Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Hier — 24 janvier 2022Vos flux RSS

AtomsUnreal 3.0 : des foules pour vos jeux Unreal

Par : Shadows
Temps de lecture : < 1 minute

Toolchefs lance AtomsUnreal 3.0, nouvelle version majeure de la déclinaison temps réel de son outil de simulation de foules (également proposé pour Maya, Houdini, Gaffer, Clarisse).

Au menu de cette v3 : animation XPU, support UE5, évolutions de workflow pour les personnages principaux, variations temps réel.

L’article AtomsUnreal 3.0 : des foules pour vos jeux Unreal est apparu en premier sur 3DVF.

À partir d’avant-hierVos flux RSS

Le nouveau Chaos Player rejoint la V-Ray Collection

Par : Shadows
Temps de lecture : < 1 minute

Chos, éditeur du moteur de rendu V-Ray, annonce que Chaos Player rejoint la V-Ray Collection.

Cette dernière est pour rappel un pack qui contient une quinzaine de solutions de l’éditeur : V-Ray et ses déclinaisons par produit, le simulateur physique Phoenix, l’outil de rendu en raytracing temps réel Chaos Vantage, la solution cloud Chaos Cloud, les assets Chaos Scans.

Chaos Player, lui, est un outil qui permet de faire de la lecture de séquences d’images et du reviewing. Il dispose de fonctionnalités variées : compositing floating-point, comparatif A/B entre versions (jusqu’à 4) en temps réel, support OpenColorIO (OCIO) V2, gestion des écrans très haute définition, des vidéos MP4.

Le Chaos Player est compatible Linux, MacOS, Windows.

La V-Ray Collection est disponible chez vos fournisseurs habituels, et notamment dans la boutique 3DVF.fr via notre partenaire Progiss, via un abonnement de 629,00 €HT (754.80 € TTC) par an.

Comme toujours, n’hésitez pas à contacter notre partenaire Progiss, par téléphone au 01 49 89 07 90 ou par mail : info@progiss.com
Notez également que l’équipe Progiss est à votre disposition pour vous proposer des présentations des logiciels de la boutique, que ce soit dans leurs locaux (Roissy, à côté de Paris) ou dans les vôtres.

L’article Le nouveau Chaos Player rejoint la V-Ray Collection est apparu en premier sur 3DVF.

SpeedTree 9 : l’outil de végétation devient toujours plus puissant

Par : Shadows
Temps de lecture : < 1 minute

La solution de création de végétation 3D SpeedTree passe en version 9. Le produit, qui se décline en versions Games et Cinema afin de s’adapter à différents marchés, gagne quelques avancées notables.
En particulier :

  • L’arrivée de la conversion de scans par photogrammétrie en modèles procéduraux permet ensuite de les éditer et de faire des modifications ;
  • Un mode main levée qui permet d’éditer les moindres détails d’un modèle, de la courbure d’une branche à la topologie de la surface.

SpeedTree est disponible sous forme d’abonnements et en différentes licences (apprentissage gratuit, Indie, Pro, Enterprise), à des tarifs désormais identiques pour SpeedTree Cinema et SpeedTree Games.

L’article SpeedTree 9 : l’outil de végétation devient toujours plus puissant est apparu en premier sur 3DVF.

Hoame : une nouvelle application de méditation en VR pour Quest à ne pas manquer

Par : Serge R.

Hoame veut être l’avenir de la méditation en réalité virtuelle sur Meta Quest. Il s’agit d’une nouvelle application VR sur abonnement, proposant des cours de méditation quotidiens en studio, guidés par des coachs professionnels. Elle est donc disponible dès maintenant sur Meta Quest et Meta Quest 2.

À l’heure actuelle, on compte pas mal d’applications de méditation et de fitness en VR disponibles sur les différents casques VR. On peut citer, par exemple, Guided Meditation VR, Supernatural, TRIPP et bien d’autres encore. Pour ceux qui souhaitent se détendre et s’échapper du chaos du monde réel, il s’agit de ce fait de solutions à privilégier. En fait, ces fameuses applis VR les plongent notamment dans des environnements virtuels apaisants et propices à la relaxation. Aujourd’hui, le plus grand studio de méditation moderne basé à Toronto, Hoame, se lance aussi dans cet univers. Il a donc sorti sa propre application de méditation en VR, portant son nom sur la plateforme Quest.

Hoame sur Meta Quest : que propose l’application de méditation en VR ?

Hoame sur Quest est assez similaire à l’application de fitness VR de Within, Supernatural. En tout, elle propose 15 types de cours aux utilisateurs. Chacun d’eux aborde divers principes, comme le yoga nidra et la respiration.

Pour accéder au contenu de l’appli, et ainsi profiter de l’expérience VR, il faudra donc souscrire un abonnement premium, après l’avoir téléchargée gratuitement. Selon Hoame, cet abonnement permet d’accéder à des cours quotidiens en studio, mais pas que.

Il donne aussi accès à une bibliothèque évolutive d’expériences à la demande, à des ateliers et événements mensuels, et à l’accompagnement de coachs professionnels. Il ne faut pas non plus oublier le suivi des progrès et la pratique du travail respiratoire.

En s’abonnant, les joueurs VR ont enfin droit à des sondages d’humeur et à une véritable communauté de studios. À noter que les abonnements sont disponibles à partir de 9,99 dollars par mois.

Toutefois, Hoame propose également un pass de 6 mois au prix de 52,99 dollars. Il existe même un pass d’un an, qui coûte 81,99 dollars. Quoi qu’il en soit, pour ceux qui souhaitent essayer l’application VR avant de s’abonner, elle leur offre un essai gratuit de 7 jours.

Cet article Hoame : une nouvelle application de méditation en VR pour Quest à ne pas manquer a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Assimilate Live FX

Assimilate Live FX

Assimilate Live FX est la toute première solution logiciel de compositing et d’effets en direct dans plusieurs flux de production virtuels sur fonds verts ou murs de LED, compatible avec l’environnement 3D temps réel Unreal Engine. Assimilate propose une solution unique en son genre a prendre en charge de la postproduction de VFX et l’étalonnage en temps réel sur des plateaux de tournage, avec une prime une véritable mixette de flux NDI. Live FX en est à sa première version bêta, offrant tous les outils d’étalonnages de volume, de suivi de caméra et des objets, de séquences équirectanglulaires ou d’environnements 3D complets. Dans un workflow avec du mur de LED Live FX contrôle automatiquement l’éclairage en temps réel en fonction du contenu de l’image projetée via le protocole DMX et synchroniser tous les flux SDI entrants ou sortants, et beaucoup d’autres friandises.

Inscrivez-vous au programme de bêta test Assimilate Live FX.

Assimilate Live FX
Assimilate Live FX
Assimilate Live FX

Assimilate Live FX est un billet de LeCollagiste VJ.
LeCollagiste VJ - Mag du LeCollagiste, actu sur la culture VJING, Vidéo Mapping, info video et high tech.

ZBrush dit adieu aux mises à jour gratuites en licence perpétuelle

Par : Shadows
Temps de lecture : 2 minutes

En décembre, l’éditeur Maxon annonçait le rachat de Pixologic, à qui l’on doit le logiciel de sculpture 3D ZBrush.

A l’époque, certains utilisateurs faisaient part de leurs craintes, notamment sur l’avenir du modèle économique : ZBrush disposait jusqu’ici de mises à jour gratuites, année après année, un choix rarissime dans l’industrie des logiciels d’art numérique.
Les craintes de ces utilisateurs étaient manifestement fondées.

Les changements

En effet, le support officiel (politique de mise à jour, descriptif des licences) annonce désormais que :

  • les clients disposant d’une licence perpétuelle achetée après le 29 décembre 2021 n’auront plus droit aux mises à jour gratuites, sauf s’il s’agit de bugs critiques. Les mises à jour apportant de nouvelles fonctions seront payantes ;
  • Les personnes ayant acheté une licence avant le 29 décembre 2021 auront droit à un an de mise à jour suivant la date d’achat.

En clair : à l’avenir, il faudra payer pour disposer des nouvelles fonctions et mettre à jour votre ZBrush en licence perpétuelle. Seules les corrections de bugs majeurs seront gratuites.

Les licences avec souscription (abonnement renouvelable), elles, donnent bien évidemment droit à toutes les mises à jour, sans surcoût.
Pour les studios qui nous lisent, notez qu’à l’heure actuelle, les licences en volume et licences flottantes sont uniquement disponibles sous forme de licences perpétuelles (pas de souscription disponible).

Une évolution prévisible, un tournant économique

Cette évolution n’est pas une surprise, mais elle risque de ne pas rassurer les utilisateurs. Si certains y verront le passage à un modèle économique désormais standard, qui assurera l’avenir du produit, d’autres risquent surtout de déplorer la fin d’une ère.

Nous ne manquerons évidemment pas de revenir sur les futures annonces liées à ZBrush. En particulier, sur le tarif et la fréquence de ces nouvelles mises à jour : pour le moment, Maxon ne donne pas de précisions.

L’article ZBrush dit adieu aux mises à jour gratuites en licence perpétuelle est apparu en premier sur 3DVF.

