Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

PlayStation 5 VR : le prochain casque VR de Sony débarquera fin 2022 ?

Par : Serge R.
playstation 5 vr

Le casque VR next-gen PlayStation 5 VR de Sony Interactive Entertainment pourrait sortir à la fin de l’année 2022 selon un rapport. Jusqu’à maintenant, la firme japonaise n’a encore dévoilé aucune date officielle de lancement. Elle a juste déclaré que son prochain casque VR n’arrivera pas cette année. Néanmoins, il ne faut pas oublier que le premier PSVR a été lancé en 2016 et la PlayStation 5 fin 2020. Une sortie à la fin de l’année prochaine semblerait alors tout à fait raisonnable pour le nouvel appareil.

Lancée à la fin de l’année dernière, la PlayStation 5 a fait d’excellents chiffres de vente. Jusqu’à très récemment, pas moins de 7,8 millions d’unités ont été vendues. Ce chiffre pourrait monter en flèche avec le lancement du nouveau casque VR dédié à la console. Toutefois, à part les détails sur sa manette, on ne sait pas encore grand-chose sur la nouvelle génération de casque VR de Sony, y compris sa date de sortie officielle. Néanmoins, il y a de fortes probabilités qu’elle débarque sur le marché en 2022.

PlayStation 5 VR : des panneaux OLED pour le casque VR next-gen de Sony ?

Ces dernières années, la plupart des entreprises VR ont eu une préférence pour les écrans LCD pour la conception de leurs casques VR. Ces écrans offrent en effet des taux de rafraîchissement nettement plus élevés ainsi qu’un rapport coût/résolution plus intéressant.

Malgré cela, le PlayStation 5 VR pourrait ne pas suivre cette tendance, et se tournerait donc plutôt vers des panneaux OLED. Aussi, ces derniers pourraient proposer une résolution de 4,1 mégapixels par œil.

Tout comme la sortie du casque VR, tout cela n’est malheureusement pas encore sûr. Il est vrai que certaines informations ont fait surface en ce qui concerne les fonctionnalités de l’appareil. Cependant, aucune d’elles n’a mentionné la technologie des panneaux. De plus, il ne faut pas oublier que PlayStation n’a pas participé à l’E3 2021. On n’a de ce fait entendu aucune annonce VR de la part de la société depuis un bon bout de temps.

Cet article PlayStation 5 VR : le prochain casque VR de Sony débarquera fin 2022 ? a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Sony veut des jeux avec un ADN PlayStation sur le PSVR 2

Par : Ruan
casque PS5 VR

C’est ce qu’affirme l’entreprise à propos du casque VR PS5 dans un document de relations avec les investisseurs récemment publié. Celui-ci révèle également que des jeux vidéo comme Uncharted 4 arrivent sur la plateforme PC.

Une diapositive intitulée « New Development Vectors » (nouveaux vecteurs de développement) concerne la division PlayStation dans l’ère PS5. Il met l’accent sur la « Subsequent Technology VR on PS5 » (« technologie VR ultérieure pour la PS5 »), récemment confirmé.

Que dit exactement cette diapositive ?

Cette diapositive ne fait que répéter ce que les internautes savent déjà. En effet, le nom de ce casque VR PS5 reste encore à préciser. Sony a également répété que ce nouvel appareil améliorerait des points tels que la décision et la discipline de vue.

En outre, ce casque VR se connectera à la console par le biais d’un seul fil et inclura de nouvelles manettes. Celles-ci mettront en œuvre le retour haptique avancé vu dans DualSense.

Plus de détails sur ce slide sur le casque PS5 VR

On peut lire sur un niveau : « Remarquez les expériences distinctives qui sont synonymes de PlayStation ».

C’est une phrase assez imprécise. Toutefois, on ne peut s’empêcher de se demander si ces expériences « synonymes » de PlayStation peuvent signifier qu’on verra davantage de séquences de jeux bien connues sur le casque PS5 VR.

En effet, à l’exception de Wipeout, Astro Bot et Everyone’s Golf, la plupart des titres de la première partie de Sony pour le premier PSVR étaient principalement basés sur une nouvelle propriété intellectuelle. Il s’agit principalement de Blood & Fact, Farpoint et RIGS : Mechanized Fight League. Les grands succès comme God of War, Horizon et Uncharted n’ont pas encore de variantes VR.

En tout cas, toutes les incertitudes concernant l’avenir de la réalité virtuelle dans la prochaine génération de consoles viennent de se lever. En effet, la PS5 disposera de son propre casque VR et continuera à s’appuyer sur cette technologie avec de nouveaux jeux, propres ou tiers.

Cet article Sony veut des jeux avec un ADN PlayStation sur le PSVR 2 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

PSVR 2 : une résolution de 4,1 mégapixels par œil pour le futur casque VR de Sony ?

Par : Serge R.
psvr résolution

Selon un rapport, le PSVR 2, le casque VR de nouvelle génération de Sony pourrait bénéficier d’une résolution de 4,1 mégapixels par œil. Les utilisateurs pourraient de ce fait profiter d’une définition 4K. Mais en plus de cela, d’autres détails ont aussi été dévoilés bien que rien ne soit encore officiel.

A part la manette dont les détails ont été révélés par Sony il y a quelques semaines, on ne sait pas encore vraiment grand-chose sur le PSVR 2. La multinationale japonaise a juste dévoilé quelques informations à ses partenaires. Néanmoins, des fuites ont mis au grand jour les caractéristiques techniques probables du casque, des caractéristiques plutôt alléchantes.

PSVR 2 : une résolution de 4,1 mégapixels par œil…et bien plus encore

D’après le rapport en question, les fuites sur les détails du PSVR 2 ont tendance à être des informations partagées avec des développeurs tiers. Celles-ci révèlent donc que le nouveau PSVR bénéficierait d’une résolution de 4,1 mégapixels, soit 2000 × 2040 par œil, mais pas seulement.

Le casque VR proposerait aussi une molette de réglage IPD (distance interpupillaire) et une technologie d’eye-tracking en mesure d’assurer un rendu fovéal. Il jouirait d’ailleurs d’un système de suivi à l’envers ainsi que de l’haptique installé directement au niveau de la tête.

On pourrait enfin connecter le casque VR à une console PS5 à l’aide d’un câble USB-C. Celui-ci pourrait alors se brancher facilement sur le port USB-C placé à l’avant de la console.

Des détails qui méritent toute l’attention du grand public

Avec une résolution de 4,1 mégapixels par œil, le PSVR 2 se classerait parmi les meilleurs casques VR grand public proposant une résolution élevée. Il serait juste battu par le HP Reverb G2. Grâce à la molette de réglage IPD, il améliorerait d’ailleurs considérablement le confort et la clarté lorsqu’on l’utilise.

Le suivi oculaire, quant à lui, permettrait de profiter d’une « vue humaine » étant donné qu’il peut assurer un rendu fovéal. Pour ce qui est du système de suivi à l’envers, il offrirait un suivi à 360 °. Le PSVR 2 serait enfin le premier casque VR à proposer de l’haptique monté sur la tête.

Il faut dire que ces quelques caractéristiques techniques en disent déjà long sur l’appareil. Reste à savoir si elles sont concrètes. Dans tous les cas, il ne faut pas oublier que Sony a déjà déclaré que son nouveau casque ne sortira qu’après 2021.

Cet article PSVR 2 : une résolution de 4,1 mégapixels par œil pour le futur casque VR de Sony ? a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

PSVR : faut-il acheter ce casque VR en 2021 ?

Par : Kevunie
PSVR 2021

Avec plus de 5 millions d’unités vendues, la PlayStation VR  ou PSVR de Sony reste encore considérée comme l’un des casques les plus populaires du marché en 2021. Mais en vaut-il la peine pour un acheteur ?

La PSVR est l’une des solutions de réalité virtuelle les plus accessibles à l’heure actuelle. Le prix, associé à une bibliothèque croissante de jeux, fait de ce casque une recommandation facile. Mais l’industrie de la réalité virtuelle évolue rapidement. Ainsi, on peut se demander si le PSVR reste un achat digne en 2021. Cet article va vous aider à décider.

PSVR en 2021 : un solide catalogue de contenus de VR

Même s’il n’offre pas la puissance d’un PC, le PSVR propose certains des jeux les plus ambitieux, les plus raffinés et les plus étonnants en VR. Les studios de Sony ont produit certains des meilleurs titres comme Astro Bot Rescue Mission et Blood & Truth

Parallèlement, ses relations avec les principaux éditeurs ont permis à la plateforme de bénéficier de jeux à gros budget. Notamment Resident Evil 7, No Man’s Sky, Skyrim et Hitman 3 récemment sorti en VR. Ce sont des titres que vous ne trouverez probablement pas sur le casque autonome Oculus Quest 2 avant quelques années.

Ensuite, il y a les titres plus indépendants, sans doute l’élément vital de l’industrie de la réalité virtuelle. Bien qu’ils ne soient peut-être pas les jeux les plus aboutis, des expériences comme Ghost Giant, Paper Beast et A Fisherman’s Tale ont ouvert de nouveaux horizons à la technologie. Ils ont innové en termes de gameplay, d’immersion et de narration. 

