Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Un hack pour écouter Spotify sur votre aspirateur robot Xiaomi

Par Pierre Lecourt

Eddie Zhang a eu la sombre idée de déployer Raspotify, une solution libre destinée à jouer des contenus Spotify, sur  son aspirateur Robot Xiaomi de première génération. L’idée est étonnante puisque l’objet est équipé d’une enceinte mono de basse qualité tout juste dédiée à l’annonce de la prise en charge de vos ordres. Mis à part deux ou trois message vocaux et quelques bips, elle n’émet pas grand chose d’audible.

Mais pire que tout, le hack ne se met en marche que lorsque l’aspirateur est en marche… Et qu’il aspire tout en tournant ses balais. La maigre enceinte est alors couverte par le bruit généré par le nettoyage, ce qui rend l’expérience catastrophique d’un point de vue écoute. Le résultat se passe de commentaires.

2019-09-11 17_49_39-minimachines.net

Cela reste cependant amusant et étonnant car la manipulation ne semble pas avoir été d’une trop grande complexité. Eddie Zhang livre un guide qui explique pas à pas comment monter son propre Raspotify sur votre engin. De là à avoir peur que votre aspirateur subisse des attaques plus malveillantes… Il y a un grand pas à franchir. On pourrait cependant craindre que votre aspirateur puisse écouter ce qu’il se passe sur votre réseau Wifi – l’appareil utilise le Wifi pour se mettre à jour et partager ses données avec l’application maison – et le transmettre vers un tiers.

Pire encore, votre appareil pourrait se mettre à diffuser chaque matin au reveil une musique idiote qui vous trottera dans la tête jusqu’au soir.

Source : XDA

Un hack pour écouter Spotify sur votre aspirateur robot Xiaomi © MiniMachines.net. 2019

IFA 2019 : Amazfit X, la montre du futur selon Huami

Par Pierre Lecourt

Difficile de savoir si il s’agit d’un nom de code ou de sa dénomination finale mais le concept de montre connectée Amazfit X semble être techniquement prêt, même si il n’est pas prévu pour une commercialisation avant l’année prochaine.

2019-09-11 17_04_38-minimachines.net

L’objet au design étrange se présente comme une montre bracelet à l’écran AMOLED incurvé à 92°. L’affichage est du coup très important avec 2.07″ de diagonale ce qui permettra de transmettre plus d’informations mais surtout de les hiérarchiser plus facilement. Au lieu de proposer un cadre rond ou carré assez classique, la montre s’étend en hauteur ce qui offre la possibilité de proposer plusieurs niveaux d’informations.

2019-09-11 17_11_57-minimachines.net

On peut conserver la base au centre comme l’heure, une notification et des informations importantes. Mais le système peut également proposer au dessus et en dessous des informations pertinentes. L’état de votre activité physique, les emails ou notifications en attente. L’état de la montre, l’heure de votre prochain rendez vous, etc… En changeant d’usage, par exemple en mode sport, ce sont d’autres éléments qui seraient décalés avec heure, météo et autres infos autour des éléments de suivi cardiaque et physique. Bien entendu, cette grande surface serait également pratique pour lire plus facilement des notifications ou des emails. Avec une densité d’affichage de 326 points par pouce et et 430 nits de luminosité et une garantie d’une colorimétrie 100% NTSC, l’objet promet de belles capacités de lecture et même de consultation d’images.

2019-09-11 17_11_35-minimachines.net

La Amazfit X est dépourvue de tout bouton mécanique, elle emploie des zones tactiles, ce qui la rend totalement étanche à 50 mètres. Pour parvenir à ce design courbe, il a également fallu construire un châssis assez complexe et des composants plus délicats encore. La carte mère, par exemple, est scindée en 3 parties reliées entre elles par des nappes. La batterie épouse le châssis en reprenant sa courbure. Elle annonce une capacité de 220 mAh et devrait permettre d’utiliser la montre pendant 7 jours entre deux recharges. 

La Amazfit X proposera un moniteur de fréquence cardiaque et évidemment un podomètre. Elle se rechargera via deux broches pogo placées autour du capteur arrière. Un joli joujou donc mais probablement assez cher à construire et donc moins accessible que les Amazfit GTR ou Amazfit GTS. La Amazfit X reprenant encore une fois l’excellent système d’exploitation dérivé de Linux de la marque qui lui donne son nom.