Unity Slices : Table : l’application de réalité mixte sociale sortira sur Quest en 2022

Par : Serge R.

Les développeurs de chez Unity Labs viennent de confirmer que l’application de réalité mixte sociale baptisée Unity Slices : Table débarquera sur Quest l’année prochaine. Elle mélangera le monde réel avec le monde virtuel, et permettra aux joueurs venant du monde entier de se retrouver autour d’un échiquier virtuel. Pour le moment, le studio n’a encore dévoilé aucune date officielle de lancement pour l’appli. Néanmoins, il en a déjà partagé une courte démo pour avoir un aperçu de son contenu.

Pour rappel, l’équipe d’Unity Labs a publié une incroyable démonstration de réalité mixte montrant sa capacité à mélanger le monde réel avec le monde virtuel plus tôt cette année. En octobre dernier, à l’occasion de la conférence Facebook Connect, elle a alors annoncé Unity Slices : Table. En tant qu’application sociale, celle-ci donnera donc aux différents utilisateurs, quelle que soit leur position, la possibilité de se retrouver autour d’un plateau de jeu. Ils pourront de ce fait profiter d’une expérience partagée, et bien plus encore.

Unity Slices : Table : une application qui fait une croix sur la distance

D’après ce qu’on peut voir dans la courte démo d’Unity Slices : Table, trois utilisateurs se retrouvent dans une pièce, autour d’un échiquier virtuel installé sur une table. Il y a donc le joueur qui enregistre la vidéo, et deux autres personnes. Apparemment, l’une d’entre elles est réellement présente dans la salle. L’autre, par contre, ne s’y trouve pas vraiment.

En fait, au fur et à mesure que la vue passe du monde virtuel au monde réel, le corps du premier individu devient visible, ce qui n’est pas le cas pour le second. En somme, ce dernier est de ce fait uniquement représenté par un avatar. Il se peut qu’il soit dans une tout autre pièce à l’autre bout du monde alors qu’il peut jouer avec d’autres utilisateurs comme s’ils étaient tous au même endroit.

Il faut dire que la distance ne constitue plus un blocage pour les joueurs qui souhaitent jouer ensemble avec cette fameuse application. Après tout, selon l’un des créateurs du projet, Eric Provencher, le but d’Unity Labs est de supprimer toute barrière séparant les utilisateurs locaux et distants. Ils pourront ainsi se retrouver dans une même expérience.

Cet article Unity Slices : Table : l’application de réalité mixte sociale sortira sur Quest en 2022 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

STYLY : 6 villes japonaises comme début d’un « métavers du monde réel »

Par : Serge R.

La plateforme XR baptisée STYLY est en ce moment en train de créer un « métavers du monde réel ». Il s’agit donc de son premier pas vers le lancement dans le métavers, qui relie à la fois le virtuel et le réel. Elle a choisi 6 villes japonaises pour commencer.

Développée par la société nippone Psychic VR Lab, STYLY est ainsi une plateforme XR basée sur le cloud. Elle prend en charge à la fois la réalité augmentée et la réalité virtuelle, et ce, depuis déjà un bon bout de temps. Aujourd’hui, l’entreprise a annoncé sa prochaine mise à jour majeure, qui marque d’ailleurs son entrée dans l’univers du métavers. Elle compte alors se lancer dans la création d’un « métavers du monde réel » en commençant par 6 villes japonaises. S’il n’y a aucun changement, cette nouvelle fonctionnalité devrait être disponible dans le courant de l’année prochaine. Elle permettra donc aux utilisateurs d’intégrer du contenu de réalité mixte dans ces espaces urbains.

Métavers du monde réel de STYLY : de quelles villes japonaises s’agit-il ?

La nouvelle fonctionnalité permettra ainsi d’importer des données cartographiques 3D des différentes villes sélectionnées dans STYLY. Les artistes pourront ensuite s’en servir, par exemple, pour placer des œuvres d’art sur le côté des divers bâtiments. Ils pourront aussi installer des points d’information flottants géants dans les airs, et bien plus encore.

À noter toutefois que les contenus de réalité mixte créés ne seront visibles qu’en visitant réellement les emplacements où ils se trouvent. Pour les voir, on doit bien sûr utiliser un smartphone. Les lunettes intelligentes compatibles, telles que les Nreal Light, peuvent également faire l’affaire.

Les données open source seront directement intégrées dans le principal outil de production des utilisateurs de la plateforme XR, STYLY Studio. Quoi qu’il en soit, les villes nippones choisies par Psychic VR Lab pour commencer son projet sont toutes des lieux bien connus. On compte donc Tokyo, Nagoya, Sapporo, Osaka, Fukuoka et Kyoto. L’entreprise a bien entendu l’intention d’ajouter d’autres villes du monde entier à l’avenir.

Cet article STYLY : 6 villes japonaises comme début d’un « métavers du monde réel » a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Avatar Dynamics : les avatars VRChat feront bientôt l’objet d’une mise à niveau

Par : Serge R.

Le nouveau système baptisé Avatar Dynamics se profile à l’horizon chez VRChat. Il apportera bientôt certaines améliorations aux avatars de l’application sociale VR. Cela permettra bien entendu aux utilisateurs de profiter d’une expérience de jeu encore plus intéressante. Le meilleur avec ce système, c’est qu’il n’aura aucun impact sur le framerate. Aussi, certaines des nouvelles fonctionnalités proposées seront disponibles sur Quest, bien qu’il y ait quelques restrictions par rapport à la version PC VR.

Pour rappel, la société VRChat, Inc. a révélé en avril dernier qu’elle préparait un nouvel ensemble de fonctionnalités pour son application sociale VR. Récemment, elle a ainsi dévoilé Avatar Dynamics. Il s’agit d’un nouveau système permettant d’améliorer les interactions entre avatars, et donc l’expérience de jeu. Dans un communiqué officiel, elle a déclaré que le système pouvait permettre aux utilisateurs de se toucher le nez, de se taper les mains, et bien plus encore. Il faut avouer que les possibilités sont nombreuses. Quoi qu’il en soit, l’entreprise n’a encore annoncé aucune date de sortie pour le fameux système. Néanmoins, on sait qu’elle compte lancer une version bêta ouverte au début de l’année prochaine.

Avatar Dynamics : à quoi doit-on s’attendre ?

Parmi les fonctionnalités auxquelles les utilisateurs peuvent s’attendre au lancement de la version bêta ouverte d’Avatar Dynamics, il y a tout d’abord PhysBones. Elle remplacera DynamicBones, et permettra aux joueurs de saisir, de toucher et de poser des os sur leur avatar, mais aussi sur ceux d’autres personnes.

On compte également les Avatar Triggers, qui détectent ce qu’on appelle les colliders sur les avatars. Ceux-ci donnent aux utilisateurs l’occasion d’interagir avec eux-mêmes, et avec les autres. Chaque avatar a, par défaut, ses propres colliders standard. Mais pour que l’on puisse profiter de plus de possibilités, ils sont aussi personnalisables à souhait.

Il y a en outre le système de permissions. Il permet à tout utilisateur de contrôler tous ceux qui sont autorisés à interagir avec son avatar. Le Debug View, quant à lui, offre l’opportunité d’afficher une superposition de PhysBones, de Triggers et de colliders dans VRChat, ce qui simplifie la personnalisation des avatars. Il y a enfin une fonctionnalité permettant de convertir automatiquement tous les avatars comportant DynamicBones en PhysBones.

Cet article Avatar Dynamics : les avatars VRChat feront bientôt l’objet d’une mise à niveau a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Bigscreen obtient une importante mise à jour, et propose désormais de plus grandes salles

Par : Serge R.

Bigscreen vient de recevoir une importante mise à jour. Bien entendu, celle-ci a apporté une gamme d’améliorations à l’appli. Parmi celles-ci, on compte notamment l’agrandissement de la taille des salles. Il y a aussi l’amélioration de la qualité des vidéos, et bien plus encore.

Bigscreen est une application sociale VR donnant aux utilisateurs la possibilité d’amener leur PC en réalité virtuelle. Grâce à cela, ils ont donc l’occasion de partager des jeux, des vidéos, et même du travail avec des amis. En fait, ils peuvent partager à peu près tout ce qu’ils peuvent faire sur leur PC. Il ne faut pas non plus oublier que l’appli leur permet également de regarder des films 2D et 3D ensemble. Elle dispose d’une bibliothèque bien garnie pour cela. Quoi qu’il en soit, Bigscreen est disponible gratuitement sur les principaux casques VR du moment, à l’exception du PlayStation VR. Néanmoins, en réorganisant l’application en profondeur, la mise à jour actuelle pourrait créer la base pour sa version PSVR.

Mise à jour de Bigscreen : les améliorations apportées en détail

Comme évoqué précédemment, la nouvelle mise à jour de Bigscreen a ainsi tout d’abord agrandi la taille des salles dans l’application. Celles-ci peuvent donc désormais accueillir jusqu’à 15 personnes en même temps. Cela est rendu possible grâce à de nouveaux serveurs dédiés. Selon les développeurs de l’appli, ces derniers ont considérablement amélioré la stabilité de la qualité du streaming.

