Champ de vision : 110 degrés
  • Contrôleurs : contrôleurs Vive de 1ère génération
  • Connexions : DisplayPort 1.2, USB 3.0 

Points positifs

  • Écrans haute résolution
  • Suivi précis

Points négatifs

  • Contrôleurs et stations de base de première génération
  • Pas d’innovation massive

HTC Vive Cosmos Elite, Le Casque VR

HTC Vive Cosmos Elite, Le Casque VR

amazon
1 498.90
Vérifier Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

HP Reverb G2 : Le meilleur casque VR de Windows

meilleur casque vr

Le HP Reverb G2 fait rarement partie de la liste des produits à acheter, mais HP connaît un succès inattendu avec son casque VR à meilleur prix. Cet appareil n’a pas besoin de capteurs de suivi externes, il s’en charge lui-même avec des caméras. De plus, il y a très peu d’installations à faire. C’est un casque Windows de part en part, donc la connexion à votre PC est aussi simple que de le brancher et de laisser Windows 10 ou 11 terminer vos installations et réglages logiciels. 

Bien qu’il soit un peu en retrait par rapport à l’offre d’Oculus, le HP Reverb G2 constitue un achat avantageux pour tous les passionnés de PC qui ne veulent pas avoir à équiper leur maison pour entrer dans un monde virtuel. 

Avec 2160p par œil, le Reverb G2 réussit à atténuer complètement l’effet de porte d’écran qui peut causer des problèmes avec certains casques de résolution inférieure. Il suffit d’avoir un GPU suffisamment puissant pour le gérer.

  • Affichage : LCD
  • Résolution : 4320 x 2160
  • Taux de rafraîchissement : 90 Hz
  • Champ de vision : 114°
  • Connexion : DisplayPort, USB 3.0
  • Contrôleur : Contrôleurs Odyssey

Points positifs

  • Installation facile et long câble
  • Commutateur IPD physique accessible

Points négatifs

  • FOV inférieur à la moyenne
  • Volume de suivi limité

HP Reverb G2 + 2 pilotes Lunettes de réalité virtuelle SteamVR, WMR, résolution 4K, verres réglables Valve, 4 caméras, son spatial 3D, subpixel RVB, 90 Hz, Bluetooth intégré, ultralégères.

HP Reverb G2 + 2 pilotes Lunettes de réalité virtuelle SteamVR, WMR, résolution 4K, verres réglables Valve, 4 caméras, son spatial 3D, subpixel RVB, 9 ...

amazon
751.37
Vérifier Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

HTC Vive Pro 2 : le meilleur casque VR pour une résolution élevée 

Le HTC Vive Pro 2 se démarque de la concurrence par sa pure fidélité visuelle. Il dispose d’un écran époustouflant, avec une résolution et un champ de vision bien plus élevés que ceux de la concurrence. Cela rend le HTC Vive Pro 2 particulièrement adapté aux jeux, car la plupart des logiciels VR non destinés aux jeux ne peuvent pas exploiter efficacement des résolutions aussi détaillées.

Comme pour l’Index de Valve, l’installation se révèle assez compliquée, avec deux capteurs de station de base et de nombreuses étapes à franchir sur PC. Mais une fois que tout est installé, le suivi et les contrôles sont excellents, et HTC propose des tonnes de jeux et de logiciels sur sa plateforme VivePort Infinity.

Vendu à 627 €, il s’agit d’un casque VR coûteux, qui doit être associé à un PC puissant. Toute personne disposant de l’une des meilleures cartes graphiques dans son PC peut se sentir en confiance pour connecter le HTC Vive Pro 2. 

  • Écran : LCD
  • Résolution : 4896 x 2448
  • Taux de rafraîchissement : 120 Hz
  • Champ de vision : 120 degrés
  • Poids : 1.77 lbs
  • Contrôleurs : HTC Vive
  • Connexions : DisplayPort, USB 3.0

Points positifs

  • Qualité d’image incroyable
  • Champ de vision très large

Points négatifs

  • Coûteux
  • Connu pour chauffer rapidement

HTC VIVE Pro 2 Virtual Reality System

HTC VIVE Pro 2 Virtual Reality System

amazon
2 299.00
Vérifier Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Nintendo Labo VR Kit : Le meilleur pour la SWITCH

Le kit Nintendo Labo VR est loin d’être un casque VR, du moins pas dans le même sens que tous les autres modèles de cette liste. Il ressemble beaucoup plus à Google Cardboard.

Pour commencer, la moitié de l’expérience du kit Labo VR réside dans l’assemblage. Le kit comprend de nombreuses pièces en carton que vous devez assembler vous-même pour créer six contrôleurs VR différents, des casques et des objets bizarres avec lesquels vous pouvez jouer. Chaque création prend des heures, mais heureusement, le logiciel Labo comprend des instructions détaillées en 3D .

Les jeux se révèlent également uniques et conçus pour être joués à deux. Qu’il s’agisse de contrôler des oiseaux à la recherche de nourriture ou de combattre des extraterrestres avec un blaster surdimensionné, ces jeux sont courts, amusants et adaptés aux enfants.

  • Affichage : LCD
  • Résolution : 1280 x 720
  • Taux de rafraîchissement : 60 Hz
  • Champ de vision : Variable
  • Poids : Variable
  • Contrôleurs : Variable
  • Connexions : N/A

Points positifs

  • Incroyablement innovant
  • Idéal pour les enfants

Point négatif

  • Manque d’attrait à long terme 

Nintendo LaboTM - Kit VR (Toy-Con 04) Ensemble Additionnel 2 (Oiseau + Pédale à vent)

Nintendo LaboTM - Kit VR (Toy-Con 04) Ensemble Additionnel 2 (Oiseau + Pédale à vent)

amazon
35.08
Vérifier Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

VR TechRise : le meilleur casque VR 3D pour Smartphone

Lorsqu’il s’agit du rapport qualité/prix, le casque VR TechRise remporte souvent la première place. En effet, pour moins 30 €, vous ne pourrez qu’être satisfait des performances et de la qualité de ce produit. Entre autres, ce casque VR offre une immersion totale grâce aux lentilles grandes lentilles en résine qui fournissent un effet 3D hors norme.

Toutefois, il est important de garder à l’esprit que comme tous les casques VR pour smartphone,  les capacités du VR TechRise va en grande partie dépendre de votre appareil mobile. Concrètement, si votre smartphone ne dispose pas d’un écran Full HD, il se peut que vous obteniez de gros pixels. De manière générale, cela peut grandement altérer l’expérience d’immersion.

  • Affichage : en fonction de l’appareil
  • Résolution : en fonction de l’appareil
  • Champ de vision : 100 degrés
  • Poids : 355 g
  • Dimension de l’écran compatible : 4,7 à 6,0 pouces

Points positifs

  • Compatible avec plusieurs modèles de smartphones Android, Windows  et iPhone
  • Prix relativement bas pour un produit de qualité
  • Boutons de réglage focale

Points négatifs

  • Absence d’une télécommande Bluetooth
  • Immersion dépend entièrement de la résolution maximale du smartphone
  • Ne convient pas aux porteurs de lunettes

Promo -8%
TechRise Casque VR 3D, lunettes 3D VR Boîte de réalité virtuelle avec objectif réglable et sangle confortable pour films et jeux 3D, compatible avec iPhone Samsung et autres smartphones

TechRise Casque VR 3D, lunettes 3D VR Boîte de réalité virtuelle avec objectif réglable et sangle confortable pour films et jeux 3D, compatible avec i ...

amazon
24.99 22.99
Vérifier Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

GUIDE D’ACHAT DES CASQUES DE REALITE VIRTUELLE

Un casque de réalité virtuelle, c’est quoi ?

Et si nous partions sur de bonnes bases ? Un casque VR par exemple, c’est quoi ? Dans le jargon, VR (parfois désigné sous le sigle RV, car les anglophones font toujours tout à l’envers) désigne la technologie de Réalité Virtuelle.

Arrêtez tout de suite si vous commencez à penser à Matrix. Vous vous souvenez des casques proposant une vision de réalité virtuelle immersive et en trois dimensions de quand vous étiez petit ? Eh bien c’est ça. Le concept n’est pas nouveau, puisque les plus geeks d’entre vous ont peut-être déjà essayé le Virtual Boy, l’un des premiers casques VR proposés par Nintendo… en 1995. Nous n’en sommes plus là aujourd’hui. La technologie permet de créer un environnement virtuel réaliste et (presque) sans latence, ce qui explique la surabondance de l’offre.

Comment ça marche ?

Sans surprise, l’impression de 3D est simulée par un léger décalage de certains éléments de l’image sur chacun des deux yeux. Cela suffit à donner l’impression à l’utilisateur de se trouver dans un autre endroit, une réalité factice. En ajoutant des détecteurs de mouvements dans le processus, il devient même possible de visiter cet univers virtuel et d’en explorer chaque recoin. Pendant longtemps, le principal problème de ce genre d’appareil était le temps de latence entre le mouvement de la tête et la réaction de l’image. Aujourd’hui, ce délai a été tellement diminué qu’il en est imperceptible, créant l’illusion d’une véritable réalité.

Ceci étant dit, tous les casques RV ne fonctionnent pas de la même manière. Certains diffèrent même radicalement des autres. De manière générale, nous pouvons les diviser en trois grandes familles :

Les casques VR pour PC et console

– Les casques VR pour PC sont les appareils les plus connus par le grand public. En guise d’exemple, on peut citer l’Oculus Rift, le HTC Vive, ou encore le PlayStation VR. Ces casques se branchent à un ordinateur ou à une console afin d’en exploiter les ressources : processeur, carte graphique, espace de stockage… de fait, cette catégorie d’appareils est celle qui délivre le plus de performances. Malheureusement, il s’agit aussi de la plus onéreuse. Non seulement ces casques haut de gamme sont coûteux, mais ils requièrent aussi un puissant PC pour fonctionner.

Les cardboards ou casques VR pour smartphone

– D’un autre côté, on retrouve les systèmes dits « cardboards ». Ces casques sont bien plus abordables que ceux des autres catégories, puisqu’ils n’embarquent aucune technologie. Le principe est de se servir du smartphone de l’utilisateur comme d’un écran de casque VRLa structure du cardboard permet de placer le téléphone devant les yeux du spectateur et de séparer l’image reçue en deux.

A l’aide d’une application spéciale, qui diffusera deux images légèrement décalées, on retrouve l’illusion de la 3D des casques VR classiques. Les détecteurs de mouvements et le gyroscope du téléphone achèvent de créer l’immersion pour plonger l’utilisateur dans sa réalité virtuelle. Si ces dispositifs sont bien plus accessibles et faciles d’utilisation que la première catégorie, il n’est pas surprenant de réaliser que leurs performances sont moins impressionnantes et moins tournées vers le gaming. Quoi qu’il en soit, avec l’émergence des casques VR autonomes, IDC prédit la disparition prochaine de cette catégorie d’appareils.

Les casques VR “autonomes”

– Les casques VR autonomes constituent la catégorie la plus récente de casques VR. Il s’agit d’appareils ” tout-en-un ” qui fonctionnent sans avoir besoin d’être connectés à un ordinateur ou un smartphone. L’écran, le processeur, la carte graphique, la batterie, l’espace de stockage et même le système de tracking sont directement embarqués. Ce type d’appareils se révèle donc bien plus simple et confortable à utiliser. Il suffit de mettre le casque sur sa tête pour se plonger dans la VR. Il s’agit également d’une solution plus abordable, puisqu’il n’y a pas besoin d’investir dans un smartphone ou un PC. Pour le moment, la qualité des graphiques est inférieure à celle des casques pour PC. Cependant, la technologie progresse vite. D’ici quelques années, il est probable que les casques autonomes rivalisent avec les meilleurs casques pour PC disponibles à l’heure actuelle.