L’on peut également citer certains classiques indémodables comme Beat Saber qui sont prêts et n’attendent qu’à être joués.

PSVR en 2021 : de nouveaux contenus à venir

Il est vrai que le rythme de sorties des jeux PSVR a considérablement ralenti. Cependant, Hitman 3 a prouvé que ce casque réserve encore des expériences VR étonnantes.

Les grands titres VR comme After The Fall et Sniper Elite VR figurent sur l’agenda du PSVR 2021. Des jeux indépendants comme Stride et Wind & Leaves sont également annoncés. Il n’est peut-être pas aussi bien positionné que ses concurrents, mais le PlayStation VR en vaut encore la peine en 2021.

PSVR en 2021 : l’un des moyens les moins chers d’accéder à la VR

Évidemment, pour jouer à la PSVR, il faut au moins la PS4. Si vous ne possédez pas déjà la console, le prix complet de la PSVR sera considérablement plus élevé. Mais plus de 100 millions de personnes disposent d’une PS4 et, pour elles, la proposition devrait être beaucoup plus attrayante. 

Amazon vend un ensemble de jeux PS VR complet incluant des contrôleurs de mouvement, des jeux et une caméra PlayStation pour environ 399 euros. Ce n’est pas une surprise de voir de profondes réductions de prix dans l’avenir du casque, étant donné que la prochaine génération est maintenant là.

PSVR fonctionne sur PS5

Actuellement, la PS5 reste au centre des préoccupations du petit monde du gaming. La nouvelle console de Sony est maintenant sortie, mais toujours incroyablement difficile à se procurer. 

Cependant, la bonne nouvelle est que, si vous en avez une, vous pouvez utiliser le PSVR avec. Il vous suffit d’utiliser l’adaptateur gratuit pour la caméra, et vous pourrez profiter d’à peu près tout le contenu PS4 VR sur l’appareil.

Cela signifie qu’il n’y a aucune raison de jeter votre casque si vous êtes passé à la console next-gen : la PS5 prend même en charge vos anciens contrôleurs de l’ère PS4.

 

PSVR : les inconvénients

En 2021, le PSVR est encore capable d’offrir des expériences de VR réellement immersives, mais l’écart entre le casque et ses concurrents se creuse

L’écran 1080p fait toujours le travail, mais semble beaucoup plus flou quand on le compare aux Oculus Quest 2, HP Reverb G2 et autres Valve Index. De plus, le système de tracking de l’appareil, limité à du 180 degrés avec les manettes Move, peine à suivre la cadence des jeux récents, à moins de disposer d’une configuration bien spécifique.

Aussi, le PSVR apparaît en 2021 comme un casque de plus en plus dépassé.

Alors, faut-il acheter un PSVR en 2021 ?

La réponse à cette question dépend de votre situation. Si vous possédez déjà une PS4 ou une PS5 et que vous cherchez à vous lancer dans la VR, le casque PSVR est une bonne recommandation.

Toutefois, si vous êtes juste curieux de connaître les autres options pour vous lancer dans la VR, c’est là que les choses se compliquent un peu. Vous feriez sans doute mieux d’opter pour l’Oculus Quest 2. Plus accessible et plus abordable, il offre un meilleur suivi des mouvements. Alors qu’il ne coûte pas plus cher que le PSVR en 2021. 

Vous pouvez aussi envisager d’attendre de savoir ce que Sony a l’intention d’offrir sur PS5, même si cela prend du temps. À noter que pour vivre une expérience avec des durées plus longues comme Skyrim et Blood & Truth, la PSVR reste une bonne alternative à Quest 2 en 2021. En plus, il n’y aura pas besoin d’utiliser un compte Facebook.

Cet article PSVR : faut-il acheter ce casque VR en 2021 ? a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Survios : le créateur de Creed et Raw Data mise tout sur le PSVR 2

Par : Joarson
Survios PSVR 2

Survios, le studio développeur de Creed fonde ses grands espoirs sur un éventuel casque PSVR 2, afin de promouvoir les dernières innovations en matière de jeu VR sur console.

Lors d’une discussion sur la prochaine génération de jeux sur console organisée par VentureBeat en novembre dernier, TQ Jefferson a déclaré que Survios « mise ses espoirs dans le PSVR 2 et dans ce que le PSVR 2 va apporter à la plate-forme ».

Survios : des prochains titres exclusifs pour la PSVR 2 ?

Jefferson a décrit de nombreuses caractéristiques potentielles qui ont été décrites dans les vidéos de recherche et les brevets de Sony au cours des dernières années. Il a fait référence à des concepts comme le suivi des doigts sur d’éventuels contrôleurs de mouvement et l’amélioration du retour haptique comme sur la manette DualSense de la PS5.

“Les joysticks et les boutons faciaux standard étant sur les manettes, voir cette homogénéisation va être un grand pas en avant, car dans la génération précédente, l’absence de pouces a vraiment empêché ce que nous pouvions faire en termes de développement de jeux pour le PSVR”, a poursuivi Jefferson.

Le développeur a également fait savoir que Survios est “impatient” de savoir si la PSVR 2 disposera d’un streaming sans fil pour une plus grande liberté de mouvement.

PSVR2 : aucun indice de la part de Sony

Pour l’instant, Sony reste totalement muet concernant son prochain casque VR et il est même difficile de savoir s’il sortira un jour. Pendant la réunion, Jefferson a bien souligné que Survios lui-même n’avait aucune information sur le PSVR 2, mais cela n’empêche pas l’équipe de miser sur les éventuelles capacités du casque.

Compte tenu de la forte demande sur la PS5, Sony affecte principalement ses effectifs à la production de sa dernière console et de ses prochaines versions. De ce fait, le PSVR 2 pourrait être lancé bien plus tard que la date de sortie de la console, peut-être même des années plus tard.

De plus, en octobre de l’année dernière, le PDG de Sony Interactive Entertainment, Jim Ryan, a déclaré que “l’avenir de la VR” n’arriverait pas en 2021. Selon cette affirmation, il semble donc peu probable qu’un nouvel appareil VR du géant japonais sortira cette année. Après tout, le PlayStation VR a été lancé trois ans après la PS4.

Cet article Survios : le créateur de Creed et Raw Data mise tout sur le PSVR 2 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Le développeur de Farpoint sur PSVR tease un nouveau jeu début 2021

Par : Joarson
Farpoint PSVR

Dans un court billet de blog publié aujourd’hui, le développeur de Farpoint sur PSVR, Impluse Gear, a souhaité à tout le monde de bonnes vacances tout en taquinant « quelques annonces » à venir pour début 2021.

Farpoint semble être un de ces jeux qui  ne bénéficieront pas d’amélioration sur la PS5. Cependant, Impulse Gear encourage tout le monde à essayer le jeu sur la nouvelle console de Sony en utilisant la manette de visée PS via la rétrocompatibilité.

Farpoint : l’une des références sur PSVR

Impulse Gear a lancé Farpoint en 2017, provoquant beaucoup d’excitation, aidé en cela par le fait que c’était le premier jeu vidéo fourni avec la manette PlayStation Aim. Le titre a vu quelques sorties gratuites comme les extensions Cryo Pack et le Versus Expansion Pack, puis tout s’est calmé.

Depuis ces dernières mises à jour, le studio Impulse Gear n’a pas dévoilé d’informations concernant une éventuelle suite ou réadaptation sur la PS5. Pourtant, les joueurs attendent désespérément des nouvelles, ne serait-ce qu’un nouveau DLC.

Farpoint est en effet l’une des exclusivités les plus attachantes sur PSVR. Le jeu a surtout gagné le cœur des joueurs grâce à son histoire étonnamment captivante et de nombreuses options multijoueurs pour augmenter encore plus sa durée de vie.

Des révélations sur quelques lignes

Impluse Gear est un studio du genre silencieux quand il s’agit d’informations sur de nouveaux projets. Cependant, une lueur de révélation semble s’afficher sur la publication du studio dans son billet de blog, dont voici l’extrait :

« En parlant de joie, peu de choses dans les jeux rivalisent avec l’excitation et l’anticipation que suscite le lancement d’une nouvelle génération de consoles. Nous avons créé Farpoint en 2017 pour repousser les limites de la PSVR et nous sommes ravis que le public puisse à nouveau vivre l’action et le drame sur la PlayStation 5. Le site PS5 prend en charge la manette Aim et la rétrocompatibilité avec Farpoint, afin que les survivants puissent continuer à bouger en 2021. »

Sur ces lignes, il est clair que le studio prépare quelque chose. Cependant, il est encore tôt pour affirmer si c’est une suite à Farpoint ou un tout nouveau jeu VR. En tout cas, avec les difficultés actuelles de la PS5 avec la VR, il est assez logique de penser que ce projet pourrait sortir en multiplateforme.

