Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierAudio Video 3D Art

Un nouveau matériau d’impression permet d’éliminer 70% du Covid-19 en 2 minutes

Après plus d’un an de recherche, une équipe de scientifiques de l’Université polytechnique de Hong Kong (PolyU) a développé un matériau antiviral imprimable en 3D. Selon les chercheurs, ce nouveau matériau serait en mesure de lutter efficacement contre le Covid-19,…

CCovid

Cacao Eco Village, un lieu imaginé à partir de déchets de cacao imprimés en 3D

Le studio d’architecture Valentino Gareri Atelier a imaginé un nouveau concept de village durable et intelligent : baptisé Cacao Eco Village, celui-ci est un concentré de technologies, un espace pour les innovateurs de demain, un lieu de co-création respectueux de…

cacao_village_cover

Les applications de l’impression 3D au service du handicap

Grâce à l’impression 3D, le quotidien de plusieurs personnes en situation de handicap a été amélioré. Elle permet de créer des objets et des services à l’utilisation simple et adaptée au handicap : fauteuils roulants personnalisés, prothèses, supports éducatifs, etc.…

Cover-ranking2 (1)

#Startup3D : Personomic conçoit des poignées de vélo sur mesure grâce à l’impression 3D

Dans de nombreuses industries, les technologies 3D occupent aujourd’hui une place importante dans les processus de production. Et ce pour de bonnes raisons. Les scanners et les imprimantes 3D permettent de réaliser ce qui aurait été impensable il y a…

Design-ohne-Titel-2022-01-06T101056.915

Aectual imprime en 3D des structures XL à l’occasion du CES

Dans le secteur de la fabrication additive, de plus en plus d’initiatives sont développées afin de répondre aux problématiques environnementales auxquelles le monde est confronté. Logiquement, de par sa faculté à utiliser uniquement la quantité de matériaux nécessaire, à recycler…

coveraectual

Hostile : une mystérieuse menace

Par : Shadows
Temps de lecture : < 1 minute

Félix Kirsch, Lola Marie, Kilian Perie, Julien Vilarem dévoilent Hostile, leur court de fin d’études à ArtFX (promotion 2021).

Dans un futur proche, Graham, un fermier doit faire face à une mystérieuse intrusion dans sa propriété.

L’article Hostile : une mystérieuse menace est apparu en premier sur 3DVF.

Désorientée : deux soeurs au Vietnam

Par : Shadows
Temps de lecture : < 1 minute

Aristote Douroudakis, Tomoe Inoue, Shivani Khot, Ya Ching Liu, Fleur Orgeas et Victoria Richard dévoilent Désorientée, leur court de fin d’études à Rubika (promotion 2020).

Lilas et Ambre, deux jeunes femmes française d’origine vietnamienne retournent dans leur pays d’adoption…

L’article Désorientée : deux soeurs au Vietnam est apparu en premier sur 3DVF.

HTC et XRHealth : quand les médecins et les patients se rencontrent en VR

Par : Serge R.

La firme taïwanaise HTC s’associe à la startup spécialisée en télémédecine XRHealth pour permettre aux médecins et à leurs patients de se rencontrer en VR. Ces derniers pourront de ce fait recevoir divers soins thérapeutiques dans des salles médicales virtuelles. Pour accéder à ces installations numériques, il faudra se servir d’un casque VR HTC Vive Focus 3 ou HTC Vive Flow, selon qu’on est un médecin ou un patient.

Le partenariat entre HTC et XRHealth a été annoncé lors de l’édition 2022 du CES à Las Vegas. Grâce à cette association, la société taïwanaise n’est plus seulement un simple fabricant de casques VR. Elle constitue une entreprise bien équilibrée dans l’univers du métavers. Effectivement, elle est en train d’élargir son écosystème au-delà du divertissement, des affaires et de l’art.

Elle compte donc y inclure les soins de santé via la plateforme médicale de XRHealth et ses cliniques virtuelles. S’il n’y a aucun changement, les médecins et les patients auront l’occasion d’accéder à cette fameuse plateforme sur le Vive Focus 3 à partir du premier février prochain. Toutefois, elle ne sera disponible sur le Vive Flow qu’au printemps 2022.

HTC XRHealth

Association entre HTC et XRHealth : à quels soins aura-t-on droit ?

Le partenariat entre HTC et XRHealth permettra aux divers patients de bénéficier de traitements d’ergothérapie, de physiothérapie et de gestion des douleurs. En se servant du Vive Focus 3, les médecins pourront ainsi recevoir leurs clients dans une salle de traitement virtuelle. Celle-ci est créée à partir du programme préchargé de XRHealth.

En utilisant le HTC Vive Flow, les patients, de leur côté, auront l’opportunité de discuter avec un expert médical en temps réel sur l’évolution de leur état de santé. En même temps, le professionnel de la santé pourra apporter certains ajustements sur le traitement proposé en cas de besoin.

À noter que pour offrir des soins de santé à distance, la startup XRHealth emploie la technologie XR immersive. C’est donc à l’aide de cette dernière qu’elle connecte les cliniciens agréés à leurs patients via une plateforme d’analyse de données unique. Quoi qu’il en soit, étant donné que le Vive Flow a été conçu dans un souci de bien-être, il est idéal pour les patients.

Compact, léger et facile d’utilisation, il leur permet de rencontrer leur médecin n’importe où tant qu’ils disposent d’une connexion internet. Grâce à ses visuels de haute qualité, son large champ de vision de 120 ° et sa batterie remplaçable, le Vive Focus 3 est, quant à lui, excellent pour les experts médicaux.

Cet article HTC et XRHealth : quand les médecins et les patients se rencontrent en VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Technicolor réorganise ses entités MPC, The Mill, Mikros, Mr X

Par : Shadows
Temps de lecture : 3 minutes

Mise à jour : clarification du paragraphe sur MPC et correction d’une coquille : le studio de The Mill à Shanghai, jusqu’ici lié à MPC Advertising, n’est pas nouveau mais déjà en place.

Les entités créatives du groupe Technicolor continuent leur réorganisation : The Mill, MPC Advertising et Mikros MPC annoncent leur union sous la marque unique The Mill.

Avec cette annonce, c’est une simplification qui se finalise au sein de l’écosystème Technicolor et ses entités créatives, avec comme objectif d’associer chaque marque majeure à un marché défini. Exit, donc, les studios différents associés à un même marché, ou les noms mêlant deux marques tels que Mikros MPC Advertising.

A chaque marque son marché

Au terme de la nouvelle réorganisation, la segmentation se fera ainsi :

  • The Mill sera la marque associée à la publicité (effets visuels, production, expériences de marques) ;
  • MPC sera la marque associée aux effets visuels pour les longs-métrages et séries ;
  • Mikros sera uniquement centrée sur l’animation ;
  • Technicolor Games, enfin, est comme son nom l’indique focalisée sur le jeu vidéo.

Chaises musicales

Cette simplification est le résultat d’un long processus dont nous nous sommes fait l’écho ces derniers mois, avec un rapprochement successif d’entités : par exemple, l’ensemble des activités d’animation de Technicolor sont passées dans le giron Mikros Animation en juin 2021, et MPC Film & Episodic s’était uni à Mikros VFX en septembre.
Si vous aviez eu du mal à suivre ces évolutions, la nouvelle segmentation listée plus haut devrait enfin vous permettre de mieux comprendre les choses.

Bien entendu, ces changements de marques se traduisent aussi dans l’organisation concrète des studios.

The Mill, un empire publicitaire

The Mill, qui se présente désormais fièrement comme “le plus grand studio VFX mondial pour l’industrie de la publicité et des expériences de marque”, comptera dans ses rangs à la fois les studios The Mill de Londres, Berlin, New York, Chicago, Los Angeles et Bangalore, mais aussi les studios de l’ex-marque MPC Advertising à Londres, Amsterdam, Paris, Shanghai, New York, Los Angeles.
Une longue liste qui va s’allonger puisqu’une nouvelle antenne est prévue pour 2022 à Séoul. Les filiales de Paris, Berlin, Amsterdam devraient de leur côté s’étoffer.

