Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Aujourd’hui — 30 novembre 2022Vos flux RSS

Réaliser un timelapse d’impression 3D en recyclant un casque

Minimachines.net est sponsorisé par : IAMNUC.COM

Envie de réaliser un timelapse d’une de vos impressions 3D ? Vous savez ces vidéos ou des images sont prises à intervalles régulier pour avancer rapidement dans le temps ? Il existe de nombreuses solutions pour le faire.

La méthode la plus classique étant de faire appel à une solution comme Octoprint installé sur une carte de développement qui pilotera une webcam. La webcam se déclenchera régulièrement pour créer cette illusion d’un objet qui s’imprime à toute vitesse. Mais si vous ne voulez réaliser qu’un seul timelapse de temps en temps pour une occasion ou u projet précis. L’investissement dans du matériel couteux peut être un problème.

La solution vient peut être de ce montage tout bête réalisé par le vidéaste Nix Makes. En utilisant la capacité qu’ont la plupart des smartphones de prendre un cliché via un ordre transmis par leur prise jack. En fermant un circuit entre deux éléments de la broche du jack on déclenche un cliché. Partant de ce constat, l’ajout d’un simple contacteur au bout du câble d’un casque audio permet de réaliser un déclencheur à distance. 

Il suffit ensuite de protéger le circuit avec une petite résistance et de positionner le contacteur sur le côté de votre imprimante 3D. Votre slicer, ici le vidéaste fait appel à Cura mais la majorité des outils de préparation des fichiers 3D permettent de réaliser cette opération, pourra ensuite indiquer à l’imprimante 3D de faire bouger sa tête d’impression après chaque couche pour aller mettre en route le contacteur. Cela permettra de dégager la vue pour prendre la photo avec votre smartphone. Bien entendu celui-ci doit être alimenté sur secteur, embarquer assez de stockage et ne pas être mis en pause. A la fin vous récupérez un jeu de clichés contenant toutes les étapes de l’impression, couche par couche. Il suffira d’intégrer les images dans un logiciel de montage comme par exemple l’excellent et gratuit DaVinci Resolve pour transformer vos clichés en une vidéo.

J’aime beaucoup ce montage car il est simple, ne fait pas appel à trop d’investissement ni de materiel, et peut être également employé pour d’autres usages. Vous pouvez facilement le détourner pour réaliser autre chose qu’un timelaspe. Par exemple un système de prise de vue pour réaliser des animations image par image sans avoir a manipuler un smartphone et risquer de faire bouger la scène. L’idée de base est également excellente pour piloter des appareils photos numériques de type Reflex. Beaucoup d’entre eux proposent également un port jack pour les piloter à distance avec une – couteuse – télécommande qui ne fait rien d’autre que ce que propose ce montage. Un petit contact.

Source : Hackaday

Réaliser un timelapse d’impression 3D en recyclant un casque © MiniMachines.net. 2022.

À partir d’avant-hierVos flux RSS

Une Boombox ultraplate pilotée par un Raspberry Pi

Minimachines.net est sponsorisé par : IAMNUC.COM

Mais il fût une époque ou la Boombox, cette espace de chaine HiFi portative, avait autant une valeur musicale qu’elle était un marqueur social. Ces appareils ont marqué l’arrivée de la musique dans la rue et toute la culture qui va avec. Des musiques urbaines qui vivaient au travers de ces postes bourrés d’énormes piles qui permettaient de faire sonner des endroits habituellement sinistres.

Les Boombox avaient une certaines noblesse. Des modèles entrée de gamme en plastique qui vibraient une stéréo de pacotille pour quelques centaines de francs, on pouvait dépenser des fortunes pour acquérir des modèles japonais à l’électronique d’avant garde. Des trucs à la taille, la puissance et l’acoustique proprement incroyables qui pouvaient réveiller un terrain vague ou animer toute une soirée. C’était, pour beaucoup de fêtes, l’accessoire aussi indispensable qu’ultime.

Et puis la mode a reflué. Parce que le walkman a pris le relais, parce que la consommation musicale a changé. Avec l’arrivée des CD il y a eu un certain retour avec des modèles un peu plus plus sages et… moins robustes que les postes à cassette. Mais petit à petit le format a inexorablement perdu de sa superbe et, au bout de quelques années, a totalement disparu des rayons des marchands. Non sans laisser quelques traces dans nos mémoires et parfois un peu de vague à l’âme.

Assez pour motiver un vidéaste, Joe Grand, pour tenter de monter une BoomBox qui collerait à l’esprit de cette fin d’année 2022. Un engin qui reprendrait une partie des codes de l’objet mais qui proposerait une approche différente. Si les BoomBox des années 80-90 étaient des monstres aux carapaces parfois gigantesques, celle de Joe en prend le contrepied total.

L’enceinte Piezo Electrique TDK ultraplate du projet.

L’idée est de créer un solution ultraplate, pilotée par un Raspberry Pi Zero 2 W et associée à une minuscule batterie. La partie sonore profite quand a elle d’un système de transmission Piezo acoustique signée TDK qui prend appui sur la structure même du châssis. Ce dernier est sérigraphié pour donner un peu de charisme à l’ensemble. Pour couronner cet hommage, l’ajout d’une série de 32 LEDs NeoPixels qui vont signaler, entre autres, le puissance sonore de l’engin. Un point très recherché des grosses Boombox originelles. Un capteur détecte la présence physique d’une cassette classique modifiée pour allumer l’ensemble. Le traitement sonore en sortie du Pi passe par un DAC TI PCM5100A et deux drivers TI LM48580. 

La partie logicielle est confiée à plusieurs outils. La gestion du son est pilotée par Mopidy tandis que la gestion des contrôles tactiles pour les fonction play, pause, et changement de piste est lié à Touch pHAT. Le DAC est prix en charge par Pirate Audio. Les LEDs sont pilotées suivant leurs usages par  rpi_ws281x ou par pivumeter pour traduire l’intensité du son. L’extinction et l’allumage du Pi se fait au travers de OnOff SHIM.

L’ensemble du projet est entièrement documenté par Joe sur son site. Bravo à lui.

Une Boombox ultraplate pilotée par un Raspberry Pi © MiniMachines.net. 2022.

La ONEXPLAYER 2 a des petits airs de Nintendo Switch

Minimachines.net est sponsorisé par : IAMNUC.COM

One Netbook propose depuis quelques années des Consoles-PC haut de gamme. Des engins ultraportables qui peuvent s’utiliser en mode console mais également comme un PC de bureau ou une console de salon.

Proposés à des tarifs assez élevés, ces consoles ont vu apparaitre un petit iceberg dans leur trajet qui les menait pépères vers le succès. Le Steam Deck et son tarif entrée de gamme deux fois inférieur a quelque fait prendre l’eau dans les soutes étanches de tous les engins de ce type. Face à un investissement très élevé, souvent au prix d’un ordinateur portable classique, ces solutions ont eu du mal a faire face à la proposition de Valve.

La solution ? One Netbook l’a peut être trouvée avec la ONEXPLAYER 2. Apporter un changement de forme qui se rapproche encore plus de la Nintendo Switch qui a servi de modèle à l’ensemble de ces machines. Si on ne connait pas pour le moment le catalogue complet des composants qui vont équiper cet engin, une chose est sûre, elle sera exploitable comme une Switch.

Les manettes disposées sur les côté de l’écran seront amovibles et permettront donc de jouer avec l’écran posé sur un deck. C’est du moins ce que semble suggérer cette vidéo de la marque qui insiste sur « Un tout nouveau concept que personne n’a jamais vu ». Une phrase qui fera sans doute sourire les possesseurs de consoles Nintendo.

La ONEXPLAYER 2 devrait être disponible en début d’année prochaine mais le constructeur devrait ouvrir ses précommandes le 25 novembre prochain. On ne sait pas grand chose d’autre de la console. Elle devrait conserver un écran en très haute définition, probablement un 8 pouces en 2560 x 1600. Une course aux pixels qui ne semble pas vraiment la meilleure idée qui soit mais qui persiste dans la tête de nombreux fabricants. La marque va faire appel à une puce à basse consommation mobile AMD Ryzen 7 6800U ou un Core i7 de 13e Gen chez Intel. Puces déjà employées par la marqu e comme avec la ONEPLAYER Mini Pro par exemple. Le reste des composants sera sans doute à l’avenant, de 16 à 32 Go de mémoire vive, un stockage élevé et rapide et des fonctions additionnelles plus ou moins utiles sur ce type d’appareil comme un stylet actif avec plusieurs milliers de niveaux de pression.