A quoi ça sert ?

À quoi sert une console de jeux vidéo ? Et bien, à s’amuser, tout simplement. Pourtant, il n’y a pas que le monde du divertissement que le casque VR intéresse. 

La formation est l’un des milieux les plus concernés par ces appareils. On compte déjà aujourd’hui plusieurs applications de formation dans le secteur de l’industrie lourde ou des opérations dangereuses.

Dans le secteur de l’éducation scolaire, la VR est également de plus en plus utilisée. Elle permet par exemple de revivre des scènes d’histoire, de réaliser des expériences de physique/chimie dans un laboratoire virtuel.

La réalité virtuelle est aussi beaucoup utilisée dans le secteur de la santé. Il a été découvert que la VR permet de remplacer l’anesthésie en permettant de distraire le patient pendant une opération. Elle peut aussi permettre aux médecins et chirurgiens de s’entraîner dans des conditions réalistes.

Un autre secteur professionnel à être intéressé par les casques VR, c’est celui de la distribution. Des agences immobilières, par exemple, ont déjà commencé à proposer des visites d’appartements sans bouger de leur chaise, le tout via des casques VR.  

Dans le secteur de l’immobilier, les agences sont de plus en plus nombreuses à utiliser la VR pour faire visiter des propriétés à leurs clients. Dans le domaine du journalisme, la réalité virtuelle est utilisée pour créer des documentaires et reportages immersifs plus susceptibles de générer l’empathie du spectateur que les médias traditionnels.

Vous l’aurez compris, les casques VR se frayent une place dans toutes les industries. Cette technologie est en passe de changer le monde.  

Comment choisir son casque de réalité virtuelle ?

C’est que des casques VR, il en existe à la pelle. Outre la technologie employée, la compatibilité des appareils, le contenu proposé et le prix diffèrent souvent d’un modèle à l’autre. Ce n’est pas tout d’avoir un tableau comparatif sous les yeux, encore faut-il connaître les différents critères de sélection.

Ecran

L’écran constitue l’un des éléments les plus importants d’un casque VR, car il représente la porte qui permettra à l’utilisateur d’entrer dans la réalité virtuelle. Là où un bon écran vous donnera l’illusion d’être immergé dans une autre réalité, un mauvais écran peut vous donner des nausées ou un mal de tête.

Plusieurs éléments doivent être pris en compte. Tout d’abord, la définition de l’écran. Il s’agit du nombre de pixels que l’écran est capable d’afficher. Plus la définition est élevée, plus l’image est détaillée.

Il faut également prendre en compte le FoV (Field of View) qui se traduit simplement par champ de vision. Comme vous pouvez le constater, le FoV détermine le champ de vision couvert par le casque VR et donc la quantité d’éléments que l’utilisateur peut voir simultanément. Avec un FoV trop faible, l’utilisateur risque de voir le monde réel sur les côtés de l’écran. Au contraire, un FoV important garantit un affichage plus réaliste et une immersion maximale.

Enfin, la fréquence de rafraîchissement de l’écran revêt une grande importance. Il s’agit de la fréquence à laquelle l’écran change d’image. L’affichage sera plus fluide et plus détaillé si ce taux est plus élevé.

Tracking

Le système de tracking d’un casque VR détermine de quelle façon les mouvements et la position de l’utilisateur seront suivis. Les casques VR de première génération (Oculus Rift, HTC Vive, PSVR…) reposaient sur des capteurs externes à disposer dans la pièce.

Cependant, les casques plus récents comme l’Oculus Quest reposent sur un système de tracking ” inside-out “. Cela signifie que le tracking est assuré par des capteurs et des caméras directement intégrés au casque. Il n’y a donc plus besoin de capteurs externes.

On distingue le tracking 3DoF du tracking 6DoF. Un tracking 3DoF offre une liberté de mouvement à 3 degrés, tandis qu’un tracking 6DoF étend cette liberté à six degrés. Les possibilités d’interaction et la sensation d’immersion sont donc nettement supérieures dans le second cas.

Attention toutefois : certains casques offrent un système de tracking 6DoF, mais leurs contrôleurs sont limités à 3DoF. L’utilisateur peut donc bouger sa tête librement, mais les interactions avec le contrôleur sont fortement limitées.

Enfin, les meilleurs casques VR comme le HTC Vive et l’Oculus Rift proposent un tracking ” Room Scale “ à 360 degrés. Cela signifie que l’utilisateur peut se déplacer librement à l’échelle d’une pièce, et même se retourner. Ses mouvements continueront d’être suivis et retranscrits dans la VR. En général, le Room-Scale nécessite plusieurs capteurs placés tout autour de la pièce ou un tracking de type Inside-Out.

Compatibilité

C’est le point à regarder en priorité. Les gamers savent déjà qu’avant d’acheter un jeu, il y a quelques vérifications à effectuer. La compatibilité avec sa console ou la configuration minimale requise par son ordinateur sont les exemples les plus parlants. Le même procédé doit s’appliquer avant l’achat d’un casque de réalité virtuelle.

Certains modèles ne s’avèreront compatibles qu’avec certaines machines. Le Morpheus de Sony s’avère idéal pour les joueurs de PS4 par exemple, alors que l’Oculus ne fonctionnera que sur des bécanes tournant sous Windows 7 au minimum. De même, selon la taille de certains cardboards, tous les smartphones ne seront pas compatibles avec tous les modèles. Pour ça, on ne peut pas vous aider. A vous de vérifier avec quels casques votre matériel est compatible.

Contenu

Qui dit différences de marques dit différences de services. Ici, c’est le parc d’applications proposées qu’il faudra surveiller, car d’un support à l’autre, il ne sera pas forcément le même.

Il faut savoir qu’Oculus est pour l’instant le seul constructeur à proposer un catalogue de jeux vidéo exclusifs pour ses différents casques. De son côté, Valve autorise l’accès au catalogue SteamVR à tous les différents casques pour PC. Si vous souhaitez pouvoir accéder à toutes les applications, mieux vaut donc opter pour un Oculus Rift.

Le choix est un peu plus facile au sujet des casques mobiles, puisque les applications compatibles dépendent du smartphone (qui, normalement, doit déjà être en votre possession). Cependant, seuls les smartphones Samsung peuvent accéder au catalogue Oculus Store du Gear VR, et seuls les smartphones ” Daydream-Ready ” peuvent accéder au catalogue d’applications de la plateforme Google Daydream.

Design

Le design d’un casque VR peut varier énormément, non seulement d’un point de vue esthétique, mais aussi fonctionnel.

Casque VR d’entrée de gamme

Ainsi, les modèles les plus abordables se présentent sous la forme d’une paire de lentilles retenues par une structure parfois réalisée en carton. Un smartphone viendra se coller aux lentilles.

Dans cette catégorie, l’on compte bien évidemment le Google Cardboard. Si ces appareils peuvent s’acquérir pour quelques euros, il faut noter qu’ils offrent des fonctionnalités très limitées, surtout le visionnage de vidéo 360 °. De plus, ils ne sont pas très confortables et ne conviennent pas à une utilisation prolongée.

Casque VR milieu de gamme

Là où le Google Cardboard fait simplement office de housse VR pour un smartphone, un casque situé en milieu de gamme offrira des fonctionnalités plus poussées. Ainsi, certains embarquent des capteurs supplémentaires voire des écrans intégrés.

Ici, l’on parle des appareils du type Samsung Galaxy Gear VR ou Homido. Contrairement aux modèles pas chers ou aux modèles de gammes plus élevées, la qualité de fabrication varie énormément d’un produit à l’autre. Il faudra donc essayer un appareil ou du moins voir des tests avant d’en acheter un.

Casque VR haut de gamme

Enfin, il y a les modèles vendus à des prix élevés qui proposent une expérience dépassant largement les capacités de calculs d’un smartphone. On compte ici les Oculus, HTC Vive et autres PlayStation VR.

Jusqu’ici, seuls ces casques offrent un tracking de position, les meilleurs graphismes et des écrans avec résolution élevée. De plus, ils sont plus confortables.

Prix

Bien évidemment, le prix des casques VR est un critère à prendre en compte. Peu de conseils à donner ici : regardez votre budget et adaptez votre choix en conséquence. Si vous souhaitez simplement découvrir la réalité virtuelle, inutile de vous précipiter vers les modèles les plus haut de gamme. En revanche, si vous êtes sûr de vouloir utiliser votre casque au quotidien pour du gaming pur et dur, un casque pour PC est préférable pour ne pas être déçu par les performances.

De manière générale, les casques pour PC et console sont les plus chers, et les casques pour smartphones sont les moins chers. Les casques autonomes, quant à eux, ne nécessitent pas d’acheter une console, un PC ou un smartphone et sont donc au final plus abordables si vous ne disposez pas de l’équipement nécessaire pour les autres types d’appareils.

Un bonus est à rajouter à tous les accessoires prévus pour le type de casque. Un contrôleur, un gant ou un masque peuvent considérablement augmenter l’expérience de jeu mais rajoutent quelques chiffres à la note. Dans l’idéal, leur achat est à prévoir avant de se procurer le casque.

ACCESSOIRES DES CASQUES DE REALITE VIRTUELLE

Quels sont les accessoires de casques VR ?

Oculus Touch

Nom de l’entreprise : Oculus VR

Support : Oculus Rift

Description : L’Oculus Touch est un produit compatible avec la version commerciale du Rift. Il s’agit d’une paire de contrôleurs se plaçant dans chacune des mains et faisant office de détecteur de mouvement pour améliorer l’immersion des utilisateurs.

Prix : 119 euros

Date de sortie : 6 décembre 2016

Striker VRStriker VR fusil accessoire

Nom de l’entreprise : Striker VR

Support : Oculus Rift et HTC Vive, potentiellement d’autres compatibilité

Description : le Striker VR Riffle, comme son nom l’indique, est un fusil d’assaut avec une technologie de retour haptique qui promet d’offrir une immersion sans pareille dans les jeux de tir.

Prix : encore inconnu, les précommandes devraient commencer au deuxième trimestre 2017

Date de sortie : encore inconnue

Vive Trackervive trackers accessoire htc

Nom de l’entreprise : HTC

Support : HTC Vive

Description : le Vive Tracker est un accessoire à installer sur un objet et qui permettra de tracker celui-ci afin qu’il soit converti en un objet avec lequel on pourra interagir en VR.

Prix : 119 euros

Date de sortie : 27 mars 2017

Samsung Gear VR controllerGear VR controller

Nom de l’entreprise : Samsung

Support : Gear VR 2016 et 2017

Description : Le contrôleur bluetooth de Samsung est livré d’office avec la version 2017 de son Gear VR. Les possesseurs d’anciennes générations du casque peuvent toutefois l’acquérir seul. Le contrôleur propose de déporter les boutons situés sur la tranche du casque Gear VR : on retrouve ainsi un pavé tactile directionnel, qui cache quatre boutons directionnels, un bouton retour et une touche home, deux boutons de réglage du volume ainsi qu’une gâchette, elle non présente sur les casques. Enfin, le contrôleur abrite un capteur de mouvement ensupplément de ceux présents dans le casque afin d’améliorer la sensation d’immersion.

Prix : le contrôleur Samsung est disponible seul au prix de 39 euros.

