Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Windows 10X sortira d’abord sur des machines mono écran

La présentation de Windows 10X mettait l’accent sur de nouveaux dispositifs et en particulier le Surface Neo. Des machines proposant un double affichage pour un système qui serait pensé pour piloter ces deux écrans. Non pas dans une simple idée de gestion de ces écrans mais bien dans l’orchestration même des données à afficher. Microsoft anticipait alors un scénario de déploiement conjoint de machines de ce type et de son système pour cette année.

L’éditeur ne pouvait pas imaginer l’impact de la pandémie de Covid-19 sur le monde et les effets qu’aurait le virus sur son propre écosystème. Aujourd’hui Panos Panay, le Chief Product Officer de Microsoft, annonce que le calendrier va être un petit peu chamboulé.

Quand en Octobre dernier Microsoft dévoilait ses Surface Neo et Windows 10X, le monde allait très bien, le calendrier de production n’était pas impacté par un microscopique virus et la prévision d’alors était de sortir un produit comme sait le faire Microsoft. Avec une énorme campagne média développée autour d’une partie logicielle et d’une partie matérielle. Si le Surface Neo était évidemment un des objectifs de la marque pour 2020, le reste de ses partenaires étaient également en lice. On imagine mal Microsoft lancer un Windows uniquement pour lui même. La sortie simultanée de nombreux appareils exploitant les nouveautés de ce système semble indispensable à sa réussite. L’éditeur convie toujours ses nombreux partenaires sur scène pour ses lancements, histoire de montrer la large adoption de ses solutions par l’industrie.

Mais là, patatras, Covid-19 est passé par là. De nombreux constructeurs souffrent grandement des impacts de cette pandémie. Usines à l’arrêt, magasins fermés, livraisons compliquées, personnel impacté et toute la chaîne de production plus ou moins grippée à différentes étapes et différents moments. Les ventes sont en baisse, la production est compliquée, le marché va mal. 2020 ne semble pas vraiment le bon moment pour lancer des nouveautés. Au contraire, de nombreux utilisateurs découvrent le télétravail et ses implications. Beaucoup s’appuyaient sur les infrastructures de leur lieu de travail, ne trouvant pas forcément un intérêt à investir dans un nouvel ordinateur personnel. Une majorité s’est rendu compte de la nécessité de posséder un ordinateur classique, bien équipé et rapide pour répondre aux besoins de leur entreprise. On avait déjà des doutes quand au report de la Surface Neo pour 2021, ils se concrétisent désormais.

Surface Neo

2020 semble donc être le pire moment pour sortir une solution comme le Surface Neo avant tout pensée pour la mobilité. Cet engin double écran fait l’impasse sur le clavier pour proposer un affichage étendu. L’idée peut paraître géniale quand on voyage toute la journée et que l’on ne cherche qu’à afficher des données et écrire quelques mails, c’est une autre histoire quand il faut jongler avec plusieurs programmes et produire du contenu. Le retour à une solution plus terre à terre de clavier physique parait alors autrement indispensable que l’idée gadget rigolote du double affichage ? Microsoft en est conscient et la marque proposera en option un petit clavier magnétique à poser sur un des deux écrans de la solution.

Microsoft Surface Neo
Panos Panay explique que Windows 10X a été développé pour être flexible et que par conséquent il pourrait s’adapter parfaitement à une solution à simple écran classique tout en trouvant évidemment sa place dans les solutions double écrans déjà existantes. Je pense aux machines comme les Asus ROG Zephyrus Duo 15 GX550 ou les Zenbooks Duo qui pourraient accueillir Windows 10X sans problèmes.

ROG Zephyrus Duo 15 GX550

La nouvelle mouture du système d’exploitation sera donc déployée en 2020 mais sur des machines à simple écran. Des engins plus à même de répondre aux nouveaux besoins de la planète : De la productivité avant tout et des fonctions annexes comme la vidéo conférence qui semble enfin être prise en compte par les constructeurs. 

Windows 10X sera plus sécurisé avec des applications lancées dans des containers indépendants et que Microsoft veut étanches au système. Il sera compatible avec toutes sortes d’applications, aussi bien celles  issues du Windows Store, que celles prévues pour la plateforme UWP et les traditionnelles solutions Win32 nonobstant quelques restrictions.

