Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Love Light Festival to return to Norwich in February 2022

The mesmerizing Love Light Norwich festival is to return to the city for the second time in February 2022, illuminating the city with stunning art installations by international and local artists. The festival will take place between February 17 to February 19, transforming people’s perceptions of the city’s streets and landmarks through a series of […]

The post Love Light Festival to return to Norwich in February 2022 appeared first on LUMEN.

Boox Nova Air : la liseuse / tablette E Ink 7.8″ est désormais dispo

La Boox Nova Air est désormais au catalogue d’Amazon à 349€. Particularité de cet engin sous écran E Ink de 7.8″ de diagonale ? Elle embarque un système Android 10 et permet une manipulation au stylet en plus des mouvements capacitifs habituels. 

Boox Nova Air

Compatible avec les formats de fichiers les plus standards comme l’epub, les .doc, les mobi, les RTF ou les PDF. Les fichiers image seront ris en, compte et l’engin pourra aussi lire les fichiers audio en MP3 ou Wav grâce à ses enceintes intégrées. JE suppose qu’il sera possible de lire des BD numérisées  oudes partitions sur cet engin avec les applications adéquates sous Android. 

Boox Nova Air

Le moteur Android de la tablette permettra également d’ajouter des applications supplémentaires sur les 32 Go de stockage embarqués. Parmi les points forts de cet engin, la possibilité de dessiner ou d’écrire sur l’écran en encre numérique avec 4096 niveaux de pression, d’utiliser des outils d’annotation ou de saisie complets et de profiter d’un système d’OCR qui convertira vos notes manuscrites en texte exploitable. La liseuse est également capable de synthétiser une voix qui lira les documents que vous lui soumettez. 

Boox Nova Air

Livrée avec son stylet magnétique, pesant 235 grammes et d’une épaisseur de 6.3 mm la liseuse se veut être un outil du quotidien aussi bien pour lire, annoter ou prendre des notes. Compatible Google Play, elle permettra en outre d’accéder à tous les outils compatibles Android. 

Boox Nova Air

Livrée avec un stylet magnétique, la Boox Nova Air mesure 19.4 cm de haut pour 13.65 cm de large et 6.3 mm d’épaisseur pour 235 grammes. Son écran 1872 x 1404 pixels Carta offre 300 points par pouce de densité de pixels et bénéficie d’un rétroéclairage complet pour une lecture possible dans une ambiance sombre. Elle est pilotée par un SoC ARM huit coeur non détaillé, 3 Go de mémoire vive et profite d’un Wifi4 et de Bluetooht 5.0.

Boox Nova Air : la liseuse / tablette E Ink 7.8″ est désormais dispo © MiniMachines.net. 2021.

Xiaomi Smart Glasses : faire moins bien c’est mieux ?

Si les Xiaomi Smart Glasses sont encore un prototype et qu’aucune date de sortie n’a fuité, l’approche de la marque dans la conception de ces lunettes connectées est assez originale. Loin des solutions déjà sorties comme les Google Glass ou des produits comme les Hololens de Microsoft, la marque chinoise ne cherche pas à proposer un produit de science fiction mais plutôt un engin qui aura une vocation commerciale.

Xiaomi Smart Glasses

Les lunettes de Xiaomi, proposent une interface assez simple avec des choix qu’on devine économiques. Sur un seul des verres des lunettes, on retrouvera un écran microLED qui viendra épauler un smartphone mais également fonctionner de manière autonome.

Xiaomi Smart Glasses

Les usages ne sont pas liés à des choses incroyables comme de la Réalité Virtuelle ou de nouvelles possibilités de jeu, les Xiaomi Smart Glasses proposeront des fonctions utilisables par tout un chacun. Les exemples sont simples, l’écran intégré remontera des informations comme le nom d’une personne qui vous appelle pour pouvoir décrocher un appel facilement. Les notifications à l’écran seront gérées par une application pour pouvoir faire le tri entre les éléments importants et le reste, histoire de ne pas lire tous les intitulés d’emails ou l’ensemble des notifications de vos réseaux sociaux, par exemple. 

Xiaomi Smart Glasses

Mais les lunettes proposeront également des fonctions autonomes comme la possibilité de prendre des photos grâce à la caméra embarquée, de suivre un itinéraire programmé à l’avance  qui sera indiqué en surimpression de votre parcours. Vous pourrez également utiliser un mode de traduction d’un texte filmé par le capteur embarqué. Des éléments qui seront pris en charge par une puce ARM quadri coeur directement intégrée à l’objet. 

Xiaomi Smart Glasses

Deux micros sont intégrés pour capturer vos ordres ou passer des appels et des petites enceintes permettront d’écouter un interlocuteur. La marque promet même une traduction automatique en temps réel de vos interlocuteurs en engageant un mode particulier en ce sens.

Xiaomi Smart Glasses

L’affichage sera monochrome et Xiaomi a choisi délibérément des teintes de vert pour proposer un affichage qui ressemblera aux solutions “tête haute” des pilotes. Le recours à cette technologie permet d’augmenter très fortement la luminosité de l’image sans avoir à recourir à un verre trop épais. L’écran microLED s’intègre dans une dalle de quelques millimètres d’épaisseur et ne donne pas à l’ensemble un aspect trop futuriste. Il sera, par contre, impossible de marier cette technologie avec des verres ayant une correction.

Xiaomi Smart Glasses

Avec un poids de 51 grammes, les Xiaomi Smart Glasses proposeront une webcam 5 mégapixels, un modem Wifi et du Bluetooth. Le système embarqué semble être basé sur Android et ce dernier point semble designer le talon d’Achille de l’appareil. Difficile de voir comment un engin aussi fin et léger pourra offrir une autonomie importante sous Android avec les usages cités.

