Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Memory Stick Select, la carte mémoire de 2x 128 Mo

Par Pierre Dandumont

Avec un PDA Sony que j’ai acheté récemment, j’ai eu une petite surprise : une Memory Stick Select. Cette carte mémoire un peu particulière contient en effet 2x 128 Mo de mémoire.

Nous sommes en 2003 et les cartes Memory Stick de Sony, lancées en 1998, atteignent leurs limites. Les cartes ne peuvent pas dépasser 128 Mo, et ça commence à être un problème. Sony propose donc deux solutions pour dépasser cette barrière : une nouvelle norme, Memory Stick Pro (limitée, elle, à 32 Go) et la carte Memory Stick Select. La nouvelle norme nécessite des appareils compatibles, capables de lire les cartes Memory Stick Pro et les cartes Memory Stick. La Memory Stick Select de « 256 Mo », elle, fonctionne dans tous les périphériques. Sony a en effet triché, en mettant tout simplement deux Memory Stick de 128 Mo dans une seule carte. Un switch à l’arrière de la carte permet de passer de la face A à la face B, et donc de stocker « 256 Mo » sur une seule carte.

« Total 256 Mo »


Le switch pour la « face »


Une face (oui, le vendeur a laissé des données dessus)


Une autre

Forcément, c’est une solution hybride et pas très propre. L’utilisateur n’a accès qu’à 128 Mo de stockage à la fois, et il faut éjecter la carte proprement, changer le switch et remettre la carte pour lire la seconde partie. Cette façon de faire pose de nombreux problèmes, le principal étant que les risques de corruption sont assez élevés. Un changement rapide peut passer outre les protections de l’OS et le système de fichiers le plus courant de l’époque (FAT16), n’est pas très solide. Mais bon, cette carte reste une curiosité, un peu comme les cartes SD de 4 Go.

Sensorium Festival 2019: The Augmented Mind and Where to Look For It

Par CreativeApplications.Net Staff
Sensorium Festival 2019: The Augmented Mind and Where to Look For It
From the inventions of computing pioneer Douglas Engelbart to the philosophies of Andy Clark and David Chalmers: curator Philo van Kemenade reveals what inspired the 2019 edition of Bratislava’s Sensorium Festival (June 7-9)

❌