Le bureau à distance de Bigscreen a aussi fait l’objet d’une amélioration. En fait, suite à la fameuse mise à jour, il est passé de 30 FPS à 60 FPS. Les utilisateurs peuvent de ce fait dire adieu aux divers problèmes, comme une latence élevée, les soucis liés à la synchronisation audio, etc. À noter que le nouveau bureau à distance a dorénavant la capacité de diffuser jusqu’à 100 Mbps.

La version Quest de Bigscreen a en outre gagné en performance. Effectivement, l’application avait auparavant du mal à maintenir sa fréquence d’images native de 72 Hz avec plus de 8 personnes dans une salle. Aujourd’hui, cela n’est plus que de l’histoire ancienne, car le Meta Quest d’origine peut maintenant gérer 15 utilisateurs à la fois sans le moindre souci. Dans tous les cas, les développeurs de l’appli ont annoncé que d’autres améliorations sont encore en cours.

Cet article Bigscreen obtient une importante mise à jour, et propose désormais de plus grandes salles a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pokémon TV : tout savoir sur l’application mobile dédiée aux fans

Par : Serge R.

Pokémon TV est une application mobile destinée aux fans de la franchise. Elle leur donne ainsi la possibilité de regarder en streaming leurs épisodes et films Pokémon préférés, mais pas seulement. Elle leur propose aussi d’autres fonctionnalités leur permettant de mieux profiter de l’anime.

Pokémon TV fait donc à peu près la même chose que les services de streaming comme Netflix. La principale différence, c’est que l’application mobile ne propose que des épisodes et des films Pokémon. Elle est de ce fait entièrement consacrée à la fameuse franchise. Aussi, elle est accessible gratuitement via diverses plateformes mobiles. Pour le grand plaisir des fans, elle met à leur disposition une interface au look nouveau.

Série Pokémon

Pokémon TV : une application qui ne date pas d’hier

Les aficionados de l’anime Pokémon pouvaient accéder à Pokémon TV pour la première fois en novembre 2010. Avec ses plus de 11 ans d’existence, il faut donc dire que l’application mobile ne date pas d’hier.

Le service vidéo gratuit est fourni par The Pokémon Company International. Pour cette raison, il n’est pas disponible dans certains pays asiatiques où The Pokémon Company conserve les droits de distribution.

On ne peut de ce fait pas y accéder au Japon, en Thaïlande, au Vietnam, à Hong Kong, en Indonésie, en Corée du Sud et du Nord ainsi que dans d’autres pays de l’Asie.

Quels sont les appareils compatibles ?

Bien évidemment, il est tout d’abord possible de consulter Pokémon TV en ligne, sur le site officiel de Pokémon, en se servant tout simplement du navigateur web d’un ordinateur, par exemple. Dans ce cas, on n’aura aucunement besoin de télécharger l’application.

Toutefois, pour ceux qui décident de la télécharger, elle est compatible avec les différents appareils mobiles du moment. On compte alors l’iPad, l’iPhone et l’iPod touch, et donc tous les appareils iOS. L’appli est aussi disponible sur les divers appareils Android et Kindle Fire.

On peut d’ailleurs y avoir accès sur Fire TV, Apple TV, Roku ainsi que sur tous les appareils compatibles avec Android TV. Et maintenant, elle est également disponible sur la console portable Nintendo Switch.

Pokémon Evolutions

Quid des langues disponibles ?

Il est évident que Pokémon TV est disponible en plusieurs langues. En tout, on compte donc 13 langues différentes, à savoir le français et l’anglais (Royaume-Uni et États-Unis). Il y a aussi l’allemand, l’italien, l’espagnol européen et l’espagnol latino-américain.

Parmi les langues proposées par l’application mobile, il y a également le danois, le néerlandais, le finnois, le norvégien, le portugais brésilien, le suédois et le russe.

À noter cependant que la version Nintendo Switch de l’appli n’est pas encore disponible en Nouvelle-Zélande et en Russie pour le moment. Néanmoins, elle devrait être lancée dans les deux pays prochainement.

Pokémon TV : le contenu

En consultant Pokémon TV, les utilisateurs tomberont sur trois catégories différentes, dont Séries, Spéciales et Junior. Comme son nom le laisse entendre, la première catégorie leur permet bien sûr de regarder quelques saisons de la série Pokémon.

La seconde catégorie, quant à elle, leur permet de découvrir certains épisodes spéciaux, comme ceux de Pokémon Évolutions et de Pokémon Générations. Pour ce qui est de la catégorie Junior, elle est plutôt dédiée aux tout-petits.

Ces derniers peuvent donc y regarder des comptines en musique, des chansons avec paroles ainsi que toutes sortes de divertissements Pokémon. À noter que l’appli donne la possibilité de télécharger les vidéos à l’avance, et de les regarder hors ligne quand on n’a pas accès à Internet. Aussi, on peut commencer un épisode sur un appareil donné et le terminer sur un autre grâce à la nouvelle intégration du Club des Dresseurs Pokémon.

Pokémon Kids TV

Cet article Pokémon TV : tout savoir sur l’application mobile dédiée aux fans a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

ChiTuBox, le slicer destiné à l’impression 3D résine

Aussi appelés logiciels de tranchage, les slicers permettent de préparer un modèle 3D à l’impression. C’est une sorte d’intermédiaire qui permet de convertir le modèle en une série de fines couche et de générer un fichier G-code contenant toutes les…

CoverChiTuBox

The Nuclear Biscuit : lancerez-vous une frappe nucléaire contre la Russie ?

Par : Serge R.

The Nuclear Biscuit est une nouvelle simulation interactive en réalité virtuelle. Sa particularité, c’est qu’il permet aux joueurs de lancer ou de ne pas lancer une frappe nucléaire contre la Russie, d’où son nom. Il les met de ce fait face à plusieurs choix susceptibles de changer le cours de l’histoire.

The Nuclear Biscuit est l’œuvre d’une équipe de deux personnes, à savoir Moritz Kütt, de l’Université de Hambourg, et Sharon K. Weiner, du SIS ou School of International Service. Pour mener à bien le développement du projet, ils ont collaboré avec l’Université de Princeton et Global Zero. Dans la nouvelle expérience VR, le joueur est mis dans la peau du président des États-Unis d’Amérique. Afin d’éviter l’anéantissement nucléaire total, il doit impérativement faire des choix difficiles en se basant sur des informations limitées. Les développeurs du titre ont bien sûr choisi la technologie VR pour rendre l’expérience plus réaliste.

The Nuclear Biscuit : la bonne décision à prendre en moins de 15 minutes

L’expérience VR The Nuclear Biscuit dure environ 15 minutes. Au début, le joueur se retrouve dans le bureau ovale, et doit regarder quelques reportages sur une attaque russe à la télévision. Un agent secret le guide ensuite vers un ascenseur caché derrière les boiseries du bureau. Celui-ci mène dans un bunker privé.

Une fois dans ce dernier, le président américain, et donc le joueur, est informé de la situation. Selon les données à disposition de la Maison-Blanche, 299 missiles se dirigeraient ainsi vers les États-Unis. Ceux-ci menacent la vie d’environ deux millions de citoyens américains. Face à cela, les responsables présentent une liste de plans d’action potentiels au président.

Parmi ceux-ci, il y a tout d’abord une contre-attaque visant à bombarder les installations ICBM de la Russie, ses principaux sous-marins et les bases de sa flotte aérienne. Cette attaque causerait la mort d’environ 15 millions de Russes. Il y a aussi une autre contre-attaque à plus grande échelle, qui entraînerait le décès de 10 à 25 millions d’individus. En moins de 15 minutes, le joueur doit de ce fait prendre la bonne décision.

D’après les créateurs du titre VR, l’idée derrière l’expérience est de voir comment les personnes ordinaires réagiront face à un tel scénario de crise. Selon eux, très peu de joueurs ont décidé de ne pas choisir entre les options proposées. Néanmoins, la plupart d’entre eux auraient souhaité en savoir plus sur les décisions à prendre. À noter que l’expérience VR n’est pas encore disponible sur les casques VR grand public pour le moment.

Cet article The Nuclear Biscuit : lancerez-vous une frappe nucléaire contre la Russie ? a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Top des appli pour regarder des films en VR

Par : Valencia

Choisissez la meilleure appli VR pour regarder des films avec votre famille et vos amis.

La réalité virtuelle continue de changer le monde et la façon dont nous interagissons avec lui. En fait, la VR a beaucoup à offrir, en allant des jeux vidéo au voyage. Dans ce contexte, les applis films VR vous offrent la possibilité de passer du temps avec vos proches au-delà du chat vidéo sur Zoom ou des appels téléphoniques. Désormais, vous pouvez mettre à niveau la soirée cinéma traditionnelle. Cela dit, elles vous permettent de créer des salles privées pour regarder vos films préférés.

Pour vous aider dans votre choix, nous avons sélectionné les meilleures applis VR qui vous permettent d’inviter vos proches à regarder des films ensemble.

