Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

GPU : les pénuries continuent, NVIDIA fait le point

Par : Shadows

Comme ont pu le constater les studios, artistes et adeptes de jeux PC depuis plusieurs mois, le marché des cartes graphiques est dans un état de pénurie : les stocks s’écoulent dès leur arrivée, et les prix sont très hauts.

Des difficultés qui ne s’expliquent évidemment pas seulement par les mineurs de cryptomonnaies qui font grimper la demande, ni par les performances des cartes 30xx de NVIDIA : toutes les industries utilisant des semiconducteurs sont en fait touchées, d’où des difficultés qui affectent à la fois NVIDIA, l’approvisionnement en consoles dernière génération ou encore le secteur automobile.

En coulisses, ce sont les fondeurs spécialisés dans les semiconducteurs, tels que le groupe taïwanais TSMC, qui peinent à répondre à une demande très forte de l’ensemble de l’industrie high-tech.
TSMC a récemment dévoilé un investissement de 100 milliards de dollars sur trois ans pour améliorer sa production, tandis qu’Intel a annoncé vouloir débourser 20 milliards pour deux nouvelles usines qui produiront des puces pour des clients tiers et non pour son propre compte, mais ces annonces prendront évidemment du temps avant d’avoir un effet réel sur le marché.

NVIDIA a ouvertement évoqué le problème dans un communiqué financier publié hier à l’occasion de la GTC 2021. Colette Kress, vice-présidente exécutive et Chief Financial Officer de NVIDIA, y indique :

While our fiscal 2022 first quarter is not yet complete, Q1 total revenue is tracking above the $5.30 billion outlook provided during our fiscal year-end earnings call. We are experiencing broad-based strength, with all our market platforms driving upside to our initial outlook.

Overall demand remains very strong and continues to exceed supply while our channel inventories remain quite lean. We expect demand to continue to exceed supply for much of this year. We believe we will have sufficient supply to support sequential growth beyond Q1.

Autrement dit, et en français :

  • même si le premier trimestre fiscal 2022 du groupe n’est pas bouclé (il devrait s’achever fin avril), le chiffre d’affaires du groupe sera a priori supérieur à ses prévisions sur l’ensemble des marchés (gaming, visualisation professionnelle, datacenters, automobile, etc). Le chiffre d’affaires total devrait donc dépasser les 5,3 milliards de dollars prévus initialement, une hausse nette par rapport au trimestre précédent (5 milliards).
  • la demande continue de surpasser l’offre, et selon Colette Kress cette situation devrait durer « une bonne partie de l’année ». En revanche le groupe devrait réussir à gonfler suffisamment son offre pour que ses ventes progressent au fil des trimestres.

Vous l’aurez compris : il y a peu de chances que la production réponde pleinement à la demande avant un certain temps. Si NVIDIA ne donne pas d’estimation précise, de nombreux spécialistes s’attendent à ce que la situation dure au minimum jusqu’à l’été, potentiellement également durant l’automne.

Les derniers bilans financiers de NVIDIA, avec une nette augmentation du chiffre d’affaires sur les deux derniers trimestres de l’année fiscale 2021, qui s’achevait le 31 janvier dernier.

L’article GPU : les pénuries continuent, NVIDIA fait le point est apparu en premier sur 3DVF.

❌