Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Le problème des cartes SD de 4 Go

C’est un peu une coïncidence, mais comme j’ai eu un tas de cartes mémoire, je tombe un peu dans la nostalgie de mon (très) vieux site, et je parle pas mal de cartes mémoire. Après la Thin SD et la MMC de 256 Mo, parlons d’une carte SD de 4 Go.

Si vous avez déjà dû utiliser des cartes SD, vous avez peut-être remarqué qu’il y a différentes versions de la norme. Les cartes SD jusqu’à 2 Go, les cartes SDHC de 4 à 32 Go, les SDXC de 32 Go à 2 To et les cartes SDUC au-delà. Mais il existe quelques exemples de cartes qui ne sont pas exactement dans la norme, comme les cartes SD (sans le HC) de 4 Go. Et j’ai trouvé une carte de 4 Go Transcend.

Une SD (sans HC) de 4 Go

C’est quoi le problème avec les cartes SD de 4 Go ? Techniquement, ça doit fonctionner: l’adressage est sur 32 bits, soit une limite de 4 Go. Mais dans la norme d’origine, les cartes contiennent une petite zone qui indique la capacité sous la forme de deux valeurs. Il y a le nombre de clusters, et ensuite le nombre de blocs par cluster. La première valeur peut atteindre 4 096, la seconde 512. Et il y a une troisième valeur qui est implicite : le nombre d’octets par bloc, qui est de 512. Dans la norme originale, on a donc une capacité maximale de 1 Go (4096 x 512 x 512). Il y a eu assez rapidement une mise à jour de la norme (1.01) qui amène la possibilité d’indiquer 1 024 ou 2 048 octets par bloc (donc 2 ou 4 Go au maximum) mais – car il y a un mais – la capacité maximale, en suivant strictement la norme, est réduite à 2 Go.

Pourquoi 2 Go ? Pour des raisons pratiques. Dans la norme d’origine, le système de fichiers officiel est FAT16, qui a une capacité maximale de 2 Go. Techniquement, là aussi, on peut aller au-delà (j’en parle plus bas) mais pour éviter les problèmes, la limite des cartes SD a été calée sur cette valeur de 2 Go. Et si un appareil a une lecture très stricte de la norme, les cartes SD de 4 Go n’existent pas. Il faut en effet passer sur le standard SDHC pour cette capacité. En SDHC, la capacité varie de 4 Go à 32 Go, avec un formatage en FAT32. Pour la norme suivante (SDXC), le système de fichiers imposé est l’exFAT (même si en pratique on peut faire du FAT32 jusqu’à 2 To).

Le second problème est logique et vient du système de fichiers, donc. Pour gérer une capacité de 4 Go, il faut dans la majorité des cas passer en FAT32 (un système de fichiers apparu avec Windows 95 dans une mise à jour), alors que pas mal de vieux appareils (même entre 1995 et 2000) ne prennent en charge que la classique FAT16. Plus exactement, il est possible de formater un volume de 4 Go en FAT16, mais la compatibilité est assez faible. Cette possibilité est apparue avec Windows NT, mais les OS de la famille 9x (et une bonne partie des périphériques limités à FAT16) ne prennent pas en charge cette possibilité. Techniquement, la majorité des vieux systèmes acceptent de formater une carte avec des clusters de 32 ko, soit 2 Go au total (65 535 clusters de 32 ko), mais Windows NT (et quelques appareils) acceptent de travailler avec des clusters de 64 ko (ce qui permet d’atteindre le double). Le seul défaut, plus visible sur un disque dur qu’une carte mémoire, c’est que chaque fichier nécessite au moins un cluster, donc 64 ko. Même s’il ne contient qu’un octet. Là aussi, ça va dépendre de la façon d’interpréter la norme : formater en FAT16 avec des clusters de 64 ko, ce n’est pas totalement dans la norme, donc parfois ça ne passe pas et parfois… ça passe.