CINEVR

CINEVR est certainement la meilleure appli VR pour regarder des films. Avec les matériaux de projection de films habituels, CINEVR recrée l’expérience d’un visionnage privé en vous permettant de regarder des films en 2D, 3D et 360 degrés ; seul ou avec des amis.

Ainsi, vous pouvez créer différentes salles de cinéma correspondant au genre du film que vous visionnez. Cela peut être un ciné-parc des années 1960 pour un film classique, une maison hantée pour un film d’horreur et une belle atmosphère d’île tropicale pour un film romantique.

Bigscreen

Bigscreen est une appli film VR intéressante et polyvalente qui mérite une place dans cette liste. Ce qui rend Bigscreen spécial, c’est que vous pouvez regarder des films avec d’autres personnes et interagir avec elles.

Les sessions de films commencent toutes les 30 minutes et vous pouvez choisir parmi un ensemble de films (qui comprend également des films 3D). De plus, cette appli VR vous permet d’opter entre une séance de cinéma publique (où tout le monde peut venir) ou une séance privée. Lors de cette dernière, vous choisissez une poignée de personnes pour regarder le film avec vous (par exemple, vos amis et votre famille).

Le cinéma n’est cependant pas la seule option dans Bigscreen. En effet, vous pouvez également trouver des salles publiques créées par d’autres personnes. Cela peut être un film aléatoire ou une émission de télévision.

En plus du cinéma grand écran et des salles publiques, vous pouvez également regarder un ensemble de chaînes de télévision et de sports. Encore une fois, vous pouvez le faire avec d’autres personnes.

Netflix VR

Si vous avez un abonnement Netflix actif (ou envisagez d’en obtenir un), vous pouvez profiter de tous vos films et émissions de télévision préférés grâce à l’appli Netflix VR. Le contenu disponible est exactement le même que celui que vous regardez depuis votre téléviseur ou votre PC.

Pour ce faire, vous n’avez qu’à télécharger l’application directement sur votre appareil Android, puis synchronisez-la avec votre casque VR. C’est un peu plus compliqué pour les utilisateurs d’iPhone. En effet, vous devez configurer la mise en miroir afin de diffuser le film ou l’émission télévisée sur votre PC, puis le transférer sur l’écran de votre appareil Apple.

Une fois connecté, tout votre contenu Netflix apparaîtra sur un téléviseur dans le salon de votre environnement VR. C’est ce qu’on appelle le « mode salon ». À ce stade, vous êtes libre de parcourir la bibliothèque Netflix comme d’habitude et de regarder ce que vous voulez.

Prime Video VR

L’appli Prime Vidéo VR est également un excellent choix pour regarder des films ou des émissions télévisées. En fait, Amazon a beaucoup investi dans sa plateforme de réalité virtuelle. Ainsi, bon nombre de ses séries originales populaires, notamment The Marvelous Mrs. Maisel, Good Omens, Fleabag et Jack Ryan de Tom Clancy, sont disponibles pour être visualisés avec vos proches.

Il convient de noter qu’il n’est pas nécessaire d’être membre d’Amazon Prime pour regarder des films et des émissions télévisées avec l’appli Prime Video VR. Cependant, si vous avez un compte Prime, vous pouvez regarder tous les contenus que vous avez achetés et loués depuis l’application.

Disney Movies VR

La meilleure façon de découvrir le monde de Disney est de visiter son parc. Toutefois, il existe une deuxième option intéressante. En fait, vous avez la possibilité d’utiliser l’appli film Disney Movies VR pour une expérience plus immersive. Ainsi, vous pouvez interagir avec certains de vos personnages préférés dans Disney, Pixar, Marvel et Star Wars. De plus, vous pouvez inviter des amis à regarder le film avec vous.

Virtual Desktop

L’appli Virtual Desktop est un moyen simple de regarder des films en VR. En fait, comme son nom l’indique, il crée un environnement virtuel de votre PC (qui est connecté via Wifi). Le casque VR devient votre écran (au lieu d’un moniteur ordinaire). Avec Virtual Desktop, vous pouvez naviguer sur le Web, jouer à des jeux PC, regarder des films, utiliser Netflix, interagir avec les icônes du bureau, etc.

Les fonctionnalités pour regarder des films sont assez étendues. De plus, Virtual Desktop vous permet d’utiliser le lecteur multimédia de votre choix pour regarder du contenu, comme organiser une soirée Netflix avec vos amis. En fait, elle fournit le support 3D. De plus, la lecture est très fluide.

Skybox VR

L’application film Skybox VR Player vous offre une couche supplémentaire de contrôle. En fait, une fois que vous avez téléchargé cette application, vous pouvez utiliser la fonction Airscreen pour transférer l’écran de votre PC sur votre casque VR en tant que bureau virtuel. Cela permet une expérience plus personnalisée. De plus, vous pouvez également créer divers environnements dans lesquels vos amis peuvent passer du temps avec vous, allant d’une salle de cinéma à une station spatiale.

Plex VR

Auparavant, l’application Plex VR n’était disponible que sur les appareils mobiles et les téléviseurs intelligents. Toutefois, elle est désormais accessible en VR. En fait, cette application est destinée à ceux qui possèdent une importante collection de médias numériques. C’est également un excellent moyen d’organiser toute votre musique, vidéos, photos et autres fichiers.

Avec Plex VR, vous pouvez créer une salle et accéder à vos médias afin de les expérimenter en réalité virtuelle. En plus de cela, vous pouvez inviter 4 amis pour interagir avec vous.

Homido VR Player

Si vous disposez d’un casque Homido, vous pouvez utiliser l’appli Homido VR Player pour regarder un film. En effet, elle vous permet de diffuser du contenu 360 depuis Dailymotion, YouTube, Vimeo et sur le site de Homido. Pour visionner un film VR sur l’appli, vous n’avez qu’à copier l’élément en question dans le dossier Homido.

Cet article Top des appli pour regarder des films en VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Neil DeGrasse Tyson s’invite dans Maloka pour guider ses utilisateurs

Par : Serge R.

Le célèbre astrophysicien américain Neil DeGrasse Tyson s’invite dans l’application de méditation VR Maloka pour guider ses différents utilisateurs. Dans l’expérience de bien-être en réalité virtuelle, il est ainsi « la voix de l’univers ». Il aide les pratiquants à bien se relaxer. Ceux-ci auront alors l’occasion de venir à bout du stress et de l’anxiété plus facilement.

Maloka est exclusivement disponible sur Meta Quest et Meta Quest 2 dès maintenant. Il s’agit donc d’une expérience VR apaisante offrant aux utilisateurs l’opportunité de créer une routine de méditation personnalisée. L’application de méditation VR les aide notamment à trouver la paix intérieure. Pour cela, elle les emmène sur leur propre île privée où ils ont droit à des environnements apaisants et personnalisables à souhait. Afin qu’ils se relaxent au mieux, elle les invite aussi à accomplir certaines tâches spécifiques leur permettant d’obtenir des récompenses. Les objets ainsi gagnés leur serviront pour personnaliser leur île.

Maloka : deux guides disponibles, dont Neil DeGrasse Tyson

Par rapport aux autres expériences de bien-être en réalité virtuelle, l’application VR Maloka propose quelque chose de vraiment différent. Ce qui fait sa particularité, c’est surtout son utilisation intensive de la science du monde réel pour aider les utilisateurs à mieux se lancer dans la méditation.

Ses créatrices, les auteurs du livre Just Sit Sukey et Elizabeth Novogratz, l’ont donc notamment développée pour guider ceux qui souhaitent découvrir cette discipline. Ainsi, elle ne les plonge pas seulement dans un environnement 3D apaisant. Elle active en même temps les ondes cérébrales bêta et thêta pour qu’ils puissent atteindre la pleine conscience.

Afin de mieux guider les pratiquants, Maloka met à leur disposition deux guides, dont Neil DeGrasse Tyson. Comme évoqué précédemment, le célèbre planétologue et astrophysicien les guide de ce fait à travers l’expérience VR en tant que voix de l’univers. Pour ce qui est de l’autre guide, il s’agit d’un compagnon spirituel mignon, mais qui semble désemparé au début.

Néanmoins, il grandit avec le pratiquant au fur et à mesure qu’il se met à la méditation, et prend soin de son île. À noter que Maloka est livrée avec une application compatible avec les appareils iOS et Android. Au cas où les utilisateurs n’ont pas accès à leur casque VR, ils peuvent alors se servir de l’appli mobile pour participer à des séances de méditation rapides, par exemple. Leur progression sera toujours synchronisée entre les plateformes utilisées.

Cet article Neil DeGrasse Tyson s’invite dans Maloka pour guider ses utilisateurs a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Katana 5 : collaboration et interopérabilité en ligne de mire

Par : Shadows
Temps de lecture : < 1 minute

L’éditeur Foundry a mis à jour Katana, sa solution de lighting et look development.

Les avancées portent sur l’interopérabilité avec Nuke (possibilité de streamer les rendus Katana vers Nuke pour les visualiser dans un compositing finalisé), des améliorations au niveau du rendu (travail en direct sur plusieurs plans à la fois) mais sur USD (import/export des informations de lighting) et le workflow de lookdev (macros, paramètres utilisateurs), et le support Hydra Render Delegate.

