Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Marco & Polo Go Round: une oeuvre VR entre amour et gravité (NewImages/XR3)

Par : Shadows

Nous poursuivons notre couverture des évènements NewImages Festival et XR3 (auquel il est toujours possible de participer en distanciel: vous trouverez les instructions en fin d’article) avec un projet intimiste réalisé par Benjamin Steiger Levine : Marco & Polo Go Round.

En voici le synopsis : le matin de son anniversaire, le jeune Marco se réveille et découvre que Polo, sa compagne, lui a préparé un gâteau d’anniversaire. Jusqu’ici rien de très surprenant, mais un petit détail lui saute rapidement aux yeux : tous les objets de la cuisine ont été scotchés, attachés, reliés au sol ou aux meubles.
Un point qui prendra tout son sens quand la discussion au sein du couple révèlera des fractures profondes… Et que la gravité en profitera pour faire des siennes et s’inverser.

Vous l’aurez compris, cette oeuvre nous invite à plonger dans un univers surréaliste où les failles d’un couple se manifestent physiquement. Un concept simple et efficace, très visuel.
La cuisine dans laquelle se déroule l’action est à ce titre un choix judicieux à plus d’un titre : elle renforce le sentiment de pénétrer dans l’intimité du couple, et donne le sentiment de saisir une conversation brute, sans filtre. Par ailleurs, les objets présents dans la pièce sont parfaits pour le jeu de gravité qui nous est proposé : couverts, vaisselle, liquides… Leur nombre permet en prime d’étaler l’effet au fil du temps.

Outre l’environnement riche en détails, nous avons apprécié le traitement des personnages, gérés avec intelligence. Le texturing stylisé, proche de la peinture, permet de renforcer l’expressivité des visages. Un choix qui vient réhausser l’animation temps réel. L’animation, d’ailleurs, est ici atypique : l’équipe a mêlé la capture volumétrique avec l’animation traditionnelle. Le résultat est un jeu d’acteurs relativement subtil, d’un niveau nettement plus élevé que celui, rigide, proposé dans de trop nombreuses oeuvres VR.

Efficace et maîtrisé, intime et surréaliste, Marco & Polo Go Round est une oeuvre que nous vous recommandons. Vous pouvez la découvrir dans le cadre de XR3 (évènement qui réunit NewImages, Tribeca et Cannes XR). Il vous suffit pour cela :

  • De télécharger l’application Museum of Other Realities, gratuite du 9 au 20 juin puis du 6 au 17 juillet, sur les plateformes Viveport ou Steam VR.
  • De télécharger le DLC NewImages Festival (12,5€), qui vous donnera accès à de multiples expériences VR, dont celle-ci.

Scénaristes : Gregory Adam Kaufman et Benjamin Steiger Levine
Réalisateur: Benjamin Steiger Levine
Producteurs: Pierre Even et Audrey Pacart
Coproducteur : Alain-Gilles Viellevoye

Produit par Audrey Pacart, Paul-E. Audet et Pierre Even d’ITEM 7 et coproduite par Alain-Gilles Viellevoye de Belga Productions, cette coproduction Canada-Belgique a bénéficié de la participation financière du Fonds des médias du Canada avec Wallimage Enterprise et Creative Wallonia dans le cadre de la mesure incitative aux médias numériques Canada-Wallonie pour les projets multiplateformes, de Téléfilm Canada, du Crédit d’impôt cinéma et télévision du Québec – SODEC, du Fonds Belga Films, de l’Abri fiscal belge, du Crédit d’impôt pour la production de films ou de vidéos canadiens et de la participation d’ARTE. La distribution et les ventes internationales sont assurées par Paul Bouchard chez Diversion Cinema.

L’article Marco & Polo Go Round: une oeuvre VR entre amour et gravité (NewImages/XR3) est apparu en premier sur 3DVF.

Biolum, une oeuvre VR lovecraftienne (NewImages/XR3/Annecy)

Par : Shadows

Sélectionnée au sein du NewImages Festival mais aussi dans la sélection VR du Festival d’Annecy, Biolum est une oeuvre franco-germanique d’Abel Kohen qui vous invite à explorer les profondeurs.

Incarnant une scientifique en pleine plongée, vous découvrirez de surprenantes créatures : autour de vous, de multiples animaux luminescents stupéfiants nagent, vivent et vous observent. Mais rapidement, la plongée prendra un tournant inattendu, lorsqu’un parasite décidera de voir en vous son nouvel hôte…

Le soin graphique apporté au monde de Biolum en fait sa richesse : plantes, poissons, crustacés, invertébrés sont nombreux, et l’équipe n’a pas lésiné sur cet aspect (quitte à ce que l’expérience soit plus gourmande en ressources que la majorité des projets VR actuels).
Scénaristiquement, l’utilisation d’une grotte est un bon prétexte pour contrôler l’avancée narrative, ce qui aurait été difficile en plein océan, tout en jouant sur nos peurs les plus primaires : enfermement, absence de fuite, obscurité, inconnu.

Nous avons nottamment apprécié la richesse des créatures, clairement inspirées de la faune des grands fonds (vers géants Riftia vivant dans des tubes, isopodes). Le studio Albyon, en charge de la modélisation et de l’animation, prouve une fois de plus sa capacité à mettre en oeuvre des univers complexes et crédibles.
La conclusion de l’histoire, que nous éviterons de révéler, fait également un bon usage des possibilités de la VR. Enfin, l’utilisation d’un casque avec HUD est sans doute une bonne idée pour limiter les risques de cinétose (mal des transports/mal de VR) malgré l’utilisation de translations pour les déplacements.