Date de sortie : disponible

Twerking ButtTwerkingbutt realité virtuelle

Nom de l’entreprise : Pornhub

Support : Cyberskin VR (et peut-être d’autres casques mobiles, à confirmer)

Description : Twerking Butt redéfinit l’essence même du porno virtuel. Il s’agit d’une paire de fesses robotisée simulant d’authentiques postérieurs. Grain de peau, température, masseur, vibreur, Twerking… tout se veut réaliste

Prix : le Twerking Butt est disponible en deux versions : 499€ pour la version classique et 799€ pour la version deluxe, la seule à posséder la fonction twerking.

Date de sortie : disponible

Omni

Nom de l’entreprise : Virtuix

Support : Oculus Rift, HTC Vive et certains casques mobiles via Omni Bluetooth

Description : Le tapis Omni place le joueur au coeur de l’action en lui permettant de s’asseoir, marcher, courir, sauter en vrai pour que le jeu réalise ses mouvements

Prix : 640€ pour l’ensemble tapis, paire de chaussures, traqueurs à poser sur les chaussures, la ceinture de sécurité

Date de sortie : décembre 2015

FAQ sur les casques VR

👓 Qu’est-ce qu’un casque VR ?

Un casque de réalité virtuelle est un dispositif qui se porte comme un masque et qui place un écran juste devant les yeux. Cela permet d’immerger son utilisateur dans un contenu multimédia qui occupe toute la vision. La réalité telle que la perçoit l’œil humain est remplacée par ce qui est retransmis par l’écran du casque. Si aujourd’hui la réalité virtuelle est souvent associée aux jeux vidéo, elle est pourtant utilisée par d’autres secteurs. Ainsi, différentes catégories de professionnels s’en servent pour de la formation ou de la thérapie, entre autres.

📦 Quels sont les différents types de casques VR ?

Au fil du temps, les casques de réalité virtuelle ont évolué pour se différencier en deux catégories principales. D’un côté, il y a les casques reliés à un ordinateur ou une console de jeux. Ceux-ci embarquent un écran et des capteurs pour positionner le casque dans l’espace. C’est l’ordinateur qui s’occupe de toute la partie calcul. De l’autre côté se trouvent les casques autonomes. Ils intègrent en plus tous les composants nécessaires tels que les processeurs, la mémoire et une batterie. Leur puissance est généralement moins performante que celle d’un PC équipé pour la réalité virtuelle. Cependant, ils offrent plus de liberté. Avant cela, certains casques n’étaient que des boitiers avec une lentille faits pour accueillir des smartphones.

🎮 Puis-je faire tourner tous les jeux sur tous les casques de réalité virtuelle ?

Les jeux vidéo conçus pour la réalité virtuelle sont par nature plutôt gourmands en performance. Ils ont en général besoin d’une machine bien équipée avec des composants comme un processeur et une carte graphique puissants. Donc, en possédant un ordinateur avec une config gamer et un casque de réalité virtuelle relié au PC, tous les jeux pourront tourner dessus. En revanche, les casques autonomes ne proposent pas encore un tel niveau de performance et sont limités par leurs composants qui sont équivalents à ceux que l’on trouve sur les smartphones haut de gamme. Tous les jeux ne seront pas proposés sur ces modèles.

💸 Quel est le prix moyen d’un casque VR ?

Les casques de réalité virtuelle ont des prix variés. Aussi, il est important de définir l’utilisation que vous souhaitez en faire avant de passer à la case achat. Selon que vous voulez la meilleure définition d’image, pouvoir vous en servir n’importe où et n’importe quand ou simplement jouer dans votre salon, le prix peut passer du simple au double. D’une manière générale, le prix de l’appareil monte en fonction de la qualité de l’écran. De grandes résolutions comme celles proposées par les casques du constructeur chinois Pimax auront un prix élevé alors qu’Oculus parvient à vendre son casque autonome à un prix très compétitif. Comptez ainsi à partir de 250 à 300 euros pour le premier prix et 1000 à 1500 euros pour le haut de gamme.

🤔 Quelles sont les contraintes de la réalité virtuelle ?

Bien que la réalité virtuelle soit un domaine qui évolue rapidement ces derniers temps, elle n’échappe pas à quelques limitations qui freinent son adoption massive. Le prix peut apparaître en premier lieu élevé, surtout pour les casques qui nécessitent un ordinateur avec une configuration puissante à côté. L’autre facteur le plus souvent cité est celui de la nausée provoquée par les mouvements de l’image associée à du mal des transports. Enfin, la définition des écrans n’est pas encore à la hauteur de celle de l’œil qui perçoit à une distance aussi rapprochée tous les défauts.

Cet article 🏆 Comparatif du Meilleur casque VR : lequel choisir ? - novembre 2022 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pico 4 : objectifs de vente non atteints ?

Par : Serge R.

Selon un rapport d’un média chinois, les ventes du nouveau casque VR Pico 4 ne répondraient pas aux attentes de Pico Interactive. Cela semble toutefois assez évident.

Le rapport de Sina Technology mentionne quelques personnages clés de Pico Interactive. Selon le média chinois, la filiale de réalité virtuelle de ByteDance espérait apparemment vendre plus d’un million d’unités de son casque VR Pico 4 cette année. Il est cependant peu probable qu’elle parvienne à atteindre cet objectif.

Effectivement, la société aurait, entre autres, réduit sa commande d’approvisionnement initiale d’environ 2,5 millions à 1,8 million d’unités. Bien sûr, cela contredit sa déclaration sur les ventes du nouvel appareil VR. Pour rappel, elle a annoncé une « demande mondiale sans précédent » quelques jours avant le lancement occidental de ce dernier. Elle a donc averti les utilisateurs européens que les précommandes du Pico 4 ont subi un retard.

Pico 4 vente

Pico 4 : pourquoi le fabricant chinois Pico n’arrive-t-il pas à atteindre ses objectifs de vente ?

Plusieurs raisons empêcheraient la firme chinoise Pico d’atteindre les objectifs de vente qu’elle s’est fixés pour le Pico 4. Son acquisition par ByteDance l’année dernière aurait tout d’abord créé des conflits internes au sein de la société. Plus concrètement, son expansion rapide aurait entraîné des différends entre ses anciens employés et le nouveau personnel ajouté par le propriétaire de TikTok.

D’après une source, Pico Interactive serait actuellement comme une équipe jouant sur un terrain de football. L’équipe est cependant divisée, et chacun joue à sa manière. Les joueurs ne travaillent donc pas ensemble pour atteindre leur objectif. Un ancien employé de l’entreprise aurait d’ailleurs déclaré que ses employés utilisaient rarement ses propres appareils.

Ils étaient aussi « conscients de l’écart entre le Meta Quest 2 et les casques VR Pico ». Ils faisaient probablement référence au contenu des matériels VR. Un ancien expert technique de HTC Vive aurait en outre estimé que Pico perdait environ 140 dollars pour chaque Pico 4 vendu. Enfin, il ne faut pas oublier que le géant de la technologie ByteDance est nouveau sur le marché de la réalité virtuelle grand public occidental.

Bien que le nouveau casque VR de Pico présente des spécifications techniques alléchantes, sa bibliothèque de contenu est encore loin derrière celle du Quest 2. Des développeurs de jeux Quest ont, certes, porté certains de leurs titres sur la boutique de Pico. Toutefois, il faudra encore du temps pour que le contenu de cette dernière soit vraiment compétitif.

Cet article Pico 4 : objectifs de vente non atteints ? a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Ecriture et jeu vidéo, d’hier à aujourd’hui : un colloque le 17 décembre

Par : Shadows

Le Conservatoire national du jeu vidéo (CNJV) annonce la tenue de son 4ème colloque national, le 17 décembre prochain à Paris.

Cette édition 2022 sera consacrée à l’écriture dans le jeu vidéo, via 4 conférences et 3 tables rondes. La journée sera l’occasion d’aborder les jeux eux-mêmes (scénario, dialogues, narration…) mais aussi les publications sur le sujet (des fanzines aux thèses en passant par les journaux). Le tout, des origines du jeu vidéo jusqu’à nos jours.

Le colloque se tiendra à Paris dans l’auditorium du campus e.artsup. L’entrée est à prix libre (vous êtes libres de soutenir selon vos moyens si vous le pouvez), l’inscription obligatoire via la page du colloque. Attention, les places sont limitées.

Le programme

Voici le planning actuel de la journée. D’autres informations plus détaillées seront données prochainement.

A partir de 9h – Ouverture des portes / Café

9h30 Accueil des participants / Nicolas Becqueret (Directeur général e-artsup)

9h35    Retour vers le futur : Actualité du Conservatoire après 2 années « Covid » / Bertrand Brocard (Président du CNJV)

9h50   Intervention des partenaires de la manifestation – Matinée animée par Jean Zeid (journaliste)

10h00  Intervention #1: Ecrire dans le jeu vidéo, c’est un scénario !

Hubert Chardot (scénariste et formateur) / Nicolas Szilas (Université de Genève)

10H30  Table ronde #1 : Existe-t-il une grammaire propre au jeu vidéo ?

Modératrice : Fanny Barnabé (Chercheuse) / Sébastien Genvo (Universitaire) / Alice Dionnet (Chercheuse) / Raphaël Lucas (Journaliste)

11h45  Intervention #2 : Archives écrites et recherches sur le jeu vidéo / Intervenant de la BnF

12h00  Intervention #3 : Regard d’écrivain / Cédric Degottex (Romancier et traducteur)

12h30  Pause – Déjeuner libre

14h00  Table ronde #2 : De la page blanche à la logorrhée narrative

Modérateur : Guillaume Montagnon (Auteur) / Isaac Pante (Auteur et enseignant – Université de Lausanne)

Patrick Hellio (Journaliste) / Laurent Cluzel (Concepteur, graphiste et formateur), / Laurent Gonthier (Chercheur)

15h15  Intervention #4 : Préhistoire de la presse micro

Jacques Harbonn (Journaliste) / Jean Kaminsky (Editeur de presse) / Stéphane Lavoisard (Directeur de rédaction) / David Tené (Editeur)

16h00  Pause

16h30  Table ronde #3 : Tester, critiquer : Les enjeux d’écrire sur le jeu vidéo

Yves Breem (Auteur) / Nicolas Deneschau (Auteur)

Boris Krywicki (Journaliste et formateur – Université de Liège) / Pierre Trouvé (Journaliste) 

 17h45   Conclusion du colloque, invitation à l’action

18h00 à 19h00 Echangeons autour d’un verre !

Pour plus de détails et vous inscrire : la page du colloque.

L’article Ecriture et jeu vidéo, d’hier à aujourd’hui : un colloque le 17 décembre est apparu en premier sur 3DVF.

Okay. I learned how to capture higher bitrate/framerate videos.



Okay. I learned how to capture higher bitrate/framerate videos.

I fixed some small issues. Now gaps are unnoticeable.



I fixed some small issues. Now gaps are unnoticeable.

I added in-between frame interpolation for the particle emitter.



I added in-between frame interpolation for the particle emitter.

Trying to know the particle budget (16,384 particles)



Trying to know the particle budget (16,384 particles)

Quest Pro : quelle est l’autonomie du nouveau casque VR de Meta ?

Par : Serge R.

Selon Meta, l’autonomie de la batterie de son nouveau casque VR autonome, Quest Pro, serait comprise entre 1 et 2 heures. Et pourtant, il s’équiperait d’une batterie plus grande par rapport à celle du Quest 2. Il existerait néanmoins un moyen d’allonger l’autonomie de l’appareil VR.

