Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Intermittence : face à la demande d’année blanche, la réponse du gouvernement

Par : Shadows

Dans le contexte de la crise actuelle, de nombreuses personnes sous le régime de l’intermittence ont fait part de leurs inquiétudes, qui se sont notamment traduites par deux pétitions avec la demande, entre autres, d’un renouvellement des droits sur 12 mois.

Le gouvernement a depuis annoncé une “année blanche”, mesure dont les contours restaient assez flous. A l’assemblée puis au Sénat, des parlementaires ont donc demandé des précisions à Franck Riester, Ministre de la culture :

  • le mardi 12 mai, avec une question de la députée Elsa Faucillon (PCF) sur l’année blanche mais aussi autour des personnes qui, bien que n’étant pas des intermittentes, travaillent bel et bien de façon discontinue :
  • ce mercredi 13 mai, au Sénat et suite à une question d’André Gattolin (sénateur LREM).

Cette seconde réponse, en particulier, montre bien que des arbitrages restent en suspens et que la teneur exacte des mesures qui seront prises reste à définir. La position gouvernementale va donc encore évoluer dans les jours à venir, mais devrait bientôt être tranchée.

Bien évidemment, il faudra dans tous les cas attendre les décrets d’application avant d’avoir une idée claire de ce qu’impliqueront ces futures annonces.

L’article Intermittence : face à la demande d’année blanche, la réponse du gouvernement est apparu en premier sur 3DVF.

COVID-19 : face à la crise, une aide financière pour les étudiants

Par : Shadows

Avis aux étudiantes et étudiants qui nous lisent : le gouvernement français a mis en place une aide financière aux étudiants en formation initiale, boursiers ou non et en complément des aides déjà en place. Aucune condition de nationalité n’est imposée.

Destinée “d’une part les étudiants ayant perdu un emploi/stage gratifié et d’autre part les étudiants ultramarins restés en métropole”, l’aide financière peut donc par exemple s’appliquer si vous aviez stage rémunéré qui a été annulé ou interrompu.

L’aide est fixée à 200€, montant fixe et non renouvelable : une somme qui n’est certes pas énorme, mais pourra sans doute aider une partie d’entre vous à traverser la crise actuelle, à boucler une fin de mois ou payer un loyer.

Les détails de cette aide et la procédure à suivre sont à découvrir sur Etudiant.gouv.fr.

L’article COVID-19 : face à la crise, une aide financière pour les étudiants est apparu en premier sur 3DVF.

Anna Zhilyaeva revisite Delacroix en VR pour célébrer le déconfinement

Par : Shadows

L’artiste Anna Zhilyaeva alias Anna Dream Brush se spécialise dans les créations d’oeuvres en réalité virtuelle, qu’elle présente sous forme de timelapses sur Youtube mais aussi et surtout lors de performances durant des évènements physiques.

Afin de célébrer dignement la fin du confinement et l’élan de liberté qui en découle, elle a choisi de revisiter La Liberté guidant le peuple de Delacroix. Elle avait initialement créé une version 3D du tableau lors d’une performance au Musée du Louvre (la seconde vidéo vous donnera un aperçu de cette performance), et y apporte ici quelques retouches d’actualité : les personnages ont donc droit à des masques. Comme elle l’indique en description de la vidéo : “armés de nos masques et gels hydroalcooliques, écrivons le nouveau chapitre” !

Pour un meilleur aperçu du talent d’Anna Dream Brush, voici également une compilation des travaux qu’elle a créés durant ces dernières années :

L’article Anna Zhilyaeva revisite Delacroix en VR pour célébrer le déconfinement est apparu en premier sur 3DVF.

La Paris Games Week 2020 n’aura pas lieu

Par : Shadows

Invoquant “le contexte actuel et la nécessaire anticipation des complexités techniques et logistiques d’un événement tel que la Paris Games Week”, l’équipe organisatrice du plus gros salon français du jeu vidéo annonce aujourd’hui l’annulation pure et simple de l’édition 2020. Une nouvelle qui a évidemment un goût amer, puisque la fin de l’année sera marquée par la sortie des nouvelles consoles de Sony et Microsoft. Sans compter qu’il s’agissait du 10ème anniversaire du salon.

Outre les considérations techniques, on imagine que l’annulation a peut-être été rendue inévitable par la stratégie de certains groupes : on sait que Microsoft avait indiqué renoncer à tout évènement physique pour 2020. Si d’autres entités comme Sony, Nintendo et Epic Games ont fait le même choix, le salon s’est retrouvé, de facto, vidé de ses stands majeurs.

L’article La Paris Games Week 2020 n’aura pas lieu est apparu en premier sur 3DVF.

Déconfinement : reprise des tournages à Paris dès le 11 mai !

Par : Shadows

Avec le confinement, les tournages se sont très logiquement arrêtés un peu partout en France et ailleurs, ce qui a évidemment asséché les besoins en intermittents et post-production. Il s’agit d’ailleurs d’une des raisons ayant déclenché des pétitions d’intermittents destinées au gouvernement.

Avec le déconfinement, on pouvait s’attendre à une reprise potentielle des tournages ; la ville de Paris confirme que ce sera le cas en ce qui la concerne, en intérieur comme en extérieur.

Des conditions spécifiques sont évidemment imposées (voir encart ci-dessous) et certains lieux restent interdits, mais la nouvelle reste évidemment très positive : avec cette reprise, de nombreux intermittents, artistes, studios vont pouvoir travailler sur de nouveaux projets.

Tournages sur la voie publique

-Les productions devront respecter les règles sanitaires en vigueur en particulier en matière de gestes barrières et de distanciation physique tels qu’ils sont prescrits dans le Guide des bonnes pratiques élaboré par la profession et validé par le Ministère du Travail.

-Ne seront examinés que les demandes ne réunissant pas plus de 50 personnes (techniciens, comédiens) simultanément sur l’espace public

-L’installation de barnums sur la voie publique sera prohibée

-Le périmètre des plateaux de tournage devra être protégé du grand public

Tournages en intérieur dans les lieux professionnels (studios)

-ces tournages devront respecter le Guide des bonnes pratiques élaboré par la profession et validé par le Ministère du Travail.