Le système proposera également des fonctions nouvelles avec, en particulier, un nouveau système de menu démarrer, une approche différente des réglages de la machine, un nouveau gestionnaire de fichiers. C’est également la promesse d’une gestion différente des mises à jour avec la prise en charge de ces opérations en tâche de fond au fil de l’eau et non pas quand vous éteignez ou démarrez votre machine. L’idée étant de ne pas se retrouver avec un engin ultraportable et réactif mais qui mettrait 2 minutes à démarrer au moment où vous  en avez besoin pour une mise à jour…

Microsoft Surface Neo

Ce revirement de situation autour du double écran est assez amusant. Le marché informatique actuel a largement perdu de vue les usages réels de l’informatique. Les machines double écran ne s’adressent pas à des gens qui produisent du contenu mais plutôt à d’autres qui vont en faire la représentation ou l’usage. Aucun programmeur, aucun rédacteur, ne troquerait son clavier physique pour un clavier tactile. La cible de Microsoft pour ces nouveaux appareils semble être la même que celle que visent Google et Apple avec leurs smartphones. Non pas que les smartphones soient incapables de produire quoique ce soit, mais on imagine mal une thèse rédigée sur un clavier tactile. Comme on imaginera mal un responsable système administrer efficacement un réseau avec un surface Neo sans son clavier physique additionnel.

L’autre cible de ces engins est évidemment celle des amoureux de ces technologies. Des gens qui possèdent déjà un ou plusieurs PC et qui voient dans ces nouveautés des extensions de ceux-ci. Pas sûr que le monde de demain soit aussi friand de ces dépenses secondaires. Il faudra du temps pour que le marché retrouve l’aisance de ces investissements difficilement justifiables dans un processus d’usage concret. Si on imagine bien l’intérêt de ce type d’engin pour des métiers de terrain, il semble au final qu’un simple smartphone – c’est à dire la situation utilisée aujourd’hui par ces mêmes métiers – puisse suffire.

Windows 10X sortira d’abord sur des machines mono écran © MiniMachines.net. 2020.

Puget Systems Extends its Hardware Expertise to Consumers Worldwide with the Launch of Puget Labs

Puget Labs Provides In-Depth Analysis, Recommendations on Optimal Hardware Configurations Based on Customers’ Unique Workflow Requirements – Even if They Don’t Buy a Workstation from Puget Systems   Auburn, WA (April 21, 2020) – Puget Systems (www.pugetsystems.com) today announced it is extending its expertise and deep knowledge of workstations and component-level technology to consumers worldwide ...

The post Puget Systems Extends its Hardware Expertise to Consumers Worldwide with the Launch of Puget Labs appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

Wave Fragment | Studio Verena Bachl

Wave Fragment | Studio Verena Bachl
Wave Fragment is a kinetic light sculpture that is in the ability to display wind-related flow fields by the reflection of light, inspired by the continuous movement of water.

Non, Microsoft n’a pas abandonné la réalité virtuelle et Windows Mixed Reality

Par : Bastien L
windows mixed reality vr

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, Microsoft ne s’est pas désintéressée de la réalité virtuelle. La firme croit toujours en cette technologie, et réserve des projets pour le futur.

Avec son casque HoloLens 2, Microsoft domine actuellement le marché des casques de réalité augmentée pour PC. En revanche, on peut penser que le géant américain s’est désintéressé de la réalité virtuelle.

En 2017, la firme lançait sa plateforme Windows Mixed Reality. Plusieurs partenaires industriels avaient lancé une première vague de casques VR fonctionnant sous cette plateforme : Dell, Lenovo, Acer, HP, Samsung et Asus.

Ces appareils se distinguaient par leur système de tracking inside-out (sans capteur externe) encore inédit à l’époque. Cependant, les casques WMR n’ont pas vraiment réussi à séduire le grand public notamment à cause d’un manque de contenu.

Malgré d’importantes baisses de prix consécutives, les casques Windows Mixed Reality n’ont jamais dépassé 11,13% de parts des casques VR utilisés par les joueurs Steam. En janvier 2020, ils ne représentaient plus que 8,05% de parts.

Seuls Samsung et HP ont persisté en lançant une deuxième génération de casques (Samsung Odyssey+ et HP Reverb). Récemment, le nouveau casque d’Acer a même été annulé. De son côté, Microsoft n’a pas poursuivi ses efforts et la plateforme Windows Mixed Reality n’a pas connu de mise à jour majeure depuis son lancement initial.

Microsoft a le regard tourné vers le futur de la VR

Cependant, interrogée par le site web RoadToVR, Microsoft affirme qu’il n’a pas renoncé à la réalité virtuelle. La firme déclare qu’elle ” reste investie dans l’amélioration de la plateforme hardware sous-jacente, de Windows Mixed Reality, et attend de voir ce que le futur réserve pour l’industrie “.