Cet article Le développeur de Farpoint sur PSVR tease un nouveau jeu début 2021 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

[TOP] Jeux PlayStation VR : quels sont les meilleurs pour l’année 2020 ?

playstation vr top exclusivités

Les jeux PlayStation VR (PSVR) ne cessent en ce moment de se faire des adeptes. Malgré certains petits défauts, ce casque de réalité virtuelle signé Sony présente en effet pas mal d’atouts bien captivants, qu’il soit utilisé avec une console PS4 ou PS5. Et le meilleur, c’est que la bibliothèque PlayStation regorge actuellement de nouveautés. Découvrez notre sélection des meilleurs jeux PSVR pour l’année 2020.

Par rapport à ses concurrents, il faut avouer que le casque VR PlayStation VR de chez Sony a connu un franc succès auprès de ses innombrables utilisateurs dans le monde. Il a largement dépassé l’Oculus Rift et le HTC Vive en termes de ventes. L’un de ses secrets est que la bibliothèque PlayStation regorge de jeux PSVR bien alléchants. Voici les meilleurs d’entre eux.

Astro Bot : Rescue Mission : l’un des meilleurs jeux PlayStation VR

Développé par Japan Studio et ne nécessitant pas l’usage de contrôleurs Move, Astro Bot : Rescue Mission fait partie des jeux PlayStation VR les plus convoités du moment. Il est jouable sur la console PS4.

On a affaire ici à un excellent jeu d’action VR orienté plateforme, mais pas seulement. Il s’agit également d’un jeu de plateforme ultra complet. Dans ce titre, vous allez faire équipe avec le capitaine Astro.

Vous êtes alors amené à vous lancer dans une quête afin de sauver votre équipage. Celui-ci est perdu et est dispersé dans 20 niveaux et 5 mondes. En fait, vous avez à sauver jusqu’à 212 robots au total. C’est parti alors pour une aventure et une expérience VR hors du commun.

Arizona Sunshine

Arizona Sunshine fait partie des jeux PlayStation VR qui retracent le chemin de Resident Evil 7. Vous l’aurez deviné, il s’agit ainsi d’un autre grand jeu de zombies en réalité virtuelle. En fait, Vertigo Games, le développeur du titre, a plutôt mélangé un peu d’humour avec beaucoup de zombies.

Le jeu vous plonge dans le sud-ouest aride des États-Unis. Vous avez donc affaire à une zone envahie par les zombies. Vous devez affronter ces derniers tout seul, mais il y a tout de même de l’espoir de trouver d’autres humains qui n’ont pas été infectés à l’horizon.

Vous avez bien entendu à combattre une grande variété de zombies. Il y en a certains qui sont plus coriaces que d’autres. Heureusement, vous avez une foule d’armes à votre disposition pour venir à bout de ces morts-vivants. À noter que la campagne peut être jouée en coopération.

Battlezone : l’un des jeux PlayStation VR proposant un gameplay amusant

Même si vous n’avez pas eu l’occasion de jouer au Battlezone original, le jeu d’arcade d’Atari de 1980, vous pouvez quand même en profiter pleinement avec cette version VR développée par Rebellion. Elle a pas mal d’atouts à vous présenter.

Battlezone fait partie des jeux PlayStation VR qui vous proposent un gameplay amusant. Vous n’avez qu’à penser à une version futuriste de World of Tanks pour avoir une idée de sa jouabilité.

Ses graphismes saisissants, mais plutôt simples sont l’un des points forts de ce titre. Vous avez d’ailleurs droit à deux modes principaux, dont la campagne hors ligne et le mode multijoueur en ligne. Vous pouvez choisir entre un certain nombre de chars.

Beat Saber

Il est plutôt insensé de citer les meilleurs jeux PlayStation VR du moment sans mentionner Beat Saber, un jeu développé par Beat Games. Il succède à Guitar Hero. Il s’agit de ce fait d’un jeu de rythme en réalité virtuelle qui ne nécessite pas des contrôleurs Move.

Comme son nom l’indique, ce jeu consiste à utiliser des sabres pour couper des blocs au rythme de la musique. Toutefois, vous devez bien ouvrir vos yeux, car les blocs viennent à vous assez rapidement. De plus, il y a des murs de dissonance que vous devez esquiver ou contourner.

En somme, Beat Saber est ainsi une affaire de haute intensité. La rapidité est de mise si vous voulez atteindre et dépasser les meilleurs scores.

Blood & Truth : l’un des meilleurs jeux PlayStation VR d’action

Développé par Sony London Studio, Blood & Truth fait partie des jeux PlayStation VR de tir qui font le plein d’action. Dans ce titre, vous allez incarner un ancien membre des forces spéciales qui explore l’univers de l’élite criminelle de Londres. Vous êtes en mission pour sauver votre famille.

Blood & Truth s’inspire des films d’action à gros budget. Son objectif est de vous faire sentir comme le héros de votre propre film.

Ce sont surtout ses petits détails qui font briller ce jeu. Sony London Studio vous propose un monde intuitif dans lequel vous pouvez participer à des films d’action. Les superbes graphismes sont bien au rendez-vous.

Borderlands 2 VR

Borderlands 2 VR reprend tous les détails que vous avez adorés dans la première version du jeu avec d’autres atouts bien captivants en plus et à un tout autre niveau. Il s’agit donc bien évidemment d’un jeu de tir à la première personne en réalité virtuelle, développé par Gearbox.

Dans ce titre, vous avez droit à d’innombrables armes uniques. À l’aide de celles-ci, vous allez affronter des vagues d’ennemis bizarres. Vous avez aussi à explorer une zone dans laquelle l’action de tir est bien variée.

Borderlands 2 VR vous offre d’ailleurs bon nombre d’options pour mieux s’adapter à votre niveau de confort. Vous pouvez, par exemple, faire de la téléportation. En somme, il s’agit d’une grande aventure qui vaut vraiment le détour.

Farpoint : l’un des jeux PlayStation VR de science-fiction les plus appréciés

Si vous avez un faible pour les jeux PlayStation VR de science-fiction, vous allez être bien servi avec Farpoint, un jeu développé par SIEA / Impulse Gear. Il s’agit d’une exclusivité PSVR qui vous permet de vous frayer un chemin à travers des environnements extraterrestres en réalité virtuelle.

Ce titre utilise l’Aim Controller PSVR pour que vous puissiez viser de manière plus réaliste vos ennemis extraterrestres. Vous pouvez d’ailleurs esquiver et vous cacher derrière un abri pour éviter d’encaisser les tirs de ces derniers.

Dans Farpoint, vous êtes libre d’explorer les différents niveaux à votre guise malgré qu’il suive un chemin assez linéaire. Le jeu est en outre capable d’éviter les problèmes de mal des transports qui ont affecté des titres similaires.

Gran Turismo Sport

Si vous êtes un grand fan de la série de jeux de course automobile Gran Turismo de Polyphony Digital, Gran Turismo Sport ne manquera pas de faire votre bonheur.

Dans ce jeu, vous allez pouvoir entrer dans le cockpit d’une vaste sélection de véhicules magnifiquement réalisés comme si vous y étiez pour de vrai. Chaque bolide a été modelé exactement tel qu’il apparaît dans la vraie vie.

Vous devez bien entendu emmener l’auto de votre choix sur le circuit pour faire des courses en tête-à-tête. Tout comme le brillant jeu principal Gran Turismo Sport, cette version VR a été conçue avec soin. Vous avez droit à un HUD discret dans le jeu. Il y a aussi des miroirs utiles et des gants de course bien cousus.

I Expect You To Die : l’un des meilleurs jeux PlayStation VR d’espion

I Expect You To Die fait partie des jeux PlayStation VR qui vous font sentir comme un espion chic de l’époque de la guerre froide. Ce jeu développé par le studio Schell Games LLC vous met donc dans la peau d’un agent spécial comme James Bond.

Vous êtes amené à vous sortir de situations extrêmement délicates. I Expect You To Die fait un excellent usage de la réalité virtuelle, et c’est le moins qu’on puisse dire. Effectivement, vous pouvez ramasser et jouer avec des objets dans tout votre environnement.

Dans ce titre, vous allez tomber sur plusieurs niveaux. Chacun d’eux va vous placer dans un environnement unique. Le jeu se déroule un peu comme dans une salle d’évasion. Vous allez faire face à une série d’énigmes, et ce sont vos actions qui détermineront si vous allez vivre ou mourir.

Iron Man VR

Bien évidemment, le jeu Iron Man VR de chez Camouflaj vous met dans la peau du célèbre personnage de Marvel Tony Stark. C’est donc l’occasion rêvée pour vous d’explorer le ciel dans son costume d’Iron Man.

Il s’agit d’une expérience narrative à part entière. Le titre se révèle étonnamment ambitieux, et est plein de rebondissements.

Au-delà de son histoire plutôt captivante, Iron Man VR vous propose d’ailleurs des arènes de combat passionnantes. Elles sont complétées par un schéma de contrôle amusant. Grâce à celui-ci, vous pouvez faire bouger les poignets pour basculer entre les roquettes et les répulseurs.

Cet article [TOP] Jeux PlayStation VR : quels sont les meilleurs pour l’année 2020 ? a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

[Test] Minecraft PSVR : vous reprendrez bien un peu de blocs en VR ?