La firme de Mark Zuckerberg a officiellement annoncé le Meta Quest Pro il y a quelques jours. Le nouveau casque VR présente des spécifications techniques supérieures à celles du Quest 2. Il embarque, entre autres, la puce Qualcomm Snapdragon XR2+, accompagnée d’une mémoire vive de 12 Go. Il s’équipe aussi de panneaux mini-LED avec des lentilles Pancake et de haut-parleurs avec des basses plus profondes.

Le matériel VR propose d’ailleurs un système de suivi des yeux et du visage, et bien plus encore. Le hic, c’est que l’autonomie de sa batterie est donc limitée à seulement 1 à 2 heures. Et pourtant, celle du Meta Quest 2 est comprise entre 2 à 3 heures. Il est vrai qu’il est possible de l’étendre en utilisant une batterie USB-C supplémentaire. Cependant, cela nuirait à l’usage de l’appareil en tant que casque VR autonome.

Quest Pro autonomie

John Carmack : désactiver les nouvelles fonctionnalités du Quest Pro pour bénéficier d’une bonne autonomie

Selon le directeur technique de Meta, John Carmack, l’autonomie de 1 à 2 heures du Quest Pro s’appliquerait uniquement lorsqu’on utilise ses nouvelles fonctionnalités. Étant donné qu’il a une plus grande batterie, il serait alors possible de l’allonger en désactivant ces dernières. Ces fameuses fonctionnalités sont bien sûr le suivi des yeux et du visage, et le passthrough couleur pour la réalité mixte.

Pour des raisons de confidentialité, on peut très bien désactiver le suivi des yeux et du visage. Si on n’utilise pas des applications de réalité mixte, on peut également laisser de côté le passthrough couleur. Dans ce cas, on se servira de l’environnement virtuel au lieu du passthrough pour son aire de jeu.

Bien qu’on puisse désactiver ces fonctionnalités, elles font tout de même partie des éléments qui font démarquer le Quest Pro. Sans elles, l’appareil VR ne serait qu’un Meta Quest 2 plus mince avec un meilleur affichage. Bien évidemment, tout cela pourrait décevoir les consommateurs qui prévoient de débourser 1 500 dollars pour acheter le dernier casque VR de Meta. Reste donc à savoir si la société trouvera une solution pour y remédier.

Cet article Quest Pro : quelle est l’autonomie du nouveau casque VR de Meta ? a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Quest App Lab : Un aperçu des applications les mieux notées et les plus populaires

Par : Lilia

Début 2021, Meta a lancé App Lab, qui permet aux développeurs de distribuer leurs jeux, en s’affranchissant du processus de sélection de Meta. 1 457 jeux et applications sont maintenant disponibles sur ce store alternatif officiel d’Oculus. C’est plus du triple du nombre d’applications sur le magasin principal Quest.

1 457 applications sont actuellement disponibles pour Quest via App Lab. Au cours de l’année qui a suivi son lancement, le nombre d’applications sur App Lab a plus que triplé le nombre d’applications sur le magasin principal Quest (s’élevant à 414 après près de trois ans et demi de fonctionnement).

L’écart montre que beaucoup plus de développeurs aimeraient être sur le magasin principal que ne le permet Meta. À ce jour, nous ne connaissons qu’une poignée d’applications qui ont fait le saut d’App Lab au magasin Quest principal.

Les applications App Lab sont fonctionnellement « non répertoriées » dans le magasin principal Quest. Mais elles reçoivent une page de magasin normale accessible directement via une URL et installée en un seul clic une fois connecté. La différence est que Meta sélectionne et choisit les applications à inclure dans le magasin Quest principal en fonction de certains critères qualitatifs. Mais les applications App Lab n’ont pas besoin de respecter une barre spécifique en dehors d’être techniquement solides.

Une moyenne de 2,6 applications par jour approuvée pour App Lab

Une moyenne de 2,6 applications par jour approuvée pour App Lab

Depuis son lancement le 3 février 2021, Meta a approuvé en moyenne 2,6 applications par jour pour App Lab. Le magasin principal Quest compte 414 applications. Compte tenu du temps écoulé depuis le lancement du magasin principal Quest, cela représente en moyenne 0,25 applications ajoutées au magasin par jour.

Pour plus de contexte, le nombre d’applications PC de Meta se situe autour de 1 350 et les applications SteamVR autour de 4 500. Toutes ces plates-formes existent depuis des années. Mais aucune d’entre elles n’a été soumise au type de sélection que Meta a imposé aux applications Quest dans le magasin principal du casque.

Parmi les jeux et applications Quest les mieux notés sur App Lab, on peut citer Facing, Squingle, We are One Demo, Punch Fit, Hitstream, Into the Metaverse, Luna: Episode 1 –Left Behind (DEMO), Dragon First: VR Kung Fu, Brisk Square et BoomBox.

Quant aux jeux Quest les plus populaires sur App Lab, on mentionne Gorilla Tag, Pavlov Shack Beta, Sport Mode, Blacktop Hoops- VR Basketball, Battle Talent, Grab, Monkey Mischief, Frenzy VR, Brisk Square – Early Access et We are One Demo.

Cet article Quest App Lab : Un aperçu des applications les mieux notées et les plus populaires a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Découvrez notre sélection des meilleurs jeux PSVR

Par : Tom V

Au fil des ans, le PSVR a généré une importante collection de jeux de réalité virtuelle, qui continue d’attirer les foules. Ces jeux vous emmènent dans toutes sortes d’aventures et d’expériences aussi amusantes que divertissantes. Ci-dessous, vous trouverez notre sélection des meilleurs jeux PSVR.

Vous avez fait le grand saut et décidé d’acquérir le fameux PlayStation VR ? Ce matériel vous permettra à coup sûr d’accéder à l’univers de la réalité virtuelle. Maintenant, dans cet océan de jeux sur le PlayStation Store, vous ne parvenez certainement pas à faire votre choix. Pour vous aider, nous vous faisons découvrir notre sélection ultime. Vous y trouverez la liste des meilleurs jeux PSVR. Il y en a pour tous les types et pour tous les goûts. Nous espérons que ces alternatives vous feront de passer de bons moments. C’est parti !

« Tetris Effect: Connected »: Un des grands jeux PSVR fortement addictifs

Il est difficile de mettre des mots sur l’expérience Tetris Effect. Il faut l’essayer pour le comprendre réellement. Essentiellement, il s’agit de se lancer dans des jeux de puzzle classiques Tetris. La seule différence est que les environnements dans lesquels vous jouez changent. Effectivement, chaque niveau a sa propre saveur distincte – avec de la musique et des visuels adaptés à son thème.

Vous pouvez par exemple jouer à un niveau sous-marin. Vous entendrez alors des bruits sous-marins apaisants tout en explorant des baleines autour de vous. Chaque monde qui s’ouvre à vous est incroyablement extraordinaire. Il n’y a rien de tel pour s’immerger dans un univers étrangement beau.

Ce puzzle-game est une expérience psychédélique et hypnotique, ce qui est suffisant pour en faire l’un des meilleurs jeux PSVR. 11 modes de jeu différents améliorent la rejouabilité de ce jeu. On compte notamment les modes « Chill Marathon », « Quick Play » et « Mystery ». A coup sûr, c’est l’un des jeux vr ps4 famille qui fera chavirer votre cœur.

« Hitman 3 » : Le mastodonte des jeux PSVR

Hitman 3, un titre qui a été très attendu, apporte l’intégralité de la trilogie Hitman moderne sur le PlayStation VR. Développé par IO Interactive, le mastodonte des jeux PSVR se distingue par son rendu parfait, d’une netteté incroyable. Son immersion fait également sa force et sa puissance. Les environnements fabuleusement détaillés sont magnifiques en VR. La Chine, en particulier, vous laissera bouche bée.

Le paysage urbain lointain, la lumière des enseignes au néon qui brille sur le sol trempé par la pluie, les innombrables bâtiments dans lesquels vous pouvez entrer et explorer. Vous aurez l’impression d’être dans une ville réelle et vivante.

Dans le jeu, vous incarnerez l’agent 47, le tueur le plus célèbre au monde. Tout au long de votre mission pour éliminer vos ennemis, vous aurez une assistante. Vous vous rapprocherez plus que jamais de l’action et assumerez véritablement le rôle de l’agent 47

« Doom 3 VR Edition » : Un jeu incroyable et captivant

Vous appréciez le bruit de dynamitage et les explosions de métaux lourds en arrière-plan ? « Doom 3 VR Edition » est l’un des meilleurs jeux PSVR que vous devriez essayer. Ce jeu de tir sanglant est aussi amusant qu’effrayant. Il offre 15 heures de jeu pour éliminer des démons.

Tout a été conçu spécifiquement pour la réalité virtuelle. Le titre propose une solide sélection d’armes. A part cela, Doom 3 VR transporte de manière immersive le jeu de tir légendaire dans l’ère virtuelle. C’est une course exaltante et pleine d’adrénaline que les fans de la franchise et les nouveaux venus curieux adoreront.

Une invasion démoniaque a submergé le centre de recherche martien de l’Union Aerospace Corporation, laissant derrière elle l’horreur et la mort. Vous êtes l’un des rares survivants, et vous avez accès à un arsenal d’armes. Frayez-vous un chemin à travers les couloirs sombres du centre de recherche et dans l’enfer lui-même pour empêcher l’ennemi d’atteindre la Terre.

« Sniper Elite VR » : Vivre une expérience de tireur d’élite réaliste

A la recherche d’un jeu de tireur d’élite qui mettra à l’épreuve votre patience, votre précision et votre détermination ? « Sniper Elite VR » est ce qu’il vous faut. Créé par Rebellion Developments, il vous fait jouer le rôle d’un tireur d’élite de la Seconde Guerre mondiale. Vous êtes chargé d’accomplir diverses missions derrière les lignes ennemies.

Dans ce jeu, vous avez une liberté totale de vous déplacer comme bon vous semble, que vous souhaitiez vous positionner furtivement pour le tir parfait ou utiliser l’environnement pour désorienter l’adversaire. Avec un large éventail de lunettes de visée, de fusils et d’armes à feu secondaires à votre disposition, les moyens d’abattre vos cibles ne manquent pas.

Sniper Elite VR propose aussi des combats de style arcade agréables qui affichent clairement le nombre de points que vous gagnez par action. Il vous récompense pour avoir réussi les éliminations les plus créatives ou les plus délicates avec votre fusil de sniper.

Vous obtiendrez des points bonus, par exemple, pour avoir abattu des ennemis distraits par des avions de combat. D’autres sons environnementaux peuvent également masquer vos coups de feu. Ainsi, vous gagnerez des bonus importants en organisant des tueries complexes avec votre fusil.

« Song in the Smoke»: Un jeu de survie dans la liste des meilleurs jeux PSVR

Vous voudriez essayer un jeu comme Minecraft dans un monde virtuel ? Song in the Smoke est le meilleur jeu de survie sur PSVR que l’on vous recommande. Celui-ci offre tout ce qu’un jeu de survie classique a à offrir et plus encore.

D’une part, vous devrez chercher de la nourriture et de l’eau, construire un abri et repousser des animaux dangereux pour vivre. D’autre part, vous devrez prendre des décisions difficiles qui peuvent avoir des conséquences retentissantes sur votre survie. Et même si vous faites tout correctement, les problèmes de statut peuvent détériorer votre santé et entraver vos progrès.

