Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Le retour du Blade 14 de Razer, sous AMD Ryzen 9 5900HX

Le Razer Blade 14, c’est un peu l’état de l’art en matière de portable compact, un engin de diagonale contenue, avec des bordures fines, qui propose un excellent ratio de performances dans un encombrement de ce type. Pour cette version 2021, la marque propose des ingrédients originaux avec l’emploi, pour la première, fois d’une puce AMD.

2021-06-15 12_08_55

Et pas n’importe laquelle puisque le choix d’équipement s’est porté sur un Ryzen 9 5900HX, un 8 coeurs et 16 Threads fonctionnant de 3.3 à 4.6 GHz avec 20 Mo de cache. Une puce au TDP annoncé de 45 Watts – que l’on peut pousser plus haut pour plus de performances – à condition d’avoir un châssis capable de l’encaisser.

2021-06-15 12_08_46

C’est la grande interrogation de ce produit, livré avec un choix de circuits graphiques Nvidia GeForce RTX 3060, 3070 ou 3080, le Razer Blade 14 propose un sacré moteur dans un châssis très étroit. Difficile de savoir pour le moment comment la marque parvient à faire cohabiter ces composants dans ce type de solution. L’ultraportable mesure 16.8 mm d’épaisseur en tout, écran compris, c’est assez peu pour un tel équipement, surtout avec 31.97 cm de large et 22 de profondeur. Au final, Razer a opté pour un système Dynamic Boost de Nvidia qui fera fonctionner processeur et circuit graphique dans une enveloppe de 100 watts maximum. Cette solution d’équilibrage permet au système de choisir quelle puce reçoit le plus d’énergie dans la limite de cette enveloppe. Dans le cadre d’un calcul intensif que seul le processeur peut réaliser, le circuit graphique est moins alimenté et au contraire le Ryzen prend le relais. L’intérêt d’une solution 45W+ prend ici tout son sens. Dans le cas du contraire, le processeur est moins alimenté au profit de la solution graphique.

Attention néanmoins, il faut bien se rendre compte que le système va fonctionner avec des marges assez étroites en terme de dépenses énergétiques avec un maximum de 100 watts de consommation. Un circuit RTX 3080 mobile consomme normalement de 80 à 150 watts, le RTX 3070 de 80 à 125 watts et le RTX 3060 de 60 à 115 watts. Si la puce AMD Ryzen 9 occupe déjà 45 watts et même en la dégradant beaucoup en performances au profit du circuit graphique, il est difficile d’envisager un GeForce dépasser son minimum dans cette enveloppe. Les tests que vous lirez concernant des machines semblables en composants mais différentes en dissipation, ne seront pas à prendre en compte pour ces engins. On notera d’ailleurs que les vœux de Nvidia concernant la transparence énergétique de ses solutions mobiles de la part des constructeurs sont toujours aussi peu respectés.

2021-06-15 12_07_09

Pour encaisser ces choix, Le Blade 14 embarque une solution de refroidissement assez impressionnante avec un énorme bloc de dissipation : une “Vapor Chamber” qui couvre les deux composants et agit comme un caloduc géant, transportant la chaleur en face de deux groupes d’ailettes dirigées vers l’arrière de l’engin au travers desquelles de l’air frais, aspiré de l’extérieur, sera poussé en continu. Cette idée d’un bloc commun pour encaisser la chaleur est bonne sur le papier. Le fait de piloter la solution avec Dynamic Boost ne permet pas de profiter d’un système figé avec 3 caloducs pour l’une des puces et 4 pour l’autre, cela dépendra des besoins en général. Ici, la solution est prévue pour encaisser jusqu’à 100 watts en commun et s’adapte donc à cette problématique de manière logique. Un bon exemple d’une évolution logicielle qui dicte une implantation matérielle.

2021-06-15 12_08_06

Deux grandes questions découlent de cette implantation : La première est liée au niveau de soufflerie nécessaire pour dissiper les 100 watts utilisés globalement par le système ? Et surtout quelle nuisance sonore sera provoquée quand les 100 watts seront déployés ? Par exemple en jeu ou pour un usage intensif de calcul. Je ne serais pas étonné de voir un nombre de décibels assez important sur  ce type de solution, les 15.6″ de ce type ont déjà tendance à flirter au dessus des 60 dB en mode Turbo…

L’autre question est liée à l’autonomie de l’engin, si la machine pourra désactiver son recours au circuit Nvidia en mobilité en s’appuyant sur le circuit Vega 8 du processeur Ryzen et compter sur la version basse de son TDP établie à 35 watts théoriques, je doute assez fortement que la machine encaisse très longtemps un fonctionnement en 100 watts au total sur ses batteries. Razer annonce 12 heures d’autonomie maximale grâce à une batterie 61.6 Whr. La marque livre un chargeur secteur 230 watts sans préciser si il dispose d’une recharge rapide.

2021-06-15 12_08_26

Le Razer Blade 14 2021 accompagne ces composants de 16 Go de  mémoire vive LPDDR4X non évolutifs et d’un SSD PCIe NVMe 3.0 x4 de 1 To sur un slot M.2 2280 classique. Cachés sous le circuit e refroidissement, les module de mémoire sont inaccessibles et on ne pourra donc pas faire évoluer cet engin dans le futur, un choix compliqué pour certains utilisateurs pas forcément les joueurs, mais ceux à la recherche d’une machine de ce type pour travailler. 

2021-06-15 12_08_35

La dalle variera suivant les modèles de circuits graphiques, une manière assez commode de noyer le prix global de l’engin avec une autre option. La version Blade 14 sous GeForce RTX 3060 6Go sera ainsi livrée en FullHD 144 Hz, les modèles Nvidia 3070 8Go et 3080 8 Go auront droit à une dalle QHD (2560 x 1140 pixels) à 165 Hz. tous les écrans seront IPS et tous bénéficieront d’un calibrage individuel des couleurs en usine. En 100% sRGB pour le modèle FullHD et 100% DCI-P3 pour les version QHD.

2021-06-15 12_07_56

Razer a fait un très bel effort sur la connectique, que des modèles de 15.6″ devraient suivre, on retrouve ainsi deux ports USB 3.2 Gen2 Type-C distribués de chaque côté du châssis. Un choix intelligent – et coûteux pour le constructeur – qui permettra de recharger facilement l’engin et de lui brancher un écran grâce au DisplayPort 1.4 embarqué dans ce format de prise, qu’il soit à droite ou à gauche de votre ultraportable.

2021-06-15 12_07_46

On retrouve également deux ports USB 3.2 Gen2 Type-A également de part et d’autre de la machine, un HDMI 2.1 plein format à droite et un jack audio 3.5 mm combo à gauche. Un port Antivol Kensington lock est présent, ainsi qu’une webcam 720p classique et un module infrarouge avec reconnaissance faciale. La machine profite d’un Wifi6E et du Bluetooth 5.2. Là encore, Razer fait des efforts sur ces postes puisque le choix de ces formats demande un vrai investissement supplémentaire sur ce type d’engin sous processeur AMD.