Sans date de sortie ni de tarif, il est encore assez difficile de déterminer la réalité de ce produit. Si il sortira vraiment un jour ou si, comme pour beaucoup d’autres, il restera cantonné à des usagers triés sur le volet. Mais avec une ambition moins élevée concernant le rendu et des usages plus évidents, les Xiaomi Smart Glasses ont peut être plus de chances d’être un jour commercialisées. Et à un tarif plus proche de ce qu’un particulier normal, ayant un tant soit peu la tête sur les épaules, serait capable d’investir dans ce genre de gadget.

Xiaomi Smart Glasses : faire moins bien c’est mieux ? © MiniMachines.net. 2021.

Le Minisforum HX90 sous le feu des critiques

Et pourtant, ente l’annonce et la réalité il semble y avoir tout un monde de différence. Le constructeur annonçait en effet avoir mis les petits plats dans les grands avec des éléments assez prometteurs. L’emploi d’un châssis en, fibre de carbone par exemple, ou l’utilisation d’un matériau thermique “Liquid Metal” pour assurer le contact entre le processeur et le dissipateur de l’engin.

En pratique cependant, il n’en est rien. Le boitier du Minisforum HX90 est en plastique qui imite la fibre de carbone et il n’y a point de “métal liquide” jouant ce rôle à bord de l’appareil… Deux vidéos en viennent aux même conclusion à propos de ce MiniPC. Deux chaines Youtube ont eu droit à des modèles de test et ont pu détailler la configuration embarquée. Avec le même témoignage pour les deux engins. 

Minisforum HX90

  • L’absence de fibre de carbone est évidente et cela ressemble donc fortement à de la publicité mensongère. Quand on achète un engin de ce type avec ce genre de description, on peut s’attendre a recevoir une solution assez haut de gamme. Le fait de ne pas proposer de fibre de carbone mais du plastique imitant cette fibre c’est du même acabit que de vous vendre un canapé en cuir alors qu’il s’agit de plastique imitation cuir. Les tarifs de production ne sont pas du tout les mêmes.

Minimachines-09-2021

  • Il n’y a point de “métal liquide” entre le processeur et le dissipateur. La convection se fait de manière calssique avec de la pâte thermique classique… Par contre Gamers Nexus fait l’horrible constat qu’une bonne partie de ce métal liquide se retrouve dans le châssis sous forme de micro gouttelettes. Particularités de ce matériau ? Il est liquide et il est conducteur d’électricité. Autrement dit, ce sont des gouttes qui vont migrer durant la vie du produit et éventuellement venir faire un court circuit entre des composants… Ce qui est vraiment problématique.

Le prix de l’engin est élevé et on peut s’attendre à un materiel qui correspond bien à la description de sa fiche technique quand on investit au minimum 530€ dans une version barebone et jusqu’à 767€ dans le modèle 32/512 Go… Le fait de proposer ces éléments, du moins sur la fiche technique, est clairement une manière de faire passer la pilule d’un prix premium.

Des pratiques étonnantes

Un coup de fer à souder sur la “fibre de carbone” du boitier réussi sans mal a faire comprendre qu’il ne s’agit là que d’un décor en plastique. De l’ornement qui ne va avoir aucun intérêt d’un point de vue thermique. Et c’est d’ailleurs une assez mauvaise conception du matériau que de le mettre en avant pour sa conductivité thermique. Non seulement la fibre de carbone est moins conductrice qu’un simple morceau d’aluminium classique, mais cette conductivité dépend beaucoup du type de fibre utilisée et de sa mise en œuvre. Le gros intérêt de ce matériau étant sa résistance à la chaleur (et aux chocs) et non pas sa capacité à la dissiper. Il est beaucoup plus rentable d’un point de vue dissipation d’utiliser un panneau en aluminium que de proposer une solution en fibre de carbone incluse dans du plastique. Par contre d’un point de vue marketing et économique, il est sans aucun doute plus efficace et rentable de parler de fibre de carbone et d’employer du plastique classique.

Employer ce “métal liquide” est un processus complexe que la marque n’a pas su maitriser. Il est plus que vraisemblable que Minisforum fasse appel à une société tierce pour assembler ses machines. La marque se contentant de les dessiner avant qu’une  usine ne prenne le relais dans leur assemblage. Assemblage complexifié par l’emploi de ce procédé de refroidissement réservé en général aux grandes marques. Dont certaines d’entre elles ont d’ailleurs souffert au lancement de gammes de portables qui n’arrivaient pas a employer facilement ce “métal liquide”. On comprend donc qu’entre la théorie de l’idée marketing “on va employer du métal liquide” à la pratique du sous traitant qui se retrouve face au produit pour la première fois, il y a eu un léger hoquet.

Le plus étonnant dans cette histoire c’est que la machine se comporte bien sans avoir besoin de ces éléments. Le châssis en plastique gagnerait évidemment a devenir un châssis en aluminium. Et le dispositif de dissipation serait sans doute plus efficace avec ce fameux métal liquide mais au vu des tests la machine se comporte correctement sans. 

Minisforum HX90

Pourquoi ?

Pourquoi la marque a t-elle envoyé des Minisforum HX90 à des testeurs spécialisés sachant très bien qu’ils allaient découvrir le pot aux roses ? C’est la grande question que tout le monde devrait se poser. Evidemment les testeurs en question sont des vidéastes qui épluchent les machines qu’ils reçoivent et il était certain qu’ils allaient ouvrir les appareils pour les examiner en détail.

