Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Organizing Your Resolume Clips With Smart Folders (macOS)

One of the biggest challenges for VJs is organizing their VJ loops. Which files are encoded properly? How long are these clips? What’s the resolution? Unlike DJs, VJs don’t really have any software like iTunes that’s designed for organizing their media. This usually leaves VJs to organize their content using boring old folders, lame. Today […]

The post Organizing Your Resolume Clips With Smart Folders (macOS) appeared first on Zero To VJ.

Processing Community Day y convocatoria abierta para presentar proyectos – 26 enero

Par : volatil

El próximo sábado 26 de enero tendrá lugar en Madrid el Processing Community Day en Medialab Prado. Un evento impulsado por Processing foundation. Como ya debes saber, Processing es una plataforma de software gratuita y de código abierto para aprender a codificar en el contexto de las artes visuales, creada por Casey Reas y Ben Fry. Se complementa con una versión web, llamada p5.js, creada por Lauren McCarthy. Hasta la fecha, Processing y p5.js son utilizados por una comunidad mundial de artistas, programadores, educadores y estudiantes. El objetivo de este proyecto es enseñar a todos los interesados cómo programar y hacer que el trabajo creativo con código sea accesible para diversas comunidades, especialmente aquellas que de otra manera no tendrían acceso a estas herramientas y recursos.

Además de talleres, charlas y networking han abierto convocatoria para presentación de sketches en la fachada de LED de Medialab, mediante la plataforma de programalaplaza.  Convocatoria abierta hasta el 25 de enero, cualquiera es libre de participar, ya que al ser por web, se puede hacer desde casa. El día del evento se podrán ver todos los trabajos en loop y se grabará un vídeo en el que se mencionará a los creadores.

¿Quieres participar? Entra aquí, selecciona «comienza a programar», crea tu “sketch” en p5.js y selecciona la  convocatoria Processing Community Day. Tendrás la oportunidad de verlo en los 14.5 x 9.5 metros de la fachada digital junto a otros trabajos enviados desde todo el mundo.

 

La entrada Processing Community Day y convocatoria abierta para presentar proyectos – 26 enero aparece primero en Vjspain Comunidad Audiovisual, Mapping, Vj, Diseño Interactivo.

Broadcast Pix Now Shipping RadioPix breakthrough in easy to use, cost effective Visual Radio Production

Broadcast Pix™ has started the first customer shipments of RadioPix,™ its new voice-automated, integrated visual radio production solution. RadioPix lets any radio station create compelling visual programming and generate new revenue streams through an easy-to-install, user-friendly system based on proven technology, all at an affordable price of $15,000. RadioPix Combines Macros with Voice Automation for ...

The post Broadcast Pix Now Shipping RadioPix breakthrough in easy to use, cost effective Visual Radio Production appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

LYNX Technik Hires Daniel Kubitza as Director of Sales

Par : DM

LYNX Technik AG, a global manufacturer of award-winning signal processing solutions for broadcast and ProAV has appointed Daniel Kubitza as Director of Sales. In this position, Daniel will leverage his extensive broadcast industry background to work closely with the LYNX Technik sales team to provide comprehensive technical support to the company’s partner and distribution network. ...

The post LYNX Technik Hires Daniel Kubitza as Director of Sales appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

Puget Systems Extends its Hardware Expertise to Consumers Worldwide with the Launch of Puget Labs

Puget Labs Provides In-Depth Analysis, Recommendations on Optimal Hardware Configurations Based on Customers’ Unique Workflow Requirements – Even if They Don’t Buy a Workstation from Puget Systems   Auburn, WA (April 21, 2020) – Puget Systems (www.pugetsystems.com) today announced it is extending its expertise and deep knowledge of workstations and component-level technology to consumers worldwide ...

The post Puget Systems Extends its Hardware Expertise to Consumers Worldwide with the Launch of Puget Labs appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

FACTORY BERLIN: Artist Residency

Par : Marco Savo

DEADLINE: 17 June 2020 1 July 2020

PROGRAM: 27 July – 30 November 2020

Factory Berlin, Sónar+D, and Beats by Dr. Dre launch an open call for audiovisual artists who would like to participate to the 2nd edition of Artist in Residence program in the Creators Lab at Factory Gorlitzer Park.