-ces tournages pourront donner lieu à des autorisations de stationnement délivré par la Mission Cinéma de la Mairie de Paris

-l’installation de barnums sur la voie publique sera prohibée

Tournages en intérieur dans des lieux privés ou publics

-ces tournages devront respecter le Guide des bonnes pratiques élaboré par la profession et validé par le Ministère du Travail.

-le nombre de techniciens et comédiens sur les plateaux sera adapté aux règles de distanciation physique et à la configuration des lieux et sera limité à 50 personnes

-la production devra s’assurer que ces lieux ne sont pas ouverts au public pendant le tournage

-l’installation de barnums sur la voie publique sera prohibée

-ces tournages pourront donner lieu à des autorisations de stationnement délivré par la Mission Cinéma de la Mairie de Paris

Tournage dans des lieux Mairie de Paris jusqu’à nouvel ordre

-pas de parcs et jardins, ni cimetières

-pas de tournage dans les équipements sportifs

-pas de berges/canaux/égoûts

-pas de bâtiments, ou monuments gérés par la Ville (inclut notamment les mairies d’arrondissement, l’Hôtel de Ville, l’Hôtel de Lauzun, la Tour St-Jacques, les églises, les écoles, musées, bibliothèques…)

-pas de marchés

-pas de survol de drone au-dessus de sites gérés par la Ville,

-Les demandes devront être déposées sur l’application AGATE à compter du jeudi 7 mai et les déclarations préalables (tournages avec des équipes de moins de 10 personnes) devront être envoyées à la boite mail tournages@paris.fr à compter du jeudi 7 mai.

Via Le Film Français.

L’article Déconfinement : reprise des tournages à Paris dès le 11 mai ! est apparu en premier sur 3DVF.

Simulez une épidémie de coronavirus avec des outils 3D

Par : Shadows

Pour comprendre les épidémies, les épidémiologistes utilisent notamment des simulations et outils mathématiques complexes. Si ces outils nécessitent évidemment des compétences élevées, un simulateur de foules peut permettre, de façon très simplifiée, de mettre en images la diffusion d’une maladie.

C’est justement ce que nous propose l’équipe du simulateur de foules Golaem, avec un tutoriel pas à pas. Bien évidemment, pour les besoins de la démonstration, le taux de contagion a été fortement accentué : on voit dans la vidéo une transmission quasi systématique lorsqu’une personne saine approche un malade, alors que dans la réalité une personne malade ne transmettait le COVID-19 qu’à 3,3 personnes en moyenne au début de l’épidémie en France, et à 0,5 avec le confinement (données de l’Institut Pasteur).

Au-delà du sujet d’actualité, ce type de simulation pourra évidemment avoir d’autres usages dans vos projets : par exemple pour mettre en scène un virus zombie.

Rappelons enfin que comme Golaem dispose d’une version d’apprentissage gratuite, vous pouvez suivre ce tutoriel sans posséder de licence payante.

L’article Simulez une épidémie de coronavirus avec des outils 3D est apparu en premier sur 3DVF.

Les RADI-RAF seront de retour en novembre à Angoulême

Par : Shadows

L’an passé, nous vous avions proposé un aperçu des RADI-RAF, cet évènement annuel organisé à Angoulême et qui a pour vocation de faire échanger studios mais aussi écoles.
Le concept est de proposer trois jours de conférences, présentations et tables rondes avec deux grands volets :

Les Rencontres Animation Développement Innovation (RADI) :

L’objectif de la manifestation est de traiter des enjeux de la R&D pour les studios d’animation français afin d’aider à développer leur compétitivité dans un contexte de concurrence internationale.

Les Rencontres Animation Formation (RAF) :

Chaque année les RAF permettent de confronter la richesse de l’offre pédagogique et la diversité des pratiques professionnelles, de faire le point sur la situation de l’emploi, ainsi que sur les évolutions techniques et organisationnelles.

En pratique, on retrouve lors de ces journées des cas d’études, retours sur des innovations techniques, des bilans chiffrés sur le secteur, des points sur l’actualité politique ou syndicale ou encore des réflexions sur les tendances de fond, dans l’industrie comme dans l’éducation.
Plus largement, il s’agit aussi d’une bonne occasion pour les professionnels de l’animation de faire du réseautage et de se retrouver.

Les RADI-RAF reviennent donc cette année du 18 au 20 novembre. L’équipe organisatrice prévient évidemment que les journées tiendront compte du contexte actuel de pandémie, selon son évolution d’ici la fin de l’année.
Le COVID-19 sera de toutes façons quoiqu’il arrive au coeur des échanges : adaptations des studios et écoles, solutions innovantes, impact de la crise sur l’après-COVID-19 seront bien entendu à l’ordre du jour.

En pratique, le contenu des RADI sera organisé par Véronique Dumon et Stéphane Singier, tandis que les RAF seront gérées par Véronique Dumon et Patrick Eveno, en lien avec le Pôle Image Magelis.
CNC, SPFA, AFDAS, CPNEF Audiovisuel, FICAM et AUDIENS soutiennent ces rencontres.

En attendant l’ouverture des inscriptions et l’annonce du programme détaillé, nous vous reproposons ci-dessous quelques captations vidéo que nous avions pu faire l’an passé, en accord avec l’équipe organisatrice.

(un compte-rendu écrit est également disponible)

L’article Les RADI-RAF seront de retour en novembre à Angoulême est apparu en premier sur 3DVF.

Intermittence : un appel au gouvernement pour éviter le pire

Par : Shadows

Dans le cadre de la pandémie actuelle, le secteur de l’intermittence est évidemment durement touché. Outre les studios d’animation / VFX ayant allégé leurs effectifs, les intermittents du cinéma, de l’audiovisuel et du spectacle vivant ne peuvent plus travailler.

