Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

PPixel : le studio japonais Polygon Pictures (Star Wars Resistance, BLAME!) dévoile son avenir

Par Shadows

Polygon Pictures est un studio bien connu pour son approche stylisée du rendu. De Ghost In The Shell 2 : Innocence et Sky Crawlers dans les années 2000 aux plus récents Human Lost, Godzilla : La planète des monstres, Blame!, en passant par les séries Star Wars Resistance et Tron: Uprising, vous avez sans doute eu l’occasion de voir les capacités de ses artistes.

Le studio profite de la rentrée pour dévoiler une partie de son futur. Polygon Pictures annonce en effet travailler sur un nouveau moteur de rendu, PPixel. Spécialisé dans le rendu non photoréaliste (NPR), PPixel permettra entre autres de créer des images dans le style cel-shading cher au studio, mais pas seulement : Polygon Pictures souligne qu’en termes de rendu stylisé, la demande du marché ces dernières années a nécessité une grande diversité de styles visuels.

Polygon Pictures ajoute que PPixel devrait lui permettre de réduire ses temps de rendu et d’optimiser encore plus son pipeline, donc de pouvoir obtenir des images de meilleure qualité grâce aux gains de productivité.

Enfin, Polygon Pictures précise avoir choisi de développer en interne d’autres outils nécessaires à son travail quotidien. Une stratégie qui, selon l’entreprise, lui permettra de conserver son statut dans les années à venir.

L’article PPixel : le studio japonais Polygon Pictures (Star Wars Resistance, BLAME!) dévoile son avenir est apparu en premier sur 3DVF.

Captain BAL : un pirate à l’abordage du MIPCOM

Par Shadows

L’équipe de Flying Ship Studio, studio d’animation basé à Tokyo, nous dévoile un aperçu de sa série Captain BAL.
Destinée aux 5-9 ans et axée comédie, elle met en scène un garçon qui vit sur une île. Il décide de lancer un gang de pirates avec Puu (un curieux chien-cochon), sa soeur Muge et une salamandre géante, Cuuna. Malgré leur désir de devenir les plus redoutables pirates de l’océan, explique Flying Ship Studio, ils se retrouvent toujours à aider les gens. Pire, quand ils réussissent à dénicher des trésors ou de l’argent, des agents de recouvrement de dettes prennent tout.
Leurs tentatives échouent donc systématiquement, mais ils gardent espoir et poursuivent leurs aventures.

Deux épisodes de 11 minutes sont déjà bouclés, 11 autres étant en production. Flying Ship Studio présentera le projet en octobre à Cannes lors du MIPCOM et recherche des partenaires potentiels.

Flying Ship Studio (connue jusqu’en 2016 sous le nom NEFTFILM.LLC) travaille sur des projets variés allant de la série au long-métrage en passant par la publicité et le clip. En termes de style, là encore le studio opte pour la diversité, du stylisé au réaliste. On pourra trouver sur son site web un aperçu de ses projets passés.

L’article Captain BAL : un pirate à l’abordage du MIPCOM est apparu en premier sur 3DVF.

❌