Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Densitron launches new button versions of UReady™ universal control surface

CRAWLEY, UK, 10 May 2021: Densitron, the global leader in innovative Human Machine Interaction (HMI) and display technology, has announced the introduction of two new variations of its UReady™ 2RU universal control surface. Designed to provide versatile control for applications in sectors such as broadcast and telecommunications, the new surfaces are available in 1- and ...

The post Densitron launches new button versions of UReady™ universal control surface appeared first on NAB Show News | 2021 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

Amazon lance Nimble Studio : toujours plus de cloud

Par : Shadows

Déjà bien implanté dans le secteur de la création numérique avec ses services cloud (AWS – Amazon Web Services), Amazon dévoile Amazon Nimble Studio.

Le concept : un pipeline de création de contenu entièrement dans le cloud, en utilisant bien évidemment les serveurs Amazon pour le stockage des données, leur traitement et le rendu final. La promesse est également celle d’une infrastructure pouvant s’adapter aux besoins d’une équipe qu’elle soit située sur un site ou en des lieux multiples, et de faciliter l’intégration de nouveaux membres au sein d’une équipe, même en travail distant.

L’initiative bénéficie de partenariats multiples : Blackmagic Design, Foundry, Chaos, NVidia, SideFX, Qumulo ou encore Wacom.

Le site officiel permet d’en savoir plus. Vous trouverez aussi ci-dessous des vidéos de présentation.

L’article Amazon lance Nimble Studio : toujours plus de cloud est apparu en premier sur 3DVF.

Imagine Communications Boosts Production and Distribution Efficiencies with Significant Enhancements to SNP and Magellan SDNO

Industry-acclaimed processing and control platforms add functionality to improve IP workflows   TORONTO, April 29, 2021 – In support of evolving customer requirements, Imagine Communications has added a range of new functionality to its globally deployed Selenio™ Network Processor (SNP) platform and Magellan™ SDNO Control System. These new software feature releases enhance customers’ existing investments, ...

The post Imagine Communications Boosts Production and Distribution Efficiencies with Significant Enhancements to SNP and Magellan SDNO appeared first on NAB Show News | 2021 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

Reemo : une solution d’accès distant faible latence pour artistes et studios

Par : Shadows

La société français Hubitech nous présente Reemo.io, solution d’accès distant lancée en septembre dernier.
L’approche globale est classique, avec d’un côté un client à télécharger sur la machine à laquelle on souhaite accéder à distance (Windows, Linux et MacOS sont supportés), et de l’autre un accès via Google Chrome, sur desktop ou mobile.

Reemo a voulu mettre l’accent sur la faible latence, et pour cause : le secteur artistique est une des cibles principales du produit. L’équipe Reemo nous explique d’ailleurs avoir su convaincre des studios tels que Supamonks, Blue Spirit, Menhir FX, mais aussi différentes écoles françaises (Brassart, MOPA, Gobelins).

Public créatif oblige, Reemo gère évidemment le double (voire triple) écran si votre débit le permet, ainsi que les tablettes graphiques (sous Windows et MacOS).
La gestion se veut relativement simple, avec un système d’invitation des utilisateurs par mail, une interface d’administration, et la possibilité d’ajuster les licences en cours de mois pour le temps partiel. On appréciera également la présence d’un test de connectivité sur le site officiel, qui permet de vérifier si Reemo sera compatible.

Côté tarifs, Reemo se décline en plusieurs offres :

  • Reemo Cloud (gratuite, pour un usage individuel) ;
  • Reemo Studio, 22,99€/mois/siège ou 239€/an/siège (tarifs HT) ;
  • Reemo Entreprise, négociable selon les besoins et volumes spécifiques.

Outre ces offres existantes, Reemo devrait très rapidement lancer une autre offre payante sous forme d’API.

Pour plus de détails et tester l’offre gratuite, on pourra se rendre sur le site officiel.

L’article Reemo : une solution d’accès distant faible latence pour artistes et studios est apparu en premier sur 3DVF.

Outdoor DJ Gear: How Ean Golden throws an outdoor dance party

Par : Dan White

What makes an outdoor DJ gig possible for an everyday DJ without a massive budget, a crew, or a great relationship with the local permitting officials? Today, DJTT founder Ean Golden is back with a fresh new video sharing his insights from throwing a socially-distanced dance party in Santa Barbara, California. As is often the […]

The post Outdoor DJ Gear: How Ean Golden throws an outdoor dance party appeared first on DJ TechTools.

Victoria VR : quand la réalité virtuelle passe au niveau supérieur

Par : Serge R.
victoria vr

Victoria VR révolutionne le monde de la réalité virtuelle et le fait passer au niveau supérieur en mettant au point l’Internet 3D. La plateforme offre aux utilisateurs d’innombrables possibilités.

Victoria VR est un MMO ou monde virtuel massivement multijoueur en ligne. Il est basé sur la blockchain, et propose des graphismes photoréalistes en réalité virtuelle. La plateforme englobe des applications et des jeux décentralisés. Avec elle, les utilisateurs sont libres de faire tout ce qu’ils veulent. Ils peuvent, entre autres, créer leur propre avatar et le personnaliser comme bon leur semble. Ils ont en effet droit à des milliards de personnalisations.

Victoria VR : une véritable révolution de la réalité virtuelle

Il est tout d’abord bon de savoir que Victoria VR peut prendre en charge les NFT (non-fungible token) ou jetons non fongibles en français. De plus, les NFT sur la plateforme proposent des avantages intéressants et des cas d’utilisation bien convaincants. Il est même possible de les combiner et de les modifier, voire de les créer à partir de rien.

En plus de cela, Victoria VR offre également aux utilisateurs la possibilité d’acquérir leur propre lot de terrain VR. Pour régler les transactions, ils doivent se servir des jetons VR, qui sont la cryptomonnaie à privilégier.

Comme il a été dit précédemment, ils sont d’ailleurs libres de créer littéralement n’importe quoi. Pour cela, ils ne sont limités ni par les lois de l’espace ni par celles de la physique. Ainsi, ils peuvent bâtir, par exemple, des écoles, des magasins, des salles d’exposition et bien plus encore. Selon ses fondateurs, la technologie peut en outre être une véritable ressource éducative inestimable.