Par : Serge R.
Test Minecraft PSVR

La sortie de la version PSVR de Minecraft ne laisse pas les fans du jeu indifférents. Elle en reprend les bases, tout en y apportant de nouveaux paramètres et fonctionnalités. Découvrez dans notre test les détails du titre.

Minecraft fait partie des meilleurs jeux qui ont marqué cette dernière décennie. Depuis tout ce temps, il a fait un long chemin, et est apparu sur plusieurs plateformes à la fois. Maintenant, il s’invite sur PSVR. Mais qu’est-ce qui démarque cette nouvelle version des autres ? Pour le savoir, voici notre test du jeu.

Minecraft PSVR : un long chemin parcouru avant sa sortie

Le jeu Minecraft a vu le jour il y a déjà plus de 10 ans. À son origine, il était une simple application Java pour PC. Bien qu’il soit basique dans son concept, il n’a pas tardé à devenir populaire. Rapidement, il est donc devenu l’un des jeux préférés de plus d’un.

Si vous faites partie de ces grands fans du jeu, vous avez sûrement déjà remarqué qu’au fil du temps, il s’est étendu sur plusieurs plateformes. Toutefois, ses versions VR sont assez rares.

En 2016, la prise en charge d’Oculus Rift a été ajoutée à la version Windows 10 du jeu. À partir de ce moment, les joueurs n’ont eu droit qu’à une mise à jour pour inclure la prise en charge du contrôleur tactile. Heureusement, il débarque désormais sur PSVR.

Minecraft : petit rappel sur le jeu

Avant d’entrer dans le vif du sujet, on va faire un petit rappel sur Minecraft au cas où vous avez oublié son fonctionnement. En tout cas, nous n’allons pas nous concentrer sur le gameplay de base.

Comme vous le savez, le jeu est ainsi un bac à sable à monde ouvert proposant un énorme potentiel créatif. Au début, vous devez passer par une suite d’événements. Vous devez construire une maison avant la nuit, vous cacher ou combattre les zombies, etc.

Le lendemain, vous devez vous aventurer un peu partout et agrandir votre base avec de nouveaux matériaux. Les choix ne manquent pas à ce propos, et c’est ce qui fait la beauté du jeu. Voilà à peu près les bases de Minecraft.

Qu’apporte la version PSVR de Minecraft ?

Il est bon de savoir que la version PSVR de Minecraft est disponible sous forme de mise à jour gratuite. Elle s’adresse donc à ceux qui disposent déjà du jeu sur leur console PS4. Néanmoins, si vous ne le possédez pas encore, un seul achat vous suffit pour y jouer.

Il en est de même pour l’édition Bedrock. Celle-ci inclut de ce fait le même contenu que les autres plateformes. Vous avez ainsi droit aux modes principaux du jeu. Il en est pareil pour le jeu multiplateforme. Vous pouvez aussi bien jouer en VR qu’en mode classique.

Dans tous les cas, Minecraft PSVR apporte aux joueurs tout un tas de nouveaux paramètres.

Minecraft PSVR : des changements plutôt notables

Parmi les changements qu’on a remarqués sur Minecraft PSVR, il y a la personnalisation du virage. Il y a aussi la distance HUD, mais pas seulement. En fait, les développeurs du jeu n’ont pas hésité à mettre à votre disposition un vaste ensemble d’options.

Et il faut avouer qu’ils peuvent très bien se féliciter pour ça. Ils vous donnent ces différents outils, notamment pour réduire les nausées et pour trouver une solution qui vous convient.

Malgré de telles améliorations, beaucoup trouvent encore le jeu assez nauséabond. Le mouvement artificiel rapide et la grande échelle des blocs en sont les principales raisons. Mais certains avouent aussi avoir rencontré d’autres problèmes.

Minecraft PSVR : le gameplay habituel au rendez-vous

En fin de compte, l’on a trouvé que Minecraft PSVR présente le même gameplay et contenu que les autres versions du jeu. Vous pouvez donc y retrouver tous les points marquants que vous avez aimés dans ces anciennes versions.

Cependant, par rapport à ces dernières, ce titre présente malheureusement quelques défauts remarquables. Le principal souci avec lui, c’est le manque de prise en charge du contrôleur PlayStation Move.

Pour jouer en mode VR, vous n’avez pas ainsi d’autre choix que de recourir à un contrôleur DualShock. Cela constitue un véritable problème pour un grand nombre de joueurs.

Minecraft PSVR : un jeu basé sur un réticule

Comme les autres versions du jeu, Minecraft PSVR est basé sur un réticule. Toutes vos actions dépendent ainsi de l’alignement de votre réticule sur quelque chose. Que vous ouvriez un coffre, tuiez des ennemis, etc., cela est toujours valable.

Toutefois, dans la plupart des jeux VR, les réticules sont gérés par des contrôleurs de mouvement. On peut citer, entre autres, Oculus Touch et PlayStation Move. Grâce à ceux-ci, il vous est alors possible de positionner un réticule indépendamment de votre tête.

Certains jeux, à l’instar de Dreams ou Firewall Zero Hour, utilisent même le gyroscope et la barre lumineuse du DualShock pour ce faire. Malheureusement, dans le jeu en question, la position du réticule est verrouillée sur votre tête.

Doit-on alors bouger physiquement la tête dans le jeu ?

Eh bien, contrairement aux jeux VR dont on a parlé précédemment, vous devez impérativement bouger physiquement votre tête pour déplacer le réticule dans Minecraft PSVR.

Ainsi, si vous voulez miner un bloc directement sous vous, vous devez le regarder bien droit. Le pire, c’est quand vous souhaitez couper les zombies avec votre épée tout en courant.

Effectivement, pour réussir vos coups, vous devez aligner parfaitement votre réticule en utilisant votre tête. On trouve ce système assez nuisible au jeu. Il rend même les tâches censées être faciles vraiment ardues et frustrantes.

Un système plutôt compliqué

Pour faire des virages rapides ou en douceur dans Minecraft PSVR, vous devez également utiliser le joystick droit. Cela est indispensable pour réaliser de grands mouvements de balayage. Bien entendu, vous devez ensuite ajuster avec votre tête.

On trouve que ce système est assez compliqué. De plus, il détourne facilement la concentration lorsqu’on joue au jeu.

Cela ressemble à un véritable défi de coordination. C’est comme si on vous demandait de vous frotter le ventre tout en vous tapotant la tête en même temps. Il faut avouer que c’est assez embarrassant.

Mode Living Room : une tout autre manière de jouer à Minecraft PSVR

Malgré ces quelques défauts cités précédemment, Minecraft PSVR essaie quand même de les corriger avec son mode Living Room. Il s’agit d’une autre façon d’y jouer. Ce système a été reporté de la version Rift.

Ce mode Salon fonctionne comme une application Netflix utilisée dans un casque VR. Il vous place dans une petite pièce faite de matériaux Minecraft, bien sûr. Le jeu, quant à lui, s’affiche sur un écran plat devant vous.

Les commandes, de leur côté, reviennent à une disposition de contrôleur standard. Le réticule est alors mappé sur le joystick droit.

Mode Salon de Minecraft PSVR : un système qui fonctionne bien

En optant pour le mode Living Room, vous trouverez qu’il s’agit d’un excellent moyen de jouer à Minecraft PSVR. En plus de bien fonctionner, cela ne présente en effet aucun des problèmes de contrôle liés au mode immersif complet.

Le mode Salon est même considéré comme une fonction de confort par les développeurs. Il vous est facile d’y basculer à tout moment. Il vous suffit d’appuyer sur le d-pad.

Pour éviter les nausées lorsqu’on commence à se sentir mal à l’aise avec l’immersion totale, il ne faut pas donc hésiter à passer en mode Salon.

Minecraft PSVR : nos derniers points de vue

C’est bien dommage que Minecraft PSVR ne soit pas vraiment jouable avec un contrôleur PlayStation Move. Le fait que la position du réticule est verrouillée sur la tête nous a également assez déçus. Il faut dire qu’on attendait un peu plus du jeu.

En tout cas, la version PSVR a apporté quelques changements notables à Minecraft. Ce titre reste d’ailleurs un jeu fantastique, et fait toujours partie des plus populaires.

Son mode Living Room nous a de même bien plu. On espère juste que les développeurs apporteront des solutions pour résoudre les petits soucis du jeu.

Points positifs

  • Reprise des bases de Minecraft
  • Mode Living Room réussi
  • Personnalisation du virage

Points négatifs

  • Pas vraiment jouable avec le contrôleur PlayStation Move
  • Système compliqué

Cet article [Test] Minecraft PSVR : vous reprendrez bien un peu de blocs en VR ? a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

PlayStation 5 : l’ombre du PSVR 2 refait finalement surface

Par : Bastien L
psvr ps5

Les jeux PSVR lancés sur PS5 pourront finalement profiter d’améliorations graphiques. En outre, le vice-président Hideaki Nishino sous-entend à nouveau qu’un PSVR 2 est en préparation pour la nouvelle console de Sony…

La PS5 sera disponible le 12 novembre 2020, mais la presse anglophone n’est pas convaincue par l’expérience proposée par le PSVR sur cette nouvelle console. Pour l’heure, la déception est au rendez-vous.

