Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Hier — 16 mai 2022Vos flux RSS

Prise de bec: un court rend hommage à l’âge d’or de l’animation américaine

Par : Shadows
Temps de lecture : < 1 minute

Découvrez Prise de Bec, court de fin d’études à l’ESMA de Tristan Caillet, Thomas Cebadero, Fanny Garcia, Emma Hernandez-Senat, Billel Kellali, Chloé Lenarduzzi, Lucas Tarquini.

A l’image de ce qu’a pu faire le jeu Cuphead dans le domaine du jeu vidéo (ainsi que son adaptation animée Le Cuphead Show!), l’équipe a manifestement voulu rendre hommage à l’âge d’or de l’animation américaine, avec un rendu visuel qui évoque le style rubber hose et les travaux des studios Fleischer.
Pour autant, le court n’adopte pas une animation 2D mais de l’animation 3D au rendu stylisé. Le tout, au service d’une histoire mettant en scène un conflit de voisinage entre épouvantails :

Marcel, un vieil épouvantail dilettante, voit son quotidien pantouflard bouleversé par l’arrivée de l’épouvantail travailleur Léon, un nouveau voisin peu enclin à flâner…

Réalisateurs / Directors: Tristan Caillet, Thomas Cebadero, Fanny Garcia, Emma Hernandez-Senat, Billel Kellali, Chloé Lenarduzzi, Lucas Tarquini
Voix / Voices: Romain Pautre Musique / Music: Baptiste Leblanc
Son / Sound: José Vicente, Tristan Le Bozec, Sébastien Fournier – Studio Des Aviateurs

L’article Prise de bec: un court rend hommage à l’âge d’or de l’animation américaine est apparu en premier sur 3DVF.

À partir d’avant-hierVos flux RSS

Switzerland’s blue Entertainment AG Invests in Rohde & Schwarz Studio Production and Storage Technology  

Sports, TV and Movie broadcaster blue invests in R&S®VENICE production servers and R&S®SpycerNode high performance storage for multi-feed ingest.  Rohde & Schwarz, a global leader in broadcast media technologies, has today announced the deployment of its high-performance intelligent storage network, as well as its media servers for content preparation at Swiss broadcaster blue. Reliability, redundancy, ...

The post Switzerland’s blue Entertainment AG Invests in Rohde & Schwarz Studio Production and Storage Technology   appeared first on Broadcast Beat - Broadcast, Motion Picture & Post Production Industry News and Information.

April 2022 TOP 5 Engagement

Have you missed any popular Panasonic news? Here are the TOP 5 most engaged posts for April 2022.

DJI Mini 3 Pro, la notice complète en français est disponible !

Par : Mélodie

Notice française DJI Mini 3 Pro

Le nouveau drone DJI Mini 3 Pro vient d’être annoncé, nous avons d’ailleurs réalisé un test complet ici sur le blog. Vous êtes peut-être à la recherche de son manuel d’utilisation ? Sachez qu’il est d’ores et déjà disponible ! Vous aurez ainsi accès à la notice complète du drone pour vous aider à le […]

Comparatif technique DJI Mini 3 Pro, DJI Air 2S et DJI Mini 2

Par : Mélodie

Comparatif DJI Mini 3 Pro

Le DJI Mini 3 Pro a été annoncé ce jour. C’est l’occasion pour nous de le comparer à ses prédécesseurs : le DJI Air 2S et le DJI Mini 2. Les plus compacts des drones DJI sont sur le banc d’essai aujourd’hui, nous vous aidons à y voir plus clair parmi les trois modèles grâce […]

SGM Q.8, le all in one qui regroupe flood, blinder, matrice et strobe

Par : admin

La marque danoise nous propose un projecteur à sources distinctes, qui combine les propriétés d'une source flood, d'un blinder, d'un strobe et, cerise sur le hareng, optimisé pour la programmation matricielle. Lire la suite

L’article SGM Q.8, le all in one qui regroupe flood, blinder, matrice et strobe est apparu en premier sur SoundLightUp..

Le Chipolo Card Sport : le traqueur compact compatible Localiser/Find My

J’ai enfin reçu mon traqueur Bluetooth Chipolo Card Spot, et c’est un produit un peu particulier. S’il est intéressant sur certains points, il s’agit tout de même d’un appareil qui a un problème de conception majeur.

Je me rends compte que je n’ai pas parlé des AirTags ni du Chipolo One Spot ici (il y a un test chez Canard PC). Je vais résumer mon avis : c’est pratique pour retrouver des objets, comme des clés, ou éviter d’oublier un sac à dos au boulot. Mais ce n’est pas très efficace contre le vol, ni contre certains autres oublis : si j’oublie mon sac à dos dans un train ou un métro, par exemple, j’aurais la notification après être parti.

AirTag, Chipolo One Spot, Chipolo Card Spot

Pour le traqueur Chipolo One Spot, spécifiquement, j’étais (et je reste) un peu dubitatif. En effet, le traqueur est plus gros qu’un AirTag, a moins de fonctions – pas de NFC, pas d’UWB pour une localisation précise – et vaut 30 €. En théorie, c’est 5 € de moins qu’un AirTag, mais en pratique, on trouve les deux au même prix sur Amazon. Le seul avantage dans mon cas, c’est qu’il est noir et moins reconnaissable : dans la poche d’un sac à dos, il y a moins de chances que le voleur éventuel le jette. Et à la limite, il y a la présence d’un trou pour l’accrocher facilement. Mais dans l’ensemble, et c’était la conclusion de mon test sur Canard PC, la question d’aller vers un AirTag se pose quand même très rapidement, surtout qu’il s’agit d’un produit qui ne fonctionne qu’avec les appareils Apple.