2021-06-15 12_08_16

Le clavier est totalement rétro-éclairé avec un fonctionnement RGB que vous pourrez régler touche par touche suivant vos envies. Le logiciel Razer Synapse permettant d’adapter la configuration de couleur de chaque touche pour chaque usage : des raccourcis de votre logiciel de montage vidéo préféré aux positionnements de vos doigts pour vos jeux favoris. A noter que le dispositif profite d’un Anti-Ghosting complet adapté au jeu. Le pavé tactile est de son côté couvert par une couche de verre et prend en charge la totalité des gestures de Windows 10.  Une paire d’enceintes stéréo classiques l’engin délivrera également un son 7.1 estampillé THX Spatial pour une immersion 3D plus prononcée si vous choisissez une écoute avec un casque ou des enceintes adaptées. Le tout sera intégré dans un châssis en aluminium haut de gamme découpé via CNC pour plus de solidité, moins de flexibilité du clavier et une meilleure gestion des la chaleur des composants. Le poids global de la machine est assez classique, 1.78 Kg pour un 14″ de ce calibre, c’est plutôt très correct.

2021-06-15 12_10_46

Le bémol de cette débauche d’attentions de la part de Razer ? Le tarif qui très logiquement démarre assez haut. L’entrée de gamme du Blade 14 2021 en RTX 3060 démarre à 2199.99€. La version RTX 3070 est à 2599.99€ et enfin, le haut de gamme en RTX 3080 est à 3199.99€. Gloups.

Le retour du Blade 14 de Razer, sous AMD Ryzen 9 5900HX © MiniMachines.net. 2021.

La Playdate montre le bout de sa manivelle

La Playdate on en parlait il y a tout juste 2 ans sur le blog. La console annoncée en mai 2019 sortait des sentiers battus avec une proposition des plus originales. L’intégration dans son design d’une manivelle.

Playdate

Si l’idée d’une manivelle a l’air idiote de prime abord, c’est pour moi un coup de génie. Non pas parce que cela révolutionne le monde du jeu vidéo mais tout simplement parce que cette simple idée donne un axe pour les développeurs. Un point de base pour révolutionner son approche du jeu vidéo. Panic, qui va sortir la Playdate, a eu cette simple intuition de se dire qu’en proposant une alternative pour interagir dans un jeu, ils pourraient dépasser les limites techniques dont la solution devra se contenter.

La Playdate n’est en effet pas au niveau d’une solution Nintendo par exemple,  son petit écran monochrome n’offre que du noir, comme celui d’une Gameboy d’origine. Mesurant 2.7″ de diagonale il affiche un maigre 400 x 240 pixels quand des smartphones dépassent aujourd’hui largement le FullHD sur des écrans autrement plus grands. Panic savait donc que sur le simple terrain des spécifications, sa solution ne serait pas au niveau.

Playdate

Pour contourner ce problème, l’équipe a eu donc une idée un peu folle. Changer simplement l’approche de la manipulation des jeux. La manette va proposer une interaction nouvelle et de nombreux développeurs ont été séduits par cette idée. Beaucoup de développeurs indépendants n’ont pas vu cette proposition comme une contrainte mais comme un nouveau territoire à explorer et la console sera vendue avec une très belle liste de jeux non seulement nouveaux mais également rafraichissants. Pour s’en convaincre, vous pouvez regarder la vidéo ci-dessus à partir de 9 minutes et vous verrez un aperçu de l’univers des jeux de cette solution.

Playdate

L’acheteur de la Playdate sera donc récompensé par de nouveaux jeux chaque semaine. Et Panic insiste sur ce point, l’acheteur recevra ses jeux comme des petites surprises hebdomadaires. Des cadeaux qui seront dévoilés au fur et à mesure des téléchargements poussés via le Wifi de la console. Le propriétaire d’une Playdate pourra accéder à deux nouveaux titres chaque semaine jusqu’à obtenir une vingtaine de jeux dans cette première saison. Un contenu original et créé sur mesures qui sera mis à jour régulièrement avec de vraies nouveautés pensées pour ce nouveau format de console. 

Playdate Pulp

Ce premier jet devrait donner une certaine impulsion à l’univers de la Playdate et Panic a annoncé la création d’un kit de développement en ligne baptisé Pulp. Gratuit, accessible à tous, il permettra de créer des jeux compatibles avec la console. Offrant à chaque développeur l’opportunité  de travailler autour de ce concept sans que l’on sache pour le moment comment fonctionnera l’écosystème global de l’objet.

Tous les titres n’emploieront pas forcément la manivelle, certains se contenteront de l’interface classique proposée par la solution. Une croix directionnelle et deux boutons, des outils simples pour un univers simple. D’autres prendront en compte l’accéléromètre sur 3 axes intégré à la machine.

PlayDate

Cette simplicité fait partie du concept de base de cet objet qui mesure 7.4 cm de large sur 7.9 cm de haut et 9 mm d’épaisseur. Un objet qui pourra être pris en main facilement et conservé sur soi pour être sorti à tout moment. La Playdate se connectera en Wifi pour faire ses mises à jour et ses téléchargements, proposera du Bluetooth pour transférer ses signaux à un casque facilement sans passer par sa prise casque.

Playdate

Une prise USB Type-C permettra de recharger sa batterie facilement, Panic annonçant une autonomie de 8 heures en jeu et 14 heures en veille avec sa fonction horloge active.

PlayDate

Une station d’accueil originale sera proposée en option, elle rappellera les vieux postes de télé ou les radio-réveils des années 70. Sa fonction sera surtout de proposer un son plus ample via une intégration d’enceinte Bluetooth pour jouer en mode sédentaire. Une application sur mesure baptisée Poolsuite FM permettra en outre de lire de la musique avec la console. Elle proposera également une fonction de recharge sans fil. Magnétisée sur sa face avant, la petite console se met en charge automatiquement lorsque elle est accrochée à la station via des  aimants puissants. Une bonne façon de ne pas emporter votre console déchargée. Sans autres fonctionnalités particulières, elle ne sera pas vraiment indispensable sinon pour parfaire le look de la console.

Playdate

Panic annonce que cet objet est le premier accessoire de la Playdate, suggérant au passage l’arrivée d’une galaxie d’autres solutions autour de la console. Un second élément est déjà prévu, une protection pour l’écran de l’engin annoncé à 29$.

Panic annonce le lancement des précommandes pour le 21 Juin et une livraison cette année des objets. Le prix annoncé est de 179$, un tarif qu’il faudra convertir en euros (150 environ) sans oublier d’ajouter des taxes et d’éventuels frais de port. Une note assez salée, donc, pour un objet clairement particulier mais l’assurance d’une finition et d’un design exemplaire. La marque s’est associée à Teenage Enginering qui développe des produits brillamment aboutis depuis des années. Mais une opportunité d’obtenir un engin original et de pouvoir développer dessus. Une solution qui n’est pas produite en masse comme le sont les consoles classiques et un catalogue de jeu assez important et totalement original. Des arguments qui ne visent probablement pas la majorité des joueurs mais une petite niche de collectionneurs et d’amoureux de ce type d’objet aussi bizarre que passionnant.