Question OS, j’ai essayé de formater manuellement en FAT16 avec macOS, il n’a pas accepté. Ni Windows XP en ligne de commande. Mais Windows 2000 (via l’interface) a accepté. macOS, une fois la carte formatée, l’accepte sans soucis.

Windows XP ne veut pas formater en FAT16


Windows 2000 accepte


C’est bon


macOS accepte

Petit test

Les cartes SD de 4 Go, donc, permettent de stocker 4 Go avec des appareils qui n’acceptent pas les cartes SDHC. A une époque, c’était un choix intéressant pour des appareils photo, mais la compatibilité était assez aléatoire. Comme expliqué plus haut, deux problèmes se posent. D’abord, il faut que l’appareil accepte les cartes de 4 Go dans l’absolu. Ensuite, il faut qu’il accepte un système de fichiers qui permet d’atteindre 4 Go. Il y a deux possibilités classiques : FAT32 ou FAT16. La première solution est la plus simple, et pas mal d’appareils acceptent ce choix. La seconde va dépendre de l’implémentation du système de fichiers.

J’ai d’abord essayé avec trois lecteurs de cartes SD, sans soucis particuliers. Deux trucs noname bas de gamme, un lecteur de cartes Transcend USB 3.0 assez rapide. La carte est lue, pas de soucis.

Sur des appareils photo un peu ancien, c’est différent. J’en ai pas mal à cause d’un récent dossier de Canard PC Hardware, d’ailleurs. Sur trois modèles, ça passe directement, que la carte soit formatée en FAT16 ou en FAT32. Il s’agit d’un truc noname Silvecrest, d’un vieux Samsung S750 et d’un Sony HX60 (assez récent par rapport aux autres). Dans un vieux Panasonic (FS-42) la carte passe en FAT32 mais pas en FAT16 : il indique une erreur. Et dans un vieux Kodak (Z740), le comportement varie. Quand elle est formatée en FAT32, il ne bronche pas mais ne permet pas l’écriture (il y a des – – – – rouge). Quand elle est formatée en FAT16, il propose de formater. Et attention, plus l’appareil sera vieux, plus les chances d’avoir une erreur sont élevées…



En réalité, si vous êtes certains que l’appareil est compatible, ça permet d’utiliser une carte de 4 Go dans un appareil limité à 2 Go officiellement s’il ne prend pas en compte la norme SDHC. Et dans certains cas (rares), c’est intéressant. Au passage, les cartes se trouvent assez facilement sur eBay pour pas trop cher.

HockeyTech Broadens Utilization of Zixi SDVP for Broadcast-Quality IP Contribution

September 28, 2021 Zixi, the industry leader for enabling dependable, live broadcast-quality video over any IP, and award-winning architect of the Software-Defined Video Platform (SDVP), today announced that HockeyTech, a leader in providing hockey streaming services, information and analytics, has expanded its usage of the SDVP for live, high-quality contribution from venues to the cloud ...

The post HockeyTech Broadens Utilization of Zixi SDVP for Broadcast-Quality IP Contribution appeared first on Broadcast Beat - Broadcast, Motion Picture & Post Production Industry News and Information.

Is This the Middle East? – The archive of faux relics and counterfactual places

Is This the Middle East? – The archive of faux relics and counterfactual places
Created by Rayane Jemaa, the project investigates representation and counterfactual histories of the Middle East and North Africa (MENA) in a selection of video games.

NativeWaves Helps Samsung Germany Deliver A Multiview Experience to K League Football Fans

Par : whitenoise

South Korean consumer electronics giant Samsung is shining an international spotlight on its home nation’s professional football league by allowing viewers in Germany to watch this year’s K League matches via its Sportworld App. In addition – and for the first time ever – 13 of these games will be available to watch in Multiview, ...

The post NativeWaves Helps Samsung Germany Deliver A Multiview Experience to K League Football Fans appeared first on Broadcast Beat - Broadcast, Motion Picture & Post Production Industry News and Information.