2019-09-11 17_11_47-minimachines.net

Intéressante, cette “montre du futur” ? Je ne sais pas vraiment. Plusieurs éléments me déplaisent dans ce concept à commencer par le bracelet silicone lié à ce format non standard. On ne pourra pas choisir son bracelet et il n’est même pas sûr que ce dernier puisse être modifié. Si tel est le cas, la durée de vie de la montre sera égale à la durée de vie du bracelet… Autre souci, la taille de l’engin fait qu’on a souvent l’impression que la montre “nage” autour du poignet. 

Source : NotebookItalia

IFA 2019 : Amazfit X, la montre du futur selon Huami © MiniMachines.net. 2019

IFA 2019 : Acer C250i, un vidéoprojecteur de poche

Par Pierre Lecourt

Prévu pour le début 2020 à un prix qui pique un peu, le Acer C250i se présente comme le premier vidéoprojecteur capable de s’ajuster aux contenus qu’on lui propose de projeter. A 539€ cette option fera sourire ou… grincer des dents.

On a eu beau dire et répéter aux gens de ne pas filmer en vertical avec leur smartphones, le format a par défaut incité les utilisateurs a saisir de cette manière leur engin pour capturer leurs plus beaux moments. Une fois l’anniversaire de tata Henriette capturé en 9/16eme, difficile ensuite de le diffuser sur un téléviseur allongé dans le sens inverse… et difficile de dire à l’assistance de pencher la tâte pour mieux apprécier l’intensif soufflage de bougie. C’est sans doute au retour d’un anniversaire de ce type qu’un ingénieur a eu l’idée du Acer C250i.

Acer C250i

Ce nouveau petit vidéoprojecteur portable fonctionne sur batterie et propose jusqu’à 5 heures d’usage. Son module de projection à LED est donné comme capable de diffuser 30 000 heures de contenu en 1920 x 1080 pixels. La lampe est performante avec un contraste annoncé de 5000:1 et une luminosité de 300 lumens. L’objet est également capable de diffuser du son avec un petit haut parleur de 5 watts.

Le Acer C250i propose un port d’entrée HDMI, un port USB Type-C, un port USB type-A et un lecteur de cartes MicroSDXC et même un port jack audio pour dériver le son vers un système plus performant. L’objet pourra ainsi lire des contenus de multiples sources : Ordinateur portable, console, lecteur optique mais également directement depuis une clé ou une carte… L’Acer C250i autorisera en outre une connexion sans fil pour diffuser des éléments directement depuis une source connectée.

Acer C250i

Mais c’est surtout grâce à ses fonctions originale que l’engin va séduire les utilisateurs de smartphones. Outre la possibilité de se servir de sa batterie interne pour recharger son appareil sur la route, le Acer C250i analyse et comprend quel type de vidéo vous diffusez. Ainsi, si vous avez filmé tata Henriette en mode portrait au lieu de saisir votre smartphone en mode paysage, le vidéoprojecteur diffusera votre oeuvre en gommant les grosses bandes noires autour de l’image. Si vraiment vous avez volontairement filmé en mode portrait votre selfie vidéo pendant que la pauvre Henriette crachait son dentier sur sa Forêt Noire en rigolant, là vous pourrez positionner le vidéoprojecteur debout pour qu’il diffuse votre oeuvre dans toute sa splendeur. 

Acer C250i

A noter que le design cylindrique mais parcouru de petites surfaces plates permet de positionner le vidéo projecteur dans le sens désiré pour projeter : Murs ou plafond par exemple. Bref, une bonne idée, une jolie réalisation mais peut être un tarif un peu élevé pour ce type de joujou ?

IFA 2019 : Acer C250i, un vidéoprojecteur de poche © MiniMachines.net. 2019

IFA 2019 : Kobo annonce la liseuse Libra H2O

Par Pierre Lecourt

La Kobo Libra H2O tiens son nom de cette mode des liseuses résistantes à l’eau apparue il y a quelques années. Une mode étonnante et très liée au marketing.. J’avoue que si j’ai pu croiser des liseuses en vacances sur la plage ou au bord de la piscine, je n’ai vu personne aller nager avec… et encore moins sous l’au. Le fait que ce nouveau modèle propose une certification IPX8 lui garantissant 60 minutes d’immersion à 2 mètres de profondeur me parait donc quelque peu superflu. Même si, évidemment, cela veut dire qu’elle sera également résistante aux poussières, au sable et aux éventuelles projections de liquides.

Le design de la Libra H2O est classique sur ce type de liseuse, essentiellement tourné vers l’ergonomie de tenue en main. L’idée ici est de définir un sens de prise en main avec une bordure plus épaisse  que l’on tiendra d’une main et qui servira a tourner les pages confortablement au moyen de boutons physiques. Plus besoin de toucher l’écran même si celui-ci reste tactile. La manipulation ne nécessitera donc qu’une seule main et s’avérera pratique dans les espaces confinés comme les transports en commun. 