La situation déjà difficile pourrait tourner au désastre : le confinement a empêché de nombreux intermittents d’arriver aux fameuses 507 heures annuelles qui permettent d’ouvrir et renouveler leurs droits. Pire encore : à ce stade, on ne sait pas précisément quand cinémas, spectacles vivants pourront reprendre. La fin de l’année pourrait donc ne pas être suffisante pour boucler le quota d’heures.
A la clé : le risque que de nombreuses personnes soient radiées de l’assurance-chômage.

Deux collectifs se sont fait l’écho de cette situation : « Année noire » et « Culture en danger », chacun avec une pétition (160 000 et 37 000 signatures respectivement) réclamant une aide de la part du gouvernement.
Si plusieurs pistes sont évoquées, on peut résumer les demandes ainsi : prolonger les droits à l’assurance-chômage de 12 mois à compter de la réouverture des salles de spectacles et autres lieux employant des intermittents.

Année Noire et Culture en danger invitent chacun à signer les deux pétitions, afin d’avoir un maximum de poids. Vous pouvez les retrouver sur Change.org : Année Noire et Culture en Danger.

L’article Intermittence : un appel au gouvernement pour éviter le pire est apparu en premier sur 3DVF.

SIGGRAPH 2020 : à son tour, le salon abdique face à la crise et se dématérialise

Par : Shadows

Ces dernières semaines, la tenue du SIGGRAPH 2020 à Washington devenait de plus improbable. En effet, des évènements de taille similaire au grand salon de la 3D tombaient les uns après les autres, et l’absence d’amélioration nette de la situation aux USA n’allait pas dans le sens de l’optimisme.
Pire, le 17 avril dernier, la maire de Washington, D.C. Muriel Bowser avait annoncé que le centre de convention prévu était désormais désigné comme un potentiel centre de soin alternatif dans la lutte contre le COVID-19.

Le 24 avril, l’organisation a donc entériné ce qui était devenu tristement évident : la grand messe de la 3D ne se tiendra pas physiquement cette année.

En revanche, l’équipe annonce qu’une édition virtuelle sera organisée en lieu et place de l’évènement physique. Les détails ne sont pas encore précisés, mais on peut donc espérer des conférences, présentations artistiques et techniques accessibles en ligne.
Nous vous tiendrons évidemment informés du programme et des modalités, quand ils seront connus.

L’article SIGGRAPH 2020 : à son tour, le salon abdique face à la crise et se dématérialise est apparu en premier sur 3DVF.

CNC : une aide financière pour les entreprises qui font face à la crise

Par : Shadows

Dans le cadre de sa mission de soutien aux industries techniques du cinéma, de l’audiovisuel et de l’image animée, le CNC annonce lancer un appel à projets “pour accompagner l’investissement des industries techniques sur les enjeux d’organisation du travail liés à la crise sanitaire”.

Concrètement, il s’agit d’accompagner les entreprises qui investissent face à la crise en mettant en place télétravail, réorganisation ou dispositifs sanitaires :

Afin de soutenir les industries techniques face aux crises sanitaires et économiques actuelles, le CNC lance un appel à projets dédié, au sein du Soutien financier aux industries techniques.
Sont attendus tous projets de réorganisation du travail des équipes ou d’adaptation des outils et des espaces (télétravail, respect des distances et des impératifs sanitaires, outils de gestion ou de production à distance…) concourant à la continuité ou à la reprise de l’activité de l’entreprise. Les dossiers présenteront dans quelle mesure, à court, moyen et long terme, les choix effectués (investissements, logiciels, formations, RH…) permettront :

– de répondre à la situation amenée par la crise sanitaire du COVID-19,
– d’absorber des pics à venir en besoin de production,
– d’accroître la compétitivité de l’entreprise et de la filière,

Cet appel à projets s’inscrit dans le cadre du soutien financier aux industries techniques et répond aux mêmes modalités.

Attention, la date de dépôt liée à cet appel, pour la prochaine commission (27 mai), est fixée au 30 avril 2020. Le CNC souligne néanmoins que l’appel à projets est ouvert “pour une durée indéterminée” : un choix logique, la fin de la crise ne pouvant pas être prédite à l’heure actuelle.

Pour plus d’informations, on se rendra sur le site du CNC.

L’article CNC : une aide financière pour les entreprises qui font face à la crise est apparu en premier sur 3DVF.

Télétravail : face à la pénurie de webcams, une alternative gratuite chez Newtek

Par : Shadows

Avec le confinement et l’explosion du télétravail qui en a découlé, les stocks de webcams sont vides : que ce soit aux USA ou en France, les principaux fournisseurs n’ont plus de quoi répondre à la demande.
Certains en profitent pour faire gonfler les prix, notamment sur Ebay comme le souligne The Verge. D’autres, comme Newtek, tentent de proposer des solutions.
L’éditeur vous propose en effet d’utiliser votre smartphone en tant que webcam sans fil, pourvu que vous ayez un iPhone. Pour cela, il vous faudra installer NDI HX Camera et NDI HX Capture, ainsi que la suite NDI Tools. Une approche qui coûtait jusqu’ici quelques dizaines de dollars, mais que Newtek propose gratuitement pour 60 jours.

Le tutoriel ci-dessous vous aidera à installer le système. Notez que les outils offrent des possibilités assez vastes, comme la diffusion en streaming sur Youtube/Facebook, la mise en place d’un système multicam : autant d’options qui peuvent permettre d’aller au-delà de la simple webcam improvisée et, par exemple, de créer des réunions ou démonstrations plus complexes.

L’article Télétravail : face à la pénurie de webcams, une alternative gratuite chez Newtek est apparu en premier sur 3DVF.

Concilier travail et enfants en plein confinement : témoignages dans les VFX

Par : Shadows

L’association Access:VFX présente un nouvel épisode de son podcast, avec un sujet d’actualité : poursuivre le travail tout en prenant soin de ses enfants durant le confinement.