Outre son attrait principal, « Song in the Smoke » propose une campagne étonnamment bien faite. Avec des mécanismes amusants et un monde immersif rempli de nature, ce jeu est l’un des meilleurs jeux PSVR qui mérite une visite.

« The Room VR : A Dark Matter»: Un casse-tête VR agréable et impressionnant

Déchiffrer des indices, démêler des secrets, résoudre des énigmes, explorer des lieux énigmatiques… C’est ce que propose « The Room VR : A Dark Matter ». Ce jeu VR est une suite du célèbre jeu de puzzle dans une salle d’évasion, The Room. Votre objectif est de résoudre des énigmes astucieuses pour progresser dans le jeu. Vous utiliserez une liste variée d’objets dans votre inventaire pour vous aider tout au long du processus.

On apprécie le jeu pour son atmosphère tendue et sa conception de puzzle inventive. Certes, il est relativement court. Mais la qualité et la complexité croissante des énigmes en valent la peine pour tous ceux qui aiment « se creuser la cervelle ». Trois niveaux principaux, chacun avec un thème intéressant, composent le jeu. Et chaque étape vous donnera du fil à retordre. « The Room VR : A Dark Matter », est une autre perle dans notre sélection de jeux PSVR.

« Pistol Whip » : Un FPS au rythme d’action VR imparable

Dans ce jeu de tir cinématographique, vous affronterez des ennemis dans des décors éclairés au néon tout en écoutant une bande-son électrisante. Il vous permet d’imiter des tueurs célèbres de la culture pop comme John Wick tout en prétendant être vous-même un assassin au talent surnaturel. Pistol Whip est rempli de couleurs vives, d’environnements simplistes mais évocateurs et de modèles de personnages qui sont tous synchronisés au rythme de la musique.

Si vous aimez la combinaison de jeux de tir et de rythme, Pistol Whip est sûr de vous offrir de bons moments. C’est une expérience incroyablement immersive et alléchante en réalité virtuelle. Bien qu’il ne s’agisse pas d’un jeu VR multijoueur, il existe des classements et des tableaux de bord pour voir comment vous vous en sortez contre des amis et des personnes du monde entier.

« Creed : Rise to Glory™ » : L’un des meilleurs jeux de boxe VR sur le PSVR

La boxe dans « Creed : Rise to Glory » est de premier ordre. Chaque coup, uppercut et esquive est lourd et percutant. En outre, des commentateurs réactifs vous donnent l’impression d’être vraiment sur le ring. Les knockout ont également une apparence et une sensation incroyables, en particulier au ralenti.

Cela dit, la boxe en tête-à-tête n’est pas la seule chose que propose Creed. Il existe également un mode Career scénarisé, où vous affronterez des adversaires emblématiques des films Rocky. Si vous voulez une séance de boxe ou de cardio rapide, Creed est une excellente option.

Entraînez-vous avec le légendaire Rocky Balboa, sentez-vous devenir plus fort et affrontez vos adversaires sous les projecteurs des anneaux de championnat bondés. L’histoire de « Creed: Rise to Glory », inspirée de Rocky est la cerise sur le gâteau. C’est certainement l’une des expériences VR les plus addictives à ce jour sur le PlayStation VR.

« Gorn » : Devenez un gladiateur puissant

Dans ce jeu VR, vous serez confronté à un assaut de gladiateurs dans une arène de combat sanglante. Vous avez un large arsenal d’armes à votre disposition, y compris des épées, des boucliers, des masses et même des nunchucks. Vous pouvez également utiliser vos poings si vous souhaitez vous rapprocher de vos adversaires.

Gorn est un jeu VR basé sur la physique, ce qui signifie que tout ce que vous faites dans le jeu est régi par une physique réaliste. Cela se traduit par des moments assez hilarants (et sanglants), en particulier lorsque vous lancez vos adversaires dans l’arène avec certains des objets à votre disposition.

Si vous recherchez un jeu VR brutal à jouer lorsque vous vous sentez frustré ou que vous voulez simplement vous défouler, Gorn est là pour vous. Vous pouvez aussi essayer ce meilleur jeu VR sur Quest 2 et d’autres consoles VR.

« Trover Saves the Universe » : Un incontournable des jeux PSVR

« Trover Saves the Universe » est un jeu sur la sauvegarde de l’univers. C’est une aventure comique remplie de combats, d’énigmes et de choix moralement discutables. Vos chiens ont été capturés par un fou à bec nommé Glorkon. Ce dernier va utiliser leur essence vitale pour détruire l’univers. Avec l’aide de Trover, un petit monstre violet, vous allez devoir les sauver et en même temps, sauver le cosmos.

Ce monde étrange est la création de Squanch Games, le même studio qui vous a apporté la splendeur d’improvisation nihiliste d’Accounting Plus. Vous pouvez jouer à «Trover Saves the Universe» sur un écran standard si vous préférez. Mais vous vous sentirez beaucoup plus comme une équipe si vous sautez sur un casque et rejoignez Trover dans son petit monde étrange.

« Resident Evil 7 : Biohazard » : L’un des jeux PlayStation VR les plus effrayants de l’industrie

« Resident Evil 7: Biohazard » embarque tout ce que les fans aiment de la série et l’amplifie avec le support VR. Il diffère des précédents jeux Resident Evil en ce qu’il offre une perspective à la première personne.

Cela en fait une expérience beaucoup plus intime et déchirante. L’environnement, les cinématiques et les monstres sont également si horriblement réalistes que vous aurez l’impression d’être au cœur de l’action. L’audio 3D et les effets sonores contribuent également à l’atmosphère étrange du jeu, vous donnant l’impression que vous n’êtes jamais vraiment seul.

Donc, si vous aimez les bons jeux d’horreur, donnez une chance à ce titre. Nous vous conseillons juste de faire une courte pause une fois toutes les demi-heures, surtout compte tenu de l’effroi de Resident Evil 7 VR. Profitez du gameplay aux côtés d’un autre joueur. Vous et votre ami pouvez utiliser le casque à tour de rôle, et… l’échanger si les choses deviennent trop effrayantes pour vous.

« Blood & Truth » : Tout ce qu’on aime chez un jeu FPS

« Blood & Truth » est un jeu de tir VR qui vous met dans la peau d’un soldat d’élite des forces spéciales, Ryan Marks. Dans ce titre, vous êtes chargé d’abattre un seigneur du crime et de sauver votre famille par tous les moyens nécessaires.

Ce jeu fusionne les meilleurs aspects d’un jeu FPS avec les meilleurs morceaux d’un film de braquage en une expérience VR phénoménale. De la course dans les rues de Londres à l’arrière d’une camionnette à l’infiltration d’une base ennemie hostile dans un casino, c’est une expérience incroyable à vire.

Que vous équipiez un pistolet, un fusil de sniper ou un fusil à pompe, vous serez sûr de vous amuser en abattant des ennemis dans des décors magnifiques et en prenant part à certains des décors les plus exaltants que vous aurez jamais expérimentés. Dans « Blood & Truth », votre vie est un film d’action à part entière, bruyant, et sans retenue.

« L.A. Noire : The VR Case Files » : Faire le travail de détective sur PSVR

« L.A. Noire : The VR Case Files » est un thriller policier sombre et violent sur fond de Los Angeles des années 1940, maintenant dans une réalité virtuelle époustouflante. Il vous place directement dans la peau du détective Cole Phelps. Vous essayez de résoudre des crimes brutaux et des complots inspirés de cas réels de 1947 à Los Angeles. C’est l’une des périodes les plus corrompues et violentes de l’histoire de L.A.

Avec sept cas reconstruits spécifiquement pour la réalité virtuelle, « L.A. Noire : The VR Case Files » ajoute de nouvelles couches d’immersion et de réalisme au thriller policier atmosphérique de Rockstar Games. Vous serez confronté à des cas sélectionnés du jeu original à succès. C’est l’un des exemples extraordinairement intéressants en tant que jeux PSVR.

« No Man’s Sky VR » : Partir et explorer des nouveaux mondes étranges

Explorer de nouveaux mondes étranges vous semble-t-il tentant ? La prise en charge complète de la réalité virtuelle est incluse dans la mise à jour «No Man’s Sky Beyond». Ainsi, vous pourrez explorer un vaste univers grâce à un casque de réalité virtuelle. Pour les non-initiés, No Man’s Sky est un jeu d’exploration qui vous donne une totale liberté pour tracer votre propre route et découvrir de nouvelles planètes et formes de vie.

Vous serez armé d’un jetpack et d’un multi-outil pour explorer des planètes générées de manière procédurale. Au fur et à mesure que vous découvrez de nouvelles plantes et animaux, vous pouvez les scanner et les ajouter à votre base de données. Vous pouvez également extraire des ressources et fabriquer de nouveaux objets pour vous aider à survivre dans un environnement hostile.

« Falcon Age » : Une aventure d’action à la première personne

Prêt à entretenir une relation avec un ami à plumes ? Dans le jeu d’action Falcon Age, vous incarnez Ara dans une aventure à la première personne. Vous vous occuperez d’un faucon tout en vous rebellant contre des robots. Avec votre ami oiseau à vos côtés, défiez différentes colonies de robots pour libérer les villes envahies et renverser les machines.

Bien qu’il y ait certainement une mission présente, Falcon Age est plus un voyage réconfortant entre vous et votre oiseau qu’un jeu basé sur des objectifs. Vous pouvez nourrir le faucon, le caresser, l’habiller et jouer avec lui, ce qui crée des moments assez adorables en réalité virtuelle.

Et nous voici. Ceci conclut notre liste des meilleurs jeux PlayStation VR de tous les temps.

Cet article Découvrez notre sélection des meilleurs jeux PSVR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Le Meta Quest a du nouveau pour les fans du Seigneur des Anneaux

Par : Lilia

Vous faites parmi des nombreux fans du Seigneur des Anneaux ? Meta Quest vous fait une belle surprise. Désormais, vous pourrez transformer votre maison en royaume nain de Khazad-dûm à partir du 10 octobre.

Quoi de neuf avec le Meta Quest ? Ce casque de réalité virtuelle autonome vous propose l’environnement Horizon Home de Khazad-dûm. Pour ce faire, Meta a collaboré avec Prime Video, un service américain de streaming et de location de vidéos à la demande par abonnement d’Amazon. Ensemble, ils ont créé un nouvel environnement Horizon Home. Celui-ci s’inspire de la représentation de Khazad-dûm dans « Le Seigneur des Anneaux : Les Anneaux de Pouvoir », désormais diffusé sur Prime Video.

Celui-ci sera disponible le 10 octobre, et pour une durée limitée. Le nouvel environnement domestique sera disponible gratuitement sur la plate-forme Quest. Prime Video d’Amazon se prépare pour la finale de la saison du « Seigneur des Anneaux : Les Anneaux de Pouvoir » le 14 octobre.

Meta révèle le nouvel environnement présentant les « tours de Durin » dans Seigneur des Anneaux

Il faut savoir que le logiciel système de Quest atteint la version 46. La dernière version du logiciel de Quest affiche également les trois applications les plus récemment utilisées dans le menu Dock. Elle inclut aussi des mises à jour des paramètres de confidentialité.

« Vous pourrez également modifier les paramètres d’applications spécifiques, si, par exemple, vous ne voulez pas que vos amis sachent que vous jouez à Demeo sans eux », explique un message de Meta.

Meta vient de lancer un pack de contenu payant Lizzo pour Beat Saber. De plus, il a récemment retravaillé ses paramètres de capture de gameplay pour Quest.

