Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Hier — 17 janvier 2020Vos flux RSS

Added an interpolator to the VAT (Vertex Animation Texture)...



Added an interpolator to the VAT (Vertex Animation Texture) shader graph example. Left: Original VAT exported from Houdini. Right: Interpolated animation. https://github.com/keijiro/HdrpVatExample

Added an interpolator to the VAT (Vertex Animation Texture)...



Added an interpolator to the VAT (Vertex Animation Texture) shader graph example. Left: Original VAT exported from Houdini. Right: Interpolated animation. https://github.com/keijiro/HdrpVatExample

Un Fusion Drive externe en APFS, avec un dock Thunderbolt 3

Par Pierre Dandumont

Il y a quelques jours, je testais le Seagate FireCuda Gaming Dock, qui combine un disque dur externe et un SSD en Thunderbolt, avec la même connexion. Et je me suis posé une question : et si je faisais un Fusion Drive ?

Le Fusion Drive, pour rappel, est une technologie Apple utilisée dans les iMac et les Mac mini, qui permet de combiner un SSD et un HDD. le SSD stocke l’OS et les données souvent utilisées, le reste est déplacé automatiquement sur le HDD. Pour l’utilisateur, c’est normalement transparent, il ne voit qu’un seul volume et le système s’occupe en arrière-plan des transferts. C’est plus efficace que les équivalents Windows, essentiellement parce que l’OS peut être placé directement dessus et que la gestion dépend directement de macOS et pas d’un pilote ou d’un logiciel ajouté.

Faire un Fusion Drive externe est souvent une mauvaise idée parce que les boîtiers qui offrent deux volumes (un SSD et un HDD) sont rares. Et le Fusion Drive, comme le RAID 0, n’apprécie pas qu’un des deux périphériques soit absent. S’il est donc possible de le faire en USB avec deux boîtiers externes, c’est dangereux. Avec le FireCuda Gaming Dock, et si vous le branchez en Thunderbolt 3, vous aurez le SSD et le HDD sur la même connexion, avec en bonus un SSD rapide.

En HFS

Il existe deux méthodes pour faire un Fusion Drive. La première, l’originale, passe par un partitionnement en GPT et Core Storage. Il faut sortir le Terminal, et c’est documenté chez Apple.

Première chose, un petit diskutil list qui va liste les périphériques. Il faut noter les valeurs /dev/diskxx du SSD et du HDD. Je vous conseille de vérifier deux fois. Pendant la rédaction de ce post, j’ai effacé un disque dur de sauvegarde.

La commande va créer un volume Core Storage avec le SSD et le HDD.

diskutil cs create FusionDrive /dev/disk11 /dev/disk12

Maintenant, il faut utiliser la commande diskutil cs list et noter la valeur Logical Volume Group (ici 61B206D1-5393-4644-B797-D8260F166959).

Puis il faut créer un volume, en remplaçant logicalvolumegroup par la valeur trouvée juste avant.

diskutil cs createVolume logicalvolumegroup jhfs+ FusionDrive 100%

Et voilà, vous avez obtenu un Fusion Drive externe. Dans mon cas, il faut 4,25 To : le disque dur de 4 To et le SSD NVMe de 256 Go.

En APFS

Depuis Mojave, il est possible de créer un volume Fusion Drive en APFS, le récent système de fichiers d’Apple. Ce n’est pas forcément une bonne idée, APFS est très lent avec les HDD, mais c’est possible et j’ai utilisé ce tutorial.

Il faut commencer de la même façon, avec un diskutil list, et bien noter les identifiants.

Ensuite, la commande suivante va permettre de créer le Fusion Drive. Il faut bien indiquer le périphérique principal (le SSD) et le secondaire (le disque dur). Si vous voulez faire un Fusion Drive de SSD, placez le plus rapide en premier.

diskutil apfs createContainer -main /dev/disk10 -secondary /dev/disk11

Refaites un diskutil list, et cherchez la valeur liée au volume synthesized.

Avec cette valeur, il faut taper cette commande.

diskutil apfs addVolume /dev/disk13 APFS "Fusion Drive"

Et voilà, le volume Fusion Drive est monté.

Ça donne quoi ?