Quelques regrets en revanche : le dialogue entre les deux personnages aurait mérité plus de subtilité dans sa progression, et surtout le guidage du spectateur aurait pu être plus précis. Si l’expérience nous empêche en théorie de sortir de la grotte en traversant les murs, en pratique il est arrivé que notre tête passe à travers la paroi, en nous éloignant un peu du guide visuel proposé : l’immersion en souffre.

Ceci étant dit, Biolum est une expérience immersive solide qui s’inscrit dans la tradition du fantastique et de la SF, et nous vous recommandons de vous y plonger.

Biolum est issu d’une collaboration entre IKO, Reynard Films, Prefontal Cortex, Albyon. Le projet est visible dans le cadre de NewImages Festival et XR3, et sera présenté durant le Festival d’Annecy, sur place. L’application sera aussi disponible sur Steam en octobre.

L’article Biolum, une oeuvre VR lovecraftienne (NewImages/XR3/Annecy) est apparu en premier sur 3DVF.

NewImages, XR3 : comment profiter des contenus VR, en ligne ou sur place

Par : Shadows

Nous vous l’avions annoncé : le NewImage Festival se tient cette semaine en ligne et à Paris, de même que XR3, évènement issu d’une initiative commune de NewImages, Tribeca Festival, Cannes XR.

Que vous soyez sur Paris ou que vous préfériez le distanciel, il est encore temps de profiter de ces contenus : même si le volet pro du NewImages Festival s’achève demain, il sera possible de profiter des expériences ce week-end en physique, et même au-delà en ligne.

En ligne : XR3, une vaste sélection

Pour découvrir la sélection en ligne, rien de plus simple :

  • vous devez disposer d’un casque VR filaire (le Quest en mode Link est géré) ;
  • téléchargez l’application Museum of Other Realities, gratuite du 9 au 20 juin puis du 6 au 17 juillet, sur les plateformes Viveport ou Steam VR. ;
  • les sélections NewImages, Tribeca et Cannes XR sont alors à télécharger sous forme de DLC (packs additionnels), qui sont payants mais très abordables (12,50€ par festival ; vous n’êtes pas obligés d’acheter les trois packs). Si vous disposez d’une accréditation NewImages, vous devriez avoir reçu des codes permettant un accès gratuit.

Une fois ces opérations effectuées, vous pourrez lancer Museum of Other Realities. Celui-ci propose des oeuvres artistiques qui méritent à elles seules le détour (nous vous en avions présenté quelques-unes l’an passé), et permet aussi d’accéder aux trois galeries NewImages/Tribeca/Cannes XR : suivez le tapis rouge pour y accéder !

Après une petite promenade, vous aboutirez enfin à un carrefour avec trois couloirs, chacun correspondant à un des évènements partenaires de XR3.

Dans chaque couloir, une série de salles sont accessibles, chacune étant dédiée à une oeuvre : il vous suffira alors d’entrer dans une pièce, souvent décorée en lien avec l’expérience proposée puis de toucher de la main le faisceau de lumière central pour lancer l’application ou le film immersif.

En fin d’expérience, un double appui sur un bouton de manette, ou la touche échap de votre clavier, vous rebasculeront dans le Museum of Other Realities. Vous pourrez donc enchaîner les expériences si vous le souhaitez.

Vous voilà prêts pour découvrir XR3 en ligne !

A moins que… Vous ne préfériez le physique ?

Se rendre physiquement au NewImages Festival a plusieurs avantages. Tout d’abord, si vous ne souhaitez assister qu’au volet grand public (qui a lieu samedi et dimanche), l’accès est gratuit. Afin de gérer l’affluence, il est possible de réserver un créneau de 2h en ligne : nous vous recommandons chaudement de le faire et d’éviter une venue à l’improviste.

Par ailleurs, outre la sélection NewImages disponible dans XR3, le volet physique propose aussi des oeuvres hors compétition qui sont uniquement visibles sur place.

Couloirs fléchés, gestion de la foule, gel hydroalcoolique, nettoyage du matériel et personnel accueillant : rassurez-vous, tout a été prévu pour vous accueillir en toute sécurité malgré les conditions actuelles, comme nous avons pu le vérifier sur place.

NewImages Festival

La sélection d’oeuvres est répartie sur l’ensemble du forum, et vous retrouverez sur place des plans pour vous répérer facilement.

L’accès au Forum des Images, se fait au niveau des Halles, via les transports en commun ou depuis la surface. Le site vous donnera quelques détails.

Outre les oeuvres présentées dans le forum, des évènements et séances spéciales sont aussi proposés, dont une partie en accès libre et hors des locaux du Forum des Images (expériences VR et films sous la canopée des Halles, aux niveaux -1 et -3, vidéo mapping sur l’église Saint-Eustache vendredi et samedi soir dès 22h).

Des oeuvres à ne pas manquer

Sur place ou en ligne, nous ne saurions trop vous conseiller de plonger dans les oeuvres proposées : très variées, elles vous permettront de vous plonger dans le meilleur de la VR actuelle.

L’article NewImages, XR3 : comment profiter des contenus VR, en ligne ou sur place est apparu en premier sur 3DVF.

❌