Simon Devereux, fondateur de l’association, a invité une série de personnes du secteur à témoigner et échanger sur ce sujet. On y retrouvera :
Ste Greaves – Editorial Assistant at Union
Tom Box – Co-Founder, Blue Zoo
Jenny Burbage – PR & Comms at Milk
Emma Kolasinska – Senior Producer at Moonraker
Leo Barreto – Senior Engineer at MPC
Paulene Hamilton – Head of People at Blue Zoo
Martin Mayer – Head of Creative Services, at Foundry
Elaine Kieran – Lad Software Developer, DNEG

N’hésitez pas également à proposer vos propres témoignages dans les commentaires.

L’article Concilier travail et enfants en plein confinement : témoignages dans les VFX est apparu en premier sur 3DVF.

60 imprimantes 3D pour L’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris

Par : Shadows

Nous évoquions il y a quelques jours les usages de l’impression 3D face à la pandémie actuelle de COVID-19. Si la générosité des possesseurs d’imprimantes 3D a été et est encore d’une grande aide dans cette crise, les hôpitaux cherchent désormais à aller plus loin.

Ainsi, L’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris (AP-HP) vient d’investir dans 60 imprimantes 3D Stratasys. Ces machines de type industriel (des F123) sont évidemment plus robustes et précises que des imprimantes très grand public. Elles permettront à l’AP-HP de produire directement des équipements à la demande pour le personnel hospitalier : visières, pousse-seringues électriques, valves, outils d’intubation.

L’AP-HP regroupe un imposant nombre d’hôpitaux (il s’agit en fait du plus grand système hospitalier d’Europe) : ces imprimantes, si elles sont situées dans l’hôpital Cochin, seront donc en pratique utilisées au bénéfice de nombreux établissements. Une plateforme en ligne a du coup été mise en place sur 3dcovid.com, dans le but de “localiser rapidement les requêtes de projets 3D pour le personnel hospitalier de Paris et ses alentours”, explique Stratasys.

Aperçu de la plateforme en ligne

L’article 60 imprimantes 3D pour L’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris est apparu en premier sur 3DVF.

Annecy 2020 : “le plus beau des festivaux” se résout à l’annulation

Par : Shadows

Depuis plusieurs semaines, l’équipe organisatrice du Festival d’Annecy et du MIFA espérait que la crise actuelle soit résolue à temps pour que l’édition 2020 prévue en juin puisse se tenir dans des conditions normales. A défaut, d’autres éventualités telles qu’un salon réduit étaient envisagées, selon nos informations.

Malheureusement, les faits sont têtus, et la meilleure motivation du monde n’y change rien. Le Festival d’Annecy et le MIFA viennent donc d’annoncer l’annulation pure et simple de l’édition physique 2020, avec une tristesse non dissimulée. Le communiqué complet est visible plus bas.

La thématique prévue pour cette année (mise à l’honneur de l’animation africaine) est donc reportée à l’an prochain. D’ici là, explique le communiqué, l’équipe compte toutefois mettre en place une version en ligne du festival. Une approche qui ne remplacera évidemment pas l’ampleur d’un évènement physique, mais permettra de découvrir de nombreuses oeuvres. Nous en saurons plus le 15 avril avec l’annonce de la sélection de cet Annecy dématérialisé.

C’est avec une immense déception que nous nous résignons à annuler l’édition 2020 d’Annecy.

Au cours des dernières semaines, poussés par notre passion et notre enthousiasme, nous espérions être en mesure, malgré les contraintes de confinement, de vous proposer le millésime exceptionnel qui était en préparation. Nous étions impatients d’avoir le plaisir de vous accueillir comme nous le faisons chaque année au mois de juin à Annecy, ville qui devient alors capitale mondiale du cinéma d’animation.

Mais la raison et la situation internationale nous obligent aujourd’hui à agir avec lucidité et responsabilité. Et ainsi témoigner notre respect et notre profonde reconnaissance aux personnels soignants, ainsi qu’à tous ceux qui font le choix de la solidarité et de l’intérêt général.

Annecy est une fête, une “fête de famille”. Nous ne pouvons nous résoudre à célébrer l’animation et le 60e anniversaire du Festival, alors que certains d’entre vous ne pourront y participer.

Nous n’avons pas retenu l’option d’un report. Les conditions matérielles et le calendrier des événements habituels, ainsi que le report programmé d’autres manifestations, ne permettent pas d’envisager sereinement cette option.

Depuis plusieurs semaines, nos membres fondateurs, partenaires, fournisseurs et les professionnels et créateurs nous ont adressé tout leur soutien et nous les en remercions. Ces encouragements nous motivent à vous proposer un projet de version d’Annecy 2020 en ligne qui permettrait un accès aux œuvres, ainsi qu’à du contenu exclusif et inédit, en dépit des circonstances.

La sélection officielle sera annoncée ce 15 avril ; nous communiquerons ensuite sur une offre que nous espérons riche et à la hauteur des attentes des festivaliers et des professionnels fidèles du Mifa.

Mobilisée sur ce projet, l’équipe vous donne donc rendez-vous dans les prochains jours et, notez-le dès maintenant, du 14 au 19 juin 2021, pour fêter à Annecy, comme il se doit, le 60e anniversaire du Festival et célébrer enfin l’animation africaine

L’équipe du Festival et Marché international du film d’animation

L’article Annecy 2020 : “le plus beau des festivaux” se résout à l’annulation est apparu en premier sur 3DVF.

Rappel – Laval Virtual contre-attaque : une édition virtuelle et gratuite du 22 au 24 avril

Par : Shadows

Mise à jour du 23 avril : si vous n’êtes pas déjà inscrits, il est aussi possible de suivre les conférences en direct sur Youtube et en consultant la liste des conférences.
Nous publierons en fin de salon un dossier récapitulatif avec vidéos des conférences et compte-rendu “photo” de cette édition virtuelle.

Mise à jour du 20 avril : le début du salon virtuel approche à grands pas, et il est possible de s’inscrire. Nous vous invitons à le faire le plus tôt possible : en effet, cela vous permettra de vous familiariser avec l’application 3D temps réel utilisée pour cette édition. Vous pourrez ainsi créer votre avatar et faire vos premiers pas dans l’univers mis en place. Nos premiers essais sont concluants : même en poussant paramètres et résolution au maximum, aucun ralentissement n’est à déplorer.