En tout cas, Meta Connect promet des révélations majeures. Actuellement, la société se prépare à lancer le casque autonome haut de gamme Quest Pro et à décrire ses prochaines étapes pour la réalité virtuelle.

Meta a révélé le nouvel environnement présentant les « tours de Durin ». Pour ceux qui ne le savent pas, Khazad-dûm est communément appelé Moria ou le Dwarrowdelf. Il s’agit d’un royaume souterrain sous les Monts Brumeux. Dans l’univers du Seigneur des Anneaux, il est connu pour être l’ancien royaume des nains du peuple de Durin et le plus célèbre de tous les royaumes nains.

Cet article Le Meta Quest a du nouveau pour les fans du Seigneur des Anneaux a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Que savons-nous du mystérieux nouveau casque VR de HTC ?

Par : Lilia

HTC a taquiné son prochain casque VR en publiant un tweet, accompagné du message « Go small or go home ».

Environ un an après la révélation du Vive Flow, HTC commence à taquiner son prochain casque VR. La société vient de publier un tweet avec le message « Go small or go home ». Le message est accompagné d’une photo en gros plan de ce que nous pensons être le mystérieux nouveau matériel.

Dans un e-mail officiel, HTC confirme que l’appareil en question est en fait un casque. Par ailleurs, l’entreprise décrit ses progrès au cours de l’année écoulée. Elle souligne spécifiquement les versions matérielles clés telles que Vive Flow, Vive Wrist Tracker et le « Eye and Facial tracking » pour le Vive Focus 3.

En dehors de cela, nous ne savons presque rien sur le prochain casque de HTC. Cependant, selon la société, il s’agira d’un matériel « plus petit ». Serait-ce une suite au Vive Flow ? Ou peut-être un appareil VR autonome destiné à concurrencer le Meta Quest 2 ?

L’annonce du nouveau casque HTC Vive intervient une semaine avant Meta Connect

Il convient de noter que l’annonce intervient moins d’une semaine avant la conférence Meta Connect 2022. Au cours de cet événement, Meta devra annoncer son prochain casque. Baptisé Project Cambria, l’appareil serait doté d’un relais coloré haute résolution. Il permettra des expériences de réalité mixte plus complexes.

Selon HTC, plus de détails concernant leur mystérieux nouvel appareil sont en cours. Il semble donc que nous devrons attendre pour en savoir plus. D’ici là, ne manquez pas la conférence Meta Connect 2022 le mardi 11 octobre.

Cet article Que savons-nous du mystérieux nouveau casque VR de HTC ? a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

PlayStation VR 2 : des millions d’unités attendues au lancement ?

Par : Serge R.

Selon un rapport de Bloomberg, le géant japonais des nouvelles technologies Sony compte produire deux millions de PlayStation VR 2 d’ici mars 2023. La société nippone n’a toutefois pas encore dévoilé la date de sortie exacte de son casque VR next-gen jusqu’à maintenant.

Pour rappel, Sony a lancé le PlayStation VR original pour la console PS4 en octobre 2016. Environ 14 mois après sa sortie, le casque VR a atteint la barre des deux millions d’unités vendues. La PS4, quant à elle, s’est déjà vendue à 70,6 millions d’unités sur la même période. Vers la fin de l’année 2019, l’entreprise japonaise a ensuite déclaré que le PSVR s’était vendu à plus de cinq millions d’unités.

Vu tous ces chiffres, Sony semble ainsi s’attendre à une importante augmentation des ventes du PSVR 2 par rapport à celles de son prédécesseur. Apparemment, la société compte dépasser les deux millions d’unités vendues plus rapidement avec son casque VR de nouvelle génération.

PlayStation VR 2 millions

Deux millions de PlayStation VR 2 attendus début 2023 : le chiffre peut encore changer

D’après certaines personnes proches du dossier sur le PlayStation VR 2, le chiffre de deux millions d’unités est encore susceptible de changer. En fait, Sony pourrait l’ajuster en fonction de la dynamique des ventes du matériel VR. Quoi qu’il en soit, la société n’aurait rencontré aucun souci lié à la chaîne d’approvisionnement depuis qu’elle s’est lancée dans sa production de masse en septembre dernier.

Reste alors à savoir combien de temps il lui faudra pour passer la barre des deux millions d’unités vendues avec le casque VR pour PS5. En parlant de cette dernière, l’entreprise n’en a vendu que cinq millions d’unités en août 2022 d’après les chiffres de vente obtenus par Android Authority. Néanmoins, il est probable qu’elle augmente aussi sa production afin de maximiser davantage les ventes du PSVR 2.

À noter que Meta a vendu environ trois millions de Quest 2 dès le premier trimestre suivant le lancement du casque VR en 2020 selon IDC. D’après l’analyste indépendant, l’appareil VR s’est d’ailleurs vendu à plus de 14 millions d’unités en juin 2022. Il est vrai qu’on a affaire à un casque autonome. Toutefois, il est tout de même possible que le PlayStation VR 2 atteigne de tels chiffres étant donné ses spécifications techniques plutôt alléchantes.

Cet article PlayStation VR 2 : des millions d’unités attendues au lancement ? a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Steam Deck : l’interface utilisateur de la console de jeu portable arrive en VR

Par : Serge R.

Valve vient de confirmer que l’interface utilisateur de sa console de jeu portable Steam Deck arrivera « bientôt » en VR. Il sera ainsi disponible sur les casques de réalité virtuelle utilisant sa plateforme Steam.

La firme de Gabe Newell a publié une brochure pour marquer la disponibilité de la Steam Deck dans certains pays asiatiques. La console de jeu portable vient en effet de débarquer en Corée du Sud, au Japon, à Hong Kong et à Taïwan. La société a ainsi profité de l’occasion pour annoncer que les casques VR utilisant Steam bénéficieront « bientôt » de l’interface utilisateur de l’appareil. La fameuse brochure indique d’ailleurs qu’en plus de la VR, ce dernier sera disponible sur les PC connectés à un téléviseur.

Steam Deck interface utilisateur VR

Interface utilisateur de la Steam Deck en VR : un changement majeur pour les utilisateurs de SteamVR

À l’heure actuelle, les casques PC VR se servent en général de SteamVR pour accéder aux différents jeux et applications VR. Au fil des années, l’interface de la plateforme a évolué lentement. La dernière refonte majeure date d’il y a environ un an. Elle offre la possibilité de faire flotter des fenêtres de bureau un peu partout, comme dans des jeux VR.

Grâce à cette fonctionnalité, ces fenêtres restent donc visibles à tout moment. Aujourd’hui, Valve est apparemment en train d’apporter un autre changement majeur pour les utilisateurs de SteamVR. Ceux-ci pourraient en effet bientôt avoir l’occasion d’accéder aux jeux et applications VR à l’aide de l’interface utilisateur de la Steam Deck.

Quoi qu’il en soit, la brochure publiée par la société donne également un aperçu de son histoire et de ses technologies, notamment connues dans l’univers du jeu vidéo. Elle décrit ainsi son évolution tout en mettant en évidence les différentes technologies sur lesquelles elle a déjà travaillé. Elle parle, entre autres, de Proton, un système permettant de jouer à des jeux Windows sur un appareil tournant sous Linux.

Cet article Steam Deck : l’interface utilisateur de la console de jeu portable arrive en VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Sony révèle de nouveaux détails sur le PlayStation VR 2

Par : Serge R.

Sony vient de révéler de nouveaux détails sur son casque VR next-gen, le PlayStation VR 2. Le nouvel appareil VR pour la PlayStation 5 proposera donc, entre autres, la fonctionnalité Passthrough.

Les caractéristiques du PlayStation VR 2 se dévoilent petit à petit. Bien que sa date de lancement et son prix restent encore un mystère jusqu’à maintenant, on sait déjà pas mal de choses sur le casque VR. Il embarquera, par exemple, un écran OLED HDR 4K avec une fréquence de rafraîchissement de 90 Hz à 120 Hz.

Il bénéficiera aussi d’un rendu fovéal et d’un champ de vision d’environ 110 degrés. Le matériel VR s’équipera d’ailleurs d’un système de détection de mouvement à six axes et de quatre caméras intégrées. Étant donné les nouveaux détails révélés par Sony, les joueurs pourront ainsi utiliser ces dernières pour voir dans le monde réel, et définir leur zone de jeu.

PlayStation VR 2 nouveaux détails

Concrètement, quels sont les nouveaux détails sur le PlayStation VR 2 révélés par Sony ?

Sony a révélé les nouveaux détails sur le PlayStation VR 2 dans un article posté sur le blog PlayStation. Le casque VR permettra donc tout d’abord à tout utilisateur d’afficher l’environnement qui l’entoure en noir et blanc. Pour cela, il devra accéder au menu, puis sélectionner le bouton « Afficher les environs ».

La fonctionnalité est bien entendu similaire à celle proposée par les appareils VR Pico Neo Link 3 et Meta Quest 2. En plus du bouton « Afficher les environs », le joueur pourra aussi choisir « Définir la zone de jeu » pour configurer son espace de jeu VR. Cette option fonctionne également à peu près comme sur les casques de Pico et de Meta.

L’utilisateur devra alors se servir de ses contrôleurs de mouvement pour établir les limites virtuelles de sa zone de jeu. À noter toutefois que le PSVR 2 aura la capacité de scanner lui-même cette zone en détectant automatiquement les objets comme les canapés. Il sera ainsi en mesure de définir une zone de jeu initiale qu’on pourra modifier par la suite.

À part la fonctionnalité Passthrough, le système sera d’ailleurs à même d’enregistrer les réactions du joueur s’il dispose d’une caméra HD pour la PS5. Enfin, le mode cinématique reviendra aussi sur le nouveau casque VR. Les utilisateurs pourront de ce fait s’en servir pour accéder à n’importe quels jeux et contenu vidéo non VR.

Cet article Sony révèle de nouveaux détails sur le PlayStation VR 2 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Un artbook pour découvrir le travail de Mamoru Hosoda

Par : Shadows
Temps de lecture : 3 minutes

Depuis ses débuts en tant que réalisateur de films d’animation à la fin des années 90, Mamoru Hosoda a su se faire un nom dans le milieu de l’animation japonaise avec des oeuvres marquantes. On lui doit ainsi La Traversée du Temps (2006), Summer Wars (2009), Les Enfants Loups (2012), Le Garçon et la Bête (2015), Mirai, ma petite sœur (2008) et Belle (2020). Rappelons qu’il est aussi cofondateur du Studio Chizu.

Cet artiste japonais a désormais droit à un artbook, Tout L’Art de Mamoru Hosoda, qui revient sur sa carrière au travers de nombreuses images mais aussi d’interviews et analyses artistiques.
L’ouvrage, signé Charles Solomon (critique d’animation et historien), est divisé en chapitres chronologiques : après une section sur les débuts de Mamoru Hosoda, chaque film de La Traversée du Temps à Belle a droit à sa section dédiée.

Extrait de Tout L’Art de Mamoru Hosoda

En pratique, chacun de ces chapitres sera l’occasion d’en savoir plus sur le contexte de production, mais aussi et surtout sur les intentions artistiques, appuyées par l’iconographie : extraits de storyboard, dessins préparatoires, décors peints, photos de repérage, références…

Si le livre est riche en informations, nous regrettons que la partie technique reste assez peu abordée (nous aurions par exemple aimé en savoir plus sur le workflow des équipes du Studio Chizu, ou sur l’usage de la motion capture dans Belle, évoquée sans informations sur le pipeline employé). Une remarque qui s’applique cependant à la plupart des livres « L’art de…. », quel que soit l’auteur ou l’éditeur.
Ceci étant dit, comme nous l’indique l’éditeur Huginn & Muninn, l’objectif de la série « L’Art de » est de se concentrer sur la partie artistique, pas de proposer un making-of : on peut espérer que leur collection « Dans les coulisses de », qui comporte davantage de technique, soit prochainement l’occasion de se plonger dans le travail du Studio Chizu sous un autre angle.