Le Chipolo Card Spot

La version “carte” a en pratique un peu les mêmes défauts : c’est uniquement compatible Apple, il n’y a pas d’UWB et pas de NFC. Qui plus est, il y a un autre (gros) défaut, c’est un produit jetable. La batterie n’est pas accessible, et la durée de vie annoncée est de deux ans. Dès l’achat, la marque l’anticipe : il y a une carte avec un code QR pour enregistrer le produit chez eux, pour recycler l’appareil après deux ans. Si vous le faites, vous pourrez acheter un nouveau traqueur à moitié prix (17,5 € si le prix ne bouge pas). Je trouve cette solution affreuse : ce n’est pas très écologique (même s’ils annoncent recycler) et ça implique que la société doit encore exister dans deux ans (puis dans quatre, six, etc.). Qui plus est, je suppose que le système d’enregistrement me préviendra après deux ans… et pas quand la batterie sera vide, vu qu’ils ne peuvent pas le vérifier. La possibilité de mettre des piles aurait été un plus, et un concurrent le propose d’ailleurs : les piles boutons fines existent.

Le seul avantage réel de ce traqueur, c’est évidemment le format. Ca rentre dans un portefeuille, à l’emplacement d’une carte classique. C’est le même format qu’une carte de paiement, une carte d’identité (belge), etc. Le traqueur Card Spot est par contre un peu épais (2,4 mm) et ça ne rentre pas dans tous les cas. Dans mon portefeuille, ou j’ai trois emplacements superposés, ça ne rentre tout simplement pas dans le premier si j’ai des cartes dans les autres : j’ai dû les placer dans l’autre sens. Le Card Spot est donc dans l’emplacement du “bas” et les cartes passent devant. Ce n’est pas réellement un problème, mais dans un portefeuille bien ajusté, ça peut bloquer.

Il y a un bouton enchâssé en bas à gauche

L’ajout est simple : dans Localiser, il faut Ajouter un objet, presser le bouton de la carte… et c’est fini. C’est rapide, simple, efficace. On peut être notifié de l’oubli si l’iPhone détecte que le traqueur s’éloigne, avec la possibilité d’indiquer que c’est normal dans certains lieux (à la maison). Je pense que ça ne fonctionne pas trop pour un vol, par contre : le temps que l’iPhone le détecte, le voleur sera loin. Question précision, c’est correct sans plus, à cause de l’absence de l’UWB. Disons que vous aurez une indication assez claire de l’endroit où se trouve le portefeuille, et la possibilité de faire sonner – assez fort – la carte joue pas mal. Attention, le traqueur sonne fort une fois filmé, mais c’est moins impressionnant dans un portefeuille, surtout s’il est dans un sac.

Un portefeuille


Attention, soyez gentils !


Quelques options

Dernier point, le prix. Il vaut 35 € mais n’est disponible que chez le fabricant, donc pas sur Amazon. Ca implique une chose : des frais de port de 5 € et une attente certaine. J’ai commandé mon traqueur le 8 mars, je l’ai reçu fin avril et les prochaines commandes sont en mai. On peut éviter les frais en en achetant deux, mais ce n’est pas nécessairement un produit qui s’achète en pack. Truc amusant, la marque m’a demandé de donner un avis sur le produit par mail le 28 mars…

Si je devais conclure avec une note, ce serait compliqué. Honnêtement, c’est pratique pour le format et l’intégration Apple, mais c’est aussi le problème. C’est uniquement pour les appareils Apple, assez cher et moins efficace que les AirTags. Qui plus est, ça reste un désastre écologique.

Petite mise à jour : avec un portefeuille qui bloque en partie les ondes (comme pas mal de récents), c’est assez vite énervant. L’iPhone a en effet tendance à perdre le signal et donc considérer qu’il a été oublié de façon beaucoup trop fréquente. C’est un point à prendre en compte.

Suita Sustainable Smart Town

The aim of business, said Panasonic's visionary founder Konosuke Matsushita, should be to improve people's lives. One of his guiding principles was that in addition to manufacturing products, the company should try to help address the challenges faced by society at large.

Pioneering the Future at Tsunashima Sustainable Smart Town

It could be any city block in suburban Tokyo. A large steel and glass office complex on one corner. A multi-story shopping mall and a gas station on another. A landscaped apartment block behind them. You might drive past it without a second glance.

Ecoles d’animation : le RECA se renouvelle et s’étoffe

Par : Shadows
Temps de lecture : 2 minutes

Le RECA, qui rassemble une trentaine d’écoles françaises du secteur de l’animation vient de renouveler son bureau, et d’accueillir trois nouvelles écoles.
Rappelons que le RECA vise à fédérer des écoles françaises du secteur de l’animation, qu’elles soient privées, publiques ou consulaires (rattachées aux Chambres de Commerce et d’Industrie).

Le bureau se renouvelle

Lors de la dernière assemblée générale, un tiers du conseil d’administration a été renouvelé, et un nouveau bureau a été désigné.