Dans les deux cas, le système va s’arranger pour écrire d’abord sur le SSD, puis sur le HDD. C’est un peu compliqué de montrer des benchmark, vu que l’OS fait sa popote interne : si vous faites un test d’écriture, il va d’abord mettre 4 Go en cache sur le SSD puis généralement passer sur le HDD, mais ensuite les données seront déplacée sur le SSD. Fusion Drive est vraiment pensé pour être utilisé pour l’OS, qui sera forcément sur le SSD, alors que le reste des données de l’utilisateur passeront du SSD au HDD (ou le contraire) en fonction de votre usage. L’intérêt avec le Gaming Dock est surtout de proposer un espace combiné qui sera rapide dans les usages du quotidien. Pour une sauvegarde Time Machine, ça peut notamment accélérer un peu les transferts au départ, et le système déplacera ensuite les données vers le HDD.

Over 280 Free Sound Effects for Videos, Apps, Films, and Games

Par Michael Maher

Download over 280 free sound effects, and use them in any commercial or personal project! Explore these collections, and get your free SFX packs now.

I renamed the VAT example repository (VfxVatExample ->...



I renamed the VAT example repository (VfxVatExample -> HdrpVatExample) and added a cloth (soft body) VAT shader graph example. https://github.com/keijiro/HdrpVatExample

À partir d’avant-hierVos flux RSS

Panasonic and Minato Ward Begin Field Study Utilizing Roadside Transformers as Ad Space and Street Signage®

Tokyo, Japan - Panasonic Corporation and Panasonic System Solutions Japan Co., Ltd. (hereafter collectively referred to as "Panasonic"), Tokyo Electric Power Company, and Tepco Town Planning Co., Ltd. (hereafter collectively referred to as "Toden PG") have joined hands ...

Trying to implement a soft body VAT (vertex animation texture)...



Trying to implement a soft body VAT (vertex animation texture) shader using Shader Graph.

Comrex ACCESS NX Rack Is Now Shipping

Par Andres Benetar

  Since it was released in 2005, the Comrex ACCESS Rackmount has become an industry standard. Now, anyone attending the 2020 NAB Show in Las Vegas can see that it’s been updated to incorporate the technical advances from the last decade. ​ACCESS NX Rack​ includes AES3 or analog audio I/O, along with AES67 compatibility. AES67 ...

The post Comrex ACCESS NX Rack Is Now Shipping appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE.

DJM-V10: Pioneer DJ’s new 6-channel mixer looks like it was designed by a techno DJ

Par Dan White
DJM-V10 mixer from Pioneer DJ

A new DJM-V10 mixer from Pioneer DJ has 6 channels, master isolators, four band EQ, per-channel compression knobs and sends for each channel. You could be forgiven for thinking that we’re listing features on an Allen & Heath DJ mixer. The new unit is expected to be present today at NAMM 2020 in Anaheim, so […]

The post DJM-V10: Pioneer DJ’s new 6-channel mixer looks like it was designed by a techno DJ appeared first on DJ TechTools.

Witbe And Sofrecom Now Partners As They Support Customers In Indonesia With QoE Technologies

Par Andres Benetar

  Last October, Witbe (Euronext Growth – FR0013143872 – ALWIT), the leader in Quality of Experience Monitoring, proudly announced a new partnership with PT Sofrecom Indonesia, a consulting and engineering firm specializing in telecommunications. This partnership will take place at the 2020 NAB Show in Las Vegas. It will allow Sofrecom to offer support and ...

The post Witbe And Sofrecom Now Partners As They Support Customers In Indonesia With QoE Technologies appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE.

Brainstorm Selected By MOOV For Virtual Set, Augmented Reality, And Motion Graphics Content Creation

Par Andres Benetar

  MOOV, The UK-based sports and events graphic services provider has selected Brainstorm solutions for their upcoming requirements for advanced content creation Last year, Brainstorm, the leading manufacturer of real-time 3D graphics, augmented reality and virtual studio solutions, announced the agreement with MOOV, the UK’s leading sport & events graphics company, to become a preferred ...

The post Brainstorm Selected By MOOV For Virtual Set, Augmented Reality, And Motion Graphics Content Creation appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE.

Another example of vertex animation using C# Job System and the...



Another example of vertex animation using C# Job System and the new Mesh API. This time I managed to put full load on the CPU cores. https://github.com/keijiro/VertexAnimationJob

Another example of vertex animation using C# Job System and the...



