Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Hier — 27 octobre 2021Audio Video 3D Art

100 résidences imprimées en 3D inaugurées l’année prochaine au Texas

On ne présente plus ICON, l’entreprise américaine spécialisée dans l’impression 3D et le secteur de la construction. Ces dernières années, la société a multiplié les projets aux Etats-Unis et au Mexique en bâtissant de nombreuses résidences imprimées en 3D. Fort…

Cover ICON

L’impression 3D métal dans l’industrie alimentaire

Le groupe suisse Bühler est spécialisé dans l’industrie mécanique, notamment dans la fabrication de machines pour l’industrie agroalimentaire. En 2018, il se rapproche de Haas-Meincke, un fabricant de machines danois qui produit des gâteaux et biscuits en tout genre. Certaines…

cover_buse

Novares renforce ses moyens de conception en fabrication de pièces plastiques grâce à l’impression 3D

Le groupe Novares, dont le siège social est basé en France, est un équipementier mondial de solutions plastiques fournissant l’ensemble des acteurs majeurs du secteur automobile. Avec une présence dans 23 pays et plus de 42 usines, Novares conçoit, développe…

Novares_cover

Siena Garden et Replique impriment en 3D des pièces de rechange à la demande

On commence à y être habitué, l’impression 3D s’invite peu à peu dans nos vies. Que ce soit pour décorer des lieux, fabriquer des objets du quotidien ou même consommer du café, la fabrication additive est aujourd’hui une option plus…

Design-ohne-Titel-99

Schindler et MX3D décorent des ascenseurs grâce à l’impression 3D

Équipé pour la première fois en 1857 dans les grands magasins Haughwout de New-York, l’ascenseur est pour beaucoup un élément indispensable du quotidien. Cependant, même s’ils sont régulièrement mis à contribution, rares sont les ascenseurs capables de marquer les esprits.…

Design-ohne-Titel-2021-10-25T152712.157

Volumic se lance dans l’impression grand format avec l’imprimante SH65

Fondé en 2013 à Nice, Volumic est depuis des années l’un des leaders de l’impression 3D en France. L’entreprise, ambassadrice French Fab, propose depuis ses débuts des machines destinées à répondre aux besoins de diverses industries. Pour ce faire, à…

Cover VOlumic copy

SprintRay s’associe à Usain Bolt pour amener ses solutions d’impression 3D en Jamaïque

Pour venir en aide à son pays d’origine et offrir des soins de qualité à ses habitants, Usain Bolt, le sprinter jamaïcain huit fois médaillé d’or olympique, s’est associé pour une durée de cinq ans avec l’entreprise technologique SprintRay, qui…

2-3

Venture Orbital Systems inaugure le premier site de production de lanceurs de fusée Made in France 

À Reims, Venture Orbital Systems (VOS), une start-up spécialisée dans le développement de micro-lanceurs spatiaux et de moteurs-fusées, a lancé le premier site de production de lanceurs de fusée Made in France. Et si l’on vous en parle aujourd’hui, c’est…

CoverMadeInFranceFusée

3D Print Paris : retour sur la première édition du salon de l’impression 3D parisien

Le 3D Print Paris 2021 a fermé ses portes jeudi dernier au Palais des Congrès. La première édition parisienne était l’occasion de se retrouver après des mois sans salons physiques et de découvrir les nouvelles innovations du marché. Ces deux…

3Dprintparis_cover

TOP 5 des vidéos de la semaine : l’impression 3D au service de la sécurité des employés…

Cette semaine, on vous propose de découvrir comment ERIKS utilise l’impression 3D pour concevoir de l’outillage sur-mesure : celui-ci permet notamment de protéger ses collaborateurs. Vous pourrez également en savoir plus sur toutes les caractéristiques de la machine Desktop Metal…

top5_2410

Imprimez en 3D votre propre masque pour Halloween

Par : Cults

Alors que les feuilles commencent à changer de couleur et que les journées se raccourcissent, Halloween approche à grands pas. Célébrée chaque année le 31 octobre, les origines de cette fête populaire sont encore relativement inconnues, bien qu’elle soit souvent…

Halloween-ranking

L’impression 3D alimentaire : une révolution en cuisine ?

On se souvient tous du fameux synthétiseur de nourriture dans Star Trek, cet appareil capable de transformer n’importe quelle molécule en aliment comestible. Il semblerait qu’on s’en approche de plus en plus avec ces imprimantes 3D alimentaires qui sont capables…

cover1-1

Interview: Matthias Meyer – “When you find the perfect moment for both tracks, the records speak for themselves.”

DJ and producer Matthias Meyer started out playing on vinyl back in 1994 when he was only 14. He’s gradually built his career to the point where he’s now a globe-trotting DJ, regularly playing at venues like Tobacco Dock, Circus Liverpool, Fabrik Madrid, Rex Paris, Cityfox New York, and Stereo in Montreal, as well as […]

The post Interview: Matthias Meyer – “When you find the perfect moment for both tracks, the records speak for themselves.” appeared first on DJ TechTools.

À partir d’avant-hierAudio Video 3D Art

Indie Artists: Here’s how to make your new release stand out

Par : Angel Bali

Releasing music is forever enchanting and brings about joy, excitement, and deep satisfaction. But it does come with price and efforts, often planned out a year in advance if not longer (for example, Frank Wiedemann as part of Howling took 5 years to work with his partner to make an album).  It goes without saying […]

The post Indie Artists: Here’s how to make your new release stand out appeared first on DJ TechTools.

Cybershoes ajoute toute une collection de nouveaux jeux compatibles

Par : Lilia

Sur Cybershoes, vous découvrirez une belle collection de jeux nouvellement compatibles avec les casques SteamVR et Oculus. Vous pouvez participez à un tournoi NFT exclusif.

Depuis le lancement de son Kickstarter officiel en 2018, Cybershoes a constitué une liste impressionnante de jeux VR compatibles avec l’appareil. Cela inclut des succès tels que Doom 3, Arizona Sunshine, Population : One et Half-Life : Alyx.

Cybershoes vous permet de marcher et de courir physiquement en VR depuis une position assise confortable. Plus de téléportation ou de locomotion artificielle. Se déplacer dans le jeu signifie se déplacer dans la vie réelle. Cela se traduit par des expériences de réalité virtuelle plus immersives et physiquement engageantes.

Cybershoes a annoncé la prise en charge de plusieurs nouveaux jeux :

  • Until you fall: Un jeu d’aventure VR inspiré de Schell Games. Le jeu vous fait courir, esquiver et attaquer des monstres imprégnés de magie à travers un monde fantastique.
  • Contractors : Le jeu multijoueur compétitif de Caveman Game Studios utilisera Cybershoes pour intensifier vos batailles VR. La société organise également un tournoi NFT ouvert à tous les propriétaires de Cybershoes sur l’Oculus Quest.
  • Grapple Tournament: Un jeu de tir vertical rempli d’action de Tomorrow Games qui vous fait combattre des adversaires dans une arène 3D.
  • In Death: Unchained:  Un jeu de tir à l’arc VR de Superbright que Forbes a appelé « Le meilleur jeu de tir à l’arc disponible pour la VR ».
  • Larcenauts : Un jeu de tir VR où vous jouez le rôle d’un spécialiste en quête de trésors galactiques dans la galaxie livrée à l’anarchie Ludas.

