Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Le One Mix 4 Platinum Edition passe au Core i7-1160G7

Le One Mix 4 Platinum est un minuscule portable qui s’éloigne fortement du monde des premiers netbooks à cause de son materiel embarqué et de son tarif. L’engin a certes une diagonale de 10.1 pouces mais c’est bien le dernier brin d’ADN commun avec les machines sous Atom que nous avons connues.

2021-04-06 15_19_42

Construit dans un châssis en aluminium, le One Mix 4 est sorti dans des configurations allant jusqu’à 16 Go de mémoire vive et 1 To de SSD PCIe NVMe associées à un processeur Intel Tiger Lake Core i5-1130G7. Désormais, la Platinum Edition sera disponible avec avec à son bord un Core i7-1160G7, 16 Go de LPDDR4x et 512 Go de SSD toujours en PCIe NVMe.

Un processeur Intel de onzième génération déployant quatre coeurs et huit threads avec 12 Mo de mémoire cache et des fréquences allant de 2.1 à 4.4 GHz. Gravé en 10 nanomètres, ce processeur fonctionne avec 15 watts de TDP. Le changement de puce apportera un peu plus de performances à la machine avec notamment un circuit graphique comprenant 96EU contre 80 pour le Core i5. Les fréquences seront également un peu plus hautes mais il n’est pas certain que l’on voie de réelles différences entre les machines au vu des usages proposés par l’objet.

One Mix 4

Le reste ne change pas, on garde le châssis en aluminium avec des charnière pivotant à 360°, l’écran reste un IPS aux bordures fines affichant une définition de 2560 x 1600 pixels. Le clavier est étroit mais relativement efficace, de type chiclet il est rétro éclairé et accompagné d’un pavé tactile assez grand au vu de l’engin. L’écran étant à la fois tactile et sensible aux stylet actifs, il permettra de dessiner ou de prendre des notes.  Avec sa charnière pivotante il pourra se transformer en tablette.

2021-04-06 15_20_08

Un engin que je trouve élégant, performant et vraiment passe partout avec comme seul grief une autonomie souvent jugée un peu faible. Ne comptez pas dépasser les 5H30 à 6 Heures d’autonomie en usages légers. Moins de 4H30 en usage classique. Malgré une alimentation en USB Type-C qui autorisera de recourir à une batterie externe mobile, cela reste un peu léger pour tout type d’usage en mobilité.

La version Core i5 est proposée à 892.49€ en import chez GeekBuying
La nouvelle version One Mix 4 Platinum sous Core i7-1160G7 est à 1172.99€ chez le même marchand qui semble en avoir l’exclusivité pour le moment.

Le One Mix 4 Platinum Edition passe au Core i7-1160G7 © MiniMachines.net. 2021.

One XPlayer, une console portable sous Tiger Lake

One Netbook s’est spécialisé dans la conception et la fabrication de netbooks “modernes”. Des engins qui ont repris le format compact du concept des origines en n’oubliant pas de le mettre à jour avec les technologies disponibles aujourd’hui. Sa dernière création change un peu de format avec un format de PC qu’on retrouve de plus en plus : la console mobile.

Le One XPlayer (si on le considère comme un PC) ou la One Xplayer (si on la considère comme une console) ressemble plus à une Nintendo Switch qu’à un mini portable. One Netbook  rentre ainsi dans ce cercle très fermé des constructeurs de machines de ce type. Après GDP et sa Win 3 sous Intel Core i5-1165G7 et AYA avec la Neo qui emploie un processeur AMD Ryzen 5 4500U.

Pour sa part, la One XPlayer devrait être disponible sous différents processeurs Intel. Les puces Core i5-1135G7, Core i7-1165G7 et Core i7-1185G7 devraient être au menu. On n’a pas encore tout le détail des composants embarqués, la situation internationale étant problématique pour s’avancer sur certains éléments. On peut s’attendre à retrouver 16 Go de DDR4 dans cette machine avec probablement une option supplémentaire vers du 32 Go. Le stockage sera confié à une solution M.2 2280 PCIe NVMe mais on n’a pas le détail non plus sur la capacité de celui-ci ni d’éventuelles options. Là encore, la situation tendue sur les composants pousse probablement la marque à ne rien annoncer pour le moment.