Another example of vertex animation using C# Job System and the new Mesh API. This time I managed to put full load on the CPU cores. https://github.com/keijiro/VertexAnimationJob

Comment gérer un écran 6K ? Le cas de l’Apple Pro Display XDR

Par Pierre Dandumont

Le nouvel écran d’Apple interpelle, tant par son prix que sa définition. Mais aussi par les technologies utilisées pour le relier à un Mac. La compatibilité est plutôt limitée, et il y a de bonnes raisons techniques derrière. Je vais essayer de résumer le tout. Je ne suis pas certain à 100 % des informations, je n’ai pas l’écran ni les Mac adaptés, mais je suis parti de données techniques assez factuelles, donc ça devrait être correct.

Attention, ça va être technique.

6K pour l’écran Apple (et 5500 € sans pieds)

Je vais commencer par la norme DisplayPort. Elle fonctionne avec ce qu’on appelle des lignes (comme en PCI-Express), entre une et quatre dans une prise classique. Dans une prise classique, on utilise quatre lignes. Dans de rares cas, comme avec les adaptateurs USB-C qui sortent de la vidéo et de l’USB, on se limite à deux lignes. Ensuite, il y a le mode de transfert, qui porte le nom de HBR (High Bit Rate). Le HBR1 (vieux, DisplayPort 1.1) est à 2,7 Gb/s par ligne, le HBR2 (Displayport 1.2) à 5,4 Gb/s par ligne et le HBR3 (DisplayPort 1.3) à 8,1 Gb/s par ligne. En plus de ces modes, il existe aussi une compression (DSC) qui permet de réduire la bande passante nécessaire en compressant « sans pertes visuelles visibles » (je vais y revenir). Pour résumer, avec quatre lignes (la valeur classique), on a 8,6 Gb/s en HBR1 (une partie de la bande passante sert à l’encodage), ~17,3 Gb/s en HBR2 et ~25,9 Gb/s en HBR3.

Premier truc lié, il faut que le GPU supporte les technologies. Tous les Mac modernes (depuis le Thunderbolt 2) supportent le HBR2. Le HBR3, plus récent, ne fonctionne que sur les cartes AMD à base de Polaris (Radeon RX 500), Vega ou Navi (5000). Le DSC, lui, ne fonctionne que sur les cartes à base de Navi, donc actuellement (janvier 2020) sur le MacBook Pro 16 pouces et certains GPU du Mac Pro (la Radeon Pro W5700X, pas encore en vente). Si vous avez une carte Intel, la question ne se pose pas : il n’y a pas de support du HBR3 actuellement dans les Mac (il faut attendre Ice Lake).

Cette carte graphique à plus de 6000 € ne supporte pas le DSC

Maintenant, le Thunderbolt. La première version transporte 8 lignes HBR1. La seconde version 8 lignes HBR2. La troisième version, elle, reste à 8 lignes HBR2 dans la majorité des cas. Attention, ça va devenir compliqué : il existe plusieurs contrôleurs Thunderbolt 3, et ils n’ont pas les mêmes fonctions. Le contrôleur original porte le nom d’Alpine Ridge et se retrouve dans la majorité des Mac depuis les MacBook Pro 2016. Le Titan Ridge, lui, gère le HBR3 (5 lignes) mais ne se retrouve que dans quelques Mac : les MacBook Pro 2018 (et plus), les iMac (2019) et le Mac Pro. Les Mac mini (2018), MacBook Pro (13 pouces) et MacBook Air (2018) ont aussi un Titan Ridge mais le GPU Intel ne supporte pas le HBR3. En pratique, ça fonctionne aussi avec un eGPU BlackMagic, qui possède un contrôleur Titan Ridge et un GPU compatible HBR3 (mais pas DSC). Vous trouverez pleins de détails dans ce sujet.

Troisième étape, la définition. On l’a vu, le DisplayPort offre une bande passante assez large. Pour se donner une idée, un écran 1080p 60 Hz demande 3,2 Gb/s, un écran 1440p monte à 5,6 Gb/s et un écran 4K60 monte à 12,5 Gb/s. Les deux premiers marchent donc en HBR1, mais pas le troisième. Un écran 5K, toujours à 60 Hz, demande ~22,2 Gb/s, et un écran 6K comme celui d’Apple demande ~33 Gb/s (un peu plus à cause du HDR, mais je ne sais pas comment le calculer).