La ONEXPLAYER 2 a des petits airs de Nintendo Switch © MiniMachines.net. 2022.

3D Daily Show #3 : du micro à l’impression 3D grand format

Dans ce troisième épisode de notre 3D Daily Show, réalisé en partenariat avec Velo3D, nous parcourrons les allées du salon à la recherche de solutions de micro-impression 3D mais aussi d’imprimantes 3D grand format. La technologie a tellement évolué ces…

cover3-3DDS

AM Polymers et sa large gamme de matériaux innovants

Depuis la création de l’entreprise, AM Polymers s’est fait un nom bien au-delà des frontières du pays dans le domaine des poudres plastiques pour les procédés SLS et HSS. Grâce à ses connaissances approfondies, l’équipe travaille en permanence au développement…

AMPolymers-cover

Velo3D et sa technologie d’impression 3D métal, une solution idéale pour l’aérospatiale

Velo3D fournit à ses clients une solution de fabrication additive métallique entièrement intégrée pour des pièces aux performances optimisées dans les secteurs de l’aérospatiale, des semi-conducteurs, de l’énergie, du pétrole et du gaz, de la défense et de l’automobile. Contrairement…

VElo3D_cover_video

SHINING 3D offre une inspection de haute précision avec la numérisation 3D

SHINING 3D est un fabricant de technologies numériques 3D. Son écosystème de solutions couvre l’ensemble du flux de fabrication numérique, de la numérisation 3D à l’impression 3D, en passant par la conception et l’inspection, dans un large éventail d’applications et…

Shining3D-cover (2)

Des polymères aux métaux, HP répond aux besoins de l’Industrie

HP est considéré comme l’un des fabricants d’ordinateurs et d’imprimantes les plus importants et les plus connus au monde. Cela fait maintenant quelques années qu’il a fait son entrée sur le marché de la fabrication additive avec sa technologie HP…

Cover-HP

3D Daily Show #1 : de nouvelles solutions de fabrication additive pour une industrie numérique

Le salon Formnext a ouvert ses portes hier matin et les équipes de 3Dnatives se sont rendues dans les coulisses de l’événement pour que vous puissiez suivre toute l’actualité de cet évènement mondial en toute tranquillité depuis chez vous !…

thumbnail-3DDS1

AMT améliore le post-traitement grâce à son système de fabrication numérique

AMT est l’un des principaux développeurs de solutions de post-traitement pour la fabrication additive. Sa mission est de faire de cette technologie une alternative viable à la fabrication traditionnelle grâce à sa gamme de solutions de post-traitement automatisé, appelée PostPro.…

AMT-cover (3)

Ecriture et jeu vidéo, d’hier à aujourd’hui : un colloque le 17 décembre

Par : Shadows

Le Conservatoire national du jeu vidéo (CNJV) annonce la tenue de son 4ème colloque national, le 17 décembre prochain à Paris.

Cette édition 2022 sera consacrée à l’écriture dans le jeu vidéo, via 4 conférences et 3 tables rondes. La journée sera l’occasion d’aborder les jeux eux-mêmes (scénario, dialogues, narration…) mais aussi les publications sur le sujet (des fanzines aux thèses en passant par les journaux). Le tout, des origines du jeu vidéo jusqu’à nos jours.

Le colloque se tiendra à Paris dans l’auditorium du campus e.artsup. L’entrée est à prix libre (vous êtes libres de soutenir selon vos moyens si vous le pouvez), l’inscription obligatoire via la page du colloque. Attention, les places sont limitées.

Le programme

Voici le planning actuel de la journée. D’autres informations plus détaillées seront données prochainement.

A partir de 9h – Ouverture des portes / Café

9h30 Accueil des participants / Nicolas Becqueret (Directeur général e-artsup)

9h35    Retour vers le futur : Actualité du Conservatoire après 2 années « Covid » / Bertrand Brocard (Président du CNJV)

9h50   Intervention des partenaires de la manifestation – Matinée animée par Jean Zeid (journaliste)

10h00  Intervention #1: Ecrire dans le jeu vidéo, c’est un scénario !

Hubert Chardot (scénariste et formateur) / Nicolas Szilas (Université de Genève)

10H30  Table ronde #1 : Existe-t-il une grammaire propre au jeu vidéo ?

Modératrice : Fanny Barnabé (Chercheuse) / Sébastien Genvo (Universitaire) / Alice Dionnet (Chercheuse) / Raphaël Lucas (Journaliste)

11h45  Intervention #2 : Archives écrites et recherches sur le jeu vidéo / Intervenant de la BnF

12h00  Intervention #3 : Regard d’écrivain / Cédric Degottex (Romancier et traducteur)

12h30  Pause – Déjeuner libre

14h00  Table ronde #2 : De la page blanche à la logorrhée narrative

Modérateur : Guillaume Montagnon (Auteur) / Isaac Pante (Auteur et enseignant – Université de Lausanne)

Patrick Hellio (Journaliste) / Laurent Cluzel (Concepteur, graphiste et formateur), / Laurent Gonthier (Chercheur)

15h15  Intervention #4 : Préhistoire de la presse micro

Jacques Harbonn (Journaliste) / Jean Kaminsky (Editeur de presse) / Stéphane Lavoisard (Directeur de rédaction) / David Tené (Editeur)

16h00  Pause

16h30  Table ronde #3 : Tester, critiquer : Les enjeux d’écrire sur le jeu vidéo

Yves Breem (Auteur) / Nicolas Deneschau (Auteur)

Boris Krywicki (Journaliste et formateur – Université de Liège) / Pierre Trouvé (Journaliste) 

 17h45   Conclusion du colloque, invitation à l’action

18h00 à 19h00 Echangeons autour d’un verre !

Pour plus de détails et vous inscrire : la page du colloque.

L’article Ecriture et jeu vidéo, d’hier à aujourd’hui : un colloque le 17 décembre est apparu en premier sur 3DVF.

Un Mac Mini intégré à un châssis de Nintendo Wii

Minimachines.net est sponsorisé par : IAMNUC.COM

L’idée est originale, cette greffe des composants d’un Mac Mini M1 au sein d’une console Wii n’a pas vraiment grand intérêt techniquement parlant. Mais elle apporte évidemment un design assez original pour le PC employé par son auteur.

La Wii a un look qui ne passe pas inaperçu et, à côté d’un clavier, d’une souris et d’un écran, elle est d’autant plus inhabituelle. C’est, je suppose, le résultat que voulait obtenir Luke Miani avec ce bricolage. 

L’intégration est exemplaire et le résultat assez étonnant. Et si le Mac Mini M1 a été sauvegardé pour qu’un éventuel retour dans le châssis d’origine soit possible, beaucoup d’éléments sont intéressants dans le travail effectué ici.

A commencer par la gestion de l’énergie du dispositif, l’auteur de ce bricolage a testé plusieurs stratégies avant de trouver une alimentation idéale en volts et en ampères. Des solutions qui pourraient inspirer d’autres personnes recherchant une solution de ce type. D’autres détails sont intéressants comme le fait que la gestion Wi-Fi et Bluetooth ont bien du mal a se passer d’une antenne de qualité pour transférer un signal propre et fluide.

Dernier point, assez amusant d’ailleurs, le Mac M1 est tout à fait capable de piloter l’émulateur de console Wii Dolphin et peut donc tout à fait s’utiliser comme une Wii classique… 

Un Mac Mini intégré à un châssis de Nintendo Wii © MiniMachines.net. 2022.

Eben Upton : La fin des pénuries de Raspberry Pi est pour 2023

Minimachines.net est sponsorisé par : IAMNUC.COM

Eben Upton, a donné une interview intéressante à Micro Center dans laquelle il revient sur le le futur de la fondation et notamment sur les soucis de production rencontrés tout au long de cette année. Il évoque également le futur d’une nouvelle version de la carte.