Qu’en est-il de l’Internet 3D ?

D’après les fondateurs de Victoria VR, son écosystème est en mesure de se connecter à tous les jeux, mondes et projets de réalité virtuelle. Cela mène de ce fait à la création d’un Internet 3D qu’on n’a jamais vu auparavant.

En somme, la plateforme offre à tout le monde la possibilité de créer du contenu VR sans avoir besoin de compétences en programmation. Elle transforme ainsi l’univers de la réalité virtuelle sachant que l’intérêt pour elle ne cesse d’augmenter, surtout avec la pandémie actuelle.

Cet article Victoria VR : quand la réalité virtuelle passe au niveau supérieur a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Facebook : des lentilles holographiques compactes désormais envisageables ?

Par : Serge R.
lentilles holographiques compactes

Des chercheurs de Facebook Reality Labs ont révélé qu’ils peuvent concevoir et fabriquer des lentilles holographiques compactes. Ils ont donc trouvé de nouvelles méthodes pour ce faire, et n’ont pas hésité à les partager. Ces lentilles sont à utiliser dans les casques XR.

On utilise en général des lentilles réfractives classiques dans la majorité des casques XR disponibles en ce moment. Celles-ci sont cependant assez imposantes en taille, et ne sont optimisées que pour quelques caractéristiques optiques. Pour améliorer les performances optiques et réduire le volume, on peut également se servir des lentilles de Fresnel. Mais pour bénéficier de meilleurs résultats, les lentilles holographiques compactes sont largement mieux.

Lentilles holographiques compactes : difficiles, mais pas impossibles à fabriquer

Théoriquement, les lentilles holographiques compactes ont la capacité d’accomplir les mêmes fonctions que les lentilles classiques, voire des fonctions plus avancées. Toutefois, elles peuvent le faire dans l’espace d’un film très mince. Elles sont de ce fait loin d’être volumineuses.

La conception et la fabrication de ces lentilles, surtout si elles bénéficient de performances optiques élevées, sont cependant difficiles. Néanmoins, pour permettre aux utilisateurs d’en profiter dans les appareils XR, des chercheurs de Facebook Reality Labs ont mis au point des méthodes pour ce faire.

Il s’agit donc de Kiseung Bang, Olivier Mercier, Changwon Jang, Douglas Lanman, Yang Zhao et Gang Li. A noter que cette technologie pourrait aider Facebook à créer des lunettes XR compactes qu’il a d’ailleurs récemment annoncées.

Les résultats encore meilleurs avec des lentilles incurvées

Il est bon de savoir que la recherche de méthodes pour concevoir et fabriquer des lentilles holographiques compactes a commencé depuis un bon bout de temps. Grâce aux différentes recherches, les chercheurs ont pu démontrer que les lentilles incurvées sont plus avantageuses pour certaines applications VR et AR.

Elles offriraient davantage de degrés de liberté et permettraient d’élargir les applications. Toutefois, il s’agit encore d’un travail à venir.

Cet article Facebook : des lentilles holographiques compactes désormais envisageables ? a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Panasonic VIXELL Cooling Boxes - Helping to Beat the Global COVID-19 Pandemic

As soon as the global threat from the coronavirus became apparent one year ago, the race was on to develop vaccines that would offer protection and allow normal life to resume around the world. Understandably, much attention has since focused on the incredible speed at which these vaccines have bee...

Tundra Tracker franchit les 600 000 dollars et dépasse son objectif Kickstarter en moins de 24 heures

Par : Serge R.
Tundra Tracker

En moins de 24 heures, Tundra Tracker a largement dépassé son objectif Kickstarter de 250 000 dollars. Les chiffres vont déjà au-delà de 600 000 dollars alors qu’il reste encore 59 jours pour la campagne.

Les utilisateurs sont en ce moment en quête d’un tracker compatible SteamVR Tracking moins cher et plus petit que le Vive Tracker. Le Tundra Tracker peut très bien être une excellente option. Il s’agit d’un tracker en développement par Tundra Labs. Pour mener à bien la mise au point du produit, la société a lancé une campagne Kickstarter dont l’objectif initial était de 250 000 dollars. Toutefois, quelques heures seulement ont suffi pour dépasser largement ce dernier.

Le pack 7x Tundra Tracker plutôt bien prisé

Si Tundra Tracker a pu atteindre plus de 600 000 dollars en moins de 24 heures, c’est grâce à quelque 1570 bailleurs de fonds individuels. Ils ont investi entre 42 à 630 dollars pour soutenir le projet.

Plus de 67 % des contributeurs ont opté pour le pack 3x Tundra Tracker jusqu’à maintenant. Néanmoins, ceux qui ont choisi le pack 7x Tundra Tracker ne sont pas non plus à négliger. Effectivement, leur nombre est plutôt surprenant avec un pourcentage de 17 %.

Avec 3 trackers, les utilisateurs peuvent ajouter des points de suivi au niveau de la taille et des pieds. Ceux-ci accompagnent donc le suivi des mains et de la tête assuré par un casque VR. Toutefois, avec 7 trackers, ils pourront profiter d’un suivi du corps encore plus précis. Il est alors possible de suivre le mouvement des genoux, des coudes, des pieds et de la taille en plus des mains et de la tête.

Les accessoires fournis

Peu importe le choix des contributeurs, ils devraient avoir droit à des sangles élastiques permettant d’attacher les trackers à leur corps. Il y a aussi un étui de rangement.

Les versions Kickstarter des trackers sont d’ailleurs accompagnées de deux plaques de base permettant de choisir entre différentes options de montage.

Dans tous les cas, Tundra Labs envisage de livrer les premiers Tundra Trackers aux contributeurs « early bird » à partir de juillet. Pour le reste, il faut attendre en septembre.