Pour transmettre autant de données, il n’y a en pratique que deux solutions : le mode HBR3 à travers du Thunderbolt 3 (5 lignes, ~40 Gb/s) ou la compression. Même huit lignes HBR2 ne suffisent pas.

Enfin, dernier point un peu compliqué, le mode de transfert. Quand un moniteur demande plus de lignes que ce que propose une prise classique (par exemple un écran 5K en HBR2), il existe différentes façon d’utiliser les lignes supplémentaires. Le premier mode, abandonné depuis pas mal d’années, porte le nom de MST (Multi Stream Display). Il a été implémenté sur les premiers écrans 4K, et montre deux écrans au système. La carte graphique voit deux écrans et l’OS doit ensuire reconstruire l’image. C’est plus ou moins efficace (moins que plus) et se retrouver avec une demi dalle active n’est pas exceptionnel (j’ai un écran de ce type au boulot). Ensuite, il y a les écrans SST (le fonctionnement classique). Puis les Dual Link SST. Comme en DVI, ils utilisent plusieurs lignes, mais ne montrent qu’un seul écran au système. Le Dual Link SST peut fonctionner en interne (cas des iMac 5K), en externe avec deux câbles (Dell ou HP font ça avec les écrans 5K) ou avec un seul câble Thunderbolt, comme les écrans 5K LG ou le 6K Apple.

Dans la pratique

De ce que j’ai vu, l’écran Pro Display XDR fonctionne de deux façons. Soit en Dual Link SST avec cinq lignes HBR3, soit en SST avec quatre lignes HBR2 et de la compression. Le premier cas va être celui de la majorité des Mac compatibles : iMac 2019, MacBook Pro 15 pouces 2018, Mac Pro 2019 et eGPU BlackMagic. Dans ce mode, il ne reste pas assez de bande passante pour de l’USB rapide, et les ports USB-C derrière l’écran sont limités à l’USB 2.0.

Le second cas ne se retrouve que sur le MacBook Pro 16 pouces et éventuellement sur le Mac Pro 2019 avec une carte Navi (Radeon Pro W5700X, pas encore sortie). Il compresse l’image, et permet donc de garder de la bande passante pour de l’USB 3.0 (5 Gb/s).

Du coup, pourquoi l’iMac Pro ne peut-il pas gérer l’écran 6K en 6K ? Parce que son contrôleur Thunderbolt est un Alpine Ridge qui ne supporte pas le HBR3 (même si la carte graphique le supporte) et que la carte graphique ne prend pas en charge la compression DSC.

Pas de 6K pour l’iMac Pro

Si Apple se décide à mettre des processeurs Ice Lake (la 10e génération en 10 nm d’Intel) dans ses machines, le Mac mini, le MacBook Air ou les MacBook Pro 13 pouces pourraient profiter de l’écran : le GPU de ces processeurs prend en charge le HBR3 et le DSC.

Maintenant, les eGPU. Les cartes qui ne supportent que le HBR3 (Polaris ou Vega) ne peuvent pas gérer l’écran d’Apple en 6K, sauf dans le cas particulier du modèle de BlackMagic qui intègre le Thunderbolt 3 directement. De ce que j’ai vu, il fonctionne en USB-C ou en Thunderbolt 2 et 3 sans Titan Ridge (même si la documentation ne l’indique pas explicitement) avec quelques limites. En théorie, un eGPU avec une carte Navi (Radeon RX 5000) et un adaptateur DisplayPort vers USB-C devrait le faire fonctionner en 6K, mais je ne suis pas certain. Dans tous les cas, le fait que l’écran ne propose que de l’USB-C (ou du Thunderbolt 3) en entrée risque de poser des soucis avec un eGPU : l’USB-C n’existe pas dans les cartes AMD actuellement.

La compression

La question à 5 500 € (sans pieds) : est-ce que la compression a un impact visible ? L’association VESA présente cette compression comme avec pertes, mais sans pertes visuelles et sans latence. la compression théorique se situe entre un facteur 2 et un facteur 3, donc c’est plutôt efficace. Je dois avouer que je suis un peu dubitatif tout de même et que je n’ai pas trouvé de comparaison ni de test. Les moniteurs qui utilisent le DSC restent rares (il y a un écran 8K chez Dell, par exemple) et la comparaison directe n’est pas évidente : on a rarement le choix. En fait, l’écran Apple est potentiellement le meilleur client pour la comparaison vu qu’il fonctionne avec ou sans DSC.