Source : play.date

La Playdate montre le bout de sa manivelle © MiniMachines.net. 2021.

Zixi Announces Global Availability of Zixi as a Service

June 9, 2021 Zixi, the industry leader for enabling dependable, live broadcast-quality video over any-IP, and award-winning architect of the Software-Defined Video Platform (SDVP), today announced the global availability of Zixi as a Service (ZaaS), broadcast infrastructure as a service that enables media companies and service providers to quickly ingest and distribute live video over ...

The post Zixi Announces Global Availability of Zixi as a Service appeared first on Broadcast Beat - Broadcast, Motion Picture & Post Production Industry News and Information.

First Football Match Broadcast Over 5G Network in Portugal by Portuguese Telco, NOS, with TVU Networks and Ibertelco

MOUNTAIN VIEW, CA – June 9, 2021 – TVU Networks, a market and technology leader in cloud and IP-based live video solutions, today announced the widespread use of its technology in Portugal’s first football games broadcast using 5G technology. Premier A/V supplier, Ibertelco, connected Portuguese telco, NOS, with TVU Networks to supply video-over-IP delivery solutions ...

The post First Football Match Broadcast Over 5G Network in Portugal by Portuguese Telco, NOS, with TVU Networks and Ibertelco appeared first on Broadcast Beat - Broadcast, Motion Picture & Post Production Industry News and Information.

Ubisoft : tout savoir sur le géant français des jeux vidéo

Par : Ruan
Ubisoft Entertainment

Ubisoft Entertainment est un développeur et éditeur français de jeux vidéo et d’ordinateurs, dont le siège est situé à Montreuil-sous-Bois. Elle a été fondée en 1986 par cinq frères, dont Yves Guillemot est le président-directeur général.

L’entreprise se compose de 26 studios répartis dans 18 pays. En 2011, elle était le troisième éditeur indépendant de jeux vidéo en terme de part de marché (USA et Europe). De plus, elle était la deuxième plus importante en termes de personnel de développement interne avec plus de 6 900 employés dans le monde.

À part cela, Ubisoft s’est également classé 26e sur la liste des plus grandes entreprises de logiciels au monde. Afin d’illustrer cette réputation, voici une liste de ses franchises les plus célèbres : Rayman, Assassin’s Creed, Brothers in Arms et Tom Clancy’s. En plus, la série Prince of Persia : The Sands of Time fait partie de son patrimoine.

Historique de la société

Ubisoft a été fondée en mars 1986 en France par les cinq frères de la famille Guillemot. Ceux-ci ont ensuite passé des accords avec Eletronic Arts, Sierra Entertainment et MicroProse pour distribuer leurs jeux en France durant ses premières années d’existence.

En 1993, Ubisoft est le plus grand distributeur de jeux du pays. Et d’ailleurs, c’est à ce moment-là qu’elle lance un programme de développement de ses propres jeux. En 1994, la société ouvre son premier studio. Et aujourd’hui, elle dispose de l’une des plus grandes équipes créatives au monde, avec plus de 18 000 employés.

Au fil des ans, Ubisoft a connu une forte expansion. Entre 1996 et 2000, la société a créé des studios de développement dans différents pays : Chine, France, Canada, Maroc, Espagne, Brésil et Italie. En outre, elle a aussi ouvert des bureaux de distribution en Espagne, Italie, Australie, Belgique, Chine et Danemark.

En 2002, Ubisoft se classa pour la première fois parmi les 10 premiers éditeurs indépendants au monde.

Entre 2006 et 2010, il créa de nouvelles zones de distribution dans de nouveaux pays. Parallèlement, elle acquiert Reflections Interactive (Driver), Digital Kids, Massive Entertainment (Ground Control, World in Conflict), Nadeo (TrackMania) et le studio d’effets visuels Hybride Technologies (300, Sin City).

En 2011, une division cinématographique propre à Ubisoft a été créée : Ubisoft Motion Pictures. Ceci dans le but de créer des films et des émissions de télévision basés sur ses jeux.

Tout au long de son histoire, Ubisoft a été responsable de la publication de plusieurs jeux à succès. Le patrimoine de la société comprend des jeux acclamés tels que The Crew, Tom Clancy’s, Assassin’s Creed, For Honor, Far Cry, Rayman, Prince of Persia, Just Dance, entre autres.

Top 5 des franchises d’Ubisoft

Si Ubisoft continue de contrôler une grande partie de l’industrie du jeu vidéo, c’est parce qu’ils savent quand jouer le jeu. En d’autres termes, lorsqu’une nouvelle console est annoncée, ils sont prêts avec leurs meilleurs titres. Il s’agit d’une stratégie intelligente qui s’est généralement révélée être une valeur sûre.

1- Assassin’s Creed

La franchise Assassin’s Creed a débuté en 2007 sur PS3 et Xbox 360 et s’est vendue à environ 155 millions d’unités. Pour ceux qui font attention aux chiffres, c’est presque le double de la série suivante. C’est dire l’importance d’Assassin’s Creed. C’est un jeu qui a commencé avec des éloges modérés, mais qui a vraiment enthousiasmé l’industrie avec son deuxième volet. Dans sa longue carrière, il n’a manqué qu’une seule année, en 2019, pour sortir un nouveau jeu. On ne sait pas s’ils sauteront à nouveau cette année.

2- Tom Clancy

La franchise de jeux vidéo Tom Clancy a débuté en 1998 sur PC et s’est vendue à environ 82 millions d’unités. Le premier jeu en question était Tom Clancy’s Rainbow Six. Il est amusant de constater que le prochain jeu à sortir fait également partie de cette sous-série : Tom Clancy’s Rainbow Six Quarantin (Extraction). En effet, il est à noter que Rainbow Six Quarantin est censé sortir cette année. Il n’y a eu que deux années, au cours de ses plus de deux décennies d’existence, où cette franchise n’a pas sorti de titre majeur.

3- Just Dance

Just Dance a débuté en 2009 sur la Wii et s’est vendu à environ 70 millions d’unités. Depuis ses débuts, le titre n’a pas manqué une seule année. En fait, certaines années, il a même sorti plusieurs éditions.

4- Far Cry

La franchise Far Cry a débuté en 2004 sur PC et s’est vendue à environ 50 millions d’unités. Les deux premiers jeux n’ont pas laissé beaucoup de traces dans les mémoires. Ce n’est qu’avec Far Cry 3 que cette série a atteint les sommets. Aujourd’hui, elle est devenue une franchise presque annuelle, avec des jeux qui sortent environ tous les deux ans. Far Cry 6, par exemple, devrait sortir en 2021.