The residency supports artists exploring new lines of inquiry intersecting technology & society. The aim of this program is to facilitate dialog, partnership, and collaboration at the intersection of technology and exploratory arts. By focusing on this synthesis, the program empowers artists to create work which inspires shifts in perspective and cross-collaboration.

These are the categories covered by the open call:

COMPUTATIONAL CREATIVITY & HUMAN-MACHINE COLLABORATION

EXPLORING NEW FORMATS & APPLICATIONS FOR FORWARD-THINKING MUSIC

BUILDING CREATIVE BUSINESSES

CREATING EXPERIENTIAL CONTENT

READ MORE AND APPLY

The post FACTORY BERLIN: Artist Residency appeared first on Audiovisualcity.

PBT EU partners with Linxstream Media to provide localization services in Middle East

Par : RadianceC

NEXT-TT forms the technology backbone of unique PixelSub platform –  PBT EU forms a strategic partnership with Linxstream Media to provide localization services across Middle East 5 June 2020, Dubai  – Well-established systems integrator PBT EU is pleased to announce a strategic partnership with leading post-production, localization, and entertainment company, Linxstream Media. The partnership launches ...

The post PBT EU partners with Linxstream Media to provide localization services in Middle East appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

Memo Akten

At Audiovisual City, it’s always a pleasure to discover new audiovisual artists, and sometimes even artists that we should already know, but that we discover late, like Memo Akten.

I stumbled upon Memo’s work in my investigations and learnings of the well-known VJ software, VDMX (which is to put it quite lightly – VDMX is a very powerful visual creation tool).

Memo Akten describes himself as:


“an artist and researcher from Istanbul, Turkey. He works with emerging technologies as both a medium and subject matter, investigating their impact on society and culture – with a specific interest in the collisions between nature, science, technology, ethics, ritual and religion.”

http://www.memo.tv/

Artificial Intelligence

His work goes much further your average visual artist, as he specialises in Artificial Intelligence, works with algorithms and large-scale responsive installations with image, sound and light. In AV culture’s layman terms he’s an audiovisual jack-of-all-trades and a true techy, oh and he’s studying for a PhD in AI as if that wasn’t enough. Here you can see a selection of his work in the very accurately named video, ‘Selection of work in 3 minutes’ (2017).

Audiovisual awards and prizes

Akten received the Prix Ars Electronica Golden Nica – the most prestigious award in Media Art – for his work ‘Forms’ in 2013. He has exhibited and performed internationally at exhibitions including The Grand Palais’s “Artistes & Robots” in 2018 (Paris FR), The Barbican’s “More than human” in 2017 (London UK) and the Victoria & Albert Museum’s landmark “Decode” exhibition in 2009 (London UK). He has shown work at venues such as the Moscow Museum of Modern Art (Moscow RU), Shanghai Ming Contemporary Art Museum (Shanghai CN), Mori Art Museum (Tokyo JP), Royal Opera House (London UK), Lisbon Architecture Triennale (Lisbon PT), Itaú Cultural (Sao Paulo BR) and many others.

Creative Collaborations

He has collaborated with celebrities such as Lenny Kravitz, U2, Depeche Mode and Professor Richard Dawkins, and brands including Google, Twitter, Deutsche Bank, Coca Cola and Sony PlayStation. Akten’s work is in numerous public and private collections around the world.

Alongside his practice, Akten is currently working towards a PhD at Goldsmiths University of London in artificial intelligence and expressive human-machine interaction, to deepen collaborative creativity between humans and machines and augment human creative expression. Fascinated by trying to understand the world and human nature, he draws inspiration from fields such as physics, molecular & evolutionary biology, ecology, abiogenesis, neuroscience, anthropology, sociology and philosophy.

Photo credit: http://www.memo.tv/works/bodypaint/



Marshmallow Laser Feast

Memo hasn’t just emerged on the scene by any means. In 2007 Akten founded The Mega Super Awesome Visuals Company (MSA Visuals), an art and tech creative studio. For some of those who have been following audiovisual culture since before even Audiovisual City was born, then they’ll recognise the name Marshmallow Laser Feast (MLF) – the evolution of MSA Visuals in 2011. In more recent years and a lot of success, Akten is now focusing on his own work and research, though his contribution to audiovisual culture and performance, must not go unmentioned. I strongly recommend that you explore his exceptionally wide and varied body of artwork and scientific investigations, as it takes you on a socia cultural journey that goes beyond audiovisual art.