2019-09-06 14_59_51-minimachines.net

La partie affichage est assez large avec un écran 7″ à encre numérique  Carta E Ink  rétro éclairé. La définition est très bonne avec 1680 x 1264 pixels soit 300 points par pouces. Des chiffres excellents pour une liseuse qui permettront un affichage de caractères sans effets d’escaliers. Le rétro éclairage emploie la technologie d’ajustement de luminosité baptisée ComfortLight PRO. Ce dispositif pourra être ajusté à sa convenance ou être réglé automatiquement suivant l’heure du jour.

2019-09-06 15_03_37-minimachines.net

Kobo annonce plusieurs semaines d’autonomie grâce à sa batterie 1200 mAh. Son poids reste contenu avec 1982 grammes pour des dimensions classiques de 144 mm de large sur 159 mm de haut. La liseuse se rechargera via un port MicroUSB. Les liseuses de la marque sont en général compatibles avec le logiciel Calibre.

Proposée à 179.99€ dès la mi Septembre, la Libra H2O sera disponible en blanc ou en noir à la Fnac et chez Darty.

IFA 2019 : Kobo annonce la liseuse Libra H2O © MiniMachines.net. 2019

Xiaomi Amazfit GTS : deux semaines d’autonomie

Par Pierre Lecourt

Mise à jour rapide : La disponibilité en stock est prévue pour le mois d’Octobre chez les revendeurs.

Si Apple n’est pas le premier à avoir proposé une montre au format rectangulaire loin de là, il faut être de très mauvaise foi pour ne pas voir la très claire inspiration de cette Amazfit GTS. Cadran métallique arrondi qui enserre un verre aux bords eux même recourbés, un unique bouton en forme de molette… les deux montres sont très proches en terme de design.

2019-09-05 12_07_38-minimachines.net

Evidemment, il ne s’agira pas du même écosystème. La Amazfit GTS profitera d’une énième déclinaison du très bon système maison de Huami/Xiaomi pour présenter à l’écran ses données. Cela limitera les fonctions puisque ce système n’a pas de magasin d’applications mais cela apportera également un sacré bonus. En contrôlant tous les paramètres de sa montre et en la limitant à des fonctions contrôlées, la marque annonce deux semaines d’autonomie.

2019-09-05 12_05_28-minimachines.net

Deux semaines entre chaque recharge avec une simple batterie 220 mAh et des dimensions très retenues, c’est un des points clé des nouvelles offres de la marque. La montre ne pèse que 24.8 grammes pour 9.4 mm d’épaisseur. Comme la Amazfit GTR, la nouvelle venue pourra donc se passer de la fastidieuse recharge journalière et évitera le problème d’un oubli de cette opération. Pas de miracle, pour obtenir cette autonomie record avec si peu de batterie, il faut désactiver certaines fonctions.

2019-09-05 12_07_58-minimachines.net

La montre embarque, par exemple, une fonction GPS assez gourmande. L’activer pour un session de vélo ou une randonnée de quelques heures n’entamera pas trop l’autonomie de l’ensemble. Le laisser activer en permanence aura, par contre, un autre impact sur la vie de la Amazfit GTS. On passera alors de 14 jours à… 25 heures entre chaque recharge. Si on peut évidemment douter de l’intérêt de se positionner précisément pendant 25 heures d’affilée,1 on retombe dans une autonomie plus conventionnelle.

2019-09-05 12_08_21-minimachines.net

Bracelet amovibles et châssis en métal anodisé

La partie logicielle proposera un ensemble de services très complet, outre le GPS cité ci-dessus, la Amazfit GTS offrira un suivi du rythme cardiaque avec un capteur de pulsation. Elle embarquera également une puce NFC2 et un module Bluetooth 5 LE. 

2019-09-05 12_05_39-minimachines.net

Le boitier est évidemment étanche avec une garantie jusqu’à 5 ATM. Ce qui vous laissera le loisir de prendre une douche, faire la vaisselle ou même nager en eaux profondes jusqu’à 50 mètres sans soucis.

2019-09-05 12_08_09-minimachines.net

Les fonctions classiques des Amazfit devraient toutes être au rendez-vous avec un écran 1.65″ 348 x 442  pixels AMOLED qui proposera 341 points par pouces. Un écran qui affichera l’heure, vous notifiera de vos divers messages et applications. Proposera un suivi de vos pas et de vos calories brûlées mais également des fonctions de suivi sportif (12 sports listés allant de la marche au vélo en passant par la natation, la randonnée ou la course). La montre est pour le moment en précommande en Chine, elle devrait y débarquer pour 899 Yuans soit environ 120€. 

