Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

KaviAR Gate vous invite à visiter le monde depuis chez vous en AR

Par : Sitraka R
application ar kaviAR Gate

Avant de retourner au travail lundi prochain, profitez des derniers jours du confinement pour explorer des endroits de rêve en réalité augmentée avec KaviAR Gate.

Depuis votre chambre ou votre salon, partez à la découverte des plages de sable fin de Madagascar ou du temple mythique d’Angkor. Pour ce faire, il vous suffira de sortir votre smartphone de votre poche. Et à la manière de Dorothée arrivant au pays d’Oz, évadez-vous dans ces contrées exotiques par une porte « magique ».

Comment faire du tourisme virtuel avec KaviAR Gate

Bien évidemment, il faudra commencer par télécharger l’application mobile, disponible sur l’App Store et le Play Store. Une fois l’installation faite, vous pourrez choisir entre plusieurs destinations. Puis, l’application vous demande de diriger la caméra du smartphone vers le sol pour qu’elle puisse scanner l’environnement qui vous entoure.

Vous n’aurez plus qu’à placer une porte virtuelle à l’endroit que vous désirez dans votre maison, puis à la franchir en réalité augmentée. KaviAR Gate vous téléporte alors dans l’endroit voulu en vous immergeant dans une vidéo ou une photo en 360°. Vous aurez tout loisir d’explorer à distance ces paysages à couper le souffle.

La technologie derrière cette téléportation en AR

Pour rendre la réalité augmentée accessible au plus grand nombre, la startup française KaviAR Tech a développé un logiciel spécifique. Disponible sur le web sur KaviAR.app, il permet à tout un chacun de faire apparaître un contenu (image, vidéo, objet 3D ou lien web) en AR. L’application est ainsi une extension de cet outil en ligne qui permettra de le démocratiser un peu plus.

De fait, l’entreprise n’a pas que des visites touristiques virtuelles dans ses ambitions. En effet, elle espère que les professionnels se serviront de ses offres pour promouvoir leurs produits. On imagine bien visiter Disneyland depuis sa chambre, par exemple. Ou découvrir les dernières chaussures Nike en 3D dans son salon.

Nous vous encourageons donc à profiter de ses petits bouts de voyage au soleil avec KaviAR Gate avant que les annonceurs n’envahissent inévitablement la plateforme.

Cet article KaviAR Gate vous invite à visiter le monde depuis chez vous en AR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Magic Leap met en garde contre un défaut majeur sur leurs lunettes

Par : Gwendal P
Magic Leap One prix

Magic Leap a averti les possesseurs des lunettes de réalité augmentée Magic Leap 1 d’un problème majeur pouvant survenir sur leur appareil. Cela concerne la batterie et devrait être réglé par l’intermédiaire d’une mise à jour déployée en urgence.

Les temps sont décidément difficiles pour Magic Leap. La semaine dernière, nous vous apprenions que le fabricant de lunettes de réalité virtuelle allait se séparer d’une bonne partie de ses employés. Aujourd’hui, l’on nous informe que la batterie des Magic Leap One souffre d’un problème majeur. Les possesseurs du produit, principalement des développeurs, ont reçu un e-mail mardi 28 avril les avertissant d’une mise à jour critique disponible pour leur appareil.

L’e-mail avertit les utilisateurs d’incidents extrêmement isolés où la batterie a connu un problème grave. Contenue dans le lightpack, celle-ci aurait gonflé alors qu’elle était branchée à un chargeur sur une longue période. Le lightpack, relié en permanence aux lunettes et porté sur soi, en général à la ceinture, sert d’ordinateur au Magic Leap 1. Il contient le processeur, la puce graphique, la mémoire et donc la batterie.

Une mise à jour pour basculer vers un mode d’économie d’énergie

Ainsi, pour empêcher ce problème de se produire, Magic Leap a déployé en urgence une mise à jour logicielle. Elle est censée réduire ce risque de gonflement en basculant vers un mode d’économie d’énergie lorsque la batterie est branchée à un chargeur. Il est alors nécessaire de télécharger la dernière version de Lumin OS 0.98.11. Avec ce mode activé, la batterie ne sera pas chargée à 100%.

Pour savoir si la batterie est abîmée, Magic Leap conseille de vérifier le bas du lightpack. Cela se remarque si l’on constate qu’il s’est fait un certain jour entre les deux parties de la coque du boîtier. Cela veut dire que l’un des pans a été soulevé, voire déformé, par ce fameux gonflement. Cependant, le fabricant s’engage à remplacer gratuitement tous les appareils défectueux qui ont subi cette mésaventure. En outre, Magic Leap affirme que rien ne montre que ce problème peut entraîner un départ de feu.

Magic Leap n’est pas le premier constructeur à connaître un défaut de batterie. Samsung ou Apple ont également dû affronter ce genre d’incident. Ils ont su s’en remettre, même si cela a évidemment entaché leur réputation. Magic Leap arrivera-t-il à s’en sortir ?