Cybershoes arrive en Europe

Cybershoes

Cybershoes est désormais disponible via Amazon au Royaume-Uni, en Espagne, en Allemagne, aux Pays-Bas et aux États-Unis. Par ailleurs, il s’associe à Caveman Game Studios. Ils organiseront le tournoi de réalité virtuelle « Race for NFT in ContractorsVR ». Le but en est de célébrer la communauté croissante de la réalité virtuelle.

« Cybershoes a connu un succès incroyable sur Amazon en Amérique du nord. Nous sommes donc ravis de les voir arriver en Europe ! » a déclaré Michael Bieglmayer, PDG de Cybershoes. « Nous annonçons la première série de NFT pour la VR pour honorer la merveilleuse communauté qui a contribué au succès de Cybershoes. »

Les concurrents vont s’affronter pour gagner une collection d’art NFT fabriquée spécifiquement pour les Cybershoes. Ceux-ci sont appelés «Vrjunky-Collection». Le gagnant du tournoi recevra la prestigieuse « Golden Skeeva ».

Cet article Cybershoes ajoute toute une collection de nouveaux jeux compatibles a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Chicken Waffle lance le fonds Indie XR Creator pour aider les développeurs indépendants

Par : Lilia

L’Indie XR Creator Fund fournira aux petits développeurs les fonds et le soutien nécessaires pour donner vie à leurs projets.

Le développeur Chicken Waffle a annoncé un nouveau fonds Indie XR Creator. Ainsi, les créateurs AR et VR auront les ressources nécessaires pour lancer des jeux XR, des expériences et des projets NFT gamifiés.

Beaucoup de développeurs indépendants font un travail impressionnant. Malheureusement, la plupart manquent de soutien et d’expérience. Chicken Waffle, quant à lui, a acquis de l’expérience au fil des ans. Il a réussi à lancer des titres à succès tels que Baby Hands et Shadow of Valhalla. L’Indie XR Creator Fund fournit un financement pour des projets VR indépendants. L’équipe offre un soutien complet, de la programmation à l’art et au design.

Chicken Waffle s’est associé à de grands noms tels que la NASA, Red Bull, Magic Leap, Disney, Adult Swim, CES et AWE. Il a récemment lancé une campagne d’investissement StartEngine qui vous permet d’investir directement dans l’entreprise.

Finn Staber, PDG et fondateur de Chicken Waffle, s’est entretenu avec VRScout au sujet du fonds Indie XR Creator. Il a déclaré : « Certaines équipes n’ont besoin de financement que pour atteindre leurs objectifs. Mais elles peuvent souvent atteindre un succès exponentiel en s’associant à un solide pipeline de développement. Les accords de partenariat sont déterminés en discutant des besoins spécifiques de chaque projet ».

Le fonds Indie XR Creator, un partenariat avec l’entreprise

Indie XR creator

Faire partie du fonds Indie XR Creator de Chicken Waffle signifie que vous concluez un partenariat avec l’entreprise. « Nous nous sommes tournés vers d’autres éditeurs du secteur pour façonner notre éthique et nos directives contractuelles », a expliqué Staber.

Pour rejoindre l’Indie XR Creator Fund, vous pouvez contacter l’entreprise directement via le site Web Chicken Waffle ou via @ChickenWaffleVR sur toutes les plateformes des réseaux sociaux. La société pensait que c’était la façon la plus honnête pour les développeurs de postuler au programme. « Nous sommes honnêtes et équitables lorsque nous travaillons avec des partenaires et des clients. »

Si vous souhaitez participer à leur campagne d’investissement StartEngine, les premiers investisseurs peuvent profiter de l’état « Friends & Family ». Ils recevront 15 % d’actions bonus supplémentaires. Le fonds Indie XR Creator Fund est en mode furtif depuis le début de l’année. L’entreprise voulait attendre le lancement de sa campagne StartEngine pour faire une annonce officielle. Selon Staber, l’équipe révélera plus d’informations sur le fonds le mois prochain. Il sera question des plans pour lancer un site Web officiel présentant des partenariats supplémentaires pour le fonds.

Cet article Chicken Waffle lance le fonds Indie XR Creator pour aider les développeurs indépendants a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Le traitement VR pour les enfants atteints d’amblyopie obtient l’approbation de la FDA

Par : Lilia

La Food and Drug Administration a approuvé un traitement basé sur la réalité virtuelle (VR) pour les enfants atteints d’amblyopie, ou œil paresseux. C’est ce qu’a annoncé la société à l’origine de la thérapie. Pour améliorer leur vision, les patients regardent des émissions de télévision ou des films modifiés via un casque de réalité virtuelle.

Dans un communiqué, Scott Xiao, directeur général de Luminopia, la société qui a développé l’outil, a déclaré : « Nous sommes fiers de faire partie de la décision révolutionnaire de la FDA d’approuver une thérapie numérique unique en son genre. Ce traitement VR permet aux patients de regarder leurs émissions de télévision et films préférés pour améliorer leur vision« . Environ 3% des enfants souffrent d’amblyopie.

Cette anomalie se développe lorsque le cerveau et les yeux cessent de communiquer correctement. Les images que transmettent un œil sont de mauvaises qualités et le cerveau finissent par les ignorer. C’est la principale cause de problèmes de vision chez les enfants. Pour traiter l’œil paresseux, on bloque généralement l’œil le plus fort avec un patch ou des gouttes floues. Cela contraint le cerveau à s’appuyer sur l’œil le plus faible.

Le fonctionnement du traitement VR pour soigner l’amblyopie

Le traitement VR pour l’amblyopie de Luminopia utilise la télévision et les films pour développer l’œil le plus faible. Cette méthode entraîne les yeux à travailler ensemble. Les patients regardent l’émission ou le film à l’aide d’un casque de réalité virtuelle qui montre les images à chaque œil séparément. Les images présentées à l’œil le plus fort ont un contraste plus faible. Les images sont présentées avec des superpositions obligeant le cerveau à utiliser les deux yeux pour les voir correctement.

Traitement VR amblyopie

Pendant 12 semaines, 62% des enfants atteints d’amblyopie ont regardé les émissions une heure par jour, six jours par semaine. Ces patients ayant eu recours au traitement VR ont eu une forte amélioration de leur vision.  Luminopia a plus de 700 heures de programmation dans sa bibliothèque. Elle s’est associée à des distributeurs de contenu pour enfants comme Nelvana et Sesame Workshop pour développer l’outil.

Les auteurs de l’essai clinique pensaient que l’option de choisir des vidéos populaires pourrait être l’une des raisons pour lesquelles les utilisateurs sont restés fidèles au programme. En effet, ils ont suivi le plan de traitement 88% du temps. Moins de 50% des patients s’en tiennent aux patchs oculaires ou aux gouttes floues.