Par ailleurs, l’entreprise américaine affirme qu’elle ” continue à croire que le grand public sera intéressé à prendre part à la réalité mixte par le biais de différents points d’entrée, y compris la réalité virtuelle, la réalité augmentée, et tout ce qui se trouve entre les deux “.

Enfin, le porte-parole de Microsoft précise à la source qu’il continue à croire au potentiel d’un écosystème ouvert et dénué de barrières ” freinant l’innovation et le choix des consommateurs “.

En conclusion, malgré l’échec relatif de sa première tentative de percée, Microsoft reste convaincue du potentiel de la VR. De nouveaux casques de réalité virtuelle estampillés Windows devraient donc voir le jour dans le futur…

Cet article Non, Microsoft n’a pas abandonné la réalité virtuelle et Windows Mixed Reality a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

tvONE Will Showcase Magenta Pathfinder at 2020 NAB Show

  tvONE, a leading designer and manufacturer of cutting-edge video and multimedia processing equipment, has just announced the Magenta Pathfinder. The Magenta Pathfinde is ultimate KVM solution with zero mouse latency. It is now shipping, and it will be showcased at the 2020 NAB Show. Magenta Pathfinder provides a scalable, zero-latency, KVM (Keyboard, Video, Mouse ...

The post tvONE Will Showcase Magenta Pathfinder at 2020 NAB Show appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

Acer annule son casque VR ConceptD OJO, mais n’a pas dit son dernier mot

Par : Bastien L
acer conceptd ojo abandon

Acer vient de confirmer que son casque VR haut de gamme ConceptD OJO ne verrait pas le jour. Cependant, la firme taïwanaise confirme qu’elle ne compte pas se retirer de l’industrie VR / AR…

En avril 2019, le Taïwanais Acer annonçait son casque VR ” ConceptD OJO “. Cet appareil, censé succéder au OJO 500 disponible depuis octobre 2019, était très prometteur.
Ce casque était supposé venir étoffer la nouvelle gamme ” ConceptD ” d’Acer, destinée aux créateurs professionnels. Comme le OJO 500 et le précédent casque d’Acer, l’appareil devait fonctionner sur la plateforme Windows Mixed Reality de Microsoft.

Néanmoins, sa définition 4K (2160×2160 par oeil) devait lui permettre de se hisser parmi les casques VR les plus performants du marché aux côtés du HP Reverb ou des casques Pimax. Sa visière détachable et son audio intégré comptaient également parmi les points forts attendus de ce produit.

Acer a d’autres projets pour le marché de la réalité virtuelle et augmentée

Cependant, après avoir été contacté par le site web RoadToVR, Acer vient de confirmer que le projet ConceptD OJO a été abandonné. Le constructeur asiatique ne précise pas les raisons de cette décision…

Il est toutefois probable qu’Acer ait été découragé par l’échec commercial de la plateforme Windows Mixed Reality et le sort que lui a réservé Microsoft. Cette plateforme est plus ou moins laissée à l’abandon depuis maintenant deux ans, et la plupart des casques basés WMR ont d’ailleurs été retirés de la boutique en ligne de Microsoft. C’est notamment le cas du premier casque d’Acer.

Malgré l’abandon du ConceptD OJO, Acer a tenu à confirmer qu’elle a toujours des ambitions pour l’industrie de la réalité virtuelle et augmentée et qu’elle ” continue à explorer les opportunités et à investir des ressources dans les technologies XR “. Même si ce communiqué reste vague, on peut en déduire que d’autres projets sont en cours ou verront le jour prochainement…

Cet article Acer annule son casque VR ConceptD OJO, mais n’a pas dit son dernier mot a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Sortie de la Unreal Engine 4.21 Preview

Par : greg

Bon, nous traiterons plus en détail des éléments de la v4.21 d’Unreal Engine quand elle sortira, mais nous pouvons d’ores et déjà discuter des principaux éléments qu’on devrait y retrouver. Ben oui, la 4.21 preview est dispo en téléchargement depuis quelques jours ! Je vous rappelle qu’une Preview n’est pas utilisable en production, elle n’est … Continuer la lecture de Sortie de la Unreal Engine 4.21 Preview

Sortie de la Unreal Engine 4.21 Preview

Par : greg

Bon, nous traiterons plus en détail des éléments de la v4.21 d’Unreal Engine quand elle sortira, mais nous pouvons d’ores et déjà discuter des principaux éléments qu’on devrait y retrouver. Ben oui, la 4.21 preview est dispo en téléchargement depuis quelques jours ! Je vous rappelle qu’une Preview n’est pas utilisable en production, elle n’est … Continuer la lecture de Sortie de la Unreal Engine 4.21 Preview

❌