Website

Instagram | Vimeo

BUY US A COFFEE?BUY US A COFFEE?

The post Memo Akten appeared first on Audiovisualcity.

Magewell Unleashes Mac SDK for Award-Winning Video Capture Solutions

SDK for macOS and OS X joins existing Windows and Linux developer offerings June 23, 2020 — Nanjing, China: Magewell – the award-winning developer of innovative video interface and IP workflow solutions – has expanded its support for the Mac platform with a new SDK for the company’s popular PCI Express capture cards and plug-and-play, ...

The post Magewell Unleashes Mac SDK for Award-Winning Video Capture Solutions appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

HDR Evie+ (Enhanced Video Image Engine) Offers Fully Automated, Segmented Dynamic HDR > SDR Conversion

Par : DM

greenMachine HDR Processing for Combining HDR & SDR into a Single Production Workflow LYNX Technik, provider of modular signal processing interfaces, announces that HDR Evie+ is now available for its greenMachine® platform. LYNX Technik’s HDR Suite of Processing Solutions (HDR Evie+, HDR Evie, HDR Static) for the greenMachine® platform addresses the challenge that broadcasters and ...

The post HDR Evie+ (Enhanced Video Image Engine) Offers Fully Automated, Segmented Dynamic HDR > SDR Conversion appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

⁣ ⁣⁣ ⁣#repost @u.machine⁣ ⁣__________________⁣ ⁣⁣ ⁣Deformation...




⁣⁣
⁣#repost @u.machine⁣
⁣__________________⁣
⁣⁣
⁣Deformation #Umachine #digitalart #dance #mapping #videoprojection #art #picoftheday #instadance #audiovisual #installation #umachine #artist #audiovisualperformance #show #interactiveart #generativeart #madewithsmode #millumin #realtimevideo
https://www.instagram.com/p/CDDvggnpXjn/?igshid=1wveao9nd64qb

Signiant Awarded Patent for its Intelligent Transport Architecture

August 04, 2020 Signiant Inc, today announced, that it has been issued patent number 10,735,516 by the U.S. Patent and Trademark Office for its invention titled “Cloud-Based Authority To Enhance Point-To-Point Data Transfer With Machine Learning.” The patent describes methods and systems that incorporate machine learning to evaluate anonymized historical transfer information collected by its ...

The post Signiant Awarded Patent for its Intelligent Transport Architecture appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

⁣ ⁣⁣ ⁣#repost @geraldinekwikmusic⁣ ⁣__________________⁣ ⁣⁣ ⁣LUX...




⁣⁣
⁣#repost @geraldinekwikmusic⁣
⁣__________________⁣
⁣⁣
⁣LUX NATURAE / Part 1 of 6 ⁣
⁣Glad to have my music played on the bridge in Skopje last week end, written for the SKOPJE LIGHT ART DISTRICT 2020 festival.⁣
⁣.⁣
⁣.⁣
⁣.⁣
⁣Visual Artists : Aurélien WOJTKO @_aurelien.w/, Susie-lou CHETCUTI, Patrick GRANDI, Jules HUVIG @juleshuvig/, Frédéric HAUDEGOND ⁣
⁣Original Music & Sound Design : Geraldine KWIK⁣
⁣Production : Loom Prod France⁣
⁣Organization : @sk_light_art_district/⁣
⁣Place : Stone Bridge - SKOPJE - MACEDONIA⁣
⁣.⁣
⁣.⁣
⁣.⁣
⁣#skopje #ckonje #macedonia #stonebridge #bridge  #light #art #district #3rd #edition #going #green #mapping #projectionmapping #composingmusic #composer #orchestral #musicforpaintings #movingimage #digitalartist #night #millumin #frenchcomposer #streetart #skopjeinfo #instagraphynet #sklad2020 #skopjelightartdistrict (at Stone Bridge, Skopje)
https://www.instagram.com/p/CEaI-ccJtZn/?igshid=bu38zy4nlpuv

Invisible Network – A ‘social network’ for the machines

Invisible Network – A ‘social network’ for the machines
'Invisible Network' is a portable device that makes communication between machines perceptible and tangible. This device acts as a mediator between the user and the machines that surround him. Through its screen, it indicates the relations that it maintains with its personal environment.

