Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Une manette de jeu pour enfant transformée en manette de jeu pour enfant

La manette de jeu de base est un jouet d’imitation destiné aux plus petits. Le genre de truc qu’on colle dans les pattes d’un bébé en espérant vainement qu’il ne s’intéresse pas à la vraie manette de jeu et qu’il cesse de s’inviter en tant que nouveau joueur dans vos parties. Le truc fait des petits bruits préenregistrés avec toute la cruauté sadique dont sont capables les ingénieurs de Fisher Price. Des sons qui, a force d’être répétés à chaque pression de touche, vous rendent complètement marteau.

Fisher Price controller vs. @tonyhawk Pro Skater

1 million pt combo? ez 👌👌pic.twitter.com/sVz6jcHpow

— Rudeism (@rudeism) May 2, 2022

Bref, un matériel de base hautement haïssable et parfait pour entreprendre un hack. Celui-ci a consisté à rendre opérationnel le faux paddle en reliant l’ensemble de ses boutons à un classique Arduino Pro Micro en parallèle du circuit d’origine.

La carte Arduino Micro Pro est en effet un des modèles proposant une interface USB complète et programmable, de telle  sorte qu’on puisse assigner des actions d’un bouton à une tâche spécifique sur PC.

En définissant les touches de la manette de jeu à une action adaptée sur PC, elle a ainsi pu communiquer « comme une vraie ». Comme Dylan Beck aka @Rudeism est un hacker masochiste, il a préféré garder les sons de la manette d’origine même si cela a du compliquer la tâche d’intégration de l’objet.

here’s the Fisher Price Xbox controller in action!

let me know what games you’d like to see me play with it

and thanks to @Wario64 for the off-hand joke that inspired me to make this happen 😂pic.twitter.com/3OETvcsEsI

— Rudeism (@rudeism) May 1, 2022

Ainsi, lorsqu’il joue à Elden Ring, on entend les petits bruits horripilants de base de la manette : « One, Two, Three, Four » ou « Green, Blue, Red » etc. La croix directionnelle est redevenue une croix directionnelle, le mini joystick remplit désormais son rôle et les différents boutons et gâchettes sont tous actifs. C’est amusant. Le hackeur en question s’est d’ailleurs fait une spécialité de ce genre de modifications avec une approche un peu différente du monde du gaming. Comme jouer à un jeu Starwars avec un sabre laser comme interface. Jouer à Dark Souls III en pianotant du code Morse ou d’autres titres mettant en scène d’autres approches de la maitrise des jeux. Et pas des plus faciles…

Au delà de ce côté farce, je trouve l’approche intéressante pour diverses raisons. La première est de réfléchir différemment à comment nous pilotons nos interfaces et c’est assez étonnant de voir à quel point la forme de contrôle peut changer l’approche d’un jeu. Mais la chose la plus intéressante est peut être l’approche ergonomique que ce genre de hack montre.

On a mis @sanslesmains1 sur #RocketLeague a @ThononGameFest pic.twitter.com/RYx0BYDgW8

— HANDIGAMERS.COM (@Handigamers) April 30, 2022

Ce WeekEnd, j’ai suivi le Festival du jeu Thonon Gaming Fest qui a fait un gros travail de présentation des associations Handigamers et E-quals. Ces associations promeuvent la pratique du jeu vidéo d’une manière inclusive en permettant aux personnes en situation de handicap de participer à des tournois de sport électronique, en montrant l’exemple de cette inclusion possible. Mais également en apportant leur expertise technique pour faciliter le jeu à des personnes à mobilité réduite. Cela passe par un travail d’amélioration ou d’adaptation des interfaces de jeu, au conseil sur les solutions à adapter ou un état des lieux des solutions existantes souvent invisibles en magasin traditionnel.