Je n’ai pas  de réponse a proprement parler pour cette question du pourquoi… mais je crois dans un premier temps que la marque a confondu “testeurs” et “influenceurs”. Si les premiers vont se faire un malin plaisir a aller explorer les entrailles d ‘une machine pour chercher chaque petite bête dont est friand leur public. Les autres vont réciter un script rédigé par la marque et applaudir là où on leur dira d’applaudir puisqu’ils ne savent en général pas de quoi ils parlent. Confondre les deux espèces peut être délicat d’un point de vue image.

Ensuite, cela n’est vraiment pas la première fois que je constate ce genre de différence entre la promesse d’une marque et la mise en pratique. Cela se passe en général pour une simple raison. La volonté de l’équipe qui détermine les composants des machines, le haut de la pyramide dans l’organigramme de l’entreprise, se heurte à la pratique de l’assemblage. Avec une très mauvaise communication entre les différents étages.

Minisforum HX90

En clair, les sociétés qui ont accepté la mise en œuvre du produit, son assemblage, ont dit oui parce qu’elles disent toujours oui. Même quand elles n’ont pas les compétences demandées. Espérant secrètement qu’un petit miracle leur permettra de venir à bout de la tâche de manière fluide. Quand la marque a demandé des samples, elles ont donné des samples fabriqués “au mieux” de leurs compétences d’alors. Et quand elles se sont rendu compte que la fibre de carbone était impossible a injecter dans le plastique et qu’elle était de toutes de façons inutile, elles ont probablement décidé de la remplacer par cette imitation fibre… 

Minimachines-09-2021

Et quand l’usine d’assemblage s’est retrouvée face au problème du “métal liquide” et après avoir compris que non, ils ne savaient pas faire pour le moment, il ont tout de même assemblé les engins… sans autre forme de remontée technique. Evidemment pour Minisforum, le fait de modifier la fiche de présentation de la machine, qui pour rappel, n’est toujours pas en vente, ne les a pas effleurés. Aujourd’hui encore la présence de fibre de carbone est vantée sur le site du constructeur.

Parce qu’entre le moment ou les exemplaires sont partis vers les sites de tests et la mise en vente des produits finaux il va y avoir du temps. Temps qui sera mis a profit pour améliorer le produit et le processus de mise en œuvre de l’ensemble. Et la marque vient d’ailleurs de sortir un peu dans l’urgence une vidéo pour montrer que l’assemblage de l’engin est désormais maitrisé. La mise en œuvre du “métal liquide” est désormais maitrisée. 

Alors évidemment cette vidéo ne répond pas au problème de la fibre de carbone… mais elle donne une idée plus exacte de l’engin qui sera expédié aux clients de la marque.

Pour conclure sur ce Hx90 particulier et sur les samples en général

Les samples envoyés à la presse en avance ne sont pas et ne seront jamais des machines commerciales. Il peut s’agir de modèle “optimisés” pour refléter de meilleures performances en overclockant des composants qui vont réduire la durée de vie de l’objet mais qui tiendront le temps des tests. Il peut également s’agir de solution comme ce HX90 qui sont finalement des ébauches du produit final. Se baser sur ce type de machines pour se décider à l’achat est donc toujours problématique.

Le fait que cela soit un sample n’excuse en rien la marque concernant ses affirmations un peu étranges comme la présence de fibre de carbone, mais cela explique pourquoi les engins sont si différents entre eux. Il faudra suivre la fin de l’aventure et le début de commercialisation du HX90 pour se forger un véritable avis. Si le fait de ne pas inclure de fibre de carbone pouvait amener çà une baisse de tarif, ce serait par exemple une assez bonne nouvelle.

PS : Et je me réjouit de n’avoir pas relevé ces éléments dans la présentation du produit. Je commence a avoir un peu d’expérience avec ces sociétés…

Le Minisforum HX90 sous le feu des critiques © MiniMachines.net. 2021.

The Last Worker : Jason Isaacs et d’autres célébrités au casting

Par : Serge R.
The Last Worker

The Last Worker est une aventure narrative prometteuse développée par Oiffy et Wolf & Wood Interactive Limited, le studio derrière The Exorcist. Créé par le réalisateur et scénariste Jörg Tittel, le nouveau jeu est d’ailleurs édité par Wired Productions. Son casting vient d’être dévoilé. Il inclut donc l’acteur et producteur britannique Jason Isaacs ainsi que d’autres célébrités.

The Last Worker est un jeu à la première personne. Il est basé sur la lutte de l’être humain dans un univers de plus en plus automatisé. Le nouveau titre se caractérisera par son style artistique artisanal. Ce dernier sera combiné avec des mécanismes de jeu uniques et immersifs, le tout dans un cadre épique. Parmi les points forts du jeu, certains de ses personnages principaux sont aussi interprétés par quelques stars du cinéma. Jason Isaacs est donc de la partie.

The Last Worker : quatre stars du cinéma au casting

The Last Worker est actuellement présenté à la 78ème édition du festival international du film de Venise, la Mostra de Venise 2021, qui se tient du 1 au 11 septembre. Il s’agit du seul jeu vidéo sélectionné par l’événement, prétendant à des prix dans la catégorie « Venice VR Expanded ». Il met en vedette quatre personnages principaux interprétés par des célébrités.

On compte ainsi le dernier travailleur humain Kurt incarné par Ólafur Darri Ólafsson, et son compagnon robotique, Skew, représenté par Jason Isaacs. Il y a également le mystérieux HoverBird exprimé par Clare-Hope Ashitey, et enfin le méchant du jeu, Josef, joué par David Hewlett.