Par : DM

LYNX Technik, provider of modular signal processing interfaces, announces that a new custom Look-Up Table (LUT) feature is now available for its greenMachine HDR Static, the company’s HDR <> SDR conversion tool. This useful Custom LUT feature is available at no additional cost to the user and enhances HDR Static’s capabilities by ensuring that displays ...

The post appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

Apple empêche de cacher les demandes d’installation de macOS Big Sur

Comme chaque année, votre Mac risque de vouloir installer le dernier OS (macOS Big Sur) et comme chaque année, je vous conseille d’attendre la première mise à jour, la 11.0.2 (oui, .2, comme l’explique Guillaume).

Comme chez Apple on aime bien embêter les utilisateurs, la commande qui fonctionnait avec Mojave ou Catalina ne fonctionne tout simplement pas. Vous ne pouvez pas faire disparaître la demande à ma connaissance, désolé.

Bon, en réalité, la commande sudo softwareupdate --ignore "macOS Big Sur" peut marcher, mais dans un cas précis : si votre Mac est dans un MDM. C’est sûrement le cas en entreprise, mais probablement pas pour un utilisateur classique. Dans ce cas, il faut aller sur le blog de Guillaume (encore) qui explique le nécessaire.

Désolé, il faut s’habituer

En clair, vous allez devoir supporter le badge sur les Préférences Système et les demandes de macOS pendant quelques semaines (au moins). Ça devient énervant.

Restaurer un Mac mini M1

Si vous m’avez suivi sur Twitter, vous l’avez peut-être vu : j’ai un Mac mini M1 à la maison. Et j’ai réussi à le planter.

Je l’ai allumé, j’ai tenté une importation depuis un autre Mac (qui était sous Big Sur) et… ça a planté. J’ai eu un message d’erreur, suivi d’un redémarrage sur le message de la photo (je n’ai pas eu la présence d’esprit de sortir la carte d’acquisition ni de faire des captures).

Oups

Le truc, c’est que la page d’Apple me renvoyait automatiquement sur les Mac Intel quand j’ai eu le souci (ça semble réglé). Mais en pratique, les Mac modernes (en puce T2) et ceux dotés d’un CPU ARM (en M1) fonctionnent comme des appareils iOS : il faut restaurer le firmware. La solution passe par Apple Configurator 2 et un câble USB-C. Vous pouvez utiliser un câble de charge, ou un (bon) câble USB-C, mais pas un câble Thunderbolt 3 (en tout cas, pas un actif). Si vous n’avez qu’un seul Mac… tant pis.

Sur le Mac mini M1, il faut brancher le câble USB-C sur le port USB-C le plus éloigné du port HDMI. Je le précise, parce que sur le Mac mini 2018 (Intel), c’est le contraire. Il faut ensuite démarrer en mode DFU. Il faut donc éteindre le Mac, le débrancher, attendre quelques secondes pour être certain qu’il est bien éteint, presser le bouton d’allumage et – en gardant le bouton enfoncé – brancher la prise. La LED devrait être de couleur ambre et fixe.

Sur le second Mac, il faut lancer Apple Configurator 2, brancher le câble et vérifier que le Mac apparaît. Si vous avez l’icône qui représente le Mac, vous avez fait une erreur : vous devriez voir un logo DFU, comme sur la capture d’Apple. Si c’est bon, il existe deux choix : Relancer l’appareil, qui va essayer de réparer la machine sans effacer le SSD, et Restaurer, qui va remettre à zéro. Dans les deux cas, le programme va aller télécharger un .ipsw (comme un appareil iOS) pour restaurer le Mac. Le fichier fait pas loin de 13 Go, donc si vous avez une ligne ADLS lente… tant pis (ou bonne chance).