Cobalt® Digital Takes its 9904-UDX Problem Solver Up Another Level

Cobalt® Digital Takes its 9904-UDX Problem Solver Up Another Level Multi-function card’s ability to accept 3G Level B-DL signals makes it a perfect fit at The Foundation Champaign, IL – August 3, 2021 – Cobalt® Digital has announced that its award-winning next generation 9904-UDX family of openGear® advanced scaler/frame synchronizers has been enhanced with numerous ...

The post Cobalt® Digital Takes its 9904-UDX Problem Solver Up Another Level appeared first on Broadcast Beat - Broadcast, Motion Picture & Post Production Industry News and Information.

Tom Ford Online Promotions Streamed by Chuangyang Culture with Blackmagic Design Workflow

Fremont, CA – July 22, 2021 – Blackmagic Design today announced that Shanghai based Chuangyang Culture provided live streaming services for international luxury brand Tom Ford using a Blackmagic Design live production workflow made up of URSA Broadcasts, ATEM Television Studio Pro 4K and DeckLink 4K SDI. The streams, which added up to 1,500 hours, with 12 hours ...

The post Tom Ford Online Promotions Streamed by Chuangyang Culture with Blackmagic Design Workflow appeared first on Broadcast Beat - Broadcast, Motion Picture & Post Production Industry News and Information.

NewBlue Uses Powerful Blackmagic Design APIs to Create New Capabilities for ATEM Switchers

Fremont, CA – July 14th, 2021 – Blackmagic Design today announced that NewBlue Inc. is using its line of ATEM production switchers and DeckLink capture and playback devices as part of its live production and post production line of products. Through the combination, customers are able to create broadcast quality real time graphics, titling and animations for ...

The post NewBlue Uses Powerful Blackmagic Design APIs to Create New Capabilities for ATEM Switchers appeared first on Broadcast Beat - Broadcast, Motion Picture & Post Production Industry News and Information.

Red Bee Media Prepares for All-IP Future with Rohde & Schwarz PRISMON Multiviewer

Distributed multiviewer technology replaces SDI system with standards-compliant IP system Red Bee Media, a leading global media services company, has selected the PRISMON multiviewer system from Rohde & Schwarz. It will replace life-expired SDI systems in its playout facilities in the UK, with a highly flexible, distributed, IP-connected multiviewer network. Red Bee is the trusted ...

The post Red Bee Media Prepares for All-IP Future with Rohde & Schwarz PRISMON Multiviewer appeared first on Broadcast Beat - Broadcast, Motion Picture & Post Production Industry News and Information.

Un SSD à 4 To chez Crucial

Crucial X6 4 To

Le SSD Crucial X6 à 4 To arrive dans toutes les crémeries à SSD (Crucial X6 4 To CT4000X6SSD9). Une vraie connectique USB-C 3.2 Gen2 (10 Gb/s) avec un taux de transferts atteignant les 800 Mo/s dans une taille mini mini 6,9 x 6,4 x 1,1 cm pour un poids de 42 grammes. Transportable facilement, résiste aux vibrations, aux chutes (2 mètres), au chocs et aux températures extrêmes.

Vous trouverez la bestiole sur le store de Crucial pour 490,79 €.

Crucial X6 4 To
Crucial X6 4 To
Crucial X6 4 To

Un SSD à 4 To chez Crucial est un billet de LeCollagiste VJ.
LeCollagiste VJ - Mag du LeCollagiste, actu sur la culture VJING, Vidéo Mapping, info video et high tech.

@peter_thedesigner ‘Federico hacia Lorca’ Dir: Miguel del...



@peter_thedesigner ‘Federico hacia Lorca’
Dir: Miguel del Arco
𝕍𝕚𝕕𝕖𝕠 𝕕𝕖𝕤𝕚𝕘𝕟 𝕓𝕪 𝕞𝕖
Teatros del Canal - Madrid
@somoslajoven
03/2019
|
|
|
|
#Lorca #FedericoGarciaLorca #teatrosdelcanal #MigueldelArco #LaJoven #peterchamizo #Madrid #theatre #opera #designer #art #culture #pic #actor #actress #setdesigner #lightdesigner #millumin #stagedesigner #sytstouch #hashtags
https://www.instagram.com/p/CLHPYw2qMV_/?igshid=1f5c5h8n28kuq

⁣ ⁣⁣ ⁣#repost...




