Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Rock Pi S : Une carte de développement à 9.9$

Par Pierre Lecourt

Mise à jour du 24/10/2019 : La carte Rock Pi S est désormais en pré-commande sur le site de Seeedstudio. Elle débute bien à 9.90$ pour sa version la plus abordable. Sa date d’expédition est prévue pour la fin du mois. Sa fiche technique est désormais totalement détaillée.

Billet original du 19/06/2019 : Tout le détail sur cette carte n’a pas encore été révélé et Radxa n’a pas encore publié sa fiche technique sur son site. On connait néanmoins déjà les principaux atouts de cette nouvelle minuscule carte Rock Pi S.

 

2019-06-19 14_00_03-minimachines.net

Actuellement en cours de production, la carte est disponible pour évaluation auprès de Raxda pour ses partenaires. Sa commercialisation ne devrait pas tarder et sa facture très basse ne manquera pas d’attirer l’attention. A 9.90$ la Rock Pi S fait partie des solutions les plus accessibles du marché. Elle propose néanmoins un équipement très complet et notamment une prise Fast Ethernet. La carte semble compatible PoE au travers d’une extension semble t-il. Elle embarque également de l’USB 2.0 Type-A et une série de broches très complète. Un exploit au vu des dimensions de la solution puisqu’elle mesure 38.1 x 38.1 mm.

2019-06-19 13_59_47-minimachines.net

Les GPIO colorés c’est tellement bien

La Rock Pi S est construite autour d’un SoC Rockchip RK3308, une puce particulière composée de 4 coeurs Cortex-A35 64 bits à très basse consommation et… pas de circuit graphique. La carte est conçue pour piloter des solutions sans affichage variées. Des projets robotiques, domotiques, des solution IoT et des intégrations audio. Une belle série d’interfaces audio est en effet disponible avec notamment une compatibilité S/PDIF et HDMI ARC au travers de 216 broches audio dédiées.

2018-03-12 13_09_57-minimachines.net

Plusieurs versions de la Rock Pi S seront proposée, les 9.9$ concernent le modèle en 256 Mo de mémoire vive mais une version 512 Mo sera également mise en vente. Je doute qu’elle soit fortement plus onéreuse. Le stockage se fera quand à lui sur une carte MicroSD. A noter que l’on pourra également choisir des modèles proposant 1, 2, 4 ou 8 Go de stockage flash. Un port USB 2.0 Type-C OTG servira a alimenter la solution. Un module Wifi4 et Bluetooth 4.0 sera disponible avec la possibilité d’ajouter une antenne externe. Enfin une selection de 26 broches pour connecter divers composants externe sera disponibles.

Ce genre de carte permettra de piloter des solutions type Google Assistant, Amazon Alexa avec enregistrement d’ordres vocaux et restitution d’une réponse. Mais on peut également espérer l’apparition de solutions plus libres exploitant ce type de chipset.

Rock Pi S : Une carte de développement à 9.9$ © MiniMachines.net. 2019

Rock Pi 4C : deux sorties vidéos et un Rockchip RK3399 à bord

Par Pierre Lecourt

Cela ressemble presque à une commande sur mesure, la Rock Pi 4C tourne toujours grâce à un SoC Rockchip RK3399 et propose encore une fois une base logicielle Linux et un bon support d’Android. Mais au lieu de ne proposer qu’une seule sortie UltraHD à 60 images par seconde sur un HDMI 2.0 comme la Rock Pi 4, elle embarque deux connecteurs vidéo.

2019-10-07 12_03_14-minimachines.net

La Rxda Rock Pi 4B une autre variante de la carte

Un MicroHDMI qui permettra de piloter un affichage en 3840 x 2160 pixels toujours à 60 Hz et une sortie MiniDisplayPort capable de piloter un écran en 2560 x 1440 pixels toujours en 60 Hz. Il sera, par contre, impossible de faire du double écran en UltraHD en parallèle avec la Rock Pi 4C. En cas d’usage bi-écran, le maximum que vous  pourrez atteindre sera de l’UltraHD d’un côté et du 1440p de l’autre. D’autres options seront disponibles comme du double écran en FullHD ou en 1440p.

Cette limitation est liée à la construction de la carte qui emploie un contrôleur USB Type-C qui gère à la fois ses deux ports USB 3.0 et le MiniDisplayPort. ce dernier ne conserve donc que deux lignes au lieu de quatre et l’empêche donc de profiter du maximum de ses capacités d’affichage.

Prévue ce mois-ci à 75$, la carte n’est pas encore officialisée par le site de Raxda mais Tom Cubie en a listé tous les détails à LinuxGizmos. On retrouve donc le même SoC 6 coeurs, 4 Go de mémoire vive DDR4, un connecteur M.2 compatible PCIe NVMe pour un stockage rapide en plus d’un emplacement pour module eMMC et d’un lecteur de cartes MicroSDXC. La carte embarque du Wifi5 et du Bluetooth 5.0 en plus d’un port Ethernet Gigabit… Ainsi que tous les connecteurs habituels sur ce type de solution : jack audio,  MIPI CSI ainsi que les traditionnelles 40 broches compatibles Raspberry Pi.

Bref, une solution qui pourra intéresser certains, notamment pour les usages d’émulation. La carte semble assez performante comme le montre cette vidéo d’une émulation de Nintendo 64 via le pilote OpenSource Panfrost pour circuit graphiques Mali. La puce RK3399 est capable ici non seulement de lancer l’émulation du jeu mais également d’encoder l’affichage obtenu dans cette vidéo qui sera ensuite envoyée vers Youtube.

Rock Pi 4C : deux sorties vidéos et un Rockchip RK3399 à bord © MiniMachines.net. 2019

❌