Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Review: Does Roland’s DJ-707M Offer The Best Toolkit For Mobile DJs?

Par DJ Soo
Roland DJ-707M Review

Some of the best tools are bespoke – custom-designed for specific uses. In today’s article, we look at Roland’s latest DJ controller, the DJ-707M, which aims to fill as many needs as possible for mobile DJs. Is it a solid choice, and how well do the mobile DJ-focused features work? DJTT contributor DJ Soo investigates […]

The post Review: Does Roland’s DJ-707M Offer The Best Toolkit For Mobile DJs? appeared first on DJ TechTools.

Abound Labs : le scan 3D devient un jeu d’enfant

Par Shadows

L’entreprise Abound Labs a mis en ligne un aperçu vidéo de sa future application de scan 3D ; l’outil permet de numériser et texturer des surfaces en temps réel à l’aide d’un iPhone récent.

Voici le résultat :

Progress update on our capture app. Still a little glitchy and has plenty to fix (e.g. loop closure, floating fragments) but it's coming together. pic.twitter.com/ylXBU8NJbd

— Abound Labs (@aboundlabs) December 16, 2019

Si certains éléments sont perfectibles, le résultat est très prometteur. Abound Labs précise que la portée est de 4 mètres, avec un traitement 100% local sur le téléphone et la possibilité d’exporter le tout aux formats OBJ ou USDZ.

L’application, encore non publique, devrait sortir l’an prochain. En coulisses, Abound Labs s’appuie sur son propre SDK, justement spécialisé dans la capture spatiale.

D’autres vidéos mises en ligne récemment montrent notamment les maps de profondeur générées :

Latest depth maps produced by the Abound SDK. pic.twitter.com/f57uNjIXc8

— Abound Labs (@aboundlabs) December 16, 2019

Tim Field, fondateur d’Abound Labs, avait par ailleurs montré cet été quelques idées intéressantes : isolation des humains via ARKit, utilisation du mapping spatial pour créer une démo physique.

People segmentation & depth using #ARKit3 pic.twitter.com/xLzr7ty1bZ

— Tim Field (@nobbis) June 4, 2019

A demo from my last talk: occlusion, physics, and shadows for mobile AR using spatial mapping from @aboundlabs. pic.twitter.com/hWTdGFS0wb

— Tim Field (@nobbis) May 26, 2019

Vous l’aurez compris : si pour l’heure Abound Labs propose surtout un SDK pour les développeurs qui souhaitent incorporer du mapping spatial dans leurs application, l’entreprise a manifestement des idées intéressantes en tête, et mérite donc d’être suivie. Nous aurons évidemment l’occasion d’en reparler lors de futures annonces.

L’article Abound Labs : le scan 3D devient un jeu d’enfant est apparu en premier sur 3DVF.

A Look at Vimeo’s Mobile Shooting and Editing App

Par Jourdan Aldredge

Let’s take a quick look at the Vimeo mobile app and some of the updated technologies for smartphone shooting and editing.

5 Tips to Maximize the iPhone 11’s Filmmaking Capabilities

Par Jourdan Aldredge

The iPhone 11 looks to be a game changer for smartphone videography. Here’s how to truly unleash its filmmaking potential.

La fin annoncée de la réalité virtuelle sur smartphone ?

Par Pierrick LABBE
Réalité virtuelle sur smartphone

Les casques qui permettent le mobile VR peuvent-ils aujourd’hui encore avoir un avenir au vu de leurs limitations technologiques ? C’est ce dont l’on peut douter, même si la réalité virtuelle sur smartphone rend encore des services aujourd’hui.

A l’occasion de la conférence de Facebook, Oculus Connect 6, John Carmack, le responsable technique de la réalité virtuelle dans l’entreprise a livré ce qui ressemblait à un hommage funèbre du mobile VR. Retour sur une déclaration lourde de sens, mais qui a survolé certains problèmes.

Limites technologiques de la réalité virtuelle sur smartphone

Si on s’intéresse au concept même, difficile de croire à l’heure actuelle qu’un smartphone soit vraiment le vecteur adapté pour la réalité virtuelle. Pour une expérience de cinq minutes, oui cela fonctionne. Cependant, au-delà de cette durée, difficile à envisager. Or, on ne peut pas monter une industrie sur une time-frame aussi limitée. Au-delà de 30 minutes, le smartphone commence trop à chauffer, à avoir des difficultés et peut donc rendre l’expérience plus que désagréable. Même si nos appareils s’améliorent, ils font face à des limitations techniques. Le processeur d’un smarpthone n’est pas pensé pour un usage intense maintenu dans la durée. La qualité graphique reste aussi limitée.

Par ailleurs, par rapport aux autres casques de réalité virtuelle, peu à peu, une vraie différence s’est nouée d’un point de vue du contenu rendu accessible aux utilisateurs. De part des limites en 3 degrés de liberté, mais aussi de l’intérêt des créateurs. Si on a pu voir du très bon contenu, il n’y a pas assez de casques compatibles pour qu’il y a ait un réel marché pour les studios. Si les équipements sont intéressants pour du contenu limité, on se retrouve vite hors des clous pour le gaming ou les interactions sociales. Or ce sont les deux domaines les plus porteurs aujourd’hui.

Rendre la réalité virtuelle accessible

Pour autant, impossible de vouloir tirer un trait complètement définitif sur la réalité virtuelle sur smartphone à l’heure actuelle, pour plusieurs raisons. Certains appareils, comme le DayDream se sont montrés très « user-friendly », avec une facilité d’usage qui a permis de rendre plus accessible la réalité virtuelle au grand public, tout comme le Google Cardboard. Et c’est sans doute là que repose le principal intérêt du mobile VR à l’heure actuelle. Permettre au plus grand nombre de toucher à la réalité virtuelle, pour un coût souvent beaucoup plus modique que les autres casques.

Il est en revanche indispensable de réussir à faire l’impasse sur les problèmes de compatibilité entre casques et smartphones, comme on a pu l’expérimenter sur le Gear VR. Afin de réussir à accrocher le grand public, il faudra aussi que le son soit au niveau que l’on est en droit d’attendre pour séduire un large public avec la réalité virtuelle. Une chose est sûre, ce n’est pas là que se trouve l’avenir. On ne peut y voir désormais qu’un produit d’appel. Autant s’assurer qu’il donne la meilleure image possible, après avoir permis, vaille que vaille son développement dans les premiers temps. La disparition de la réalité virtuelle sur smartphone n’est sans doute plus désormais qu’une question de temps. En attendant que la prochaine génération arrive…

Cet article La fin annoncée de la réalité virtuelle sur smartphone ? a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Tuto Ronin-SC : Utiliser la fonction Force Mobile

Par Mélodie

Ronin-SC Force Mobile

Force Mobile est un fonctionnalité qui a fait son apparition en même temps que la sortie du DJI Ronin-SC. Elle permet de contrôler la nacelle à distance via un smartphone. C’est alors le gyroscope du smartphone qui déterminera les mouvements que le Ronin-SC va effectuer. Actuellement, la fonction n’est disponible que sur iOS. Nous espérons […]

DJI Osmo Mobile 3 : notre test complet

Par Mélodie

Nous avons rédigé une présentation du DJI Osmo Mobile 3 sur le blog il y a quelques semaines dans un article. DJI a annoncé la sortie de la nouvelle version de son stabilisateur pour smartphones : le DJI Osmo Mobile 3. Nous avions hâte de l’avoir entre les mains d’abord pour vous proposer un test […]

❌