Vincent Chiarotto, directeur de l’école ECV Bordeaux, est nommé Président. Il prend la suite d’Aymeric Hays-Narbonne, directeur pédagogique de l’école Emile Cohl.
En parallèle, Anne Le Tallec (Institut Sainte Geneviève, Paris) est nommée Vice-Présidente, Sophie Daste (responsable académique de la section Conception Visuelle à l’ENJMIN) est nommée Trésorière.
Ce nouveau bureau est élu pour un an.

31 écoles réunies

Dans le même temps, trois écoles rejoignent le RECA : Atelier de Sèvres (Paris), l’Ecole des Nouvelles Images (Avignon) et Waide Somme (Amiens).
Ces établissements viennent donc étoffer la liste des membres du RECA, qui compte désormais 31 écoles :

  • ArtFx – Montpellier
  • Arts et Technologies de l’Image – Université Paris 8 (ATI) – Saint-Denis
  • Ariès – Lyon
  • Atelier de Sèvres – Paris
  • École de Communication Visuelle (ECV) – Aquitaine
  • École Émile Cohl – Lyon
  • École Estienne – Paris
  • École Georges Méliès – Orly
  • École Pivaut – Nantes
  • École des métiers du cinéma d’animation (EMCA) – Angoulême
  • École des Nouvelles Images – Avignon
  • École nationale supérieure des arts décoratifs (ENSAD) – Paris
  • École supérieure des arts appliqués et du textile (ESAAT) – Roubaix
  • École supérieure des métiers artistiques (ESMA) – Montpellier
  • École supérieure de métiers artistiques (ESMA) – Toulouse
  • Bellecour, ESIA 3D – Lyon
  • ESRA 3D (Sup’Infograph) – Paris
  • ESRA 3D (Sup’Infograph) – Rennes
  • GOBELINS, l’école de l’image – Paris
  • Institut de l’image dans l’Océan Indien (ILOI) – La Réunion
  • Institut de l’Internet et du Multimédia (IIM)
  • Institut Sainte-Geneviève – Paris
  • ISART Digital – Paris
  • La Poudrière – Valence
  • L’atelier – Angoulême
  • L’idem – Le Soler
  • L’institut supérieur des arts appliqués (LISAA) – Paris
  • MOPA (ex Supinfocom Arles)
  • Pole IIID
  • Supinfocom Valenciennes
  • Waide Somme – Amiens

Pour plus d’informations sur le RECA, on pourra consulter le site officiel.

L’article Ecoles d’animation : le RECA se renouvelle et s’étoffe est apparu en premier sur 3DVF.

Cinegy and TrackIt collaborate to deliver live cloud production demonstration at NAB Show 2022

At NAB Show 2022, Cinegy and TrackIt will join forces to bring a live demonstration of cloud-based production to the AWS booth (W3500) with Cinegy Capture forming a key part of the ingest workflow. TrackIt specializes in helping the Media and Entertainment industry architect, automate and optimize AWS cloud pipelines, and provides workflow enhancements through custom ...

The post Cinegy and TrackIt collaborate to deliver live cloud production demonstration at NAB Show 2022 appeared first on Broadcast Beat - Broadcast, Motion Picture & Post Production Industry News and Information.

Un teaser pour Suzume no Tojimari, nouveau film de Makoto Shinkai (Your Name)

Par : Shadows
Temps de lecture : < 1 minute

Découvrez le premier teaser du prochain film de Makoto Shinkai, connu pour ses films Your Name (2016), Les Enfants du Temps (2019).

Intitulé Suzume no Tojimari (le titre anglophone/francophone n’est pas encore connu) et prévu pour le 11 novembre au Japon, ce nouveau long-métrage mettra en scène la jeune Suzume.
Issue d’une ville tranquille de l’île japonaise de Kyushu, son histoire bascule avec la rencontre d’un jeune homme à la recherche d’une porte ancestrale. Suzume va retrouver la trace de cette porte magique, qui ouvre sur de multiples autres portes dans différents lieux du Japon. Mais ces portes peuvent s’avérer très dangereuses…

Outre la réalisation, Makoto Shinkai est en charge du scénario. Le character design a été confié à Masayoshi Tanaka, la direction d’animation à Kenichi Tsuchiya, la direction artistique à Takumi Tanji.

En attendant une date de sortie hors du Japon, voici le teaser :

L’article Un teaser pour Suzume no Tojimari, nouveau film de Makoto Shinkai (Your Name) est apparu en premier sur 3DVF.

Ninoc Studio : une nouvelle entité née de Fortiche

Par : Shadows
Temps de lecture : 2 minutes

Simon Andriveau et Romain Barriaux annoncent la naissance de leur nouvelle entreprise, Ninoc Studio.

Tous deux ont passé 4 années chez Fortiche Production. Ils y ont collaboré sur différents projets au sein de l’équipe storyboard, de KDA/Popstars à la série Arcane : Romain Barriaux devenant lead, Simon Andriveau superviseur.

Ninoc Studio a vocation à proposer ses services en préproduction. A terme, l’objectif est aussi de développer des projets d’animations en 2D.

Notez enfin que le duo a choisi la ville de Reims pour établir cette nouvelle entité.

Ci-dessus et ci-dessous : quelques exemples des travaux de Simon Andriveau et Romain Barriaux.
Crédit : Riot Games / Fortiche Production

L’article Ninoc Studio : une nouvelle entité née de Fortiche est apparu en premier sur 3DVF.