⁣⁣
⁣#repost @delight_lab_oficial⁣
⁣__________________⁣
⁣⁣
⁣'SEÑALES DE RUTA’ Respuesta: Sogol atraviesa el laberinto y llega al centro de la Plaza. Cita a la obra de Juan Luis Martínez y al libro Señales de Ruta de Enrique Lihn y Pedro Lastra. Autorizados por @fundacion_juanluismartinez Intervención en Plaza Dignidad ex Plaza Baquedano, en el marco de @explorabarrioarte invitados por @galeriacima Colabora @chincol_producciones Registro oficial de @luis_bahamondes #señalesderuta #juanluismartinez #pedrolastra #enriquelihn #lastra #lihn #poesiachilena #poesiaChile @poeta_juanluismartinez @millumin2
https://www.instagram.com/p/CFxOdA8JjS9/?igshid=17ktnq4qch429

EVS rachète Axon et concrétise la plus importante acquisition de son histoire

La société belge EVS va débourser 10,5 millions d’euros en cash et par endettement, et ajoutera jusqu’à 2,5 millions d’euros selon les prochains résultats d’Axon (earn-out). La marque Axon (CA 2019 : 17,5M€) sera absorbée par EVS au cours des prochaines semaines et son portefeuille de produits sera intégré dans l’offre globale EVS. « L’objectif est de reprendre tous les collaborateurs d’Axon et d’investir davantage dans leur technologie et leur expertise », indique EVS dans un communiqué.

EVS est le spécialiste des technologies vidéo en direct pour les producteurs, diffuseurs

Grâce à l’intégration du portefeuille de produits (Neuron, Cerebrum, Synapse) de son cousin néerlandais Axon, EVS offrira à ses clients une infrastructure de production pour les tournages vidéo en direct très complète, une gestion optimisée des ressources, une plus grande évolutivité et un déploiement plus rapide sur les lieux de tournage lors des opérations en direct à distance (remote production). Les clients d’EVS pourront également mettre en œuvre des solutions clés en main pour faire migrer en douceur leur infrastructure vers l’IP et la production à distance.

Les acquisitions sont rares pour EVS. La plus récente concernait Scalable Video System GmbH (SVS) au début de 2015, qui est aujourd’hui le mélangeur Dvyi dans le portefeuille d’EVS. Précédement, EVS avait acquis Open Cube Solutions (toolkit MXF) au début de 2010.

cinetvindustry

SSD externe Samsung T7 Touch

Samsung T7 Touch

Le Samsung T5 est l’un des SSD externes préférés des VJ’s.

Petit, costau, bon débit et efficace. Sur le T7 Touch, Samsung chiffre le SSD avec un lecteur d’empreinte digitale intégré en plus de la sécurité par mot de passe. Le T7 Touch reste au même format que le T5, petit et compact, double la vitesse en lecture de 1 Go/s et d’écriture de 1 Go/s sur une interface en USB type-C 3.2 Gen 2 (10 Gb/s, aucune réel avancé technologique a part perdre l’utilisateur, USB 3.2 Gen 2X2 = 20 Gb/s).

Formater en ExFat compatible multiplateforme, Windows, mac, Linux, Android, Ios. 3 références en déclinaisons de 500 Go, 1 To et 2 To en gris argenté ou noir classique. Dispo fin du mois avec de grosses variantes de prix allant de 180€ à 520€ la p’tite bestiole.

Samsung T7 Touch
Samsung T7 Touch
Samsung T7 Touch
Samsung T7 Touch

SSD externe Samsung T7 Touch est un billet de LeCollagiste VJ.
LeCollagiste VJ - Mag du LeCollagiste, actu sur la culture VJING, Vidéo Mapping, info video et high tech.