Raspberry Pi 4

Si la situation ne s’est toujours pas arrangée, la fondation estime qu’à cette même époque en 2023 les problèmes de livraisons de Raspberry Pi seront derrière nous. Ce qui veux dire un retour probable à des tarifs plus raisonnables des diverses SBC de la marque. On peut s’attendre à une baisse régulière des Raspberry Pi au fur et à mesure que la production s’améliorera. Pour rappel, les Raspberry Pi4 censément vendues à 45-50€ sont en ce moment négociées jusqu’à 250€ pièce… Le marché industriel épongeant la grande majorité de la production, le grand public n’a le droit qu’aux miettes. Les stocks proposés par la fondation seront au niveau de ceux avant la pandémie de Covid-19, ce qui devrait faire baisser mécaniquement le tarif des cartes. Les différents scalpers qui achètent des cartes pour un usage industriel mais qui finissent par revendre celles-ci sur le marché afin d’empocher un énorme bénéfice sont pour le moment encore gagnants, mais avec une production en hausse, la mécanique des prix reviendra à la normale rapidement.

Un des rare élément a ne pas avoir trop souffert de cette pandémie a apparemment été le Raspberry Pi 400, le format clavier-PC de la fondation. Moins demandé par l’industrie il a été moins impacté. Eben Upton indique que cette série continuera d’exister dans le futur, elle sera probablement mise à jour vers un Raspberry Pi 500 à la sortie d’un Pi 5.

Sans surprise la prochaine génération de ces cartes est brièvement évoquée dans cette interview. La carte semble être déjà sur la table avec une augmentation de ses capacités de calcul et de meilleurs capacités graphiques. Autre point mis en avant sans trio de détail, une évolution des capacités de « Machine Learning » de la carte. 

Raspberry Pi Pico

La Fondation nous a habitués a des surprises par le passé. Sortant des versions de ses Pi à des dates totalement imprévues ou annonçant la disponibilité immédiates de produits comme le Pi Pico ou le RP2040 sans prévenir. Des projets qui ont à chaque fois fait mouche sur leurs segments, Upton revient d’ailleurs sur le succès du RP2040 chez différents partenaires. La sortie de cette solution a été un immense succès.

Eben Upton : La fin des pénuries de Raspberry Pi est pour 2023 © MiniMachines.net. 2022.

The Art of Editing Superhero Films with Editing Team Behind ‘Black Adam’

An interview with Mike Sale, ACE about his work on the editing team behind one of perhaps the most ambitious superhero films ever.

Best Headphones For Mixing And Monitoring

Par : Zoe Sones

Headphones come in many shapes, sizes, and functions. These are the tools we need to listen to music, a podcast, or the sound world of a film. …

Canon Announces New EOS R6 Mark II Camera and 135mm RF Lens

Canon returns with an all-encompassing video and stills production workhorse, the EOS R6 Mark II. Have you heard the news? Canon just dropped their new hybrid camera, …

Building The Ultimate Budget Mobile Camera Setup

Turn any mobile phone into a professional-grade camera with these essential (and affordable) tools and gear.

Royalty Free Music Roundup: Action Packed!

Par : Zoe Sones

If your project has to inspire and answer the call of dramatic challenges, these royalty-free music tracks will do the trick!

Vous souvenez vous du MiniPC Project Quantum d’AMD ?

Minimachines.net est sponsorisé par : IAMNUC.COM

Project Quantum c’était un boitier original qui intégrait deux puces graphiques AMD R9 Fury X et 8 Go de mémoire HBM. Ce projet n’est jamais sorti, n’a pas été commercialisé et la rumeur comme quoi un processeur Intel pilotait les deux circuits graphiques a fini par le faire disparaitre sous le tapis.

Il y a bien eu des bruits de couloir en 2020 indiquant une possibilité de commercialisation mais depuis rien de concret n’est apparu. Le projet a fait plouf alors qu’il avait clairement un gros potentiel vu l’écho de sa présentation sur le marché. Bon, je m’emballe un peu, ce qui avait surtout marché c’est l’aspect du projet lui même. Le boitier avec sa forme géométrique et son décorum de LEDs a frappé les esprits.

Tant et si bien qu’un internaute a décidé de créer son propre boitier Project Quantum. La vidéo ci-dessus retrace le chemin parcouru pour mener à bien cette aventure.

Construit autour d’une carte mère ASRock DeskMini X300W avec un processeur Ryzen 7 5700G à bord adossé à 32 Go de mémoire vive DDR4 et toute la panoplie d’accessoires classiques d’un MiniPC. Le  tout est enfermé dans un boitier fait maison. La structure a été imprimée en 3D puis peinte et l’ensemble est tempéré par un système de refroidissement liquide adapté à ce format particulier. 

On retrouve donc tout l’esprit de la solution d’AMD de 2015 mais dans une variation plus compacte et surtout plus performante qu’à l’époque. Le recours à une solution de refroidissement liquide sur mesures permettant de pousser la solution à son maximum.

Le soucis du détail et l’intégration parfaite de l’ensemble forcent le respect. Qu’on aime ou qu’on n’aime pas le résultat final, force est de constater la qualité de l’assemblage du projet et la méticulosité de leur auteur. Auteur qui se cache timidement sous le pseudo de « stand_up_g4m3r » mais qui mérite bien toute notre admiration.

Je ne serais pas surpris de voir son compte Youtube augmenter sensiblement le nombre de ses maigres 500 abonnés au vu de la qualité de ses vidéos  et de ses projets.

AMD Project Quantum : Un concept de minimachine surpuissante

Source : Videocardz

Vous souvenez vous du MiniPC Project Quantum d’AMD ? © MiniMachines.net. 2022.

A l’intérieur d’une console PC AYANEO 2

Minimachines.net est sponsorisé par : IAMNUC.COM

La console AYANEO 2 est un concentré de materiel impressionnant dans un petit châssis. 26.45 cm de large pour 10.55 cm de profondeur et une épaisseur maximale de 3.61 cm. Ce n’est pas la console de ce type la plus compacte du marché mais cela reste une enveloppe très exiguë pour le materiel embarqué..

A l’intérieur on retrouve en effet un AMD Ryzen 6800U à 35 Watts de TDP  qui doit être correctement refroidi mais aussi de 16 à 32 Go de mémoire vive, un stockage M.2 2280, un module Wi-Fi et Bluetooth, des moteurs de vibration, des enceintes, des éléments de jeu classique et, bien évidemment, une batterie.

Cette vidéo montre en détail l’ensemble des composants de la AYANEO 2 ainsi que toutes les étapes nécessaires au démontage de celle-ci. Le genre de ressource qui sera très pratique dans le futur pour les propriétaires qui pourront s’en servir de référence pour changer différents éléments : batterie, écran, joysticks, moteurs ou autres. Mais également comment accéder au stockage M.2 ou au module Wi-Fi pour pouvoir les remplacer au besoin.

C’est également un bon moyen de se rendre compte de la manière dont les constructeurs de ce type de Consoles PC parviennent a intégrer ce type de materiel dans un châssis aussi compact. On se rend compte assez vite qu’entre ce format particulier et un ordinateur portable ultrafin, il n’y a guère de différences en terme de processus de refroidissement. Un caloduc coiffe le processeur AMD de la AYANEO 2 puis conduit la chaleur vers un groupe d’ailettes situées près d’une ouïe permettant l’extraction de l’air aspiré par le ventilateur vers les ailettes. Du très classique.

Pour plus d’infos sur la console : le site du constructeur et sa page de 1.3 km de haut.

A l’intérieur d’une console PC AYANEO 2 © MiniMachines.net. 2022.

Duke Doks présente une voiture RC a imprimer en 3D

Minimachines.net est sponsorisé par : IAMNUC.COM

Quand je vois apparaitre une vidéo de Duke Doks dans mes abonnements je sais qu’elle va être de qualité. Je ne suis pas un génie de l’espagnol et le manque de pratique depuis mes lointaines années de lycée m’ont plus grippé que rouillé sur cette magnifique langue. Mais, grâce à la traduction automatique des sous titres des vidéos et au talent de vidéaste de leur auteur, je découvre à chaque fois des merveilles.