Les vidéos ci-dessous, ainsi que la page d’annonce, vous donneront un aperçu plus détaillé de ces nouveautés.

L’article Katana 5 : collaboration et interopérabilité en ligne de mire est apparu en premier sur 3DVF.

Cascadeur : le logiciel d’animation se perfectionne, testez-le gratuitement

Par : Shadows

Nous avions déjà eu l’occasion de vous présenter Cascadeur, logiciel de rigging et animation qui s’appuie sur la physique pour faciliter le travail des artistes.

L’outil poursuit son évolution, et l’éditeur a mis à disposition Cascadeur en version 2021 Early Access V3. Plusieurs avancées sont au programme, dont :

  • Animation Cycles (cycles d’animation) : une fonction simple en apparence, mais qui, explique l’équipe, a été difficile à implémenter en pratique. Il fallait notament la faire fonctionner en continuité avec les outils existants d’interpolation.
    La fonction, comme vous le verrez plus bas en vidéo (vers 33s), permet de générer des boucles d’animation sans rupture. L’éditeurdu logiciel, Nekki, compte poursuivre l’amélioration de l’outil dans les futures mises à jour.
  • Animations secondaires : pour rappel, ce terme désigne les mouvements qui se rajoutent au mouvement principal d’un personnage : par exemple, certaines parties du corps qui bougent spontanément après un saut.
    Avec l’outil Secondary Motion, il devient plus facile de gérer ces effets, par exemple via une variable de raideur des muscles.
    Encore en alpha, l’outil sera là encore amélioré avec le temps, mais semble prometteur (démonstration vers 57s dans la vidéo, avec un effet au niveau des bras)
  • Outre les deux nouveautés majeures, des améliorations ont aussi été faites sur l’existant : perfectionnement de l’outil du rigging afin de pouvoir retourner en mode rigging à tout moment durant le processus d’animation, amélioration de Quick Rigging avec notamment une fonction de recherche, outil d’AutoPosing (s’appuyant sur l’IA) perfectionné avec une meilleure détection des pieds touchant le sol, un support des trajectoires.

Cascadeur est disponible en plusieurs versions, dont des offres Pro/Business et Enterprise qui bénéficient d’un rabais durant la phase d’Accès Anticipé. En outre, une déclinaison Basic est proposée : gratuite, elle se destine aux indépendants, personnes passionnées ou encore élèves des écoles artistiques.

L’article Cascadeur : le logiciel d’animation se perfectionne, testez-le gratuitement est apparu en premier sur 3DVF.

Horizon Workrooms 1.2 : une personnalisation, de nouveaux thèmes et un pupitre

Par : Lilia

Horizon Workrooms 1.2 est maintenant disponible. Désormais, elle intègre la personnalisation des salles et un pupitre, ce qui permet une présentation plus facile.

La nouvelle mise à jour Horizon Workrooms 1.2 a été annoncée à l’origine lors de Connect 2021. Elle permet aux utilisateurs de télécharger des affiches personnalisées et des logos graphiques à afficher dans la pièce. Elle leur laisse également le choix du thème pour cette dernière.

Lorsque Workrooms a été lancé, il n’y avait qu’une seule salle disponible (la salle « Lakes »). Désormais, deux emplacements de salles sont disponibles. Chacun propose deux thèmes différents : Lakes – Cabin, Lakes – Vibrant, City –  Bright et City – Sleek.

Les thèmes Vibrant et Bright de Horizon Workrooms 1.2 semblent plus décontractés. Quant aux thèmes Sleek et Cabin, ils prennent un ton légèrement plus professionnel, en particulier le premier.

La salle City est un bon changement de rythme par rapport à l’offre standard. En revanche, vous vous sentirez beaucoup plus confortable en téléchargeant des graphiques personnalisés et en décorant les murs.

Télécharger les fichiers graphiques personnalisés sur Horizon Workrooms 1.2

Horizon Workrooms 1.2

Pour télécharger des fichiers graphiques personnalisés dans Workrooms, l’application Workrooms Quest et Oculus Remote Desktop doivent être mises à jour vers la version 1.2. Oculus Remote Desktop ne se met pas à jour automatiquement. Ainsi, il est nécessaire de se rendre sur le site de workrooms et télécharger la dernière version.

Une fois que tout est mis à jour, accédez à l’onglet « Salle » dans les salles de travail en VR. Ensuite, faites défiler vers le bas jusqu’à ce que vous trouviez l’option pour la personnalisation des graphiques de la salle. En cliquant sur l’icône + pour chaque graphique, un lien s’ouvrira dans le navigateur de votre ordinateur connecté. Vous pourrez y télécharger les graphiques de l’affiche et du logo.

Après le téléchargement, appliquez-les à votre pièce. Vous vous sentirez plus à l’aise. La dernière nouveauté sur Horizon Workrooms 1.2 est le pupitre. Celui-ci est à utiliser lors de la présentation. De ce fait, vous aurez toujours accès à votre espace de bureau tout en s’adressant au public.

Cet article Horizon Workrooms 1.2 : une personnalisation, de nouveaux thèmes et un pupitre a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Meta Quest : les développeurs peuvent ajouter la reconnaissance vocale dans leurs applications

Par : Serge R.

Les développeurs de contenus VR sur Quest ont désormais la possibilité d’ajouter la reconnaissance vocale dans leurs applications grâce au SDK Voice de Meta. Cela concerne aussi bien les applis sur Oculus App Lab que sur Oculus Store. La fonctionnalité Spatial Anchors est également disponible dès maintenant en version expérimentale.

Meta a annoncé les deux nouvelles fonctionnalités lors de la conférence Facebook Connect 2021. La société les a lancées avec la mise à jour système v35 du Quest. Pour la reconnaissance vocale, elle se sert de son SDK Voice, qui est alimenté par Wit.ai. Il s’agit d’une entreprise spécialisée en interface vocale acquise par Facebook en 2015. Malheureusement, Wit est côté serveur, ce qui signifie que la fameuse fonctionnalité n’est disponible qu’en ligne. Aussi, elle présente une certaine latence. Quant à la fonctionnalité Spatial Anchors, elle est conçue pour la réalité mixte, mais ne peut pas encore être ajoutée dans les applications Quest.

Quest reconnaissance vocale

Reconnaissance vocale dans les applications Quest : que peut-elle faire ?

Selon Meta, la reconnaissance vocale permet de rechercher du contenu dans les applications Quest, mais pas que. Elle donne aussi la possibilité de profiter d’un gameplay guidé par la voix lorsqu’on joue à des jeux VR.

On peut alors, entre autres, lancer des sorts en utilisant tout simplement la voix, ou discuter avec des personnages virtuels. Le SDK Voice est d’ailleurs capable de faire plus que renvoyer du texte à partir de la parole. En fait, il bénéficie de fonctionnalités de traitement du langage naturel ou NLP.

Grâce à cela, il est possible de reconnaître les commandes, comme « annuler », et analyser certains éléments, tels que le temps, la distance et la quantité. Le sentiment peut même être analysé. Ainsi, le SDK est en mesure de détecter s’il est positif, négatif ou neutre, par exemple.

Quest reconnaissance vocale

Qu’en est-il de la fonctionnalité Spatial Anchors ?

En ce qui concerne la fonctionnalité Spatial Anchors, elle permettra aux applications Quest de placer n’importe quel contenu dans une position spécifique définie par l’utilisateur lui-même. Les positions définies seront mémorisées par le casque VR employé.

On pourra alors les retrouver à chaque démarrage de ce dernier. Dans tous les cas, Meta prévoit également de lancer la nouvelle fonctionnalité expérimentale baptisée Scene Understanding l’année prochaine.

Cet article Meta Quest : les développeurs peuvent ajouter la reconnaissance vocale dans leurs applications a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Applications OpenXR sur Quest : le suivi des mains fonctionne dorénavant correctement

Par : Serge R.

Le suivi des mains est désormais correctement opérationnel dans les applications OpenXR sur Meta Quest. Bien entendu, on n’a donc plus besoin de contrôleurs pour ce faire. En somme, ces fameuses applications ont dorénavant la possibilité d’utiliser à la fois le suivi manuel et le Passthrough. Il ne faut en effet pas oublier que l’API Passthrough requiert OpenXR.

OpenXR est bien sûr l’API standard mise au point pour le développement AR et VR. Conçue par Khronos, le même groupe à but non lucratif derrière OpenGL, elle regroupe les grandes entreprises spécialisées dans le domaine, telles que Valve, Sony et Meta. Il ne faut pas non plus oublier la firme taïwanaise HTC, Microsoft, AMD et NVIDIA. La marque à la pomme Apple ne fait toutefois pas partie de la liste. La norme ouverte et libre de droits a vu le jour en 2017, et a débarqué sur Oculus Quest et Rift l’année dernière. Plus précisément, la plateforme Quest a commencé à prendre en charge le « prototype » OpenXR en avril 2020. En juillet dernier, Meta a même laissé de côté son API Oculus, et a plutôt privilégié OpenXR.