On croyait l’édition 2020 du salon Laval Virtual définitivement annulée, mais l’équipe organisatrice nous fait une belle surprise : le salon aura bien lieu !

Evidemment, pas question de se réunir physiquement, mais “Laval Virtual World”, c’est le nom de cette version un peu particulière, se déroulera de façon virtuelle. Conférences, remises de prix et rencontres seront dématérialisées , de même que le festival artistique Recto VRso. Mieux encore : le tout sera entièrement gratuit.

En pratique, Laval Virtual World s’appuiera sur la plateforme VirBELA, qui mêle environnement 3D temps réel, avatars, systèmes de discussion publique et chats privés. Bien entendu, des échanges plus classiques (vidéo en face à face, démos, …) restent proposées. Le tout est compatible PC et Mac.

La liste des conférences est d’ores et déjà disponible. Comme toujours, on y retrouvera recherche et industrie, cas concrets et projets à plus long terme.

Il sera bientôt possible de s’inscrire au Laval Virtual World ; vous recevrez ensuite l’application et pourrez vous créer un avatar en quelques minutes. Nous mettrons à jour cet article lorsque les inscriptions débuteront.

L’article Rappel – Laval Virtual contre-attaque : une édition virtuelle et gratuite du 22 au 24 avril est apparu en premier sur 3DVF.

How DJs can stay happy and productive during a pandemic: Lessons from China

Quarantined DJ sign

In Shanghai, clubs closed abruptly in late January. Some have just started to reopen, with temperature and ID checks, masks, and capacity limits. Here's how DJs in China have coped with an extended shutdown.

The post How DJs can stay happy and productive during a pandemic: Lessons from China appeared first on DJ TechTools.

Télétravail : NVIDIA facilite l’accès distant de machines GeForce

Par : Shadows

NVIDIA a mis à disposition un outil destiné à accélérer le streaming via Windows Remote Desktop pour les stations équipées de cartes GeForce, une fonction jusqu’ici uniquement disponible pour les cartes Quadro.

La marche à suivre est relativement simple : il faut télécharger et installer l’outil fourni, en tant qu’administrateur, sur la machine cible. Une boîte de dialogue confirmera l’accélération logicielle via OpenGL ; un redémarrage sera ensuite nécessaire.

Le tout est à récupérer chez NVIDIA, et vous devrez disposer de drivers GeForce R440 ou plus récents.

L’article Télétravail : NVIDIA facilite l’accès distant de machines GeForce est apparu en premier sur 3DVF.

Festival national du film d’animation : 90 films en ligne dès le 8 avril !

Par : Shadows

Vu le contexte actuel, le Festival national du film d’animation ne pourra évidemment pas avoir lieu physiquement cette année. L’équipe organisatrice n’a pas baissé les bras pour autant, et annonce une édition “Bis” en ligne, qui permettra de découvrir 90 films (courts et longs) dès le 8 avril à 10h.

Cette annonce résulte du soutien de partenaires divers : ayants droits mais aussi plateformes VOD comme UniversCiné et Kub, qui remplaceront donc les séances physiques.

Le site officiel du Festival liste le programme, avec notamment :

Bonjour le monde ! d’Anne-Lise Koehler et Eric Serre
La Fameuse invasion des ours en Sicile de Lorenzo Mattoti
Les Hirondelles de Kaboul de Zabou Breitman et Eléa Gobbé-Mévellec
J’ai perdu mon corps de Jérémy Clapin

Et en avant-première VOD et en exclusivité
L’Extraordinaire voyage de Marona d’Anca Damien
SamSam de Tanguy de Kermel

En outre, des interviews de réalisateurs en compétition seront bientôt mises en ligne sur le site du Festival.

Pastille destinée au festival et réalisée par l’école Creative Seeds. Remerciements : Vincent Beunoit, Maxime Billot, Marion Carnazza, Renan Gobé, Pierre-Lou Guilloré, Balkis Le Flao, Antoine Leroux-Pertuisel, Ludovic Paul, Ewan Paulay, Guillaume Rio Fournigault, Benjamin Rojek, Hugo Roy, Léo Texier

L’article Festival national du film d’animation : 90 films en ligne dès le 8 avril ! est apparu en premier sur 3DVF.

GDC 2020 : des dizaines de conférences en accès libre

Par : Shadows

Les organisateurs de la Game Developers Conference annoncent la mise en ligne et en accès libre de nombreuses conférences initialement prévues pour l’édition physique du salon, qui comme vous le savez n’a pas pu avoir lieu. En pratique, plusieurs dizaines de personnes ont enregistré leurs présentations et conférences, afin que l’industrie puisse tout de même y avoir accès.

En parallèle, notez qu’un abonnement payant à la GDC Vault vous permettra aussi d’accéder aux conférences des années précédentes : près de 20 ans de présentations et archives.

Un bref aperçu des conférences proposées.

L’article GDC 2020 : des dizaines de conférences en accès libre est apparu en premier sur 3DVF.

Embracing Lockdown: How DJs + producers are protecting their mental well-being

Embracing Lockdown

Everyone in the dance music community has felt the impact of social isolation and a global shutdown. In today’s article, guest contributor Matty Adams has talked to nine DJs around the world about how they’re prioritizing their mental health and adjusting to our new reality. The current world isn’t easy for dance music Staring down […]

The post Embracing Lockdown: How DJs + producers are protecting their mental well-being appeared first on DJ TechTools.

Evoluer face à la crise : le cas de Scanline VFX et ses 650 employés

Par : Shadows

C’est désormais une évidence : dans le contexte actuel de crise sanitaire liée au coronavirus, le télétravail et son organisation méthodique sont cruciaux pour l’avenir des studios. Les obstacles sont nombreux, mais l’alternative n’est guère réjouissante pour le futur des entreprises et des emplois concernés.