Josh Mandel, ancien CEO de The Mill, devient Président de la Publicité au sein de Technicolor Creative Studios et dirigera la nouvelle marque The Mill.
Mark Benson, qui était directeur général de MPC Advertising, devient vice-président exécutif et dirigera l’activité de The Mill en matière d’effets visuels.

Sans surprise, The Mill insiste sur sa volonté de continuer à innover. Josh Mandel donne quelques détails :

Nos clients, agences et marques, nous demandent régulièrement d’étendre notre savoir-faire en matière d’effets visuels à de nouveaux domaines, de la conception à la réalisation en passant par les expériences immersives. Nous avons désormais la possibilité de faire tout cela à l’échelle mondiale et nous continuerons à servir les ambitions des annonceurs et des agences qui souhaitent bénéficier de nos capacités de production virtuelle et d’innovation dans l’utilisation des moteurs de jeu en temps réel, de la réalité étendue (XR), de l’expérience spatiale et de la création pour le métavers.

Josh Mandel

MPC, la marque des films et séries

Conséquence de cette évolution de The Mill vers la publicité pure, la marque MPC devient celle des longs-métrages et contenus épisodiques. Technicolor explique que MPC intègrera en outre Mr X, studio d’effets visuels lui aussi membre de la famille Technicolor : là encore, on sent un objectif de simplification des marques.

Quel impact sur l’emploi ?

The Mill assure que cette réorganisation ne se traduira pas par des licenciements, au contraire :

Il s’agit d’une stratégie d’expansion et d’investissement. Par conséquent, l’objectif est de préserver chaque poste au sein de l’entreprise tout en l’étendant et en embauchant des talents supplémentaires.
La nouvelle structure réserve une place à chacune et chacun. L’entreprise se développera considérablement, créant ainsi de nouvelles opportunités d’emploi pour les talents du monde entier sur les sites actuels et futurs.

Enfin, le communiqué avance que pour les artistes et équipes de The Mill, des opportunités de carrière se présenteront, notamment via des transferts internationaux.

L’article Technicolor réorganise ses entités MPC, The Mill, Mikros, Mr X est apparu en premier sur 3DVF.

Facebook : des dépôts de brevets pour créer un métavers hyperréaliste

Par : Lilia

La vision de Facebook pour un métavers inclut une gamme de capteurs et des appareils capables de prédire les mouvements. Son objectif est de créer un monde numérique hyperréaliste. La société a déposé de nombreux brevets sur des technologies permettant la création d’avatars capables de mouvements authentiques.

Selon Mark Zuckerberg, PDG de Facebook, le métavers mettrait au moins une décennie à évoluer. Mais les ingénieurs de cette société ont pris du temps à développer les ingrédients techniques. Par ailleurs, ils ont breveté leurs inventions. Zuckerberg décrit le sentiment de présence comme « le Saint Graal des expériences sociales en ligne ».

Le fondateur de Facebook mise beaucoup sur la technologie du métavers. D’ailleurs, il a investi 10 milliards de dollars par an pour sa construction. Cependant, pour pousser les gens à l’adopter, l’expérience qu’elle offre doit être réellement convaincante. Elle doit amener des milliards de personnes à abandonner leurs smartphones. Ceux-ci devront ensuite utiliser les casques ou d’autres appareils pour accéder à la plateforme.

De nombreux brevets pour un environnement 3D hyper-réaliste

La vision de Zuckerberg sur le métavers est de voir des avatars capables de mouvements authentiques des yeux et du corps, des expressions, des poses, des interactions et des sensations. Facebook a déposé de multiples brevets couvrant tout cela. On cite notamment le brevet pour un « mode suspension« . Ce dernier permet de geler un environnement AR et effectuer une tâche distincte. Il dispose aussi d’un brevet pour « éviter les collisions » dans un système de réalité artificielle. Celui-ci empêche les gens de se heurter.

Facebook métavers

Un autre brevet concerne la « navigation confortable dans des mondes virtuels à grande échelle lorsqu’ils sont contraints par des environnements physiques à petite échelle » grâce à la création rapide de nouveaux chemins virtuels. Par ailleurs, un autre brevet est la génération de vêtements réalistes. Un autre encore concerne « la fidélité et la personnalisation d’avatar. »

Enfin, l’on a le brevet pour « la diffusion et la manipulation de contenu virtuel basées sur les gestes ». Celui-ci permettra à un avatar de lancer, saisir et interagir de manière transparente avec un objet virtuel.

Des problèmes pendant une expérience dans le métavers

La poussée vers le réalisme est l’objectif principal des entreprises qui souhaitent créer des mondes 3D, selon Jeremy Bailenson, fondateur du Virtual Human Interaction Lab de l’Université de Stanford. « Chaque entreprise qui construit une technologie AR/VR essaie de créer des avatars photoréalistes qui peuvent interagir et qui ont également une faible latence… », a déclaré Bailenson.

Selon lui, aucune entreprise n’est encore arrivée là. Aucune n’est encore en mesure de créer un système pouvant héberger 10 ou 15 avatars photoréalistes à la fois et les faire interagir. Jeremy Bailenson a rencontré un autre problème lors d’un cours sur la réalité augmentée et la réalité virtuelle se déroulant partiellement dans un métavers.

métavers

« Cela semble ridicule, mais ce qui manque le plus, c’est les choses à faire dans le métavers », a-t-il déclaré. Il a également évoqué la limite de 30 minutes pour le port de lunettes VR. En effet, malgré quelques améliorations, elles sont inconfortables à porter pendant de longues heures.

Pour que le grand public adopte le métavers, « il faut que le matériel s’améliore ou que les expériences soient si incroyables que cela ne nous dérange pas de porter les lunettes VR », a déclaré Bailenson.

Des brevets déposés par Facebook améliorer des expériences dans le métavers

Certains brevets de Facebook se concentrent sur l’amélioration de la gamme et du niveau d’expériences dans un métavers. Un brevet détaille la technologie permettant de générer des « images de spectateur ». Cela pourrait éventuellement être utilisé pour inviter des amis à regarder un concert en direct, même s’ils ne sont pas physiquement présents à l’événement.

Un autre brevet qui décrit le « portage d’objets physiques en réalité virtuelle » montre l’utilisation d’un ordinateur réel tout en restant dans un environnement AR/VR. On distingue également un autre brevet pour divers « déclencheurs de notification ».

patented stamp on papers

Facebook s’est vu accorder des brevets englobant le suivi des mouvements des yeux, du visage et du corps. Il existe également un certain nombre de mises à jour apparentes de la technologie des guides d’ondes, au cœur des capacités AR et VR, qui suivent de manière plus approfondie les mouvements des yeux et du visage. Ensuite, on a un groupe de capteurs à porter sur tout le corps pour « prédire » la « position musculo-squelettique », ou le mouvement de tout votre corps et de ses divers os, muscles et ligaments.

Toutes ces choses enregistreraient probablement d’énormes quantités de données sur le porteur. « Créer un métavers ouvre beaucoup plus de risques en termes de confidentialité et de sécurité. » « Il est préoccupant que la sécurité et la confidentialité ne figurent pas dans les brevets », a déclaré Vaughan, directeur de la recherche chez nChain, une entreprise axée sur la sécurité et la confidentialité des données..

Cet article Facebook : des dépôts de brevets pour créer un métavers hyperréaliste a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Logiciel événement hybride : le top 10 à connaître en 2022

Par : Annick

Un logiciel pour événement hybride permet de réaliser vos événements tout en limitant le contact physique. Avec le nombre accru de plateformes, nous en avons sélectionné 10 pour faciliter votre choix lors de vos prochains événements de ce genre.