Et sept jours après sa publication sur Youtube, je me rend compte que la dernière vidéo de Duke Doks plafonne à 50 000 vues. Un chiffre vraiment médiocre pour autant de qualité dans la production comme dans la réalisation de la vidéo. Si ce vidéaste était Américain et parlait en anglais, sa vidéo aurait déjà fait beaucoup mieux en vues je suppose.

Dans cette vidéo, il nous propose de suivre la construction d’une voiture radiocommandée dont la structure entière a été imprimée en 3D. Point clé de ce véhicule, l’exploitation de matériaux d’impression différents suivant les postes. Des parties souples imprimées en TPU pour une partie de la structure et notamment les suspensions. Avec ce matériau combiné à des amortisseurs à ressort, l’engin peut supporter des terrains très irréguliers et assume des sauts sans sourciller. D’autres éléments sont imprimés dans des filaments PETG qui vont résister à l’abrasion et à la chauffe pour concevoir les éléments de transmission. La structure globale de l’engin est réalisée en PLA plus classique.

En gris le TPU souple, en rouge le PETG rigide

Je vous invite vraiment a jeter un oeil à la vidéo et a regarder le reste de la production de Duke Doks. Avec ce niveau de qualité et de détails à la fois dans la manière de filmer et dans l’intelligence des projets, il devrait être partagé par tout le monde.

Tous les éléments du projet sont partagés en 3D et vous pourrez imprimer votre voiture vous même. Les fichiers sont payants, mais à 7.5€ le tout ce n’est vraiment pas très cher au vu de la qualité et de l’intelligence de conception de l’ensemble. C’est encore une fois un excellent projet pour un fablab ou une année scolaire. On peut s’appuyer sur ce type de création autant pour parler de résistance des matériaux que de conception et planification des étapes de construction.

Duke Doks présente une voiture RC a imprimer en 3D © MiniMachines.net. 2022.

Onyx Book Tab Ultra : une nouvelle liseuse 10.3″ avec stylet actif

Minimachines.net est sponsorisé par : IAMNUC.COM

La Onyx Book Tab Ultra n’est pas la première liseuse de la marque a proposer ce type de fonctionnalité, sa Book Nova Air lancée à la fin de 2021 proposait déjà cette fonction. Mais après les sorties de la Kindle Scribe et de la Hanvon N10 Mini, cela fait une liseuse de plus a proposer cette fonction…

Pour fonctionner cette nouvelle venue embarque un système Android 11 qui est propulsé par une puce Qualcomm quadri coeur non identifiée. 4 Go de mémoire vive LPDDR4 et 128 Go de stockage UFS 2.1 de base en plus d’un lecteur de cartes microSDXC font de cette liseuse une solution aux usages très complet. Le système lui offrira la possibilité de lancer diverses applications, de prendre en charge un module photo 16 Mégapixels au dos de son écran.

Ecran E Ink de type Carta qui affiche en 1872 x 1404 en niveaux de gris sur les 10.3 pouces de diagonale de la liseuse. Malheureusement, la marque a cédé aux sirènes d’un écran plus orienté multimédia que lecture puisque les 10.3″ de diagonale de l’objet la transforment en une solution 16:9 au lieu d’un format plus adapté à la lecture comme le 3:2. Un choix étrange autant de la part de Onyx que de E Ink puisque ce type de diagonale ne mettra pas en valeur les capacités les plus intéressante s de la liseuse mais au contraire proposera un ratio assez frustrant pour l’utilisateur désireux de profiter de ce format « cinéma ».

Un éclairage frontal intégré à l’engin permettra de s’en servir dans toutes les conditions de luminosité. La dalle fermera évidemment à certains usages d’un système Android et notamment le jeu et la vidéo mais sera plus que suffisant pour surfer, lire, parcourir de la documentation ou même apprécier la netteté et le cadrage de vos clichés. L’écran est évidemment tactile avec une prise en charge capacitive ce qui permettra de piloter l’interface de manière tout à fait classique. La Onyx Book Tab Ultra aura en plus un stylet actif livré d’origine, gérant plusieurs niveaux de pression pour pouvoir annoter des documents, vous servir de bloc note ou de carnet de croquis.

Pour compléter son dispositif , Onyx proposera un clavier magnétique qui permettra de protéger la liseuse et de la relever comme un ordinateur portale traditionnel. Un port USB Type-C permettra de communiquer avec une autre machine et de recharger sa batterie de 6300 mAh. On retrouvera également un capteur d’empreintes intégré au bouton de démarrage, une paire d’enceintes stéréo et même deux micros. Avec une prise en charge Wi-Fi et Bluetooth classique, la tablette pourra facilement communiquer avec le monde extérieur.

Ses dimensions sont assez compactes pour une liseuse de cette diagonale, 22.5 cm de long pour 18.45 cm de large et 6.7 mm d’épaisseur. Elle ne pèse que 480 grammes.

La Onyx Book Tab Ultra est prévue à l’international pour la mi Novembre à un tarif qui devrait avoisiner les 600$ hors taxes.

Onyx Book Tab Ultra : une nouvelle liseuse 10.3″ avec stylet actif © MiniMachines.net. 2022.

Windows Dev Kit 2023 : un MiniPC sous ARM à 699€

Minimachines.net est sponsorisé par : IAMNUC.COM

Le Windows Dev Kit 2023 est une solution de développement plus pensée pour les indépendants et les sociétés ayant besoin de programmer des logiciels sur la plateforme Windows sous ARM. Une sorte de piste d’essai qui correspond aux machines que Microsoft encourage de ses voeux.

Le Windows Dev Kit 2023 est construit autour d’un Snapdragon 8cx Gen31 accompagné de 32 Go de mémoire vive LPDDR4x et 512 Go de stockage SSD NVMe PCIe. Le tout est enfermé dans un boitier des plus compact avec 19.6 cm de large pour 15.2 cm de profondeur et 2.76 cm d’épaisseur pour 960 grammes. A noter que Microsoft utilise une partie du plastique servant a construire le châssis de l’engin avec un matériau issu du recyclages de déchets provenant des océans. 20% du plastique utilisé pour la coque de la machine est ainsi réemployé.

Le reste de la machine correspond aux attentes d’un PC moderne selon Microsoft avec un module Wi-Fi6, du Bluetooth 5.1, une puce sTPM pour la sécurité du système et une connectique classique : deux USB 3.2 Gen2 Type-C et trois USB 3.2 Gen2 Type-A. Pas de Thunderbolt évidemment mais un Mini DisplayPort et un Ethernet Gigabit.

Le Snapdragon fournira un circuit graphique Adreno ainsi qu’un NPU proposant 29 TOPS pour accélérer les tâches requérant une AI. Microsoft met largement en avant ce NPU performant puisqu’il est censé épauler le travail d’optimisation des développeurs. spécialisé il offre d’excellentes performances de calcul pour les tâches dédiées. L’ensemble fait tourner Windows 11 Pro.

Le Windows Dev Kit 2023 reprend donc l’ensemble des composants de quelques machines plutôt haut de gamme du marché. La Surface Pro 9 par exemple ou le ThinkPad X13s de Lenovo sont équipés de puces semblables. Ce qui permettra aux développeurs de travailler à des solutions pour les flottes de machines de ce type. Plusieurs outils sont disponibles pour cette plateforme : Visual Studio 2022, .NET 7, Visual Studio Code… Il est également possible d’installer un sous système Linux sous Windows 11.

Proposé à 699€ sur le Microsoft Store Français, ce MiniPC particulier n’est évidemment intéressant que dans une optique de développement. Pour inventer ou porter une application sur le marché Windows ARM ou pour répondre au cahier des charges d’une entreprise souhaitant transférer une partie de ses applications métier sur ce type de plateforme. Un particulier n’y trouvera sans doute pas son compte.

Windows Dev Kit 2023 : un MiniPC sous ARM à 699€ © MiniMachines.net. 2022.

Découvrez notre sélection des meilleurs jeux PSVR

Par : Tom V

Au fil des ans, le PSVR a généré une importante collection de jeux de réalité virtuelle, qui continue d’attirer les foules. Ces jeux vous emmènent dans toutes sortes d’aventures et d’expériences aussi amusantes que divertissantes. Ci-dessous, vous trouverez notre sélection des meilleurs jeux PSVR.