5- Rayman

Rayman a commencé sa franchise en 1995 pour la PS1 et s’est vendu à environ 26 millions d’unités. Le dernier jeu important était Rayman Legends en 2013. Cependant, il y a eu pas mal de jeux iOS également, le dernier étant lancé en 2019.

Cette sortie a sonné la fin d’UbiArt Framework au sein de l’entreprise pour les consoles, ce qui est regrettable. Ce moteur reste unique et il est toujours aussi beau sur les téléphones, mais ce n’est pas tout à fait la même chose que de pouvoir jouer sur une console.

Top 4 des jeux VR Ubisoft

La partie suivante apportera un petit coup d’œil aux jeux VR d’Ubisoft.

Star Trek : Bridge Crew

C’est un jeu dans lequel quatre joueurs font équipe pour piloter un vaisseau de la Fédération issu de la longue franchise Star Trek.  Bien que le jeu comprenne un mode solo, il s’agit d’une expérience à vivre entre amis. Rapidement, les joueurs apprendront à anticiper les besoins de chacun et à adapter leurs actions en conséquence.

Également, Ubisoft a prévu un mode de jeu multiplateforme dans le cas où un joueur n’a pas d’amis équipés du même casque que lui. Les joueurs de PlayStation VR, d’Oculus et de Vive n’auront donc aucun problème à faire équipe pour affronter les Klingons ensemble.

Space Junkies

Space Junkies d’Ubisoft est un jeu de tir d’arcade qui a pour toile de fond l’espace. Ici, le joueur combat des ennemis avec des armes futuristes dans des arènes orbitales, ce qui lui donne une liberté de mouvement totale. Il peut combattre les ennemis en 1 contre 1 ou faire équipe avec un ami pour affronter des paires de combattants. Après tout, plus de joueurs signifient plus de chaos multijoueurs.

Jeu Ubisoft : Transference

Transference (2018) est un thriller psychologique solo qui se déroule dans un reflet obscur de la réalité. Une simulation de l’esprit collectif d’une famille qui a été corrompue après que le père testa un procédé sur lui, sa femme et son enfant. Bien qu’assez courts, les thèmes intenses du jeu et sa qualité cinématographique laisseront les joueurs pantois bien après le générique de fin.

Prochainement sur Ubisoft : Assassin’s Creed et Splinter Cell

Assassin’s Creed et Tom Clancy’s Splinter Cell sont développés pour la VR par Red Storm Entertainment d’Ubisoft en collaboration avec Ubisoft Reflections, Ubisoft Düsseldorf et Ubisoft Mumbai. Les deux projets seront exclusifs et conçus de A à Z pour les plateformes Oculus. Ils promettent d’inclure des éléments des sagas “que leurs fans respectifs connaissent et aiment”, dit un communiqué de presse publié l’année dernière.

Cet article Ubisoft : tout savoir sur le géant français des jeux vidéo a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Überläufer : le Dungeon-RPG roguelike de Think Tank Decoy Software se profile à l’horizon

Par : Serge R.
Überläufer

Überläufer est un nouveau Dungeon-RPG roguelike inspiré de la série de jeux Wolfenstein. Plus précisément, il s’inspire du premier titre de la série sorti en 1981, Castle Wolfenstein. Son développeur, le studio indépendant Think Tank Decoy Software, prévoit de le lancer sur les casques PC VR cet automne.

Pour les adeptes de jeux vidéo classiques, Castle Wolfenstein est un « old game » qui met l’accent sur l’évasion furtive. Dans le titre, le joueur est donc amené à s’échapper d’une prison labyrinthique. C’est justement sur ce genre de scénario que se base le Dungeon-RPG roguelike de Think Tank Decoy Software, Überläufer. Les propriétaires des casques VR HTC Vive, Oculus Rift et Valve Index pourront bientôt découvrir le jeu. Il arrivera en effet sur ces appareils via Steam Early Access cet automne.

Überläufer : un Dungeon-RPG roguelike qui promet d’être intéressant

Dans Überläufer, le joueur incarnera un soldat de la Wehrmacht des années 40. Celui-ci a été emprisonné par les SS étant donné qu’il s’est opposé au régime nazi. En avançant aux côtés de la résistance, il rassemble ainsi les divers objets dont il a besoin pour s’échapper de la prison. À noter que celle-ci est générée de manière procédurale.

En somme, le joueur doit donc atteindre différents objectifs générés aléatoirement pour s’évader. Il peut s’agir, par exemple, de la prise en photo d’objets spécifiques en employant un appareil photo Leica 1938. En chemin, le soldat peut d’ailleurs tomber sur des éléments, comme des tracts publiés par la résistance autrichienne et allemande. Il peut même y avoir des lettres échangées entre un ancien prisonnier et sa femme.

En dévoilant le nouveau titre VR, Think Tank Decoy Software n’a en outre pas manqué de préciser que le joueur pourra gagner des points d’expérience tout au long du jeu. Il pourra alors s’en servir pour débloquer certains éléments, à savoir des armes, des bonus et des pièges. Il pourra même obtenir des uniformes de ses ennemis, ce qui lui permettra de passer inaperçu pendant un certain temps. Les points gagnés doivent toutefois être dépensés judicieusement, car on ne peut visiter le magasin qu’une seule fois avant chaque épreuve.

Cet article Überläufer : le Dungeon-RPG roguelike de Think Tank Decoy Software se profile à l’horizon a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Methods for Debanding Your Footage in DaVinci Resolve

Try a few simple but effective methods to nullify banding in your footage using the Deband tool in DaVinci Resolve.

Half-Life : Alyx : un nouveau Mod multijoueur disponible dès maintenant

Par : Serge R.
alyx multijoueur

On peut désormais jouer à Half-Life : Alyx en mode multijoueur grâce à un nouveau Mod baptisé Alyx-multiplayer. C’est un groupe de moddeurs constitué de Kube, Lyfeless, DerkO, etc. qui l’a mis au point. Les fans du jeu de tir VR solo à succès peuvent ainsi dorénavant profiter de l’aventure à plusieurs. Le fameux Mod peut être téléchargé gratuitement dès maintenant.

Depuis la sortie de Half-Life : Alyx, les passionnés du jeu de tir VR de Valve ont eu droit à différents Mods pour mieux en profiter. Ces derniers ont surtout pu voir le jour grâce aux outils de modding conçus pour le titre. Parmi eux, on compte donc, par exemple, le Mod BioShock, qui est actuellement devenu une campagne à part entière. On sait maintenant qu’un nouveau Mod multijoueur est disponible. Celui-ci transforme ainsi le jeu solo en un véritable jeu multijoueur, en quelque sorte.

Introducing alyx-multiplayer

This open-source mod introduces multiplayer for Half-Life: Alyx running on Windows.