Cet article Tundra Tracker franchit les 600 000 dollars et dépasse son objectif Kickstarter en moins de 24 heures a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Un plaidoyer contre les violences sexuelles dans le cinéma d’animation français

Par : Shadows

Chaque année, le Mémorial de Caen organise un concours international de plaidoiries en faveur des droits humains.
Cette année, le 21 mars, le secteur de l’animation a été évoqué : maître Thiên-Thanh Tran a présenté une plaidoirie intitulée « Le silence tue : l’omerta du cinéma français », que vous pouvez découvrir ci-dessous en vidéo (début vers 19 minutes 56).

Elle y dénonce notamment la loi du silence qui sévit trop souvent face à ce genre d’affaire, notamment quand l’auteur des faits est haut placé : oublier la victime est alors un moyen commode pour ne pas remettre en cause tout un projet.
La plaidoirie souligne aussi les efforts encore insuffisants de l’Etat et des institutions pour écouter, suivre les victimes au niveau judiciaire, mais aussi en matière de prévention (même si des initiatives commencent à se mettre en place), tout en finançant abondamment le secteur du cinéma d’animation.
La plaidoirie évoque un cas bien connu, que vous reconnaîtrez peut-être : il a cependant été anonymisé par égard pour la famille et car l’affaire n’a pas encore été jugée.

De l’art au droit, un parcours atypique

Si Thiên-Thanh Tran évoque l’animation, ce n’est pas un hasard. En effet, avant de s’intéresser au droit, elle a été illustratrice pour des projets de série d’animation, mais aussi dans le jeu vidéo et l’édition. Elle est également scénariste (BDs, films).
C’est d’ailleurs ce parcours dans le milieu artistique qui est à l’origine de sa reconversion au bout de 7 ans dans le milieu, puisqu’elle a été spoliée de ses droits sur un projet de jeu vidéo : elle a alors décidé de changer de secteur, repris ses études à zéro à l’aide de ses économies. Un changement de carrière manifestement réussi, puisqu’elle fut notamment major de promotion durant les deux premières années de sa formation.

Désormais avocat en droit du numérique et en propriété intellectuelle, elle ne délaisse pas pour autant totalement les arts : on lui doit le scénario de la bande dessinée Perséus (éditée chez Delcourt), et elle fut script doctor sur le film Les blagues à Toto sorti l’an passé.

Le droit, un atout dans l’industrie et contre les violences sexuelles

Outre les activités citées plus haut, elle donne des cours de droit (et plus précisément de propriété intellectuelle) dans différentes écoles : Gobelins, Brassart ou encore Gaming Campus.
Dans ce dernier cas, elle dispense aussi un module de professionnalisation « entrée dans la vie active » (statuts intermittent / régime général / freelance/société, notions de comptabilité/TVA/déclarations sociales, la présentation des différentes catégories de festivals / aides / subventions) : une excellente idée pour les élèves de l’école, puisque les jeunes de l’industrie ont encore trop souvent tendance, lors de l’entrée dans la vie active, à ne pas avoir reçu assez d’informations sur ces sujets.
Maître Thiên-Thanh Tran nous a d’ailleurs indiqué que les cours de droit sont en pratique très appréciés par ses étudiants, d’autant plus qu’elle connaît leur métier.

Toujours en ce qui concerne les retours d’élèves, d’ailleurs, Maître Thiên-Thanh Tran nous précise avoir reçu des questions de leur part suite à sa plaidoirie, notamment sur la marche à suivre en tant que témoin, sur la façon dont on peut dénoncer une situation, les risques encourus par un producteur qui n’agit pas, ou encore les moyens d’aider une victimes qui ne souhaite pas porter plainte.

Si la plaidoire présentée ici rappelle le long parcours qui reste à faire en matière de violences sexuelles, elle est donc aussi l’occasion de souligner que connaître ses droits et devoirs fait partie des points clés sur lesquels des actions sont possibles. Il s’agit d’ailleurs d’une des missions que se fixent les associations spécialisées comme l’AVFT, qui anime les formations contre les violences sexistes et sexuelles organisées par le CNC.

L’article Un plaidoyer contre les violences sexuelles dans le cinéma d’animation français est apparu en premier sur 3DVF.

February 2021 TOP 5 Engagement

Have you missed any popular Panasonic news? Here are the TOP 5 most engaged posts for February 2021.

PBS39 Implements AI-Enabled Automatic Realtime Captioning from Red Bee Media

Par : Ericsson

Pennsylvania-based television station PBS39 (WLVT) has recently implemented Automatic Realtime Captioning (ARC) from global media services company Red Bee Media. The AI-driven solution combines Automatic Speech Recognition (ASR) technology with Red Bee’s highly featured Subito live captioning platform. It allows the broadcaster to activate top quality automatic captions for planned and emergency live content at ...

The post PBS39 Implements AI-Enabled Automatic Realtime Captioning from Red Bee Media appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

Service après vie : l’ESMA vous invite à vous réincarner

Par : Shadows

Coline César, Florent Chaput, Steven Lecomte, Claire Maury, Emilie Milcent, Sophie Payan dévoilent Service Après Vie, leur court de fin d’études à l’ESMA (promotion 2020). Une comédie animée qui nous invite à suivre Gaspard, une âme impatiente…

Au Service Après Vie, l’âme Gaspard n’a pas assez de points Karma pour se réincarner en la merveilleuse vie de Paon qu’il désire. En attendant, il se voit proposer un pack de vies ordinaires qu’il va devoir subir…

Compositeurs / compositors: Jeffrey Brice
Son / sound: José Vicente, Yoann Poncet, Tristan Le Bozec – Studio des Aviateurs
Voix / voices: Gersende Michel, Antoine Nouel, Antoine Perrichon, Matteo Rivière

L’article Service après vie : l’ESMA vous invite à vous réincarner est apparu en premier sur 3DVF.

Panasonic Bets Big on Connected Living Solutions in India; Expands Miraie Range

Unveils smart and connected range of Refrigerator, Washing Machine, Fans, Plugs & Switches under Miraie platform Introduces Miraie application in Hindi and Tamil to enhance consumer experience; will be available in Telugu, Marathi and Bengali in the coming weeks New De...

