Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Scannez, c’est gagné : la 3Dflow World Cup en approche !

Par : Shadows

3Dflow annonce la nouvelle édition de son grand concours, la 3Dflow World Cup. Le tout est centré sur l’utilisation de son logiciel de scan 3D/photogrammétrie 3D 3DF Zephyr. Il est évidemment possible de participer sans posséder l’outil, en utilisant au choix la version d’essai ou la version gratuite (limitée à 50 photos) du logiciel.

Le concept est celui d’une vrai-fausse coupe du monde de football dont voici les règles principales :

  • lors de l’inscription, vous choisissez un pays de votre choix ;
  • du 15 juillet au 25 août, une première sélection est organisée, via un système de poules et sans thème imposé : vous devrez poster un ou plusieurs modèles, qui seront jugés par le jury ;
  • les personnes ayant remporté cette première étape iront en finale (du 5 au 19 septembre), avec là encore un ou plusieurs scans de votre choix à créer.

Les 4 premières places remporteront des prix variés : licences 3DF Zephyr, abonnements Sketchfab, mais aussi une Quadro RTX A4000 pour la première place.

Si le concept de la coupe du monde peut sembler saugrenu, il faut savoir qu’il a du sens : 3Dflow, société italienne l’a lancé en 2018 quand l’Italie n’avait pas réussi à se qualifier pour la Coupe du Monde. Depuis, le fonctionnement est resté le même, par tradition.

L’article Scannez, c’est gagné : la 3Dflow World Cup en approche ! est apparu en premier sur 3DVF.

3DF Zephyr 6.0 : l’outil de photogrammétrie se fait plus rapide, plus précis

Par : Shadows

3DFlow met à jour 3DF Zephyr, sa solution de photogrammétrie. Si l’outil est moins populaire en France que d’autres solutions comme Metashape, RealityCapture ou Meshroom, il mérite que l’on s’y interesse, 3DF Zephyr ayant beaucoup progressé ces dernières années.

La version 6 apporte d’ailleurs de nouvelles améliorations en vitesse, qualité de reconstruction. La possibilité de sélectionner la zone d’intérêt du projet est enfin de la partie, de même que de nouveaux outils géométriques, la détection de sphères (utile pour des workflows utilisant des marqueurs physiques sur le lieu de capture). De nouveaux formats de données sont supportés, dont Alembic. Enfin, adieu Lua, place à une console Python.
En parallèle, l’outil 3DF Scarlet (destiné à la gestion des données LiDAR) a droit à un lifting d’interface et des gains en performances.

3DF Zephyr 6 est disponible en version d’essai ; le produit est disponible en plusieurs déclinaisons, du 3DF Zephyr classique (licence perpétuelle ou abonnement) à des versions allégées (dont une gratuite mais limitée à 50 photos par projet)

+ Photoconsistency improvements (speed and accuracy)
+ MVS Improvements (speed and thin structure recovery)
+ 3DF Scarlet overall speed and algorithms improvements
+ New faster and efficient modular save zep format
+ Added python Console (supersedes Lua)
+ New volume of interest to select the region of interest
+ Revisited control points interface
+ New sphere detection
+ SfM general accuracy improvements
+ SfM speed improvements on large datasets
+ General multithreaded improvements (improved speed)
+ Faster mesh decimation
+ Improved advanced settings interface
+ Improved speed for data loading on project wizard and constraints tables
+ New map widget
+ New hole filling filter with iterative selection
+ New Guided breakline tool
+ Added Planar UV texture reprojection for quickly creating normal/albedo maps on planar surfaces
+ Added surface scan preset (replaces close-range)
+ Improved polyline drawing
+ Can now compute elevation profile from any mesh
+ Added the possibility to load custom skybox
+ Improved marker detection in Scarlet
+ Improved multi-icp in Scarlet
+ Added scan prefiltering in Scarlet
+ New Scarlet gizmo
+ Added Sphere detection in Scarlet
+ Added Metadata.xml georeferencing data importing
+ Improved import reference system dialog
+ Added global ETA to the progress bar
+ Improved ground filter performances and added manual editing
+ Faster PNG saving
+ Improved control points auto-matching
+ Better pure rotation photo handling
+ Can now import constraints from ptgui project
+ Camera rig with shared camera center support
+ Fixed Multiband functions bugs
+ Automatic DJI multispectral data
+ RCP import / export
+ Alembic .abc import and export support
+ Added 3MF export format
+ Added DXF export format
+ Added NCN export format
+ Added DGN export format
+ Added LAZ export format
+ Added AVI export format
+ Added Bubble view import Faro .fls format
+ Fixed GCPs placement over lidar data bug
+ Added drawing elements and orthophotos export to Autocad
+ Added drawing elements merging command
+ Mesh and dense point cloud filters
+ Added Horizontal distance in quick measurements
+ Improved drag and drop
+ GPS coordinates loaded from Exif are now converted automatically to the selected source system
+ Added control point editing window
+ Removed cameras limit of three photos
+ Added tons of unknown and creative bugs. Just kidding
+ Camera selection is now synchronized on the navigation bar
+ Literally tons of minor fixes

L’article 3DF Zephyr 6.0 : l’outil de photogrammétrie se fait plus rapide, plus précis est apparu en premier sur 3DVF.

Photogrammétrie : découvrez les bases de l’outil gratuit Meshroom en 10 minutes

Par : Shadows

Aux côtés de solutions comme Metashape, RealityCapture ou 3DF Zephyr, Meshroom est un outil de photogrammétrie atypique.
Ce logiciel est en effet gratuit et open source : un atout lié au fait que cet outil est issu d’un partenariat entre recherche publique et industrie (l’INP Toulouse, l’Université de Toulouse, ou encore Mikros Image sont impliqués dans le développement).

Si des tutoriels étaient déjà disponibles pour saisir les bases de l’outil, deux nouvelles vidéos officielles méritent le détour : elles ont l’avantage de présenter le workflow global en quelques minutes. Elles vous donneront donc une bonne idée de la philosophie de l’outil.

La première se focalise sur la reconstruction d’un sujet à partir de photos ; la seconde, sur la création d’un panorama 360° HDR. Dans les deux cas, il ne faudra que 5 minutes de votre temps pour les parcourir.

Pour aller plus loin, on se rendra sur le site officiel. Meshroom est gratuit, compatible Windows et Linux. Enfin, le produit s’appuie sur CUDA et nécessite donc un GPU NVIDIA.

L’article Photogrammétrie : découvrez les bases de l’outil gratuit Meshroom en 10 minutes est apparu en premier sur 3DVF.

❌