Un logiciel événement hybride est la clé de voûte d’un événement réussi. Il permet à la fois de limiter les coûts de préparation et de faciliter la réalisation. Cependant, face à une multitude d’offres, le choix peut s’avérer plutôt chronophage. Raison pour laquelle nous avons décidé de vous présenter notre top 10 pour vous faire gagner du temps.

1. Logiciel événement hybride SpotMe

SpotMe est un logiciel complet pour créer un événement hybride de qualité. Il permet de créer des rencontres en direct, mais également à la demande. Son assistant vous accompagne étape par étape. Il vous permet ainsi d’accéder à des expériences personnalisées.

Vous pouvez accéder à des plateformes de CRM et d’enregistrement à l’aide de sa marketplace ainsi que Zapier. En outre, la webdiffusion, le logiciel propose également des sessions vidéo et des agendas personnalisés.

SpotMe se soucie également de la sécurité. En effet, il est certifié SOCII type 2. Cependant, la plateforme applique aussi des mesures de sécurité supplémentaires. C’est le cas de l’ajout de mot de passe par les utilisateurs.

2. Hopin, le logiciel pour événement hybride personnalisable

Que vous vouliez créer un événement de petite taille ou une réunion incluant des milliers de participants, vous pouvez vous fier à Hopin. C’est un logiciel pour événement hybride qui propose des expériences totalement personnalisables. Ainsi, les participants auront l’impression de vivre un événement dans le monde réel.

Avec son tableau de bord, vous pouvez bénéficier de rapports détaillés. Sur ceux-ci figurent toutes les informations pertinentes sur l’événement créé. Hopin permet aussi d’intégrer d’autres plateformes d’événements hybrides.

3. EventMobi, la plateforme aux fonctionnalités multiples

Parmi les logiciels pour événements hybrides, EventMobi propose un tarif plus abordable. En effet, il offre plus de 120 fonctionnalités au choix pour parfaire vos expériences hybrides. Parmi celles-ci, on retrouve le sondage, la gamification et les questions-réponses. Par ailleurs, ce logiciel événement hybride permet d’intégrer d’autres plateformes populaires avec aisance.

Petit côté négatif, son design un peu ancien peut rendre certains utilisateurs moins enthousiastes. En dépit de son design, ce logiciel est hautement personnalisable. Cela permet donc d’offrir des expériences tout aussi conviviales malgré son design.

4. Le logiciel événement hybride Converve

Êtes-vous à la recherche d’un logiciel pour événement hybride pour créer des rencontres prenant en compte les fuseaux horaires ? Si oui, Converve vous conviendra parfaitement. Il offre une vue d’ensemble de toutes les sessions en ligne, quel que soit leur fuseau horaire. Ce qui accède à la reproduction des événements dans l’espace virtuel.

En plus, Converve permet d’intégrer les contenus en direct personnalisés. Il permet aussi de lire des vidéos préenregistrées émanant de votre fournisseur de streaming préféré. Des questions sur son utilisation ? Vous pouvez les poser directement au modérateur via la messagerie ou le tchat interactif.

5. BigMarker, la plateforme intuitive pour vos événements hybrides

Comme son nom l’indique, BigMarker permet de créer des événements pouvant intégrer jusqu’à 10 000 participants. C’est à la fois un logiciel d’événement hybride et de webinaires. Puisqu’il est basé sur un navigateur, les invités n’auront donc pas à télécharger l’application.

La plateforme dispose d’une quinzaine de modules virtuels. Avec ces derniers, vous pouvez facilement créer vos événements de manière intuitive. En outre, les modules peuvent être mélangés. Ainsi, cela permet d’offrir une expérience conviviale et amusante.

6. Boomset, pour les diffusions simultanées et la gestion virtuelle

Avec Boomset, vous pouvez créer des événements en toute facilité. Diffusions préenregistrées et en direct peuvent être exécuté simultanément. Par ailleurs, ce logiciel événement hybride propose l’impression à la demande et la gestion virtuelle des participants. Il permet également la gamification et la mise en réseau.

Hautement personnalisable, Boomset offre la possibilité de changer l’apparence de l’espace. Ses multiples fonctionnalités témoignent de sa puissance. Ce logiciel est le plus adapté à tous ceux qui veulent créer un grand événement hybride.

7. 6Connex, la plateforme basée sur HTML5

À tous ceux qui veulent offrir une grande mobilité aux exposants, il faut adopter 6Connex comme logiciel événement hybride. Basé sur HTML5, celui-ci est plus sécurisé. De ce fait, tous les participants peuvent y accéder avec n’importe quel appareil une fois qu’un navigateur est pris en charge.

6Connex permet de télécharger les contenus avant que l’événement ne débute. Il dispose aussi de stands virtuels personnalisés et un chat en temps réel. Maintenant, il intègre parfaitement les sessions virtuelles incluant la participation de milliers de personnes. La plateforme offre aussi un tarif flexible à ceux qui veulent créer un événement pour quelques personnes uniquement.

8. Swapcard, une plateforme conviviale pour vos événements hybrides

Miser sur l’interface est aussi un critère essentiel pour les créateurs d’événements hybrides. Swapcard est celui qui convient dans ce cas. C’est un logiciel pour événement hybride présentant une interface conviviale et intuitive. Bien qu’avec plusieurs fonctionnalités, cette plateforme est plutôt simple, mais robuste.

Swapcard dispose ainsi de fonctionnalités telles que les stands virtuels et les agendas personnalisés. Toutefois, on décèle un point faible qui réside dans ses capacités de streaming. Ces dernières sont plutôt limitées.

9.  Aventri, la plateforme pour tout type de conférence

Aventri peut héberger jusqu’à 100 000 conférences. Outre le contenu en direct, il offre également du contenu à la demande. En plus, il permet de créer des modèles en se basant sur des événements habituels. C’est le véritable atout de la plateforme.

Néanmoins, il faut reconnaître que la qualité a un prix. Pour Aventri, la facturation supplémentaire est un point négatif. Si vous voulez bénéficier des fonctionnalités autres que celles de base, vous devez payer des frais en sus.

10. Logiciel événement hybride Communique Conferencing

Pour clore notre top 10 de logiciel événement hybride, voici Communique Conferencing. C’est une plateforme spécifiquement conçue pour le monde des affaires qui intègre l’intelligence artificielle.

Avec ce logiciel d’événement hybride, il est possible de choisir entre deux options : un environnement virtuel 3D immersif qui nécessite bien évidemment l’utilisation de casque VR, ou un 2D plug-and-play. Le premier choix est plus adapté aux besoins des utilisateurs. Ces derniers sont notamment des entreprises et des organismes à but non lucratif. Le second, quant à lui, est plus simple. De plus, il est adapté à tous les budgets.

Cet article Logiciel événement hybride : le top 10 à connaître en 2022 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

The Painter Who Revolutionized Landscapes

Short video on the life and works of the revolutionary landscape painter, Casper David Friedrich

La RTX 3080 gagne en puissance, mais pas en disponibilité

Par : Shadows
Temps de lecture : < 1 minute

NVIDIA a officialisé un rafraîchissement de sa GeForce RTX 3080, qui gagne 2Go de mémoire pour passer à 12Go de GDDR6X, contre 10 auparavant dans les spécifications de référence.
Le bus mémoire passe de 320 à 384 bits, la bande passante de 760 Go/s à 912 Go/s. Enfin, les unités de calcul bondissent de 8 704 à 8 960.

En pratique, la 3080 se rapproche donc désormais fortement de la 3080 Ti.

La pénurie de composants étant toujours forte, ne vous attendez par contre pas à une forte disponibilité, ni à des prix doux : en pratique, les revendeurs listent la version mise à jour aux alentours de 1800€.