Selon Isaacs, The Last Worker est différent de tous les jeux vidéo auxquels il a joué auparavant. Ses personnages sont à la fois drôles, compliqués et humains. En plus d’être amusant et addictif, le jeu propose d’ailleurs une histoire personnelle et poignante. D’après la star du cinéma, il est enfin original, créatif et frais.

Quand le jeu sortira-t-il ?

Les développeurs de The Last Worker prévoient de le lancer en 2022. Le jeu débarquera sur les casques VR autonomes d’Oculus Quest et Quest 2 ainsi que sur Steam VR. Il sortira également sur PC et sur les différentes consoles, dont la PlayStation 5, la Nintendo Switch et les Xbox Series X/S.

Pour le moment, aucune date de sortie officielle n’a été révélée. Néanmoins, une première bande-annonce est déjà disponible pour ceux qui veulent avoir un aperçu du titre.

Cet article The Last Worker : Jason Isaacs et d’autres célébrités au casting a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Is the Future of Video Editing Plug-and-Play Template-Based?

What's the deal with template-based video editing platforms? Are they worth your time? Let's take a look at the pros and cons.

SEGA s’offre la Lune

Par : Shadows

Afin de mettre en avant le lancement du jeu de stratégie Humankind développé par Amplitude Studios, SEGA a fait appel à l’agence BETC pour concevoir un spot lunaire.

Le résultat : une bande-annonce réalisée par Edouard Salier, produite par Wanda et avec des effets visuels signés Digital District. On y suit les premiers pas sur la Lune d’un astronaute américain, qui va rapidement réaliser qu’il n’est pas seul sur l’astre céleste…

Côté coulisses, l’équipe a fait le choix d’éviter une approche mixte et non full CG : comme le montre le making-of, une bonne partie des images sont issues d’un tournage en studio. Les artistes de Digital District (dirigées par le VFX Supervisor Etienne Salançon et la VFX Producer Dorothée Sémézis) ont notamment géré les extensions de décor, drapeaux, et créé une foule d’aventuriers avides de conquête spatiale.

Côté musique, on note la présence d’une version revisitée du Beau Danube Bleu de Johann Strauss, dont l’association à la conquête spatiale est gravée dans les esprits depuis son utilisation par Stanley Kubrick dans 2001, l’Odyssée de l’Espace.

Réalisation : Edouard Salier
Production : Wanda
Agence : BETC
VFX Producer : Dorothée Sémézis
VFX Supervisor : Etienne Salançon
Flame Artist : Eric Alcuvilla
Color Grading : Color
Colorist : Mathieu Caplanne
Editor : Walter Mauriot

Humankind est disponible depuis le 17 août. Le jeu de stratégie vous propose d’incarner une civilisation qui s’étendra, si vous la dirigez correctement, sur l’ensemble de l’histoire humaine. Le titre est présent sur Steam, Epic Games Store, Windows Store, Stadia.

L’article SEGA s’offre la Lune est apparu en premier sur 3DVF.

Breaking News: RED Announces New 8K Camera V-RAPTOR ST

The new flagship camera and sensor from RED is looking to be quite the game-changer. Let's take a look at how.

5 Tips for Organizing Your Compositions in After Effects

Tidy up your AE workflow! Let's take a look at five simple ways to keep your After Effects compositions organized. Bonus tips included!

What We Know So Far About the Upcoming Nikon Z9

Another mirrorless camera with a full-frame sensor, new image processing engine, and 8K video support to rival Canon? Yes, please!

One Year After Giving up Premiere Pro for DaVinci Resolve

Here's everything I've learned about switching to a new NLE---the good, the bad, the unexpected, and the humbling.

@_aurelien.w Projection Mapping sur l’Eglise Notre Dame Des...



@_aurelien.w Projection Mapping sur l’Eglise Notre Dame Des Mineurs - Waziers

📽📽💡💡🔥🔥🔊🔊

#projectionmapping #videomapping #videomappingfestival #christiedigital #christiedigitalprojection #millumin #grandma #rencontresaudiovisuelles #douai #waziers #loomprod
https://www.instagram.com/p/CTXk2fOqqX8/?utm_medium=tumblr

TOP 5 des vidéos de la semaine : impression 3D et construction

Cette semaine, on vous présente la dernière vidéo de 3Dnatives dédiée à l’impression 3D et à la construction ! Pour en savoir plus sur ce domaine de plus en plus populaire, nous avons examiné de plus près certaines des maisons…

cover top 5

Resident Evil 2 et 3 remake : des Mods VR bientôt disponibles ?

Par : Serge R.
Resident Evil 2 et 3

Le modder spécialisé en réalité virtuelle Praydog prépare en ce moment de nouveaux Mods VR pour les remakes de Resident Evil 2 et 3. Les fans de ces titres de Capcom pourront donc bientôt en profiter avec leur casque VR. Pour le moment, Praydog n’a encore révélé aucune date de lancement de ces fameux Mods. Néanmoins, il vient de mettre en ligne un premier aperçu vidéo du Mod VR pour Resident Evil 3 remake.

Resident Evil 2 et Resident Evil 3 remake sont de nouvelles versions des jeux PlayStation originaux développés par le studio japonais Capcom. Ils ont débarqué sur PC, PS4 et Xbox One respectivement en 2019 et en 2020. Resident Evil 2 en particulier n’a pas manqué de capter l’attention des fans de la franchise dès son lancement. Pour que les joueurs puissent profiter des deux titres autrement, Praydog prépare actuellement des Mods VR pour les amener en réalité virtuelle. On frissonne déjà à l’idée de tomber sur le redoutable Nemesis ou l’énorme Tyrant en VR.

