Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Kospet Prime SE : une version light de la montre Android à 91€

Par Pierre Lecourt

La montre Kospet Prime SE est identique au précédent modèle d’un point de vue fonctionnalités et services. Elle est toujours livrée sous Android 7.1.1 qu’elle affiche au travers d’un écran circulaire de 1.6″ IPS en 400 x 400 pixels. Elle propose toujours une double caméra en plus de ses fonctions Wifi et 4G…

2020-01-03 13_24_28-minimachines.net

La grosse différence vient de l’équipement de base de la solution. Le modèle d’origine était livré avec un SoC Mediatek MTK6739 avec quatre coeurs ARM Cortex-A53 cadencés à 1,25 GHz et un PowerVR GE8100. La nouvelle Kospet Prime SE reprend exactement le même modèle de SoC mais au lieu de l’accompagner de 3 Go de mémoire vive et 32 Go de stockage, elle se contente de 1 Go de ram et 16 Go de mémoire flash.

Cela limitera évidemment grandement les fonctionnalités de la montre mais permet à la marque une distribution bien moins onéreuse puisqu’on peut la trouver à 91€ aujourd’hui. Un tarif plus accessible qui ne me fait pas spécialement rêver pour un usage au poignet mais qui me remotive pour un usage autre. Lors de la présentation de la Kospet Prime, je vous parlais de mon envie de profiter des fonctions de la montre pour en faire un ordinateur de bord Android pour un vélo par exemple. Que je reculais face à l’investissement nécessaire. Cette version plus abordable de la montre me parait plus adaptée à de telles opérations. 

La Kospet Prime SE propose un GPS, du Wifi, de la 4G, deux cameras embarquées dont une 8 mégapixels qui pourrait être tournée vers la route, un Bluetooth pour piloter une oreillette… Je me demande dans quelle mesure la Kospet Prime SE n’est pas plus adaptée à un usage détourné ou si il faut faire l’effort de passer par la version plus complète à 132€ aujourd’hui… 

Je reçois souvent des demandes de ce type d’ailleurs : Voiture, bateau de plaisance, mobilhome et autres. Beaucoup me demandent quel smartphone ou tablette embarquer sur un tableau de bord pour profiter de fonctions liées à Android : GPS, cartographie, gestion multimédia, passage d’appels ainsi que diverses fonctions spécialisées comme la météo marine ou autres. Je me suis toujours demandé pourquoi aucun fabricant n’a jamais proposé une vraie solution facile à intégrer sur un tableau de bord reprenant ces fonctions avec une ergonomie adaptée à un usage de ce type : Gros boutons facilement accessibles, camera rotative comme dashcam etc… Il y a sans doute là un marché intéressant à couvrir. 

Kospet Prime SE : une version light de la montre Android à 91€ © MiniMachines.net. 2020.

OVNI : La “console” AMD A9-9820 à 299$ de South Holdings

Par Pierre Lecourt

L’engin de South Holdings ressemble fort à un MiniPC classique, ce qu’il est d’ailleurs sans aucun doute. A en croire la connectique proposée et les composants, le mystère n’est pas vraiment très épais.

La “console” B1000 de South Holdings embarque un processeur très intéressant. Il s’agit d’un AMD A9-9820, une solution dont on a vu des traces dans divers benchmarks mais pas encore officialisé par AMD. Le A9-9820 est un APU qui semble être architecturé sur huit coeurs fonctionnant de 2.3 à 2.95 GHz. La puce serait dépourvue de SMT ou  Simultaneous Multi-Threading.

2020-01-02 19_39_55-minimachines.net

Une solution nouvelle qui devrait embarquer  un circuit graphique AMD Radeon RX 350 et dont on ne sait pas encore grand chose si ce n’est qu’elle visera sans doute des solutions plus entrée de gamme que les Ryzen. 

2020-01-02 19_21_23-minimachines.net

La machine pourra accompagner cet AMD A9-9820 de 16 Go de mémoire vive grâce à deux slots. Il pourra également accueillir un SSD au format M.2.