Face à l’inceste : Vincent Gibaud et Jungler s’associent

Par : Shadows

Publicis Conseil, le réalisateur Vincent Gibaud et les équipes du studio Jungler ont collaboré sur un spot destiné à promouvoir l’association Face à l’Inceste et ses revendications.

L’organisation soutient une évolution de la loi, les textes actuels conduisant à demander aux enfants victimes si ils étaient consentants. Les discussions actuelles au niveau du parlement pourraient aboutir sur ce que souhaite l’association : une présomption d’absence de consentement.

Pour mettre en images ce thème délicat, l’équipe a utilisé la métaphore d’un duel de monstres : celui qui commet l’inceste et celui, très puissant, de la justice qui pourrait le terrasser.

Production exécutive : Alexandra Chavane – Sebastien Pribile

L’article Face à l’inceste : Vincent Gibaud et Jungler s’associent est apparu en premier sur 3DVF.

January 2021 TOP 5 Engagement

Have you missed any popular Panasonic news? Here are the TOP 5 most engaged posts for January 2021.

Icons – Our cultural “imaginarium” of digital gestures

Icons – Our cultural “imaginarium” of digital gestures
Created by panGenerator, "Icons" is an exhibition exploring our shared cultural "imaginarium" of digital gestures, symbols, and artefacts, dragging them out onto a physical space, enabling audiences a direct, tactile confrontation and – also literally – a different visual perspective.

Asus Zenbook 13 OLED UM325 : un 13″ léger sous AMD Ryzen

Passé sous mon radar pendant le CES 2021, le nouvel Asus Zenbook 13 OLED UM325 est une pépite à ne pas négliger. Outre son écran OLED de 13.3″ en FullHD, cet ordinateur portable devrait proposer un excellent ratio poids/performances.

UM325

Le recours à une dalle OLED annonce des spécifications d’affichage très correctes avec une luminosité de 400 nits mais également une grande tenue des couleurs puisque la marque annonce que le UM325 respectera à 100% la norme DCI-P3. Le recours à ce type de dalle proposant en outre un affichage très contrasté avec des noirs réellement noirs et des coloris très nuancés. La dalle  sera également compatible avec la norme HDR.

UM325

Tenue dans un châssis étroit, la dalle 1920 x 1080 pixels sera enfermée dans un ultraportable de 30.4 cm de large pour 20.3 cm de profondeur. Son épaisseur maximale sera de 1.39 cm seulement, ce qui n’empêchera pas l’engin de proposer un équipement interne performant. On retrouve ainsi un processeur AMD Zen 3 avec le Ryzen 5 5600U. Un 6 coeurs et 12 threads fonctionnant de 2.3 à 4.2 GHz avec 12 Mo de cache pour un TDP de 15 watts. La machine se déclinera en 8 ou 16 Go de LPDDR4X avec un maximum de 16 Go de mémoire pour la mise à jour du modèle de base. Le stockage se déclinera en deux versions de PCIe NVMe : 512 Go et 1 To. 

UM325

On retrouvera assez peu de connecteurs comprenant un HDMI 2.0b, deux ports USB 3.2 Gen2 Type-C et un autre USB 3.2 Gen2 Type-A plus classique. Un lecteur de cartes MicroSDXC complète cette offre qui se passe de port jack 3.5 mm !

UM325

Au dessus de l’écran Asus a glissé dans le UM325 un capteur de webcam classique et un second capteur Infrarouge pour piloter une reconnaissance faciale Windows Hello. Un double micro numérique est évidemment présent et la gestion du son a été confiée à un système signé par Harman Kardon. La partie réseau est confiée à un duo Wifi6 et Bluetooth 5.1.

UM325

Le clavier sera rétro éclairé avec une disposition de type Chiclet et une course de touche de 1.4 mm. Asus intègre également son système de pavé numérique lumineux intégré au pavé tactile baptisé NumberPad. Un système qui semble faire autant d’heureux que de mécontents mais qui est totalement débrayable pour l’utilisateur qui ne veut pas l’utiliser.

On retrouve enfin une batterie 4 cellules de 67 WHrs de type Li-Ion alimentée en USB Type-C par un bloc de 65 watts en 19 volts. L’engin a été renforcé pour résister aux chocs et à l’écrasement et sa charnière Ergolift permettra de le décoller de son support pour éviter toute accumulation de chaleur. 

Cet Asus Zenbook 13 OLED UM325 est prévu pour une mise en vente en Mars 2021 à un prix de base de 999€. 

UM425

Un modèle UM425 en 14″ de diagonale est également prévu, toujours équipé de processeurs AMD Ryzen mais avec des choix un peu plus larges. On retrouvera ainsi des Ryzen 7 5700U et Ryzen 7 5800U en 15 watts mais également un modèle de série H d’AMD, le Ryzen 7 5800H, qui développe 15 watts de TDP. Il s’agit d’un huit coeurs et 16 threads cadencé de 3.2 à 4.4 GHz avec 20 Mo de mémoire cache. Sur ce modèle particulier du 14″, Asus a décidé d’épauler la puce d’un circuit graphique secondaire avec un circuit GeForce MX450 de Nvidia. Les dosages de mémoire vive et de stockage seront identiques.

UM425

L’écran sera également décliné en plusieurs versions toujours en FullHD avec un ratio dalle/châssis de 90%. D’abord avec un IPS 100% sRGB avec 250 nits de luminosité. Puis dans une seconde version identique mais dont la luminosité sera boostée à 400 nits. 

L’Asus ZenBook 14 UM425 mesurera 31.9 cm de large, pas beaucoup plus que le UM325 donc, pour 21 cm de profondeur. Son épaisseur variera de 1.43 à 1.53 cm pour 1.22 Kg. Sa disponibilité est plus vague puisqu’elle est située au cours du premier trimestre sans plus d’indications. Son prix de base est lui aussi fixé à 999 euros… mais sans la dalle OLED !

Asus Zenbook 13 OLED UM325 : un 13″ léger sous AMD Ryzen © MiniMachines.net. 2021.

Lenovo ThinkPad X1 Titanium Yoga : haute couture numérique ?