Xiaomi Amazfit GTS : deux semaines d’autonomie © MiniMachines.net. 2019

Caméra IP Alfawise N816, détection lowcost ?

Par Pierre Lecourt

Moins de 30€ et pourtant la caméra IP Alfawise N816 semble reprendre tous les éléments d’une solution bien plus chère. 

2019-09-04 16_51_54-minimachines.net

Pouvant se positionner sur un support, posée sur un meuble même fixée au plafond grâce au support livré, la Alfawise N816 est une camera proposant un capteur 2 mégapixels qui filme en FullHD sur 110°. Pour améliorer ses capacités elle peut également tourner sur deux axes. 355 degrés latéralement et 90° de haut de bas. De manière à couvrir un maximum d’espace.

L’encodage est fait en H.265 via deux solutions techniques. D’abord sur une offre Cloud qui n’est pas détaillée outre mesure dans l’offre et ensuite via une carte SDXC qui peut être directement intégrée dans la caméra. La Alfawise N816 peut accueillir une carte 128 Go qui offrira une grande autonomie d’enregistrement.

2019-09-04 16_51_29-minimachines.net

Pour décider quels éléments sont à enregistrer vous pouvez soit filmer en continu, même la nuit puisque la caméra est équipée d’une solution infrarouge complète, ou paramétrer diverses options. La détection de mouvement générale par exemple qui actionnera l’enregistrement de la vidéo pendant un temps à paramétrer sur une distance de 9 mètres. Mais également la détection d’une forme humaine. De quoi éviter d’enregistrer un bout de film pour rien si un animal de compagnie passe dans le champ de la caméra ou si un rideau bouge à une fenêtre.

Le tout se contrôle via une application (IOs et Android) permettant de partager le flux jusqu’à 5 appareils. Pour que, en cas d’alerte, plusieurs personnes puissent vérifier ce qu’il se passe en même temps sans que l’application les bloque. Cette solution permet également d’écouter ce qu’il se passe dans la pièce et de parler au travers de la Alfawise N816. Un microphone et un haut parleur sont en effet disponibles. Des sons peuvent être joués à distance où à chaque détection, de sorte qu’il est possible de lancer une alarme ou, au contraire, un signal plus accueillant. Enfin, l’application permet de programmer une “ronde” de surveillance en lui faisant pointer plusieurs endroits à filmer. La caméra tournera alors cette routine d’un point à l’autre tant que vous ne lui ordonnerez pas d’arrêter. A noter que la caméra diffuse un signal IP qu’un PC classique peut également tout à fait récupérer avec un logiciel adapté.

La Alfawise N816 mesure 11.5 cm de haut par 7.5 cm de diamètre et pèse 330 grammes. Elle n’est pas prévue pour un fonctionnement extérieur, son indice IP est de 66. La caméra se connecte en Wifi à la norme 802.11 b/g/n.

A moins de 30€, la solution m’intéresse pour de nombreux usages et notamment pour surveiller des appareils en fonctionnement comme ma graveuse laser ou une imprimante 3D. J’ai demandé un exemplaire de test et je ne manquerai pas de vous faire un retour sur l’objet à réception.

Pour découvrir le meilleur prix de la Alfawise N816, suivez ce lien.

Caméra IP Alfawise N816, détection lowcost ? © MiniMachines.net. 2019

SIGGRAPH 2019 : Toy Story 4, Dragons et temps réel pour la 3ème journée

Par Shadows

Nous poursuivons notre compte-rendu quotidien du SIGGRAPH 2019 avec un résumé des évènements du jour, en attendant un compte-rendu plus détaillé des conférences.

VR Theater

La matinée a débuté avec le VR Theater, concept lancé en 2017. Ce cinéma dédié à la réalité virtuelle permet désormais de découvrir les récits et créations à la pointe du secteur. En 3 éditions, il est devenu incontournable.
Beaucoup de belles surprises cette année, avec des oeuvres exploitant de nouvelles idées et notamment l’interaction entre le public et l’histoire : nous vous en reparlerons plus en détails très vite.

SIGGRAPH VR Theater Sizzler

Le Roi Lion Annulé

Nous vous l’annoncions il y a quelques heures : une mauvaise surprise a marqué la journée. Alors que de nombreuses personnes convergeaient vers le grand hall du Centre de Conventions, une notification est apparue sur nos smartphones : le making-of tant attendu était annulé.
Nous n’avons à ce stade pas pu obtenir de réponses sur les raisons de l’annulation, ni sur un éventuel report d’ici la fin du salon.