Applications OpenXR sur Quest

Applications OpenXR sur Quest : une mise à jour pour améliorer le suivi des mains

Auparavant, le suivi des mains dans les applications OpenXR sur Quest présentait quelques limitations. En fait, le système n’a pas encore pris en charge certaines fonctionnalités, comme les capsules de collision. De plus, l’OVRPlugin basé sur OpenXR montrait un problème de compatibilité avec le trapèze du pouce.

En d’autres termes, lorsqu’on utilisait le suivi des mains dans les applications OpenXR, on constatait une mauvaise position du pouce, et l’absence des fonctionnalités précédentes. Heureusement, grâce à la nouvelle mise à jour système v35 du Quest, ces limitations ont disparu.

Toutefois, lors du pincement, le pouce n’entre pas encore complètement en contact avec l’index. Néanmoins, l’écart est tout de même très petit. Dans tous les cas, on peut ainsi s’attendre à ce que les applications App Lab et Oculus Store commencent à obtenir des mises à jour incluant l’API Passthrough et le suivi des mains dans les semaines à venir.

Cet article Applications OpenXR sur Quest : le suivi des mains fonctionne dorénavant correctement a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

GameTwist : tout savoir sur le casino en ligne

Par : Annick

GameTwist est un casino en ligne qui propose divers jeux. Il peut vous faire gagner sans dépenser un sou. Découverte !

GameTwist fait partie des casinos en ligne, créés pour divertir et faire gagner de l’argent. Certains considèrent la plateforme comme un passe-temps tandis que d’autres y jouent pour s’enrichir. En effet, face à la multitude des casinos en ligne, chaque internaute doit faire le bon choix. Parmi les plus populaires figure GameTwist, l’un des plus célèbres dans le monde. Voici toutes les informations essentielles à savoir sur la plateforme.

GameTwist : qu’est-ce que c’est exactement ?

C’est un site Web plus connu sous le nom de « casino en ligne ». Comme son nom l’indique clairement, il s’agit d’un casino comme les autres qui propose une variété de jeux de hasard. Tout comme les plateformes de jeux, celle-ci convient aussi bien aux amateurs qu’aux professionnels.

Pour ceux qui veulent jeter un coup d’œil à la plateforme avant de s’abonner, GameTwist propose une version gratuite. Cela signifie que toute personne intéressée peut visiter la plateforme et faire connaissance avec les jeux virtuels. Pour avoir un aperçu du site, il suffit de visiter GameTwist sans rien payer. La plateforme propose également un abonnement mensuel ou annuel, en fonction du choix de chacun.

Comment bénéficier des fonctionnalités supplémentaires de la plateforme ?

Une fois convaincu par GameTwist, il faut s’abonner en payant 8,50 euros par mois ou 72 euros par an. Cet abonnement permet d’accéder à davantage de fonctionnalités.

Pour s’habituer à son utilisation, il faut consulter les manuels d’utilisation disponibles sur GameTwist. Ceux-ci expliquent en détail les conditions générales du site ainsi que les règles de chacun des jeux proposés.

Cette célèbre plateforme offre aux internautes une ludothèque bien fournie pour les satisfaire. Ainsi, en jouant à un jeu et en remportant la partie, les joueurs sont récompensés par des points bonus appelés « Twists ». Par la suite, les twists peuvent être utilisés pour parier et jouer à d’autres jeux virtuels.

Les jeux proposés par la plateforme GameTwist

La renommée de GameTwist est surtout issue de son offre abondante. Ce casino en ligne propose un large éventail de jeux envoûtants. Pour ne citer que des exemples, il y a le poker, les machines à sous, le blackjack, le baccara, le bingo, et bien d’autres encore.

Pour les amateurs de jeux de roulette, ce site propose la roulette européenne, la roulette Globe, la roulette Lux et bien d’autres encore. Par contre, ceux qui préfèrent les machines à sous y trouveront leur compte avec plus de 100 machines à sous proposées.

Pour les adeptes du poker, GameTwist propose de nombreuses variantes pour une satisfaction garantie. En outre, il est possible de se tourner vers des jeux de groupe tels que Reel Kings, Book of Ra, Dolphin’s Pearl, Hot Cubes, Sizzling Hot Quatro, etc. Et le grand avantage de cette plateforme est qu’elle propose des jeux en direct.

Les étapes à suivre pour s’inscrire sur GameTwist

Chez GameTwist, l’inscription est non seulement gratuite, mais elle est également ultra-facile et ultra-rapide. Même si vous n’y connaissez rien sur les casinos en ligne, vous pouvez vous inscrire en moins de deux minutes.

Pour vous inscrire, commencez par vous rendre sur le site officiel de la plateforme. Tout en bas de la page d’accueil du site, vous apercevrez le bouton « Inscription gratuite » et vous allez cliquer dessus.

Après ce simple clic, le site vous redirigera vers un petit formulaire à remplir avec :

  • Votre adresse e-mail,
  • Le pseudo de votre choix,
  • Un mot de passe de votre choix (avec plus de 8 caractères),
  • Et votre date de naissance.

Ensuite, n’oubliez pas de cocher le reCAPTCHA et d’accepter les conditions générales d’utilisation. Et pour envoyer votre demande d’inscription, appuyez sur le bouton ‘’Commencer l’aventure’’. Afin de confirmer l’ouverture de votre compte, vous recevrez un courrier dans votre boîte e-mail. Vous devez appuyer sur le bouton de confirmation. Votre compte sur GameTwist est officiellement ouvert et utilisable !

Comment gagner des Twists ?

GameTwist accorde de l’attention à la satisfaction de tous ces joueurs. Il commence par leur souhaiter la bienvenue en offrant des bonus gratuits à chaque nouvel utilisateur inscrit. Évidemment, ces bonus sont sous forme de Twists, et ils permettent à tout nouvel utilisateur d’essayer des jeux sans abonnement et sans miser un sou.

Pour rappel, les Twists sont la monnaie virtuelle exclusive de GameTwist. Après l’inscription, les joueurs reçoivent 100 Twists et 400 Twists lors de la confirmation de leur compte par e-mail. Pour gagner encore plus de Twists gratuits, il suffit de jouer au moins une fois par jour. GameTwist offre un bonus de 100 Twists par jour.

Par ailleurs, il faut savoir que les abonnements permettent de gagner des Twists, ou d’en acheter d’autres. Par exemple, en souscrivant à un abonnement annuel, l’utilisateur obtient 630 000 Twists, et 52 500 Twists. À défaut de Twists, il est possible de participer aux tournois organisés sur la plateforme pour en gagner. Enfin, si le portefeuille le permet, les Twists peuvent être achetés à volonté dans la boutique du casino.

Accès au site bloqué, quelles en sont les raisons ?

Vous n’arrivez pas à vous connecter à GameTwist ? Pas de panique, c’est assez normal, et ce n’est qu’un dysfonctionnement temporaire. Il peut être causé par trois raisons, les voici avec les solutions pour y remédier :

L’instabilité de votre connexion Internet

Dans ce cas, vous devez faire une petite vérification de votre connexion Internet. Assurez-vous que votre forfait de connexion Internet est toujours valide, et redémarrez votre routeur ou votre appareil mobile pour tout rétablir.

La maintenance de GameTwist

GameTwist effectue des mises à jour régulières. Il faut savoir que ces mises à jour ont pour but d’améliorer l’expérience utilisateur. Notez également que le site implante de nouveaux produits et de nouveaux jeux de temps en temps. Ce qui peut le rendre temporairement indisponible.

Dans les deux cas, vous devez attendre que les mises à jour et les installations soient terminées.

Un bug au niveau du serveur

Ce dernier souci arrive rarement, et seuls les techniciens peuvent y remédier. Là encore, vous devez faire preuve d’un peu de patience, le temps qu’ils puissent résoudre les bugs.

Est-il possible de supprimer son compte sur GameTwist ?

GameTwist permet à ses utilisateurs de supprimer leur compte en cas de besoin. En effet, étant donné que les abonnés peuvent jouer aussi bien avec de l’argent virtuel qu’avec de la monnaie réelle, cela crée une dépendance. Dans ce cas, la suppression du compte est nécessaire.

Pour cela, il suffit d’envoyer un mail de demande de suppression au support d’assistance de GameTwist. Dans l’e-mail, vous devez indiquer votre pseudonyme, et le compte sera donc supprimé.

Cependant, vous n’êtes pas toujours obligé de supprimer votre compte en cas de dépendance. Vous pouvez aussi jouer tout en limitant le temps passé sur GameTwist avec les alternatives suivantes :

Limiter les dépenses

Pour cela, il vous faut définir une limite de dépenses en donnant un montant maximum par mois. Comme pour la suppression, cette limite est posée par service assistance du site, vous n’avez qu’à envoyer la requête avec votre pseudo à l’adresse citée plus haut.

Bloquer temporairement son compte

La deuxième alternative à la suppression consiste à bloquer l’accès à votre compte pendant une durée déterminée. Pour ce faire, envoyez votre requête avec votre pseudo sur l’e-mail temporaire YOPmail.

Qu’en est-il de la version mobile de GameTwist ?