Mods VR pour Resident Evil 2 et 3 remake : un véritable défi pour Praydog

Le premier aperçu vidéo du Mod VR pour Resident Evil 3 remake mis en ligne par Praydog semble être plutôt précoce. Le jeu VR nécessite encore apparemment quelques mises au point. Néanmoins, les Mods VR pour Resident Evil 2 et 3 promettent tout de même d’être un travail impressionnant.

Effectivement, il ne faut en aucun cas oublier que les deux titres de Capcom sont joués à la troisième personne. Praydog devra de ce fait les faire fonctionner à la première personne, mais pas seulement. Il devra aussi adapter les commandes de mouvement pour les différentes armes à feu.

En somme, le modder VR devra se lancer un véritable défi en créant des Mods VR pour ces deux jeux. Dans tous les cas, la plupart des fans de la franchise Resident Evil espèrent en ce moment une version VR officielle de Resident Evil 8. En attendant, Facebook prépare une version officielle de Resident Evil 4 pour l’Oculus Quest 2. Celle-ci devrait être lancée plus tard cette année.

Cet article Resident Evil 2 et 3 remake : des Mods VR bientôt disponibles ? a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Captain Toonhead vs The Punks From Outerspace : une première bande-annonce disponible

Par : Serge R.
Captain Toonhead The Punks

Captain Toonhead vs The Punks From Outerspace est à la fois un jeu de tir à la première personne et un tower defense en réalité virtuelle. Son développeur, Teravision Games, vient de publier la première bande-annonce de gameplay du nouveau titre VR. Pour le moment, le studio n’a encore dévoilé aucune date de sortie officielle du jeu. Néanmoins, ça ne tardera probablement pas à arriver.

Teravision Games a prévu de lancer Captain Toonhead vs The Punks From Outerspace cet été. Toutefois, selon son PDG, Enrique Fuentes, il a manqué l’été, car il compte peaufiner chaque détail du nouveau jeu VR. Cela lui permettra d’offrir une expérience incroyable aux joueurs dès son lancement. Le titre VR est donc toujours en préparation. Néanmoins, sa sortie ne devrait pas dépasser 2021, même si Teravision n’a pas encore révélé sa date de sortie officielle. En tout cas, il prendra en charge les casques PC VR, le PlayStation VR et l’Oculus Quest lorsqu’il sera disponible.

Captain Toonhead vs The Punks From Outerspace : une expérience VR maniaque et colorée

D’après ce qu’on peut voir dans la première bande-annonce de Captain Toonhead vs The Punks From Outerspace, le jeu VR proposera une expérience VR maniaque et colorée. Les joueurs tomberont sur une grande variété d’ennemis plutôt insolites, dont des T-Rex.

Pour venir à bout de leurs ennemis, ils auront l’occasion de mettre en place une sélection d’armes de défense. Parmi celles-ci, on comptera la mitrailleuse à boule de neige Sir Frost-EEE et le Senor Pignatas, qui lancera des explosifs dévastateurs en forme de cochons.

Pour combattre les vagues d’ennemis, qui seront de plus en plus difficiles à éliminer tout au long du jeu, ils pourront aussi se servir d’armes à main. Ils pourront améliorer leur arsenal au fur et à mesure qu’ils avanceront dans le titre VR.

Une démo publique attendue avant le lancement officiel du jeu VR

Une démo publique de Captain Toonhead vs The Punks From Outerspace est attendue la semaine prochaine. Teravision Games l’a confirmé lors de la publication de sa première bande-annonce.

Les joueurs pourront donc essayer la démo lors de l’événement PAX West 2021, qui se déroulera entre le 3 et le 6 septembre prochain à Seattle. Ils auront l’occasion de découvrir les 30 premières minutes du nouveau titre VR.

Ils pourront également collectionner des cartes gratuites exclusives à l’événement.

Cet article Captain Toonhead vs The Punks From Outerspace : une première bande-annonce disponible a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Schell Games : un nouveau projet basé sur la physique se profile à l’horizon

Par : Serge R.
Schell Games

Le studio derrière Until You Fall et I Expect You To Die, Schell Games, prépare en ce moment son prochain titre VR. Dans ce nouveau jeu VR, il tentera de trouver l’équilibre parfait entre un gameplay basé sur l’hyper-réalité et la physique. Pour le moment, on n’a pas encore beaucoup d’informations sur ce nouveau projet.

Schell Games vient de lancer son dernier titre VR, I Expect You To Die 2 : The Spy and the Liar, il y a quelques jours. Pour rappel, le studio a annoncé le nouveau jeu de puzzle en réalité virtuelle au début de l’année, mais il n’est finalement sorti que maintenant. Cela montre qu’il faudra probablement encore attendre plusieurs mois avant qu’on entende parler de son nouveau projet de façon plus officielle. En tout cas, on sait qu’il sera un peu plus différent de ses anciens titres.

Schell Games : l’hyper-réalité et la physique à l’honneur

Jesse Schell, le boss de Schell Games, a parlé de son nouveau projet VR lors d’une récente interview. Il a donc déclaré qu’il veut mettre au point un nouveau titre VR basé sur la physique. Toutefois, il n’a pas manqué d’exprimer sa prudence en adoptant uniquement la mécanique basée sur la physique en réalité virtuelle.

En fait, selon lui, il compte rendre les choses hyper-réelles. Malgré cela, étant donné qu’il essaie de créer une expérience exceptionnelle pour les joueurs, le réalisme n’est pas seulement son objectif. La physique constitue une bonne solution pour cela. Cependant, elle ne permet de créer ce type d’expérience qu’en partie. Dans son nouveau jeu VR, Schell veut ainsi trouver l’équilibre entre l’hyper-réalité et la physique.