Le Roi Lion
© 2019 Disney Enterprises, Inc. All Rights Reserved.

Toy Story 4

En début d’après-midi a eu lieu le making-of de Toy Story 4 : 1h30 de conférence et de nombreux thèmes abordés. Nous reviendrons en détail sur le sujet après la fin du SIGGRAPH, mais en voici déjà un aperçu rapide :

  • Le Superviseur Camera / Layout a expliqué l’importance d’avoir créé un language “camera” pour montrer le chemin que va parcourir Woody pour prendre une décision.
  • Le Lighting a également dû prendre en compte cette histoire de transition dans une vie. Il était important de prendre en compte le fait que Woody ne serait de ne plus le jouet d’un enfant. Cette prouesse artistique a pu aboutir en jouant notamment avec l’atmosphère.
  • Le departement en charge du décor est revenu sur l’importance du magasin d’antiquités. Près de 1000 props ont été crée pour le film.
  • Un dernier superviseur est intervenu, le “Render” en charge de l’optimization du rendu. Des contraintes budgétaires ont par exemple obligé l’équipe à changer la couleur des cheveux de Gabi Gabi. Originalement jaunes, ils sont devenus roux pour diminuer les temps de calcul. L’équipe Pixar a annoncé le temps de calcul le plus long du film : un plan nécessitant 1300 heures par image ! Le public ne manqua pas de réagir à voix haute.
Toy Story 4
©2019 Disney•Pixar. All Rights Reserved.
Toy Story 4

Dragons 3 : DreamWorks déçoit

Contrastant douloureusement avec la présentation Pixar, la conférence DreamWorks ne restera pas dans les annales. Pire, il faut certainement la compter dans les déceptions ou même les flops de ce SIGGRAPH 2019.
Alors que la salle était déjà loin d’être pleine, des spectateurs ont fui peu à peu. L’entrée en matière avait pourtant été intéressante, avec un retour sur la franchise et des informations techniques autour des améliorations liées à USD, ou sur l’usage du moteur de rendu MoonRay.
Malheureusement, le manque d’interactions et les intervenants se contentant de lire un papier sans lever les yeux tout en faisant défiler les slides ont rapidement plongé la salle dans l’ennui. Pire : au bout d’1h30, aucune question n’a été posée, et les spectateurs sont sortis en silence.

Dragons 3

Real-Time Live !

La taille de la file d’attente en disant long sur l’envie du public pour voir cet événement. La salle était archi comble, tout le monde s’était donné rendez vous pour ce nouveau show.

Au menu, un concentré de toutes les avancées technologiques en temps réel. Grandiose ! Nous ne saurions trop vous recommander de regarder la vidéo complète de l’évènement, visible ci-dessous.

Les stands enfin visitables

Dernier point marquant de la journée, l’ouverture de l’Exhibition Hall et donc des stands d’entreprises. Nous avons donc pu commencer à échanger avec certaines entreprises : nous vous en reparlerons très vite.

SIGGRAPH 2019
SIGGRAPH 2019
SIGGRAPH 2019
Le Pavillon France

L’article SIGGRAPH 2019 : Toy Story 4, Dragons et temps réel pour la 3ème journée est apparu en premier sur 3DVF.

SIGGRAPH 2019 : notre résumé de la première journée

Par Shadows

SIGGRAPH a ouvert ses portes ! La plus grosse conférence mondiale sur la 3D et l’industrie graphique a comme prévu débuté à Los Angeles. Nous vous l’avions annoncé : nous sommes cette année sur place, et nous vous proposerons donc des comptes-rendus des conférences mais aussi des interviews.

En attendant ces articles détaillés, voici pour commencer un résumé de la première journée :

L’indispensable accréditation

Dès l’ouverture des portes, la foule a convergé en masse vers le hall Sud, où se trouvent les guichets d’accueil. Là, nous avons pu récupérer le sésame primordial : l’accréditation.

Personnages et créatures

Une fois ces formalités passées, nous nous sommes dirigés vers l’un des premiers « talks » de la journée, une présentation intitulée Building Character. Trois studios nous ont présenté leur travail sur des créatures et personnages :

MPC Advertising est revenu sur deux publicités :
– Born Confident, tout d’abord, avec un bélier très confiant qui défie une voiture. Les effets ont été gérés chez MPC Los Angeles.

– Second projet évoqué par MPC, le spot StarBust mettant en scène un chimère entre girafe et tortue.