Notez enfin que puisque le nom RTX 3080 ne change pas, vous aurez intérêt à vérifier les spécifications précises de vos futurs achats, afin de savoir si le modèle proposé est la nouvelle variante ou non.

L’article La RTX 3080 gagne en puissance, mais pas en disponibilité est apparu en premier sur 3DVF.

After Effects : des dizaines de variantes, facilement

Par : Shadows
Temps de lecture : < 1 minute

Si vous travaillez sous After Effects, on vous a peut-être déjà demandé de créer de multiples variations d’un même projet, par exemple en changeant accessoires et décors sur une animation. La tâche peut rapidement s’avérer insurmontable en manuel, puisque chaque paramètre supplémentaire démultiplie le nombre d’exports à effectuer.

La nouvelle chaîne Youtube Motion Rush présente un tutoriel sur le sujet, en s’appuyant sur les essential properties et expressions. Si le titre évoque les NFT, que nous avons évoqués récemment, il s’agit surtout d’un prétexte : en effet, de nombreux NFT sont proposés sous forme de collections, avec des variations générées de façon automatique. C’est ce principe qui est présenté ici.

— EXPRESSIONS —
Pour le slider perso:
if(thisComp.layer(“CTRL”).effect(“SELECTEUR”)(1)==XX) 100 else 0; // Changer XX par une valeur au choix

Pour NFT_Mastercomp Perso
thisComp.name.substring(0)

Pour NFT_Mastercomp Background
thisComp.name.substring(thisComp.name.indexOf(“XX”)+2)/25 – 1/25 // XX etant le terme que vous cherchez a trouver

— TIMESTAMPS —

00:00 Intro
00:57 Les Master Properties, c’est quoi?
02:07 La construction du fichier
03:22 La fonction “IF”
04:26 NFT Master Properties
05:29 Expression pour mes personnages
06:38 Expression pour mon background
08:21 Versionning / Export
10:00 Outro

L’article After Effects : des dizaines de variantes, facilement est apparu en premier sur 3DVF.

Futur de ZBrush : Maxon répond

Par : Shadows
Temps de lecture : 2 minutes

Suite au rachat par Maxon de Pixologic et donc de ZBrush, puis à la mise à jour des informations officielles pour annoncer la fin des mises à jour gratuites, de nombreuses personnes voulaient en savoir plus sur la politique de Maxon et l’avenir de ZBrush.

Face à ces interrogations et demandes, qu’elles viennent des clients ou des médias spécialisés comme 3DVF, Maxon a mis en place une FAQ autour de cette nouvelle page de l’histoire de ZBrush.
En voici les principaux enseignements :

  • Sur les raisons du rachat, Maxon évoque notamment une “tradition d’excellents produits, d’innovation et de passion au service de la communauté créative”, une “addition stratégique parfaite” et une philosophie similaire, privilégiant la créativité à la technicité des outils.
    La réponse reste néanmoins assez vague, notamment sur le choix de Pixologic d’accepter le rachat par Maxon et pas par un autre éditeur.
  • L’acquisition de l’équipe est totale : outre l’équipe de développement, qui reste sous le contrôle d’Ofer Alon (jusqu’ici PDG de Pixologic), c’est bien l’ensemble du personnel de Pixologic qui rejoint Maxon, support, ventes, marketing et management inclus. Il n’y a donc pas de licenciements.
  • Quels bénéfices pour les artistes ? Maxon avance que ses ressources en développement, marketing et support, plus importantes que celles de Pixologic, seront un atout pour les artistes ZBrush.La FAQ évoque aussi un partage de compétences, technologies et des intégrations potentielles.
    Il faudra néanmoins patienter pour avoir plus de précisions.
  • Pixologic ne change pas de bureaux. Maxon, qui venait de déménager au Nord de Los Angeles, reste aussi en place. Maxon rappelle aussi disposer de différents bureaux en Californie mais aussi à Portland, Montréal, au Japon et bientôt en Allemagne.
  • Sur la politique commerciale, Maxon insiste sur le fait que les licences perpétuelles restent disponibles à l’achat, tout en rappelant que les mises à jour seront désormais payantes (hors correctifs gratuits de bugs). En revanche, l’éditeur ne donne toujours pas de détails sur le tarif prévu, alors qu’il s’agit d’une des principales interrogations de la clientèle.
    Côté tarifs, la souscription reste pour le moment à 40$ par mois environ, 480$ par an.
    Enfin, rien ne change pour le moment sur les canaux de vente : les revendeurs habituels le restent donc (comme Progiss, via la boutique 3DVF.fr).
  • Pas de changement non plus sur les licences en volume pour le moment, mais Maxon proposera rapidement une offre via son programme Teams.
  • Côté éducation, Maxon évoque une politique inchangée… Mais ne précise pas explicitement le sort des mises à jour : seront-elles gratuites pour les écoles ? A ce stade, ce point reste flou.
  • En ce qui concerne l’avenir des produits, Maxon explique ne pas vouloir remettre en question les intégrations dans un futur immédiat : le pont entre KeyShot et ZBrush, par exemple, devrait perdurer.
  • Enfin, Maxon compte évidemment conserver la communauté actuelle avec les forums ZBrushCentral, ZBrushLive, le ZBrush Summit. L’éditeur envisage toutefois une possible migration de ZBrushCentral vers une nouvelle plateforme.

Pour plus de détails, nous vous invitons à consulter la FAQ.

L’article Futur de ZBrush : Maxon répond est apparu en premier sur 3DVF.

Hoame : une nouvelle application de méditation en VR pour Quest à ne pas manquer

Par : Serge R.

Hoame veut être l’avenir de la méditation en réalité virtuelle sur Meta Quest. Il s’agit d’une nouvelle application VR sur abonnement, proposant des cours de méditation quotidiens en studio, guidés par des coachs professionnels. Elle est donc disponible dès maintenant sur Meta Quest et Meta Quest 2.

À l’heure actuelle, on compte pas mal d’applications de méditation et de fitness en VR disponibles sur les différents casques VR. On peut citer, par exemple, Guided Meditation VR, Supernatural, TRIPP et bien d’autres encore. Pour ceux qui souhaitent se détendre et s’échapper du chaos du monde réel, il s’agit de ce fait de solutions à privilégier. En fait, ces fameuses applis VR les plongent notamment dans des environnements virtuels apaisants et propices à la relaxation. Aujourd’hui, le plus grand studio de méditation moderne basé à Toronto, Hoame, se lance aussi dans cet univers. Il a donc sorti sa propre application de méditation en VR, portant son nom sur la plateforme Quest.

Hoame sur Meta Quest : que propose l’application de méditation en VR ?

Hoame sur Quest est assez similaire à l’application de fitness VR de Within, Supernatural. En tout, elle propose 15 types de cours aux utilisateurs. Chacun d’eux aborde divers principes, comme le yoga nidra et la respiration.

Pour accéder au contenu de l’appli, et ainsi profiter de l’expérience VR, il faudra donc souscrire un abonnement premium, après l’avoir téléchargée gratuitement. Selon Hoame, cet abonnement permet d’accéder à des cours quotidiens en studio, mais pas que.

Il donne aussi accès à une bibliothèque évolutive d’expériences à la demande, à des ateliers et événements mensuels, et à l’accompagnement de coachs professionnels. Il ne faut pas non plus oublier le suivi des progrès et la pratique du travail respiratoire.

En s’abonnant, les joueurs VR ont enfin droit à des sondages d’humeur et à une véritable communauté de studios. À noter que les abonnements sont disponibles à partir de 9,99 dollars par mois.

Toutefois, Hoame propose également un pass de 6 mois au prix de 52,99 dollars. Il existe même un pass d’un an, qui coûte 81,99 dollars. Quoi qu’il en soit, pour ceux qui souhaitent essayer l’application VR avant de s’abonner, elle leur offre un essai gratuit de 7 jours.