Sur PlayStation 5, le PSVR ne prend en charge que les anciens jeux PS4. Les nouveaux jeux ne pourront être lancés sur le casque VR. De plus, en dehors des temps de chargement réduits, aucune amélioration n’est perceptible pour l’instant.

PS5 : taux de rafraichissement et définition en hausse pour les jeux PSVR

Toutefois, dans une FAQ publiée sur le PlayStation Blog officiel, Sony confirme que les jeux PSVR lancés sur PS5 peuvent profiter d’améliorations sous certaines conditions. Le taux de rafraîchissement peut être ” débloqué “, et la définition dynamique peut atteindre 4K.

Pour que ces améliorations automatiques aient lieu, il est cependant nécessaire que les développeurs n’aient pas placé de limites. En guise d’exemple, Sony London a annoncé une mise à jour pour le jeu Blood & Truth. Sur PS5, le jeu profitera d’un taux de rafraîchissement de 90 FPS et d’une définition en hausse.

Le PSVR 2 bientôt disponible ?

La semaine dernière, le CEO de PlayStation, Jim Ryan, a laissé comprendre que Sony ne croit plus vraiment au potentiel commercial de la VR dans un futur proche. Cependant, dans un entretien accordé à AV Watch, le vice-président de Sony, Hideaki Nishino, laisse à nouveau entendre la possibilité d’un PSVR 2.

Selon ses propres dires, il aimerait que la PS5 propose une expérience VR ” adaptée à la nouvelle console. Toutefois, il ajoute en riant qu’il ne peut en dire plus pour le moment.

Tout porte à croire que le PSVR 2 est bel et bien en préparation, comme le suggéraient de nombreux brevets et autres vidéos en fuite. Il est probable que Sony souhaite développer cet appareil dans le plus grand des secrets, afin de nous réserver une annonce surprise le moment venu…

Cet article PlayStation 5 : l’ombre du PSVR 2 refait finalement surface a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

[TEST] Iron Man VR : du fun et des combats célestes en VR

Par : Sitraka R
test iron man vr

Iron Man VR présente un ensemble de personnages tirés de l’histoire des bandes dessinées Iron Man et Avengers. En se mettant dans la peau de l’inventeur de génie Tony Stark, le joueur affronte des fantômes de son passé, des forces puissantes cherchant à le ruiner.

Iron Man VR est un jeu de tir aérien joué à la première personne, se déroulant dans divers endroits du monde. Il est publié par Sony Interactive Entertainment pour le casque PSVR. L’histoire du jeu tourne autour du conflit entre Iron Man et un mystérieux pirate informatique connu sous le nom de Ghost. Ce dernier cible Tony Stark et cherche à se venger des morts causées par les armes que la société fabriquait avant que Stark ne devienne Iron Man.

Attention, certains éléments de l’histoire du jeu sont révélés dans ces quelques lignes de test.

Iron Man VR : présentation du jeu

Iron Man est le meilleur héros pour passer de la bande dessinée à la réalité virtuelle. C’est aussi un joli coup réalisé par Sony avec une exclusivité pour le PlayStation VR. À travers ce jeu, le développeur Camouflaj a créé une expérience dans laquelle les gamers peuvent s’envoler dans les cieux et combattre les ennemis sans transpirer. Les éléments les plus forts du jeu sont ses mécanismes narratifs. L’histoire est originale, mais fait toujours allusion à l’univers global d’Iron Man. Dans cette expérience, le passé de Tony Stark revient le hanter. Il doit faire face à deux super-méchants qui se sont associés, Ghost et Living Laser. Ces deux malfaisants souhaitent renverser l’empire de Stark et lancent une campagne de sabotage et de destruction. Des batailles vont se dérouler autour de la planète, de la maison de Stark à Malibu, à Shanghai en Chine, pour une aventure pleine d’action.

Caractéristiques Iron Man VR

  • Durée du jeu : 10 heures
  • Manettes : PlayStation Move
  • Casque VR compatible : PSVR
  • Confort : Moyen, il faut s’adapter au vol à 360 °
  • Voix : Français, anglais
  • Studio : Camouflaj
  • Type de jeu : Action FPS
  • Mode jeu : solo
  • Zone de jeu : assis, debout
  • Éditeur : Sony Interactive Entertainment

Iron Man VR : gameplay intuitif

L’aventure dans Iron Man VR commence par un tutoriel. Ce dernier permet d’apprendre à manier les deux manettes PlayStation Move, lancer les Repulsor Jets et s’envoler avec un arsenal d’équipements d’Iron Man. Le côté satisfaisant du jeu est le fait de pouvoir se déplacer librement tout en jouissant de l’assistance de l’IA Friday en permanence.

Tout comme dans le film, le joueur doit maîtriser ses commandes de vol et trouver la configuration idéale. Le jeu devient un peu plus compliqué pendant les batailles, car il faut essayer d’éviter les projectiles entrants tout en tirant sur les ennemis. Le principal souci du système est de savoir si le PlayStation Move peut gérer toute l’action dans une zone de guerre à 360 degrés, sans problèmes de suivi. Comme la liberté de mouvement est aussi importante, le câble du PSVR peut devenir très gênant sans une bonne installation.

Iron Man VR : les principes du jeu

Durant les missions, le joueur va avoir la chance d’explorer la maison de Tony pour trouver des Easter Eggs, débloquer quelques trophées en cours de route, ou relever certains des défis de vol et de tir supplémentaires que l’IA lui propose. En utilisant les points gagnés, il va également avoir la possibilité de créer de nombreuses améliorations des systèmes et des armes de l’armure. 

Qu’il s’agisse d’installer un mod de propulseur pour augmenter la vitesse de pointe ou d’équiper de nouveaux types d’armes auxiliaires, il y a beaucoup de choses à faire. Les armes varient allant de l’équivalent d’un fusil de chasse à une bombe à fragmentation, et offrent des moyens de faire face à différentes situations. Le joueur peut être équipé de deux de ces pouvoirs spéciaux, un sur chaque bras, pour être prêt à tout. Il a aussi accès à deux emplacements de preset, ce qui signifie qu’il peut créer un duo de builds Iron Man. L’un axé sur la vitesse et l’autre sur la puissance, par exemple.

Panoplie d’upgrades et des défis pour développer les compétences

Nous mentionnons cela en raison des défis de vol et de combat optionnel du jeu. Au fur et à mesure que vous jouez dans le jeu, vous pouvez débloquer de nouvelles armes ainsi que de nouvelles compétences. Il faut donc compléter des défis qui vous rapportent alors des points à attribuer à l’armure pour l’améliorer. Cela permet également de donner un peu plus de profondeur au gameplay, donc ils valent la peine d’être explorés. Méfiez-vous cependant, ces défis sont difficiles. Il y a des temps fixés par le développeur qui semblent à première vue impossibles à battre. Avec de la pratique et les bonnes mises à niveau installées, ces défis sont réalisables, même s’ils ne sont pas faciles.

Vous pouvez également rejouer des missions si vous ne manquez pas de points. Chacun se termine par un écran de résultats et une note sur cinq qui détermine le nombre de points que vous obtenez. Il est donc nécessaire de revoir les niveaux si vous pensez pouvoir vous améliorer.

Qualité des graphismes et une bande sonore exemplaire !

Les paysages et les effets de lumière sont bien réalisés. Le jeu est notamment fluide et les batailles s’accompagnent d’effets de tir et de grandes explosions pour une immersion réussie.

Dans Iron Man VR, le son 3D est aussi au rendez-vous. Grâce à cette technologie, chaque mouvement du joueur est suivi d’un son robotique très discret. Ces différents bruitages rappellent ceux des films. Le jeu est intégralement doublé en français, et le sarcasme fidèle au personnage est très vite distingué par les plus attentifs.

Pour ceux qui sont préoccupés par le confort, il est important de noter que la mécanique de vol permet de jouer assis si nécessaire. Le seul inconvénient avec cette position est que vous n’obtenez pas toute la polyvalence du mouvement et de la position debout.

Iron Man VR : immersion totale

Être Iron Man est incontestablement la sensation ressentie une fois que le casque VR est sur la tête et les PlayStation Move sont en mains. En utilisant les propulseurs de l’armure via les deux gâchettes arrière du PS Move, la jouabilité du jeu est virevoltante à souhait. Les diverses attaques sont aussi réjouissantes en combattant entre le poing chargé pour défoncer les drones ou encore les missiles guidés. Ces derniers font pas mal de dégâts sur leur passage. 