Et je me dis que le rapport entre la manette de jeu Fisher Price et les besoins de certains joueurs est évidente. Il y a quelque chose à créer autour des manettes de jeu pour satisfaire les joueurs handicapés. Une plateforme Open Source, documentée et facile d’accès pour que des fablabs puissent inventer des manettes sur mesures et les imprimer doit bien exister ? Un truc qui pourrait occuper des hackeurs en herbe aussi bien que les plus chevronnés. On a vu le fourmillement des idées et des projets de la communauté des fablabs autour des prothèses, il pourrait exister le même type de projets pour créer un format de manette évolutif. Avec des éléments communs comme cette fameuse carte Arduino et une programmation de base identiques. Mais des modules différents à adapter suivant les morphologies et la motricité de chacun. Je n’ai aucune idée si une telle solution est déjà en pratique ou si des projets du genre existent. Mais, à parcourir le site et le compte twitter de @handigamers, on se rend compte assez vite de l’énorme impact positif du jeu vidéo dans la vie de certains.

Une manette de jeu pour enfant transformée en manette de jeu pour enfant © MiniMachines.net. 2022.

Un Mini Flipper semi virtuel sous Raspberry Pi et Arduino

Le flipper, la sensation de la lourde bille d’acier qui roule sur son plateau, les boutons qui manœuvrent les petits leviers dans un claquement sec. Les lumières qui s’allument et les scores qui défilent. Un univers particulier et absolument impossible a reproduire de manière virtuelle… même si certains semblent s’y essayer.

C’est le cas de Chris Dale qui propose non pas une copie mais une alternative qui, si elle n’est pas au niveau des sensations d’un vrai flipper de salle d’arcade, à le bon gout d’essayer des choses nouvelles et d’employer un duo Raspberry Pi et Arduino Uno.

Le mini flipper est construit dans une planche de contreplaqué découpée au laser et embarque des éléments embarqués rappeler les sensations d’un véritable flipper. Les boutons de contrôle bien sur, qui apportent un toucher indispensable à ce genre de simulation. Ils sont ici améliorés grâce à l’emploi d’un solénoïde qui renvoie une réponse physique au joueur.

Le tableau des scores emploie des panneau LED Matrix pour faire défiler les informations de manière plus lumineuse. C’est le module Arduino qui est en charge de cette partie en plus du dialogue des différents boutons qui sont ensuite envoyés vers la carte Raspebrry Pi.

Le tableau du flipper est affiché sur un écran de 7 pouces classique. C’est l’écrin d’un jeu original puisque celui-ci a été également développé par Chris. Cela permet de piloter le tableau des scores mais également d’imaginer des ajouts au concept de base. Des solénoïdes pourraient venir frapper le châssis du flipper pour quel ‘on puisse sentir la bille virtuelle faire claquer des cibles. Le poids des différents éléments pourrait également être rendu. Même le parcours de la bille d’acier pourrait être simulé en faisant tourner une bille d’acier sur le fond du flipper en fonction de la vélocité de la bille virtuelle1

Le tout est alimenté par un petit bloc en 5 volts qui se charge de l’ensemble des postes : Raspberry Pi, enceintes, panneaux LED… La partie Arduino comme l’écran sont directement alimentés en USB par la carte Pi. 

Vous pourrez retrouver plein de détails sur son site et la page Github dédiée au projet.

Un Mini Flipper semi virtuel sous Raspberry Pi et Arduino © MiniMachines.net. 2022.

Below Threshold

Below Threshold
The human breath not only helps maintain life, but also carries a conversation, both in its assistance in the verbal conversation but in the chemical composition and interaction with nature. It is an ever-changing matrix with infinite components that maintains an intriguing complexity. “Below Threshold” is an installation that translates the natural landscape into a…

Bricoler sa voiture pour se souvenir de mettre le clignotant ?

Marc a peut être des difficultés avec le code de la route mais il a un solide sens de l’humour. Son idée de coupler des inclinomètres à des Arduino qui communiquent ensuite avec un Raspberry Pi pour déterminer quand le volant tourne sans avoir au préalable mis le clignotant en marche est excellente.


Le plus drôle étant sans conteste le moment où son oubli lui provoque un sursaut ou un petit sourire suivant que sa voiture le gronde ou le félicite. Marc fait des Mathématiques, il vit au Luxembourg, ce qui explique sa maitrise des langues. Avec de l’anglais, de l’allemand et du français en poche, il programme et construit des choses diverses. Cette très bonne vidéo est un bon exemple de sa pratique. Il n’a, par contre, pas publié de véritable guide sur comment il a construit son « aide à la conduite » personnalisée. Il précise juste sous sa vidéo le matériel employé et les langages utilisés.