Official site w/ install instructions: pic.twitter.com/j4RsRdFCHj

— kube cringeski (@KubeRuns) June 2, 2021

Alyx-multiplayer : ce qu’il faut savoir sur le nouveau Mod multijoueur

Le nouveau Mod multijoueur de Half-Life : Alyx permet à tout joueur de découvrir l’intégralité de la campagne du jeu aux côtés d’un ami. En fait, le Mod fonctionne en suivant la rotation et la position de ce dernier. Il envoie ensuite les informations ainsi collectées au jeu hôte en tant que second joueur, où celui-ci apparaît comme un City Scanner.

En d’autres termes, les deux joueurs jouent donc chacun à la campagne du titre sur leur propre matériel. Le Mod leur permet alors simplement de se retrouver dans le même espace VR, mais ils continuent à jouer à leur propre jeu sans la moindre interaction.

En somme, Alyx-multiplayer ne permet de ce fait pas aux joueurs d’avancer ensemble dans le jeu, mais plutôt de s’y voir en temps réel. Leurs interactions ne sont malheureusement pas synchronisées. Néanmoins, ils n’auront plus à terminer la campagne d’environ 15 heures du titre seuls.

Cet article Half-Life : Alyx : un nouveau Mod multijoueur disponible dès maintenant a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

How to Effectively Reduce Noise in DaVinci Resolve

Noise removal can be a frustrating endeavor. Let's run through the process on how to reduce noise in an image using DaVinci Resolve.

Project Valhalla : une console Android performante à 199$

Le vidéaste Taki Udon a pu prendre en main une nouvelle console de jeu Android baptisée du nom de code Project Valhalla et pilotée par un Snapdragon “haut de gamme” de la série 800. C’est du moins ainsi que l’engin est décrit dans sa vidéo. L’objet propose une dalle de 5.99″  affichant en 1080p. Il devrait être proposé à un prix de 199$.

2021-06-08 12_52_06

Un prix qu’il faut prendre avec pincettes, moufles et toute la tenue anti incendie habituelle puisqu’il ‘agit de financement participatif et d’Indiegogo en particulier. Il est donc tout à fait possible que ce tarif ne concerne que 3 machines qu’il faudra commander entre 3H13 et3H18 un mardi de pleine lune un peu plus tard cette année. Le reste des consoles étant ensuite proposé à un tarif plus raisonnable, ce prix alléchant étant uniquement là pour contribuer à la publicité du produit. Il s’agira de la version classique de la console, une solution “Pro” sera également lancée à 240$ durant cette phase de financement.

Project Valhalla n’en demeure pas moins intéressant et au fil des vidéos publiées à son sujet on découvre un engin assez complet. Outre la puce Qualcomm Snapdragon 8xx censée être employée dans l’engin, on retrouve une dalle 5.99″ tactile en FullHD 60 ou 90 Hz qui semble bien être en IPS. De 4 à 8 Go de mémoire vive et de 64 à 128 Go de stockage suivant les versions classiques ou Pro. A noter que toutes les machines disposeront d’un lecteur de cartes MicroSD et d’une batterie 5000 mAh identiques.

On retrouve une interface classique avec un double mini Joystick, des boutons ABXY et une croix directionnelle mais également des gâchettes sur le dessus de l’engin et des boutons à l’arrière. Un système de mapping des touches de chaque jeu permet de faire correspondre les entrées tactiles vers les boutons physiques de la console.

Pas beaucoup plus d’informations pour le moment mais la console semble en bonne voie. J’espère juste que le passage par la case Indiegogo ne sera pas une mauvaise surprise et que l’engin finira par atterrir dans les rayons de quelques marchands. Au vu de la qualité de fabrication des prototypes proposés, je suppose que la société derrière Project Valhalla a quelques compétences en matière de développement matériel et technique. On peut donc espérer le meilleur pour cet engin.

Project Valhalla : une console Android performante à 199$ © MiniMachines.net. 2021.

Taito Egret II Mini : une solution d’arcade compacte et originale

Taito a laissé passer la vague de la console nostalgique. La Egret II Mini est bien une borne pour les nostalgique mais elle est très différente des consoles éditées en versions Mini ces dernières années. Consoles commercialisées parfois dans des conditions très limites en terme de finition ou de développement. 

Egret II Mini

La Egret II Mini est une solution différente de ces consoles, au lieu d’injecter des titres dans un matériel entrée de gamme, parfois limite pour faire tourner les jeux choisis comme sur la PlayStation Classic par exemple, la marque a réfléchi à proposer un engin au matériel très travaillé. Il faut dire que Taito prend à coeur de proposer à ses jeux un écran de qualité. Son public Japonais local ne s’attend pas à autre chose de la marque, pas moins que ses fans internationaux.

Et quoi de mieux pour plaire au fan que de mettre les petits plats dans les grands avec une solution originale et  adaptée à un usage arcade bien pensé ? La Taito Egret II Mini met donc l’accent sur le matériel, cette solution qui sera mise en vente au Japon en Mars de l’année prochaine pour 170$ propose ainsi des fonctions inédites.

2021-06-07 12_42_49

Pour correspondre aux différents jeux disponibles chez Taito, l’écran 5″ 4:3 de la borne pourra tourner sur lui même pour devenir un écran 3:4. Passer d’un mode portrait à un mode paysage. Cette opération manuelle devra être faite lorsque vous lancerez un titre nécessitant une orientation différente pour retrouver un matériel adapté à votre jeu.

Egret II Mini

Si la borne proposera un dispositif Joystick / boutons arcade très classique, elle acceptera également des manettes externes au format USB. Vous pourrez donc jouer à plusieurs en connectant jusqu’à 2 manettes de votre choix. Taito proposera 3 manettes arcade grand format1 différentes dont une proposant un trackball et un bouton rotatif adaptée à des jeux comme Arkanoid par exemple. Les tarifs de ces manettes seront respectivement de 110$ pour la solution trackpad, 80$ pour la version arcade et 30$ pour le paddle. Des Bundles complets seront également mis en vente.

Egret II Mini Egret II Mini

La borne sera à alimenter par un USB Type-C via un adaptateur externe 5V 2A et 10 watts non fourni. A noter que si l’écran 5″ n’est pas suffisant quand vous recevez des amis, la solution pourra déployer son signal vidéo sur un écran externe en HDMI. Aucun système n’est cependant prévu pour pouvoir mettre votre écran de télé en format portrait… Un lecteur de cartes SDXC est également visible et l’engin pourra accepter un casque audio pour des sessions d’arcade en solo.

Livrée avec 40 jeux par défaut dont Space Invaders, Lunar Rescue, Qix, Elevator Action, Chack’n Pop, Bubble Bobble, Rastan Saga, Rainbow Islands Extra, New Zealand Story, Don Doko Don, Violence Fight, Cadash, Liquid Kids, Metal Black, Kaiser Knuckle, la machine pourra accueillir d’autres titres grâce à des cartes SD qui seront livrées avec les paddles. La manette avec trackball sera ainsi livrée avec des titres utilisant ce support.