2020-01-02 19_30_28-minimachines.net

On retrouve également une connectique de PC très traditionnelle avec par exemple des ports PS/2 séparés pour le clavier et la souris. Un détail qu’on ne croise plus guère sur les minimachines modernes et qui trahit vraiment les origines PC de l’engin. Un port DVI est également présent en plus de six ports USB Type-A dont deux en USB 3.0. Un Ethernet Gigabit est bien entendu de la partie ainsi que des ports jacks audio séparés pour une sortie casque, une sortie ligne et une entrée micro. Pas de HDMI ? Probablement pour éviter des royalties. Mais pas non plus d’USB Type-C, de lecteur de cartes ou même d’indication de la présence d’une bête  connexitque Wifi / Bluetooth…

La présence d’un Windows 10 finit de tuer le mythe d’une “Gaming box” ou d’une “console”. Il s’agit bien d’un bon vieux PC embarqué dans un boitier aux accents de type XBoxien par South Holdings. Annoncée à 299$ – on ne sait pas si ce sera le prix public ou le prix d’achat par une marque en gros – la solution semble déjà quelque peu dépassée. Est-ce qu’elle offrira les mêmes performances qu’un engin comme le Ipason F-Migrate sous AMD Ryzen 3 2200GE proposé aujourd’hui entre 330 et 340€ ? Difficile à dire en l’état. Ce prix de 299$ est difficile à prendre en compte puisque l’engin n’est pas ici livré avec un montant de mémoire vive et un stockage fixe. Seule certitude, l’engin fait un certain grand écart entre une connectique quelque peu datée et un processeur AMD A9-9820 qui n’est pas encore sorti.

OVNI : La “console” AMD A9-9820 à 299$ de South Holdings © MiniMachines.net. 2019

OVNI : Le Cône PC, ou quand tu sais pas choisir

Par Pierre Lecourt

Un nouvel épisode de cette série OVNI pour Objets en Vente Non Identifiés avec le Cône PC. Une solution plus aussi compacte qu’elle pourrait l’être et au design disons… particulier.

2019-12-12 12_38_05-minimachines.net

Le Cône PC nous vient de Chine, il est disponible sur AliExpress auprès d’un vendeur inconnu au bataillon. Comme souvent avec ce genre d’engin, il faut le regarder avec distance. L’objet promet beaucoup de choses mais il n’est pas dit qu’il en fasse une seule vraiment correctement.

2019-12-12 12_37_10-minimachines.net

Le design global est… spécial. Derrière une base décorée par un paysage étoilé et nocturne agrémenté d’une petit phrase sûrement piquée au plus grand penseur de l’époque, se cache un MiniPC classique. Il s’agit tout de même d’un engin embarquant un Core i7-5500U, Une puce pas toute jeune puisqu’il s’agit d’une gamme Broadwell lancée au début de l’année 2015. Mais avec deux coeurs et quatre threads cadencés de 2.4 à 3 GHz, c’est un processeur assez costaud pour de nombreuses tâches multimédia et web quotidiennes. Son circuit graphique Intel HD 5500 n’est pas de première fraîcheur mais suffisant pour du streaming ou lire des vidéos classique jusqu’en UltraHD. Avec 15 watts de TDP et au vu de l’encombrement de l’engin, il va sans dire que le processeur est ventilé activement. Le design en tour aéroréfrigérante n’aidant pas vraiment à refroidir le tout.

2019-12-12 12_30_02-minimachines.net

Le tout est accompagné par 8 Go de DDR3L et de 128 Go de stockage SSD dont la nature exacte n’est pas précisée. Je penche pour un mSATA. D’ailleurs la solution est également compatible avec un emplacement 2.5″ au format SATA 3.0 que l’utilisateur pourra ajouter en option. Tout cela n’a pas spécialement vieilli et pourra encore rendre de nombreux services.