Lenovo passe du carbone au Titane. Après les X1 Carbone, le nouveau ThinkPad X1 Titanium Yoga fait son apparition dans le tableau périodique de la marque.  Et ce changement d’élément signe de grosses évolutions techniques autour d’un sujet que l’on croit toujours épuisé : Le PC portable.

ThinkPad X1 Titanium Yoga

Ecran 13.5″, machine ultrafine, le ThinkPad X1 Titanium Yoga de Lenovo est une réussite d’un point de vue technique. Avec 11 mm d’épaisseur seulement et 1.15 Kilo, c’est l’engin le plus léger et fin de cette diagonale. Ce qui ne l’empêche pas de proposer un catalogue impressionnant de composants et de fonctions. 

ThinkPad X1 Titanium Yoga

Cela commence par l’utilisation d’une charnière 360° qui permet de replier le clavier et l’écran dos à dos pour un usage en mode tablette. Avec cette épaisseur et ce poids, l’objet pourra être vraiment utilisé comme une tablette Windows 10 de grande diagonale. Le format d’affichage en 3:2 permettant des usages assez agréables en lecture dans ce mode. L’écran est un 2256 x 1504 pixels tactile qui offrira une lisibilité améliorée pour le web, les documents textes et autres présentations ou PDF. Sa dalle IPS est certifiée Dolby Vision et proposera une belle luminosité avec 450 nits promis. La colorimétrie est annoncée avec une certification 100% sRGB et l’écran acceptera la manipulation au stylet actif.

ThinkPad X1 Titanium Yoga

A bord de la machine, on retrouvera des processeurs Intel Core de onzième génération . Le haut de gamme sera confié à un Core i7-1160G7 vPro qui proposera un circuit graphique Intel Xe. Un maximum de 16 Go de mémoire vive LPDDR4x sera intégré et le stockage sera confié à une solution PCIe NVMe sur slot M.2 de 1 To maximum. L’ensemble sera intégré avec un module Wifi6 et du Bluetooth 5.1 dans une solution globale proposée par Intel. Mais une option 4G/5G sera également disponible pour parfaire la connectivité réellement tout terrain de cet ultraportable.

Le clavier est typique des Thinkpad avec une disposition Chiclet Accufeel qui arrondit la partie inférieure des touches pour améliorer la frappe. Un petit trackpoint rouge central et le dispositif de clic adapté, coincé entre la barre espace et le pavé tactile habituel qui reste assez large.

ThinkPad X1 Titanium Yoga

Le châssis, qui a la lourde tâche de protéger cette diagonale de 13.5″ de 11 mm d’épaisseur seulement, est composé de carbone et de magnésium avec un ajout de titane pour le capot afin de rigidifier l’ensemble. Il jouera en partie le rôle de dissipateur du processeur, même si je doute que ce dernier soit forcément configuré dans son TDP le plus haut. Le Core i7-1160G7 vPro peut se déployer en 15Watts mais également en 7Watts et Lenovo a peut être choisi cette seconde option pour son mode de fonctionnement dans une machine aussi fine. 

ThinkPad X1 Titanium Yoga

Ce châssis extrêmement fin n’autorise évidement pas une connectique classique. On retrouvera deux ports Thunderbolt 4 et une prise jack 3,5 mm stéréo combo. Pour augmenter les possibilités générales offertes par le ThinkPad X1 Titanium Yoga, Lenovo glissera dans la boite de la machine un dongle proposant  de l’USB 3.1 Type-A et une sortie HDMI. Une webcam est présente pour la vidéo conférence.

ThinkPad X1 Titanium Yoga

La marque a fait l’effort de proposer une paire d’enceintes frontales, placées de part et d’autre du clavier, qui reçoivent une certification Dolby Atmos. Difficile de savoir ce que donnera cet ensemble au coeur d’un engin de cette épaisseur, l’espace nécessaire aux enceintes est tellement étroit qu’il est difficile d’imaginer une profondeur de mediums et de basses sur un tel gabarit. Le Lenovo propose une batterie  de 44,5 Whr dont l’autonomie n’a pas été communiquée.

Prévu pour le mois de février, le ThinkPad X1 Titanium Yoga est annoncé à un prix de base de 2159 euros. Un tarif qui place la machine clairement dans une catégorie pro car il sera difficile, malgré ses atouts, de le justifier pleinement pour un particulier. 

Lenovo ThinkPad X1 Titanium Yoga : haute couture numérique ? © MiniMachines.net. 2021.

Acer Predator Triton 300 SE : le 14 pouces de la maturité ?

Prévu pour le second trimestre 2021, le Acer Predator Triton 300 SE est une machine intelligemment construite autour de deux idées phares : portabilité et performances. Sur le papier, à la lecture de sa fiche technique, il est difficile de déceler un gros défaut dans cet engin.

Acer Predator Triton 300 SE

Certains renâcleront devant son poids, 1.7 kilo pour une diagonale de 14 pouces, cela peut paraitre important effectivement mais ça ne l’est que si on compare le Predator Triton 300 SE qu’à des ultraportables aux bien moins grandes possibilités. Car sur les 1700 grammes de cette machine, pas un seul ne semble gâché.

On commence par un écran 14″ FullHD proposant un rafraichissement de 144 Hz grâce à une dalle IPS. Pas l’écran le plus miraculeux du marché mais une solution clairement orientée pour le jeu et les usages courants avec une belle possibilité de rafraichissement.

Acer Predator Triton 300 SE

Pour le piloter, Acer offrira un moteur assez performant puisque la machine est construite autour des nouveaux processeurs Intel Tiger Lake H35. Le Predator Triton 300 SE pourra ainsi proposer une puce Intel Core i7 11370H. Un quadruple coeur fonctionnant sur huit threads avec 12 Mo de cache et proposant des fréquences de 4.3 à 4.8 GHz. Cette puce au TDP de 35 watts embarquera un circuit graphique Intel Xe avec 96 EU. Mais pour jouer, Acer proposera des composants graphiques externes avec la possibilité d’ajouter une solution de la nouvelle gamme de GeForce RTX 3000 mobile pouvant aller jusqu’à la RTX 3060. Pour refroidir ce duo de puces, Acer a choisi un double ventilateur et un système de caloducs qui transporteront la chaleur au mieux pour éviter la chauffe. 