La Egret II Mini mesurera 15.5 cm de large pour 20 cm de profondeur et 20.9 cm de haut sans compter le petit support destiné à recevoir une carte présentant un petit guide du jeu actuellement en marche. Taito vise les collectionneurs, et ce genre de petite attention devrait faire son petit effet chez certains fans de la marque. Cela donnera également peut être des idées  à certains bricoleurs ?

Taito Egret II Mini : une solution d’arcade compacte et originale © MiniMachines.net. 2021.

Avec Century: Age of Ashes, libérez le dragon qui est en vous

Par : Shadows

Développé par le studio britannique Playwing et disponible en accès anticipé, le jeu Century : Age of Ashes propose un concept surprenant. Il s’agit en effet d’un jeu de combat… De dragons.

En pratique, le jeu est proposé en Free-To-Play multijoueurs et propose plusieurs modes allant du 3v3 au 6v6v6. Un système de classes et des options de personnalisation sont aussi au menu afin de proposer plus de diversité.

Notez enfin que si le titre n’est pour le moment proposé que sur PC, une version console est envisagée.
La sortie de la phase d’accès anticipée devrait se faire d’ici la fin 2021.

L’article Avec Century: Age of Ashes, libérez le dragon qui est en vous est apparu en premier sur 3DVF.

Appel à participer Live Performers Meeting 2021

LPM 2021

Le LPM lance son appel à projet au plus grand événement au monde dédié à la vidéo live performée. Le LPM (Live Performers Meeting) recherche des performances AV, du VidéoMapping, des team de VJ’s, des ateliers, des conférences ou encore des installations audiovisuelles interactives.

La 22è édition du LPM se déroulera du 26 au 29 août 2021 à Apulia au Fattizze en pleine aire dans un lieu culturel polyvalent en Italie.

Les inscription sont ouvertes jusqu’au 15 juillet 2021.

Le LPM Apulia offre une occasion de participer à 4 jours de performances audiovisuelles, d’expériences Vjing, d’ateliers, de table rondes, de showrooms, d’explorer les pratiques de performances vidéo en live.

LPM 2021

Appel à participer Live Performers Meeting 2021 est un billet de LeCollagiste VJ.
LeCollagiste VJ - Mag du LeCollagiste, actu sur la culture VJING, Vidéo Mapping, info video et high tech.

Canon Announces More Details for the Canon EOS R3

Over the last twenty-four hours, Canon has released more information on the highly-anticipated EOS R3. Here are the details.

AMD FidelityFX Super Resolution : la réponse au DLSS arrive (y compris chez NVIDIA)

Par : Shadows

A l’occasion du Computex, AMD a donné quelques nouvelles de son système FidelityFX Super Resolution (FSR) : un équivalent de ce que propose NVIDIA depuis ses RTX série 20 avec le DLSS.

Pour rappel, le DLSS consiste à effectuer le rendu des images dans une définition réduite, puis à extrapoler l’image en pleine définition à l’aide d’un système d’intelligence artificielle.
L’intérêt est un gain conséquent en performances, donc un jeu plus fluide, sans perte perceptible de qualité visuelle.
Le DLSS est désormais disponible sous Unreal Engine et en approche sous Unity. AMD se devait donc de répondre à cette avancée technique.

FidelityFX Super Resolution dès le 22 juin

Et justement, le FidelityFX Super Resolution/FSR arrive enfin : il sera disponible le 22 juin. Mieux encore, les cartes graphiques NVIDIA seront également supportées.

Les technologiques de ce type nécessitent un compromis entre augmentation des performances et qualité visuelle : AMD proposera du coup quatre paramètres, selon que vous souhaitiez privilégier l’image ou le framerate.
Il faudra évidemment voir en pratique quel niveau de qualité visuelle est réellement atteint : la première version du DLSS était par exemple connue pour être très perfectible, tandis que la seconde version a largement amélioré le rendu. AMD devra donc proposer un résultat au même niveau.

En termes de compatibilité, les cartes graphiques supporteront le FSR à partir de la RX 500. Côté GeForce, un sondage chez AMD laisse penser que les 10xx et cartes plus récentes seront de la partie.
Au total, « plus de 100 » GPUs et CPUs devraient gérer FSR selon AMD.
Côté jeux, AMD avance qu’une dizaine de titres et moteurs de jeux gèreront le FSR en 2021 : on espère avoir rapidement plus de détails à ce sujet.

AMD montre patte blanche pour l’adoption

La page de l’annonce du FSR donne quelques détails intéressants. AMD y explique notamment que le FSR ne nécessite pas d’entraînement d’IA jeu par jeu : un atout qui devrait faciliter l’adoption.
Autre point positif : le FSR sera mis à disposition sous licence libre (MIT), et AMD insiste sur la facilité d’intégration pour les studios.

Notez enfin qu’AMD a lancé un sondage pour savoir quels titres prioriser pour le support du FSR.

L’article AMD FidelityFX Super Resolution : la réponse au DLSS arrive (y compris chez NVIDIA) est apparu en premier sur 3DVF.

TOP 5 des vidéos de la semaine : un spray pour mieux scanner vos pièces…

Cette semaine, découvrez le spray pour scan 3D d’AESUB : l’entreprise a développé une solution pour améliorer la qualité de vos numérisations 3D. En appliquant un spray sur la pièce à capturer, on évite tout défaut ou erreur, permettant d’obtenir…

top5_3005

Dungeon Full Dive : la campagne Kickstarter rapporte plus de 285 000 dollars

Par : Serge R.
Dungeon Full Dive

Pour son nouveau jeu pour PC et PC VR baptisé Dungeon Full Dive, TxK Gaming a lancé une campagne Kickstarter d’un mois. La campagne touche maintenant à sa fin. Elle a permis à l’équipe du studio allemand d’obtenir pas moins de 285 000 dollars. Et pourtant, le projet ne nécessitait à l’origine qu’un financement de 12 200 dollars. Il faut dire que l’objectif est largement dépassé pour le titre.

Dungeon Full Dive est une plateforme de jeu de plateau. Il est en cours de développement par le studio basé en Allemagne TxK Gaming. Il offrira aux joueurs la possibilité de jouer à leurs jeux de rôle préférés. Effectivement, il leur permettra de donner vie à n’importe quel jeu de plateau. Ils auront alors l’occasion de jouer avec des avatars, créer des cartes, se promener dans des mondes miniatures et bien d’autres encore.

Dungeon Full Dive : une version bêta bientôt disponible

Selon TxK Gaming, Dungeon Full Dive sera lancé sur PC, Oculus Store et les casques SteamVR au premier trimestre de l’année prochaine. Une version pour Oculus Quest fera aussi son apparition un peu plus tard.

Pour les joueurs les plus impatients, une version bêta du titre sortira néanmoins à l’automne 2021. Les précommandes sont d’ailleurs ouvertes sur le site du studio pour ceux qui ont manqué la campagne Kickstarter. Ainsi, la version bêta est proposée au prix de 40 euros, tandis que la licence complète coûte 30 euros.