N’hésitez donc pas à lui laisser un petit commentaire d’encouragement, un petit pouce et à vous abonner à sa chaine pour qu’il poursuive sa brillante carrière de vidéaste en plus de celle de mathématicien. Et qu’il améliore sa pratique en tant que conducteur !

Et merci à Sebi pour l’info :)

Bricoler sa voiture pour se souvenir de mettre le clignotant ? © MiniMachines.net. 2022.

SMOG SEASON-Air Pollution Data

Par : WITAYA
SMOG SEASON-Air Pollution Data
SMOG SEASON is a workpiece that pulled PM 2.5 data to satirically compare the bad effect of cigarette smoke on the human body with current Bangkok air pollution by expressing through pictures and warnings of a cigarette label.

Rejected By My Own Robot — A Disobedient Kissing Machine

Rejected By My Own Robot — A Disobedient Kissing Machine
“Rejected By My Own Robot” is a disobedient kissing robot which is activated when the user approaches. The mechanical lips will extend towards the user as they inch closer. But the kiss will never be consummated: move too quickly or get too close and the lips will quickly retract, ultimately rejecting the user every time.…

Dirtywave M8 ou l’artisanat du XXIe siècle

Le Dirtywave M8, c’est un séquenceur audio mais également un synthétiseur de sons et un sampleur. Un outil très spécialisé, donc, et qui demande un poil d’apprentissage avant de parvenir à un résultat. Comme souvent avec les instruments de musique électronique, il nécessite un gros paquet de bases techniques et théoriques avant de se jeter dans le grand bain.

C’est par l’entremise de Red Means Recording, vidéaste musicien expérimentateur sur Youtube, que j’ai rencontré le Dirtywave M8. Il fait la démonstration ci dessus des capacités de l’objet et, comme à tout ce qu’il touche, arrive à en tirer quelque chose d’assez incroyable. Si vous avez connu la MAO des années Atari/Amiga, ce petit engin et son interface tout en chiffres et en lettres devrait vous parler.  L’objet est bel et bien un « tracker » autonome et programmable. Les possibilités sont très intéressantes et complètes et il est possible de programmer/composer des choses assez variées avec l’objet.

Mais ce qui m’a le plus intéressé avec ce produit, c’est sa fabrication. L’engin est issu d’une production artisanale. La conception tout comme l’assemblage final et le code sont le fruit d’un vrai artisan. Comme pourrait l’être un violon ou tout autre instrument sur mesures. Les petits appareils sont fabriqués à la main à partir de pièces détachées et d’une carte mère soudée en usine. Leur assemblage final est effectué à la chaine tout aussi manuellement.

Le code y est injecté au travers d’une solution Teensy 4.1 de PJRC. Une solution embarquant un SoC ARM Cortex-M7 à 600 MHz et hautement adaptable à tout type de solution. De telle sorte que vous pouvez injecter vous même le code du M8 sur une de ces cartes et profiter de son rendu sur un écran externe. Une page Github donne accès au changelog du firmware de la machine.

Le Dirtywave M8 n’est pas donné, il coute tout de même 550$. C’est cher mais c’est encore une fois un instrument particulier fabriqué avec soin et qui bénéficie d’un suivi logiciel complet. Son châssis est en métal, sa construction est assez robuste pour vous accompagner partout et ses capacités de traitement sonore assez vastes pour en faire un vrai outil de composition.

Random song generated randomly. New firmware version 2.0.8 has been released. Better battery life and bug fix version! Find it on https://t.co/03nedl1qCO pic.twitter.com/O7xpP0PyXt

— Dirtywave (@DirtyWaveMusic) October 21, 2021

Avec un traitement du son Analogique et midi en entrée comme en sortie, un écran de 2.8″ IPS tactile, une batterie lui offrant 6 heures d’autonomie et un lecteur de cartes MicroSDXC… le créateur de cet engin a réussi à exploiter tout le potentiel de la solution Teensy avec une gestion plus que complète des possibilités sonores de l’engin : 8 canaux, des centaines d’instruments, des fonctions d’écho, de reverb, de chorus et de delay gérées en temps réel, un sampler 24 bits stéréo WAV et une gestion complète du MIDI… Pour ne citer que quelques fonctions de l’objet.