March 2022 TOP 5 Engagement

Have you missed any popular Panasonic news? Here are the TOP 5 most engaged posts for March 2022.

Suita SST - Thoughts of each company participating in the project

The Suita Sustainable Smart Town is a town building project, engaging in advanced town planning to help resolve issues faced by today’s society, which is organized by 16 companies & Suita City. This video is the interviews of members of Councils of Suita Sustainable Smart Town.

Suita SST Project Outline

It is important to aim for decarbonization and to respond to a super-aging society for town development in the future. We believe that we should not look away from social challenges and changes in social environment surrounding us, but should seek solutions by finding out prospective paths one by on...

Fujisawa Sustainable Smart Town

From the air it looks like any other modern housing estate, with circles and rows of white houses grouped neatly around a central plaza. A closer look reveals that every house has solar panels on its roof. When you reach ground level, you notice the careful landscaping, the abundance of trees and ...

Download Now: 20 FREE Holographic Video Loops

Download these 20 iridescent video elements to use in your next project. Free to use in any personal or commercial projects. Need to add some creative flair …

Parsec : la solution de travail distant qui vous manquait ?

Par : Shadows
Temps de lecture : < 1 minute

Découvrez Parsec, outil de travail distant qui pourra faciliter votre télétravail.

L’outil est déjà bien connu dans le monde du jeu vidéo (il est notamment utilisé par Ubisoft, EA, Blizzard Entertainment, Square Enix), et a d’ailleurs été racheté par Unity. Parsec peut cependant tout à fait être utilisé en animation et effets visuels, et est déjà employé au sein du studio Encore VFX.

On appréciera notamment chez Parsec le support des tablettes à stylet avec gestion de la pression et inclinaison, ce qui n’est pas toujours le cas sur des solutions similaires.

Les vidéos ci-dessous vous donneront une idée du fonctionnement concret.
Parsec est disponible en trois versions : Personal Use (gratuit mais usage personnel), Individuals, Teams et Enterprise. Les versions payantes gèrent multi-écrans, mode colorimétrique 4:4:4, et les versions Teams/Enterprise proposent bien entendu des outils de gestion avancés.

L’article Parsec : la solution de travail distant qui vous manquait ? est apparu en premier sur 3DVF.

iSIZE presents sustainable video delivery technology innovations at NAB 2022

iSIZE, a specialist in deep learning for efficient, intelligent and sustainable video delivery, is exhibiting for the first time at NAB 2022 (24 – 27 April, Las Vegas Convention Center). The company will be demonstrating its latest deep perceptual optimization innovations – such as BitSave, and unveiling its latest BitClear solution. CTO Yiannis Andreopoulos will ...

The post iSIZE presents sustainable video delivery technology innovations at NAB 2022 appeared first on Broadcast Beat - Broadcast, Motion Picture & Post Production Industry News and Information.

ZIXI HIGHLIGHTS HIGH-PERFORMANCE LIVE VIDEO DELIVERY ENHANCEMENTS AT NAB 2022

March 23, 2022 Zixi, the industry leader for enabling dependable, live broadcast-quality video over any IP network, today announced it will be returning to NAB 2022 after a two-year Covid interruption.  Zixi will be showcasing a broad range of product updates and new service launches at this year’s conference. Beginning on Sunday, April 24,  and ...

The post ZIXI HIGHLIGHTS HIGH-PERFORMANCE LIVE VIDEO DELIVERY ENHANCEMENTS AT NAB 2022 appeared first on Broadcast Beat - Broadcast, Motion Picture & Post Production Industry News and Information.

10 FREE Film Grains for Video Editors

Par : Caleb Ward

Give your video project an organic, 'analog' effect with these 10 free film grains.

Fortnite au secours des victimes de la guerre en Ukraine

Par : Shadows
Temps de lecture : < 1 minute

Nous avions déjà listé (ici et ) différentes réactions et initiatives du secteur de la création numérique face à la guerre en Ukraine.

Epic Games s’est joint à cet effort, et a annoncé hier que tous les bénéfices du jeu Fortnite réalisés entre le 20 mars et le 3 avril seraient destinés à de l’aide humanitaire en faveur des victimes du conflit.
36 millions de dollars ont déjà été récoltés : le montant global devrait donc être particulièrement élevé.

Les fonds seront distribués à différentes entités :

  • l’ONG Direct Relief ;
  • le HCR (Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés) ;
  • l’UNICEF (Fonds des Nations Unites pour l’Enfance) ;
  • le PAM (Programme Alimentaire Mondial).

Epic Games donne quelques détails et explique que les dons seront envoyés le plus rapidement possible, au fur et à mesure et “dans les jours qui suivent” la validation des transactions liées à Fortnite. D’autres ONG seront ajoutées à la liste au fil du temps.
Xbox est partenaire de l’opération, et les fonds issus des abonnements seront inclus dans les sommes reversées aux ONG.
A noter, ces dons ne permettent pas aux personnes jouant à Fortnite de bénéficier de déductions fiscales : si vous souhaitez bénéficier de ce type de dispositif, nous vous invitons à donner directement aux ONG telles que celles citées ci-dessus.

L’article Fortnite au secours des victimes de la guerre en Ukraine est apparu en premier sur 3DVF.