En somme, on ne doit de ce fait pas s’attendre à un jeu de type Blade & Sorcery ou encore Boneworks. Il est fort probable que le nouveau projet VR soit plus axé sur la physique que sur l’action d’arcade proposée par Until You Fall. Dans tous les cas, Schell a ajouté que les jeux basés sur la physique peuvent très bien fonctionner. Néanmoins, on ne peut pas se baser complètement sur la physique, car cela peut devenir compliqué et ennuyeux à la longue.

Cet article Schell Games : un nouveau projet basé sur la physique se profile à l’horizon a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Clockwise (2021) – Exploring the subdivision of space and time

Clockwise (2021) – Exploring the subdivision of space and time
Clockwise (2021) is a generative and experimental audiovisual piece that explores the concept of space-time, Zeno's paradoxes related to the infinite subdivision of the units of measurement of space and time, and their experimental abstract audiovisual representations.

BEAT ARENA : créez votre propre groupe de rock dans ce nouveau Beat Saber

Par : Serge R.
Beat Arena

BEAT ARENA est un jeu de rythme VR multi-instrumental développé par Konami Entertainment. Contrairement aux autres jeux de rythme VR conventionnels, à l’instar de Beat Saber, il donne aux joueurs la possibilité de créer leur propre groupe de rock. Ce dernier est inspiré des anime.

Le jeu de rythme en réalité virtuelle BEAT ARENA a fait ses débuts au Japon et en Asie en mars dernier. Il donne aux joueurs l’occasion de créer et de personnaliser leur propre rock star virtuelle. Ils peuvent ainsi modifier ses cheveux, son visage et ses différents accessoires comme bon leur semble. Aussi, ils peuvent profiter de tout un catalogue de musique bien en mesure de faire monter leur adrénaline.

En fait, ils ont droit à divers instruments, qui offrent chacun un gameplay rythmique spécifique. On peut donc citer la batterie, le clavier, la basse et la guitare. Le titre VR vient de débarquer sur Quest et Quest 2. Il est de ce fait désormais disponible dans tous les pays où sont vendus ces casques VR autonomes d’Oculus au prix de 29,99 dollars.

BEAT ARENA : un jeu de rythme VR pas comme les autres

À première vue, BEAT ARENA est assez similaire aux autres jeux de rythme en réalité virtuelle disponibles à l’heure actuelle. Il amène en effet les joueurs à se servir de leurs contrôleurs pour frapper une série de notes qui volent vers eux. Toutefois, en plus de ce gameplay plutôt classique, il propose diverses fonctionnalités bien intéressantes.

Parmi celles-ci, il y a le mode multijoueur asynchrone appelé « Crossover Time Session ». Il donne aux joueurs la possibilité de créer leur propre groupe de rock avec leurs amis. Ils peuvent de ce fait jouer aux côtés de ces derniers de manière asynchrone.

Le titre VR de Konami Entertainment se démarque aussi par son mode Replay. Celui-ci donne aux joueurs l’opportunité de revivre et de partager leurs performances. Pour cela, ils ont droit à divers angles de caméra, dont la caméra Performer, la caméra Live et bien d’autres encore. À noter qu’à l’occasion de la sortie du jeu VR sur les casques VR autonomes d’Oculus, Konami offre aux joueurs 10 nouvelles chansons supplémentaires. En tout, ils disposent donc de 41 morceaux.

Cet article BEAT ARENA : créez votre propre groupe de rock dans ce nouveau Beat Saber a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

TOP 5 des vidéos de la semaine : HandsOnMetrology et la numérisation 3D

Cette semaine, on vous présente la dernière vidéo de HandsOnMetrology, qui grâce à des sprays de numérisation 3D, arrive à scanner des surfaces difficiles, tels que des pare-brises. Ensuite, découvrez les robots Atlas fabriqués par Boston Dynamics. Équipés de composants…

Top5-cover

Jurassic World Aftermath : Part 2 : le lancement officiel est attendu en septembre

Par : Serge R.
Jurassic World Aftermath 2

Après une Part 1 plutôt fascinante et terrifiante à la fois, Jurassic World Aftermath en sera bientôt à sa Part 2. Le studio derrière le titre VR, Coatsink, prévoit en effet de lancer officiellement sa partie 2 sur les casques VR autonomes Oculus Quest le 30 septembre prochain. En plus d’avoir révélé la date de sortie officielle du jeu VR, il a aussi publié une nouvelle bande-annonce de celui-ci.

Pour rappel, le Jurassic World Aftermath original a débarqué sur Oculus Quest en décembre de l’année dernière. Étant un jeu furtif en solo, il donnait aux joueurs l’occasion de découvrir l’île de Nublar avec ses effroyables et fantastiques dinosaures. Bien qu’il ait capté l’attention de bon nombre de joueurs, on avait l’impression qu’il a été écourté. Heureusement pour les fans, le studio Coatsink vient d’annoncer une partie 2 du titre VR. Celle-ci promet toutes sortes de nouveautés bien intéressantes.

Jurassic World Aftermath : Part 2 : quelles seront les nouveautés ?

En plus de la nouvelle bande-annonce qu’il a publiée, Coatsink a déjà dévoilé quelques-unes des nouveautés que proposera Jurassic World Aftermath : Part 2. Parmi celles-ci, il y aura donc de nouveaux lieux, mais pas seulement.

Il y aura également de nouvelles énigmes à résoudre ainsi que de nouvelles rencontres avec des dinosaures. Il faut dire que ce ne sont pas les nouveautés qui manqueront. Pour revenir à la bande-annonce du titre VR, on peut y voir un tyrannosaurus rex qui grimpe sur une table.