Là où on commence à voir l’âge faire son effet, ce sont sur les à-coté de la machine. Son Wifi4 par exemple… C’était la norme en 2015, cela fait tâche de se retrouver en 802 b/g/n en 2019. Même chose pour le Bluetooth 4.0… Cela dit, ce type de wifi fonctionne très correctement. Et un Ethernet Gigabit est également présent sur le Cône PC ce qui ouvre la possibilité à un réseau rapide.

Le reste de la connectique comporte une HDMI 1.4, une sortie VGA, 4 ports USB 3.0 et des prises jack 3.5 mm pour casque et micro.  Un haut parleur est intégré dans la partie supérieure de l’engin. Accompagné d’un petit ventilateur pour améliorer la circulation de l’air. Le tout entre dans un Cône PC qui mesure 14.4 cm de diamètre à sa base et 5.7 cm tout en haut. le tout mesurant 32 cm de haut… Le bouton de démarrage de l’engin est placé sur le dessus de l’appareil.

2019-12-12 12_29_38-minimachines.net

Vendu 265€ en version 8/128 Go, il peut être également livré dans d’autres options de stockage avec 512 Go de SSD supplémentaire ou entre 500 Go et 1 To de disque dur. 

Je me demande encore et pourquoi les fabricants de ce type de MiniPC ne livrent pas tout simplement une carte mère telle qu’il l’emploie, une carte que l’on pourrait facilement intégrer dans le design de notre choix sans avoir à subir les bizarres expérimentations de certains constructeurs.

Source : AndroidPC.es

OVNI : Le Cône PC, ou quand tu sais pas choisir © MiniMachines.net. 2019

OVNI : 8Bitdo N30 ou la manette de la NES en souris sans fil

Par Pierre Lecourt

Si vous recherchez une quelconque ergonomie, un semblant de confort ou autre, cette nouvelle souris 8BitDo N30 n’est pas faire pour vous. Proposée pour 25$, elle propose surtout un look rétro à destination des joueurs et collectionneurs. Une solution qui accompagnera sans doute bien les machines d’arcade mais qui devrait être pénible à l’usage toute une journée.

2019-11-13 15_32_17-minimachines.net

La souris 8Bitdo N30 ressemble de loin à la manette de la NES, elle en a l’esprit avec ce design particulier de boutons rouges et ronds entourés d’un carré beige et enfermés dans un rectangle noir. Sur le côté on retrouve l’iconique croix directionnelle pour piloter les jeux sur la manette d’origine. Son usage ici pourra poser question mais les boutons seront évidemment utiles. Pas forcément précis mais pouvant lancer des fonctions classiques : Haut et bas de page, avant et arrière…

2019-11-13 15_32_08-minimachines.net

La souris cache également une fonction de scroll au travers d’une bande sensible invisible placée là où on retrouve habituellement les molettes. La souris propose un capteur optique de 1000 DPI très classique. A l’intérieur, on retrouvera une simple batterie AA qui devrait offrir entre 100 et 120 heures d’usage. Un bouton pour mettre en veille la souris est également visible. A noter qu’une prise USB permet également d’utiliser la souris en mode filaire.

2019-11-13 15_31_57-minimachines.net

Les premiers retours concernant la 8Bitdo N30 montrent que l’engin propose des boutons très semblables à ceux que proposaient les manettes NES. Même ressenti physique au toucher… mais que l’ensemble de l’ergonomie proposée est loin d’être au niveau du confort proposé par les dernières souris en date. La marque s’est appuyée sur le travail d’un designer Suédois qui avait sorti un concept du même type il y a plus de 10 ans.

Daniel Jansson est, semble t-il, ravi de s’être associé à la marque pour que son concept sorte finalement en magasin. 

2019-11-13 15_32_30-minimachines.net

Bref, un Objet en Vente Non Identifié de plus. Un produit qui accompagnera sans doute parfaitement bien une machine cachée derrière une borne d’arcade pour lancer divers programmes entre deux usages d’un paddle. Mais probablement jamais autre chose qu’un produit anti-ergonomique au long cours.

Source : 8BitDo et Engadget

OVNI : 8Bitdo N30 ou la manette de la NES en souris sans fil © MiniMachines.net. 2019

❌