Dans tous les cas, TxK Gaming a annoncé qu’il compte élargir son équipe en recrutant des personnes encore plus passionnées par ce genre de jeu. Il s’engage également à mettre régulièrement à jour les informations concernant ses développeurs. Cela a pour but de donner aux contributeurs un aperçu des travaux en cours de l’équipe.

Cet article Dungeon Full Dive : la campagne Kickstarter rapporte plus de 285 000 dollars a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Beat Saber : le plein de nouvelles chansons avec un nouveau pack de musique

Par : Serge R.
beat saber nouveau pack

La fête peut commencer pour les fans de Beat Saber avec le nouveau pack de musique qui vient de débarquer dans le jeu. Baptisé Interscope Mixtape Music Pack, celui-ci est l’œuvre de Beat Games et d’Interscope Records qui se sont associés pour offrir aux joueurs une compilation bien digne de ce nom.

Pour rappel, le studio derrière Beat Saber, Beat Games, a été racheté par Facebook en 2019. Malgré cela, il continue de prendre en charge les différentes versions du jeu de rythme en VR. Cela signifie donc qu’Interscope Mixtape Music Pack n’est pas seulement disponible sur la plateforme Oculus. Les propriétaires des autres casques SteamVR et de PSVR peuvent très bien aussi en profiter. En somme, tout le monde devrait être heureux.

Beat Saber : le contenu du nouveau pack

Le nouveau pack Beat Saber : Interscope Mixtape Music Pack contient ainsi en tout 7 nouvelles chansons, mais pas n’importe lesquelles. Il s’agit de pistes « haut de gamme » destinées à faire le bonheur des fans du jeu VR, surtout les plus mélomanes d’entre eux.

Parmi celles-ci, on compte donc bien sûr « Party Rock Anthem » de LMFAO avec Lauren Bennett et GoonRock. Ce morceau figure en effet dans la brève bande-annonce du nouveau pack. Il y a également « DNA » de Kendrick Lamar, « Counting Stars » de OneRepublic et « Don’t Cha » de The Pussycat Dolls.

Ce n’est pas encore tout, car il y a aussi « Rollin’ (Air Raid Vehicle) » de Limp Bizkit et « Sugar » de Maroon 5. Et pour finir, il y a « The Sweet Escape » de Gwen Stefani et Akon.

Qu’en est-il du prix du pack ?

Tout comme les packs de musique précédents de Beat Saber, le nouveau pack Interscope Mixtape Music Pack peut être acheté dans son intégralité. Pour ceux qui sont intéressés par cette option, ils devront alors débourser environ 8 euros.

Néanmoins, il est également possible d’acheter chaque piste individuellement au prix de 1,6 euro par chanson. Les joueurs ont de ce fait l’occasion de n’opter que pour les morceaux de leurs stars préférées, par exemple.

Cet article Beat Saber : le plein de nouvelles chansons avec un nouveau pack de musique a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Unreal Engine 5 est lancé en accès anticipé avec un nouveau modèle VR basé sur OpenXR

Par : Ruan
Unreal Engine 5

Epic Games annonce qu’Unreal Engine 5 fait désormais l’objet d’un accès anticipé. Il comprend notamment un nouveau modèle pour les projets VR basés sur OpenXR 1.0.

Il y a un an, Epic Games a dévoilé les premiers détails d’UE5. Cette semaine, la société a annoncé le lancement de l’accès anticipé de ce moteur de jeu. Cette version convient aux développeurs de jeux qui souhaitent commencer à tester les fonctionnalités et à créer des prototypes pour leurs prochains jeux.

Unreal Engine 5 est désormais disponible au téléchargement

La VR proposée par l’Unreal Engine 5 est conçue comme un point de départ idéal pour les projets en réalité virtuelle. Ce moteur intègre des fonctionnalités de base et extensibles pour la locomotion VR et les interactions avec les objets.

Il repose sur OpenXR. Ainsi, les développeurs ne devraient pas avoir à se préoccuper d’autant de configurations spécifiques aux casques s’ils visent à prendre en charge plusieurs casques.

Epic Games note que le modèle OpenXR VR prend en charge les plateformes VR suivantes :

  • L’Oculus Quest 1 et 2 ;
  • L’Oculus Rift S ;
  • Le Valve Index ;
  • HTC Vive ;
  • La gamme Windows Mixed Reality.

La société précise que la version d’accès anticipé d’Unreal Engine 5 ne convient pas encore à la production. Néanmoins, les développeurs désireux de l’expérimenter peuvent la télécharger dès aujourd’hui via le launcher d’Epic Games.

Un nouveau VRTemplate basé sur OpenXR

Epic apporte une foule de nouvelles fonctionnalités et d’améliorations à la dernière version de son moteur de jeu.

Il n’est pas nécessaire de rappeler que le système d’éclairage Lumen et le système de maillage Nanite, ne sont pas encore compatibles avec la VR. Cependant, la version d’accès anticipé de UE5 comprend un nouveau modèle VR.

Ce modèle configure Unreal Engine 5 avec des paramètres spécifiques à la VR, comme la désactivation automatique de la fonction Lumen.

Epic indique qu’il est “fortement recommandé de créer votre projet VR en utilisant le modèle VRTemplate dans UE5”. En effet, “les paramètres et les plug-ins du projet sont déjà configurés pour une expérience VR optimale”.

Cet article Unreal Engine 5 est lancé en accès anticipé avec un nouveau modèle VR basé sur OpenXR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Stress Level Zero : un nouveau jeu de type « Boneworks » se profile à l’horizon

Par : Serge R.
Stress Level Zero

Stress Level Zero a annoncé l’année dernière qu’il travaillait sur un nouveau jeu destiné aux casques Quest et SteamVR. Le studio n’a d’ailleurs pas manqué d’ajouter que celui-ci reprendra le moteur physique de Boneworks, son jeu pour PC VR sorti en 2019. Après une longue attente, on sait maintenant qu’il se prépare à dévoiler son prochain titre VR.

Pour rappel, Boneworks est un mélange d’action, d’aventure et de physique. Dans le jeu de tir VR, le joueur est amené à affronter une horde de zombies. À sa sortie, le titre a battu le record de ventes de certains des meilleurs jeux VR, dont le célèbre Beat Saber. Vu un tel succès, il est alors fort probable que Stress Level Zero ne laissera pas de côté le moteur physique du jeu dans son prochain titre.

Stress Level Zero : un aperçu de son prochain jeu VR bientôt disponible ?

Progress update on showing the next game: We’re playing through builds of what we intend to show/film daily. Frame rate is 90% of the way there. Needs sound, sequence, and scene polish and some bugs. I spent an hour messing around with three bodies on an escalator last night.

— Brandon J Laatsch (@BrandonJLa) May 26, 2021

Après un bon moment de silence, Stress Level Zero décide donc enfin de sortir de sa cachette. C’est Brandon Laatsch, un de ses cofondateurs, qui a rompu ce long silence en annonçant sur Twitter que le studio se préparait à dévoiler son prochain jeu VR.