One XPlayer

Pour contrôler ces composants, pas de clavier ni de pavé tactile. L’écran 8.4 pouces affichera en 1920 x 1200 pixels et proposera une interface capacitive mais, pour se servir du One XPlayer comme un PC, il faudra recourir à une solution de clavier et de souris externe. Pour le jeu, la marque va intégrer les éléments classiques de ce type d’interface : Mini Joysticks, croix directionnelle et boutons.

La vidéo repostée plus haut nous vient du réseau social de vidéo Chinois Bilibili et a été postée par One Netbook. On n’y apprend pas grand chose, malheureusement, si ce n’est l’intention du constructeur en créant ce produit et ce que l’engin est censé supporter en terme de jeux. On ne connait donc pas le poids ni l’encombrement de l’engin, pas plus que son interface. Seule l’information d’une batterie de 60 Whr embarquée dans la machine a été dévoilée… mais sans aucune information sur l’autonomie de l’engin. 

2021-03-26 15_31_47Tencent s’apprête a sortir une console/PC sur son marché local Chinois

A noter que One Netbook semble indiquer vouloir travailler avec le géant Chinois Tencent pour tester sa console One XPlayer… Ce qui pourrait être une excellente nouvelle d’un point de vue tarif. Tencent est un des géants chinois du jeu vidéo en ligne, un partenariat pourrait signifier le développement d’une offre grand public à la Chinoise et donc d’un prix plus abordable que les machines passées de la marque. 

One XPlayer, une console portable sous Tiger Lake © MiniMachines.net. 2021.

Le OneMix4 disponible en Avril au Japon

Si le OneMix4 est compact, le format 10.1″ a quasiment disparu de la planète après l’arrivée de la météorite ultrabook, c’est néanmoins un des modèles les plus imposants pour One Netbook qui s’est intelligemment faufilé, à l’instar de quelques autres marques exotiques, dans ce segment des machines de petites diagonales.

OneMix4

Malgré cet écran de 10.1″, l’engin n’a pas grand chose à envier aux machines classiques1 puisqu’il est équipé de puces Intel de onzième génération Tiger Lake-Y. Des Core i5-1130G7 et Core i7-1160G7 qui collent parfaitement aux besoins d’un tel engin avec de faibles TDP et d’excellentes performances globales. Distribué en versions 8 ou 16 Go de mémoire vive avec un stockage de 256 Go à 1 To confié à un M.2 2280 NVMe. Bref, les mêmes composants que ceux intégrés aux machines haut de gamme du marché classique.

La version Japonaise est donc déclinée autour du Core i5-1130G7 en trois versions. Vous trouverez tout le détail sur ce lien.

  • Core i5-1130G7 / 8 Go / 256 Go à 115 200 yens soit 903€
  • Core i5-1130G7 / 16 Go / 512 Go à 124 200 yens soit 973€
  • Core i5-1130G7 / 16 Go / 1 To à 133 200 yens soit 1044€

Les prix sont évidemment assez élevés mais j’avoue que le One Mix 4 médian, ainsi que le modèle haut de gamme, sont assez séduisants. Il ne faut pas perdre de vue que si le stockage est monté sur un slot M.2 et qu’il peut donc évoluer, la mémoire vive est, quant à elle, soudée à la carte mère. Le choix d’une version 8 Go semble donc le moins bon pour ce type d’engin. Les “70€” d’écart étant largement compensés par le doublement du stockage et de la mémoire vive.

One Mix 4

A noter que l’engin est livré d’office avec un stylet actif à 2048 niveaux de pression, une solution bienvenue puisque le One Mix 4 est équipé de charnières rotatives permettant de replier son écran et son clavier dos à dos pour une utilisation en tant que tablette 10.1″. On pourra donc s’en servir pour prendre des notes ou dessiner sur le pouce assez finement et facilement. Avec 22.7 cm de large pour 15.73 cm de profondeur et 1.7 cm à son point le plus épais, le format est très séduisant, d’autant qu’il reste assez confortable d’un point de vue poids. 769 grammes malgré l’emploi d’une batterie 10 000 mAh qui lui assurerait 8 heures d’usage classique. 