Vous avez fait le grand saut et décidé d’acquérir le fameux PlayStation VR ? Ce matériel vous permettra à coup sûr d’accéder à l’univers de la réalité virtuelle. Maintenant, dans cet océan de jeux sur le PlayStation Store, vous ne parvenez certainement pas à faire votre choix. Pour vous aider, nous vous faisons découvrir notre sélection ultime. Vous y trouverez la liste des meilleurs jeux PSVR. Il y en a pour tous les types et pour tous les goûts. Nous espérons que ces alternatives vous feront de passer de bons moments. C’est parti !

« Tetris Effect: Connected »: Un des grands jeux PSVR fortement addictifs

Il est difficile de mettre des mots sur l’expérience Tetris Effect. Il faut l’essayer pour le comprendre réellement. Essentiellement, il s’agit de se lancer dans des jeux de puzzle classiques Tetris. La seule différence est que les environnements dans lesquels vous jouez changent. Effectivement, chaque niveau a sa propre saveur distincte – avec de la musique et des visuels adaptés à son thème.

Vous pouvez par exemple jouer à un niveau sous-marin. Vous entendrez alors des bruits sous-marins apaisants tout en explorant des baleines autour de vous. Chaque monde qui s’ouvre à vous est incroyablement extraordinaire. Il n’y a rien de tel pour s’immerger dans un univers étrangement beau.

Ce puzzle-game est une expérience psychédélique et hypnotique, ce qui est suffisant pour en faire l’un des meilleurs jeux PSVR. 11 modes de jeu différents améliorent la rejouabilité de ce jeu. On compte notamment les modes « Chill Marathon », « Quick Play » et « Mystery ». A coup sûr, c’est l’un des jeux vr ps4 famille qui fera chavirer votre cœur.

« Hitman 3 » : Le mastodonte des jeux PSVR

Hitman 3, un titre qui a été très attendu, apporte l’intégralité de la trilogie Hitman moderne sur le PlayStation VR. Développé par IO Interactive, le mastodonte des jeux PSVR se distingue par son rendu parfait, d’une netteté incroyable. Son immersion fait également sa force et sa puissance. Les environnements fabuleusement détaillés sont magnifiques en VR. La Chine, en particulier, vous laissera bouche bée.

Le paysage urbain lointain, la lumière des enseignes au néon qui brille sur le sol trempé par la pluie, les innombrables bâtiments dans lesquels vous pouvez entrer et explorer. Vous aurez l’impression d’être dans une ville réelle et vivante.

Dans le jeu, vous incarnerez l’agent 47, le tueur le plus célèbre au monde. Tout au long de votre mission pour éliminer vos ennemis, vous aurez une assistante. Vous vous rapprocherez plus que jamais de l’action et assumerez véritablement le rôle de l’agent 47

« Doom 3 VR Edition » : Un jeu incroyable et captivant

Vous appréciez le bruit de dynamitage et les explosions de métaux lourds en arrière-plan ? « Doom 3 VR Edition » est l’un des meilleurs jeux PSVR que vous devriez essayer. Ce jeu de tir sanglant est aussi amusant qu’effrayant. Il offre 15 heures de jeu pour éliminer des démons.

Tout a été conçu spécifiquement pour la réalité virtuelle. Le titre propose une solide sélection d’armes. A part cela, Doom 3 VR transporte de manière immersive le jeu de tir légendaire dans l’ère virtuelle. C’est une course exaltante et pleine d’adrénaline que les fans de la franchise et les nouveaux venus curieux adoreront.

Une invasion démoniaque a submergé le centre de recherche martien de l’Union Aerospace Corporation, laissant derrière elle l’horreur et la mort. Vous êtes l’un des rares survivants, et vous avez accès à un arsenal d’armes. Frayez-vous un chemin à travers les couloirs sombres du centre de recherche et dans l’enfer lui-même pour empêcher l’ennemi d’atteindre la Terre.

« Sniper Elite VR » : Vivre une expérience de tireur d’élite réaliste

A la recherche d’un jeu de tireur d’élite qui mettra à l’épreuve votre patience, votre précision et votre détermination ? « Sniper Elite VR » est ce qu’il vous faut. Créé par Rebellion Developments, il vous fait jouer le rôle d’un tireur d’élite de la Seconde Guerre mondiale. Vous êtes chargé d’accomplir diverses missions derrière les lignes ennemies.

Dans ce jeu, vous avez une liberté totale de vous déplacer comme bon vous semble, que vous souhaitiez vous positionner furtivement pour le tir parfait ou utiliser l’environnement pour désorienter l’adversaire. Avec un large éventail de lunettes de visée, de fusils et d’armes à feu secondaires à votre disposition, les moyens d’abattre vos cibles ne manquent pas.

Sniper Elite VR propose aussi des combats de style arcade agréables qui affichent clairement le nombre de points que vous gagnez par action. Il vous récompense pour avoir réussi les éliminations les plus créatives ou les plus délicates avec votre fusil de sniper.

Vous obtiendrez des points bonus, par exemple, pour avoir abattu des ennemis distraits par des avions de combat. D’autres sons environnementaux peuvent également masquer vos coups de feu. Ainsi, vous gagnerez des bonus importants en organisant des tueries complexes avec votre fusil.

« Song in the Smoke»: Un jeu de survie dans la liste des meilleurs jeux PSVR

Vous voudriez essayer un jeu comme Minecraft dans un monde virtuel ? Song in the Smoke est le meilleur jeu de survie sur PSVR que l’on vous recommande. Celui-ci offre tout ce qu’un jeu de survie classique a à offrir et plus encore.

D’une part, vous devrez chercher de la nourriture et de l’eau, construire un abri et repousser des animaux dangereux pour vivre. D’autre part, vous devrez prendre des décisions difficiles qui peuvent avoir des conséquences retentissantes sur votre survie. Et même si vous faites tout correctement, les problèmes de statut peuvent détériorer votre santé et entraver vos progrès.

Outre son attrait principal, « Song in the Smoke » propose une campagne étonnamment bien faite. Avec des mécanismes amusants et un monde immersif rempli de nature, ce jeu est l’un des meilleurs jeux PSVR qui mérite une visite.

« The Room VR : A Dark Matter»: Un casse-tête VR agréable et impressionnant

Déchiffrer des indices, démêler des secrets, résoudre des énigmes, explorer des lieux énigmatiques… C’est ce que propose « The Room VR : A Dark Matter ». Ce jeu VR est une suite du célèbre jeu de puzzle dans une salle d’évasion, The Room. Votre objectif est de résoudre des énigmes astucieuses pour progresser dans le jeu. Vous utiliserez une liste variée d’objets dans votre inventaire pour vous aider tout au long du processus.

On apprécie le jeu pour son atmosphère tendue et sa conception de puzzle inventive. Certes, il est relativement court. Mais la qualité et la complexité croissante des énigmes en valent la peine pour tous ceux qui aiment « se creuser la cervelle ». Trois niveaux principaux, chacun avec un thème intéressant, composent le jeu. Et chaque étape vous donnera du fil à retordre. « The Room VR : A Dark Matter », est une autre perle dans notre sélection de jeux PSVR.

« Pistol Whip » : Un FPS au rythme d’action VR imparable

Dans ce jeu de tir cinématographique, vous affronterez des ennemis dans des décors éclairés au néon tout en écoutant une bande-son électrisante. Il vous permet d’imiter des tueurs célèbres de la culture pop comme John Wick tout en prétendant être vous-même un assassin au talent surnaturel. Pistol Whip est rempli de couleurs vives, d’environnements simplistes mais évocateurs et de modèles de personnages qui sont tous synchronisés au rythme de la musique.

Si vous aimez la combinaison de jeux de tir et de rythme, Pistol Whip est sûr de vous offrir de bons moments. C’est une expérience incroyablement immersive et alléchante en réalité virtuelle. Bien qu’il ne s’agisse pas d’un jeu VR multijoueur, il existe des classements et des tableaux de bord pour voir comment vous vous en sortez contre des amis et des personnes du monde entier.

« Creed : Rise to Glory™ » : L’un des meilleurs jeux de boxe VR sur le PSVR

La boxe dans « Creed : Rise to Glory » est de premier ordre. Chaque coup, uppercut et esquive est lourd et percutant. En outre, des commentateurs réactifs vous donnent l’impression d’être vraiment sur le ring. Les knockout ont également une apparence et une sensation incroyables, en particulier au ralenti.