Un tricératops rejoint aussi la mêlée. Dans tous les cas, on s’attend à ce que le vélociraptor soit toujours présent dans la partie 2 de Jurassic World Aftermath. Il ne faut pas oublier que celui-ci adore traquer le joueur, ce qui rend le jeu VR encore plus excitant.

Cet article Jurassic World Aftermath : Part 2 : le lancement officiel est attendu en septembre a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Shadowgate VR fera ses débuts sur Oculus Quest en octobre

Par : Serge R.
Shadowgate VR

Comme son nom l’indique, Shadowgate VR : The Mines of Mythrok est un nouveau jeu VR basé sur la légendaire franchise d’aventure fantastique Shadowgate. Zojoi et Azure Drop Studios, les studios derrière le titre VR, prévoient de le lancer sur le Quest Store le 7 octobre prochain. Les fans de la franchise seront bien entendu à l’honneur.

Pour ceux qui n’ont pas encore entendu parler de Shadowgate, il s’agit d’une série fantastique qui a vu le jour en 1987. Le titre a fait ses débuts sur les PC Macintosh à l’époque. Au fil du temps, la franchise a fait l’objet de maintes adaptations. Elle s’est, entre autres, invitée sur certaines consoles de jeux vidéo modernes. On sait maintenant qu’elle se prépare à sortir en réalité virtuelle. Ses développeurs Zojoi et Azure Drop Studios comptent la lancer sur les casques VR autonomes Quest et Quest 2 en octobre. Elle portera alors le nom de Shadowgate VR : The Mines of Mythrok.

Shadowgate VR : The Mines of Mythrok : une aventure à ne surtout pas rater

Dans Shadowgate VR : The Mines of Mythrok, les joueurs auront l’occasion d’explorer des cavernes se trouvant dans les montagnes, mais pas que. Ils pourront aussi se servir d’une baguette magique pour venir à bout des ennemis macabres en leur lançant des sorts.

Dans certaines parties du jeu VR, ils se retrouveront dans des wagonnets nains. Ils devront également faire face à toutes sortes d’énigmes à résoudre. Il y aura d’ailleurs divers pièges à éviter.

En somme, Shadowgate VR promet une aventure exceptionnelle aux fans de la franchise. Il faut dire que la fameuse série fantastique devient entièrement interactive pour la première fois.

Cet article Shadowgate VR fera ses débuts sur Oculus Quest en octobre a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

End Effectors : le jeu de tir VR va débarquer sur PC VR et Oculus Quest

Par : Serge R.
End Effectors

End Effectors est un jeu de tir de science-fiction de type roguelite en réalité virtuelle. Son développeur, Jetpack Game Studio, prévoit de le lancer en accès anticipé bientôt. Le nouveau titre VR débarquera donc sur les casques PC VR et le Quest d’Oculus.

La version Early Access de End Effectors devrait proposer les premières parties du jeu VR. Elle devrait d’ailleurs débarquer à la fois sur SideQuest et l’Oculus App Lab. Il en est de même pour les magasins PC VR. Après le lancement du titre VR en accès anticipé, Jetpack Game Studio souhaiterait travailler dessus pendant six à neuf mois. Il pourra alors le mettre au point, et mettre à la disposition des joueurs des niveaux supplémentaires, des combats de boss et bien plus encore. En attendant, il a publié la première bande-annonce du jeu.

End Effectors : à quoi doit-on s’attendre du jeu de tir VR ?

Dans End Effectors, les joueurs seront amenés à affronter toute une armée de robots à l’aide d’une arme à la main. Lorsqu’ils feront face aux boss, ils pourront se servir d’un bouclier qu’ils devront saisir avec leur seconde main.

Le jeu de tir VR proposera aussi un mode coopératif en ligne complet. Étant donné qu’on a affaire à un roguelite, on se retrouvera d’ailleurs sur de nouvelles pistes chaque fois qu’on meurt. On a également la possibilité de trouver de nouvelles armes.

À noter que ce genre de jeu est actuellement de plus en plus populaire dans l’univers de la réalité virtuelle. À part End Effectors, divers jeux de tir roguelite VR sont attendus cette année, si l’on ne cite que Sweet Surrender.

Cet article End Effectors : le jeu de tir VR va débarquer sur PC VR et Oculus Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Un Mini Mac réalisé avec une carte Latte Panda

Les cartes mères Latte Panda sont des solutions construites autour d’un processeur basse consommation qui embarquent dans un encombrement minimaliste tout les éléments nécessaires à la construction d’un PC… ou d’un Mac. Le fait que la Latte Panda Alpha ait choisi un processeur Intel Core M3-8100Y également employé dans certains MacBook a permis à beaucoup d’utilisateurs de profiter de MacOS sur de leurs Hackintosh.

2021-09-02 14_30_40

Des guides pour transformer la Latte Panda en Hackintosh ont donc fleuri et le choix de cette carte particulière fait donc sens dans ce montage. Ici ce Mini Mac est finalement un engin sous Windows et c’est vraiment dommage que le vidéaste n’ait pas poussé son idée jusqu’au bout. Le montage est somme toute assez simple. On assemble quelques composants dans les éléments imprimés en 3D, on branche et c’est fini.

Latte Panda Alpha

Ce n’est probablement pas la solution la moins chère ni la plus performante du marché mais ce type d’intégration montre a quel point il est facile désormais de concevoir un PC facile a embarquer. Sans chercher forcément a imiter un Mini Mac, il est possible d’intégrer un PC de ce type absolument partout : tableau de bord, cadre photo, mobilier… Tout cela sans avoir un engin totalement dépassé en terme de performances. 

Les cartes Latte Panda Alpha se négocient à 389$ HT en importation en version 8Go avec un port M.2 2242 PCIe NVMe pour le stockage.