Avec cette approbation, Luminopia rejoint une poignée d’entreprises autorisées à proposer une thérapie numérique en tant que traitement sur ordonnance pour des conditions médicales. L’année dernière, la FDA a approuvé un jeu vidéo sur ordonnance appelé EndeavorRx. Celui-ci traite le TDAH chez les enfants âgés de 8 à 12 ans. Dans un communiqué, Luminopia a dévoilé qu’elle prévoyait de lancer le traitement en 2022.

Cet article Le traitement VR pour les enfants atteints d’amblyopie obtient l’approbation de la FDA a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Little Cities : le nouveau city builder débarquera sur Oculus Quest au printemps 2022

Par : Serge R.

Little Cities est un nouveau city builder développé par Purple Yonder. Bien évidemment, il amènera donc les joueurs à construire de magnifiques métropoles en fonction de leurs préférences et de leurs inspirations. S’il n’y a aucun changement, le titre VR devrait débarquer sur Oculus Quest au printemps 2022.

Au début de l’année, le développeur britannique spécialisé en réalité virtuelle nDreams a annoncé un financement de 2 millions de dollars destiné au cofinancement et à la publication de contenus VR. Aujourd’hui, l’un de ces derniers a été révélé. Il s’agit d’un charmant jeu de construction de ville en VR baptisé Little Cities. Il s’agit d’une œuvre du studio indépendant Purple Yonder. Bien que l’équipe ne compte lancer le nouveau titre VR sur Oculus Quest qu’au printemps 2022, ses premières images semblent déjà très prometteuses. Une première bande-annonce du jeu VR est en effet déjà disponible à l’heure actuelle.

Little Cities : un jeu de construction de ville plutôt…réaliste

Dans Little Cities, les joueurs auront à construire des métropoles magnifiquement complexes. Celles-ci seront bien sûr composées de toutes sortes de maisons, mais pas que. À part les zones résidentielles, ils pourront aussi y installer des zones commerciales, voire des zones industrielles pour que la population puisse travailler.

Au fur et à mesure que chaque ville grandit, il sera bien entendu essentiel d’équilibrer minutieusement ces trois zones. En procédant de la sorte, on pourra satisfaire tous les besoins des citoyens. Il ne faut en effet pas oublier que la priorité des joueurs sera de s’assurer qu’ils sont toujours heureux.

La criminalité n’aura donc pas sa place dans la ville. De plus, pour mieux y faire régner la sécurité, on pourra y construire des postes de police et des hôpitaux ainsi que des écoles pour éduquer tout le monde. Le tout sera bien évidemment desservi en électricité, en eau et en réseau téléphonique.

À noter que Little Cities proposera également divers bâtiments qu’on pourra débloquer tout au long du jeu. Et le meilleur, c’est qu’on pourra construire et étendre des villes sur plusieurs îles, qui ont chacune leurs propres caractéristiques. En plus de bénéficier d’un gameplay tranquille, le titre VR aura une bande-son plutôt relaxante, ce qui rendra l’expérience encore plus intéressante. Les joueurs pourront d’ailleurs y jouer assis ou début en fonction de leurs préférences pour un meilleur confort.

Cet article Little Cities : le nouveau city builder débarquera sur Oculus Quest au printemps 2022 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Xbox ne s’intéresse toujours pas à la VR…mais complimente le travail de ses concurrents

Par : Serge R.

Jusqu’à ce jour, Xbox ne compte toujours pas se lancer dans la VR. Et pourtant, son dirigeant, Phil Spencer, complimente le travail de Valve, de Facebook, plus précisément d’Oculus, et de Sony Interactive Entertainment en matière de réalité virtuelle.

Les grandes firmes, dont Valve, Oculus et Sony ne cessent d’innover en termes de réalité virtuelle. L’entreprise de Gabe Newell préparerait, entre autres, actuellement un nouveau casque VR autonome. Sony, de son côté, prévoirait de lancer officiellement le PlayStation VR de nouvelle génération l’année prochaine. Pour ce qui est d’Oculus, la société travaillerait en ce moment sur un Oculus Quest Pro. Le patron de Xbox, Spencer, semble bien apprécier les efforts de ces géants du secteur. Malgré cela, il reste encore réticent devant l’idée d’adopter la technologie VR dans sa firme.

Xbox VR

Xbox et VR : toujours pas une priorité pour Phil Spencer

Lors du Wall Street Journal Tech Live, Spencer a déclaré qu’il applaudissait ce que font Sony, Oculus et Valve. Il n’a pas manqué de dire qu’en matière de réalité virtuelle, l’innovation matérielle actuelle est excellente. Elle constitue même un outil important.

De plus, beaucoup d’acteurs du domaine font désormais un travail incroyable. Cependant, pour le moment, il compte se concentrer davantage sur le côté logiciel. En d’autres termes, il veut rester dans l’espace grand public axé sur ce dernier. Selon lui, il trouve cela plus efficace sur le long terme.

Dans tous les cas, contrairement à l’équipe de Xbox Game Studios, celle de Microsoft Game Studios a déjà adopté la VR depuis un bon bout de temps. Le géant de la technologie propose déjà divers appareils VR et AR, comme le HoloLens 2. Il dispose aussi de studios spécialisés dans le domaine, tels que Bethesda et inXile Entertainment, le développeur de Frostpoint VR : Proving Grounds. Il ne faut pas non plus oublier Microsoft Flight Simulator.

Cet article Xbox ne s’intéresse toujours pas à la VR…mais complimente le travail de ses concurrents a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

[Test] Resident Evil 4 VR : quand la réalité virtuelle sublime un classique

Par : Bastien L

Resident Evil 4 VR est une adaptation en réalité virtuelle du quatrième opus de la célèbre saga de jeux d’horreur, initialement paru en 2005 sur GameCube. Découvrez notre test de ce portage magistral sur Oculus Quest 2.

Janvier 2005. Six ans après le troisième opus, Capcom lance enfin Resident Evil 4 sur Gamecube. Malgré ses différences avec les précédents épisodes, avec une orientation  » action  » assumée, ce jeu est excellent et deviendra culte.

Il restera dans les mémoires comme l’un des grands classiques de la NGC, et sera par la suite porté sur de multiples plateformes. Le titre sera adapté en version HD, et en jeu mobile pour iOS et Android.

Plus de quinze ans après la parution initiale de Resident Evil 4, une version VR sort le 21 octobre 2021 sur Oculus Quest 2. Il s’agit du deuxième épisode porté en réalité virtuelle après l’excellent Resident Evil 7 sur PSVR. Alors que vaut cette nouvelle adaptation ? Réponse à travers le test de realite-virtuelle.com.

Présentation générale

  • Modes de jeu : 1 joueur
  • Disponibilité : 21 octobre 2021
  • Prix : 40€
  • Développeur : Armature Studios
  • Éditeur : Oculus
  • Genre du jeu : Survival Horror
  • Compatibilité : Oculus Quest 2

Scénario

resident evil 4 vr scénario

Le scénario de Resident Evil 4 VR est resté intact par rapport à la version d’origine. Le joueur incarne Leon S.Kennedy, un agent du gouvernement américain en mission dans la campagne européenne pour sauver la fille du président. Pour atteindre cet objectif, il devra combattre des hordes de villageois infectés par un mystérieux virus.