La mémoire vive pourra grimper à un maximum de 24 Go, ce qui signifie, sans doute, que la carte mère embarquera 8 Go soudés par défaut qu’on pourra faire évoluer en ajoutant une barrette de RAM SoDimm de 16 Go en plus. Le stockage pourra, de son côté, atteindre 1 To en PCIe NVMe sur slot M.2. 

Acer Predator 300SE

Le Predator 300 SE proposera du Thunderbolt 4, de l’USB 3.2 Gen2 et une sortie HDMI en plus du jack 3.5 mm. Il se connectera en Wifi6 et Bluetooth 5.1. Acer indique une dizaine d’heure d’autonomie et l’engin proposera quelques raffinements comme un clavier rétro éclairé RGB1, un lecteur d’empreintes digitales en option, un large pavé tactile et un bouton “Turbo” qui augmentera les performances ponctuellement de la machine en même temp qu’il poussera sa ventilation à plus haut régime.

Un duo webcam et micro a été intégré dans le châssis haut qui propose une belle intégration de sa dalle. Bref, l’engin d’Acer semble très complet et bien construit, j’avoue être assez séduit par ce format assez ramassé et sobre de la machine qui ne dépasse pas les 1.79 cm d’épaisseur. Reste un détail, le prix semble aussi avoir été calculé en fonction du poids. L’engin pèse 1.7 Kilo et son prix annoncé est de 1799€… Un peu plus d’un euro le gramme donc.

Acer Predator Triton 300 SE : le 14 pouces de la maturité ? © MiniMachines.net. 2021.

Les Asus ZenBook Duo 14 passent aux Tiger Lake

La nouvelle gamme Asus ZenBook Duo se divise en deux modèles, tous  deux construits avec la même idée de base. On propose un premier écran en 14 ou 15.6″ classique mais on l’associe avec un second affichage baptisé ScreenPad Plus. Celui-ci est placé juste en dessous du premier, reléguant le clavier en bas du dispositif et décalant le pavé tactile sur le côté droit.

Zenbook Duo 14

Le Asus ZenBook Duo 14 ou UX482 est donc un 14 pouces qui embarquera des puces Intel Tiger Lake U en Core i5-1135G7 et jusqu’au Core i7-1165G7 associées à des circuits graphiques externes Nvidia GeForce MX450 avec 2 Go de GDDR6 dédiée en plus du chipset Intel Xe intégré aux puces Tiger Lake. La machine en profite pour obtenir une certification EVO d’Intel et offrir toutes les fonctionnalités rattachées d’autonomie, de réactivité et de connectique.

Zenbook Duo 14

La machine mesure 32.4 cm de large pour 22.2 cm de profondeur et de 1.69 à 1.73 cm d’épaisseur. Elle est assez lourde pour un 14″ avec 1.57 Kilo mais il faut prendre en compte les deux affichages proposés par Asus. Le premier est un 14 pouces à bordures fines qui propose un classique FullHD 1920 x 1080 pixels avec une dalle IPS. L’écran occupe 93% de l’espace disponible et proposera une colorimétrie annoncée comme 100% sRGB.

Zenbook Duo 14

Le second affichage, celui placé sous l’écran, est un 12.65″ de diagonale en 1920 x 515 pixels, toujours en IPS. Les deux affichages sont capacitifs et permettront de manipuler l’affichage du bout des doigts. Mais ils seront également tous les deux compatibles avec un stylet actif pour dessiner ou prendre des notes.

Zenbook Duo 14

Ce premier modèle sera décliné de 8 à 32 Go de mémoire vive, un choix à faire lors de l’achat puisque la carte mère accueillera les modules de RAM directement sans recours à des slots So-Dimm. Le stockage sera, quant à lui, confié à une solution M.2 PCIe NVMe pouvant atteindre 1 To ou d’autres combinaisons mélangeant SSD et cache Optane.

La connectique proposera deux ports Thunderbolt 4 offrant tous deux une prise en charge PowerDelivery et DisplayPort. Un port USB 3.2 Gen 1 Type-A et un lecteur de cartes MicroSDXC seront également présents ainsi qu’une sortie HDMI 1.4 et un jack audio 3.5 mm combo.

Zenbook Duo 14

Asus a intégré plusieurs raffinements dans son Asus ZenBook Duo 14 comme un clavier rétro éclairé chiclet, un module infrarouge en plus de la traditionnelle webcam basique pour la reconnaissance faciale. L’alimentation de la batterie 70 Whr 4 cellules est assurée par un chargeur USB Type-C 65 watts.

Zenbook Duo 15

Le Asus ZenBook Duo 15 ou UX582 passe de son côté à un affichage principal de 15.6 pouces en OLED et proposera des processeurs Intel Core i7-10870H ou Core i9-10980HK Comet Lake-H associés à un chipset graphique Nvidia GeForce RTX 3070 avec 8 Go de mémoire dédiée GDDR6. On retourne étrangement à une 10e génération sur ces modèles de grande diagonale, un choix étrange face aux 14″ en Tiger Lake de onzième génération. L’affichage emploie ici un écran OLED 3840 x 2160 pixels avec une luminosité annoncée de 440 nits. Cet écran offre une colorimétrie encore plus poussée avec un DCI-P3 valide à 97%. L’écran ScreenPad Plus secondaire propose désormais une diagonale de 14″ IPS en 3840 x 1100 pixels avec les même capacités tactiles.

Ce modèle proposera de 16 à 32 Go de DDR4 et 1 To de stockage PCIe NVMe et une connectique comprenant deux ports Thunderbolt 31, un seul port USB 3.2 Gen 2, une sortie HDMI 2.1, et un jack audio 3.5mm combo. La connectique semble bien maigre au vu de l’espace disponible, trois ports USB dont deux au format USB Type-C pour les Thunderbolt. Pas d’Ethernet ni de lecteur de cartes…2

Le poids grimpe à 2.34 Kilos pour des dimensions largement plus imposantes : 35.98 cm cm de large pour 24.92 cm de profondeur et 2.15 cm d’épaisseur. La batterie est un modèle assez imposant de 92 Whr qui se chargera grâce à un bloc secteur 240Watts..