Cet article Hoame : une nouvelle application de méditation en VR pour Quest à ne pas manquer a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Focus sur tout ce qu’on sait sur le projet Cambria, le prochain casque VR de Meta

Par : Serge R.

Le projet Cambria est le prochain casque VR autonome de Meta. Selon John Carmack, le directeur technique de la firme de Mark Zuckerberg, il ne remplacera toutefois pas le Meta Quest 2. En fait, il s’agit d’une tout autre gamme. Le nouvel appareil sera de ce fait vendu en parallèle avec le Quest 2.

Meta a révélé le projet Cambria lors de la conférence Facebook Connect 2021. Pour le moment, on ignore encore quand il débarquera sur le marché. Néanmoins, il est fort probable que le géant des réseaux sociaux le lance plus tard cette année. Quoi qu’il en soit, le nouvel appareil sera sans nul doute nettement plus cher que le Quest 2. Par rapport à ce dernier, il proposera en effet des fonctionnalités plus avancées, et sera donc plus haut de gamme. Voici justement tout ce qu’on sait sur le prochain casque VR de Meta jusqu’à maintenant.

Projet Cambria : de nouvelles fonctionnalités et un design plus compact au menu

Bien qu’on ignore encore la date de lancement et le prix du projet Cambria, on sait déjà pas mal de choses sur le matériel VR. Ainsi, en plus du fait qu’il s’agit d’un casque VR tout-en-un, il proposera plein de nouvelles fonctionnalités que Quest 2 n’a pas.

Parmi celles-ci, l’appareil offrira alors un Passthrough en couleur et en haute résolution. Le Passthrough en noir et blanc du Meta Quest 2 sera de ce fait laissé de côté. Les utilisateurs auront droit à une représentation plus précise du monde réel lorsqu’ils enfileront le fameux casque.

Ce dernier bénéficiera aussi d’un système d’eye-tracking, une fonctionnalité très demandée par la communauté VR depuis longtemps. Il ne faut pas non plus oublier le suivi du visage. Pour cela, Cambria embarquera donc des capteurs pour suivre les mouvements faciaux de l’utilisateur.

Côté design, le nouvel appareil sera d’ailleurs nettement plus compact que le Quest 2 et les autres casques VR signés Meta. Il abandonnera en effet les traditionnelles lentilles de Fresnel, et s’équipera plutôt de lentilles crêpes multiéléments.

En ce qui concerne ses contrôleurs, ceux-ci ne se doteront plus de l’anneau de suivi de l’Oculus Touch, ce qui les rendra probablement plus légers et plus équilibrés. À la place, ils disposeront chacun de trois caméras pour voir le monde autour de l’utilisateur.

À noter que le nouveau casque VR sera compatible avec Quest selon Meta. Il est dans ce cas fort possible qu’il puisse prendre en charge les applications et jeux VR disponibles dans la bibliothèque Quest.

Cet article Focus sur tout ce qu’on sait sur le projet Cambria, le prochain casque VR de Meta a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

DJI Mini SE, le drone le moins cher de chez DJI !

Par : Thomas

Le DJI Mini SE est enfin disponible en France ! Cette version entrée de gamme de la gamme Mini de chez DJI était réservée aux marchés émergents lors de son lancement notamment pour la Malaisie et le Brésil. Après avoir ouvert la possibilité d’acheter un DJI Mini SE aux Etats-Unis cet été, DJI autorise la […]

Material Maker: free node- based materials creator

There are different ways to create materials for pre-rendered 3D content or videogames. You can use 3D painting applications to paint the textures, normal and metallic maps directly onto your 3D model...

Entrée dans le métavers : Tencent va acquérir Black Shark

Par : Lilia

Un nouveau rapport révèle que Tencent Group prévoit d’acquérir la marque Black Shark. Il l’intégrerait à son propre Content Business Group. La société envisage de s’embarquer dans le métavers.

Le rapport provient du site 36Kr et de plusieurs sources indépendantes. Ils ont affirmé que Tencent, le géant chinois des technologies visait à acquérir Black Shark, le fabricant de smartphones de jeu. Par ailleurs, il explique qu’une fois l’acquisition effectuée, ce dernier subira une transformation commerciale. Cela signifie qu’une fois la transaction terminée, Black Shark, en tant que marque, connaîtrait probablement une expansion.

Ce processus de diversification se développera pour inclure des technologies et des appareils basés sur la réalité virtuelle (VR). Ainsi, le contenu logiciel pour la réalité virtuelle sera fourni par Tencent. Black Shark, quant à lui, fabriquera le matériel.

A titre d’information, l’entreprise Black Shark a été créée en 2017. Un autre géant chinois de la technologie, Xiaomi, l’a soutenu. À l’heure actuelle, Xiaomi est l’actionnaire majoritaire. Cette entreprise détient environ 46,4% du capital de Black Shark.

Avec l’évolution des entreprises technologiques vers le domaine AR / VR, en particulier après l’introduction du métavers, ce n’était qu’une question de temps avant que l’entreprise chinoise ne fasse également son chemin. Au troisième trimestre 2021, la marque avait même déposé un certain nombre de marques de commerce pour des technologies pour le métavers.

Tencent, l’acquisition de Black Shark, pour disposer d’installation R&D

tencent Black Shark

La société Tencent n’a pas encore confirmé cette nouvelle. Mais il n’est pas surprenant qu’elle recherche une marque fiable, disposant de ses propres installations de R&D et de fabrication pour créer une plate-forme via laquelle son contenu est accessible.

Et cela n’est pas nouveau. En effet, dans le passé, Facebook avait déjà acquis Oculus pour combler le manque de matériel dans ses plans de fournir du contenu VR et des appareils permettant d’accéder au monde VR. Une autre source a ajouté que Tencent était probablement en contact avec tous les projets liés à l’AR/VR sur le marché, tels que HTC.

Mais comme le groupe est connu pour un certain nombre de ses titres de jeux populaires sur le marché, cela ne nous surprend pas qu’il ait choisi Black Shark. Les deux marques se sont déjà associées dans le passé.

Cet article Entrée dans le métavers : Tencent va acquérir Black Shark a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Métavers B2B : quelles sont les possibilités pour les entreprises ?

Par : Lilia

Pour mettre en avant des projets, les entreprises B2B se ruent de plus en plus vers le métavers. En effet, cette innovation peut apporter de la valeur à diverses sociétés.

Bien que le métavers soit encore un espace en évolution, de grandes entreprises B2B et marques ont commencé à s’emparer de cette technologie. Nvidia, Nike, Nars, Epic Games, Sony, Roblox, Microsoft ont déjà fait leurs premiers pas vers cette dernière.

Les spécialistes du marketing préparent leur marque pour un monde où les gens fonctionneront de manière transparente entre les mondes physique et virtuel. Mais que signifie réellement le métavers pour les marques ? Quelles sont les opportunités marketing dans ce monde connecté et persistant ?

Le métavers, les prémices d’un nouveau monde

Le terme métavers est apparu pour la première fois dans le roman de science-fiction Snow Crash en 1992. Il vient des mots « méta » et « univers ». En général, il fait référence à un monde virtuel. En 2006, le concept a connu une incarnation notable avec l’univers virtuel Second Life.

Second Life a rapidement suscité l’intérêt des particuliers, des entreprises et des marques. Ceux-ci ont exploré son utilisation pour organiser des événements ou des formations et lancer des boutiques virtuelles. Cependant, avec l’arrivée des réseaux sociaux, il a sombré dans l’oubli.

métavers B2B

De leur côté, les entreprises de jeux vidéo ont toujours souhaité offrir une expérience plus immersive aux joueurs. En témoigne l’ajout de fonctionnalités qui boostent l’interaction des joueurs. Des jeux tels que Dark Age of Camelot ont développé des fonctionnalités de métavers. Pour ce faire, ils amènent leurs utilisateurs dans un monde persistant permettant de personnaliser les avatars, l’environnement et le jeu.