Cet article Magic Leap met en garde contre un défaut majeur sur leurs lunettes a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Magic Leap contraint de licencier des employés à cause du COVID-19

Par : Gwendal P
Rony Abovitz, fondateur et PDG de Magic Leap au Fortune Brainstorm Tech

Le fabricant de lunettes de réalité augmentée Magic Leap a entrepris une phase de licenciement importante. C’est la conséquence de difficultés attribuées à la pandémie du Coronavirus.

Dans un communiqué publié sur le site du constructeur, le fondateur de Magic Leap Rony Abovitz revient sur les difficultés actuelles que rencontre sa société. Et d’après lui, le principal facteur est la pandémie de Coronavirus qui sévit dans le monde. À cause de cette crise, les investissements sur du long terme ont diminué. Cela se traduit par une concentration de leur activité sur ce qui est le plus à même de leur garantir un ROI rapide. Or, c’est du côté des entreprises qu’ils ont le plus de chance d’y arriver.

Ainsi, le fondateur de Magic Leap explique que pour assurer le futur de sa société, il l’a étudiée de près et en a conclu que certains changements étaient nécessaires. Malheureusement cela entraîne le licenciement d’une partie des employés. Rony Abovitz précise que cela concerne tous les niveaux de postes, de la direction à la manutention. En effet, tous ceux qui travaillaient sur des projets distants ou à destination du grand public, deux branches qui vont particulièrement souffrir de cette crise, seront probablement remerciés pour leur service.

Magic Leap : des raisons d’espérer ?

Cette pandémie touche donc de plein fouet Magic Leap qui avait déjà une santé fragile. Son casque de réalité augmentée Magic Leap One, vendu au prix de 2 300 dollars, n’a jamais rencontré le succès espéré. Nous vous rapportions début décembre que le constructeur n’avait vendu que 6 000 unités alors qu’il comptait en écouler un million pendant la même période de temps. Bien loin du compte, notamment en raison d’un prix de vente excessif pour les particuliers, Magic Leap avait alors décidé de changer d’angle d’attaque et d’orienter son offre vers les entreprises. Or, c’est la même stratégie que Microsoft a employée pour son HoloLens.

Malgré cela, Rony Abovitz reste confiant pour l’avenir. Il estime que le monde post-coronavirus s’appuiera davantage sur les échanges à distance. Or, ceux-ci devront reproduire les caractéristiques des interactions physiques, tout en profitant d’une connexion ultrarapide. Une vision qui pourrait inclure les appareils de Magic Leap puisqu’ils répondent à ces besoins.

Cet article Magic Leap contraint de licencier des employés à cause du COVID-19 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Où en est t-on des SDK de Réalité Augmentée ARCore 1.5 et ARKit 2.0 ?

Par : greg

La réalité augmentée (RA ou AR pour les anglophones) permet d’ajouter à un environnement existant filmé par une caméra des objets 3D en surimposition. Aujourd’hui, 2 SDK se partagent la vedette: Google ARCore pour les environnements Android et Apple ARKit pour iOS (iPad, iPhone). Je profite de la sortie de la version 1.5 de Google … Continuer la lecture de Où en est t-on des SDK de Réalité Augmentée ARCore 1.5 et ARKit 2.0 ?

Où en est t-on des SDK de Réalité Augmentée ARCore 1.5 et ARKit 2.0 ?

Par : greg

La réalité augmentée (RA ou AR pour les anglophones) permet d’ajouter à un environnement existant filmé par une caméra des objets 3D en surimposition. Aujourd’hui, 2 SDK se partagent la vedette: Google ARCore pour les environnements Android et Apple ARKit pour iOS (iPad, iPhone). Je profite de la sortie de la version 1.5 de Google … Continuer la lecture de Où en est t-on des SDK de Réalité Augmentée ARCore 1.5 et ARKit 2.0 ?

OpenSpace 3D, Application libre de 3D interactive

Par : greg

OpenSpace 3D est une application permettant de créer des présentations 3D interactives, mais également des jeux. Elle dispose des fonctionnalités d’un moteur de jeu : réseau, moteur 3d, interface 2d, audio, vidéo, SQL – et ce au travers d’un langage scripté, le SCOL (Standard Cryo OnLine Language) créé par la société Cryo-Interactive en 1995 (par Sylvain … Continuer la lecture de OpenSpace 3D, Application libre de 3D interactive

OpenSpace 3D, Application libre de 3D interactive

Par : greg

OpenSpace 3D est une application permettant de créer des présentations 3D interactives, mais également des jeux. Elle dispose des fonctionnalités d’un moteur de jeu : réseau, moteur 3d, interface 2d, audio, vidéo, SQL – et ce au travers d’un langage scripté, le SCOL (Standard Cryo OnLine Language) créé par la société Cryo-Interactive en 1995 (par Sylvain … Continuer la lecture de OpenSpace 3D, Application libre de 3D interactive

❌