Le ZenBook Duo 14 devrait être mis en vente très prochainement, le modèle 15.6″ sera commercialisé en Avril.

Les Asus ZenBook Duo 14 passent aux Tiger Lake © MiniMachines.net. 2021.

Asus lance une Chromebox 100% passive

L’Asus Fanless Chromebox mesure 20.7 cm de large pour 14.8 cm de profondeur et 3.2 cm d’épaisseur. A l’intérieur de sa carcasse en aluminium surmontée d’ailettes, on retrouve trois options de processeurs Intel.

Asus Fanless Chromebox
L’objet proposera un Celeron 5205U dans sa version la plus entrée de gamme mais pourra également être déclinée sous Core i3-10110U ou Core i7-10510U. Trois puces ayant la particularité de fonctionner en 15 watts de TDP. Un point important pour cet engin qui fonctionnera de manière totalement passive. Aucune pièce mécanique n’est intégrée dans l’objet, ce qui lui permettra de fonctionner dans un silence absolu. Pour accompagner le processeur Intel, on retrouvera de 4 à 8 Go de mémoire vive et de 32 Go de stockage eMMC à une solution M.2 128 Go SATA 3.0.

Asus Fanless Chromebox

La connectique est assez complète avec deux ports USB 3.1 Gen2 Type-A, un jack audio combo et un lecteur de MicroSDXC en façade. A l’arrière, c’est encore plus généreux avec un port USB 3.2 Gen1 Type-A, deux ports USB2.0, un port USB 3.2 Type-C prenant en charge le Display Port et le PowerDelivery,  deux sorties vidéo HDMI 2.0 et un port Ethernet Gigabit. On retrouvera également un port Kensington Lock et un port série RS232 probablement hérité d’un design industriel. L’engin proposera deux ports d’antenne pour laisser passer un signal Wifi6 et du Bluetooth 5.0.

Asus Fanless Chromebox

On pourra positionner la Asus Fanless Chromebox directement sur un bureau ou la fixer en VESA au dos d’un écran ou contre un meuble assez facilement. Vous l’aurez compris l’objet n’embarque pas les éléments les plus performants du marché mais je suppose que Asus ne vise pas directement le grand public avec cet engin.

Asus Fanless Chromebox

La Asus Fanless Chromebox est probablement pensée pour fonctionner sur des postes ouverts, dans des bibliothèques ou des services publics. Là où le bruit généré par une ruche de machines pourrait s’avérer fatiguant à la longue. Là également où l’on ne recherche pas spécialement les performances mais plutôt un simple service comme un accès à Internet robuste.

Source : Asus via FanlessTech

Asus lance une Chromebox 100% passive © MiniMachines.net. 2021.

Lenovo ThinkBook 14p Gen2 : un 14 pouces musclé sous Ryzen 5000H

Le Lenovo ThinkBook 14p Gen2 est un portable classique qui, malgré une charnière s’ouvrant à 180°, n’offre aucune espèce de révolution d’usage. Pas de mode tente ou de transformation en tablette. Pas de dalle tactile ou de stylet intégré. L’engin se concentre sur un usage précis, celui d’être un bon portable, sobre léger et efficace. Et ça ne me déplait pas du tout.

ThinkBook 14p Gen 2

Parce que ce Lenovo ThinkBook 14p Gen2 est alléchant, il embarque un équipement très impressionnant pour un engin de 1.4 kilo de 31.2 cm de large pour 21.6 cm de profondeur et 16.9 mm d’épaisseur.

On retrouve à son bord la série de processeurs AMD Ryzen 5000H déclinée jusque dans des versions Ryzen 9, ce qui augure un très bon niveau de performances pour cette machine. La mémoire vive grimpera à un maximum de 32 Go de DDR4 et le stockage sera assuré par un SSD PCIe NVMe de 1 To. Un trio qui, sur le papier, devrait permettre à cet engin un énorme panel d’usages dans de très bonnes conditions.

ThinkBook 14p Gen 2

L’affichage 14 pouces sera décliné en deux versions. L’entrée de gamme, si l’on peut dire, sera confié à une dalle IPS en 2.2K affichant 300 nits  de luminosité et proposant une colorimétrie 100% sRGB. La version haut de gamme sera confiée à un écran OLED de 2.8K à 100 nits avec, cette fois-ci, une prise en charge colorimétrique 100% DCI-P31

ThinkBook 14p Gen 2ThinkBook 14p Gen 2

La connectique est très complète avec des choix intelligents de positionnement de la part de Lenovo. Sur le côté gauche, en haut de l’appareil, on retrouve deux ports USB 3.2 Gen2  Type-C qui permettront tous deux de recharger la machine grâce à un bloc secteur 61 watts. Cela n’a l’air de rien mais c’est très différent d’un positionnement en bas ou au milieu de la partie droite du clavier en matière d’ergonomie. Avec ce choix, on pourra alimenter la machine sans avoir un fil dans les pattes quand on manipule une souris. Le fait de pouvoir recharger l’engin avec l’un ou l’autre port est également agréable puisque cela évitera de se rendre compte que la batterie de son ThinkBook 14p Gen2 est encore vide parce que l’on a a laissé l’engin branché sur le mauvais port toute la nuit. De l’autre côté du châssis, rien, si ce n’est un port antivol Kensington lock et une ouïe d’aération. ThinkBook 14p Gen 2

C’est tout alors ? Non, Lenovo a déporté vers l’arrière de l’engin deux ports USB 3.1 Gen1 Type-A et un HDMI 2.0 pour pouvoir utiliser facilement différents accessoires. Un lecteur de cartes MicroSDXC est également visible ainsi que deux ouïes d’aération. A ce propos, avec cette formule d’ouverture à 180°, je me demande comment se comporte la ventilation légèrement obstruée par la partie écran ?