Reste que dans l’ensemble, l’ouvrage devrait ravir les personnes souhaitant en savoir plus sur le travail de Mamoru Hosoda. Mention spéciale pour le travail iconographique, avec de nombreux visuels inédits.

Extrait de Tout L’Art de Mamoru Hosoda

Disponible en français aux éditions Huginn & Muninn, Tout L’Art de Mamoru Hosoda est disponible pour 35€ environ.
Le livre compte 272 pages au format 260x312mm.

Notez enfin que le dernier film de Mamoru Hosoda, Belle (voir notre critique), sort le 8 juillet en DVD et Blu-Ray chez All The Anime.

Extrait de Tout L’Art de Mamoru Hosoda

L’article Un artbook pour découvrir le travail de Mamoru Hosoda est apparu en premier sur 3DVF.

Animez avec Unreal Engine : suivez le guide et profitez de l’expérience de studios

Par : Shadows
Temps de lecture : < 1 minute

Epic Games lance son « Animation Field Guide », un ebook gratuit destiné aux artistes et studios qui s’intéressent à l’animation 3D temps réel.

Au programme : environ 120 pages avec de nombreux conseils, mais aussi des retours d’expériences d’entités de tailles diverses et pour des projets très variés : BRON Digital, Sony Pictures Imageworks, Spire Animation, La Cabane Productions, Chards CGI, Digital Dimension, Chromosphere, DNEG ou encore Wildbrain font partie des studios interviewés.
Pipeline, évolutions et contraintes par rapport au rendu classique, changements à prévoir pour les différents départements : si vous envisagez de sauter le pas, ces retours devraient vous être précieux.

Vous pouvez télécharger l’Animation Field Guide gratuitement (il faudra remplir un petit formulaire) ; vous trouverez ci-dessous le sommaire complet afin de vous faire une idée du contenu.

L’article Animez avec Unreal Engine : suivez le guide et profitez de l’expérience de studios est apparu en premier sur 3DVF.

Deckard : une mise à jour de SteamVR en dit long sur le casque VR de Valve

Par : Serge R.

Grâce au contenu d’une mise à jour récente de SteamVR, on a un aperçu des caractéristiques du casque VR autonome de Valve, baptisé Deckard. Le nouvel appareil VR promet d’être intéressant en matière de performances.

SteamVR a reçu une nouvelle mise à jour le 14 juin dernier. Elle n’était toutefois pas vraiment importante comme indiqué dans les notes de mise à jour. Néanmoins, Bradley Lynch, le Youtuber derrière la chaîne SadlyItsBradley, et ses collègues affirment avoir trouvé pas mal de choses intéressantes dans le backend. Il s’agirait d’un tas de nouveaux systèmes/chaînes liés au prochain casque VR de Valve, portant le nom de code Deckard. Le nouvel appareil de réalité virtuelle promet d’être puissant, et c’est le moins qu’on puisse dire.

Valve Deckard

 

Deckard : que doit-on attendre du prochain casque VR de Valve ?

Un nouveau menu système

Parmi les éléments trouvés par Lynch et ses collègues, il y aurait, entre autres, un ensemble de nouveaux menus système. D’après eux, ceux-ci sont clairement destinés à un produit qui n’existe pas encore. Ils seraient très similaires à l’interface utilisateur de la console de jeu portable de Valve, Steam Deck, pour ceux qui s’en sont déjà servie.

Toutefois, il y a tout de même une différence notable entre les deux. En fait, il s’agit du fait qu’on doit indiquer où son PC a une installation SteamVR. Quoi qu’il en soit, Lynch n’a pas manqué d’ajouter que le Valve Deckard pourrait embarquer une puce ARM. Grâce à celle-ci, il serait un smart casque PC VR. Il nécessiterait donc toujours une connexion à un PC.

Valve Deckard

XRService Cal

Dans le menu système de SteamVR, Lynch et son équipe auraient également trouvé pour la première fois le système XRService Cal. Selon eux, c’est la toute première fois qu’ils en entendent parler au sein de la plateforme de Valve. Mais ils croient que c’est certainement un élément essentiel pour faire fonctionner Deckard.

Plus concrètement, ils pensent que XRService Cal fera partie d’un nouveau système de suivi par caméra de Valve. Cependant, il se pourrait aussi qu’il affiche tout simplement la date et l’heure de la dernière fois qu’on a fait un calibrage. Cela pourrait être utile, mais seulement pour les développeurs.

Quoi qu’il en soit, Lynch en particulier trouve que la société de Gabe Newell s’intéresse vivement à l’intégration de certaines caméras de réalité mixte à son prochain casque VR. Il aurait fait des recherches à ce sujet. Il se serait donc basé sur des commentaires du patron de la firme, des mises à jour de pilotes liées aux caméras de certains casques VR, etc.

Deckard Devtools

À part XRService Cal, Bradley Lynch et ses collègues auraient aussi découvert pour la première fois le système Deckard Devtools dans le menu système de SteamVR. Bien évidemment, « Dev » signifie développeur. Le terme « tools », quant à lui, sous-entend qu’il y a toutes sortes d’outils permettant aux développeurs de modifier leurs diverses créations.

Grâce à cela, ces dernières pourront ainsi fonctionner avec le prochain casque VR de Valve. Selon Lynch, son équipe ne dispose pas de la liste complète de ces fameux outils. Néanmoins, il y aurait un système de menu offrant aux utilisateurs la possibilité d’associer des capteurs Lighthouse à Deckard.

Apparemment, Valve veut donner aux joueurs l’occasion d’utiliser ces capteurs avec un système de suivi basé sur la caméra pour un meilleur suivi du corps. De plus, ceux-ci pourraient s’en servir, même dans une pièce de petite taille.

Deckard

Un nouveau mode Theater

Pour rappel, SteamVR proposait déjà un mode Theater en 2016. Il permettait aux joueurs de jouer à des jeux non VR en réalité virtuelle en utilisant le HTC VIVE. Il fonctionnait sur Unity. Cependant, il était lent et plutôt laid, au point que personne ne voulait s’en servir. Six ans plus tard, Valve aurait donc décidé de mettre au point un tout nouveau système.

Avec ce nouveau mode Theater, aucune application spécifique ne serait plus requise, contrairement à l’ancien. Effectivement, ce dernier nécessitait qu’on lance une appli spéciale parallèlement à tout jeu non VR pour pouvoir y jouer en VR. En fait, la société de Newell emploierait le backend de son système de bureau SteamVR pour ce faire.

En plus d’être plus performant, ce nouveau mode offrirait des possibilités très intéressantes en termes de réalité mixte. À noter qu’à part ces quelques fonctionnalités, le Deckard en proposerait encore de nombreuses autres selon Lynx et ses collègues en se basant sur le contenu de la mise à jour récente de SteamVR.

Parmi celles-ci, on compte des outils de développement, un nouveau menu Internet, un système de configuration de la salle SteamVR, et bien plus encore.

Cet article Deckard : une mise à jour de SteamVR en dit long sur le casque VR de Valve a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pico Neo 3 Link : le casque VR grand public tout-en-un enfin disponible

Par : Serge R.

Le casque VR grand public tout-en-un de Pico, Neo 3 Link, vient de débarquer sur le marché. Il est disponible en version bêta dans certains pays européens dès maintenant.

Pour rappel, la société Pico Interactive a dévoilé son tout premier casque VR grand public destiné aux utilisateurs européens, Neo 3 Link, le mois dernier. Elle a alors ouvert les précommandes de l’appareil VR, qui ont pris fin lundi dernier. Les personnes l’ayant précommandé n’ont ainsi pas eu à attendre longtemps. Effectivement, l’entreprise l’a aussitôt lancé le lendemain en version bêta.

Pour le moment, le matériel n’est donc disponible qu’en Allemagne, en Espagne, en France et aux Pays-Bas au prix de 449 euros. Néanmoins, Pico prévoit aussi de le sortir très bientôt au Royaume-Uni à 399 GBP. La version bêta du Neo 3 Link est toutefois strictement limitée à un casque par personne. Quoi qu’il en soit, le produit constitue apparemment une alternative au casque autonome Quest 2 de Meta.

Pico Neo 3 Link

Pico Neo 3 Link : un casque VR tout-en-un qui vaut le détour

Pico Interactive a ainsi annoncé le lancement officiel de la version bêta du Neo 3 Link mardi dernier à Barcelone, en Espagne. Comme son nom l’indique, il s’agit donc de son casque de réalité virtuelle de troisième génération. Prenant en charge la technologie à 6DoF ou six degrés de liberté, l’appareil VR propose des spécifications techniques bien intéressantes.

Embarquant la puce Qualcomm Snapgragon XR2, il offre, entre autres, une résolution 4K de 3664 × 1920 pixels, soit 1 832 x 1 920 par œil. Celle-ci est accompagnée d’un taux de rafraîchissement de 90/120 Hz. Le matériel VR s’équipe aussi de quatre caméras et de différents capteurs pour le suivi. Selon Pico, il offre une plus grande immersion par rapport à ces anciens casques Neo.

Étant donné qu’on a affaire à un produit tout-en-un, il fonctionne alors à la fois comme un casque PC VR et un casque autonome. Pour la première option, on doit installer le logiciel Pico Link sur son PC, puis lancer SteamVR pour accéder à plus de 4000 jeux VR disponibles sur la plateforme. Lorsqu’on utilise le Neo 3 Link en tant que casque VR autonome, on a droit à plus de 100 jeux VR et 50 autres applications VR dans le Pico Store.

Cet article Pico Neo 3 Link : le casque VR grand public tout-en-un enfin disponible a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Meta affirme avoir résolu en grande partie les problèmes de compte sur le Quest

Par : Serge R.

Plus tôt ce mois-ci, un certain nombre d’utilisateurs du Meta Quest ont rencontré un problème de compte sur le casque VR. D’après la firme de Mark Zuckerberg, elle a déjà résolu le souci en grande partie.

Meta a ainsi reconnu le problème lié au compte des utilisateurs du Quest concernés. Elle a fait une annonce sur Twitter. À cause d’un tel souci, certains d’entre eux ont dû se déconnecter de leur casque VR. D’autres n’ont même plus eu accès à leur bibliothèque d’applications. Heureusement, la société de Zuckerberg affirme avoir corrigé le problème pour une « majorité » des comptes concernés. Cependant, il persiste encore pour un certain nombre de personnes. Afin de les rassurer, la firme a déclaré qu’elle travaillait en ce moment sur une solution. Celle-ci permettra donc de remettre leur appareil VR en bon état de fonctionnement.

Problèmes de compte Quest

Problèmes de compte sur Quest : Meta a encore du pain sur la planche

Bien que Meta ait déjà résolu les problèmes de compte sur Quest en grande partie, certains utilisateurs attendent donc toujours un correctif pour pouvoir réutiliser leur casque VR. En attendant, la société a répertorié toutes les mises à jour à ce sujet dans son forum d’assistance.