Dans un souci d’offrir la satisfaction des joueurs, GameTwist est aussi disponible en version mobile. Avec l’évolution des technologies, la plateforme a pu créer une version compatible avec les tablettes et smartphones fonctionnant avec un système iOS ou Android. Pour obtenir l’application, il faut la télécharger sur l’App Store ou sur Google Play.

Ainsi, GameTwist offre à ces utilisateurs, la chance de pouvoir jouer à leurs jeux préférés partout où ils sont grâce aux appareils mobiles. Les jeux de la plateforme s’adaptent très bien aux petits écrans tout en gardant une bonne qualité.

Comment contacter le support client du casino GameTwist ?

L’un des grands atouts de GameTwist repose dans son service client très réactif. En cas de besoin, vous pouvez contacter l’équipe d’assistance utilisateur GameTwist par e-mail à l’adresse « support@gametwist.com ». Pour satisfaire entièrement chaque client, le service client de GameTwist est également joignable par courrier à l’adresse Funstage Gmbh, Wiedner Hauptsrasse 94, 1050 Vienne Autriche.

Ce qui signifie que le site est entièrement disponible pour répondre à toutes les questions de satisfaction. Il faut seulement rappeler que GameTwist dispose d’un manuel qui renferme les conditions générales d’utilisations. En outre, le site dispose d’un département spécialisé en cas d’offre de coopération, dans le cadre marketing ou commercial.

Maintenant que vous avez découvert les détails d’utilisation de ce casino électronique, rien ne vous empêche de vous y rendre et de vous y amuser. Tous les jeux sont accessibles au public ayant atteint la majorité.

Cet article GameTwist : tout savoir sur le casino en ligne a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Apple crée un tout nouveau paradigme d’application, et recrute un ingénieur logiciel AR/VR

Par : Serge R.

L’entreprise de Cupertino Apple vient de publier une offre d’emploi pour le poste d’ingénieur frameworks AR/VR. Son rôle sera de créer un tout nouveau paradigme d’application pour la réalité virtuelle et la réalité augmentée.

C’est le responsable de l’ingénierie logicielle AR/VR de la marque à la pomme, Hayden Lee, qui a publié l’offre sur Twitter. Pour ceux qui l’ignorent encore, Lee fait partie des cofondateurs de Bigscreen et de Convrge. Etant un véritable pionnier dans l’espace social VR, il a commencé à travailler sur l’AR et la VR chez Apple mi-2020. D’après sa page LinkedIn, la société l’a promu ingénieur logiciel AR/VR en octobre dernier. Apparemment, la fameuse offre d’emploi souligne les ambitions croissantes de la firme dans le domaine de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée.

Apple AR/VR

Ingénieur frameworks AR/VR au sein d’Apple : les détails de l’offre

Selon l’offre d’emploi publiée par Hayden Lee, le nouvel ingénieur frameworks AR/VR d’Apple sera amené à travailler avec les frameworks d’interface utilisateur de la firme. Il travaillera aussi en étroite collaboration avec ses équipes de logiciels système et ses concepteurs d’interfaces humaines.

Le but est bien sûr de créer les expériences VR et AR de la société, et donc un nouveau paradigme d’application. Vu les détails du poste, il poussera la personne qui le décrochera à sortir des sentiers battus, mais pas que. Il l’incitera également à résoudre toutes sortes de problèmes incroyablement intéressants et ambitieux.

Dans tous les cas, il est fort probable qu’Apple envisage de fournir des outils de haut niveau aux développeurs afin qu’ils puissent créer des applications AR et VR exceptionnelles. Après tout, il ne faut pas oublier que la marque à la pomme pourrait lancer un casque de réalité mixte l’année prochaine.

Cet article Apple crée un tout nouveau paradigme d’application, et recrute un ingénieur logiciel AR/VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Quelles sont les tendances en matière de logiciels 3D pour la fabrication additive ?

Dans le but de toucher un public plus large, les organisateurs du Formnext ont une nouvelle fois organisé une version virtuelle du plus grand salon dédié à la fabrication additive pour clôturer l’événement. C’est pourquoi, les 30 novembre et 1er…

Software-cover

Un virus cible les fichiers Maya, voici comment l’éliminer

Par : Shadows

Un virus cible depuis l’été des fichiers Maya, et semble avoir causé quelques frayeurs à des entités françaises très récemment. Concrètement, le virus s’insère dans les fichiers Maya ainsi que dans les paramètres locaux de l’utilisateur, et vient corrompre les données.

Heureusement, une solution simple existe : les Security Tools for Autodesk Maya, un plugin Autodesk qui contient des outils proposés pour détecter et supprimer les scripts problématiques, qu’ils agissent au démarrage ou soient contenus dans des scènes. Mieux encore, les Security Tools ont aussi pour but d’empêcher l’enregistrement de ces scripts néfastes dans vos fichiers : parfait pour ne pas répandre le problème chez un client ou partenaire.

Le plugin est gratuit, disponible sous Mac OS, Windows et Linux, demande confirmation avant d’effectuer un nettoyage, et les actions sont loggées.

Au vu de ses avantages, nous ne saurions trop vous conseiller d’utiliser cet outil, à plus forte raison si vous échangez des fichiers avec des entités tierces.

L’article Un virus cible les fichiers Maya, voici comment l’éliminer est apparu en premier sur 3DVF.

Blender 3.0 enfin disponible !

Par : Shadows

Attendu, repoussé, teasé, Blender 3.0 est enfin disponible au téléchargement.

Une nouvelle version majeure qui s’accompagne évidemment de multiples avancées. Vous pouvez au choix les découvrir via les vidéos officielles, ou descendre un peu plus bas pour quelques explications par écrit.

  • Première avancée majeure : le moteur de rendu Cycles qui a subi des réécritures en profondeur. Le résultat, un gain de x2 à x8 en situation réelle.
  • Un viewport plus réactif : qu’il s’agisse de naviguer ou de jouer avec les sources lumineuses, vous devriez être moins frustrés face à l’interface Blender.
  • OpenImageDenoise, la librairie de débruitage proposée par Intel en Open Source, a été mise à jour en version 1.4. Résultat, une meilleure conservation des détails, et une option permettant de mieux contrôler le bruit dans les passes de normales et albedo.
  • Shadow Terminator : une nouvelle option permet de réduire les artefacts qui surviennent souvent lors du rendu de modèles low poly.
  • Nouveau Shadow Catcher, entièrement réécrit : cet outil permet pour rappel de récupérer les ombres et effets lumineux indirects liés à vos modèles 3D, ce qui permet de les intégrer dans des scènes réelles avec réalisme.
    Eclairage indirect coloré, émission de lumière, possibilité d’inclure/exclure des lights spécifiques… Les avancées devraient grandement améliorer vos résultats.
  • Subsurface scattering : support de l’anisotropie, indice de réfraction pour Random Walk. En plus clair : vos rendus de peau seront améliorés.
  • D’autres avancées plus minimes sont présentes : raytracing hardware pour le baking avec OptiX, hair plus rapide à l’aide des curves 3D d’OptiX, presets séparés pour le viewport et l’échantillonnage du rendu, échantillonnage adaptatif amélioré, nouvelle passe de rendu Position, support des métadonnées OSL pour les interfaces/cases à cocher…. Bref, une foule de détails à découvrir dans les notes de version complètes.

Blender 3.0 est dès à présent disponible au téléchargement.Si vous souhaitez le tester, la scène démo de l’écran de lancement est aussi disponible.

Enfin, pour les studios, notez que deux versions LTS (support long terme) sont prévues durant le développement de Blender 3.x. Pour l’heure, la dernière LTS en date reste Blender 2.93 LTS, dont le support est prévu jusque 2023.

L’article Blender 3.0 enfin disponible ! est apparu en premier sur 3DVF.

Millumin 4

Millumin 4

Millumin passe en version 4, une mise à jour majeur de la solution pour créer des spectacles audiovisuels orienté théâtre, danse, VidéoMapping et installation interactive.

Millumin 4 est une solution créative pour illustrer vos idées sur scène avec du vivant, vous racontez et jouer vos histoires pour le spectacle en direct. Cette version 4 reste toujours aussi intuitive et puissante, avec une souplesse de connexion de matériels et logiciels dans un flux de travail actualisé constamment.

Les news :
Matrice soft-edge
Warping et masques au niveau du canevas
Sorties incurvées
Routage vidéo (diviser un canevas en plusieurs sorties, Syphon, NDI, Blackmagic …)
Commandes Data-track
Prise en charge ATEM (Mélangeur vidéo Blackmagic)
Prise en charge de NDI V5
Prise en charge PTZ via NDI
Envoyer de l’audio via NDI
Entrée du navigateur Internet
Effet LUT
Effet Chroma-key
MilluNode (remote pour PC)
Effet Skeleton-tracker (Apple M1 uniquement)
Effet détecteur de personnes (Apple M1 uniquement)
Optimisé pour Apple M1 et Metal

Les améliorations :
Améliorations de l’espace de travail pour le trackpad mac
Retour visuel lors du snapping
Indicateur de niveau lors de l’envoi audio via NDI
Effet de couleur séparée
Conversion et installation codec HAP
Génération de la Timeline plus rapide
Optimisations générales des performances

Millumin 4
Millumin 4
Millumin V4
Millumin 4
Millumin 4

Toutes les news sur le site Millumin

Millumin 4 est un billet de LeCollagiste VJ.
LeCollagiste VJ - Mag du LeCollagiste, actu sur la culture VJING, Vidéo Mapping, info video et high tech.