C’est dans ce contexte que Scanline VFX annonce avec une fierté non dissimulée avoir réussi sa transition vers une première journée de télétravail total. Un résultat impressionnant étant donné la taille de l’équipe (650 personnes) et le fait que Scanline VFX est basé à Los Angeles, Vancouver, Londres, Montréal, Munich, Stuttgart mais aussi Séoul. Autant dire que la vitesse de cette transition relève de l’exploit.

Scanline explique avoir réussi cette opération grâce aux outils Teradici de PCoIP, qui permettent aux employés d’accéder aux stations de travail des studios depuis chez eux sans perte sensible de performance et surtout en toute sécurité.
Le studio explique aussi disposer d’une solution de vidéoconférence maison (Eyeline Next) pour les réunions et la formation, Shotgun pour la gestion et l’avancement des projets.

Enfin, Scanline VFX souligne que son approche est souple et permet de gérer de nouveaux recrutements.

De nombreux studios font actuellement le même pari que Scanline VFX ; c’est par exemple le cas de Dwarf en France, dont les techniciens interviennent dans la nouvelle section “télétravail” de notre forum.

L’article Evoluer face à la crise : le cas de Scanline VFX et ses 650 employés est apparu en premier sur 3DVF.

Coronavirus : l’impression 3D pour les soignants, mais attention aux fausses bonnes idées

Par : Shadows

Après une première tentative par Materialise pour proposer un système d’ouverture de porte sans toucher directement la poignée, d’autres initiatives fleurissent pour utiliser l’impression 3D afin de pallier au manque de matériel dans les hôpitaux.

Des valves pour les respirateurs

En Italie, tout d’abord, et sous l’impulsion du Docteur Renato Favero, une équipe a travaillé sur le détournement de masques de plongée pour anticiper une potentielle rupture de stocks de masques CPAP (qui permettent d’aider des patients à respirer). Comme l’explique l’article mis en ligne par l’équipe, c’est un masque de plongée Décathlon, destiné au snorkeling (plongée en masque et tuba), qui a été retenu. La marque a été contactée et a bien voulu fournir les données CAD du masque.
Résultat : l’équipe a pu mettre au point une valve qui s’adapte à la fois sur ce masque et sur les sytèmes de ventilation utilisés en hôpital. Le tout a ensuite pu être testé sur de vrais patients.
L’équipe précise avoir breveté la valve, mais pour éviter toute spéculation sur l’appareil : l’idée étant justement de ne pas réclament de royalties sur ce brevet et de ne pas gagner d’argent sur ce travail.

Le produit peut donc désormais être utilisé sans problème, et les fichiers d’impression 3D sont disponibles dans l’article.

Ce type de modification a évidemment une grosse limite : la valve n’est absolument pas certifiée comme étant du matériel médical, et nécessite (en Italie du moins) une autorisation écrite du patient pour être utilisée. Il ne s’agit donc pas d’une solution miracle. Notez également que la valve ne remplace pas les fameux respirateurs, elle ne fait que permettre de s’y connecter : selon le manque local de matériel, la valve peut donc n’avoir aucune utilité.

Des visières en renfort du personnel soignant

Autre initiative, avec cette fois plusieurs créateurs simultanés (ici en français, là en Suède) : la mise au point de support permettant de créer facilement des visières pour le personnel médical. Ces dernières ne remplacent pas les masques, mais peuvent offrir une protection supplémentaire.

Le spécialiste de l’impression 3D Stratasys, de son côté, annonce une initiative similaire mais avec en prime l’impression des visières : l’entreprise se fixe comme but d’en créer 5000 aux USA d’ici vendredi, “sans frais pour les destinataires”. Stratasys étudie en parallèle comment proposer le même type de service en Europe et propose aux ateliers d’impression 3D intéressés par l’initiative et susceptibles de pouvoir imprimer les cadres de ces visières de les contacter.

D’autres essais

Le spécialiste de l’impression 3D Formlabs liste de son côté d’autres initiatives similaires : écouvillons de test, respirateurs N95, autres adaptateurs similaires à celui évoqué plus haut comme à Boston par les docteurs Dr. Alex Stoneet Jacqueline Boehme :

La page dédiée à ces projets chez Formlabs souligne l’avancée des projets : tests cliniques, statut du projet, prochaines étapes telles qu’une amélioration du design ou l’attente de validations. Pour l’heure, aucun usage clinique n’est en cours.

Attention aux fausses bonnes idées !

Il convient de rester prudent face aux innovations que vous pourriez voir en ligne : une idée en apparence géniale peut s’avérer avoir des défauts majeurs, en particulier si sa création se fait sans supervision médicale.
Naomi Wu (vidéaste spécialiste du do-it-yourself et de l’impression 3D) a notamment souligné sur Twitter les risques de tester soi-même les masques filtrants qui fleurissent ça et là : ils ne peuvent fonctionner que si l’air est filtré au travers d’une large surface. Un masque doté d’un petit disque filtrant (par exemple issu de certains sacs d’aspirateurs spécifiquement destinés à éliminer les allergènes) ne vous apportera pas assez d’air. De même, utiliser un masque du même type que celui de Décathlon, à l’air libre et avec un filtre fait maison, risque de favoriser une accumulation de C02 et donc vous tuer. D’autant plus que l’intoxication au C02 provoque une léthargie telle que la victime ne se rend pas compte qu’elle souffre d’asphyxie. Comme l’explique Naomi Wu, le simple test de certains systèmes, sans détecteur de C02 et sans personne à côté pour intervenir en cas de souci, revient à risquer votre vie.
Quand bien même votre création ne vous étoufferait pas, un autre souci survient : les modèles de masques imprimés en 3D sont tout sauf étanches, et l’air passera donc sur les côtés. Leur effet filtrant sera dérisoire.

Nous ne saurions trop vous recommander de ne surtout pas improviser de masque de ce type pour votre usage personnel ou pour vos proches.