RED et NVIDIA démocratisent les workflows 8K en temps réel

Par : Andrea

RED Digital Cinema lance le R3D SDK et l’application REDCINE-X PRO avec décodage et dématriçage accélérés sur les plateformes NVIDIA® CUDA.

En utilisant le décodage et le dématriçage intensifs des fichiers RED R3D sur un ou plusieurs GPU NVIDIA, la lecture en temps réel, l’édition et le rendu chromatique en 8K sont désormais disponibles.

Lors du processus de post-production, cette nouvelle combinaison logiciel/matériel offre plus d’efficacité et présente de nombreux avantages :

  • Lecture en 8K en temps réel, 30 ips ou plus, performances de lecture optimales.
  • Conversion jusqu’à 10 fois plus rapide, en fonction du format et du contenu.
  • Efficacité et contrôle de la qualité améliorés côté processus de vérification du contenu.
  • Liberté créative en utilisant des fichiers R3D flexibles au lieu de fichiers proxy.

Un technologie 8K performante est possible avec une carte graphique NVIDIA Quadro® RTX ™ 6000 et 8000, GeForce® RTX ™ 2080 Ti et TITAN RTX ™ et un PC à configuration standard.

Les créateurs peuvent obtenir des améliorations supplémentaires avec des configurations multi-GPU et même avec les cartes NVIDIA plus anciennes. De plus, les nouveaux ordinateurs portables dotés de cartes NVIDIA RTX proposés par les principaux fabricants, notamment Acer, Alienware, ASUS, Dell, Gigabyte, HP, Lenovo, Razer, MSI et Samsung, offrent une lecture en temps réel jusqu’à 8K et beaucoup plus de souplesse.

L’article RED et NVIDIA démocratisent les workflows 8K en temps réel est apparu en premier sur TRM.

Groupe M6 : un pas en avant vers la transition IP de ses infrastructures techniques

M6 Mathias Bejanin CTO M6

Mathias Bejanin, CTO du groupe M6

Harmonic, le fabriquant américain de matériels audiovisuels, vient d’équiper les chaînes du groupe M6 en serveurs de diffusion et de stockage qui contribueront au passage de son infrastructure réseau classique SDI à un dispositif média sur réseau IP. Ces équipements s’appuient sur les nouvelles normes SMPTE ST 2110 (professional media over managed IP networks) qui caractérisent la livraison des médias sur réseau IP ; ainsi que la norme SMPTE 2022-7 (seamless protection switching) qui définit une commutation « propre » des flux vidéo sur réseau IP.

Harmonic Spectrum X

Serveur Spectrum X Harmonic

« Nous faisons confiance aux solutions d’Harmonic depuis plus de dix ans et nous apprécions leur engagement en matière de fiabilité et d’innovation explique Mathias Bejanin, directeur technique du groupe M6. Quand notre infrastructure sera prête pour la production en direct sur IP, nous serons les premiers sur le marché à déployer cette technologie, marquant ainsi notre avance en matière d’innovation, d’efficacité et de sécurité des process ».

Harmonic MediaGrid

Stockage partagé MediaGrid Harmonic.

Les produits Harmonic sélectionnés par M6 incluent les serveurs Spectrum X et le stockage partagé MediaGrid. Les premiers serviront à l’acquisition des contenus, la commutation des sources en direct avec leurs habillages graphiques, les DVE, leur diffusion 24h/24 – 7j/7, la vérification des flux et leur supervision manuelle via le contrôleur vidéo Omnium (Broadteam). Le stockage partagé MediaGrid Harmonic sera rattaché aux opérations de montage et de diffusion au sein des équipes de M6.

cinetvindustry

M6 Mathias Bejanin CTO M6

Harmonic Spectrum X

Harmonic MediaGrid

NBC Olympics s’est appuyé sur Grass Valley pour son infrastructure de production des JO d’hiver de PyeongChang

NBC Olympics, une division du groupe NBC Sports, chargée de la couverture olympique des jeux pour NBC Universal, a fait appel au fabricant d’équipements Grass Valley (Belden) pour son infrastructure technique de production des XXIIIème Jeux Olympiques d’hiver (9 février – 25 février 2018) à PyeongChang, Corée du Sud.