L’écran 8K de Dell

Dernier point, l’écran 8K de Dell. Vu qu’il utilise du DSC et du HBR3 avec deux prises DisplayPort, il devrait (noter le conditionnel) fonctionner sur un MacBook Pro 16 pouces ou sur un Mac pro avec une (future) Radeon Pro W5700X. Mais vu la tendance habituelle d’Apple pour brider les écrans, je ne suis pas certain. En fait, on peut même supposer que l’atypique « 6K » d’Apple a été choisi parce qu’il permet justement de connecter un écran en Thunderbolt 3 sans passer par la compression.

The Rane Seventy: a new battle mixer designed to directly compete with the DJM-S9

Par Dan White

InMusic is on a roll with product releases this NAMM. Rane DJ is the next brand inside of the company to roll something out: the Rane Seventy mixer.  Look, we know the spec sheet already leaked over the weekend and everyone knew this release was coming. What we didn’t know was that Rane teamed up […]

The post The Rane Seventy: a new battle mixer designed to directly compete with the DJM-S9 appeared first on DJ TechTools.

Step up Your Audio: 3 Tips to Improve Your Projects

Par Anthony Najera

In this tutorial, we take a look at three important considerations to keep in mind to improve the audio for your next video project.

⁣ ⁣⁣ ⁣#repost @mpstudio3d⁣ ⁣__________________⁣ ⁣⁣ ⁣Organic...




⁣⁣
⁣#repost @mpstudio3d⁣
⁣__________________⁣
⁣⁣
⁣Organic ⁣
⁣#museumfürnaturkundeberlin #mpstudio #projectionmapping #videomapping #cinema4d #fol2019 #xparticles #art #picoftheday #makeideasplay #3d #organic #berlin
https://www.instagram.com/p/B7N6o1WJLdJ/?igshid=hdz9v3rqzmp1

Eric Bergeron réagit à sa mise en examen pour viol

Par Shadows

Dimanche dernier, nous vous informions de la mise en examen d’Eric “Bibo” Bergeron, réalisateur de films d’animation tels que La Route d’Eldorado, Gang de Requins, Un Monstre à Paris.
Comme nous l’expliquions alors, cette mise en examen est liée à la production du film Un Monstre à Paris (sorti en 2011). Durant la fabrication du film, des faits de harcèlement sexuel et viol auraient abouti au suicide de la victime.
Nous avons par ailleurs appris, via Le Film Français, que la mise en examen a eu lieu le 2 janvier “pour viol”.

Nous avons été contactés ce matin par l’avocat qui conseille Eric Bergeron : il nous a transmis un bref communiqué expliquant la position de son client, que nous reproduisons donc ci-dessous en intégralité.

Monsieur Eric BERGERON tient à préciser qu’il conteste l’intégralité des faits qui lui sont
reprochés et entend indiquer qu’il rétablira son honneur devant le justice entaché par
les graves accusations dont il fait l’objet.

A cet titre, il souhaite bénéficier comme chaque justiciable de la présomption
d’innocence

L’article Eric Bergeron réagit à sa mise en examen pour viol est apparu en premier sur 3DVF.

Denon DJ’s new Prime Go all-in-one standalone has a 4+ hour battery in it

Par Dan White
Denon DJ's Prime Go

This morning Denon DJ have introduced two new pieces of hardware – the Prime 2 and Prime Go. While the Prime 2 is a pretty easy-to-understand piece of gear (think a two channel Prime 4), the Prime Go is a more advanced piece of hardware that deserves a much closer look. Keep reading for all […]

The post Denon DJ’s new Prime Go all-in-one standalone has a 4+ hour battery in it appeared first on DJ TechTools.

Eric “Bibo” Bergeron mis en examen

Par Shadows

Le réalisateur Eric Bergeron, dit Bibo, a été mis en examen avec contrôle judiciaire suite à une garde à vue qui a eu lieu fin 2019.