L’industrie du cinéma, elle aussi, s’est embarquée dans cette quête d’immersion. Certains films, à ne citer que The Matrix, ont fourni une expérience immersive exceptionnelle. Cela est possible grâce à des outils de création partagés avec les jeux vidéo. On cite notamment les moteurs de rendu 3D « Unreal » et « Unity ». Ceux-ci permettent un transfert facile des éléments 3D, AR et VR vers des supports numériques.

Le métavers fait tomber les barrières technologiques

Auparavant, certains obstacles tels que la faible latence ont limité les usages du métavers. Mais avec le temps, grâce aux progrès réalisés sur la réalité virtuelle et la réalité augmentée, cela a changé. Ainsi, le métavers s’ouvre aujourd’hui à la sphère professionnelle et privée.

Les casques VR et les appareils AR fournissent une immersion au sens physique du terme. Ils permettent maintenant le shopping virtuel, les réunions de travail dans un espace virtuel, l’e-commerce et tous les événements virtuels. La plupart des marques ont développé des mondes virtuels afin d’attirer un nouveau public.

métavers B2B

« Demain, votre avatar pourra se rendre dans un magasin virtuel dans un métavers. Et depuis votre mobile, tablette ou casque VR, vous pourrez essayer virtuellement des produits. Ensuite, vous pourrez faire une commande de produits réels physiquement », souligne Morgan Bouchet, en charge des activités Metaverse & XR chez Orange. « Vous pourrez aussi habiller virtuellement votre avatar et le personnaliser… », ajoute-t-il. Le réseau 5G pourra transporter la quantité requise de données 3D avec une faible latence.

Le cas de l’opérateur Orange et le métavers

Depuis longtemps, l’opérateur Orange a cherché à savoir comment adapter ses produits et services avec les habitudes d’immersion de ses clients à l’avenir. Il a fini par imaginer un univers augmenté et intelligent. Cet opérateur fournit un accompagnement dans les nouvelles formes d’usage et de divertissement.

Diffusion de concerts live dans un environnement virtuel, vidéo immersive pour visionner un match, font partie des stratégies d’Orange. Par ailleurs, cette entreprise dispose de la plateforme bêta « Immersive Now ». Celle-ci permet d’expérimenter des contenus 2D, immergés dans un cadre idyllique. Outre cela, il invite à la découverte de contenus à 360° et laisse à ses utilisateurs la possibilité d’inviter leurs amis proches à partager ces moments avec eux.

Métavers

En B2B, il faut comprendre la manière dont la technologie métavers résout les problèmes des clients de l’opérateur : réunions immersives, assistance à distance, formation, etc. Orange pense aussi à la représentation de ses boutiques dans le métavers.

NFT et métavers B2B

Les jetons non fongibles (NFT) désignent des actifs numériques uniques. Ils ne peuvent être échangés contre aucun autre actif du même type. Grâce à cette particularité, ils sont ultra souhaitables pour les consommateurs. Notons qu’un produit à vendre n’est pas nécessaire pour la création de ce jeton unique. Celui-ci peut représenter une vidéo ou un fichier audio « tokenisé » pour créer un certificat de propriété numérique. Un enregistrement du propriétaire du NFT est ensuite stocké et partagé via la technologie blockchain.

nft

Les NFT sont comme la création et l’échange de valeur, en particulier dans le contexte de communautés aux intérêts explicitement définis. La marque de mode italienne Gucci s’est par exemple associée à Christie’s pour vendre aux enchères ce qui peut être essentiellement décrit comme une œuvre d’art numérique.

Cela amène les objets de collection de mode à un tout autre niveau. L’objectif est de faire en sorte que les clients se sentent comme s’ils possèdent quelque chose d’exclusif, quel qu’en soit le coût. Assurez-vous simplement de recevoir une valeur égale pour ce que vous offrez et que le jeton emmène votre marque là où vous le souhaitez.

Préparer son entreprise B2B pour le métavers

Au cours de ces dernières années, la façon dont nous consommons le contenu a changé. Ce changement implique aussi la façon dont nous consommons les marques. Le métavers est une confluence de plusieurs éléments. Cela va du social, des jeux vidéo en passant par la cryptographie, où des lignes floues ont créé une réalité perçue et utilisée différemment par tout le monde. Cette innovation permet donc de passer du temps dans un espace décentralisé et démocratisé.

metaverse

Cela signifie que le métavers place les personnes avant les marques. De ce fait, la manière dont on positionne un offre doit changer. C’est un espace caractérisé par le jeux vidéo, la communauté et la création de valeur. Il responsabilise le consommateur tout en donnant une plus grande opportunité de faire preuve de créativité avec un positionnement. On peut intégrer de nouvelles manières la notoriété de produits et services au sein de publics nouveaux et inexplorés sans s’inquiéter des résultats du « monde réel ».

Le concept du B2B et B2C compte peu dans le métavers

La pandémie a servi à brouiller la distinction entre B2B et B2C. Étant à la fois un lieu pour travailler et se divertir, le métavers rend la distinction entre les deux termes beaucoup plus difficiles. L’accès à tous les services aux consommateurs et aux entreprises s’est donc ouvert et le crossover appelle un marketing B2B ou B2C moins spécifique. Si votre marque a historiquement été l’une ou l’autre, vous devez trouver des moyens d’étendre votre portée au-delà des bases de clients traditionnelles.

Votre domaine d’expertise est la prévention de la fraude et votre client habituel est un agent de protection contre la fraude. Lorsque vous vous aventurez dans le métavers, vous rencontrerez des marques grand public qui ont également besoin d’un soutien supplémentaire pour déjouer le risque de fraude. La convention d’entreprise n’a pas sa place dans le métavers.

Aligner votre marque sur une expérience pertinente à votre mission rendra vos produits et services plus gratifiants et significatifs pour les consommateurs. Ces expériences en ligne peuvent être éphémères. Mais la graine de la sensibilisation a été plantée. C’est pourquoi il faut s’assurer de rester sur le point pour éviter de manquer de nouvelles opportunités commerciales précieuses.

Cet article Métavers B2B : quelles sont les possibilités pour les entreprises ? a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Swarm : le jeu de tir VR pour Quest obtient un mode multijoueur

Par : Serge R.

Le jeu de tir VR pour Meta Quest baptisé Swarm vient d’obtenir un mode multijoueur. Pour les fans qui souhaitent en profiter, sa version bêta est disponible gratuitement dès maintenant sur Oculus App Lab. En fait, le studio derrière le titre VR, Greensky Games, l’a lancée le mois dernier.

Ayant vu le jour en avril 2021, Swarm est un jeu de tir en réalité virtuelle au grappin. De genre arcade, il propose des sessions plutôt rapides. Il se caractérise notamment par ses couleurs vives. Dans le titre VR, le joueur est ainsi amené à affronter des hordes de drones en se déplaçant dans les airs dans divers environnements de style arène. À son lancement, le fameux jeu ne proposait qu’un mode solo. Heureusement pour les fans, il vient d’obtenir un mode multijoueur. Son développeur, Greensky Games, l’a baptisé « Atmos Arena ».

Version bêta du mode multijoueur de Swarm : le début d’un énorme projet

Le mode multijoueur de Swarm conserve son gameplay de base. Dans Atmos Arena, chaque joueur est de ce fait amené à se déplacer dans différents environnements en se servant d’un grappin. En même temps, il s’équipe de pistolets pour venir à bout de ses ennemis. Toutefois, les fans du titre VR ont désormais droit à des courses et des options de combat à mort.

Bien entendu, la version bêta du nouveau mode utilise des avatars et des visuels de base étant donné qu’elle est encore au stade de prototype. Malgré cela, elle peut prendre en charge jusqu’à 10 joueurs à la fois.