OneMix4

L’écran reste l’autre pièce maitresse de la machine. Avec une définition de 2560 x 1600 pixels offrant 300 points par pouces, 320 nits de luminosité et une couverture 120% eRGB, le petit appareil offrira une qualité d’affichage qui devrait être assez impressionnante. On devra certes jouer des paramètres de zoom pour afficher correctement les interfaces dans son système d’exploitation – l’engin est livré par défaut sous Windows 10 – mais l’affichage sera sans nul doute un point fort pour cette machine. La puce Intel Xe du Core i5 avec 80 EU (96 EU pour le Core i7) devant parfaitement la prendre en compte.

OneMix4

On connait désormais le détail complet de sa connectique avec toutefois une petite interrogation. One Netbook parle d’USB 4.0 pour designer les ports USB Type-C. Il semble pourtant que la marque devrait employer la terminologie Thunderbolt 4 au lieu d’USB. Les usages sont en tout cas les mêmes avec deux ports capables de diffuser de la vidéo en UltraHD, charger l’appareil en Power Delivery, transmettre de l’Ethernet Gigabit et, évidemment, se comporter comme un port USB très rapide. Un port USB 3.0 Type-C est également présent. Le reste n’a pas bougé par rapport à la présentation du produit : Wifi6, Bluetooth 5.0, lecteur de cartes MicroSDXC, écran tactile à 10 points de contact, lecteur d’empreintes digitales, clavier rétro éclairé RGB avec des touches de 18.5 mm… Tout est extrêmement bien travaillé sur cet engin 

OneMix4

Le OneMix4 est donc proposé en précommande au Japon avec un clavier Japonais ou un QWERTY anglais plus traditionnel. La livraison est prévue pour le 4 Avril prochain. Deux petits mois d’attente et une date précise qui doit correspondre à un calendrier de production précis qui signifie sans doute que celle-ci a déjà débuté. Le choix du marché Japonais n’est pas anodin pour la marque. L’île a depuis toujours un appétit assez important pour ce genre de machines. Si les netbooks classiques n’ont pas eu plus d’impact chez eux qu’ailleurs, les UMPC et autres productions du genre ont su y trouver, et conserver, un certain public.

OneMix4

La disponibilité à l’international et l’ouverture vers le processeur Intel Core i7-1160G7 devraient avoir lieu plus tard… Même si je dois avouer que les nouvelles du marché micro informatique et de la production de nombreuses machines semblent très très compliquées pour ce début d’année. Il est possible que la disponibilité de nombreux engins soit plus chaotique que prévue. Peut être que One Netbook, avec sa production plus confidentielle, arrivera à passer entre les gouttes. Il est plus facile de trouver des composants par 1000 unités que d’en dégoter dix fois plus…

Grand merci à @pierre_benayoun pour l’info.

Le OneMix4 disponible en Avril au Japon © MiniMachines.net. 2021.

One Mix 4 : toutes les infos sur l’ultraportable 10.1″

One Netbook nous avait présenté quelques images en Décembre dernier d’un nouvel ultraportable de 10.1″ aux bordures fines et à l’équipement moderne. Une sorte de fils spirituel des netbooks qui aurait évolué sur une île isolée pendant que ses congénères disparaissaient peu à peu. Le One Mix 4 est désormais officiel.

One Mix 4

Le One Mix 4 est donc un “portable” proposant un écran tactile IPS de 10.1″ de diagonale dont on ne connait pas encore la définition exacte. Ce que l’on sait, par contre, c’est que la marque a réussi à intégrer l’écran dans des bordures fines et que la charnière est rotative sur 360°. Ce qui permettra à ce petit engin d’être utilisé comme une tablette. On pourra pester sur la dalle brillante nécessaire à l’usage d’une dalle capacitive mais on se réjouira tout de même de ce format et de la possibilité d’employer un stylet actif sur une diagonale de ce type. Le côté “carnet de notes” est bien présent. La dalle offrira 320 nits de luminosité et sa diagonale sera en 16:10.

