Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Pure, un mégayacht futuriste s’appuyant sur la réalité augmentée intelligente pour la navigation

Par : Lilia

Feadship conçoit des superyachts personnalisés répondant à tous les désirs de ses clients. Aujourd’hui, les concepteurs de l’entreprise envisagent un nouvel appareil qui mélange leur expérience avec les visions les plus audacieuses. C’est ainsi qu’est né le mégayatch Pure, un navire dont le concept s’appuie sur la réalité augmentée.

Pure est un mégayacht de 81,75 mètres exploitant la technologie de la réalité augmentée. Dessiné avec des lignes simples, il insuffle un sentiment de calme. La clé technique du chantier naval pour faire fonctionner la conception était les deux éléments centraux autour desquels le reste de la structure a été construit. Ces composants abriteront la barre et l’escalier du pont principal.

Avec cinq ponts au total et un pont réservoir comptant comme une partie entièrement fonctionnelle, Pure a adopté l’idée d’ouverture. Un atrium en verre elliptique, moitié intérieur, moitié extérieur, relie toutes les lignes de vue sur trois ponts. La traversée de la façade vitrée massive contribue à cette sensation d’espace ouvert. En passant sur la terrasse, vous verrez un grand jacuzzi entouré de foyers, un espace bar et une salle à manger avec des sièges entourant une immense lucarne elliptique. Le contrôle du yacht se fait depuis un poste de pilotage caché.

Pure mégayatch réalité augmentée

Ce mégayatch utilise la réalité augmentée intelligente pour naviguer entre les emplacements. Le radar, l’AIS, les cartes, les sondeurs et les caméras fournissent les informations nécessaires. En utilisant toutes les données collectées, le capitaine sera informé de la situation, de la prédiction de mouvement, de l’itinéraire et de la recherche du moyen de transport le plus économe en carburant.

Quant au système de propulsion que Pure utilisera, Feadship a proposé trois scénarios. L’un est pour la livraison initiale du yacht en 2024. Les deux autres sont pour les mises à niveau mises en œuvre en 2027 et 2030.

Pure, un concept recourant à la réalité augmentée et un modèle hybride diesel-électrique

Le marché du diesel renouvelable est en croissance. Il devrait être une option viable dans un avenir proche. Par conséquent, le premier modèle Pure serait un hybride diesel-électrique, avec un bloc-batterie et des générateurs alimentés par du diesel fossile ou renouvelable. La batterie serait suffisamment grande pour laisser Pure parcourir 222 km avec une seule charge.

Pure mégayatch réalité augmentée

En 2027, les avancées technologiques devraient permettre un hybride de packs batteries et de générateurs au méthanol. Les moteurs au méthanol sont déjà en cours de développement. Mais il existe un besoin d’infrastructures pour livrer du méthanol dans les hotspots de plaisance. Feadship prévoit que ce type de moteur sera disponible d’ici quelques années.

Enfin, le mégayacht Pure, où s’immixe la réalité augmentée, disposera de piles à combustible entièrement au méthanol avec batteries d’ici 2030. Mais la capacité de la batterie pourrait être réduite à une autonomie de 111 km. Cela fournira de la place pour l’installation de piles à combustible.

 

Cet article Pure, un mégayacht futuriste s’appuyant sur la réalité augmentée intelligente pour la navigation a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Uniformity Labs conçoit un arceau de sécurité imprimé en 3D métal pour une voiture solaire

Uniformity Labs est une entreprise spécialisée dans la fabrication de pièces via l’impression 3D qui a récemment produit un composant automobile en aluminium pour une future voiture électrique. Il s’agit d’un arceau de sécurité imprimé en 3D sur une machine…

car_cover

Les véhicules conçus à l’aide de la fabrication additive

Comme vous avez surement dû le remarquer, la fabrication additive se démocratise de plus en plus dans le secteur de l’automobile, et désormais, de nombreux véhicules sont conçus partiellement ou entièrement grâce aux technologies 3D. Des voitures aux motos en…

Cover-3DVehicles

Vers la commercialisation d’un moteur électrique imprimé en 3D ?

En Angleterre, le National Centre for Additive Manufacturing (NCAM) affirme avoir conçu un moteur électrique imprimé en 3D, le premier dans son genre. Il serait composé de plusieurs pièces imprimées en 3D, offrant notamment davantage de puissance, moins de temps…

moteur_cover

Un tricycle électrique imprimé en 3D à partir de déchets recyclés

Le studio de design autrichien, EOOS, a développé un nouveau concept de véhicule utilitaire à émissions nulles (ou ZUV en anglais pour zero-emissions utility vehicle), concept qu’il a réalisé grâce à l’impression 3D et à des matériaux recyclés. C’est un…

ZUV_cover

Magewell Introduces Centralized Encoder, Decoder and Stream Management Software

Free Magewell Cloud software provides unified configuration and control of multiple hardware devices plus SRT gateway and streaming protocol conversion features July 28, 2021 — Nanjing, China: Video interface and IP workflow innovator Magewell today announced its new Magewell Cloud multi-device management software. Available free of charge for installation on an on-premises server or cloud ...

