Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Une nouvelle résidence d’écriture pour l’animation 3D ouvre ses portes

Par : Shadows

Une résidence d’écriture centrée sur les courts-métrages en animation 3D ouvre ses portes à Arles. L’objectif : permettre à une réalisatrice ou un réalisateur, durant 6 semaines, de développer un projet centré sur la notion de développement durable. La résidence permettra notamment de recevoir un soutien de personnes de l’industrie, et comporte un séjour à Annecy durant le festival pour démarcher des partenaires financiers.

La SAR (Sustainability Animation Residency), c’est son nom, nous dévoile son appel à candidatures pour sa première édition, que vous pourrez découvrir ci-dessous. Attention, la date limite des candidatures est fixée au 10 janvier.

Pendant 6 semaines, une réalisatrice ou un réalisateur pourra développer un projet de court métrage sur la thématique du développement durable en technique d’image de synthèse, plus communément appelée 3D.

La résidence est ouverte à toutes personnes diplômées d’une école d’animation, professionnel·le·s avec un showreel.

Durant la résidence, l’artiste sélectionné·e bénéficiera d’un suivi par les professionnel·le·s de la région. La participation à la résidence comprend également un déplacement d’une semaine à Annecy, lors du festival d’animation, pour démarcher les principaux partenaires financiers du secteur. L’artiste recevra un dédommagement pour sa venue, le temps de son séjour, et aura accès à des moyens de transport pendant toute la durée de son séjour.

Du 24 novembre au 10 janvier 2021 : date limite de candidature

Le 22 janvier : annonce de la shortlist des candidat·e·s 

Le 15 février : annonce du gagnant

Du 22 mai au 3 juillet : résidence

Du 14 au 19 juin : festival d’Annecy

Le 2 juillet : soirée de présentation du projet à la résidence

Située à 15 minutes d’Arles, la résidence se trouve dans les Alpilles et elle permet le recueillement nécessaire pour ce temps particulier qu’est l’écriture. Arles s’est construite autour de la spécificité de l’animation en 3D, avec tout d’abord l’implantation de l’école Supinfocom, devenue MOPA par la suite, suivie par la création du studio Tu Nous Za Pas Vus et la Station Animation. Aujourd’hui, c’est 50 employé·e·s du secteur du cinéma d’animation qui occupent la ville et plus de 200 étudiant·e·s en formation.

Pour l’équipe de la résidence, le développement durable, qui pourrait être la traduction de “sustainability” est une priorité. Donner la possibilité aux films traitant ce sujet de trouver le lieu idéal pour se développer est une évidence. Tous types de sujets évoquant l’environnement sont les bienvenus, qu’ils soient des animations documentaires, fictions, expérimentaux, traités avec humour ou sur un ton plus grave, qu’ils évoquent l’impact que cela a sur nos sociétés autour du changement climatique, la gestion de la nourriture, le futur de nos villes, l’énergie, les moyens de déplacement,  la gestion de nos déchets, la mode, etc.

Pour candidater, il suffira d’envoyer en anglais, (cela n’excluant en aucun cas les candidatures de toutes nationalités):

– une lettre de motivation pour participer à la résidence ;

– un synopsis ou un traitement qui doit décrire votre projet en 3D, des esquisses et recherches graphiques ;

– le thème que vous souhaitez développer autour du développement durable, vos intentions, l’objectif et l’ impact éventuel ;

– un mood board, des recherches graphiques et/ou des références de son et musiques 

– un curriculum vitae ;

– un showreel ou vos précédents films

La résidence est initiée par Schliemann Residency Provence avec l’aide de Miyu Distribution et l’association Do Not Disturb qui regroupe les différents studios d’animation d’Arles. Nous sommes actuellement en train de finaliser la composition du ProJury et nous communiquerons prochainement à ce sujet.

Plus d’information sur le site internet : //sar-residency.org/

Contact : Luce Grosjean – contact@sar-residency.org

Facebook : https://www.facebook.com/sar.residency/

L’article Une nouvelle résidence d’écriture pour l’animation 3D ouvre ses portes est apparu en premier sur 3DVF.

SHAPE 2021 – Open Call

Par : Marco Savo

DEADLINE: 31 JULY 2020

SHAPE is a platform for audiovisual culture and innovative music from Europe.

It’s a three-year initiative co-funded by the Creative Europe programme of the European Union. The platform was formed by members of ICAS (International Cities of Advanced Sound) and involves 16 audiovisual events and cultural centres.

Each year they choose 48 audiovisual artists and musicians to participate in performances, workshops and residencies across the network.

Due the pandemic crisis we are living we are in need of a an internationally coordinated support to the new media arts, often slipping through the cracks of cultural funding due to their hybrid nature.

Of course every open call or artist residency is welcome, no matter where it comes from. But more coordination among venues and events will bring more opportunities and visibility for young and recognized artists.

Europe has the advantage (still, let’s see for how long) of a long-lasting infrastructure that connects different cultural scenarios across a myriad of different languages and beliefs.

SHAPE: Sound, Heterogeneous Art and Performance in Europe is the result of this network in action. By fostering audiovisual artists in showcasing their work internationally and audiences in experiencing a very diverse cultural offer.

Open call
WEBSITE
APPLY

The post SHAPE 2021 – Open Call appeared first on Audiovisualcity.

PLANETA DEBUG: ARTIST IN RESIDENCE 2020



DEADLINE: 1 SEPT 2020 | 30 days Residence, Castelló (Spain).

European open call for audiovisual projects of art, science, technology and video games related to the climate emergency.

The Climate & Video Game artist in residence is part of the Living Lab Planeta Debug research project activities.

The purpose of this call is to grant two residency and production scholarships to develop an art project. The project will encompass science, technology, video games and ecology in order to address the climate emergency.

The Universitat Jaume I in Castello (Spain) will support two original projects in a one month residency where the audiovisual artists will get scientific assistance from the university research labs.

The unprecedented rate of global warming is melting the polar ice caps, raising sea levels and undermining food and water security for many of the world’s people.

The response to this situation is being too slow for what is probably the greatest challenge that the human species has ever had to face. In this global climate emergency situation it is necessary to raise awareness and act collectively to find solutions that can at least slow down the current climate change to avoid the foreseeable dystopian future that lies ahead.

In this context, this call raises the need to think collectively from art, science, technology, video games and ecology to raise awareness and articulate responses to climate change.

Through the composition of knowledge and interdisciplinary collaboration, this call proposes to use the capacity of contemporary art and the practices of visualization as a vehicle to raise awareness and propose responses that address the challenge of climate change and global sustainability.

The financial sum for each of the two artist residencies in UJI laboratories has a total budget of 3,830 euros divided as per the following installments:

– €1500 in fees, to which the applicable taxes will be applied.

– €1250 for production of the project selected subject to approval of its budget.

– €1080 for travel expenses.

From July 1, 2020, the call for artist residencies of the Planeta Debug Project is officially opened. Check the open call guidelines.

More about

Contact

Website

The post PLANETA DEBUG: ARTIST IN RESIDENCE 2020 appeared first on Audiovisualcity.

❌