Ce jeu a été adapté sur une multitude de plateformes, plus encore que le célèbre GTA V. Il est donc fort probable que vous l’ayez déjà terminé sur console, mobile ou PC et que vous connaissiez le scénario sur le bout des doigts. Quoi qu’il en soit, c’est un plaisir de redécouvrir cette trame narrative à travers le prisme de la VR.

Gameplay

resident evil 4 vr gameplay

Déjà à l’époque de sa sortie initiale, Resident Evil 4 constituait un revirement majeur par rapport aux précédents opus de la saga. Davantage orienté  » action  » que  » survival horror « , le jeu se débarrassait des caméras statiques et des contrôles fastidieux de ses prédécesseurs.

Avec ce portage en VR, le développeur Armature est allé encore plus loin. Il ne s’agit plus d’un jeu en vue à la troisième personne, avec la caméra derrière l’épaule du personnage, mais d’un jeu FPS à la première personne.

La visée ne s’effectue plus en déplaçant un curseur sur l’écran, mais de façon naturelle comme si vous teniez une arme dans le monde réel. Recharger son arme s’effectue d’une façon réaliste, alors qu’il suffisait jadis d’appuyer sur un bouton enclenchant une animation.

Désormais, il est possible de viser tout en se déplaçant ou même de tenir deux armes simultanément. Et la liberté de mouvement est largement accrue par rapport au jeu d’origine, dans lequel Léon ne pouvait même pas effectuer de pas de côté pour se sortir d’une situation délicate.

Auparavant, pour changer d’arme, il était nécessaire d’ouvrir le menu quelques secondes pour choisir dans l’inventaire. À présent, dans cette version VR, le joueur peut ranger ses différentes armes et accessoires sur les emplacements de son uniforme de combat. Il suffit ensuite de poser la main à l’emplacement correspondant pour saisir une arme ou un objet.

Par exemple, vous pouvez ranger vos pistolets dans les holsters à votre taille et le fusil de votre choix derrière votre épaule. Votre couteau est toujours à portée de main en cas de combat rapproché, et une grenade rangée à la poitrine vous permet de vous sortir de situations délicates.

Le gameplay est beaucoup plus naturel, et le changement d’arme s’effectue en toute fluidité. Il fait partie intégrante du système de combat, au même titre que le rechargement manuel qui doit être accompli le plus rapidement possible face aux hordes de zombis.

Ce système de gestion des armes n’a rien de révolutionnaire pour un FPS VR, et repose sur les mêmes mécaniques que la plupart des jeux du genre comme Half-Life Alyx, Arizona Sunshine ou Walking Dead Saints & Sinners. Il est néanmoins très pratique par rapport à la version d’origine, et renforce la sensation d’immersion.

Le temps passé dans les menus est considérablement réduit. Outre l’inventaire à portée de main, une montre au poignet de Léon permet de consulter les informations importantes comme sa barre de vie d’un simple coup d’oeil.

Les puzzles ont eux aussi été repensés, afin d’être mieux adaptés à la réalité virtuelle. Ils se révèlent beaucoup plus amusants qu’auparavant.

Ainsi, même si le contenu du jeu est similaire, l’expérience est fondamentalement différente. Ce changement de gameplay est très avantageux dans la plupart des cas, mais peut parfois poser problème.

À l’origine, les niveaux de Resident Evil 4 sont relativement compacts. Ils sont conçus pour être parcourus à une vitesse plutôt lente. Or, cette version VR permet de se téléporter instantanément et ceci peut nuire à la sensation d’immersion.

Fort heureusement, avant de commencer le jeu, il est possible de choisir entre différents modes de locomotion comme la téléportation ou le déplacement libre au joystick. Il est aussi possible de choisir d’utiliser les contrôles à l’ancienne, et de se soigner ou de recharger depuis l’inventaire. En bref, les développeurs ont pensé à tout le monde et chacun y trouvera son compte.

Durée de vie

resident evil 4 vr durée de vie

Comptez entre 10 et 15 heures pour terminer la campagne de Resident Evil 4. Après avoir terminé le jeu une première fois en Facile ou Normal, vous débloquerez le mode Difficile qui ajoute un peu de piment à l’expérience.

Vous pourrez également acheter le pistolet Matilda et le lance-roquettes illimité, ainsi que de nouveaux costumes pour le personnage. Notons aussi la présence d’un mini-jeu de tir sur des cibles.

Néanmoins, le mode Mercenaires et les campagnes alternatives n’ont pas été intégrés à ce portage VR. C’est regrettable, car ce contenu bonus est d’excellente facture et a beaucoup contribué à la renommée du titre.

Graphismes et bande-son

resident evil 4 vr graphismes

En termes de graphismes, Resident Evil 4 VR surpasse largement la version originale. Le jeu a déjà bénéficié d’un remastering HD en 2009, mais le studio Armature a levé la barre d’un cran supplémentaire en améliorant la définition des textures.

Le titre semble plus réaliste visuellement, et la sensation d’immersion s’en trouve accrue. C’est un réel plaisir de contempler les paysages emblématiques du jeu sous un jour nouveau, directement plongé dans la réalité virtuelle.

La bande-son est tout aussi magistrale qu’à l’époque, mais la spatialisation audio laisse à désirer. On a souvent l’impression qu’un zombi se trouve juste derrière son épaule, alors qu’il se trouve en réalité à quelques mètres de distance.

Immersion

resident evil 4 vr immersion

Grâce à la réalité virtuelle, vous pouvez véritablement plonger dans le monde sinistre de Resident Evil 4. Au-delà de la vue à la première personne, le fait de contrôler le jeu avec votre corps plutôt qu’avec une manette renforce considérablement l’immersion. Vous ne regardez pas Léon S. Kennedy : vous l’incarnez.

Dégoupiller une grenade et la jeter sur un tas d’ennemis, recharger son arme et ouvrir le feu en visant la tête, distribuer des coups de poignard pour se défaire d’une situation périlleuse : autant d’actions beaucoup plus funs en VR qu’en appuyant sur un bouton.

La tension est permanente, et force est de constater que le jeu est beaucoup plus terrifiant que sur console. À tout moment, vous aurez peur qu’un infecté surgisse derrière vous en hurlant.

Outre ce qui se passe à l’intérieur du casque, ce sont les bruits en dehors du jeu qui risquent de vous faire trembler de peur. Alors que vous aurez votre Oculus sur le nez, vous vous demanderez sans doute quel est cet étrange grincement dans la pièce voisine…

En revanche, les cinématiques et  » cut scenes  » cassent totalement l’immersion. Ces scènes ne sont pas retranscrites à la première personne, mais s’affichent à la place sur un écran géant. Votre personnage se retrouve donc soudainement devant un écran, son arme toujours à la main. Ces interruptions cassent totalement l’illusion, et peuvent même être perturbantes.