NUP_181795_0092.JPG

NBC Olympics doit gérer quotidiennement plusieurs centaines de flux pour la transmission en direct des JO d’hiver de PyeongChang. © NBC Sports Group

Partenaire technique de NBC Olympics depuis 2006, Grass Valley a mis en place pour les plateaux Tv de NBC à l’intérieur du centre IBC et dans divers emplacements des JO, une gamme de cartes d’encodage SME-1901 (SME-1901 Streaming Encoder) pour la distribution des signaux multi-format audio/vidéo sur IP. Ces matériels permettent notamment à l’équipe de NBC Olympics de contrôler directement les flux vidéo de n’importe quelle caméra, mais aussi de monter les images en basse et haute résolution depuis un ordinateur portable ou de bureau. Les cartes SME-1901 acceptent tous les formats vidéo et délivrent deux flux vidéo H.264 en haute et basse résolution. Elles sont intégrées à un rack Densité 3+ FR4 Frame à côté d’’un convertisseur XVP-3901 pour le traitement des signaux vidéo, audio et des métadatas. Le XVP-3901 dispose de sorties 3G, HD et SD. Il prend en charge la conversion up/down/cross du signal et des couleurs, la synchronisation d’image, l’en(dé)-capsulage audio et dispose E/S fibre optique.

Gary Zenkel, President, NBC Olympics; Mike Tirico, NBC Olympics Primetime Host; and Jim Bell, President, Production and Executive Producer, NBC Olympics

Gary Zenkel, président, NBC Olympics ; Mike Tirico, présentateur vedette NBC Sports ; et Jim Bell, président et producteur exécutif, NBC Olympics. © NBC Sports Group.

Pour assurer la fluidité des signaux durant la production, NBC Olympics utilise le système iControl de monitoring et de contrôle (QC) de l’ensemble de son workflow (détection des macroblocks, des décalages audio…).

NBC Olympics PyeongChang Games IBC Rooftop Winter Lodge Set

Un des plateaux Tv de NBC Sports sur le toit de l’IBC. © NBC Sports Group.

Avec iControl, l’équipe de production a mis en place un monitoring de surveillance pour les opérateurs QC, regroupant plusieurs fonctions pilotables via une seule interface graphique qui facilite la réactivité des équipes. iControl assure la supervision du convertisseur XVP-3901, le suivi du flux de forme d’onde (WFM) et le contrôle du routeur QC. Il améliore également le contrôle des images en permettant aux opérateurs de choisir des flux spécifiques qu’ils souhaitent particulièrement superviser.

2018 Winter Olympic Games

Ambiance sport d’hiver lodge pour un des plateaux Tv de NBC Sports. ©NBC Sports Group.

Grass Valley a également installé d’autres systèmes pour la couverture des JO d’hiver par NBC Olympics, comprenant :

  • Un panneau de contrôle Densité Remote Control Panel pour les cartes Densité.
  • Trois routeurs NVISION 8500 HYBRID avec leur interface graphique offrant un contrôle simplifié des signaux audio/vidéo.
  • Le routeur NVISION Compact CQX avec ses sorties propres et silencieuses pour les signaux 3G/HD/SD associées à 6 sorties auxiliaires pour le preview ou le monitoring des transitions audio et vidéo.
  • LUMO Series High Density Fiber Converter, convertisseur fibre pour fluidifier le câblage de la production dans un boîtier 1U avec 36 convertisseurs fibre SFP.
  • 34 mosaïques Kaleido-IP Multiviewers pour le contrôle des sources IP et SDI sur un seul moniteur.
NUP_181795_0009.JPG

Le centre de hockey Gangneung au parc olympique Gangneung. © NBC Sports Group.

