Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Oculus Quest 2 : la VR devient enfin grand public

Annoncé à 299$/349€, l’Oculus Quest 2 est mieux équipé  que son prédécesseur tout en étant financièrement plus accessible. Prévu pour le mois prochain, ce casque VR va devenir le fer de lance de la marque qui se désengage petit à petit des modèles associés à des PC.

Oculus Quest 2

Un câble de plusieurs mètres, une machine très haut de gamme et pas mal de contraintes techniques. La VR est un loisir coûteux en espaces autant qu’en espèces, un produit de niche réservé à une petite clique de passionnés. Des gens qui veulent une immersion totale et qui sont prêts à sacrifier beaucoup pour l’obtenir. Le problème de ce segment est qu’il est loin d’un marché de masse. Quelques professionnels y trouvent leur compte, quelques particuliers également. Mais on est loin d’un segment capable de drainer des foules d’utilisateurs, ce qui pose un léger souci à l’écosystème. Comment attirer des développeurs avec des outils vendus au compte gouttes ? Comment attirer des nouveaux utilisateurs sans plus de développements.

Oculus Quest 2

Face à ce constat, Oculus a décidé de lancer une gamme de casques VR plus accessibles. L’Oculus Quest premier du nom a été pensé pour augmenter son accessibilité. Beaucoup moins cher que les casque VR haut de gamme qu’on relie à un PC avec un prix de lancement de 399$/449€. Ne nécessitant pas de PC pour fonctionner, la solution a fait pas mal parlé d’elle et commencé à tourner le public comme les développeurs vers ce type d’usages.

Oculus Quest 2

Un an plus tard, la marque réitère l’opération avec l’Oculus Quest 2, un casque VR autonome, plus puissant et moins cher que son prédécesseur. Le nouveau venu embarque un SoC Qualcomm Snapdragon XR2 et non plus un Snapdragon 835. Les possibilités et la vitesse d’affichage sont donc multipliées d’autant que  sa mémoire vive culmine à 6 Go contre 4 Go pour le 1 et il se décline en version 64 ou 256 Go. Le précédent modèle culminait à 128 Go. Avec 100$ de moins au lancement tout le dispositif est donc plus rapide… Et mieux défini.

Oculus Quest 2

Car l’affichage évolue également, le Quest 1 proposait deux écrans de 1600 x 1440 pixels tandis que l’Oculus Quest 2 va afficher en 1832 x 1920 pixels en 90 Hz pour chaque oeil. C’est un gain de 50% de densité de pixels et donc un affichage plus immersif. Le nouveau venu est également livré avec deux manettes pour piloter ses applications. 

Petit bémol, cette montée en puissance ne se traduit pas par une autonomie spectaculaire évidemment. Le casque devrait fournir de 2 à 3 heures d’autonomie seulement. C’est peu mais cela correspond peut être à ce que l’on demande à un appareil de ce type. Jouer 3 heures d’affilée avec des écrans à quelques centimètres des yeux peut vite s’avérer fatiguant.

Oculus Quest 2

Le gros point fort de ce dispositif est dans sa légèreté et son confort : pas de câble à gérer jusqu’à un PC, l’expérience est pilotée par le casque lui même. Pas de capteurs à installer pour défigurer votre salon et que vous aurez la flemme d’installer et de désinstaller à tout bout de champ. Pas de PC haut de gamme à acheter non plus, le casque est auto suffisant. Mais si vous le souhaitez, si vous avez un PC adapté, vous pourrez tout de même brancher votre Oculus Quest 2 sur votre PC pour profiter d’expériences plus riches et plus gourmandes normalement réservées aux modèles haut de gamme comme le Oculus Rift S.

Oculus Quest 2

Un casque Rift S qui va d’ailleurs bientôt passer à la trappe puisque Oculus ne produira plus ce type d’engins uniquement prévus pour fonctionner avec un PC comme moteur, à l’avenir. Cela ne veut pas dire que des modèles plus haut de gamme que le Oculus Quest 2 ne seront pas mis en vente, mais que ceux*-ci pourront également fonctionner de manière indépendante.