Confort

resident evil 4 confort

En termes de confort, il y en a pour tous les goûts dans Resident Evil 4 VR. Le jeu regroupe pratiquement toutes les options de contrôle et de locomotion mises au point depuis les premiers jeux en réalité virtuelle.

Vous pouvez choisir entre le mode assis et debout, ou encore entre la téléportation et le déplacement libre au joystick. Les joueurs les plus sensibles peuvent activer différentes options visuelles comme le tunnelling permettant d’atténuer le Motion Sickness.

Chacun pourra donc trouver l’équilibre entre confort et immersion, selon sa sensibilité et son degré d’acclimatation à la VR. C’est un excellent point qu’on aimerait retrouver dans tous les jeux VR.

Conclusion

Resident Evil 4 VR est l’adaptation magistrale d’un jeu cultissime en réalité virtuelle. Loin d’être parfait, le titre comporte des défauts. Toutefois, de manière générale, Armature est parvenu à offrir une seconde jeunesse à un jeu dont on pensait avoir fait le tour depuis longtemps.

Les contrôles sont plus fluides, la liberté d’action accrue, et la sensation d’immersion incomparablement supérieure. Vous n’êtes plus devant un écran, devant un jeu, mais dans le jeu.

C’est un incontournable de l’Oculus Quest 2, mais aussi la preuve irréfutable que la VR permet de redonner vie à d’anciens jeux vidéo. Pour le futur, on peut imaginer des portages de jeux encore plus vieux datés de l’époque de la 2D. Rien n’est impossible, et cette adaptation brillante démontre que la réalité virtuelle offre un futur excitant pour l’industrie du jeu vidéo

Points positifs

  • Revisiter un jeu culte à la première personne
  • La sensation d’immersion
  • Meilleure version sur  le plan visuel
  • Une maniabilité beaucoup plus fluide que sur GameCube

Points négatifs

  • Certains passages s’adaptent mal à la VR
  • L’agilité du personnage simplifie trop les combats
  • Les cinématiques sur écran 2D cassent totalement l’immersion
  • Pas de mode Mercenaires ni de campagnes bonus

Cet article [Test] Resident Evil 4 VR : quand la réalité virtuelle sublime un classique a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Varjo tease son nouveau casque avec le message «Varjo pour tous»

Par : Lilia

Avant une annonce ce jeudi, le fabricant de casques haut de gamme Varjo tease son nouveau produit avec le message «Varjo pour tous».

« Varjo pour tous ». Cette phrase était cachée dans une vidéo teaser publiée par la société sur son compte Twitter cette semaine. L’utilisateur de Reddit r448191 a repéré le message parmi un flot de lettres brouillées.

Varjo est connu pour fabriquer des casques haut de gamme qui repoussent les limites de la résolution et de l’intégration de la réalité mixte. En général, leur coût est élevé. En outre, ils sont accompagnés d’un logiciel d’abonnement obligatoire et coûteux à destination du marché B2B.

Varjo pour tous

Le message « Varjo pour tous » signifie-t-il le lancement d’un nouvel appareil qui n’est pas uniquement destiné aux entreprises ? Très récemment, la société a confirmé qu’elle dévoilerait un « produit très attendu » lors de l’événement de révélation.

Il serait certainement intéressant de voir Varjo entrer sur le marché pour le grand public. Il pourrait potentiellement rivaliser avec des HTC Vive Pro 2 et HP Reverb G2. Mais à quel prix la société pourrait-elle réalistement fixer le coût de son propre appareil grand public ? Qu’est-ce qui devrait changer par rapport à ses produits VR-3 et XR-3 ? Quel type de PC un consommateur devrait-il avoir pour exécuter le kit ? Il faudra attendre jeudi pour le savoir.

Cet article Varjo tease son nouveau casque avec le message «Varjo pour tous» a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Steam Deck : tous les jeux VR classés comme « non pris en charge » ?

Par : Serge R.

La nouvelle console de jeu portable de Valve Corporation baptisée Steam Deck classera automatiquement tous les jeux VR comme « non pris en charge ». On parle bien entendu des titres VR disponibles sur SteamVR. Néanmoins, cela ne veut tout de même pas dire qu’on ne pourra pas les essayer sur le fameux appareil.

En fait, la firme derrière Valve Index vient de dévoiler un nouveau système de classification de jeux appelé « Deck Verified », dédié à la console. Celui-ci permettra ainsi de savoir si tel ou tel titre proposé dans la bibliothèque Steam sera compatible ou non avec l’appareil. Pour cela, il classera tous les jeux disponibles sur la plateforme en quatre catégories bien distinctes. On comptera donc Verified, Playable, Unknown et Unsupported. Malheureusement, tous les jeux VR sans exception, même l’œuvre de Valve Half-Life : Alyx, feront partie de cette dernière catégorie.

Steam Deck : à propos des catégories du Deck Verified

La catégorie « Verified » du Deck Verified, représentée par une icône verte, regroupera ainsi les jeux nativement compatibles avec l’appareil. La catégorie « Playable », quant à elle, rassemblera les titres susceptibles de fonctionner sur la console, mais qui nécessitent tout de même des réglages supplémentaires.

Il se peut qu’ils requièrent l’utilisation du clavier à l’écran de la machine, par exemple. À noter que cette catégorie est symbolisée par une icône de couleur jaune. « Unknown », de son côté, concernera les jeux dont la compatibilité avec la Steam Deck n’a pas encore été vérifiée.

La dernière catégorie, « Unsupported », c’est-à-dire « non pris en charge » regroupera enfin les titres qui n’ont tout simplement pas été conçus pour fonctionner sur l’appareil. Deux icônes grises représentent ces deux dernières catégories.

Steam Deck

« Unsupported » ne signifie pas qu’on ne peut pas essayer

Comme évoqué précédemment, Deck Verified classera donc tous les jeux VR « Unsupported ». Cela n’empêchera cependant pas les joueurs d’essayer de les exécuter sur Steam Deck. Après tout, il ne faut pas oublier que Valve n’interdira personne d’essayer de le connecter à d’autres dispositifs, comme un casque VR.

Les utilisateurs seront de ce fait libres de le coupler avec un casque PC VR, entre autres, et de jouer à des jeux SteamVR dessus. La firme de Gabe Newell ne garantira toutefois pas les performances.

Cet article Steam Deck : tous les jeux VR classés comme « non pris en charge » ? a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Facebook aurait l’intention de changer de nom

Par : Lilia

D’après un rapport de The Verge, Facebook annoncera bientôt son intention de changer de nom. La nouvelle appelation de l’entreprise « reflétera son accent sur la construction du métaverse ».

Selon nos confrères de The Verge, le célèbre média américain, le changement de nom sera annoncé au cours de la semaine prochaine. La nouvelle appellation reflétera les efforts de cette société de construire la Metaverse. Cela se passerait potentiellement pendant ou avant la conférence « Facebook Connect » du 28 octobre. Le rapport indique que le changement d’appellation pourrait être dévoilé avant Connect. Dans tous les cas, lors de la conférence de la semaine prochaine, le PDG de Facebook prévoit de s’exprimer à ce sujet.