Il faut l’icône DFU

Jusque là, c’est relativement simple. Mais j’ai eu un problème en le faisant, une erreur : AMRestoreErrorDomain (10). Après quelques recherches, je suis tombé sur une solution : il vaut mieux que le Mac qui sert à la restauration fonctionne avec le même OS que le Mac à réparer. J’avais testé avec un Mac sous Big Sur à jour (10.0.1) et un MacBook Pro sous Catalina. Le problème ? Le Mac mini M1 arrive sous Big Sur 11.0. Heureusement, j’avais un second Mac mini M1 (pour des raisons professionnelles), lui aussi en Big Sur 11.0. En utilisant la même méthode, ça a fonctionné. Ça prend un peu de temps, il faut tout transférer (j’ai utilisé un câble de charge Apple, limité à l’USB 2.0) mais le Mac était sauvé.

Une drôle d’erreur

Si vous avez le souci avec un MacBook Air ou Pro, je vous conseille évidemment la page de support d’Apple et surtout celle de Mr Macintosh, qui présente pas mal de cas avec des erreurs, ce qui m’a sauvé. Au passage, il est possible de télécharger les .ipsw de l’OS, ce qui peut servir.

Dans tous les cas, mon Mac mini M1 est sauvé, et on en reparlera bientôt.

Projet Kalamata : macOS sur ARM

Ca va être assez court, mais j’aime bien les noms de code. La version x86 de Mac OS X portait le nom de Marklar (des extra-terrestres dans la série South Park), et les premières rumeurs sur sa sortie date de 2002. Et la version ARM ?

Elle porte le nom de code Kalamata (une ville située en Grèce) et les premières mentions de ce nom de code que Google me propose est un article d’avril 2018 qui prédit un passage aux puces Apple à la fin de l’année 2020 (bravo !). Pendant un temps, Apple a utilisé des noms de vins pour les noms de code, mais je ne sais pas si c’est encore le cas. Je me demande s’il y aura des références à Kalamata dans le code open source de macOS Big Sur, quand il sera disponible.

Un prototype de Macintosh Classic transparent

Vu sur Twitter, de belles photos d’un Macintosh Classic transparent. C’est un modèle assez courant, sorti dans les années 90, mais pas très fiables : je me demande si ce prototype a été « recapé »…




Il faut noter qu’il n’a pas le maximum de RAM. Le Classic possède 1 Mo sur la carte mère, 1 Mo sur la carte d’extension (présente sur la dernière photo) et qu’il peut ensuite recevoir deux barrettes de 256 ko ou 1 Mo, mais il n’en a visiblement pas.

Un PowerPC G3 500 MHz dans un iMac Bondi Blue

Mon iMac de première génération tourne maintenant à 500 MHz, au lieu de 233 MHz. Comment ? Avec une Harmoni G3 de chez Sonnet.

Parlons rapidement technique : les iMac de première génération possèdent un CPU PowerPC G3, un Motorola 750 à 233, 266 ou 333 MHz. Apple, à l’époque, avait fait un choix un peu particulier sur l’intégration : la carte mère contient la puce graphique et le chipset southbridge (en gros, celui qui gère les interfaces lentes) et le northbridge (qui prend en charge la RAM) se trouve sur une carte fille, avec les emplacements SO-DIMM pour la mémoire et le CPU. Le côté pratique de la chose, c’est qu’on peut changer la carte facilement, et mon iMac 233 MHz avait déjà une carte à 333 MHz.

La carte Sonnet (en haut)

Sonnet en a donc profité pour sortir une carte qui remplace celle d’Apple, avec quelques améliorations. Premièrement, le CPU : c’est un IBM PowerPC 750CX à 500 MHz (dans mon cas) ou 600 MHz. Il est gravé plus fin (180 nm, contre 260 nm pour les G3 de Motorola) et intègre sa propre mémoire cache de niveau 2. Elle n’est que de 256 ko (512 ko dans l’iMac) mais à la fréquence du CPU, contre (a priori) 1/2 dans le G3 d’origine. Le G3 à 500 MHz fonctionne sur un bus 66 MHz (pour la compatibilité avec la RAM, je suppose) et Sonnet a intégré le même northrbidge qu’Apple : le Motorola MPC106, assez classique dans les Mac. Dixit la marque, la carte Harmoni gère la même RAM que l’iMac, donc jusqu’à 512 Mo en théorie si vous arrivez à trouver de la SDRAM en SO-DIMM de 256 Mo en single bank (j’en reparlerais un jour). D’ailleurs, la page chez EveryMac est fausse sur le type de CPU.