Cela dit, la boxe en tête-à-tête n’est pas la seule chose que propose Creed. Il existe également un mode Career scénarisé, où vous affronterez des adversaires emblématiques des films Rocky. Si vous voulez une séance de boxe ou de cardio rapide, Creed est une excellente option.

Entraînez-vous avec le légendaire Rocky Balboa, sentez-vous devenir plus fort et affrontez vos adversaires sous les projecteurs des anneaux de championnat bondés. L’histoire de « Creed: Rise to Glory », inspirée de Rocky est la cerise sur le gâteau. C’est certainement l’une des expériences VR les plus addictives à ce jour sur le PlayStation VR.

« Gorn » : Devenez un gladiateur puissant

Dans ce jeu VR, vous serez confronté à un assaut de gladiateurs dans une arène de combat sanglante. Vous avez un large arsenal d’armes à votre disposition, y compris des épées, des boucliers, des masses et même des nunchucks. Vous pouvez également utiliser vos poings si vous souhaitez vous rapprocher de vos adversaires.

Gorn est un jeu VR basé sur la physique, ce qui signifie que tout ce que vous faites dans le jeu est régi par une physique réaliste. Cela se traduit par des moments assez hilarants (et sanglants), en particulier lorsque vous lancez vos adversaires dans l’arène avec certains des objets à votre disposition.

Si vous recherchez un jeu VR brutal à jouer lorsque vous vous sentez frustré ou que vous voulez simplement vous défouler, Gorn est là pour vous. Vous pouvez aussi essayer ce meilleur jeu VR sur Quest 2 et d’autres consoles VR.

« Trover Saves the Universe » : Un incontournable des jeux PSVR

« Trover Saves the Universe » est un jeu sur la sauvegarde de l’univers. C’est une aventure comique remplie de combats, d’énigmes et de choix moralement discutables. Vos chiens ont été capturés par un fou à bec nommé Glorkon. Ce dernier va utiliser leur essence vitale pour détruire l’univers. Avec l’aide de Trover, un petit monstre violet, vous allez devoir les sauver et en même temps, sauver le cosmos.

Ce monde étrange est la création de Squanch Games, le même studio qui vous a apporté la splendeur d’improvisation nihiliste d’Accounting Plus. Vous pouvez jouer à «Trover Saves the Universe» sur un écran standard si vous préférez. Mais vous vous sentirez beaucoup plus comme une équipe si vous sautez sur un casque et rejoignez Trover dans son petit monde étrange.

« Resident Evil 7 : Biohazard » : L’un des jeux PlayStation VR les plus effrayants de l’industrie

« Resident Evil 7: Biohazard » embarque tout ce que les fans aiment de la série et l’amplifie avec le support VR. Il diffère des précédents jeux Resident Evil en ce qu’il offre une perspective à la première personne.

Cela en fait une expérience beaucoup plus intime et déchirante. L’environnement, les cinématiques et les monstres sont également si horriblement réalistes que vous aurez l’impression d’être au cœur de l’action. L’audio 3D et les effets sonores contribuent également à l’atmosphère étrange du jeu, vous donnant l’impression que vous n’êtes jamais vraiment seul.

Donc, si vous aimez les bons jeux d’horreur, donnez une chance à ce titre. Nous vous conseillons juste de faire une courte pause une fois toutes les demi-heures, surtout compte tenu de l’effroi de Resident Evil 7 VR. Profitez du gameplay aux côtés d’un autre joueur. Vous et votre ami pouvez utiliser le casque à tour de rôle, et… l’échanger si les choses deviennent trop effrayantes pour vous.

« Blood & Truth » : Tout ce qu’on aime chez un jeu FPS

« Blood & Truth » est un jeu de tir VR qui vous met dans la peau d’un soldat d’élite des forces spéciales, Ryan Marks. Dans ce titre, vous êtes chargé d’abattre un seigneur du crime et de sauver votre famille par tous les moyens nécessaires.

Ce jeu fusionne les meilleurs aspects d’un jeu FPS avec les meilleurs morceaux d’un film de braquage en une expérience VR phénoménale. De la course dans les rues de Londres à l’arrière d’une camionnette à l’infiltration d’une base ennemie hostile dans un casino, c’est une expérience incroyable à vire.

Que vous équipiez un pistolet, un fusil de sniper ou un fusil à pompe, vous serez sûr de vous amuser en abattant des ennemis dans des décors magnifiques et en prenant part à certains des décors les plus exaltants que vous aurez jamais expérimentés. Dans « Blood & Truth », votre vie est un film d’action à part entière, bruyant, et sans retenue.

« L.A. Noire : The VR Case Files » : Faire le travail de détective sur PSVR

« L.A. Noire : The VR Case Files » est un thriller policier sombre et violent sur fond de Los Angeles des années 1940, maintenant dans une réalité virtuelle époustouflante. Il vous place directement dans la peau du détective Cole Phelps. Vous essayez de résoudre des crimes brutaux et des complots inspirés de cas réels de 1947 à Los Angeles. C’est l’une des périodes les plus corrompues et violentes de l’histoire de L.A.

Avec sept cas reconstruits spécifiquement pour la réalité virtuelle, « L.A. Noire : The VR Case Files » ajoute de nouvelles couches d’immersion et de réalisme au thriller policier atmosphérique de Rockstar Games. Vous serez confronté à des cas sélectionnés du jeu original à succès. C’est l’un des exemples extraordinairement intéressants en tant que jeux PSVR.

« No Man’s Sky VR » : Partir et explorer des nouveaux mondes étranges

Explorer de nouveaux mondes étranges vous semble-t-il tentant ? La prise en charge complète de la réalité virtuelle est incluse dans la mise à jour «No Man’s Sky Beyond». Ainsi, vous pourrez explorer un vaste univers grâce à un casque de réalité virtuelle. Pour les non-initiés, No Man’s Sky est un jeu d’exploration qui vous donne une totale liberté pour tracer votre propre route et découvrir de nouvelles planètes et formes de vie.

Vous serez armé d’un jetpack et d’un multi-outil pour explorer des planètes générées de manière procédurale. Au fur et à mesure que vous découvrez de nouvelles plantes et animaux, vous pouvez les scanner et les ajouter à votre base de données. Vous pouvez également extraire des ressources et fabriquer de nouveaux objets pour vous aider à survivre dans un environnement hostile.

« Falcon Age » : Une aventure d’action à la première personne

Prêt à entretenir une relation avec un ami à plumes ? Dans le jeu d’action Falcon Age, vous incarnez Ara dans une aventure à la première personne. Vous vous occuperez d’un faucon tout en vous rebellant contre des robots. Avec votre ami oiseau à vos côtés, défiez différentes colonies de robots pour libérer les villes envahies et renverser les machines.

Bien qu’il y ait certainement une mission présente, Falcon Age est plus un voyage réconfortant entre vous et votre oiseau qu’un jeu basé sur des objectifs. Vous pouvez nourrir le faucon, le caresser, l’habiller et jouer avec lui, ce qui crée des moments assez adorables en réalité virtuelle.

Et nous voici. Ceci conclut notre liste des meilleurs jeux PlayStation VR de tous les temps.

Cet article Découvrez notre sélection des meilleurs jeux PSVR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

TOP 5 des vidéos de la semaine : un procédé pour imprimer ses chaussures…

Dans notre top 5 de la semaine, vous découvrirez quel nouveau procédé permet de fabriquer des chaussures par impression 3D, la place du Deep Learning en fabrication additive et pourquoi la sécurité de votre entreprise d’impression 3D est si importante.…

Copy-of-Untitled-Design

Pikachu : Dossier sur la mascotte de la franchise Pokémon

Par : Annick

Pikachu est un Pokémon de type électrique qui a parcouru de nombreux sentiers auprès de Sacha Ketchum, son dresseur. Avec le temps, il est devenu plus qu’un simple personnage.