Un Mini Mac réalisé avec une carte Latte Panda © MiniMachines.net. 2021.

MutantC v4 : un PC mobile sous Raspberry Pi

Mais le fait que la recette existe depuis un moment n’enlève rien au MutantC. Chaque constructeur de ces machines développe ses solutions et sa propre recette pour parvenir à ses fins. Il est toujours intéressant de voir comment les divers problèmes soulevés par ce genre de construction arrive a être solutionné.

Avec un design Open Hardware, le MutantC V4 se veut être une solution facile a reproduire pour que chacun puisse fabriquer une machine de ce type. Les créateurs de ce projet ont d’ailleurs développé une version “lite” de l’appareil qui est plus simple et moins coûteuse a fabriquer.

MutantC

Le MutantC est avant tout construit autour d’une carte de développement. Les Raspberry Pi sont employées par défaut mais toutes les solutions de ce format peuvent être employées. Autre atout de ce dispositif, la possibilité de choisir entre différentes diagonales d’écrans. Le projet peut être construit avec des dalles de 2.8, 3.5 et 4 pouces suivant ses besoins et son budget.

MutantC

Trois éléments indispensables doivent être impérativement achetés pour pouvoir monter le projet. Il s’agit de PCB fait sur mesures pour connecter les différentes parties entre elles. Rien de véritablement problématique cependant, le coût total de ces cartes est de 15$ environ, frais de port compris. Encore moins si on en achète en lot dans le cadre d’un projet scolaire ou via un fablab. Il vous sera également possible de modifier ces éléments pour les adapter à différents usages, l’ensemble des schémas est disponible gratuitement. 

MutantC

Le MutantC propose une ribambelle de possibilités. Outre son clavier et ses 20 broches de développement, l’engin embarque une horloge avec sa batterie, un système de vibration haptique, un capteur de luminosité, un transmetteur infrarouge et… la possibilité de profiter des ports de votre carte de développement. Les sorties USB, HDMI et Ethernet sont accessibles.

MutantC

L’alimentation est assurée par un système de batterie exploitant des cellules 18650 classiques offrant environ 8 heures d’autonomie. Le châssis est imprimable en 3D avec des fichiers disponibles sur Thingiverse. Les fichiers pour Fusion360 sont également disponibles.

MutantC

Un guide de montage complet est disponible sur Instructables. Un suivi de l’aventure du MutantC est également possible sur MutantC.GitLab.io. Enfin, si le copeur vous en dit, vous pouvez aider le créateur du projet en faisant un petit don ici.

MutantC v4 : un PC mobile sous Raspberry Pi © MiniMachines.net. 2021.

Powkiddy A20 : la console Android passe au Amlogic S905D3

La console Powkiddy A20 embarque un système d’exploitation Android 9 piloté par une solution Amlogic S905D3. Une solution pas très connue du grand public mais pourtant très populaire puisqu’il s’agit de la puce embarquée dans les Chromecast avec fonction Google TV.

PowKiddy A20

Le SoC embarqué dans la Powkiddy A20 est un quadruple coeur ARM Cortex-A55 basse consommation dont la fréquence est de 1.9 GHz avec un circuit graphique Mali-G31 MP2. Associé à ce SoC, 2 Go de mémoire vive et 8 Go de stockage de base pour le système. Les jeux étant stockés sur une carte MicroSDXC compatible avec les cartes de 256 Go.

2019-12-13 18_18_47-minimachines.net

On retrouve un design classique pour ce type de console avec 6 boutons en façade, 3 boutons pour piloter le système, une croix directionnelle et un mini joystick analogique. Deux gâchettes sont également positionnées sur la partie arrière de la console. Une approche quasi identique de la PowKiddy A19 aka la SupRetro ci-dessus mais sans certains raffinements.

La Powkiddy A20 propose un écran IPS de 3.5″ de diagonale affichant en 640 x 480 pixels. La batterie 3000 mAh ne donne pas le détail de son autonomie qui doit fortement dépendre de l’activité demandée. La solution propose du Bluetooth, un Wifi4, un port USB Type-C, une prise jack audio 2.5 mm et une sortie HDMI pour piloter un écran externe.

18 émulateurs sont livrés avec l’engin, des solutions permettant de jouer à des titres Nintendo64, PSP, GameBoy, NEoGeo et autres en plus d’un support de Mame. Pour le moment, la disponibilité annoncée est pour la mi Septembre mais aucun tarif n’a encore fuité.

Powkiddy A20 : la console Android passe au Amlogic S905D3 © MiniMachines.net. 2021.

“1minute Projection Mapping”- One of the most Impressive Projection Mapping Competition is back on another level!

“1minute Projection Mapping” is plan to be held in December 2021 at Meiji Memorial Picture Gallery, Tokyo! Entry for participation has been opened! Last year, various creative scenes such as art and entertainment, including projection mapping, were forced to refrain due to COVID-19, and this has caused quite damage to the scene. Nevertheless, creators are […]

The post “1minute Projection Mapping”- One of the most Impressive Projection Mapping Competition is back on another level! appeared first on LUMEN.

World-Class Projection Mapping Artists Will Illuminate NY At This Epic Light Show

The world’s top projection mapping artists are joining forces giving New Yorkers a mesmerizing outdoor experience next month! The annual LUMA Festival is coming to Binghamton, NY on September 10 and 11 with a whole new lineup of world-class artists. For their seventh anniversary, the 3D light show will transform the buildings of Binghamton into […]

The post World-Class Projection Mapping Artists Will Illuminate NY At This Epic Light Show appeared first on LUMEN.

❌