Straight Arrow News choose Quicklink Studio (ST55) to easily integrate high-quality, remote guest contribution into existing workflows

Par : quicklink

Straight Arrow News, a digital news outlet for unbiased journalism, have chosen Quicklink Studio (ST55) to gather high-quality, remote guest contributions from around the world. Founded in June 2021, Straight Arrow News are a digital news start-up dedicated to providing fair, factual and unbiased journalism. During the building of their infrastructure, Straight Arrow News required ...

The post Straight Arrow News choose Quicklink Studio (ST55) to easily integrate high-quality, remote guest contribution into existing workflows appeared first on Broadcast Beat - Broadcast, Motion Picture & Post Production Industry News and Information.

La Joconde délivre ses secrets dans un court de l’ESMA

Par : Shadows
Temps de lecture : < 1 minute

Anaïs Blancquart, Ferdinand Francois, Inès Hazm, Grégoire Lahousse, Andréa Laffont, Orlane Colin, Dylan Lino Antonio Mota et Lisa Belair dévoilent leur court de fin d’études à l’ESMA (promotion 2021) : Le Secret de Mona Lisa.

Un film qui vous emmènera au coeur du Louvre…

Valeska et Salma font une sortie au Louvre avec les enfants de la MJC de leur cité. L’entrée dans le musée leur est refusée pour motif d’un “style vestimentaire inapproprié”.
Elles décident alors de voler Mona Lisa : “Si on ne peut pas emmener les enfants à l’Art, on emmènera l’Art aux enfants”.

Voix / voices: Laura BLANC, Michel ELIAS, Nathalie HOMS, Camille LAMACHE, Sarah SCHUMACHER
Musique / music: Marc Da COSTA
Son / sound: Sébastien FOURNIER, Kevin GIRAUD, Alexis LAUGIER, Baptiste LEBLANC, Yoann PONCET, José VINCENTE – STUDIO DES AVIATEURS

L’article La Joconde délivre ses secrets dans un court de l’ESMA est apparu en premier sur 3DVF.

das element : organisez vos librairies d’assets grâce au machine learning !

Par : Shadows
Temps de lecture : 2 minutes

Découvrez das element, un outil qui vous permettra de stocker, organiser et réemployer vos librairies d’assets VFX, qu’il s’agisse d’éléments vidéo (fumée, feu, explosions, etc), des images de référence d’un projet, de vos matte paintings ou encore de documents Photoshop : les formats courants d’images et vidéos sont gérés (OpenEXR, DPX, PSD, .mov…). Les fichiers PDF sont aussi gérés. En revanche, l’outil ne supporte pas les formats 3D.

Voici une brève présentation vidéo, suivie de plus de détails.

L’usage au quotidien se fait via la vue bibliothèque, qui permet d’explorer vos librairies avec de multiples filtres : catégories hiérarchiques, tags, définition et longueur des extraits vidéos, type de média…
Passer le curseur sur la miniature d’une vidéo permet de disposer d’un aperçu dynamique.

L’ajout d’éléments dans la librairie se fait par l’outil “ingest”, qui permet aussi de tagger les contenus. Vous pouvez au choix ajouter les tags manuellement, ou laisser une IA travailler pour vous : un système de machine learning entraîné sur des éléments typiques d’une librairie VFX va alors auto-tagger les éléments en cours d’ajout. Vous pourrez évidemment passer en revue le résultat avant de le valider. Le module ingest dispose en outre d’un système de suggestion de tags en fonction de ceux déjà ajoutés.
Une fois ces étapes accomplies, vous pourrez lancer le processus d’ingestion proprement dit : les éléments seront rajoutés dans la librairie en respectant les conventions de nommage de votre studio (personnalisables dans les paramètres), et des fichiers proxy seront générés pour faciliter le visionnage dans la bibliothèque.

vue de l’interface lors de l’ajout d’éléments

das elements se décline en trois versions :

  • standard : la version qui permet de créer et organiser les librairies, configurer le pipeline, gérer les templates, ingérer les fichiers ;
  • lite : une version allégée pensée pour les artistes, destinée uniquement à parcourir les librairies et leur contenu, sans création de librairies, IA ou ingestion d’éléments. ;
  • cli : une version en ligne de commande destinée à un usage en renderfarm, qui permettra par exemple de tagger un rendu.

das elements est compatible Linux (Debian/Centos), Windows 10, MacOS. Pour plus d’informations, on pourra consulter le site officiel.

L’article das element : organisez vos librairies d’assets grâce au machine learning ! est apparu en premier sur 3DVF.

February 2022 TOP 5 Engagement

Have you missed any popular Panasonic news? Here are the TOP 5 most engaged posts for February 2022.

Honor Watch GS 3 : une jolie montre sportive avec un très bel affichage

Evidemment, la prise en main de ce genre d’objet n’a aucun intérêt sur le fond. A part vous renseigner sur les caractéristiques de l’objet, je n’ai absolument aucun moyen d’évaluer les capacités réelles de la Honor Watch GS 3. Ni sur son fonctionnement au quotidien, ni sur sa prise en charge d’un signal GPS, ses modes sportifs ou la robustesse de son autonomie. Cette « prise en main » sera donc surtout orientée technique et esthétique.

Disponible en trois finitions comprenant un boitier métallique accompagné d’un bracelet en silicone bleu, d’un modèle à cadran noir mat et un bracelet noir et enfin du modèle « or » avec bracelet en cuir, j’ai choisi ce dernier pour réaliser mes clichés. La Honor Watch GS 3 se présente ainsi comme une solution très classique d’aspect, d’autant plus qu’elle est très fine par rapport à de nombreuses concurrentes. 