Parmi les franchises médiatiques, Pokémon a raflé une somme colossale dans tous les coins du globe. Ce qui a surtout captivé le public c’est la souris vêtue d’une fourrure jaune et d’une queue en éclair qu’on appelle Pikachu. Il s’agit du personnage emblématique de la série, devenu plus tard sa mascotte. Auprès de Sacha Ketchum, il a parcouru des années et de nombreuses formes médiatiques telles que les jeux vidéo et les DA. Ce qui signifie qu’on ne peut pas nier l’importance de cette icône de la pop culture japonaise. Aujourd’hui, on rencontre de nombreux Pokémons qui lui ressemblent mais à quelques différences près. Dans ce dossier, on va se concentrer sur Pikachu, ses caractéristiques et ses différentes apparitions.

Pikachu : C’est qui ? C’est quoi ?

Pikachu est un Pokémon de type électrique. C’est un animal fictif ayant la forme d’une souris pesant environ 6 kg et dont la hauteur s’élève à 0,4m. C’est Atsuko Nishida qui l’a conçu en partenariat avec Ken Sugimori pour The Pokémon Company, une société japonaise.

On doit les premières apparitions de Pikachu aux jeux Pokémon Rouge et Vert au Japon en 1996 ainsi que Pokémon Rouge et Bleu en 1998 en dehors du pays. Dans ces jeux, les humains capturent les Pokémons, les entraînent aux combats avant de les laisser s’affronter entre eux. Outre le fait qu’il soit la mascotte de la franchise Pokémon, Pikachu est également l’une des mascottes les plus célèbres de Nintendo.

Au fur et à mesure que la franchise a connu du succès, le nombre de Pikachu a aussi augmenté. On en distingue plusieurs avec la forme de base mais dont certains traits caractéristiques diffèrent les uns des autres.

Conception et forme

En général, on reconnaît les Pikachu avec leur fourrure quasiment jaune et leurs longues oreilles jaunes au bout noir. A l’arrière, on remarque deux bandes brunes qui ornent leur dos. Par ailleurs, ces Pokémons disposent d’une queue en forme d’éclair qui se termine par une tache brune. Leurs pattes antérieures sont courtes et se prolongent par cinq petits doigts pointus tandis que leurs pattes postérieures en possèdent trois.

En les regardant de loin, on remarque deux cercles rouges qui entachent leurs joues. Ceux-ci leur servent pour stocker de l’électricité. Ces cercles rouges deviennent plus jaunes et étincelants lorsque les Pikachu sont sur le point de mener une attaque électrique. On peut également remarquer des poussées d’énergie émanant des deux cercles à des moments précis comme lorsque les Pikachu expriment leur colère ou leur besoin de protection.

Caractéristiques

En principe, la fourrure des Pikachu provoquent des effets différents selon la région. Par exemple, la fourrure des Pikachu de la région de Kanto deviennent scintillants au soleil. Ceux de la région d’Alola possèdent par contre une fourrure lisse et soyeuse qui brille sous le soleil.

Si on parle du genre, il y a une différence entre une femelle et un mâle de Pikachu. Une femelle possède une queue plutôt arrondie au bout avec une bosse vers l’intérieur, à l’origine de sa forme prenant l’apparence d’un cœur. Cette différence est venue plus tard, depuis la génération IV. Auparavant, les Pikachu étaient identiques quel que soit leur sexe.

Les Pokémons Pikachu possèdent une autre caractéristique, celle de dégager une décharge électrique d’une puissance égale à celle d’une centrale électrique. C’est le cas lorsqu’ils utilisent leur pouvoir Gigantamaxing, une fonctionnalité qu’on rencontre dans Pokémon Epée et Bouclier. Enfin, il est à noter que lorsqu’ils se rassemblent, l’ensemble de leur décharge électrique peut provoquer des orages.

Enfin, il faut préciser qu’un Pikachu ne parle aucune langue, il ne fait que citer les syllabes de son nom : Pika Pika Chu. En général, il montre ses émotions et fait ses requêtes à l’aide de la communication gestuelle.

Personnage principal ou secondaire ?

Au départ, on comptait plus d’une centaine de Pokémons dont Pikachu faisait partie. Cet animal fictif joufflu n’était qu’un personnage parmi tant d’autres à l’origine. Ce n’est qu’avec le succès des jeux Pokémon Rouge et Bleu que Nintendo s’est mis à la recherche d’une mascotte. C’est à partir de là que Pikachu est devenu la mascotte de la franchise.

Depuis, il est devenu comme l’un des personnages principaux de Pokémon, notamment avec ses aventures auprès de Sacha, son dresseur. En plus, les enfants reconnaissent facilement ce mignonnet par sa couleur vive et sa forme kawaii.

Pourquoi Pikachu est-il le personnage emblématique de la franchise Pokémon ?

Pikachu, le partenaire de Sacha, a été choisi, avec sa bande de Pokémon, pour devenir les personnages principaux de la franchise japonaise. Il a même remporté le titre de la mascotte dans le but d’envouter un maximum de public. Selon OLM, Inc., la société qui a proposé Pikachu comme mascotte, une mignonne souris jaune qui possède des pouvoirs électriques est parfait pour tout âge. La couleur jaune est facilement reconnaissable pour les enfants.

Par ailleurs, Pikachu semble être le partenaire idéal pour Sacha Ketchum. En effet, c’est un Pokémon plutôt têtu, au point d’être rejeté par la majorité des dresseurs. Ce caractère l’a pourtant poussé dans les mains de Sacha, lui aussi têtu. Le duo formé par ce petit dresseur de 10 ans et la souris électrique a vécu de nombreuses aventures au cours de la série.

Les diverses apparitions de Pikachu

La petite boule de poils jaune apparaît dans les produits dérivés de la franchise, série, anime, jeux vidéo, etc. On le trouve aussi dans d’autres supports médiatiques. En voici quelques-unes :

Pikachu dans l’anime : les aventures avec Sacha Ketchum

Pikachu se présente dans l’anime comme dans les films avec le dresseur de seulement une décennie, Sacha Ketchum. Le duo s’aventure dans diverses régions du monde Pokémon avec d’autres amis qui apparaissent en alternance.

L’histoire commence au moment où Sacha, un jeune garçon de Pallet Town âgé 10 ans, a eu son premier Pokémon venant du Professeur Chen. Il s’agit d’un Pikachu, une petite bête ayant la forme d’une souris mais vêtue de fourrure jaune. Pikachu était têtu au point de ne pas vouloir rentrer dans la Poké Ball.

En dépit de ces discordes, le petit garçon remue ciel et terre pour le protéger d’un troupeau de Piafabec. Après cette mésaventure, Sacha l’a rapidement conduit dans un Centre Pokémon. Jusqu’ici, on ignore si le Pikachu de Sacha était un mâle ou une femelle.

A cause d’un pouvoir que Sacha a récemment découvert, les autres envient son Pokémon. C’est le cas de Giovanni qui l’a tellement convoité qu’il a envoyé son équipe, la Team Rocket à leur trousse pour capturer le Pokémon. Au-cours de leurs aventures, Pikachu et Sacha rencontrent de nombreux autres Pokémon du même type tels que Pikachu de Ritchie, Sparky.

Pikachu dans les jeux vidéo

Hormis dans Pokémon Noir et Blanc, Pikachu apparaît dans tous les jeux vidéo Pokémon.

Pikachu est, par exemple, l’unique Pokémon de démarrage dans Pokémon Jaune. Celui-ci refusant d’entrer dans la Poké Ball, tout comme dans l’anime, entame son aventure avec le personnage principal du jeu. C’est également le seul Pokémon doté d’une capacité d’apprentissage naturelle. Ce qui lui permet d’apprendre de nouvelles attaques au fur et à mesure que le jeu évolue. Basé sur Pokémon Jaune, Pokemon Let’s Go présente aussi Pikachu comme Pokemon Starter dans l’une de ses deux versions.

De nouveaux talents lui sont attribués dans Pokémon Épée et Bouclier. L’un d’entre eux, Gigantamax, permet à Pikachu de devenir une version géante de sa forme ordinaire. Lorsque le Pokémon active cette fonctionnalité, il peut provoquer des dégâts massifs, pouvant même paralyser ses adversaires. Gigantamax fonctionne toutefois pendant un court moment et Pikachu reprend rapidement sa forme habituelle.

Pikachu apparaît aussi dans plusieurs autres jeux vidéo tels que Hey You, Pikachu!, Super Smash Bros, Pokemon Unite, etc.