Nous tenons ces informations d’une source proche du dossier dont nous préférons protéger l’identité. Cette même source nous a confirmé que cette mise en examen serait directement liée à la production du film Un Monstre à Paris (sorti en 2011 et réalisé par Bergeron). Durant la fabrication du film, des faits de harcèlement sexuel et viol auraient abouti au suicide de la victime.
A ce stade, nous ne connaissons pas l’intitulé précis de la mise en examen d’Eric Bergeron.

Si cette affaire éclate au grand jour après tant d’années, il faut savoir qu’elle est évoquée de longue date dans le milieu de l’animation. Elle avait par exemple été abordée lors d’une soirée autour du Sexisme dans les Studios organisée par Les Femmes s’Animent en 2017, sans que les faits ne puissent être discutés avec précision. La présomption d’innocence et le silence de témoins potentiels ont évidemment empêché des discussions plus ouvertes.
Plus récemment et dans le cadre d’offres d’emplois autour du film d’animation Charlotte, sur lequel Eric Bergeron était initialement annoncé comme réalisateur, plusieurs personnes avaient dénoncé son association au projet, faisant parfois ouvertement référence au mouvement #MeeToo. Eric Bergeron aurait d’ailleurs été remplacé en octobre dernier sur ce rôle de réalisateur.

Nous vous tiendrons évidemment informés des suites de l’affaire.

Publication initiale le 12/01.
Mise à jour du 13/01 :
Si des victimes de faits similaires à ceux évoqués ici nous lisent, rappelons que des associations peuvent vous aider. Citons par exemple l’AVFT (Association européenne contre les Violences faites aux Femmes au Travail) qui propose ressources, conseils, écoute et suivi.

Mise à jour du 14/01 : le conseil juridique d’Eric Bergeron nous a fait parvenir un communiqué dans lequel son client nie en bloc les accusations.

Si vous souhaitez témoigner ou réagir concernant cette affaire, vous pouvez (outre via les commentaires) nous écrire directement sur contact@3dvf.com . Nous protègerons bien évidemment votre anonymat si vous le désirez.

L’article Eric “Bibo” Bergeron mis en examen est apparu en premier sur 3DVF.

 NAB Crystal Radio Awards At NAB 2020

Par Andres Benetar

  The concept of entertainment can derive value in the essential idea of how it can provide amusement to the many people that comprise a vast community. Entertainment could be recognized as a massive community service that provides a positive use in the lives of many people, especially in the variety it offers. Entertainment comes ...

The post  NAB Crystal Radio Awards At NAB 2020 appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE.

CES 2020 : les très impressionnantes « VR Glasses » de Pico

Par Pierrick LABBE
VR Glasses Pico CES 2020

Comme tous les ans, le CES 2020 est l’opportunité pour de nombreuses entreprises de démontrer leurs prototypes, leurs appareils en développement qui pourraient définir la technologie de demain. Pico vient d’en faire une brillante démonstration avec ses VR Glasses.

Pico Interactive a donc fait du CES 2020 un panel de choix pour présenter son Pico Neo 2, un casque de réalité virtuelle doté d’Eye Tracking et destiné au marché professionnel, mais aussi son nouveau prototype qui sortira en 2020.

Des VR Glasses compactes et prêtes à l’emploi

Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il s’agit d’une très bonne surprise de ce CES 2020. Des Pico « VR Glasses » qui se déclinent sous forme d’accessoire que l’on connecte à son smartphone. C’est très inspiré de ce que Qualcomm désigne sous le nom de « XR Viewers ». Au programme, des lunettes de réalité virtuelle offrant une résolution plutôt honnête puisque l’on parle de deux écrans LCD 1600 x 1600, pour un poids de seulement 120 grammes. Autant dire que vous aurez l’impression d’avoir des lunettes classiques sur les yeux, à la différence de beaucoup d’autres modèles.

L’interface montrée à l’occasion du CES 2020 est très similaire à celle que l’on pouvait voir sur le DayDream Cela permet de lancer des vidéos ou encore des jeux. Pico annonce un field of view (FOV) de 90° et aussi un tracking 3Dof (et un contrôleur du même acabit). On aimerait bien avoir un peu plus à ce niveau là.  Peut-être pour le lancement officiel des VR Glasses de Pico qui devrait arriver dans le courant de l’année 2020.

Cet article CES 2020 : les très impressionnantes « VR Glasses » de Pico a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

❌