Honor Watch GS 3

Avec 10.5 mm d’épaisseur, on est désormais loin des modèles d’il y a quelques années encore qui dépassaient allégrement les 15 à 18 mm. Le capteur reste protubérant au dos de la montre mais c’est en partie lié à son exploitation. Il doit exercer une pression sur le poignet pour fonctionner correctement. Dans l’ensemble donc la montre parait assez fine et légère, 44 grammes, et son design reste des plus classiques. Avec un cadran sobre , il est possible que l’on confonde cette solution avec une montre standard.

Honor Watch GS 3

C’est en partie lié au fait que la Honor Watch GS 3 emploie un écran AMOLED de 1.43 pouces très haut de gamme. La petite dalle circulaire affiche en 426 x 426 pixels soit 326 points par pouce, ce qui offre un luxe de détails très impressionnant. Des éléments d’une grande finesse sont parfaitement affichés et lisibles et la luminosité de la dalle, on parle d’un éclairage annoncé de 1000 nits, parvient à compenser une ambiance pourtant fort lumineuse. 

La jonction entre le verre et le métal est parfaite, sans aspérités, et l’ensemble dégage un assez fort sentiment de qualité. Ce type d’écran en « 2.5D » pour peu que cela veuille dire quelque chose, permet de proposer une dalle en verre arrondie assez esthétique. La montre propose ainsi un relief assez doux et, grâce à une dalle solide et l’emploi d’acier inoxydable résistant, un objet qui devrait résister aux chocs et aux rayures. 

Honor Watch GS 3

Le bracelet de ce modèle est en cuir très classique. Il fera l’affaire mais ne semble pas au niveau du reste de la montre. Je soupçonne  la plupart des marques de ne pas investir outre mesure sur ce type de poste afin de laisser le choix au client final du type de bracelet qui aura sa préférence. Une solution en cuir de ce type ne doit pas couter plus que quelques dollars et suffira amplement à porter la montre au quotidien. Le système d’accroche standardisé en 22 mm vous offrant la possibilité de choisir un autre bracelet à votre goût très facilement.

Honor Watch GS 3

Sous le capot de la montre, Honor a embarqué du beau monde. La marque met en avant un gros effort sur la précision du GPS avec une autonomie importante. 30 heures de suivi continu seront possibles pour de longs trekkings sans recharge. La vitesse d’accrochage de satellite a également été revue à la hausse grâce à un système double bande. Ce que promet la Honor Watch GS 3, c’est de pouvoir vous suivre précisément au quart de tour. Dès que vous enfilez vos chaussures de course.

Le constructeur se base sur une puce1 et un logiciel maison pour développer le produit. Cela permet de proposer une bonne autonomie à la montre avec 14 jours d’usage en continu avant de devoir la recharger. Mais cela ne permet pas de profiter des fonctionnalités d’un Wear OS. La parade trouvée par les fabricants pour ne pas trop souffrir de ce choix est de proposer une application qui fera relais entre les notifications du smartphone et la montre. La solution intercepte les notifications dirigées vers l’écran et les renvoie vers la montre en parallèle. Cela permet de recevoir ses notifications, SMS, alertes variées mais évidemment cela n’offre pas la possibilité de dialoguer depuis la montre vers le téléphone. Pas possible de répondre à un SMS comme sous Wear OS par exemple. C’est un choix important mais c’est la solution pour se passer d’un système qui impose une recharge quotidienne de son bracelet.

Honor Watch GS 3

Cela ouvre également d’autres perspectives. Ici, Honor a développé une application interne à la montre avec des fonctions très intéressantes. Un système d’IA permet, par exemple, de trier le bruit généré par les mouvements lors de séances de sport. Chaque activité a son lot de mouvements parasites qui peuvent provoquer une altération des mesures. Le suivi de la fréquence cardiaque est ainsi amélioré, par exemple. Avec plus de 100 modes sportifs par défaut, la Honor Watch GS 3 offrira également un système d’autodétections sportif. 6 types d’exercices seront automatiquement pris en compte et déclencheront un enregistrement de votre performance. Pas besoin, par exemple, de lancer la montre après un début de course, elle détectera toute seule les différents signes qui traduisent votre activité.

Autre point technique, plus classique, 4 Go de stockage pour des éléments multimédia sont intégrés dans la montre. Les composants standard de ce type d’appareil sont présents : Accéléromètre, gyroscope, capteur cardiaque, baromètre, boussole et analyse SpO2. Enfin, la solution disposera d’un module NFC pouvant autoriser divers moyens de paiement et d’authentification.

Honor Watch GS 3

La batterie LiPo 451 mAh se rechargera via un module sans fil. Une base compacte, avec accroche magnétique, sera alimentée par un port USB Type-C classique et détachable. Les deux points métalliques situés autour de la montre servant de connecteur à la base pour effectuer la recharge. 

Sur ce cliché, on distingue quelques capteurs de l’ensemble de 8 éléments servant à analyser la fréquence cardiaque et disposés en cercle autour du capteur central.

Honor Watch GS 3

Les trois versions de la Honor Watch GS 3 seront disponibles à des tarifs différents. Le modèle Or sera proposé à 249€ tandis que les modèles noir et argent seront commercialisés à 229€. La date de mise en vente est pour le moment assez floue.