The Verge affirme que le géant de la technologie souhaite devenir bien plus qu’un réseau social. Facebook souhaite symboliser l’extension de ses métiers. Le changement de nom serait similaire à celui de Google en 2015. A ce moment-là, la recherche Google, Gmail et tous les autres produits et services de la société relevaient du nouveau nom de la société, Alphabet.

The Verge Facebook Metaverse

Le nouveau nom de Facebook peut représenter un changement vers une marque de holding qui supervise tous ses différents produits, services et départements, tels que Facebook, Instagram, WhatsApp et Oculus.

Concernant le cas de Google, la transition vers Alphabet visait à signaler que l’entreprise n’était plus seulement le moteur de recherche de Google. Dans le cas de Facebook, un changement de nom serait probablement une tentative de faire savoir que l’entreprise n’est plus seulement la plateforme du réseau social Facebook.

Le nouveau nom de Facebook reste un secret

The Verge Facebook Metaverse

The Verge rapporte que le nouveau nom de l’entreprise est un secret bien gardé. Il reste inconnu, même parmi l’ensemble de sa direction. Mais ce média spécule qu’il pourrait être lié à Horizon, la marque qui relie la future plateforme sociale de Facebook, Horizon Worlds et sa plateforme de réalité virtuelle de travail à distance, Horizon Workrooms.

Récemment, Facebook a annoncé son intention d’embaucher 10 000 personnes à travers l’Europe pour travailler sur sa vision du Metaverse. Le vice-président AR/VR de Facebook, Andrew Bosworth, devrait également assumer un rôle plus important dans l’entreprise en 2022. En effet, il devient directeur de la technologie à la place de l’actuel CTO Mike Schroepfer.

Cet article Facebook aurait l’intention de changer de nom a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Ancient Dungeon : la date de lancement en accès anticipé enfin révélée

Par : Serge R.

La date de sortie en accès anticipé du dungeon crawler VR à l’ancienne Ancient Dungeon est enfin connue. Son développeur, Eric Thullen, prévoit ainsi de le lancer sur Oculus App Lab et SteamVR le 3 novembre prochain. Les fans de robot d’exploration de donjons en réalité virtuelle n’auront donc plus à attendre longtemps.

Ça fait déjà un bon bout de temps qu’Eric Thullen a annoncé la sortie d’Ancient Dungeon en accès anticipé sur App Lab et SteamVR. En attendant qu’il débarque sur ces deux plateformes, il a publié divers trailers du jeu VR pour donner aux joueurs un aperçu de son contenu. Des versions bêta sont également disponibles gratuitement, dont la plus récente sur Oculus Quest se trouve déjà dans l’App Lab. Le lancement du titre VR le 3 novembre prochain sera de ce fait sa première sortie officielle sur Steam.

Lancement d’Ancient Dungeon en accès anticipé : à quoi doit-on s’attendre ?

Dans le nouveau dungeon-RPG rétro en réalité virtuelle d’Eric Thullen, les joueurs tomberont sur des donjons générés de façon aléatoire. La version en accès anticipé d’Ancient Dungeon devrait inclure en tout cinq étages de donjon. Chaque zone proposera bien entendu des ennemis et des boss uniques.

Elle sera d’ailleurs bourrée de pièges, mais aussi de butins et de toutes sortes de secrets. Les joueurs devront ainsi explorer les différents endroits du titre VR afin de trouver la mystérieuse Grande Bibliothèque. Sur leur chemin, ils pourront collecter divers bonus leur permettant d’améliorer leur personnage au fur et à mesure qu’ils avancent dans le jeu.

A noter que Thullen compte lancer la version complète d’Ancient Dungeon vers le mois de juin 2022. En attendant, il envisage d’ajouter davantage de donjons et de boss dans sa version en accès anticipé. Un mode difficile et un système de classement sont également attendus.

Cet article Ancient Dungeon : la date de lancement en accès anticipé enfin révélée a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Numark’s new Mixstream Pro: a standalone controller with built-in WiFi, speakers, LINK access

Numark has launched a new standalone DJ controller this week that comes with an array of powerful features: the Mixstream Pro. With the goal of providing its own fresh take on DJing and a revamp of capabilities that can be placed into the hands of artists, it includes its own built-in WiFi system and the […]

The post Numark’s new Mixstream Pro: a standalone controller with built-in WiFi, speakers, LINK access appeared first on DJ TechTools.

VPN : Fonctionnement, avantages, prix, on vous dit tout

Par : Annick

Le VPN permet d’assurer l’anonymat en navigant sur internet. Il protège la vie privée contre d’éventuels piratages ou restrictions.

Internet est devenu un incontournable de la société moderne. Il faut cependant se souvenir que d’autres personnes peuvent tracer et suivre l’historique de votre navigation. Celles-ci peuvent même voir ce que vous faites en temps réel. Heureusement que la solution n’est pas loin. Il suffit de choisir un VPN pour y remédier. Alors comment ça marche ?

Pourquoi opter pour un VPN ?

Les données qui atterrissent sur l’appareil avec lequel vous vous connectez sont stockées dans des serveurs. Ces derniers sont facilement identifiables par le biais de l’adresse IP. Normalement, chaque appareil, ordinateur, smartphone, tablette, ou télévision intelligente, possède une adresse IP.

De ce fait, votre fournisseur d’accès internet peut accéder librement à votre appareil au moment où vous vous connectez. Il est capable de bloquer certaines informations. Les raisons sont nombreuses, une restriction émanant du site comme le cas de Netflix ou une censure gouvernementale. Le rôle du VPN est de contourner ces restrictions.

Il permet de naviguer dans l’anonymat total. C’est le cas notamment des journalistes d’investigation. Les grandes entreprises agissent autant afin d’éviter tout risque de piratage.

Le fonctionnement d’un VPN

Le VPN intervient comme une sorte de bouclier protégeant l’appareil avec lequel vous vous connectez. Lorsque vous utilisez internet, c’est comme si vous roulez sur une autoroute où tout le monde peut vous pister. Le VPN vous conduit vers un tunnel privé. Votre anonymat et votre sécurité sont ainsi préservés.

Il crypte toutes les informations venant des serveurs avant de les transmettre vers votre appareil. Votre fournisseur d’accès internet ne peut tracer ni votre historique ni les flux de données que vous recevez.

Un VPN présente des adresses IP aléatoires de façon à leurrer ceux qui veulent voir vos habitudes. Il vous place dans des zones géographiques différentes de manière à débloquer certains sites. Le marché dispose actuellement d’un large éventail de VPN.

Les différents types de VPN

Il existe deux types de VPN : le VPN d’accès à distance et celui de site-à-site.

Le VPN d’accès à distance

Le VPN d’accès à distance offre à ses utilisateurs le pouvoir de se connecter n’importe où, n’importe quand en toute sécurité. Il crypte les données avant de les envoyer à l’appareil en utilisant un tunnel privé.

Le tunnel fonctionne au moyen d’un déchiffrement. En effet, cet outil transforme les données en un mélange codé. Votre appareil et votre fournisseur de VPN sont les seuls à pouvoir déchiffrer ce mélange illisible. Toute personne en dehors de ce cercle n’aura aucune information ; à la place, il n’y a qu’un tas de signes.

