Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

ZBrush 2020 dévoilé : quoi de neuf chez le roi des logiciels de sculpture 3D ?

Par Shadows

Pixologic annonce ZBrush 2020, nouvelle version majeure de son logiciel de sculpture 3D. Voici les principales avancées :

De nouvelles brosses

Trois brosses XTractor font leur apparition. Elles permettent de convertir les détails de votre modèle en alpha ou texture pour une réutilisation ultérieure.

La brosse HistoryRecall, de son côté, vous permettra de revenir en arrière et d’annuler les actions passées, mais uniquement sur la zone ciblée : voilà qui devrait permettre de gagner un temps précieux.
Bien évidemment, la brosse peut aussi s’utiliser dans l’autre sens, et effectuer des actions « Recommencer » pour une zone spécifique.

Outre ces brosses, il devient aussi possible, sur l’ensemble de vos brosses, de contraindre les coups de brosse : le modifier No Back&Forth permet de ne prendre en compte que les mouvements vers l’avant.

Morph UV s’étoffe

La fonctionnalité Morph UV gagne en fonctionnalités : il devient possible de visualiser le layout UV déplié du modèle directement dans ZBrush. Sculpter et peindre dans Morph UV permet de travailler sur le dépliage UV 2D du modèle, et d’appliquer les modifications au modèle 3D.

Vers l’infini et au-delà

Infinite Depth permet de passer outre la zone d’influence de votre brosse, et d’appliquer cette dernière à l’infini le long d’un axe. De quoi modifier globalement un modèle, altérer simultanément les pattes avant et arrière d’un animal, ou déplacer des vertex sur plusieurs meshes sans se servir de masque.

Cette option est compatible avec plusieurs brosses, précise Pixologic.

Texture Adjust Color/PolyPaint Adjust Color

Il devient possible d’ajuster teinte, intensité, contraste, gamma d’un modèle texturé ou polypainté à la volée. Bien entendu, on pourra choisir d’ajuster une zone spécifique du modèle, via une sélection de couleur ou en créant des masques via color picking.

Impression 3D

Les fonctions de pré-impression s’étoffent avec de nouvelles analyses possibles : épaisseur des parois, analyse temps réel des zones problématiques dans le cadre de méthodes spécifiques (moulage, CNC). Enfin, il est possible de faire des calculs de taille, surface et volume du volume englobant de votre modèle, tout en vérifiant que celui-ci est étanche : de quoi estimer les coûts et éviter quelques problèmes potentiels.

CamView

Cette fonctionnalité permet d’afficher l’orientation du modèle par rapport aux axes 3D, facilitant la compréhension et la navigation.

Real-Time Silhouette View

Une nouvelle vue soulignera les contours du modèle, vous aidant à vérifier si sa lisibilité globale est bonne.

ZeeZoo

Le système Mannequin, qui s’appuie sur les ZSpheres, est étendu et propose désormais une série d’animaux qui vous permettront d’explorer des idées et de créer des poses au-delà de simples bipèdes.

Deco Curve Brush

Cette brosse passe de 2,5D à 3D.

Model Paint Fade Opacity

Une option pour atténuer ou cacher la texture ou le PolyPaint d’un modèle pour faciliter le travail de sculpture.

Nouvelle fenêtre d’options d’import/export

Les contrôles sont rassemblés au même endroit et plus clairs, selon Pixologic.

ZBrush 2020 : quand, combien ?

Pixologic lancera officiellement ZBrush 2020 le 12 novembre.
Fidèle à sa politique, l’éditeur annonce que la mise à jour sera gratuite pour les clients disposant déjà d’une licence.

Notez enfin que notre partenaire Progiss est revendeur de ZBrush ; vous pouvez donc acheter une licence dans la boutique 3DVF.fr. Conformément à la politique Pixologic, un achat même avant le 12 novembre vous donnera bien évidemment droit à la version 2020, sans surcoût.

L’article ZBrush 2020 dévoilé : quoi de neuf chez le roi des logiciels de sculpture 3D ? est apparu en premier sur 3DVF.

Why Would You Want to Picture It – On being a vector inside a neural network

Par Filip Visnjic
Why Would You Want to Picture It – On being a vector inside a neural network
Created by Philipp Schmitt, "Why Would You Want to Picture It" is a sculpture and sound installation engaging with opacity of ‘black box’ machine learning algorithms.

Planet Triage Leverages Projection Mapping to Raise Awareness of Climate Change

Par lumenadmin

Planet Triage Planet Triage is an immersive, projection mapping installation created by Cody Healey-Conelly at the Wageningen University artist in residency program in conjunction with its 100th year anniversary celebration. Using computer-generated imagery, projection, and sculpture, Planet Triage creates a space for dialogue between artists and scientists with the hope of inspiring new ideas and ways to […]

The post Planet Triage Leverages Projection Mapping to Raise Awareness of Climate Change appeared first on LUMEN.

iOTA _ Live Data Sculpture Installation

Par Eva Fechten

CREDIT:
Direction_Design_Animation: Ouchhh (ouchhh.tv)
Sound Design: Audiofil

iOTA:
In mathematics, the inclusion map of one space into another is denoted by the lowercase iota. Light is the single element which can be perceived by the eye. Iota is a led installation inspired by light physics and a research to find the origin of geometry. Corresponding to the focus of the observer, the nature of light and its different phenomena can be seen beyond the perceptivity of the human mind and attempts to translate them into a unified, non-spatial form.

The post iOTA _ Live Data Sculpture Installation appeared first on Video Mapping Blog.

❌