Honor Watch GS 3 : une jolie montre sportive avec un très bel affichage © MiniMachines.net. 2022.

Honor MagicBook 16 2022 : un superbe engin familial

Très joli joujou que cet Honor MagicBook 16 2022, les précédentes versions m’avaient tapé dans l’oeil et ce modèle confirme l’excellence de cette gamme chez ce constructeur. On a affaire à une machine élégante, performante et plutôt bien construite.

Honor MagicBook 16

C’est un gros bébé, la catégorie des 16 pouces a eu beau réduire sa voilure en choisissant des bordures réduites, cela reste des engins assez encombrants. Ici on atteint les 36.8 cm de large, l’équivalent d’un bon 15.6″ classique et des 14″ les plus anciens1. La profondeur est plus réduite avec 23.6 cm, ce qui s’explique par l’emploi d’un engin sur une diagonale en 16:9.  L’épaisseur reste contenue avec 18.2 mm, quant au poids, il est encore raisonnable puisque l’engin est mesuré à 1.84 Kilo. En pratique, l’objet parait plus lourd quand on le prend d’un côté. Son déploiement en longueur donne une impression de lourdeur qui disparait un peu une fois replié sous son bras. 

Honor MagicBook 16

Mais soyons clair, il ne s’agit pas d’un ultraportable, au mieux un ultraportatif. Un engin semi sédentaire que l’on pourra déplacer dans un sac d’un point A à un point B mais pas la solution qu’on sortira à tout bout de champ dès que l’on se retrouve assis quelque part. 

L’écran de 16.1″ en 16:9 affichera un FullHD classique, du 1920 x 1080 pixels avec un rapport de contraste de 300:1 et une luminosité de 300 nits. Pas de gestion colorimétrique sur ce modèle mais il ne m’est pas apparu aberrant sur ce poste.

Sous le capot en aluminium sablé, simplement décoré d’un logo Honor dans le même matériau, on a un équipement plutôt sérieux. La marque a fait appel à un AMD Ryzen 5 5600H pour ce modèle, une puce Zen 3 qui propose 6 coeurs et 12 Threads dans un TDP de 45 watts. Elle fonctionne de 3.3 à 4.2 GHz avec 16 Mo de cache L3 et propose un circuit graphique AMD Radeon Vega 7 à 1.8 GHz. 

Honor MagicBook 16

Une puce qui, ici associée à 16 Go de mémoire vive en double canal et 512 Go de stockage, donnera d’excellents résultats dans la totalité des usages classiques d’un ordinateur familial. Cette machine ne devrait pas permettre du jeu 3D récent dans des conditions idylliques mais pour le reste tout lui semble permis. Bureautique et surf bien sûr mais également retouche d’images, montage vidéo, création 3D, programmation et bien entendu multimédia. 

Les performances du processeur embarqué, si elles ne sont pas exceptionnelles en 3D pour les jeux vidéo les plus récents, ne sont pas moins tout à fait acceptables pour tous les usages multimédia et de création 3D classique. D’un point de vue productivité et usage, cet engin sera rapide et très confortable. Le fait d’embarquer 16 Go de mémoire vive offrant en plus de larges possibilités multi tâche et assez de mémoire vive pour épauler le circuit graphique tout en laissant du souffle au système. Les 512 Go de stockage NVMe PCIe offrant, quant à eux, des débits rapides pour un chargement et une utilisation efficace.

D’un point de vue refroidissement, la puce dégageant tout de même un TDP important, un double système de ventilation a été mis en place. Deux caloducs en cuivre viennent absorber la chaleur émise par le processeur Ryzen lui même coiffé d’un dissipateur étendu. Redistribuée vers les côté de l’engin, cette chaleur est ensuit évacuée par l’air soufflé au traves de fines ailettes par deux ventilateurs ultra plats. Un système classique que je n’ai pas entendu en action pendant cette prise en main. 

je suppose qu’en poussant le processeur lors d’un calcul un peu exigeant, la  solution doit tout de même se faire entendre. A noter que Honor offre la possibilité de pousser la puce AMD à 50 watts avec un simple raccourci clavier, de quoi pousser quelque peu ses performances. Un choix qui doit avoir un impact sur la ventilation et l’autonomie de l’ensemble.

Honor MagicBook 16

Ces performances devraient offrir une expérience confortable et c’est un mot parfait pour décrire le Honor MagicBook 16 2022. Cela semble logique pour une solution de ce gabarit mais l’engin profite vraiment de sa largeur pour proposer des éléments intéressants à l’usage. Le clavier est de type chiclet, il est rétro éclairé, uniforme et très lisible. Evidemment, un élément semble manquer, le pavé numérique qui se situe habituellement à droite du clavier est ici aux abonnés absent. C’est évidemment dommage sur un engin de cette diagonale car la place nécessaire est bien là. Honor aurait pu l’intégrer… et elle le fera d’ailleurs dans la prochaine version de l’engin. La marque a confirmé avoir pris en compte cette demande de ses clients et le futur de ce modèle 16″ sera conjugué avec un pavé numérique.

Honor MagicBook 16

Le clavier est confortable avec une touche de course classique et, pour ce que j’ai pu en juger, peu de bruit à l’usage. Certaines touches sont moins bien loties comme les flèches haut et bas mais, dans l’ensemble, la frappe est agréable. Les raccourcis sont nombreux pour piloter l’appareil. Multimédia, rétroéclairage, luminosité de l’affichage, désactivation du wifi, du micro ou de la webcam… Tout se pilote rapidement du bout des doigts.