This is a DIY PAPR (https://t.co/iwmAPm4hdR) HEPA filtered air is blown in under pressure, exhalation passes through a check valve and is directed out the P100 3M filter. Potentially for high-risk environments- testing it without a CO2 sensor is also a good way to kill yourself. pic.twitter.com/ipUOfTgGPD

— Naomi Wu 机械妖姬 (@RealSexyCyborg) March 24, 2020

N95 mask material has a fair amount of air resistance- so the masks have a large surface area, trying to breathe through a little disk of N95 material is like trying to breathe through a straw. But it gets worse- you have to try and exhale through the same little disk of material pic.twitter.com/Mwq56BGtBA

— Naomi Wu 机械妖姬 (@RealSexyCyborg) March 24, 2020

L’article Coronavirus : l’impression 3D pour les soignants, mais attention aux fausses bonnes idées est apparu en premier sur 3DVF.

NAB 2020 : report annulé, Maxon annonce des conférences en ligne en avril

Par : Shadows

Alors que l’équipe du NAB avait initialement annoncé explorer toutes les options pour maintenir une activité cette année, les organisateurs se sont finalement rendus à l’évidence : un évènement physique, même décalé dans le temps, n’a plus de sens. Tout espoir d’un NAB 2020 est donc enterré.
L’équipe explore cependant encore différentes options, comme un “NAB Show Express” en avril et en ligne uniquement, ou un NAB Show New York plus grand que d’habitude plus tard dans l’année.

Quoiqu’il en soit, face à cette annulation, Maxon annonce l’organisation d’un “NAB Virtuel” centré sur les produits des gammes Cinema 4D, Red Giant et Redshift, avec un programme très proche de ce qui était prévu pour le NAB physique.
Vous pourrez suivre le tout sur C4DLive, du 20 au 23 avril. Un formulaire permet déjà de s’inscrire pour être prévenu des présentations, mais aussi pour participer à un tirage au sort (10 000$ de lots à gagner).

Voici le communiqué officiel avec une partie du programme :

Maxon organisera un NAB 2020 virtuel sur C4DLive.com

Les annonces et présentations prévues seront diffusées en direct.

Friedrichsdorf, Allemagne – 23 mars 2020 – En raison de l’annulation du NAB Show 2020 prévu le mois prochain, Maxon participera à un NAB virtuel sur C4DLive.com avec une incroyable équipe de speakers. À partir du lundi 20 avril, les artistes qui devaient initialement se produire à Las Vegas partageront leurs conseils, techniques et inspirations pour travailler avec les produits Cinema 4D, Red Giant et Redshift de Maxon.

Depuis plus de dix ans, Maxon est physiquement présent et anime des présentations en direct lors des plus grands événements du secteur tels que le NAB, le SIGGRAPH, l’IBC et le NAB NY. Ces interventions permettent aux visiteurs comme à ceux qui ne peuvent pas se déplacer physiquement aux salons, d’assister à des démonstrations pointues, d’être informés des dernières avancées technologiques et d’interagir en temps réel avec les artistes invités. Dans le contexte exceptionnel actuel, Maxon est en mesure de tirer parti de sa riche expérience pour offrir cette même prestation à la communauté du monde entier.

L’expérience du NAB Show virtuel de Maxon

Bienvenue
Dave McGavran, PDG, donnera le coup d’envoi de la présence virtuelle de la société au NAB Show le 20 avril, à 16h30 (heure de Paris), et fournira les dernières informations sur la récente fusion de Maxon avec Red Giant, les récents lancements de produits et les nouveaux projets prometteurs.

Présentations en direct
Les artistes invités et les membres de l’équipe de Maxon se produiront quotidiennement pour partager des conseils pratiques et techniques de production utiles pour le cinéma, la radiodiffusion, la vidéo, les jeux, la visualisation, les médias interactifs, la réalité virtuelle, entre autres activités.

À ne pas manquer
Penelope Nederlander, récemment reconnue comme l’une des 10 femmes à suivre en matière de conception de titres, présentera son dernier générique de fin pour Birds of Prey ; le grand réalisateur Seth Worley passera en revue certains plans d’effets visuels de son dernier court métrage, Darker Colors ; Jonathan Winbush démontrera à quel point il est facile d’importer des scènes C4D dans Unreal Engine pour le rendu ou la sortie RV/RA ; et Veronica Falconieri Hays expliquera comment elle construit des paysages cellulaires et des structures moléculaires pour raconter des histoires scientifiques complexes. Parmi les autres artistes renommés, citons des grands noms de l’industrie de la 3D comme Mike « Beeple » Winkelmann, Stu Maschwitz, EJ Hassenfratz, Chris Schmidt, Angie Feret, Kelcey Steele, Daniel « Hashi » Hashimoto, Andy Needham, et bien d’autres encore.

Vous pourrez consulter sur C4DLive.com des informations supplémentaires sur les présentateurs ainsi qu’un programme de diffusion en direct.

L’article NAB 2020 : report annulé, Maxon annonce des conférences en ligne en avril est apparu en premier sur 3DVF.

Sans surprise, un report annoncé pour Les Minions 2

Par : Shadows

La nouvelle ne surprendra personne : en raison de la pandémie de coronavirus / Covid-19, Les Minions 2 : Il était une fois Gru ne sortira pas en début d’été comme prévu.

Il ne s’agit pas ici d’un simple choix marketing (éviter une sortie en plein confinement aux USA), mais d’une impossibilité technique : les studios Illumination Mac Guff de Paris sont fermés conformément aux consignes gouvernementales, et les artistes et techniciens ne pourront donc pas finir la fabrication à temps pour la date initialement prévue.

Cette décision, à mettre en parallèle avec notre article sur les tentatives du secteur du cinéma de s’adapter à la situation, était donc à la fois logique et inévitable. La date du report n’est pas encore précisée, et dépendra évidemment de la fin de la crise sanitaire.

L’article Sans surprise, un report annoncé pour Les Minions 2 est apparu en premier sur 3DVF.

DJs Unemployed by Coronavirus: Now What?

Unemployed by Coronavirus

One of the biggest events in the past 50 years is unfolding right now: COVID-19 is putting millions of lives at risk, shutting down the global economy, and bringing the live event industry to a grinding halt. This is probably the most devastating event to take place in the lives of most career DJs. What’s […]

The post DJs Unemployed by Coronavirus: Now What? appeared first on DJ TechTools.