Dans l’une d’entre elles, elle a déclaré que tout utilisateur qui rencontre encore ce genre de souci serait informé par email dès que son équipe d’ingénieurs trouve une solution. Malheureusement, aucun propriétaire de Quest concerné n’a encore reçu l’email pour le moment.

Quoi qu’il en soit, selon Meta, les problèmes de compte qui persistent actuellement sont probablement dus aux utilisateurs ayant tenté de modifier la connexion entre leurs comptes Oculus et Facebook lors de la panne initiale. L’entreprise essaie de ce fait désormais de démêler le désordre.

À noter qu’elle n’a pas précisé clairement le nombre d’utilisateurs touchés par le souci. Néanmoins, il a apparemment suffi à l’inciter à mettre en garde les autres propriétaires de Quest encore susceptibles de le rencontrer. Aussi, même si la firme affirme avoir corrigé le problème pour une majorité des comptes concernés, des rapports indiquent que plusieurs personnes sont toujours touchées. Elle a ainsi encore du travail à faire pour tout régler.

Cet article Meta affirme avoir résolu en grande partie les problèmes de compte sur le Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

HTC prépare un smartphone axé sur la VR/AR et le métavers ?

Par : Serge R.

D’après un rapport récent du journal quotidien taïwanais DigiTimes, HTC travaillerait en ce moment sur un nouveau smartphone tout-en-un axé sur la VR/AR et le métavers. Il est fort possible que l’entreprise le dévoile le mois prochain. On attend donc les détails de l’appareil.

Apparemment, la société taïwanaise HTC compte faire son grand retour sur le marché des smartphones, suite à une interruption d’environ quatre ans. Toutefois, selon le rapport de DigiTimes, la firme ne proposerait ainsi pas un appareil standard. Tout-en-un, celui-ci serait plutôt axé sur la réalité virtuelle et augmentée, et sur la Viverse.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore cette dernière, il s’agit de la version de HTC du métavers. L’entreprise a présenté la nouvelle expérience lors du salon Mobile World Congress, qui s’est déroulé il y a quelques jours à Barcelone. C’est un métavers open source constitué de différents mondes interactifs, jeux et applications, accessibles via PC, smartphone et les lunettes immersives VIVE Flow.

HTC smartphone métavers

Smartphone VR/AR de HTC : une fonctionnalité « métavers » intégrée ?

Au cours d’une interview avec DigiTimes, Charles Huang a confirmé que le nouveau smartphone VR/AR de HTC fonctionnera en tandem avec sa version du métavers, la Viverse. Le vice-président de la société n’a pas manqué d’ajouter que l’appareil proposera une fonctionnalité « métavers » intégrée.

Quoi qu’il en soit, s’il débarque pour de vrai sur le marché, il sera le premier smartphone produit par la firme depuis la sortie du HTC U12+ en 2018. Pour le moment, elle n’a malheureusement pas encore confirmé si elle va réellement l’annoncer en avril prochain.

Néanmoins, on espère tout de même en savoir davantage sur le smartphone dans les prochaines semaines. En tout cas, l’entreprise taïwanaise semble revenir à la réalité virtuelle mobile alors que la plupart des autres sociétés s’en éloignent. Apparemment, elle recherche de nouvelles manières d’intégrer la technologie mobile à sa gamme de produits actuelle.

Cet article HTC prépare un smartphone axé sur la VR/AR et le métavers ? a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Le studio derrière Jurassic World Aftermath, Coatsink, travaille sur un jeu de lancement du PSVR 2

Par : Serge R.

Le studio derrière Jurassic World Aftermath, Coatsink, travaille en ce moment sur un jeu de lancement du casque VR next-gen de Sony, le PSVR 2. C’est Thunderful, la société mère du développeur VR de longue date elle-même, qui a confirmé cela dans un récent rapport.

Ces derniers mois et semaines, le géant japonais Sony a commencé à dévoiler progressivement les détails de son nouveau casque VR, le PlayStation VR 2. Après avoir révélé les spécifications techniques de l’appareil lors du CES 2022, il a enfin donné un premier aperçu de son design il y a quelques jours.

Pour le moment, on ignore toutefois encore quand il débarquera sur le marché. Aussi, à part le titre de Guerrilla et Firesprite, Horizon Call of the Mountain, aucun autre jeu VR n’a encore été annoncé pour son lancement. Néanmoins, l’organisation mère de Coatsink, Thunderful, vient ainsi de déclarer que le studio préparait actuellement un titre de lancement du matériel VR. Cependant, on ne sait pas encore de quoi il s’agit.

Coatsink jeu lancement psvr 2

Jeu de lancement du PSVR 2 : que doit-on attendre de Coatsink ?

Pour le moment, Coatsink n’a donc pas encore donné de détails précis concernant le jeu de lancement du PSVR 2 qu’il s’apprête à sortir dans les mois à venir. Tout ce que l’on sait, c’est qu’il s’agit d’un studio qui a déjà une longue histoire avec la réalité virtuelle.

En fait, il a commencé avec la série Esper qu’il a lancée il y a environ 10 ans maintenant sur Samsung Gear VR. Quelques années plus tard, il a développé et a participé au développement de titres VR populaires, tels que Onward. Récemment, il a publié la partie 2 de son jeu VR à succès Jurassic World Aftermath sur Meta Quest. En somme, il faut dire que Coatsink est déjà assez expérimenté en matière de développement VR.

Pour le lancement du PSVR 2, on peut alors s’attendre à un jeu intéressant de sa part. Quoi qu’il en soit, il est probable qu’il amène ses anciens titres sur le nouvel appareil. Jurassic World et l’exclusivité Quest Shadow Point semblent être de bons candidats pour cela. Toutefois, il est aussi possible que le studio travaille sur quelque chose de nouveau. Rien n’est ainsi encore sûr.

Cet article Le studio derrière Jurassic World Aftermath, Coatsink, travaille sur un jeu de lancement du PSVR 2 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Simula One : un véritable PC monté sur la tête, attendu au quatrième trimestre 2022

Par : Serge R.

La startup SimulaVR vient de dévoiler les spécifications techniques de son nouveau casque VR autonome, baptisé Simula One. Elle a profité de l’occasion pour annoncer son prix. On sait d’ailleurs que l’appareil devrait être expédié au plus tôt au quatrième trimestre 2022. Toutefois, la jeune société ne garantit rien pour le moment. En tout cas, la sortie du casque ne devrait pas dépasser la fin de 2023.

Quelques mois après la révélation du Simula One, SimulaVR a donc donné davantage de détails sur le nouvel appareil. Ainsi, à part le fait qu’il s’agit d’un casque VR autonome tournant sous Linux, on sait désormais qu’il sera aussi puissant qu’un PC. Après tout, il se destinera aux professionnels de la réalité virtuelle. La startup proposera d’ailleurs le produit au prix de 2699 dollars, soit environ 2408 euros. Pour rappel, elle avait prévu de lancer une campagne Kickstarter pour financer son développement le mois dernier. Cependant, elle a décidé de la laisser de côté, et a plutôt ouvert des précommandes directes à la place.

Simula One : des spécifications techniques plutôt alléchantes

La plupart des casques VR autonomes disponibles à l’heure actuelle embarquent des puces Qualcomm Snapdragon. Toutefois, afin de proposer un appareil VR aussi puissant qu’un PC aux professionnels, SimulaVR a décidé de ne pas suivre cette tendance. En fait, la startup équipera plutôt le Simula One d’une puce Intel i7-1165G7 à 8 cœurs, cadencée à 4,7 GHz.

Pour offrir davantage de puissance, ce processeur sera accompagné d’un GPU Iris XE intégré, d’une mémoire vive de 16 Go DDR4 et d’un SSD NVMe de 1 To pour le stockage. Et pour couronner le tout, le nouveau matériel VR se dotera de deux écrans LCD d’une résolution de 2448×2448, et d’un taux de rafraîchissement de 90 Hz.

À noter que la puce Intel i7 du Simula One est celle la plus puissante annoncée pour un casque VR autonome jusqu’à maintenant. Proposant l’architecture x86, elle permettra à l’appareil VR d’exécuter toutes les applications de bureau Linux disponibles en ce moment. Bien entendu, le produit tournera sous le système d’exploitation open source de SimulaVR, SimulaOS.

Cet article Simula One : un véritable PC monté sur la tête, attendu au quatrième trimestre 2022 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

@lecollagiste Virtual desktop LeCollagiste Bureau du...



@lecollagiste Virtual desktop LeCollagiste
Bureau du jour
#Simulation #SimulationXR #XR #AR #VR #digitalart #VirtualStudio #resolume #millumin #technology #vjproduction #technews #video #simulationstudio #LeCollagiste #simulated #desk #desktop
https://www.instagram.com/p/CZq8QXgKflh/?utm_medium=tumblr

Meta lance Interaction SDK et Tracked Keyboard SDK, des SDK pour Quest

Par : Serge R.

La firme de Mark Zuckerberg, Meta, vient de publier des SDK pour ses casques VR autonomes Quest. Il s’agit d’Interaction SDK et de Tracked Keyboard SDK.

Les interactions font partie des éléments clés qui font briller la réalité virtuelle. Le hic, c’est qu’il s’agit d’une composante pas du tout facile à mettre en place. En tout cas, elle ne l’est pas pour les petites équipes et les développeurs indépendants. Heureusement pour eux, il existe certains plug-ins disponibles sur Unity leur permettant de se simplifier l’affaire. Cependant, ceux-ci sont en général payants. Afin de faciliter le développement sur sa plateforme, Meta a ainsi mis au point un SDK « expérimental » gratuit pour l’interaction avec les mains, baptisé Interaction SDK. En même temps, la société a lancé Tracked Keyboard SDK, un autre SDK dédié au suivi des claviers.

Interaction SDK pour Meta Quest

L’Interaction SDK pour Meta Quest prend donc en charge à la fois les contrôleurs et les mains. Son objectif est de permettre aux différents développeurs d’ajouter aisément des interactions manuelles de qualité supérieure à leurs diverses applications VR.

Pour ce faire, ils n’auront ainsi plus à réinventer la roue à chaque fois. Toutefois, étant donné qu’il s’agit d’un SDK expérimental, ils ne peuvent lancer leurs œuvres que sur SideQuest pour le moment. Ils n’ont alors pas la possibilité de les sortir sur App Lab et Oculus Store.

Parmi les fonctionnalités offertes par l’Interaction SDK, on compte la détection des gestes des doigts, le défilement et la sélection des interfaces par pincement, et bien d’autres encore. Selon Meta, ce SDK est bien plus flexible qu’un plug-in d’interaction classique.

We've been excited for this feature for a long time. Watch out for an update next week supporting a live-tracked @Logitech K830 in our app @vspatial!

Available on: @MetaQuestVR pic.twitter.com/guU5qbOqst

— vSpatial (@vspatial) February 1, 2022

Quid du Tracked Keyboard SDK ?

En ce qui concerne le Tracked Keyboard SDK pour Meta Quest, il est en mesure de suivre deux claviers. Il y a donc le Logitech K830 et le Magic Keyboard d’Apple. Ainsi, si on associe l’un de ces claviers à Quest via Bluetooth, il sera affiché comme un modèle 3D dans les applications 2D, telles que le navigateur Oculus.

Avec ce fameux SDK pour le suivi des claviers, les développeurs ont de ce fait l’occasion d’intégrer cette fonctionnalité à leurs différentes applications VR. Bien entendu, cela rend la saisie de texte en réalité virtuelle nettement plus pratique.

Cet article Meta lance Interaction SDK et Tracked Keyboard SDK, des SDK pour Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

❌