Plus loin dans la même conférence, DNEG nous a proposé un retour sur le film Venom. Si ce dernier n’a pas forcément séduit par son scénario et sa réalisation, il n’en comporte pas moins des effets impressionnants.
L’équipe DNEG a souligné le travail effectué en rigging, FX/CFX et s’est concentrée sur des points tels que la flexibilité du rig, les Pose Space Deformers (PSD) et les rigs des tentacules de la créature. L’outil Pinocchio de DNEG a ici été crucial pour créer automatiquement le système du rig.

Place ensuite à Pixar, qui est revenu sur Bo Peep, la bergère de la licence Toy Story. Cette dernière est en effet de retour dans Toy Story 4, après une absence dans le troisième volet (en dehors d’un bref flash-back). Les intervenants ont retravé le long chemin ayant mené Bo Peep sur grand écran pour ce nouveau volet, au travers des embûches de la production. Si les premières références visuelles ont été ressorties des archives, la créativité des artistes et les évolutions techniques ont eu un rôle majeur dans le résultat final.

Le centre de convention

Visages expressifs

Après cette première conférence, nous avons enchainé avec une autre présentation intitulée Making Faces. Bien plus technique, elle nous a permis de découvrir les derniers outils d’aide à la création d’expressions faciales chez trois studios et une université :

– Pixar nous a présenté Mesh Wrap based on Affine-Invariant Coordinates, une technique de transfer de géométrie entre modèles 3D. Le studio a utilisé cet outil sur 600 assets humains vers un mesh de référence, permettant d’obtenir une topologie commune.

– ILM, de son côté, est revenu sur un système de muscles faciaux avec une meilleure interprétation anatomique. A la clé, des déformations faciales bien plus réalistes.

– On Animation est revenu sur les rigs faciaux du film Playmobil. Le système dépendait essentiellement d’une texture 2D que les animateurs pouvaient déformer grâce à des lignes riggées en 2D également.



– Enfin, l’université de Tsukaba (Japon) a mis en avant une analyse du théâtre Bunraku (théâtre de marionnettes japonaises de grande taille, animées sans que les marionnettistes ne soient cachés) et de son concept de Jo-Ha-Kyü. L’idée était d’en tirer une technique pour qu’un robot androïde puisse exprimer des émotions synchronisées avec une narration ou un chant.

VR et publications

Dans l’après-midi, nous sommes allés assister au making-of de différents films réalisés en réalité virtuelle. Certains sont dévoilés publiquement pour la première fois. Nous avons prévu d’aller les découvrir plus en détails mardi : nous aurons donc l’occasion de revenir sur le sujet.

Enfin, la soirée s’est terminée avec l’indispensable Technical Papers Fast Forward, sur lequel nous allons revenir dans un article dédié. Cette année, 142 publications ont été présentées.

Ci-dessus : l’espace exposants du salon, encore en cours de mise en place.

L’article SIGGRAPH 2019 : notre résumé de la première journée est apparu en premier sur 3DVF.

IBM Hypertaste : un détecteur pour identifier les liquides

Par Pierre Lecourt

Imaginez une cyber rondelle de citron capable d’analyser les liquides avec lesquels elle est en contact et de vous en délivrer la composition chimique directement sur votre smartphone. C’est exactement ce que propose l’IBM Hypertaste.

L’objet est composé de plusieurs éléments pour analyser et communiquer les composants liquides. Dans sa tranche des capteurs qui plongent dans la substance a analyser et qui réagissent de manière originale. Si IBM a baptisé son joujou une e-tongue, ou langue numérique, c’est parce que l’objet travaille comme une langue humaine travaille avec le cerveau. 

Les différents capteurs analysent et combinent les différentes substance comme le fait notre propre langue et au lieu de réciter une phrase chimique complexe, il apprend a en déduire de quelle substance il s’agit. Basé sur un auto apprentissage en Intelligence Artificielle, l’IBM Hypertaste peut être éduqué a reconnaître différents liquides. En le plaçant dans du vin, du cola ou de l’huile de vidange, il apprendra a identifier ces différents éléments. Via l’application dédiée sur smartphone, vous pourrez lui préciser si il s’agit de tel ou tel vin, de telle substance ou de telle autre. Ce qui permettra d’enrichir ses capacités de reconnaissance.

2019-07-18 17_02_45-minimachines.net

L’analyse du spectre de base est donc complété par un enrichissement de son IA qui va développer sa propre base de données et qui pourrait être bien plus fin et pertinent qu’un simple vocabulaire chimique tout en proposant également cette lecture moléculaire. L’idée derrière tout cela est, je suppose, de proposer cet objet à des gens n’ayant pas de bagage scientifique.