ZBrush, le logiciel de CAO destiné à la réalisation de sculptures 

Afin de démarrer un processus d’impression, il est tout d’abord nécessaire de se procurer le modèle numérique 3D d’une pièce. Si certains sites, à l’image de Thingiverse, mettent à disposition de la communauté des milliers de fichiers téléchargeables, il est…

Zbrush Cover ?

Gardener : un peu de verdure dans votre Blender

Par : Shadows

Bproduction nous présente son nouvel addon Blender : Gardener, un outil qui vous permettra de créer facilement buissons, haies d’arbres et arbustes.

Payant, Gardener comporte 39 variétés de plantes, plus de 350 assets, 90 biomes (les écosystèmes qui permettent de simuler de façons réaliste le positionnement des branches, feuilles, fleurs).

Gardener est disponible sur BlenderMarket.

L’article Gardener : un peu de verdure dans votre Blender est apparu en premier sur 3DVF.

Couch vous permet de regarder des vidéos YouTube sur Quest aux côtés de vos amis

Par : Serge R.

L’application Couch donne aux propriétaires de Quest la possibilité de regarder des vidéos YouTube sur ce casque VR aux côtés de leurs amis. En d’autres termes, elle les emmène dans un environnement virtuel avec ces derniers. Ils peuvent alors visionner ensemble les mêmes films, séries ou clips, par exemple. Sa particularité, c’est qu’elle ne requiert pas l’utilisation d’un PC VR Ready.

Ce ne sont pas les applications de streaming qui manquent sur Oculus Quest. Toutefois, la plupart d’entre elles, Netflix, Prime Video VR, et même YouTube VR y compris, ne permettent pas de regarder des vidéos avec ses amis. En d’autres mots, elles ne proposent donc pas de fonctionnalités sociales. Heureusement pour les utilisateurs de la plateforme VR de Meta, un développeur VR indépendant est en train de changer le cours de l’histoire avec sa nouvelle application baptisée Couch. Celle-ci est ainsi disponible gratuitement sur Quest via l’Oculus App Lab dès maintenant.

Couch : comment ça marche ?

Le mode de fonctionnement de Couch est relativement simple. Et pourtant, l’application est très efficace pour regarder des vidéos YouTube sur Quest aux côtés de ses amis. Ainsi, les utilisateurs sont représentés par des avatars basiques en forme d’œufs avec des yeux et des mains.

Ils peuvent interagir entre eux via le chat vocal intégré de l’appli. Ils ont la possibilité de plonger directement dans un salon public, et de parcourir diverses vidéos aux côtés d’étrangers. Toutefois, ils peuvent également se donner rendez-vous avec des amis dans l’un des 1000 salons virtuels privés proposés par Couch.

Le navigateur de l’application est aussi facile d’utilisation. Il s’équipe d’une barre de recherche pour permettre aux propriétaires de Quest de rechercher n’importe quelle vidéo. Quoi qu’il en soit, il serait nettement mieux si l’appli disposait de fonctionnalités supplémentaires, comme la possibilité de planifier des réunions virtuelles, dans l’avenir. Des fonctionnalités permettant de regarder des vidéos à 360 degrés, et de créer et partager des listes de lecture seront d’ailleurs les bienvenues.

Cet article Couch vous permet de regarder des vidéos YouTube sur Quest aux côtés de vos amis a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pixelynx et Niantic créent un métavers musical à l’échelle planétaire

Par : Lilia

La plate-forme de jeu PIXELYNX s’associe à Niantic pour créer une expérience musicale de collection de type Pokémon Go.

PIXELYNX est l’entreprise de jeu créée par le DJ/producteur Joel Zimmerman, en partenariat avec Richie Hawtin. Elle s’associe aux pionniers de l’industrie du jeu Ben Turner, Dean Wilson et Inder Phull. L’objectif est de créer un premier jeu de musique en réalité augmentée à l’échelle de la planète avec Niantic. Rappelons que ce dernier est le créateur de Pokémon GO, Ingress, Pikmin Bloom et du futur Transformers Heavy Metal.

PIXELYNX tirera parti de la plate-forme Lightship de Niantic et du kit de développement de réalité augmentée (ARDK). Ces outils permettent aux développeurs de créer des expériences de réalité augmentée attrayantes.

Cette plateforme de jeu crée un nouvel écosystème de monde virtuel. Ainsi, les artistes musicaux seront en mesure de lancer leurs propres environnements interactifs. Ceux-ci peuvent être monétisés à l’aide de NFT, d’expériences jouables et de performances virtuelles. En outre, les joueurs ont la possibilité de collecter de nouvelles chansons, prix et ressources dans le jeu simplement en y participant.

Le partenariat Niantic et Pixelynx pour faire évoluer la créativité et la musique

Grâce à ce partenariat avec Niantic, les fans pourront explorer le monde réel, assister à des concerts et visiter des lieux physiques pour collecter des NFT. Dans le jeu, les jetons serviront pour débloquer des récompenses et de la musique supplémentaire.

Inder Phull, PDG de Pixelynx, a déclaré : « Nous commençons à voir cela comme une tangente. A quoi cela ressemblerait-il si la musique existait dans le jeu ? Pour le moment, il n’est pas assez évolutif pour créer une stratégie de jeu pour la plupart des artistes. Cela coûte énormément et prend beaucoup de temps pour développer des actifs. En outre, la plupart des équipes n’ont pas les connaissances en interne. Comment pouvons-nous démocratiser ce processus et rendre le jeu plus accessible pour l’industrie de la musique et créer naturellement des liens avec les skins et tout ce que nous faisons ?»

Pixelynx Niantic

PIXELYNX responsabilise les créateurs grâce à sa plate-forme puissante. Celle-ci sert de tremplin pour faire évoluer la créativité et la musique dans des mondes virtuels gamifiés.

« Pour nous, c’est comme une nouvelle toile pour que l’art atteigne un niveau supérieur. La capacité de créer dans le contexte d’un monde virtuel peut changer la façon dont la musique est consommée. », a déclaré Phull.

« Nous créons une plate-forme. Et tout artiste peut lancer son monde virtuel dans notre écosystème. Pensez-y comme NETFLIX ou Spotify. C’est un métavers avec de nombreuses expériences virtuelles 3D où ils peuvent avoir des communautés, des NFT, des concerts et des marchandises physiques. C’est la prochaine phase d’un site web d’artiste. Mais le tout est consolidé dans un espace avec des publics différents découvrant et s’engageant dans la musique…”

Les concerts virtuels ne remplaceront pas les spectacles en direct

Les concerts virtuels remplaceront-ils les spectacles en direct ? « Nous avons toujours pensé que le physique est si important pour la musique. Les concerts virtuels ne remplaceront pas les spectacles en direct. Alors comment pouvons-nous relier les points entre le monde physique et le monde numérique ? », a déclaré Phull.

Lorsque les joueurs assistent à des spectacles physiques, ils peuvent déverrouiller des NFT et des actifs à l’aide de l’outil AR. Tout ce qu’ils collectent dans le monde réel peuvent être utilisés dans le jeu de base.

Pixelynx Niantic

Construite à l’aide de la plate-forme Niantic Lightship, l’expérience de jeu PIXELYNX permet aux artistes de mettre facilement du contenu numérique dans le monde réel. Lorsque les artistes participants sortent un morceau, les joueurs peuvent explorer leur environnement réel pour débloquer du contenu exclusif. On cite notamment la musique, les skins et les billets de concert.

Les artistes peuvent créer du contenu similaire aux actifs sur Spotify. La plate-forme utilise une variété de techniques d’apprentissage automatique. De ce fait, les créateurs ont l’occasion d’étendre leurs actifs et leur contenu existants à travers le métavers.

Une application de jeu mobile lancée en 2022

Pixelynx Niantic

PIXELYNX Labs est un programme d’incubation. Il fournira aux développeurs le financement, la propriété intellectuelle de célébrités, les conseillers, les produits et la technologie nécessaires pour réussir.

« Nous envisageons de lancer notre plate-forme en 2022. Le développement d’une application mobile qui permet aux fans de collecter de nouvelles chansons et NFT dans le monde réel a toujours fait partie de notre vision pour créer le métavers de la musique », a déclaré Inder Phull.

« Faire équipe avec Niantic sur leur Lightship ARDK pour développer notre application de jeu mobile, garantira que les fans pourront emporter notre jeu avec eux où qu’ils aillent… »

Ainsi, on peut s’attendre à une rafale de NFT 3D passionnants avec une expérience jouable lancée au public au premier trimestre. Espérons que cette nouvelle plate-forme aide les artistes à étendre leur musique de manière inimaginable, en donnant aux joueurs la possibilité de découvrir, déverrouiller et explorer la musique émergente de nouvelles manières à travers la planète.

Cet article Pixelynx et Niantic créent un métavers musical à l’échelle planétaire a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

❌