Pour tout savoir de l’appareil vous pouvez aller faire un tour sur le site dirtywave.com

Dirtywave M8 ou l’artisanat du XXIe siècle © MiniMachines.net. 2022.

Catastrophic Combinations – Recursion, Contingency and Failure

Catastrophic Combinations – Recursion, Contingency and Failure
Created by Jonghong Park, 'Catastrophic Combinations' explores a recursive system of mechanical repetition where every movement is open to unpredictability and fault.

DrumCube : une petite boite Arduino qui joue de la batterie

La DrumCube ressemble à ce qu’aurait pu construire Sieur Jacques de Vaucanson à qui on aurait demandé une « boite à rythme ». Certes il ne l’aurait pas montée grâce à un système Arduino mais plus probablement grâce à moult ressorts et mécanismes dont il avait le secret. Mais je n’ai pas pu m’empêcher de voir une certaine parenté entre les automates de l’un et la création de l’autre. 

Amateur d’automates, membres du fan club de Vaucanson, amoureux des développements Arduino, la Drumcube est pour vous. Il s’agit d’une petite boite en bois comprenant divers servo moteurs pilotant des systèmes percussifs. L’ensemble est piloté par un module Arduino programmable qui permet de monter divers rythmes et enchainements à bord. Ca a l’air simple mais l’ensemble a demandé une année de travail et de réglages à son auteur. Il publie d’ailleurs toute la recette sur Instructables pour réaliser le votre ou une variation de son idée.

Le résultat est tout simplement génial et donne envie d’imaginer des systèmes plus complexes, plus démonstratifs et grandioses. Une véritable batterie en boite capable de piloter des rythmes plus variés.

J’imagine déjà que des chagrins vont dire qu’il sera plus simple d’utiliser une bête boite à rythme électronique voir un synthé ou un PC branché à une paire d’enceintes. Un système qui permettra de jouer des millions de sons, d’élaborer les partitions de batterie les plus complexes facilement et d’appeller à la rescousse des centaines d’instruments au besoin…

Mais comme on se pressait pour admirer le célèbre automate du canard de Vaucanson en versant quelques pièces pour rester en face de l’objet quelques minutes, le spectacle délivré par le DrumCube et son génie simple et efficace aura autrement plus d’impact en concert qu’une bête machine totalement électronique de plus posée sur scène.

Le DrumCube, c’est avant tout du spectacle et une certaine poésie mécanique, c’est la magie du Djinn en bouteille que l’on retrouve dans les orgues de barbarie. Cela va bien au delà d’un simple rythme, ça touche un petite partie de notre enfance et aux mécanismes fous de Rube Goldberg.

Merci à @Biou pour la découverte.

DrumCube : une petite boite Arduino qui joue de la batterie © MiniMachines.net. 2022.

Chaotic Timer – timer to break out of the current rhythmic flow

Par : reinamun
Chaotic Timer – timer to break out of the current rhythmic flow
Chaotic Timer subverts the mechanism of a conventional timer. Its goal is to break out of one's daily rhythmic flow. The device takes in the user's stress level as input and asks the user to dial the duration of time to count down in minutes and seconds.

Sleep Like Mountains – (Re-)discovering bodies in landscapes

Sleep Like Mountains – (Re-)discovering bodies in landscapes
Created by Lotta Stöver, “Sleep Like Mountains” enacts a process of digital embedding and embodying. The installation measures the topography of a human body and compares it to geodata sets of Earth, searching for a most similar location, where the topography of the human body and Earth elevate and digitally situate in similar ways. It…

Sol – An apparatus that depicts pathways of the sun

Sol – An apparatus that depicts pathways of the sun
Sol is a custom made apparatus that can depict any position and any trajectory of the sun. Since the sun’s path changes every day, the exact path it takes through the sky depends not only on the date but also on the geographical location of the observer. Sol reveals the different pathways the sun takes from anywhere in the world.