IBM décrit l’objet comme capable de vérifier la composition d’un produit manufacturé par rapport à son étiquette. Permettant de déterminer si un fournisseur ne proposerait pas la qualité exacte décrite par le produit dans une bouteille. Un simple récipient pourrait servir  à cette expérience au lieu d’un envoi à un laboratoire indépendant.

2019-07-18 17_19_57-minimachines.net

Imaginez dans la vie de tous les jours de certains professionnels, ce que ce genre d’outil pourrait donner. L’IBM Hypertaste pourrait devenir le “goûteur” attitré et sans risques de nombreux métiers dans la restauration. Aider certains pro métiers a déterminer la présence de substances interdites ou dangereuses. Chez les particuliers cela pourrait aider a savoir si l’eau d’une piscine doit être changée ou équilibrée. Imaginez également la possibilité de déterminer si une eau est potable ou non. Pouvoir identifier quel type de filtration il faudrait lui imposer pour la potabiliser.

2019-07-18 17_20_06-minimachines.net

IBM parle également d’examen d’échantillon d’urine permettant de créer un profil pour chaque personne. Un profil quand elle est en bonne santé a comparer avec un profil lorsque son état se dégrade. Une sorte d’empreinte génétique facile a analyser du métabolisme. 

Je n’ai aucune idée du coût de développement de cet engin puisqu’il s’agit encore d’une expérience de laboratoire mais l’ensemble des composants n’a pas l’air énorme. Si un tel dispositif pouvait être proposé à bas prix, la partie IA étant déportée vers un serveur via son smartphone, le champ d’application serait énorme.

Source : IBM

IBM Hypertaste : un détecteur pour identifier les liquides © MiniMachines.net. 2019

Huami Amazfit GTR : une montre connectée “haut de gamme” pour Xiaomi

Par Pierre Lecourt

Mise à jour : La montre est à 126€ en importation pour la version 47 mm Aluminium Internationale. Pour bénéficier de ce tarif il faut ajouter la montre à son panier et le prix de 126€ apparaîtra alors uniquement dans le panier. Cette promotion est valable jusqu’au 10 août et sur un nombre de pièces limitée.

Billet original : La marque Huami représente la branche des “Wearables1” de Xiaomi. Les montres Amazfit Stratos, les Verge et Verge Lite sont des créations de Huami tout comme les Mi-Band, les fameux bracelets qui en sont désormais à leur quatrième génération. Le secret de Xiaomi avec Huami ? Proposer des solutions pour un marché intérieur Chinois immense qui permet de tirer les prix vers le bas. Avec ses premiers modèles de Mi Band, la marque a sabré les tarifs de ce type de bracelet d’activité en le divisant par 4 ou 5 face à ses concurrents.

Même topo pour ses montres connectées, les Bip Lite ont d’abord séduit de nombreux acheteurs . Les prix d’une excellente montre connectée comme la Amazfit Stratos sont sans commune mesure avec ce que proposaient les autres équipementiers de solutions sportives. Tant et si bien que le duo Xiaomi Huami a fini par se faire connaitre au delà de son public de base, celui des geeks, pour devenir une marque “comme les autres” sur le segment.

2019-07-18 13_41_52-minimachines.net

Avec les Amazfit GTR, la marque vise désormais un secteur encore plus haut de gamme, non pas que les Stratos soient de mauvaise qualité, la mienne est toujours dans un état impeccable après plus d’un an d’activité, mais la marque cherche à séduire avec de nouveaux arguments. Deux modèles de Amazfit GTR sont annoncés, une première en 42 mm et une seconde un poil plus grosse en 47 mm. Leurs caractéristiques ne sont pas identiques mêmes si les fonctionnalités proposées sont équivalentes.

La Amazfit GTR en 42 mm mesure en réalité 42.6 mm de diamètre pour 9.2 mm d’épaisseur. Elle propose un écran AMOLED de 1.2 pouce affichant en 390 x 390 pixels. La dalle est protégée par une vitre Corning Gorilla Glass 3. Elle pèse 25.5 grammes et embarque une batterie de 195 mAh.

La version 47 mm de la montre mesure 47.2 mm de diamètre mais dépasse le centimètre d’épaisseur avec 10.75 mm en tout, son poids varie suivant les matériaux choisi pour atteindre 48 grammes au maximum. Une proéminence et un poids qui feront réfléchir de nombreux acheteurs notamment chez les sportifs d’endurance. Le modèle de base en aluminium fait 36 grammes, la version titane 40 grammes et la version acier, la plus lourde, culmine à 48 grammes.