Ce type de VPN s’utilise autant pour internet que pour un réseau interne au sein d’une entité définie, une entreprise par exemple.

Le VPN site-à-site

Le VPN site-à-site ou routeur-à-routeur, se rencontre en majorité dans l’univers professionnel. C’est la meilleure solution pour échapper aux piratages et aux indiscrétions, notamment si l’enseigne possède des ramifications dans des endroits différents.

Avec un tel type de VPN, la société bénéficie d’un réseau interne fermé où la connexion entre ses différents sites est totalement sécurisée.

Le VPN, que ce soit d’accès à distance ou routeur-à-routeur, existe sous différents protocoles. Si le PPTP ou « point-to-point tunneling protocol » est le plus ancien d’entre eux. Il tend à se retirer du marché du fait de son degré de sécurité moins élevé.

D’autres protocoles dont L2TP/IPSec et OpenVPN gagnent de plus en plus de place sur le marché en étant open source.

Les avantages du VPN

La connexion via un VPN accède à d’innombrables avantages :

Faciliter la navigation sur le net

Le VPN fournit différentes adresses IP à votre fournisseur d’accès internet. Celui-ci ne peut ni vous identifier durant votre navigation. Cet anonymat, vous pouvez le garder tout au long de votre recherche.

Certains sites procèdent à des restrictions géographiques. Les informations que vous pouvez avoir si vous êtes en Europe, par exemple, ne sont pas communiquées ailleurs. Le VPN aura pour fonction de contourner ces restrictions géographiques.

Vous pouvez bénéficier d’absolument toutes les informations que vous voulez savoir. Les fans de Netflix et de Disney + en sont les plus comblés.

Le VPN est aussi nécessaire lors des connexions à des réseaux publics. Il permet de préserver votre identité et de protéger vos données contre toute tentative d’infiltration.

Une protection contre les risques de piratage et de cybercriminalité

De nos jours, les cybercriminels rodent un peu partout et tentent de recueillir toutes les informations qu’ils pourront ensuite utiliser à des fins illégales.

La protection des données est la clé de voûte pour assurer la pérennité d’une entreprise. Aussi, il est important de miser sur un programme anti-piratage à l’instar du VPN. Les pirates ne pourront pas accéder aux informations internes du fait de la sécurité de connexion offerte par le VPN routeur-à-routeur.

Les journalistes, quant à eux, doivent être d’une grande prudence dans leurs recherches. Raison pour laquelle le VPN se présente comme une solution idéale pour rester en sécurité.

Non seulement ils peuvent se prémunir de toute cyberattaque mais les gouvernements ne peuvent pas non plus venir fouiner dans leurs historiques de recherche.

virtual private network

Éviter les censures en ligne

Même si la plupart des gouvernements offrent un accès illimité à internet, un certain nombre de pays imposent des censures en ligne. La Chine, la Russie, l’Iran ou la Turquie sont des pays où les informations sur internet sont fortement censurées.

Ces censures ne concernent pas uniquement les données de Google. Elles concernent aussi les applications comme Facebook, Spotify, WhatsApp ou encore Instagram. Il en est de même pour les informations journalistiques.

Ces censures ont pour objectif de prévenir tout mouvement visant à déstabiliser le gouvernement en place ou d’éviter des actes illégaux.

Si vous projetez de visiter un pays qui impose des censures en ligne, il est préférable que vous ayez installé votre VPN avant de vous y rendre. Une fois sur place, vous pouvez surfer en toute liberté, comme si vous étiez dans un autre pays.

Prévenir la discrimination tarifaire

Il existe deux sortes de discrimination tarifaire. La première peut vous toucher suivant le lieu où vous naviguez. Le prix d’un article diffère d’une région à une autre. Dans les pays où le coût de la vie est plus élevé, les sites marchands pratiquent aussi un prix relativement élevé.

La seconde forme de discrimination tarifaire se rencontre dans les sites marchands qui haussent le prix en réponse à vos comportements d’achat.

Si vous achetez régulièrement un article en particulier, votre fournisseur d’accès internet le communique au fabricant qui va augmenter son prix.

Les inconvénients liés à l’utilisation d’un VPN

Le VPN n’est toutefois pas une panacée, il présente des faiblesses :

Les adresses IP de VPN connues peuvent être bloquées par les entreprises de manière à se prémunir d’ éventuels abus venant de ses employés. Le vôtre peut toutefois contrecarrer cette pratique en fournissant d’autres adresses IP.

En outre, tous les cookies ne sont pas totalement bloqués en l’utilisant. Les cookies de pistage sont toujours stockés dans votre navigateur. Ce qui permet à votre fournisseur de vous localiser. Il vous revient alors de les supprimer régulièrement ou d’utiliser un navigateur privé.

De même, un VPN ne peut pas protéger votre appareil contre les virus et les logiciels malveillants. Il faut donc installer un antivirus capable de stopper de telles menaces.

Enfin, souvenez-vous que votre fournisseur de VPN peut toujours avoir tous les détails de votre navigation. Néanmoins, le VPN reste le meilleur outil pour sécuriser votre navigation sur le net. Un VPN qui ne conserve pas votre historique de navigation est vivement conseillé.

Comment choisir son VPN ?

Le marché dispose d’une multitude de VPNs qui ne facilitent pas le choix. Cependant, vous pouvez axer votre choix en fonction de l’utilisation que vous lui réservez.

Si vous envisagez d’acheter un VPN pour un appareil particulier, Fire Stick ou un VPN de routeur convient le mieux. Encore faut-il vérifier que celui-ci dispose d’un support approprié.

Pour les streamers, il est préférable d’opter pour un VPN de streaming comme CyberGhost qui ne filtre aucun site de streaming, YouTube, Netflix, Disney +, etc.

Vous craignez que l’utilisation d’un VPN puisse ralentir la vitesse de la connexion ? Il suffit d’en trouver un qui est rapide. Misez également sur une bonne carte graphique pour profiter pleinement de votre ordinateur. N’hésitez pas à consulter notre comparatif des cartes graphiques VR ready.

Certains fournisseurs en vendent des types destinés à être utilisés lorsque vous voyagez dans un pays où il y a des censures en ligne. Vous pouvez trouver un VPN pour la Chine ou un autre pour les Emirats Arabes Unis. Vous devez seulement vous en procurer avant de s’y rendre.

A quel prix obtenir un VPN ?

Il n’y a pas vraiment de prix de référence en matière de VPN. Il faut seulement souligner que plus vous vous abonnez sur le long terme et plus le prix est moins élevé. S’abonner pour un mois se révèle plus coûteux par rapport à un abonnement d’un ou deux ans.

Certains VPNs, NordVPN ou ExpressVPN entre autres, sont disponibles dès quelques euros (2 à 6 euros) si vous choisissez un abonnement annuel.

Vous pouvez également profiter des offres exceptionnelles telles que les Black Friday pour obtenir un VPN à moindre coût.