Le CPU IBM


Le contrôleur FireWire


La prise pour la prise FireWire


Le chipset

La carte possède un petit plus, que je ne peux malheureusement pas tester : elle intègre un contrôleur FireWire. Comme la carte contient le chipset, Sonnet a ajouté une puce Lucent pour prendre en charge le FireWire 400. Mais ma carte n’a pas été livrée avec l’équerre dotée de la prise FireWire 400, donc la prise est inutilisable en l’état. Si je trouve un jour le composant, je mettrais à jour.

La mise en place

L’installation peut être compliqué. Le manuel (encore disponible chez Sonnet) explique bien la marche à suivre, mais ça demande de bien connaître l’iMac. Attention, il faut installer les pilotes avant d’installer la carte (premier point) et lors de l’installation de la carte, il vaut mieux garder la RAM qu’il y avait dans le Mac. L’iMac a en effet une fâcheuse tendance : il ne démarre pas si vous changez la quantité de RAM, sauf à presser le bouton CUDA. Mais en suivant le bon ordre (installer les pilotes, installer la carte en gardant la RAM, puis en mettant plus de RAM après), ça devrait fonctionner.

Avant : 333 MHz, 512 ko de cache


Après : 500 MHz, 256 ko de cache


L’installation


Il se trompe sur la fréquence du cache


Il a raison sur la fréquence du cache

Une fois le CPU en place, c’est un peu plus rapide que le CPU à 333 MHz, mais le bus limite quand même un peu le processeur. Attention, certains logiciels indiquent que le cache est à la moitié de la fréquence CPU, mais c’est une erreur : ils ne vérifient pas réellement et considèrent qu’un iMac a un cache à cette vitesse. Un programme comme Gauge Pro reconnaît bien la bonne fréquence et le type de CPU. Mac OS 8.5 ne reconnaît pas le FireWire, mais c’est parce que rien n’est installé, et comme je n’ai pas la prise, je n’ai pas installé les applications nécessaires. Ce n’est pas l’iMac G3 le plus rapide du monde (Sonnet a vendu une carte à 600 MHz et certains mettent des G4) mais avec un SSD, il est nettement plus utilisable qu’à l’origine. Il me manque toujours une Voodoo 2, un jour peut-être, et 512 Mo de RAM.

Supprimer un .backupbundle sur un Time Capsule

Avec mon passage sous macOS Big Sur, j’ai eu un petit souci. J’ai voulu repartir de zéro pour une sauvegarde Time Machine sur un boîtier Time Capsule, et je suis tombé sur un os.

Les anciennes versions de Mac OS X utilisent une image disque formatée en HFS+ pour les sauvegardes, et macOS Big Sur passe à l’APFS, avec un fonctionnement plus efficace (et plus rapide), mais il faut tout recommencer. Sur un disque dur externe, c’est assez simple : il suffit de formater le disque. Mais sur un appareil en réseau (dans mon cas un Time Capsule) c’est plus compliqué.

Par défaut, Mac OS X va créer un fichier .backupbundle qui est en fait un dossier contenant des tas de fichiers. Dans mon cas, le disque dur de sauvegarde fait 6 To et le fichier en question fait un peu plus de 4 To (et un peu plus de 800 000 fichiers). Et l’effacer pour repartir à zéro prend des heures (littéralement, j’ai laissé l’ensemble travailler une nuit et il était encore là). La solution de base consiste à effacer totalement le disque dur dans l’utilitaire AirPort, mais c’est impossible dans mon cas : il contient la sauvegarde d’un second Mac.

Ça fait beaucoup de fichiers

Et la seule solution valable que j’ai trouvé (il y en a peut-être d’autres, les commentaires sont là) c’est Windows. Et c’est vraiment vite énervant.

Vous aurez besoin de plusieurs choses. Premièrement, Windows 7 ou 8, mais pas 10. Les Time Capsule partagent les données en SMBv1 et Windows 10 ne supporte pas SMBv1. Bon, il est possible de l’activer, mais on va passer ça ici. Deuxièmement, l’adresse IP de la borne et le nom du disque. Le mieux est de passer par l’utilitaire AirPort, il donne les deux infos. Enfin, le mot de passe si vous en avez mis un.