L’écran est logiquement plus grand avec 1.39 pouces toujours en AMOLED et affiche en 454 x 454 pixels. Il est protégé par une dalle en verre Corning identique. Sa batterie est, par contre, bien meilleure avec 410 mAh.

2019-07-18 13_53_32-minimachines.net

La Amazfit GTR 42 mm avec des finitions variées…

C’est la principale nuance entre les Amazfit GTR. Les 47 mm affichent 74 jours d’autonomie maximum d’après le constructeur tandis que les 42 mm restent à 34 jours d’autonomie. Des chiffres importants qui ne sont pas du tout impossibles à tenir au vu des batteries embarquées. Attention toutefois à ne pas prendre ces chiffres pour ce qu’ils ne sont pas, il ne sera pas possible d’aller aussi loin en activant toutes les fonctions de ces modèles. Cette autonomie ne s’atteint qu’en mode économie d’énergie qui transforment ces montres connectées en montres tout court. En activant les fonctions avancées, on redescend à des autonomies plus sages même si elles restent toujours très élevées : 24 jours pour la Amazfit GTR 47 mm, 12 jours pour la 42 mm. Ces chiffres ne sont cependant pas non plus compatibles avec une utilisation permanente d’un GPS. 

2019-07-18 13_53_20-minimachines.net

Comment Xiaomi parvient à ce résultat ? Principalement en n’utilisant pas Android Wear mais un système maison, Amazfit OS. Une solution qui ne permet pas  de profiter des fonctions d’Android de partage de données mais qui permet de récupérer des notifications classiques de manière efficace. Ensuite, les montres n’ont pas de Wifi embarqué mais se connectent uniquement en Bluetooth 5.0 BLE vers un smartphone qui prendra le relais.

2019-07-18 13_52_54-minimachines.net

Les deux montres proposent un indice IP68 contre l’eau et la poussière, elles pourront donc suivre les nageurs et s’immerger à 50 mètres sous l’eau. L’application de suivi sportif de nage de Xiaomi Huami est assez précise et l’usage d’une simple Stratos pour du Canoë ne pose pas de problèmes. On imagine que les Amazfit GTR hériteront de tous ces avantages. Cet OS propose de nombreuses fonctions classiques (Musique, météo, notifications, chronomètre, sommeil, fréquence cardiaque etc) mais est surtout orienté sur le suivi de l’activité physique. 

2019-07-18 13_46_39-minimachines.net

Les deux montres proposent également une connexion NFC, un “gadget” très en vogue en Chine où le paiement sans contact de ce type est largement poussé par les marques dont Xiaomi. Elles seront également équipées d’un module GPS + Glonass pour le suivi d’activités. Là encore, si il est au même niveau que sur la Stratos cela donne par exemple un suivi de randonnée hyper précis qui permet de calquer son activité sur une carte sans avoir à paramétrer autre chose qu’un début d’activité et une fin. Parcours, kilométrage, nombre de pas, dénivelé. Tout est enregistré d’une manière impressionnante par le dispositif que ce soit à pied, à la nage ou en vélo par exemple.

2019-07-18 13_46_17-minimachines.net

Les deux montres embarquent différents capteurs : Un composant analyse la lumière ambiante pour adapter la luminosité de l’affichage. Un accéléromètre est présent pour mesurer les mouvements. Un capteur de pression atmosphérique, un capteur cardiaque et un capteur géomagnétique sont également de la partie. Deux boutons sont disponibles sur la tranche des montres pour les piloter en plus de leur interface écran qui est bien entendu tactile.

D’un point de vue tarif on reste dans la politique de la marque avec un produit pensé pour la Chine : La Amazfit GTR 42 mm est annoncée à 799 Yuans soit environ 100€ sur le marché local. La version 47 mm a plusieurs prix avec un positionnement identique de 999 Yuans pour les modèles Acier et aluminium soit 130€. Et 1399 Yuans pour la montre en titane soit 180€.

Les montres devraient arriver rapidement dans les magasins d’exportation, comme d’habitude à des tarifs légèrement supérieurs au marché local.

Pour connaitre les meilleurs tarifs pour ces montres, visitez la page Mistermatos.com.

Huami Amazfit GTR : une montre connectée “haut de gamme” pour Xiaomi © MiniMachines.net. 2019

How Pixar Saved Toy Story 2 from Almost Complete Deletion

Par Caleb Stephens

Proper data protection during production is critical, and Pixar almost learned this the hard way with Toy Story 2. Here's the story.

❌