One Mix 4

Tous les usages “classiques” de ce type de charnière seront évidemment disponibles. On pourra utiliser le One Mix 4 en mode portable mais également en mode “tente” pour regarder un film, par exemple.

One Mix 4

En face de cet écran, on retrouve un petit clavier rétro-éclairé qui profite à plein de l’espace disponible. Sur 6 rangées de touches, il propose une implantation QWERTY1 assez bien maitrisées. Les touches sont de type chiclets, elles sont évidemment assez rapprochées mais semblent suffisamment grandes pour une frappe correcte. Evidemment, les deux rangées de touches de fonction et de chiffres sont limitées en hauteur et ce clavier ne sera pas spécialement pratique pour gérer une comptabilité…. Mais pour le reste, et notamment pour de la rédaction classique, il semble tout à fait exploitable. Le pavé tactile est large et assez profond, sans commune mesure avec ce qui était proposé par les machines 10.1″ du temps des netbooks.

One Netbook

A l’intérieur du One Mix 4, on découvrira un processeur moderne, One Netbook a choisi les Intel Core i5-1130G7 et Core i7-1160G7. Des puces Tiger Lake de onzième génération. Un choix judicieux puisque ces puces sont à la fois performantes et peu gourmandes avec un TDP prévu entre 7 et 15 watts. Cela permettra de construire un engin à la fois autonome et léger. Deux éléments importants pour une machine de ce type puisqu’il semble difficile de lui ajouter une énorme batterie en épaisseur. Ces puces proposeront, en outre, un circuit graphique Intel Iris Xe aux performances très intéressantes.

One Netbook

On ne sait pas encore combien de mémoire sera embarquée, ni quelles capacités de stockage seront proposées. Au vu des productions récentes de la marque et du marché, j’imagine que l’engin sera disponible en 16 Go de DDR4 avec de 256 à 512 Go de SSD PCIe NVMe. Ce dernier point est une certitude, la marque a déjà communiqué sur le fait que le One Mix 4 sera équipé d’un slot M.2 PCIe NVMe au format 2280. Un élément positif qui offrira une possibilité d’évolution intéressante mais cette présence effective ne signifie pas pour autant qu’il sera facile d’y accéder.

One Mix 4

Quelques raffinements bienvenus ont été intégrés à l’engin. Au vu de son usage possible en mode tablette, le bouton de démarrage a été intégré sur la tranche de l’appareil. Un capteur d’empreintes est intégré sur ce bouton pour vous identifier facilement. Au dessus, on retrouve un port USB Type-C et un jack audio combo.

One Mix 4

De l’autre côté de la machine, on retrouve deux autres ports USB Type-C et un lecteur de cartes MicroSDXC. Pas d’infos concernant les ports USB Type-C mais l’intégration d’un processeur Tiger Lake laisse supposer la possibilité d’une intégration Thunderbolt plus facile. On devrait pouvoir alimenter la machine grâce à ces ports mais également profiter d’une sortie vidéo et une gestion de données USB et Ethernet. J’apprécie au passage la petite LED témoin qui transmet sa lumière au travers d’un morceau de matière translucide à la fois sur le dessus du clavier mais également sur la tranche. Un détail qui permet de connaitre l’état de veille ou de mise en marche du One Mix 4.

One Mix 4

L’engin sera en Wifi6 et probablement en Bluetooth 5.1. j’imagine que le partenariat avec Intel a poussé également un module réseau de la marque à bord. Pas de tarif, pas de date de lancement et pas d’infos sur la distribution de la machine pour le moment. Il va sans dire qu’avec l’emploi d’un processeur Tiger Lake et un équipement de ce genre, le One Mix 4 ne sera pas au tarif des netbooks… Il est également possible que One Netbook passe par un financement participatif pour annoncer son produit.

Source : Liliputing

One Mix 4 : toutes les infos sur l’ultraportable 10.1″ © MiniMachines.net. 2021.

❌