Quelques inconvénients rencontrés

Iron Man VR de Marvel est donc un jeu robuste avec une durée d’exécution décente pour un titre PSVR. Aussi impressionnant soit-il, il y a quelques inconvénients sur le plan technique. Le principal désagrément de VR Focus avec le jeu est ses temps de chargement. Joués sur une PlayStation 4, ils sont non seulement fréquents entre chaque zone, mais semblent durer des siècles, ce qui n’a rien d’agréable lorsque l’on joue debout. En raison de la régularité et du temps pris, le sentiment d’immersion et de présence que vous obtenez des batailles diminue. En plus de tout le chargement, des combats intenses peuvent causer des problèmes de fréquence d’images, ce qui représente un grand gène en réalité virtuelle. Les pertes de signal quand on est dos à la caméra est aussi un souci technique rencontré lors de l’aventure. Si la caméra ne voit pas les PS Move, il est impossible de viser. Il faut également faire attention au câble du casque PS4, car on peut se retrouver entortillé facilement par ce dernier.

À noter qu’une mise à jour du jeu datant du mois d’août a contribué à diminuer les temps de chargement. Ils sont malheureusement toujours trop longs.

Marvel’s Iron Man VR : notre verdict final

Dans sa version standard, Marvel’s Iron Man VR est proposé au prix de 39.99 euros et pour la version « Deluxe » à 49.99 euros. Ce jeu VR donne l’impression de repousser les limites de ce que le PSVR et les contrôleurs Move peuvent faire. Sa durée de vie est tout à fait honorable pour un jeu VR. Oui, les temps de chargement sont très ennuyeux, mais l’expérience dans son ensemble est toujours super satisfaisante. Nous regrettons également l’aliasing pas très esthétique ainsi que les problèmes techniques de détection, mais malgré cela, Iron Man VR reste un jeu très ergonomique et dynamique. Le plus important est ce sentiment exaltant d’être Iron Man et cette expérience de superhéros enrichissante qu’il fournit.

Points positifs

  • Excellentes commandes intuitives
  • Combats amusants
  • Histoire intrigante

Points négatifs

  • Durée de chargements assez longue
  • Manque de détails dans certaines phases de jeu
  • Téléportation imposée dans certains niveaux 

Cet article [TEST] Iron Man VR : du fun et des combats célestes en VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Ce brevet de Sony montre-t-il les futurs contrôleurs pour le PSVR 2 ?

Par : Gwendal P
contrôleur psvr 2

Un brevet déposé par Sony donne une idée générale des futurs contrôleurs de son casque de réalité virtuelle. Ils accompagneront peut-être le PSVR 2 à sa sortie.

Nos confrères du site néerlandais Let’s Go Digital ont été les premiers à découvrir ces fichiers mis en ligne par Sony. En effet, le constructeur japonais a déposé un brevet qui laisse peu de place à l’imagination. L’on y aperçoit des schémas détaillés de ce qui semble être le futur contrôleur d’un nouveau PSVR. En tout cas, ces dessins coïncident avec ce que la firme nippone avait montré jusqu’à présent.

Dans les faits, ces contrôleurs présentent une certaine similitude avec ceux que propose Valve pour son casque Index. En forme de D, le semi-disque au-devant de la poignée est certainement l’endroit où sont intégrés les capteurs. Cela permettrait de suivre les mouvements selon les six degrés de liberté devenus désormais de rigueur. En outre, la poignée devrait pouvoir prendre en compte le mouvement des doigts (finger-tracking). Une vidéo avait d’ailleurs déjà circulé à ce sujet début mai.

Un système de tracking interne confirmé ?

Au niveau des boutons, Sony a l’air de s’être inspiré des manettes de sa console PlayStation. Ainsi, en plus de deux gros boutons sur la face principale, ce contrôleur en embarque deux plus petits juste en dessous. Ceux-ci sont peut-être dédiés aux fonctions Share et Options qui sont apparues avec la DualShock 4. Surtout, l’on trouve sur ce futur contrôleur PSVR un stick analogique. Or, c’est bien là la marque de fabrique des manettes de console de jeux.

Enfin, et toujours dans la même logique, le contrôleur possède une gâchette à l’arrière. Ce n’est pas une révolution puisque les contrôleurs Oculus le font depuis longtemps. En revanche, la réelle nouveauté viendrait du fait que le casque, probablement le PSVR 2, peut suivre la position de ce contrôleur. Cela veut dire que le système de trackeurs utilisé est interne et ne nécessite pas l’utilisation de capteurs externes, ou d’une caméra comme c’est le cas avec le PSVR actuel.

Toutefois, pour l’instant rien n’est officiel et le design final pourrait être autrement différent. Nous attendons donc avec impatience l’annonce de Sony concernant son PSVR 2.

Cet article Ce brevet de Sony montre-t-il les futurs contrôleurs pour le PSVR 2 ? a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

[Test] Rise of the Tomb Raider : Les liens du Sang sur PlayStation VR

test-liens du sang-tomb raider-rise of tomb raider-psvr rise of the tomb raider

Crystal Dynamics revient en force en cette fin d’année avec la suite de son reboot de Tomb Raider. Un an après la sortie Xbox One, Rise of the Tomb Raider sort cette fois-ci sur PlayStation 4. Cette sortie s’accompagne d’une expérience en réalité virtuelle inédite sur PlayStation VR intitulée Les Liens du Sang. Nous avons pu tester ce contenu additionnel et voici nos impressions.

Durée de vie : Une heure
Joueurs : 1 joueur
Date : 11 octobre 2016 sur PlayStation VR
Développeur : Crystal Dynamics
Éditeur : Square Enix
Genre : Action / Aventure
Plateformes : PlayStation 4 – PlayStation VR

Avant de débuter notre test, il est important de préciser que nous traiterons dans ce test uniquement de la partie des Liens du Sang sur PlayStation VR, ce test ne traitera donc pas des autres DLC ou de l’histoire principale.

Scénario de Rise of the Tomb Raider

La quête des Liens du Sang se débloque une fois la mission d’introduction en Syrie terminée. Vous serez plongé au sein du Manoir Croft et cette quête verra Lara Croft se lancer dans une chasse au trésor qui a pour but de prouver l’héritage de la maison des Croft, la mission lui étant confiée par son oncle.

Vous apprendrez, par le biais des pièces que vous récolterez durant votre mission, certaines informations liées au scénario, notamment sur les relations de Lara avec son père, sa mère et son oncle. La trame scénaristique et les objets trouvés seront assez intéressants pour les fans, mais pas assez pour être riches en révélations, surtout pour ceux qui suivent la saga depuis longtemps.

Graphismes

Graphiquement, le jeu est correct, ni plus ni moins. L’expérience graphique des Liens du Sang en réalité virtuelle n’est pas un modèle graphique du genre, mais n’est pas non plus horrible à voir. Vous êtes dans le manoir, de nuit, en plein orage. Le jeu est donc assez sombre, et certains éléments sont difficiles à distinguer même si le jeu reste largement visible et jouable.

Il est intéressant de noter que la vue que donne la fenêtre sur l’extérieur est magnifique, et on peut regretter que le reste du manoir n’ait pas pu profiter d’un tel rendement graphique. Crystal Dynamics nous offre ici une belle promesse, celle de voir un jeu d’aventure en réalité virtuelle avec des graphismes de qualité.

Jouabilité

Niveau jouabilité, le jeu offre deux possibilités, le déplacement à la manette ou par téléportation en indiquant votre lieu de téléportation avec le stick. On préfère vous le dire tout de suite, la deuxième option est horrible, elle est difficile à utiliser, pouvant causer du motion sickness, on vous la déconseille donc fortement.

L’aventure des liens du sang est en fait une chasse au trésor dans l’immense manoir des Croft qui s’étale sur deux étages (sachant que le deuxième est plus petit en taille que le rez-de-chaussée). Votre objectif sera de récolter des indices vous permettant d’ouvrir une salle. Ensuite vous devrez résoudre des énigmes avant d’arriver à la fin que nous ne vous dévoilerons pas. Le titre reste jouable, mais il est assez ennuyeux, cela par du fait que le joueur se sent complètement secondaire dans cette recherche, qui n’est ponctuée par aucune action si ce n’est le déplacement. Cela est regrettable surtout quand on voit la richesse et la belle réalisation du jeu principal.

Bande-son

La bande-son de Rise of the Tomb Raider : Les Liens du sang est d’assez bonne qualité, le bruit du tonnerre est fidèlement retranscrit, les effets sonores à l’intérieur du manoir sont plutôt bien retranscrits, et la voix de Lara nous guide à travers la visite du manoir. L’ambiance sonore nous met dans les conditions de la recherche, ambiance assez sombre mais trop non plus.

Durée de vie

Un des aspects négatifs de cette expérience, celle-ci ne dure qu’une heure, elle est donc très rapide à finir. Le potentiel de rejouabilité est moindre, puisque l’on a seulement la possibilité de visiter le manoir en mode libre. Mais l’intérêt est très limité vu qu’aucune découverte supplémentaire n’est à prévoir. Le manque de durée de vie et de challenge est à déplorer à l’heure où les DLC sont de plus en plus longs, même si ce contenu additionnel est en réalité virtuelle. On aurait pu avoir une expérience un peu plus longue, sachant que la difficulté du jeu n’est pas élevée.