Windows 10…


…n’aime pas ça

Sous Windows, dans le Poste de travail, faires un clic droit sur Réseau, et choisissez Connecter un lecteur réseau. Il faut taper \\adresse_IP\Nom_du_disque et cocher Se connecter à l’aide d’informations d’identification différentes. Le truc qui m’a bloqué dans la suite : il n’y a pas de nom d’utilisateur, mais Windows en demande un. Tapez n’importe quoi, ça devrait suffire.

Sous Windows 7


La connexion

Une fois que c’est fait, le disque est accessible et il est possible d’effacer le contenu. Ca reste lent sous Windows 7, mais moins que sous macOS, qui ne m’affiche même pas la progression : Windows 7 efface une grosse trentaine de fichiers par secondes, soit pas mal d’heures tout de même.

Ça prend tout de même tu temps.

Et ensuite, il est possible de recommencer la sauvegarde…

(ne pas) envoyer du DV vers un magnétoscope D-VHS

J’en ai déjà parlé, mais de temps en temps, je me plante. J’essaye un truc et ça ne fonctionne pas. Pas du tout. Ici, je dois parler d’un sujet qui traînait depuis un moment dans mes brouillons : l’enregistrement sur un magnétoscope D-VHS.

Le transfert d’une cassette D-VHS (une VHS qui contient du numérique) vers un Mac ne pose pas de soucis. Apple proposait des outils, et c’est essentiellement du transfert de données en FireWire, ce qui demande peu de puissance. Mais je voulais tester dans l’autre sens : envoyer des données depuis un Mac vers un magnétoscope D-VHS.

Je n’ai pas trouvé de programme vraiment adapté pour envoyer directement du MPEG2 (je ne suis même pas certain à 100 % que ce soit possible), mais en théorie un programme Apple permet de le faire, en passant en DV. Il s’agit de SimpleVideoOut, un logiciel open source. Il est possible de le compiler, mais un binaire est fourni avec les sources. Le programme nécessite Mac OS X 10.5 (à jour), QuickTime 7 (vous aurez besoin de l’installer sur certaines versions de Mac OS X) et évidemment d’une prise FireWire. L’exécutable ne fonctionne pas sous Catalina, il est compilé en 32 bits uniquement, et de toute façon QuickTime 7 n’existe plus.

En entrée, il a besoin de fichiers contenant du DV, et les magnétoscopes D-VHS acceptent normalement ce codec (c’est a priori le cas du mien). Le DV, pour information, est un format de compression assez ancien qui offre une bonne qualité d’image en SD. En schématisant un peu, il compresse chaque image séparément en JPEG, avec une valeur fixe (5:1) et enregistre l’audio sans compression. Le codec, utilisé dans les caméras DV, marche bien mais nécessite pas mal d’espace disque. Si vous n’avez pas de vidéos en .dv (et c’est probablement le cas), QuickTime 7 permet d’exporter facilement en DV, mais pas rapidement.

Vu que le titre l’indique, vous vous doutez bien que ça ne fonctionne pas. Je peux lancer le programme (j’ai testé de Leopard à Mojave), sélectionner mes fichiers .dv… mais j’obtiens un message d’erreur. Il indique qu’il ne peut pas accéder au matériel, et en cherchant un peu, j’ai trouvé quelques personnes qui avaient le même problème. Visiblement, c’est lié à la version de QuickTime 7 (il faut une version antérieure à la 7.6) , mais je n’ai pas eu le courage de réinstaller Leopard sur une vieille machine pour vérifier. Au passage, le magnétoscope reconnaît bien un Macintosh sur l’entrée DV, donc le problème ne vient pas de là.

Le programme laisse quelques choix


Mais l’erreur ne change pas

Comme c’était pour un truc vraiment confidentiel, j’ai abandonné. Je prendrais peut-être le temps un jour de retenter avec une réinstallation propre de Leopard (quand je prendrais ma retraite…).