Afin d’être réactif aux événements sur place, Grass Valley a livré 3 routeurs NVISION 8500 Hybrid et plusieurs mosaïques Kaleido en caissons transportables (flypack) pour leur déplacent d’un lieu à un autre.

« Il s’agit de la 8ème fois consécutive que NBC Olympics travaille avec Grass Valley sur son infrastructure au sein de l’IBC et dans ses différents lieux d’installation », note Terry Adams, ingénieur centre international de diffusion (IBC) et vice président de NBC Olympics. « Pour un événement comme les JO, nous devons gérer des centaines de flux entrants et sortants, dans de multiples endroits, tous exigeants du routage, du contrôle et de la surveillance. Les solutions fournies par Grass Valley permettent de gérer de façon proactive tous ces workflows complexes dans un environnement hautement sensible lié à la diffusion en direct des différentes compétitions ».

Riedel (acquisition) : Archwave et Cymatic Audio passent dans le giron du fabricant allemand

Riedel_Archwave-ISE-2018

Martin Berger, directeur des ventes Riedel ; Arie van den Broek, président d’Archwave ; et Thomas Riedel, fondateur et président de Riedel.

Riedel Communications, le fabricant allemand de produits de distribution des signaux audio, vidéo et d‘intercom, annonce l’acquisition du spécialiste suisse des technologies audio et de contrôle en réseau Archwave, l’un des fervents promoteurs de l’utilisation de normes ouvertes pour l’interconnexion des matériels AV dans le milieu professionnel. Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé. La technologie Archwave permet d’ajouter aux équipements des capacités d’inter-connectivité audio et de les contrôler en réseau à partir d’une solution tout-en-un. Ce nouveau partenariat va permettre la mise en place d’une puissante plateforme R&D à Zurich regroupant plus de 100 ingénieurs alors que les réseaux IP se développent dans le broadcast et que des normes ouvertes telle que AES67 dans l’audio facilitent l’interopérabilité des équipements pour des besoins de diffusion.

« Chez Riedel, les normes IP sont essentielles non seulement pour notre gamme d’équipements d’Intercom mais aussi pour toutes nos autres lignes de produits, » a expliqué Thomas Riedel, fondateur et PDG de Riedel Communications. « En travaillant avec Archwave, nous entamons une nouvelle étape de développement afin de proposer des solutions complètes en réseau permettant aux radiodiffuseurs de travailler en toute liberté. Avec notre nouvelle équipe d’ingénieurs en Suisse, nous avons maintenant toutes les capacités pour proposer des solutions plug-and-play dont nos clients ont besoin afin d’assurer leur transition vers l’IP. »

Riedel Audio Cymatic 1

Interface audionumérique USB Cymatic Audio uTrack 24.

Dans le cadre du rachat, Riedel acquerra également Cymatic Audio, un fabricant de lecteurs et enregistreurs live audio utilisés par les musiciens et les studios indépendants. Cette démarche permet à Riedel d’accéder à un nouveau marché à travers les musiciens qui passent déjà par la technologie Riedel en matériels connexes.

Archwave et Audio Cymatic resteront des structures autonomes au sein de Riedel, tandis que la technologie Archwave sera implémentée dans la  gamme de produits Riedel.

Technical details - Manned one flight

Réseau MediorNet de Riedel pour le transport, routage et traitement du signal.

« La force de Riedel, son excellence opérationnelle et son engagement sur des technologies ouvertes pour une plus grande interopérabilité des produits nous ont conduit à créer cette nouvelle relation. Nous apprécions aussi que l’accord nous offre de nouvelles opportunités de marché au sein de Riedel. L’équipe Archwave et moi-même sommes extrêmement heureux et enthousiaste à l’idée d’entrer dans la famille Riedel, » a déclaré Arie van den Broek, président d’Archwave Technologies.

❌