Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Un trackball ADB original… et inutilisable sur un Mac moderne

Par Pierre Dandumont

Dans ma (trop) longue liste de trucs en ADB, j’en ai trouvé un assez bizarre. Ce trackball de chez Qtronix sert aussi de repose-poignet.

Visuellement, c’est assez engageant : on a un trackball avec deux boutons et deux repose-poignets en mousse, plutôt confortables. Il n’est évidemment pas neuf, mais la mousse a bien survécu et c’est encore très mou. A l’usage, il a pourtant deux défauts dès le départ. Premièrement, le Libra 35 est assez épais. Plus que pas mal de claviers modernes : on a donc un repose-poignets plus haut que le clavier, et de loin. Deuxièmement, il n’est pas aussi large que les claviers Apple, même de l’époque.


Le trackball


Il est plus petit qu’un clavier

Mais le principal problème, tout du moins sur un Mac moderne, va être son fonctionnement. Le trackball a deux boutons, ce qui est assez habituel dans les accessoires tiers. Celui de droite prend le fonctionnement le plus habituel : il bloque le clic. Une pression indique au système que le clic gauche est enfoncé, une seconde pression indique qu’il ne l’est plus. C’est un fonctionnement assez pratique pour le glisser/déposer. Mais le bouton de gauche a un comportement… particulier. Avec les adaptateurs ADB en USB, une pression sur le bouton de gauche active… deux boutons. Pour une raison mystérieuse, il effectue un clic gauche et un clic droit en même temps. Avec un OS moderne, on se retrouve donc avec des menus contextuels qui apparaissent à chaque clic. Sous Mac OS 9 (et avant), ce n’est par contre pas un souci vu que l’OS ne prend tout simplement pas le second clic en compte.

Pas très pratique

❌