Pour le moment, aucune image ni vidéo n’a été publiée. Néanmoins, on sait que le quatrième titre de la société porte le nom de code « Project 4 ». Aussi, il adoptera probablement le moteur physique de Boneworks. Laatsch a en effet affirmé dans son tweet qu’il jouait avec trois corps sur un escalator.

C’est justement le genre de contenu qui a permis à ce fameux jeu d’aventure VR d’attirer l’attention des différents joueurs. En tout cas, il semble qu’on aura bientôt un aperçu de ce nouveau titre pour Quest et SteamVR.

Cet article Stress Level Zero : un nouveau jeu de type « Boneworks » se profile à l’horizon a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Population : One : The Frontier : un mode Team Deathmatch bientôt disponible

Par : Serge R.
Team Deathmatch

Un nouveau mode Team Deathmatch se profile à l’horizon pour Population : One : The Frontier. Quelques jours après le lancement officiel du titre, Big Box tease ce fameux mode déjà attendu par plus d’un. Le studio continue d’ailleurs à déployer de nouveaux contenus pour le jeu.

Attendue depuis plusieurs semaines, la saison 2 de Population : One a finalement pointé le bout de son nez il y a quelques jours. Basé sur le thème du désert et du Far West, le nouveau titre offre aux joueurs un nouvel environnement, mais pas seulement. Ceux-ci ont aussi droit à de nouvelles armes ainsi qu’à d’autres objets. Et le meilleur, c’est que Big Box tease en ce moment un nouveau mode Team Deathmatch pour mieux faire leur bonheur. Ils pourront alors bientôt organiser des matchs à mort par équipe.

Population : One : The Frontier : que proposera le mode Team Deathmatch ?

Dans la plupart des FPS en ligne, le mode Team Deathmatch est souvent disponible dès leur lancement. Toutefois, la saison 2 de Population : One n’a pas suivi cette tendance. Étant un jeu de tir en mode battle royale, The Frontier a plutôt favorisé les matchs impliquant plusieurs équipes composées de 3 joueurs au début. Néanmoins, ce gameplay sera sans nul doute vite oublié une fois le nouveau mode lancé.

Dans ce fameux mode, les joueurs seront donc divisés en deux équipes. Ce sera l’équipe qui obtiendra 30 éliminations en premier qui gagnera le match. À chaque fois qu’un joueur mourra, il retournera constamment au combat jusqu’à ce que le match se termine au lieu de ressusciter à un autre endroit de la carte.

Tout comme les autres saisons et modes de Population : One, à l’instar du mode Super Advanced War, Team Deathmatch ne sera cependant que temporaire. Le mode ne sera ainsi disponible que pour une durée limitée. Reste à savoir si cette durée sera plus longue, car Big Box n’a encore rien confirmé jusqu’à maintenant. Le studio a juste annoncé que le nouveau mode arrivera bientôt.

Cet article Population : One : The Frontier : un mode Team Deathmatch bientôt disponible a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Mark Zuckerberg : Onward 2 en chemin ?

Par : Serge R.
onward 2

Après Onward, Downpour Interactive pourrait bientôt lancer Onward 2. Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook, l’a accidentellement révélé en répondant à une question sur les jeux VR qu’il attendait le plus avec impatience sur le réseau social. Il a déclaré que ce nouveau titre l’excitait. Pour rappel, la firme de Zuckerberg vient de racheter le studio VR indépendant il y a quelques semaines.

Pour le moment, le jeu VR Onward est disponible sur PC et Oculus Quest en accès anticipé. Différentes mises à jour sont d’ailleurs encore attendues. Il est vrai que Mark Zuckerberg a accidentellement annoncé la sortie d’Onward 2. Malgré cela, les fans du titre ne doivent de ce fait pas s’attendre à le voir de sitôt. De plus, aucune suite officielle du jeu de tir à la première personne de Downpour Interactive n’a encore été dévoilée jusqu’à maintenant.

Facebook et Downpour Interactive : de futurs projets en chemin, dont probablement Onward 2

En annonçant l’acquisition du studio VR Downpour Interactive fin avril dernier, Facebook a dévoilé de « futurs projets » à réaliser avec lui. La firme n’a encore annoncé rien d’officiel, mais il est quand même logique que l’un de ces fameux projets soit Onward 2.

Il ne faut d’ailleurs pas oublier que le premier titre a connu une popularité incroyable auprès des joueurs. C’est une raison de plus pour les deux entreprises de ne pas laisser de côté ce jeu.

Dans tous les cas, les joueurs doivent rester patients pour le moment. Ils peuvent s’attendre à tout avec ces deux sociétés spécialisées dans le divertissement en réalité virtuelle.

Cet article Mark Zuckerberg : Onward 2 en chemin ? a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

FitXR adopte le HIIT pour vous aider à brûler davantage de calories

Par : Serge R.
fitxr

FitXR fait partie des jeux fitness exclusifs à la plateforme Oculus Quest. Connu pour ses cours donnés par les meilleurs entraîneurs, il permet aux joueurs de brûler des calories et d’atteindre leurs objectifs au quotidien. Il dispose de deux studios, dont Boxe et Danse. On sait maintenant que le studio HIIT ou High Intensity Interval Training (Entraînement fractionné de haute intensité) vient les compléter.

À partir du mois d’avril dernier, le prix de FitXR est passé d’environ 24,6 euros à environ 8 euros par mois. En d’autres termes, il est désormais indispensable de s’abonner au jeu pour y jouer. Néanmoins, ce changement a permis aux joueurs de profiter d’un nouveau contenu. Une nouvelle fonctionnalité a d’ailleurs été annoncée : le studio HIIT. À l’heure actuelle, ce dernier est enfin disponible, et propose aux amateurs de fitness en VR de nouvelles routines d’entraînement leur permettant de brûler davantage de calories.

FitXR : ce que propose le studio HIIT

Le nouveau studio HIIT de FitXR propose aux joueurs une routine d’entraînement bien optimisée, notamment pour les athlètes. Il mélange des séances de fitness basées sur les réactions avec des exercices dirigés par un coach.

Pour permettre aux amateurs de fitness en VR d’atteindre leurs objectifs quotidiens, il les amène à effectuer une activité intense sur de courtes périodes. Il cible d’ailleurs divers groupes musculaires dans le but d’augmenter leur fréquence cardiaque.

Durant les cours, ils doivent en outre effectuer certains mouvements et déplacements dans différentes directions. Sur ce, ils doivent penser à les réaliser dans un espace dégagé afin d’éviter de trébucher contre un meuble, par exemple. À noter que la mécanique du studio HIIT change régulièrement pour éviter que les choses deviennent ennuyeuses et répétitives.

Cet article FitXR adopte le HIIT pour vous aider à brûler davantage de calories a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Streamline Your Workflow with Adobe’s New 3D Tools in After Effects

Get up and running quickly in After Effects with Adobe’s new 3D tools, perfect for both advanced users and beginners.

❌