Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Gizmo, podcast audio et vidéo sur l’image numérique

Par : Shadows

Découvrez Gizmo, podcast créé par l’équipe du studio The Shading, centré sur les effets visuels, l’animation et l’image en général. Sandrine Calame, fondatrice de The Shading, y propose des interviews de personnes de l’industrie.

Une vingtaine d’épisodes sont déjà disponibles, les premiers uniquement en audio et les plus récents en audio et vidéo. Voici ces derniers volets :

  • Pierre de Cabissole – Directeur de Studio – Supamonks :
  • Mickael Lelièvre – Senior Character Artist – Pure Arts Limited
  • Nadège Bozzetti – CG Supervisor – Hybride
  • Mathieu Maurel – CG Superviseur – Brunch Studio
  • Samy Fecih- Previz & Animation Supervisor – Supamonks

L’article Gizmo, podcast audio et vidéo sur l’image numérique est apparu en premier sur 3DVF.

Patrick et les boutons, un court Isart riche en humour noir

Par : Shadows

Julie Boullier, Bertille David, Sandra Douville, Pauline Dukiel, Thomas Dulong, Morgane Dumas, Romane Ganouna dévoilent leur court de fin d’études à Isart Digital (promotion 2021) : Patrick et les boutons.

Découragé d’attendre son café, Patrick s’introduit dans une curieuse salle tapissée de boutons. Transporté par la musique et pris de frénésie, il ignore l’impact atroce déclenché par chaque bouton qu’il actionne.

Patrick et les Boutons jouant sur le gore et l’humour, un des enjeux a été de bien doser ces éléments. Une des questions portait sur le sang et sa cohérence avec la direction artistique globale : fallait-il adopter du sang « pâte à modeler », ou quelque chose de plus réaliste ?
Les réactions externes aux premiers concepts ont été assez claires : accentuer le décalage et aller vers le réalisme fonctionnait bien mieux.

En pratique, le surfacing de la viande a été scindé en deux : en dehors du steak, la même texture a été utilisée partout.

La salle de contrôle comporte de très nombreux boutons lumineux, un véritable casse-tête pour l’équipe. Tous se comportent comme une réelle source lumineuse, mais la portée de ces sources individuelles a été volontairement restreinte afin qu’elles n’aient qu’un impact local. Les éléments clés de l’éclairage (key light, rim light) ont été gérés via des area lights.
A partir d’une base commune, des ajustements (couleur, intensité des boutons) ont été effectués plan par plan, en fonction du cadrage.
Les effets volumétriques n’ont finalement pas posé de gros souci, l’utilisation des passes de rendu, entre autres, ayant permis d’optimiser cet aspect.

Côté fluides, l’équipe s’est appuyée sur Bifrost dans Maya : un choix lié aux demandes pédagogiques de l’école, qui incite les élèves à rester le plus possible sur les outils standards de Maya.

En ce qui concerne le chara design, le crocodile a été l’animal le plus problématique : il s’agissait de faire en sorte qu’il reste bien reconnaissable malgré le style très « peluche » retenu pour l’ensemble de la faune (formes rondes, fur sur la peau).

La longue file de personnages au début du film est une séquence qui a demandé beaucoup « de sueur et de sang » : l’équipe a rencontré de nombreux problèmes, notamment au rendu avec l’usage de caches qui ont alourdi le processus.
Une astuce a été d’utiliser le même modèle de base et le même rig pour tous les personnages (une version allégée de celui de Patrick). L’équipe a cherché à mettre en place un système très modulaire, basculer entre différents vêtements ou différentes coupes de cheveux permettant de décliner le personnage de base. Enfin, un nombre réduit d’animations (5 environ) ont permis de donner vie à cette file.