Quoi qu’il en soit, cette version du fameux mode n’est que le début d’un énorme projet selon le studio Greensky Games. D’après lui, il n’a créé qu’une infime partie du mode jusqu’à présent. Il a donc encore d’importants plans pour Atmos Arena. Il compte, entre autres, lancer un monde ouvert massif et divers modes de jeu, dont PvP, PvE et PvEvP. À noter que le jeu VR n’a toujours pas débarqué sur SteamVR comme le développeur VR l’avait promis. Néanmoins, on espère tout de même qu’il y sera disponible plus tard cette année.

Cet article Swarm : le jeu de tir VR pour Quest obtient un mode multijoueur a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Half-Life : Alyx : le jeu d’action-aventure de Valve s’invite sur PlayStation VR 2 ?

Par : Serge R.

Le jeu d’action-aventure en solo de Valve, Half-Life : Alyx, pourrait avoir une version PlayStation VR 2 selon un as de l’industrie VR. Toutefois, on ignore quand il sera disponible sur le casque VR next-gen de Sony. Aucune date officielle de lancement n’a encore été dévoilée.

Lors du CES 2022, qui s’est déroulé la semaine dernière à Las Vegas, Sony a dévoilé les spécifications techniques de son nouveau casque VR, PlayStation VR 2. On sait donc que l’appareil embarquera, entre autres, un écran OLED HDR d’une résolution 4K. Il proposera aussi un taux de rafraîchissement de 90 Hz à 120 Hz et un large champ de vision d’environ 110 degrés, sans oublier le rendu fovéal.

Par la même occasion, la firme nippone a également dévoilé un nouveau jeu VR dédié au fameux casque, « Horizon Call of the Mountain ». D’après une nouvelle rumeur, Horizon ne serait toutefois pas la seule franchise populaire à se diriger vers le PSVR 2. Effectivement, le cofondateur de XboxEra, Nick « Shpeshal » Baker, a annoncé sur Twitter que Sony et Valve ont conclu un accord pour lancer Half-Life : Alyx sur ce dernier.

From what I’ve been told, they have. Not sure when it’s happening though. I thought this was one of those open secrets? https://t.co/RPrdPArDLc

— Nick (@Shpeshal_Nick) January 6, 2022

Half-Life : Alyx sur PlayStation VR 2 : une sortie avantageuse pour Sony

Si la révélation de Nick Baker est vraie, le lancement de Half-Life : Alyx sur PlayStation VR 2 pourrait être une véritable victoire pour Sony. Il ne faut en effet pas oublier que le titre VR de Valve fait partie des meilleurs jeux d’action-aventure en solo de tous les temps disponibles sur les casques PC VR.

Pour rappel, le jeu de tir à la première personne en VR a fait ses débuts sur Valve Index en mars 2020. Il met le joueur dans la peau du personnage principal, la brillante combattante de la résistance appelée Alyx Vance. Il se retrouve dans une période entre les titres Half-Life et Half-Life 2.

Half-Life : Alyx tient sa popularité, notamment de ses mécanismes de jeu révolutionnaires en réalité virtuelle. Il ne faut pas non plus oublier ses différents personnages et environnements savamment conçus. Il faut dire que le fameux titre est une aventure en solo presque parfaite.

Cet article Half-Life : Alyx : le jeu d’action-aventure de Valve s’invite sur PlayStation VR 2 ? a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Apple ne veut pas du métavers pour son casque de réalité mixte

Par : Lilia

Apple n’a pas l’intention d’utiliser son casque de réalité mixte dans le métavers. Cet appareil sera uniquement réservé pour les jeux, la visualisation de contenu et la communication.

La tendance métavers fait rage dans le monde. Ainsi, les entreprises de tous les secteurs se précipitent pour capitaliser sur cette tendance. Mais il semble qu’Apple ne souhaite pas emboiter le pas vers cette technologie.

Cette multinationale américaine prévoit de se concentrer sur son casque de réalité mixte tant vanté. Dans le bulletin d’information « Power on », le journaliste Mark Gurman de Bloomberg a expliqué qu’Apple a déjà pensé au métavers. Selon lui, l’entreprise a rejeté l’idée de l’avoir dans son premier casque de réalité mixte.

« On m’a dit assez directement que l’idée d’un monde complètement virtuel où les utilisateurs peuvent s’échapper…est hors de portée d’Apple », a écrit Gurman dans sa newsletter. Il a aussi souligné que le casque de réalité mixte d’Apple sera utilisé à diverses fins. Il sera dédié notamment pour les jeux, la communication et la visualisation de contenu.

L’approche alternative d’Apple sur la réalité mixte pourrait influencer l’ensemble du secteur à emprunter une voie différente en ce qui concerne les technologies AR et VR. Alternativement, cela pourrait également amener l’entreprise à manquer des opportunités.

Ce que l’on sait sur le casque de réalité mixte d’Apple

Apple métavers

Des rapports ont laissé entendre que le casque AR/VR d’Apple devrait être alimenté par le chipset de l’entreprise qui est plus puissant que le chipset M1 d’Apple. Par ailleurs, il disposera de 12 caméras de suivi qui fourniront des informations aux deux écrans 8K. Il est aussi prévu qu’il soit équipé de capteurs LiDAR. Cependant, certains rapports suggèrent que l’appareil pourrait être équipé de deux écrans 4K AMOLED de Sony.

En outre, des rapports dans le passé ont supposé que le casque de réalité mixte d’Apple prendrait en charge un clavier virtuel et des gestes de la main. L’analyste d’Apple, Ming Chi Kuo, a déclaré que l’appareil fonctionnerait avec des « lentilles pancake 3P ». Celles-ci rendraient la conception globale du casque de réalité mixte légère et compacte. Enfin, cet appareil devrait prendre en charge le Wi-Fi 6E. Cela lui permettra de se connecter à un appareil séparé comme un iPhone ou un iMac et de transférer de grandes quantités de données avec une faible latence.

Cet article Apple ne veut pas du métavers pour son casque de réalité mixte a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Using Character Creator characters in Unity HDRP

As you know, I have been using Character Creator in Unity and Unreal projects so far. However, while the UE4 projects are more “high-end” in nature, the Unity project that has used CC3 cha...

Meilleures manettes VR : le comparatif à ne pas rater en 2022

Par : Annick

Associer les meilleures manettes VR avec le bon casque VR, c’est ce qui permet de profiter au maximum des jeux vidéo en réalité virtuelle. Face à une multitude d’offres, l’embarras du choix n’est pas toujours loin.

Les manettes VR sont des accessoires inhérents aux jeux vidéo en réalité virtuelle à l’instar d’Oculus Quest et Pokémon. Le marché en déborde étant donné les nouveaux jeux qui sortent. Il peut toutefois s’avérer plus difficile de choisir celle qui vous convient le mieux. De la sorte, nous avons décidé de vous donner ce comparatif pour que vous puissiez avoir une idée de vos prochains achats.

Top des meilleures manettes VR

Voici notre sélection des quatre meilleures manettes VR :

Oculus Touch Original

Cette paire de manettes VR s’associe très bien avec un casque VR Oculus Quest 2. Ce sont de véritables prolongements de vos mains réelles dans le monde virtuel. En plus de cela, elles sont dotées d’une polyvalence et d’un design qui attire autant les fans de manettes VR haut de gamme.

Robuste et suffisamment solide pour résister aux manipulations, Oculus Touch Original reste pourtant léger et offre un certain confort au joueur. Avec de telles manettes VR, tous les mouvements s’effectuent avec aisance : lancées, tirs, etc.

Manettes VR HTC Vive

À côté des manettes VR haut de gamme, on retrouve les HTC Vive qui ont toujours su conquérir le marché. En effet, celles-ci sont équipées de trackpad multifonction. Le tracking est ainsi assuré par une vingtaine de capteurs. Les manettes VR HTC Vive disposent également d’un bouton déclencheur ainsi que d’un bouton de préhension, facilitant ainsi la manipulation.