Breeze – The decimal place, a construct of nature beyond 0 and 1

Breeze – The decimal place, a construct of nature beyond 0 and 1
'Breeze' is a kinetic sculpture that investigates natural and delicate movement using the materiality of papers and a digital system. It consists of 96 note papers in a 6x16 matrix and creates sequential and random movement patterns in the matrix using wind from computer cooling fans.

PERACH – Understanding ourselves and our surroundings

PERACH – Understanding ourselves and our surroundings
'PERACH' is a biofeedback art installation that allows visitors to 'feel' the interior electrical happenings of their plants. Perach consists of a multi-sensor IoT device along with a web platform that provides visitors with the ability to hear, and visually perceive the changes taking place inside plants.

The Fragility of Complexity

The Fragility of Complexity
Kinetic sculpture composed of hammers and light bulbs invites the viewer to contemplate this delicate balance of complex fragility.

Material Sequencer – Physical materiality of sound

Material Sequencer – Physical materiality of sound
'Material Sequencer' is an 8-step electromechanical sequencer, designed to emphasise the physical materiality of sound and sound production. The simple usb-powered sound-sculpture takes the sequencing process outside the black box and into the acoustic realm, flaunting its materiality and physicality.

Fantastic Smartphones – ECAL MID

Fantastic Smartphones – ECAL MID
Fantastic Smartphones, alternative accessories, interactive installations and machine performances highlight the excesses relating to our use of these devices. By imagining innovative ways of interacting with our smartphones or by delegating our repetitive actions to machines, this exhibition takes a critical look at a society that has become addicted to an object that seems to have become indispensable : the “smart” phone.

Cryptid – Animatronic light sculpture by Michael Candy

Cryptid – Animatronic light sculpture by Michael Candy
Created by Michael Candy, 'Cryptid' is an animatronic light sculpture that uses 18 linear actuators and open source Phoenix hexapod code to walk through a space. As human and robotic, natural and synthetic are increasingly amalgamated, the projects questions whether machines could be considered a subspecies.

Remote Materialities – Future scenographies of our coexistence with robotic devices

Remote Materialities – Future scenographies of our coexistence with robotic devices
Created by the students at the Zurich University of the Arts, 'Remote Materialities' module and to be presented at the upcoming Ars Electronica Festival in Linz, 'Remote Materialities' explores the future scenographies of our coexistence with robotic devices.

Wireless Fidelity Workshop

Wireless Fidelity Workshop
How to materialize invisible data, inherent to wireless communication protocols? Author: Béatrice Lartigue, Lab212Commissioned by: ISDAT, Toulouse, FRACourse: Master DesignTopic: WiFi, “Wireless Fidelity” refers to a set of communication protocols used for wireless data transmission within a computer network. “Wireless communication is thus invading our functional space. Some people speak of an ambient network, like…

Icons – Our cultural “imaginarium” of digital gestures

Icons – Our cultural “imaginarium” of digital gestures
Created by panGenerator, "Icons" is an exhibition exploring our shared cultural "imaginarium" of digital gestures, symbols, and artefacts, dragging them out onto a physical space, enabling audiences a direct, tactile confrontation and – also literally – a different visual perspective.

Mónica Rikić

We present the new media artist, Mónica Rikić, whose work focuses on code, electronics and non-digital objects to create interactive projects often framed as experimental games.

Her interest lies in the social impact of technology, human-machine-human coexistence and the reappropriation of technological systems to rethink them through art. From educational approaches to sociological experimentation, her projects propose new ways of interacting with the digital environment that surrounds us.

She’s participated in festivals such as Arts Electronica, Sónar and FILE, among others. She’s been awarded at Japan Media Arts Festival, AMAZE Berlin, Margaret Guthman Musical Instrument Competition (Atlanta) and with a BBVA Foundation Leonardo grant to work on a research project about robots and social interactions.

She has also done artistic residencies at TAGin Montreal, QUT- The Cube in Australia, Platohedro in Medellin and Medialab Prado in Madrid.

Currently she’s part of two Creative Europe projects: Contested Desires and ARTificial IntelligenceLab.

We encourage you to see her webpage to know more about different projects that connect humans with technology.

Contact

Website

Facebook | Instagram | Vimeo

The post Mónica Rikić appeared first on Audiovisualcity.

❌