En ce qui concerne la pandémie et ses effets, le choix d’un court animé et non d’un mélange de prises de vue réelles & VFX a évidemment été une chance qui a évité d’emblée certaines contraintes. L’équipe nous a précisé que la communication n’a pas posé trop de problèmes : les cours en distanciel avaient déjà permis d’acquérir une certaine habitude de ces contraintes, et des réunions régulières (toutes les deux semaines environ) ont permis de maintenir une bonne cohésion et un suivi efficace. L’infrastructure de l’école (prise en main à distance des stations de l’école, projets stockés sur un serveur commun) a sans surprise été un élément clé pour fluidifier le travail et les échanges de données.

L’article Patrick et les boutons, un court Isart riche en humour noir est apparu en premier sur 3DVF.

A Worthy Alien : rencontre avec Aleksandar Jovanovic (MPC) et Mohamed Raof (DNEG)

Par : Shadows

Un second épisode du podcast A Worthy Alien est en ligne ! Rappelons le concept : le podcast, lancé par Abdel Halim Garess (Lead FX chez MPC Episodic), propose de découvrir le parcours atypique d’artistes VFX venus d’horizons très divers, et plus particulièrement des personnes ayant vécu des évènements ayant transformé leur vie. Le premier épisode était par exemple une interview d’un artiste originaire de Gaza.

Au menu de ce second volet, deux artistes :

  • Aleksandar Jovanovic, senior environment artist chez MPC. Issu de Serbie, il a travaillé sur Seul sur Mars, Star Wars – Les Derniers jedi, Le Livre de la Jungle.
  • Mohamed Raof, environement TD issu d’Egypte, actuellement en poste chez DNEG. Il a notamment travaillé sur Fast and Furious 9.

Voici le podcast, en trois parties et en anglais. Vous pouvez évidemment l’écouter en audio seulement, ou profiter de la vidéo.

L’article A Worthy Alien : rencontre avec Aleksandar Jovanovic (MPC) et Mohamed Raof (DNEG) est apparu en premier sur 3DVF.

PMC Opens A New Factory To Cope With Demand For Its CI Monitors

Par : whitenoise

Loudspeaker manufacturer PMC has opened a new factory in Bedfordshire, UK, to cope with burgeoning demand for its world-beating CI series. Since launching last September, CI monitors have proved hugely popular with the installation market where they are delivering Hollywood studio audio quality. Incorporating the same proprietary PMC technology as the company’s multi award winning ...

The post PMC Opens A New Factory To Cope With Demand For Its CI Monitors appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

Maestro – Sharjah Light Festival 2017

For a second year in a row, we were invited by Nomada to participate at the Sharjah Light Festival 2017.
For this occasion we introduced Maestro, a new interactive video mapping, controlled by the user through a futuristic illuminated console.

The installation was set up on a half kilometer long building with 19 video projectors of 20,000 lumens and 8 sky-tracers.
The users were offered to choose between three original Mappings: SAND, MOSAIC and ORGAN.

To complete this creative and technological challenge, Tigrelab teamed up with great talents: Hand Coded was in charge of the generative visuals and sounds, our technological partners ProtoPixel took care of the creative technology and the lighting control, Thomas Aussenac from SoundBox created the Music and Sound Design, and Joan Molins and Roger Amat were in charge of the Motion Design and Animation.

This project has been rewarded during the Sharjah Light Festival 2017 for “Best Installation”.

Credits

Original concept, Creative direction and Animation: Tigrelab

PM, concept, generative visual-audio Development: Hand Coded
Creative technology and lighting control: Proto-Pixel
Motion Design and Animation: Joan Molins, Roger Amat
Music & sound design: Thomas Aussenac – Sound Object
Making Of: Felipe Mejia
—————————
Tigrelab Team:
Federico Gonzalez
Mathieu Felix
Javier Pinto

Nagyb Cedeño
Sergio Garcia Arribas
Julie Herbert

Sharjah Light Festival 2017
Organized by Sharjah Commerce and Tourism Development Authority
Produced by Nomada Les Arts Nomades Cie

The post Maestro – Sharjah Light Festival 2017 appeared first on Video Mapping Blog.

❌