ThinkBook 14p Gen 2

Le clavier semble confortable, on retrouve les touches Accufeel légèrement arrondies de la marque associées à un rétro éclairage dynamique en fonction de l’ambiance lumineuse. Les touches fléchées haute et basse ont été sabrées sur l’autel de l’alignement avec la barre espace mais en contre partie la touche Control est bien positionnée tout à gauche de la dernière rangée, avant la touche fonction. Le pavé tactile est large et profond et la partie audio est confiée au traditionnel équipementier Harman Kardon.

ThinkBook 14p Gen 2

Pas de port Ethernet ? Non, c’est dommage mais cela pourra se réparer avec un hub USB type-C au besoin. Le ThinkBook 14p Gen2 offrira une connexion au réseau via un Wifi65 et du Bluetooth 5.0 classique. Enfin, une webcam 1080P sera intégrée pour de la vidéo conférence avec une fonction d’ajustement de luminosité et  un double microphone pour réduire le bruit ambiant. Cette solution est associée à un module de reconnaissance faciale.

Pas de prix en euros pour le moment mais on connait le tarif de l’entrée de gamme de ce modèle en dollars. Comptez 849 billets verts pour la version la plus légère de la machine.

ThinkBook 16p Gen 2

 Le Lenovo ThinkBook 16p  Gen2 coutera, quant à lui, 1299$ dans sa version basique et présentera presque les mêmes capacités autour d’un écran 16″ à bordures fines. Ecran qui proposera une définition de 2560 x 1600 pixels grâce à une dalle IPS en 16:10 entourée de bordures fines. Petite nuance tout de même, la connectique évolue, le clavier accueille un pavé numérique et Lenovo a trouvé la place de glisser un circuit Nvidia GeForce 3000 mobile pour épauler le Ryzen 5000H. Du coup le poids de l’objet grimpe à 2 Kilos et ses dimensions poussent en largeur comme en profondeur.

ThinkBook 16p Gen 2

Avec 35.46 sur 25.2 cm ce n’est pas un monstre non plus. Son épaisseur est impressionnante avec 19.9 mm au garrot. Et cette fois-ci, Lenovo s’est dit que, tout de même, ce serait mieux d’avoir de vraies touches fléchées. Ce second modèle sera commercialisé à partir de 1249$.

Lenovo ThinkBook 14p Gen2 : un 14 pouces musclé sous Ryzen 5000H © MiniMachines.net. 2021.

Amazfit GTR 2e et GTS 2e : 2 nouvelles références pour le CES 2021

Amazfit profite du CES 2021 pour annoncer deux nouvelles montres qui prolongent les modèles sortis en 2020. On découvre ainsi les Amazfit GTR 2e et GTS 2e qui ne font toujours point de mystère quant à leur nom. Le modèle S désigne la version carrée (pour Square) de la montre et le modèle R pour le cadran rond (Round). 

Amazfit GTR 2e

On retrouve le même concept que l’année dernière avec un design sobre et réussi avec un écran enchâssé autour d’un boitier en aluminium qui porte un bracelet classique en silicone. Ce bracelet, d’un format standard, pourra être remplacé par le modèle de votre choix. On retrouve le même écran AMOLED que les premières versions avec le modèle GTR 2e qui propose une dalle de 1.65 pouce pour une densité de pixels assez importante avec 341 ppp. Le modèle GTR 2e rond est un peu plus étroit avec 1.39 pouce seulement et 326 ppp. 50 designs de cadrans sont proposés par défaut avec des mises à jour possibles de ceux-ci.

Amazfit GTS 2e

Les équipements internes sont identiques et les deux montres proposent le même capteur optique BioTrackerTM 2 PPG qui mesurera le rythme cardiaque. Une mesure de l’oxygène du sang sera également assurée. Evidemment, les fonctions de base sont également prises en charge avec des fonctions de podomètre et de suivi d’entrainement. Amazfit assure que ses montres pourront assurer la mesure précise de 90 sports. Un chiffre impressionnant par rapport aux 12 modes sportifs des GTR 2/GTS 2 qui s’explique par un certains nombre de pratiques qui peuvent être considérées comme des doublons avec des équivalents en salle et en extérieur. D’autres mesures comme la qualité de sommeil ou le niveau de stress sont également mises en avant même si ces relevés doivent être pris avec les pincettes habituelles. Un module GPS/Glonass est présent et les montres supportent une légère immersion dans l’eau avec une certification 5ATM. 

Amazfit GTR 2e

Enfin, si les nouveaux modèles en version chinoise proposent un capteur de température corporelle permanent et un module NFC, cela ne semble pas être le cas des modèles internationaux. Ces fonctions qui permettent de suivre une éventuelle fièvre ou d’effectuer des paiements sans contacts auraient pourtant été un point positif en ces temps de pandémie. A moins que ces fonctions ne soient pas désactivables…

Les Amazfit GTR 2e et GTS 2e ne se démarquent pas vraiment des modèles précédents par une évolution de leur autonomie. La batterie de la GTS 2e ne change pas, cela reste une 246 mAh classique qui pousse son poids à 25 grammes. Elle assurera 24 jours d’utilisation classique et 45 jours en usage léger. Son autonomie pourra même grimper à 45 jours en limitant ses fonctions au maximum mais, dans ce cas là, autant porter une montre classique… La Amazfit GTR 2e offre, de son côté, une autonomie identique.

Amazfit GTR 2e

La marque a également supprimé le module Wifi de la version précédente. Un module pas franchement utile et très gourmand en énergie. Les GTR 2e et GTS 2e pourront toujours communiquer mais au travers de leur module Bluetooth 5.0 BLE en reprenant les données poussées par un smartphone connecté.

Les deux modèles de montres sont déjà proposées en France.

On peut trouver la Amazfit GTS 2e à 129.90€ sur Amazon. La Amazfit GTR 2e est également disponible au même tarif et au même endroit.

Amazfit GTR 2e et GTS 2e : 2 nouvelles références pour le CES 2021 © MiniMachines.net. 2021.

❌