Honor MagicBook 16

Le pavé tactile est gigantesque, placé au centre du châssis avec un léger décalage par rapport à la touche espace et offre une glisse confortable. Le léger relief autour de la zone tactile est bienvenu, la zone étant assez vaste pour finir par s’y perdre. Elle est évidemment multipoint et permet de retrouver les gestes de contrôle des systèmes d’exploitation classiques. On note le léger débord sur le châssis bas au centre du clavier, il permet d’ouvrir facilement la partie écran du bout des doigts. 

Honor MagicBook 16

En attendant l’arrivée d’un pavé numérique, Honor a choisi d’intégrer des éléments intéressants pour occuper cet espace. Une paire de haut-parleurs est positionnée sur chaque côté pour apporter un son plus direct à l’utilisateur. En haut à droite, on remarque également la présence d’un lecteur d’empreintes digitales sous le bouton de démarrage pour s’identifier facilement sous le Windows 11 Home livré2. Comme pour le Honor MagicBook View 14, je suppose que ces espaces permettent également à Honor d’assurer une arrivée d’air frais au coeur de la machine, les deux haut-parleurs n’occupant pas tout l’espace disponible.

Rien de révolutionnaire ou d’excentrique dans cette offre de saisie donc mais une solution efficace et bien maitrisée. 

Honor MagicBook 16

La connectique est basique pour un engin de cette taille. On retrouve sur la droite deux ports USB 3.2 Type-A classiques et un port jack audio combo 3.5 mm stéréo. 

Honor MagicBook 16

Sur la gauche deux ports USB Type-C permettant le transfert de données audio, vidéo, Ethernet ainsi que la charge rapide de l’engin sont visibles. Comme toujours, j’aurais préféré une distribution mixte avec un port de chaque type de chaque côté afin de pouvoir tendre un câble USB type-C pour charger l’appareil à droite ou à gauche de celui-ci mais je conçois que cela ait un coût peut être important pour un caprice certes pratique mais pas indispensable. Un port HDMI 2.0 est également présent pour sortir un signal sur un écran externe facilement.

Cette connectique est complète mais reste assez chiche au final. Sur un engin de cette diagonale, on aurait pu espérer d’autres aménagements. Ici nous n’avons pas de port antivol ni de lecteur de cartes SDXC par exemple. Un troisième port USB aurait également pu être envisagé sur cet engin. Un poste a, par contre, évolué sur cette génération de machine, la webcam est passée dans le châssis haut, au dessus de l’écran, accompagnée de deux micros. Fini le temps de la webcam sous la touche de clavier héritée de Huawei. 

Derniers postes, le réseau sans fil, avec une combinaison moderne composée d’un module WiFi 6 et d’une solution Bluetooth 5.1. Suffisant pour tout type d’usage même si le recours à l’Ethernet via l’USB type-C est possible au travers d’un dongle.

Honor MagicBook 16

L’autonomie enfin est plus que correcte pour un modèle de ce type. Honor l’évalue à 8 heures en usage basique, c’est à dire en multimédia ou en surf. Ce sera probablement moins en activant toutes les capacités de l’appareil mais, encore une fois, le gabarit de l’objet fait qu’il n’est pas censé être utilisé n’importe où en extérieur. On passera d’une pièce à l’autre, d’un poste à l’autre et on le sortira éventuellement lorsque l’on sera assis confortablement à un café ou dans le train… rarement entre deux portes juste pour consulter un document.

A noter également l’effort mené par le constructeur pour proposer un chargeur mural USB Type-C à câble amovible. L’objet est compact et fourni d’office avec l’appareil au lieu d’une brique encombrante. Ce chargeur qui propose de regonfler l’appareil à 85% de sa capacité en une heure et à 100% en une heure 30. On pourra glisser facilement de quoi remettre d’aplomb son MagicBook 16 2022 dans sa sacoche. Le câble pourra être remplacé par un modèle plus court ou plus long au besoin et il servira également à échanger des données.

Sans fioritures ni excentricité, cet engin de 16.1 pouces est une machine solide, performante et surtout très confortable. Ce n’est pas le portable le plus compact du marché mais dans une dynamique poste à poste, il a du sens. C’est pour moi un format intéressant pour une solution capable de répondre à tous les besoins : surf, vidéo, travail, devoir, jeu et création numérique. Un outil du quotidien qui passera du salon à une chambre sans soucis et répondra à toutes les sollicitations du quotidien. 

Proposé à 899.90€ directement par le constructeur, il se place dans un budget familial et la marque le livre avec un sac à dos pour faciliter son transport.

Honor MagicBook 16 2022 : un superbe engin familial © MiniMachines.net. 2022.

Comparatif technique DJI Mavic 3, DJI Mavic 3 Cine, DJI Mavic 2 Pro et DJI Air 2S

Par : Mélodie

Comparatif DJI Mavic 3

Le DJI Mavic 3 et sa déclinaison DJI Mavic 3 Cine ont été annoncés en Novembre 2021. Nous avons souhaité le comparer à ses prédécesseurs : le DJI Mavic 2 Pro et le DJI Air 2S. Retrouvez ci-dessous un tableau comparatif pour situer le DJI Mavic 3 dans les gammes de produits. Nous reviendrons ensuite […]

❌