Confort Visuel

L’expérience des Liens du Sang en réalité virtuelle propose une immersion moyenne, l’immersion se brise un peu si vous décidez de prendre le déplacement par téléportation plutôt qu’avec le stick. De plus, cette méthode de déplacement sera difficile pour votre oreille interne, vous causant des maux de tête rapides au fur et à mesure des téléportations. Si vous choisissez le déplacement classique, l’immersion en sera renforcé offrant un rapport au motion sickness moyen, vous laissant l’opportunité de finir la mission en une seule fois, sans pause.

Notre avis sur Rise of the Tomb Raider : Les Liens du Sang

Notre session de jeu sur Rise of the Tomb Raider : Les Liens du Sang nous a laissé sur notre faim, en effet, on aurait pu penser que cette expérience serait plus longue, et qu’elle serait différente d’une simple chasse au trésor. On aurait bien voulu, un peu plus d’action, car le joueur reste très passif. Clairement, cette expérience n’est pas un indispensable du PlayStation VR, et ne justifie en rien un achat du jeu Rise of the Tomb Raider. Même si le point positif de cette mission est qu’elle est gratuite, étant fournie avec le jeu.

Que vaut la version PC de Tomb Raider VR ?

Depuis le mois de décembre 2017, le chapitre bonus en VR de Rise of the Tomb Raider est aussi disponible sur PC via la plateforme Steam. Il est donc possible d’y jouer sur les casques compatibles SteamVR comme le HTC Vive, le Valve Index ou l’Oculus Rift.

Tout comme sur PSVR, le joueur incarne Lara Croft et doit explorer le manoir familial suite au décès de son père. Vous découvrirez des secrets de famille, et devrez découvrir des preuves pour permettre à Lara de conserver la propriété du manoir.

Un mode séparé ” Lara’s Nightmare “ (le cauchemar de Lara) vous proposera aussi de tirer sur des zombis. Comme sur PSVR, ce chapitre bonus ajoute environ une heure de nouveau contenu en réalité virtuelle.

La mise à jour est gratuite pour les joueurs possédant la version ” 20 Year Celebration ” du jeu ou le Season Pass. Si vous possédez l’édition Standard, vous devrez acheter le ” 20 Year Celebration pack “.

Tomb Raider VR Lara’s Escape : un autre jeu VR tiré du film Tomb Raider

En décembre 2018, Warner Bros a lancé une autre expérience Tomb Raider VR pour accompagner la sortie de son film tiré de la fameuse saga. Intitulé ” Tomb Raider VR : Lara’s Escape “, le jeu est disponible en exclusivité sur le casque Samsung Gear VR.

Cette expérience est visuellement très réussie. Incarnez Lara Croft, et tentez d’échapper à des soldats en faisant ce que l’héroïne sait faire de mieux : descendre dans un ancien tombeau jalonné de pièges avec sa lampe torche.

Bien sûr, un arc vous permettra de vous débarrasser des ennemis. Vous devrez aussi résoudre des puzzles, et escalader les parois du tombeau pour retrouver la lumière du jour. Le jeu est court, mais plutôt divertissant.

Points Positifs

  • Expérience gratuite
  • Bonne ambiance sonore
  • Possibilité de finir l’expérience d’une traite en VR

Points Négatifs

  • Zone de jeu réduite
  • Mode de déplacement catastrophique par téléportation
  • Aucune rejouabilité
  • Assez facile
  • Peu d’action

Cet article [Test] Rise of the Tomb Raider : Les liens du Sang sur PlayStation VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Minecraft arrivera sur PSVR avant la fin du mois

Par : Sitraka R
minecraft sur psvr

Mojang, le développeur de Minecraft, a confirmé hier l’arrivée du jeu sur PSVR, et ce, dès ce mois.

L’annonce a été faite dans un billet sur le PlayStation Blog. Encore mieux pour les fans, la version VR sera déployée sous la forme d’une mise à jour gratuite du jeu existant. L’on pourra donc retrouver tous ses contenus, qui seront visionnables en VR.

Au niveau des accessoires, la manette DualShock 4 sera prise en charge. Cependant, aucune mention de la PlayStation Move.

Pour l’heure, aucune date précise n’a encore été fixée pour la sortie. L’on sait par contre que Mojan a développé ce portage en partenariat avec SkyBox Labs. En tout cas, l’arrivée de Minecraft sur PSVR est une réelle surprise étant donné que le jeu appartient à Microsoft, fabricant de la Xbox.

Pop! Vinyl Figurine Pop! Princesse Bonnibel Chewing-Gum - Adventure Time x Minecraft
Vos personnages préférés d'Adventure Time x Minecraft sont maintenant disponibles en Funko Pop ! Vinyl ! Cette figurine mesure environ 9 cm et elle est emballée en boîte-fenêtre.
11,95 €
  • 49,99 € 89,99 € -44%
  • Votre PlayStation Camera aura besoin d’un adaptateur pour la PS5

    Par : Sitraka R
    Votre PlayStation Camera aura besoin d’un adaptateur pour la PS5

    Dans un billet de blog, Sony a révélé que la PlayStation Camera dans son état actuel sera bien prise en charge par sa très attendue console next-gen, la PS5. Cependant, il faudra utiliser un adaptateur pour que cela marche.

    Rassurez-vous, Sony fournira gratuitement le dispositif. Outre la PS Camera, la publication de Sony fait état de tous les périphériques qui fonctionneront ou non avec sa future machine. Si l’on sait en effet depuis quelques mois que le casque PSVR sera bien compatible avec la PS5, le flou restait sur le reste des équipements VR de la marque nippone.

    De fait, l’adaptateur en question ne sera gratuit que pour les utilisateurs de la PlayStation VR, si l’on en croit le billet. La firme indique également qu’elle détaillera ultérieurement les démarches à effectuer pour s’en faire livrer un. En tout cas, vous n’aurez donc pas à acheter la nouvelle caméra mise en avant quand Sony a dévoilé sa console.

    PlayStation Camera, mais aussi d’autres accessoires pour la PS5

    Pour ce qu’il en est de la manette DualShock 4, elle sera bien compatible avec les jeux PS4, mais pas avec les titres PS5. Les PlayStation Move et Aim quant à eux fonctionneront normalement quand on les utilise avec le PlayStation VR.

    Pour les fans de réalité virtuelle qui utilisent la PSVR, il n’y aura donc à priori rien à craindre en passant à la PS5. Ils pourront choisir entre les deux modèles de consoles (avec ou sans lecteur) dévoilés fin juin par la marque japonaise.

    Néanmoins, il faudra attendre encore un peu pour connaître le prix ainsi que la date de sortie officielle de l’appareil. Nous avions précédemment indiqué une sortie pour Noël 2020, mais aucune date précise n’a été communiquée jusqu’ici.

    • 299,79 €
  • 6,85 €
  • Iron Man VR se dévoile dans un trailer explosif pour sa sortie

    Par : Sitraka R
    iron man vr sénario, trailer

    Alors que le jeu sortira sur PSVR ce vendredi 3 juillet, Iron Man VR veut vous convaincre une dernière fois de passer votre été dans son monde avec un trailer à couper le souffle.

    Publiée par le développeur Camouflaj, la vidéo dévoile un gameplay tout en action, sans négliger pour autant le côté narratif. De fait, avec une sortie repoussée à plusieurs reprises, on connaît déjà presque tout du titre. En effet, les premiers testeurs ont pu s’y essayer depuis l’année dernière. Et le retour a été plus qu’encourageant avec un verdict unanimement positif de la communauté. Pour cause, un mécanisme de vol innovant qui vous met littéralement dans la peau de l’Avenger charismatique.

    Iron Man VR : un dernier trailer qui mettra l’eau à la bouche des fans

    Ce dernier trailer lève encore un peu plus le voile sur le titre. Une nouvelle fois, on y découvre Tony Stark rattrapé par son ancienne vie de fabricant d’armes. Pour venir à bout d’un ennemi énigmatique, le playboy milliardaire devra faire appel à toutes les fonctionnalités de son armure hi-tech.

    De fait, les fans du personnage de Marvel devraient se régaler à essayer ses différents gadgets . Ils se délecteront également des apparitions d’autres têtes connues, telles que Nick Fury. Mais Iron Man VR devrait aussi plaire au gamer lambda avec des séquences de vol dynamiques, le tout dans un univers visuellement riche.

    • 26,91 €
  • 34,99 € 39,99 € -13%
  • PlayStation VR : Un nouveau format de pub arrive

    players enjoying PSVR

    A travers les possibilités inédites et sensationnelles que la réalité virtuelle propose, celle-ci a peu à peu envahi nos vies. Avec une expérience toujours plus réelle et authentique au coeur des préoccupations des entreprises, elles sont toujours enquête d’une meilleure utilisation de la réalité virtuelle. Sony en est la preuve avec son casque PlayStation VR. Avec un nouveau brevet en sa possession, la firme s’apprête à franchir un nouveau cap, notamment grâce à une technologie publicitaire avancée.

    Un nouveau mode d’affichage inauguré

    Sony a donc fait breveter une nouvelle manière d’afficher de la publicité pendant une cession d’utilisation de la réalité virtuelle. Pour cela, l’entreprise va mettre en place deux types d’affichage. Tout d’abord une possibilité où la majorité de l’écran est occupée par l’image de jeu du joueur tandis qu’une publicité s’affiche en hauteur et de façon centrée. Une deuxième possibilité sera une vision des images de pub dans la vision périphérique  du joueur.