Goldcrest Post Implements Remote Post-Production Services in Wake of Coronavirus

Colorists, editors and other staff are working on film and television projects off-site. NEW YORK CITY—  In response to the coronavirus outbreak, Goldcrest Post has established the capability to conduct most picture and sound post-production work remotely. Colorists, conform editors and other staff are now able to work from home or a remote site and ...

The post Goldcrest Post Implements Remote Post-Production Services in Wake of Coronavirus appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

A son tour, E-on Software propose son aide aux artistes, clients ou non

Par : Shadows

Depuis quelques jours, nous référençons dans nos actualités quotidiennes les initiatives des éditeurs de logiciels afin de faciliter le télétravail des artistes ; d’autres optent pour des promotions afin d’alléger leur impact financier.

E-on Software a fait quelques annonces qui vont en ce sens, effectives jusqu’au 15 avril prochain :

– Tout d’abord, les licences annuelles “Professional” et “Enterprise” sont désormais proposées avec un rabais de 40% ;
– ensuite, les studios disposant de licences flottantes peuvent, en contactant E-on, recevoir des licences nodelocked gratuites afin de permettre à leurs artistes de télétravailler ;
– pour les artistes, si vous disposez déjà d’une licence Creator (en souscription annuelle ou mensuelle), vous pouvez avoir droit à 2 mois gratuits d’accès à PlantCatalog ;
– enfin, quel que soit votre profil et donc sans condition, E-on vous offre 2 mois d’accès aux solutions Creator afin de vous aider à passer le temps de façon créative durant le confinement.

Pour bénéficier de ces offres, rendez-vous sur le site de l’éditeur.

Rappelons enfin que nous avons mis en place une section “télétravail” dans le forum afin de vous aider au mieux durant la crise actuelle.

L’article A son tour, E-on Software propose son aide aux artistes, clients ou non est apparu en premier sur 3DVF.

Luxion facilite le télétravail des clients KeyShot

Par : Shadows

Comme de nombreux éditeurs, Luxion s’adapte aux contraintes actuelle. L’éditeur fournit désormais des versions temporaires aux clients KeyShot dont l’activité est affectée par la pandémie.

Si Luxion n’a pas publiquement communiqué en ce sens, cette information nous a été confirmée par notre partenaire Progiss, revendeur de KeyShot.

Nous invitons donc les personnes qui souhaiteraient bénéficier de cette possibilité à se rapprocher de l’éditeur ou de leur revendeur, selon le cas.

L’article Luxion facilite le télétravail des clients KeyShot est apparu en premier sur 3DVF.

Face à la désertion des salles, le secteur du cinéma tente de s’adapter

Par : Shadows

Confinement dans certains pays, simple évitement social ailleurs… Sur tous les continents, les salles de cinéma se vident. Un défi majeur pour l’industrie, qui doit trouver les moyens de s’adapter à ce contexte.

Pour l’heure, les studios affichent des stratégies variées qui témoignent de l’incertitude concernant la durée de la pandémie, mais aussi de situations diverses selon que le film soit déjà sorti ou non.

Certains ont choisi de repousser les sorties sans forcément se fixer de nouvelle date : c’est par exemple le cas de Black Widow (Marvel/Disney), du prochain Fast & Furious (Universal) mais aussi de bien d’autres films : Mulan, No Time To Die (le prochain James Bond), etc.

A l’inverse, pour d’autres films, la moindre activité des salles se traduit par une sortie simultanée ou anticipée sur le marché VOD. Les Trolls 2 : Tournée mondiale, Invisible Man ont par exemple droit à ce traitement.

En parallèle, les services de streaming font face à une demande accrue ; côté français, rappelons l’imminence de l’arrivée de Disney+ face aux acteurs historiques tels que Netflix, tandis que Canal+ a choisi de passer en clair sur les box internet des non-abonnés (les abonnés ayant droit, eux, à des chaînes supplémentaires).

Le CNC, enfin, réfléchit à un éventuel bouleversement de la fameuse “chronologie des médias” françaises, qui permettrait aux longs-métrages de passer plus rapidement en VOD.

Quelles que soient les solutions retenues, l’industrie va évidemment faire face à un important manque à gagner, avec tout ce que cela implique. Un défi d’autant plus difficile à surmonter que les acteurs de la chaîne (studios de cinéma, corps de métiers impliqués dans la fabrication et post-production, distribution, exploitants de salles…) ont des intérêts divergents.

L’article Face à la désertion des salles, le secteur du cinéma tente de s’adapter est apparu en premier sur 3DVF.

Vos CPUs/GPUs à l’assaut du Covid-19, avec Folding@home

Par : Shadows

Vous connaissez sans doute déjà l’initiative Folding@Home : un projet de recherche médical qui a pour objectif de simuler et étudier le repliement de protéines. Le but final est d’utiliser les résultats obtenus pour créer de nouveaux médicaments. Enfin, le système est participatif : chacun peut aider le programme, en effectuant chez soi une petite partie de ses simulations. Le tout est pensé pour le grand public et ne nécessite aucune connaissance particulière.

Dans la situation actuelle, Folding@Home a revu ses priorités et a annoncé travailler activement sur le Coronavirus / Covid-19. L’idée est donc ici d’étudier le fonctionnement des protéines du virus, afin d’aider les chercheurs à, peut-être, trouver de quoi combattre l’épidémie.

Un article donne plus de détails ; si vous souhaitez aider, il suffit de télécharger l’outil. Par défaut, il travaillera sur Covid-19.
Le programme est pensé pour utiliser que la puissance de votre machine uniquement si vous ne vous en servez pas à 100%, mais vous pourrez ajuster manuellement la puissance allouée si nécessaire. Le tout est compatible Windows, MacOS, Linux.

Notez enfin que face à l’engouement actuel, il peut arriver que votre programme local soit à court de tâches : il suffira alors de patienter le temps que d’autres simulations soient générées.

L’article Vos CPUs/GPUs à l’assaut du Covid-19, avec Folding@home est apparu en premier sur 3DVF.

❌