Néanmoins, il faut noter que celles-ci sont handicapées par leur volume. Elles sont plus lourdes qu’Oculus Touch. Compatibles avec les casques VR Vive et Vive Pro, les manettes HTC Vive s’adaptent plus aux jeux sur la plateforme Steam.

PlayStation Move

Mises sur le marché il y a environ 5 ans, les manettes VR PlayStation Move comptent parmi les meilleures du marché. Si vous avez envie de vivre une expérience extraordinaire avec les jeux VR, notamment les jeux PlayStation, celles-ci sont les plus adaptées. Avec un design plus simpliste et ergonomique, les contrôleurs PS Move permettent de faire des mouvements précis et de les suivre dans le monde virtuel.

Le hic avec ces accessoires VR repose dans le fait qu’elles fonctionnent uniquement avec des jeux PlayStation. L’achat d’une caméra PlayStation est également requis bien que ces manettes VR s’adaptent avec les jeux PS5.

manette vr playstation move

Samsung Gear VR

Si vous êtes plutôt à l’aise avec les smartphones pour jouer aux jeux VR, Samsung Gear VR est fait pour vous. Ce contrôleur VR possède un design simple, mais fonctionnel. À son grand pavé tactile s’ajoutent des touches de volume, un déclencheur ainsi que deux boutons de navigation. Ce qui offre une grande facilité de commande.

Pour l’utiliser, il suffit de glisser le smartphone dans le casque VR, il servira ainsi d’écran. Le hic avec celui-ci est qu’il n’est compatible qu’avec des smartphones Samsung. Toutefois, il s’acquiert à un prix abordable.

Manette Samsung Gear VR

Guide d’achat de manettes VR

Afin de bien choisir vos manettes VR, plusieurs critères sont à prendre en compte. De nombreux guides d’achat disponibles en ligne peuvent aussi vous éclairer dans le choix des autres accessoires. En ce qui concerne les manettes VR, il faut voir en premier lieu si celles-ci sont compatibles avec la plateforme de jeux.

Pour garder un certain confort des mains, il est aussi important de trouver les contrôleurs procurant le plus d’aisance. Le rapport qualité/prix est en dernier lieu puisqu’il est tout aussi nécessaire bien que la majorité des manettes VR se vendent à un prix plus cher sur le marché.

La compatibilité

Avant d’acheter vos contrôleurs VR assurez-vous qu’ils sont compatibles avec vos appareils. Certaines manettes VR ne fonctionnent qu’avec des appareils de la même marque. Par exemple, le contrôleur Samsung Gear VR ne peut fonctionner qu’avec des smartphones Samsung.

Cependant, si vous savez bricoler, vous pouvez effectuer quelques modifications pour que vos contrôleurs soient compatibles avec plusieurs appareils. Dans tous les cas, il est préférable de se fier aux combinaisons d’origine, le bricolage peut endommager les manettes VR. Il est aussi possible de se procurer des modèles alternatifs, ayant les mêmes caractéristiques.

Les boutons de commande

Chacune des manettes VR est conçue d’une manière différente. Le design reflète l’originalité de chaque marque. Toutefois, il faut être à l’aise avec les contrôleurs pour bien profiter du monde virtuel où se passent les jeux.

Les commandes peuvent se présenter sous différents types : boutons, trackpads, déclencheurs, capteurs de force, pavé tactile, etc. Les préférences comptent beaucoup lorsqu’il s’agit d’être à l’aise pendant les sessions de jeux. Mais il faut combiner préférences et capacité suivant le type de jeux VR.

Le confort

Le but dans les jeux VR est de vivre une expérience immersive. De ce fait, il est primordial d’avoir un confort optimal pendant la session. Pour cela, il faut opter pour des manettes VR qui permettent un confort des mains. Les matériaux sont ainsi à voir de près.

Inutile de rappeler qu’une manette qui est largement plus grande que la main de votre enfant est loin de lui procurer le confort dont il a besoin. Dans ce cas, il vous faut choisir un modèle plus adapté. La disposition des boutons de commande est également un élément indispensable là-dessus.

Le prix

Vivre une meilleure expérience VR implique d’investir plus dans les accessoires (manettes VR, casques VR, etc.). Il faut le dire, ce type d’équipements coûte cher, mais cela en vaut le coup. Toutefois, vous devez évaluer le rapport qualité/prix en matière de commodité et de compatibilité.

En choisissant des manettes VR à prix abordable, vous devez garder en tête qu’il est possible que certaines fonctionnalités y soient absentes. Un contrôleur Samsung Gear VR ne peut fonctionner qu’avec les smartphones de la même marque. Il en est de même pour les manettes PS Move. Pourtant, leur prix est plus abordable comparé à Oculus Touch Original qui est polyvalent.

Cet article Meilleures manettes VR : le comparatif à ne pas rater en 2022 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

XTAL 3 : les précommandes sont ouvertes pour le casque à large champ de vision

Par : Serge R.

Dévoilé récemment, le XTAL 3 est un nouveau casque à large champ de vision (FoV) se déclinant en deux éditions, VR et MR (réalité mixte). Disponible en précommande dès maintenant, il devrait être expédié aux clients en avril. Il s’agit bien sûr de la dernière création haut de gamme de la société VRgineers.

Comme chaque année, on a vu des annonces de nouveaux matériels de réalité virtuelle lors de l’édition 2022 du CES à Las Vegas. Il y avait notamment la filiale de Panasonic, Shiftall, qui a révélé ses lunettes VR baptisées MeganeX. Il ne faut pas non plus oublier Sony, qui a dévoilé les spécifications techniques de son casque VR next-gen, PlayStation VR 2. En plus de ces deux appareils, un autre casque est passé sous le radar, le XTAL 3 de VRgineers. Destiné aux entreprises et aux clients militaires, il sera proposé à partir d’un peu moins de 9 000 dollars.

XTAL 3 : des spécifications techniques plutôt intéressantes au menu

Pour ceux qui l’ignorent encore, les casques XTAL de VRgineers se focalisent toujours sur les applications à large champ de vision, dont notamment les simulateurs de vol. C’est la raison pour laquelle l’entreprise compte parmi ses principaux clients la NASA, l’US Air Force et BAE Systems.

Mis au point en partenariat avec des pilotes de l’US Air Force, le nouveau XTAL 3 ne sera bien sûr pas différent de ses prédécesseurs. Comme évoqué précédemment, il sera disponible en deux éditions. Celles-ci s’équiperont toutes deux de deux écrans d’une résolution de 3840 × 2160 pixels par œil (4K).

Elles proposeront aussi un taux de rafraîchissement de 75 Hz à 4K et de 120 Hz à QHD. Il ne faut pas non plus oublier le suivi à l’envers, le système de eye-tracking, et le réglage automatique de l’IPD de 60 à 76 mm. Toutefois, la version VR du casque offrira un FoV de 90 ° vertical et 180 ° horizontal.

L’édition MR, quant à elle, aura un FoV légèrement inférieur de 170 ° horizontal. En plus de cela, elle embarquera une paire de caméras 4K. Elle pèsera d’ailleurs 700 g, soit 100 g de plus que son homologue. En termes de prix, l’édition VR coûtera à partir de 8 900 dollars HT. Le XTAL 3 MR, de son côté, sera commercialisé à 11 500 dollars.

Cet article XTAL 3 : les précommandes sont ouvertes pour le casque à large champ de vision a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Motion Weekly 62

The Motion Weekly is a showcase of awe-inspiring short films, animation, incredible live-action, motion design, outstanding cinematography, and wicked cool experimental works. It's all motion, it...

Best of Renderosity Artists - Jan 10, 2022

We've chose 10 artists from Renderosity to feature in our Best of series for Jan 10, 2022
❌