Pour ceux qui peuvent dépenser plus, certains fournisseurs offrent des services premium. En revanche, des formules spéciales sont disponibles à moindre coût, Private Internet par exemple.

Cet article VPN : Fonctionnement, avantages, prix, on vous dit tout a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Facebook compte recruter 10 000 personnes en Europe pour le Metaverse

Par : Lilia

Mark Zuckerberg s’est exprimé très clairement sur la transformation de Facebook en une entreprise de Metaverse. En effet, il a déjà annoncé des initiatives telles que le développement d’un groupe de produits dédié au Metaverse. Il a aussi révélé un programme d’investissement de 50 millions de dollars. La dernière étape de cette vision est de créer 10 000 nouveaux emplois chez Facebook à travers l’Europe.

Nick Clegg, vice-président des Global Affairs, et Javier Olivan, vice-président des Central Products ont déclaré : « L’Europe est extrêmement importante pour Facebook. Des milliers d’employés dans l’UE, aux millions d’entreprises utilisant nos applications et outils au quotidien, l’Europe fait partie de notre succès. Facebook est investi dans le succès des entreprises européennes et de l’économie au sens large. C’est pourquoi l’entreprise souhaite y créer autant d’emplois au cours des cinq prochaines années. Mais Facebook n’a pas encore détaillé sa vision globale du Metaverse.

L’entreprise a réitéré qu’il s’agit : « d’une nouvelle phase d’expériences virtuelles interconnectées utilisant des technologies telles que la réalité virtuelle et augmentée ». Il affirme « qu’aucune entreprise ne possédera et n’exploitera le Metaverse. Comme Internet, sa caractéristique clé sera son ouverture et son interopérabilité. »

Facebook, un investissement massif dans tous les aspects du métaverse

Facebook métaverse

Facebook dispose déjà de quelques produits en version bêta. Il s’agit notamment des Horizon Worlds et Horizon Workrooms récemment renommés. Les deux sont utilisées à des fins différentes.  Horizon Worlds est une plate-forme axée sur la communauté où vous pouvez créer vos propres mondes. Horizon Workrooms est purement conçu pour la collaboration à distance, avec des fonctionnalités à venir, notamment l’intégration de Zoom.

Facebook investit massivement dans tous les aspects du Metaverse. Facebook Connect pourrait-il diffusé le prochain la semaine prochaine ? Avec toutes les annonces de matériel en cours, il est entré dans l’action en présentant plusieurs prototypes.

 

Cet article Facebook compte recruter 10 000 personnes en Europe pour le Metaverse a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

La feuille de route post-lancement d’Iron Rebellion révélée

Par : Serge R.

Le studio Black Beach Studio vient de révéler la feuille de route post-lancement du jeu de mecha en réalité virtuelle baptisé Iron Rebellion. Le nouveau titre VR promet un contenu extraordinaire, et c’est le moins qu’on puisse dire. S’il n’y a aucun changement, il devrait être lancé en accès anticipé sur Oculus Quest via App Lab et sur PC VR dans les semaines à venir. En attendant, son développeur a publié une nouvelle bande-annonce du jeu.

Black Beach Studio a annoncé la sortie en accès anticipé d’Iron Rebellion sur SteamVR et Oculus Quest sur Reddit il y a quelques semaines. Il a profité de l’occasion pour dévoiler quelques détails du jeu de mecha VR. Selon lui, il proposera ainsi plusieurs modes de jeu à la fois, dont le mode compétitif, qui donnera la possibilité de mener des batailles 1v1. Il y aura également un mode solo. En plus de ces fameux modes, le nouveau jeu VR se démarquera aussi par ses commandes de cockpit immersives. Afin de mieux en mettre plein les yeux aux joueurs, le studio a révélé la feuille de route post-lancement du titre. Il promet un contenu encore plus intéressant.

Feuille de route post-lancement d’Iron Rebellion : à quoi doit-on s’attendre ?

Vu la feuille de route post-lancement d’Iron Rebellion révélée par Black Beach Studio, il compte ajouter toutes sortes d’armes dans le jeu VR. Parmi celles-ci, il y aura des fusées à tête chercheuse, un faisceau d’énergie ainsi que des armes balistiques à tir rapide.

Une fois lancé en accès anticipé, le titre VR proposera aussi un mode multijoueur 4v4. Il permettra donc aux joueurs de s’affronter par équipe de quatre personnes. D’autres modes, des cartes, de nouvelles catégories de mecha, etc. sont également attendus.

Selon le studio, les joueurs auront de ce fait droit en tout à neuf catégories de mecha, douze armes et trois cartes dans la première version du jeu VR. À l’avenir, il envisage d’ailleurs d’ajouter un nouveau mode solo et coopératif baptisé Surge.

Celui-ci permettra aux fans de faire face à une invasion extraterrestre. Iron Rebellion pourra en outre prendre en charge les joysticks VR un peu plus tard. Dans tous les cas, le lancement d’une éventuelle version PSVR du jeu reste encore un mystère.

Cet article La feuille de route post-lancement d’Iron Rebellion révélée a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Voices of Inspiration, une nouvelle expérience à tester sur Oculus Quest

Par : Lilia

Voices of Inspiration est un nouveau jeu en réalité virtuelle disponible sur Oculus Quest. A travers celui-ci, vous vous immergez dans une collection de pensées de vrais patients à l’hôpital Saint Jude. Ceux-ci offrent des mots d’encouragement à l’équipage de la mission Inspiration4 SpaceX.

Voices of Inspiration est disponible aujourd’hui sur Oculus Quest via App Lab. Z3VR et Lucas Rizzotto sont ses concepteurs. Si vous avez eu l’occasion d’essayer l’expérience sociale « Where Thoughts Go » de Risotto, cela vous semblera assez familier.

L’expérience « Voices of Inspiration » voit les joueurs monter vers les étoiles pour explorer une série d’environnements thématiques. Au cours de votre exploration, vous rencontrerez des questions posées par les astronautes d’Inspiration4, le premier équipage de vol spatial entièrement civil. Ces astronautes demandent des conseils et des encouragements aux patients de St. Jude. Les patients sont à divers stades de la lutte contre le cancer.

Voices of Inspiration Oculus

En touchant les orbes, vous entendrez ce que les patients ont à dire. C’est l’élément que vous reconnaissez probablement de « Where Thoughts Go ». A l’intérieur de l’expérience « Voices of Inspiration » disponible sur Oculus Quest, il est possible de trouver des illustrations pour les patients. C’est un bel exemple de l’impact positif de la réalité virtuelle.

Cet article Voices of Inspiration, une nouvelle expérience à tester sur Oculus Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

For You : un roi prêt à tout (court New3dge)

Par : Shadows

Léo Anki, Louis Clemenceau, Adrien Guessoum, Killian Michaux et Octavio Tapia Peralta dévoilent For You, leur court de fin d’études à New3dge.
On y suit un souverain dont le royaume sombre chaque jour un peu plus dans le chaos et le sang…

L’article For You : un roi prêt à tout (court New3dge) est apparu en premier sur 3DVF.

❌