Oculus Quest 2

Ce que je retiens de cette annonce, cette montée en gamme associée à une baisse de tarif, c’est que Oculus change de braquet et passe en mode “console”. Racheté par Facebook, la société a passé de nombreuses années dans une économie très startupienne où le bénéfice économique n’était pas le point le plus important. Aujourd’hui, il est temps de faire fructifier ces développements en se tournant vers le grand public et en vendant des applications et des jeux. Je doute que le marché ait suffisamment baissé ses tarifs pour permettre à Oculus de proposer toutes ces évolutions en baissant son tarif public de 100$ aussi facilement. La marque a simplement décidé de jouer le même jeu qu’un Sony ou un Microsoft quand ils vendent des consoles : sponsoriser l’achat du matériel pour vendre ensuite du logiciel. Car le gros avantage pour Oculus avec ce type de périphérique, c’est qu’il faudra forcément passer par leur magasin d’applications pour installer du contenu. Chose qui n’est pas le cas sur les modèles de casque VR pour PC où la marque ne gère en rien les jeux et autres outils développés pour ses casques.

Le casque est en précommande chez Amazon à 349.99€ en version 64 Go et à 449.99€ en version 256 Go. Les deux modèles seront mis en vente et expédiés le 13 Octobre prochain.

Oculus Quest 2 : la VR devient enfin grand public © MiniMachines.net. 2020.

Un développeur VR modifie le Rift S pour le rendre plus agréable à porter

Par : Gwendal P
rift s flip up

Mark Schramm a mis en libre service un kit de bricolage pour l’Oculus Rift S. Il permet de lui ajouter une charnière afin de faire pivoter le casque vers le haut.

Un développeur a mis au point un système pour rendre le port de l’Oculus Rift S plus confortable. En effet, à la manière d’un HTC Vive Cosmos, il a ajouté au casque une charnière qui permet de faire basculer vers le haut toute la partie qui occupe les yeux. Ainsi, plus besoin de retirer l’appareil pour passer du monde virtuel au monde réel. Avec ce système, comme pour les masques des soudeurs, il suffit de relever la visière pour retrouver la réalité. Cela est particulièrement utile pour les développeurs VR qui doivent sans cesse passer du réel au virtuel lorsqu’ils travaillent. Or, enlever le casque et le remettre à chaque fois peut vite devenir pénible.

C’est pourquoi Mark Schramm, l’homme derrière cette amélioration précise que pour le moment, son invention est réservée aux développeurs. Il déconseille très fortement à l’utilisateur lambda de reproduire son système. En effet, cela nécessite une bonne dose de bricolage et la main inattentive pourrait endommager le casque de manière irréversible. D’autant plus qu’avec les stocks peu abondants en ce moment, il sera compliqué à remplacer.

Un montage à la façon d’un meuble en pièces détachées

Mark Schramm a l’habitude de l’Oculus Rift S et le connaît de A à Z. En tant que développeur, il a travaillé sur les jeux Superhot VR, mais aussi Gravity Lab et Nighttime Terrors. Il a donc conçu ce kit spécial à l’aide d’une imprimante 3D. Tous les plans sont disponibles sur le site MyMiniFactory. Ils sont accompagnés de guides et de conseils de son concepteur. Il détaille la marche à suivre et indique tout le matériel nécessaire pour le bricolage. Enfin, il affirme qu’il est possible de revenir à la configuration originale à tout moment et que le casque n’est en rien dégradé par cette modification.

Les plans sont accessibles gratuitement, mais encore une fois, recommandés seulement pour les développeurs. Nous vous encourageons néanmoins à prendre les plus grandes précautions avant d’entamer cette procédure. Ne prenez pas de risques inutiles.

Cet article Un développeur VR modifie le Rift S pour le rendre plus agréable à porter a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

HASBRO and Oculus Bring Popular Gaming Brands to Oculus GO

Par : lumenadmin

PAWTUCKET, RI – MAY 2, 2018 – Announced yesterday at Facebook’s F8 Developer Conference, Hasbro Inc. (NASDAQ:HAS) is working with Oculus to bring Virtual Reality (VR) experiences for Boggle, Trivial Pursuit and Monopoly to people with Oculus Go, for the first time. The VR games will be accessible in the Oculus Store wherever Oculus Rooms […]

The post HASBRO and Oculus Bring Popular Gaming Brands to Oculus GO appeared first on LUMEN.

❌