Autres apparitions dans les médias

Outre l’anime et les jeux vidéo, on rencontre également Pikachu dans d’autres formes de médias. Au cinéma, il apparaît dans un film ayant pour titre Pokémon Détective Pikachu (2019) où on rencontre une version de Pikachu qui parle. Il apparaît aussi dans un clip de la chanson Electric de Katy Perry en 2021.

La mascotte de Pokémon dans divers événements

En dehors de la franchise japonaise, Pikachu apparaît aussi dans divers événements promotionnels. On peut, par exemple, citer la fois où la Maire de Topeka au Kansas, Joan Wagnon, a renommée la ville Topikachu pour une journée. Le but étant de profiter de la popularité de l’animal emblématique de la série Pokémon en 1998. Le même fait s’est reproduit 20 ans plus tard par la Maire en exercice, Michelle De La Isla, parallèlement à la sortie des jeux Pokemon Let’s Go.

Les organisateurs du défilé de Macy’s Thanksgiving Day ont aussi présenté Pikachu en ballon de 2001 à 2006. Le ballon a fait son dernier vol en public à la Fête de la décennie de Pokémon, le 8 août 2006 à New York, dans le Bryant Park. Plus tard, un nouveau ballon a survolé le ciel de New York, mais avec quelques modifications de son apparence.

En 2014, lors de la Coupe du Monde de la FIFA, on a choisi Pikachu ainsi que dix autres Pokémon pour porter le flambeau du Japon.

Cet article Pikachu : Dossier sur la mascotte de la franchise Pokémon a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Quest Store : Meta dévoile les revenus totaux depuis son lancement en 2019

Par : Lilia

Durant la conférence annuelle Connect 2022, Meta a dévoilé le chiffre d’affaire du magasin Quest Store.  L’entreprise a annoncé que celui-ci avait dépassé 1,5 milliard de dollars en contenu VR acheté depuis son lancement en 2019. Cela signifie une croissance continue mais en décélération, probablement due principalement à la saisonnalité du marché.

Le géant de la technologie Meta s’est toujours gardé de partager les chiffres de vente officielles sur son magasin Quest Store. Mais lors de la conférence annuelle Connect 2022 du 11 octobre, la société a dévoilé les revenus totaux de la plateforme, depuis son lancement en 2019. Elle a confirmé que le chiffre d’affaires pour les ventes de jeux et de contenu s’élevait à 1,5 milliard de dollars.

Cette étape montre que la plateforme Quest Store continue de croître en termes de revenus. Le chiffre d’affaires mensuel moyen des magasins est passé de 50,6 millions de dollars à près de 60 millions de dollars depuis le dernier jalon partagé par l’entreprise en février 2022.

Bien que la plate-forme continue de croître, la croissance elle-même a quelque peu ralenti. Ceci, cependant, est à prévoir compte tenu de la saisonnalité de l’industrie du jeu qui a tendance à augmenter considérablement au quatrième trimestre. Et ce chiffre de Meta n’est qu’au tout début du quatrième trimestre.

Ce que pourrait inclure le chiffre de 1,5 milliard de dollars de Quest Store

jeux Quest 2

Meta n’a fourni aucun détail décomposant le chiffre de 1,5 milliard de dollars. Mais nous supposons qu’il inclut les jeux, les applications, les DLC et les abonnements vendus à la fois via la boutique officielle Quest et App Lab. Cela peut également inclure des titres d’achat croisé, achetés pour être joué sur la plate-forme Oculus PC.

Plus de 120 jeux disponibles sur Quest Store auraient générés des revenus de plus de 1 million de dollars. 17 autres jeux auraient apporté une recette supérieure à 5 millions de dollars. Et 8 jeux auraient même dépasser les 20 millions de dollars.  Sans compter le succès du casque de réalité virtuelle Quest 2.

Meta n’a jamais officiellement confirmé le nombre de casques qu’il a vendus. Mais Qualcomm (un fournisseur de composants clés pour le casque) a estimé que le chiffre se situait dans la fourchette des 10 millions d’unités à la fin de 2021.

Cet article Quest Store : Meta dévoile les revenus totaux depuis son lancement en 2019 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Comment regarder des vidéos avec des amis sur Horizon Home ?

Par : Serge R.

Les utilisateurs de Meta Quest 2 auront bientôt l’occasion de regarder des vidéos YouTube avec des amis sur Horizon Home. Le réseau social de Google débarquera en effet sur l’espace VR social à l’avenir.

La firme de Mark Zuckerberg Meta a, depuis un certain temps, commencé à développer des fonctionnalités sociales pour sa gamme de casques VR Quest. Le hic, c’est qu’elle avance lentement, et c’est le moins que l’on puisse dire. Il y a quelques mois à peine, elle a fait un premier pas vers la partie sociale du matériel VR. Elle a donc permis aux utilisateurs d’inviter leurs amis dans son espace d’accueil, désormais devenu un espace social, Horizon Home.

Ils ont alors dorénavant la possibilité de faire toutes sortes d’activités ensemble à l’intérieur de ce fameux espace. Ils peuvent, entre autres, s’y donner rendez-vous pour regarder des vidéos ensemble. Pour le moment, Meta n’y propose cependant qu’une quantité limitée de contenu vidéo. Heureusement, la société a ainsi récemment annoncé que les utilisateurs auront bientôt l’occasion de regarder du contenu YouTube sur Horizon Home.

Horizon Home vidéos

Les vidéos YouTube bientôt accessibles facilement sur Horizon Home

À l’heure actuelle, il existe, certes, déjà plusieurs méthodes permettant de regarder des vidéos YouTube en réalité virtuelle avec ses amis. Toutefois, elles exigent toutes l’installation d’une application spécifique, voire la création de nouveaux avatars. Dans certains cas, on peut même être amené à utiliser des moyens particuliers de se joindre. L’accès au contenu YouTube en VR est ainsi loin d’être facile.

Heureusement, Meta est en train de changer la donne. Selon la société, elle permettra en effet aux utilisateurs VR d’accéder aux vidéos YouTube directement sur Horizon Home. Cela signifie qu’ils n’auront qu’à envoyer une invitation à leurs amis et à appuyer sur le bouton de lecture pour regarder des vidéos avec eux.

Lors de la conférence Connect 2022, la firme de Zuckerberg a déclaré qu’elle travaillait avec l’équipe YouTube VR sur ce projet. Il donnerait aux utilisateurs l’occasion d’accéder non seulement aux vidéos YouTube classiques, mais aussi aux contenus 180 et 360 spécialement conçus pour la VR. Quoi qu’il en soit, on ignore encore pour le moment quand le réseau social de Google arrivera sur Horizon Home.

Cet article Comment regarder des vidéos avec des amis sur Horizon Home ? a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Boostez vos jeux et applications grâce à Unreal Engine 5 et aux technologies NVIDIA

Par : Shadows

DLSS (Deep Learning Super Sampling), Deep Learning Anti-Aliasing (DLAA), Image Scaling… Les technologies NVIDIA permettent d’améliorer considérablement les performances des jeux et applications 3D temps réel, mais leur usage peut s’avérer intimidant.

Un webinar avec NVIDIA

C’est ici qu’intervient Level Up with NVIDIA, une série de webinars proposés par NVIDIA qui permettent aux développeurs et créateurs de poser des questions directement à des experts de NVIDIA, notamment sur les technologies RTX.

La prochaine session est prévue ce jeudi 20 octobre à 19h heure française (10h du matin PDT).
Elle portera sur DLSS, DLAA et Image Scaling sous Unreal Engine 5 :

  • découverte et fonctionnement du DLSS, DLAA, de l’Image Scaling ;
  • comprendre comment tirer parti du DLSS pour améliorer les performances sans perte visuelle ;
  • aperçu de ces technologies dans une scène démo, informations sur leur usage ;
  • session Q&A

L’inscription est gratuite.

L’article Boostez vos jeux et applications grâce à Unreal Engine 5 et aux technologies NVIDIA est apparu en premier sur 3DVF.

Building a PC for Virtual Production: Pro vs. Budget

A high-end virtual production PC can cost more than $10,000, but you can build one on a budget for under $3,000. Here's how.

❌