The post Magewell Introduces Centralized Encoder, Decoder and Stream Management Software appeared first on Broadcast Beat - Broadcast, Motion Picture & Post Production Industry News and Information.

Rodin Cars imprime en 3D une boîte de vitesses séquentielle en titane

Le fabricant de voitures de course néo-zélandais Rodin Cars mise sur la fabrication additive métal pour produire certaines pièces de sa nouvelle hypercar, la Rodin FZero. Grâce à l’imprimante 3D DMP Factory 500, l’entreprise a pu concevoir sa boîte de…

rodin_cover

La numérisation 3D pour réparer et personnaliser la célèbre Ford GT40

La Ford GT40 est une voiture de sport conçue en seulement 126 exemplaires dans les années 1960, avec une histoire bien connue des passionnés d’automobiles mais aussi des amateurs – la rivalité entre Henry Ford II et Enzo Ferrari a…

fordGT

Alstom minimise les temps d’arrêt des tramways grâce à l’impression 3D

Le groupe français Alstom a une nouvelle fois démontré les avantages de la fabrication additive dans le secteur ferroviaire : grâce à son centre d’impression 3D interne, il a pu concevoir des pièces de rechange pour le réseau de tramways…

alstom_cover

MINI Electric Pacesetter, la voiture de sécurité de Formula E en partie imprimée en 3D

Par : Thomas B.

La MINI Electric Pacesetter; construite à l’image des MINI Cooper de JCW (John Cooper Works), devient la nouvelle voiture de sécurité des courses ABB FIA Formula E World Championship, et incarne la volonté du fabricant de devenir une marque progressivement…

Sans titre (25)

Quand l’impression 3D permet la construction de bateaux

La fabrication additive est aujourd’hui une méthode de production utilisée partout, que ce soit sur Terre, dans les airs, l’espace ou encore sous l’eau. Certains acteurs du secteur maritime se tournent en effet vers les technologies 3D pour concevoir des…

Boats-ranking

La réalité virtuelle et augmentée s’invite dans l’industrie automobile

Par : Serge R.
réalité virtuelle et augmentée

La réalité virtuelle et augmentée tient depuis un bon bout de temps une place importante dans les secteurs des jeux vidéo, du shopping et du design. Maintenant, elle débarque dans les véhicules. Les constructeurs automobiles, tout comme les startups et les fournisseurs s’y intéressent donc de plus en plus.

Les sociétés exerçant dans l’industrie automobile commencent en ce moment à adapter la technologie VR et AR aux pare-brise des véhicules. Ainsi, la réalité augmentée est utilisée pour superposer certaines informations numériques, voire des images sur le monde réel que voient les utilisateurs. La réalité virtuelle, quant à elle, crée une expérience plus réaliste qui peut changer à chaque déplacement.

Réalité virtuelle et augmentée : quid de la demande du marché automobile ?

Depuis des années, la réalité virtuelle et augmentée a eu du mal à avoir sa place dans l’industrie automobile. La raison est simple. Le développement et le test d’un produit VR / AR dont la qualité est adaptée aux véhicules étaient toujours coûteux. Cela nécessitait d’ailleurs de longs délais.

Aussi, la demande du marché automobile en matière de technologie VR et AR n’est pas vraiment claire. Néanmoins, la tendance change à l’heure actuelle, et de plus en plus d’opportunités se créent dans le secteur. Du côté des constructeurs automobiles, ils optent désormais pour une réorientation complète de leurs différentes offres.

Il y a maintenant un énorme intérêt pour l’AR et les écrans transparents. Effectivement, on n’apprécie plus vraiment une voiture pour la puissance de son moteur, notamment avec l’avènement des modèles électriques. C’est ce qu’a déclaré le PDG d’une entreprise écossaise spécialisée dans la création de verre holographique nommée Ceres, Andy Travers.

L’avenir de la technologie VR et AR dans ce secteur

Par rapport aux autres secteurs, la mise en œuvre de la technologie VR et AR dans l’industrie automobile a toujours été particulièrement lente. Toutefois, elle continuera à l’être pour certaines raisons. En fait, les matériels VR et AR à installer dans les véhicules doivent être suffisamment robustes.

Il ne faut pas oublier qu’ils seront toujours mis à l’épreuve : changements de température, mouvements brutaux, etc. En somme, l’idée est de rendre ces fameux équipements pratiquement indestructibles pour qu’ils puissent fonctionner tout au long de la durée de vie des véhicules.

Ils doivent d’ailleurs être compacts, mais aussi économes en énergie, surtout pour les véhicules électriques qui gagnent de plus en plus en popularité. Dans tous les cas, il faut savoir que les voitures haut de gamme des constructeurs, comme Volkswagen et Audi, commencent déjà à proposer des fonctionnalités AR.

Cet article La réalité virtuelle et augmentée s’invite dans l’industrie automobile a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Bugatti Bolide, un véhicule sportif rapide et léger grâce à l’impression 3D

Le constructeur automobile français Bugatti a sans doute imaginé son véhicule le plus léger, rapide et agressif de sa gamme : baptisée Bolide, cette voiture sportive est un condensé de nouvelles technologies, misant notamment sur la fabrication additive pour réduire…

bugatti_cover
❌