Changer l’icône d’un partage pour macOS Big Sur

Avec macOS Big Sur, j’ai un petit bug cosmétique dans le Finder : un partage réseau sans icône. Je ne sais pas si c’est lié à un bug, mais ça m’embêtait. Donc j’ai corrigé ça.

Je m’explique. J’ai plusieurs Raspberry Pi qui partagent des données en AFP, et qui s’identifient (via Netatalk/Avahi) comme des Mac. Mais avec macOS Big Sur, il y a un souci : un partage envoie l’identifiant Xserve, qui n’a pas d’icône dans la barre latérale, comme la capture le montre.

VoPi a une icône absente

Je ne sais pas si c’est un bug, un oubli, etc. Mais ça ne va pas. Si vous avez un partage Netatalk, il suffit en fait de modifier l’identifiant.

sudo nano /etc/avahi/services/afpd.service

J’avais les lignes suivantes :

<service>
<type>_device-info._tcp</type>
<port>0</port>
<txt-record>model=Xserve</txt-record>
</service>

Que j’ai remplacé par ceci.

<service>
<type>_device-info._tcp</type>
<port>0</port>
<txt-record>model=MacPro7,1@ECOLOR=226,226,224</txt-record>
</service>

Vous trouverez la liste des valeurs en fouillant dans le fichier /System/Library/CoreServices/CoreTypes.bundle/Contents/Info.plist et les icônes dans /System/Library/CoreServices/CoreTypes.bundle/Contents/Resources. Ici, j’ai choisi MacPro7,1@ECOLOR=226,226,224, qui correspond au Mac Pro en rack. Il en existe d’autres, selon ce que vous voulez comme icône. Il faut prendre la valeur string liée à UTTypeTagSpecification dans le fichier (il y en a pas mal).

Une jolie icône de Mac Pro

macOS Big Sur, Mail et la corbeille manquante

Quand j’ai installé macOS Big Sur, un truc m’a un peu perturbé : la présentation des messages et des boîtes dans Mail.

Par défaut, Mail va afficher des favoris qui regroupent les boîtes si vous en avez plusieurs, mais va séparer les brouillons, les corbeilles, les messages indésirables. C’est juste un artifice d’affichage, les messages sont bien envoyés dans les différentes corbeilles si vous avez plusieurs comptes, mais c’est un changement qui peut énerver. Heureusement, il est simple d’ajouter des favoris pour les éléments en question… quand on sait ou chercher.

En fait, il faut passer la souris sur le mot Favoris dans Mail. Un (+) apparaît, suivi d’une flèche vers le bas . Il faut bien évidemment cliquer sur le (+).

Dans le menu qui apparaît, il suffit ensuite de choisir Toute la corbeille (ou Tous les messages indésirables, etc.).

Cette section va regrouper les différentes corbeilles au même endroit, comme avec les anciens OS. Je n’ai pas trouvé comment renommer ce favori, ni comment améliorer le contraste des badges, mais au moins, j’ai toutes les corbeilles au même endroit…

Restaurer l’ancienne barre de menu dans le Finder de macOS Big Sur

Avec macOS Big Sur, Apple a changé les barres de menus, notamment dans le Finder. Mais une commande permet de revenir à l’affichage de la version précédente de l’OS.

La nouvelle mise en page combine le nom de la fenêtre et les boutons sur une seule ligne, ce qui pose des soucis sur les petites fenêtres : on se retrouve assez vite avec des menus déroulants par exemple. Pour régler ce problème dans le Finder, il suffit de taper les deux commandes suivantes. La seconde relance le Finder, donc attention si vous avez des transferts en cours.

defaults write com.apple.Finder NSWindowSupportsAutomaticInlineTitle -bool false
killall Finder

La commande change la valeur uniquement pour le Finder. Si vous voulez le faire pour toutes les applications (comme Mail par exemple), remplacez simplement com.apple.Finder par -g.

Pour revenir au comportement de base de l’OS, supprimez la valeur avec les deux commandes suivantes.

defaults delete com.apple.Finder NSWindowSupportsAutomaticInlineTitle
killall Finder

Je préfère la supprimer plutôt que de la passer à true, ça évite les soucis dans le futur si Apple change le nom d’une variable.

Avant (Big Sur)


Après (apparence Catalina)

❌