    Ces deux nouveautés font ainsi l’objet d’un brevet déposé par Sony. Son idée consiste à ce que l’annonce dans le casque apparaîtra sans occuper la vue entière du joueur. Ainsi, sans empiéter sur les capacités de jeu du joueur, la firme pourra diffuser des publicités de la même manière que sur les plateformes déjà existantes.

    Un concept prêt à transformer la réalité virtuelle

    Sony a réfléchi à la façon et au moment où les joueurs verront les publicités. La position de la tête et l’emplacement de la ligne de vue de l’utilisateur influenceront leur diffusion. La multinationale a pensé de manière intelligente la position des annonces. En effet, un exemple illustre l’efficacité de leur utilisation. Une oreillette va détecter quel artiste est en train de jouer lorsque le joueur regardera la diffusion d’un concert dans son casque. Par la suite, les publicités affichées vont donc être influencées par l’artiste qui est en train d’être visionné.

    L’idée d’être envahi de pub n’est pas très réjouissante, mais celle de l’avancée que va subir la réalité virtuelle si. Cette évolution riche et intéressante va permettre d’autres développements futurs, et ainsi donner la possibilité à l’utilisateur de dicter les publicité reçues. C’est un véritable type de concept révolutionnaire que s’apprête à inaugurer la réalité virtuelle.

    Cet article PlayStation VR : Un nouveau format de pub arrive a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

    The Walking Dead n°1 des jeux PSVR les plus téléchargés en mai

    Par : Gwendal P
    Fermeture studio jeux AAA PlayStation VR

    The Walking Dead: Saints & Sinners et GORN font une entrée fracassante dans le classement des jeux les plus téléchargés du PSVR en mai. En prenant la première position, ils poussent Beat Saber et son règne jusqu’alors incontesté de la première place.

    Pour la première fois de l’année, et même plusieurs mois avant cela, Beat Saber n’est plus le jeu le plus téléchargé sur PSVR sur le mois de mai. En effet, celui-ci a été détrôné par The Walking Dead: Saints & Sinners sur les marchés européen et nord américain (USA). En outre, il est descendu en troisième position au pays de l’Oncle Sam, se faisant également dépasser par le jeu GORN. La performance est suffisamment rare pour être signalée. Pour rappel, le jeu de zombies est arrivé le 5 mai sur la boutique de la PlayStation.

    Aux positions suivantes du classement, l’on retrouve les habitués que sont SUPERHOT VR et Job Simulator. Ces titres complètent en général le podium, mais sont cette fois-ci relégués en milieu de tableau. Le dixième et dernier jeu du marché européen, The Room VR: A Dark Matter est le seul autre jeu à être sorti en 2020. Sans sorties majeures depuis le début de l’année sur PSVR, le mois de mai redonne donc quelques couleurs à l’accessoire de Sony.

    Un agenda du PSVR calme

    Malheureusement ces tableaux ne s’accompagnent d’aucun chiffre. Ainsi, nous ne connaissons pas les volumes de ventes ou de téléchargement. À noter qu’il ne s’agit ici que des jeux téléchargés. Le classement serait peut-être différent s’il prenait aussi en compte les versions physiques des jeux. Or, The Walking Dead: Saints & Sinners et GORN ne sont disponibles qu’en téléchargement.

    On ne sait pas de quoi le mois de juin sera fait, mais Beat Saber devrait retrouver sa couronne. En effet, aucune sortie de gros jeux n’a été annoncée pour ce mois-ci. En revanche, l’on peut s’attendre à voir un nouveau chamboulement en juillet avec l’arrivée du jeu Iron Man de Marvel. Nous en saurons plus cet été.

    Cet article The Walking Dead n°1 des jeux PSVR les plus téléchargés en mai a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

    Sony fait breveter un système de reconnaissance du visage pour casque VR

    Par : Gwendal P
    sony face tracking patent

    Sony a mis au point un système de reconnaissance du visage pour la réalité virtuelle. Il donnerait aux avatars une apparence photoréaliste pour toujours plus d’immersion.

    L’organisme américain qui étudie les brevets vient d’en accorder un à Sony. Celui-ci s’intitule « intégration d’une option de suivi du visage pour les utilisateurs de réalité virtuelle dans un environnement VR ». Ainsi, via des caméras disposées sur sa face inférieure, le casque détecte les mouvements de la bouche et les expressions du visage. Cela devrait permettre de les reproduire sur les avatars d’un espace social virtuel. Cet avatar correspondrait alors à une représentation fidèle de la personne. Ainsi, lorsqu’un groupe de joueurs ou d’amis se retrouvent dans la réalité virtuelle, ils peuvent se voir parler, rire, sourire, s’étonner ou s’énerver.

    Le brevet mentionne aussi une fonction de suivi du regard. Là encore, elle permettra de reproduire le mouvement des yeux en VR. Tous ces aspects devraient apporter un sentiment de réalisme accru lors des interactions entre personnes en réalité virtuelle. Or, celles-ci devraient devenir plus courantes dans un monde post-coronavirus.

    Pour la prochaine génération de casques ou celle d’encore après ?

    Le système mis au point par Sony reproduit l’intégralité du visage alors que seuls les yeux et la bouche sont capturés. En effet, une partie importante comprenant le nez, les pommettes, et les arcades sourcilières est masquée par le casque. Le fabricant japonais évoque ainsi plusieurs techniques dans son brevet pour contourner ce problème. Dans l’ensemble, elles tentent de repérer la position du nez par des capteurs de proximité. Mais aussi sa taille en déterminant l’espace qu’il occupe dans la partie du casque prévue à cet effet.

    Les ingénieurs de Sony ne sont pas les premiers à explorer la reconnaissance faciale pour recréer des avatars photoréalistes. L’an dernier, Facebook déjà avait publié quelques vidéos montrant les possibilités d’un tel système. Le résultat était plutôt impressionnant. Rien ne dit cependant que cette technologie sera présente dès la prochaine génération de casques comme le PSVR 2. Ce brevet pourrait même ne jamais être utilisé dans un produit pour le grand public. Si c’était néanmoins le cas, il est certain que l’expérience sociale en réalité virtuelle en profiterait grandement.

    Cet article Sony fait breveter un système de reconnaissance du visage pour casque VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

    Du finger tracking pour le PlayStation Move 2

    Par : Gwendal P
    ps move 2 proto

    Sony présente un prototype d’accessoire qui pourrait préfigurer le PlayStation Move 2. Celui-ci disposerait d’un suivi des doigts aux capacités impressionnantes.

    Une équipe de chercheurs de Sony a publié un article scientifique sur le développement d’un accessoire qui permet le suivi des doigts. Les deux noms en tête de cet article sont Kazuyuki Arimatsu et Hideki Mori, tous deux travaillant pour Sony Interactive Entertainment. C’est la branche du fabricant japonais spécialement dédiée à tout ce qui concerne leur console PlayStation. Ainsi, il est fort probable que ce document préfigure la prochaine génération de contrôleurs VR, à savoir le PlayStation Move 2.

    La vidéo qui accompagne l’article montre les capacités du prototype de cet accessoire. Le moins que l’on puisse dire est que c’est impressionnant. Pour l’instant, l’objet prend la forme d’une poignée attachée à un socle. Il est capable de détecter avec précision le mouvement de chaque doigt. En effet, les capteurs reconnaissent lorsque les doigts serrent ou relâchent, un par un ou tous à la fois. Or, l’utilisation de l’accessoire seul permet un tel résultat. Aucune caméra externe n’est impliquée dans l’expérience.

    Sony se concentre sur l’haptique et le tracking

    Comme on peut le voir dans la vidéo, le suivi des doigts fonctionne dans plusieurs situations différentes. Les chercheurs montrent donc que des mains mouillées, ou qui transpirent ne posent pas de problème. C’est également le cas lorsque quelqu’un ne porte aucun accessoire, comme une montre ou des bagues, ou en est au contraire truffé. En revanche, ils ont repéré quelques failles qui subsistent. Par exemple le pouce et l’index qui n’arrivent pas à se toucher ou les doigts qui ne sont pas croisés.

    Si rien n’a cependant été confirmé, il est malgré tout permis de croire que le finger tracking fera partie intégrante des fonctionnalités du PSVR 2. Cela fait maintenant plus d’un an que Sony travaille à la prochaine génération de son module de réalité virtuelle. Le constructeur japonais présente régulièrement de nouveaux brevets dans le domaine de l’haptique et du suivi. Ce sont là les points majeurs sur lesquels il se concentre.

    Si Sony n’hésite pas à communiquer sur ses progrès en matière de VR, le fabricant se garde bien de donner une approximation de sa mise à disposition pour le grand public. Il a toutefois été confirmé que le PSVR 2 n’arriverait pas en même temps que la PS5, mais plus tard. Espérons que cela ne soit pas beaucoup plus tard.

    Cet article Du finger tracking pour le PlayStation Move 2 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

    ❌