Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Hier — 18 octobre 2019Vos flux RSS

PROJECTION ARTWORKS TRANSFORMS INTO PIXEL ARTWORKS

Par Amisa Saari-Stout

– The transition to a new name reflects the company’s ambition to bend, shape and transform technology in different markets – Projection Artworks, the award-winning specialists in light and pixel technology, have rebranded to Pixel Artworks, celebrating the company’s evolution and expanding use of innovative technologies as it continues to move into new global markets. ...

The post PROJECTION ARTWORKS TRANSFORMS INTO PIXEL ARTWORKS appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

Estreno en España del documental “Visualist” · Seminci Transmedia 22 de octubre

Par volatil

El documental «Visualist» sigue de gira. Después de su premier en Signal Festival de Praga, llega a Valladolid para su estreno en España. Después de la proyección, tendrá lugar una mesa redonda con sus directores y otras figuras representativas de la cultura audiovisual nacional para debatir sobre algunos de los temas que aborda el film. ¿Qué es el arte AV o arte audiovisual? El documental lo presenta como un formato artístico sólido, diverso y profundo que surgió de la escena de club y logró atravesar las puertas cerradas de las mejores galerías del mundo. Un formato que pertenece al futuro.

Robert Henke

La Semana Internacional de cine de Valladolid Seminci, incluyó bajo la sección “Seminci TRANSMEDIA” en su 62ª edición un ciclo de Live Cinema en su programación de la mano de bit:LAV, el año pasado sumaron una de las caras más innovadoras del cine actual: la realidad virtual. Este año, para la 64 SEMINCI, bit:LAV se atreve también con un nuevo escenario y un nuevo formato: el Fulldome en el Planetario del Museo de la Ciencia.

El ciclo dará comienzo el día 22 de octubre de 2019 con el estreno en España del documental Visualist, Those who see beyond de Manuel Cid y Pedro Pantaleón, que estarán acompañados en una posterior mesa de debate moderada por Virgina Díez, impulsora y co-directora del Festival de Cine Creative Commons de Valladolid (ccVAD).

Herman Kolgen

En este debate también participará Óscar Testón – OTU, productor del documental y creador de la revista digital Vjspain.com; Patricia Dominguez Larrondo, responsable del Laboratorio audiovisual AVLab de Medialab-Prado; Manuel Prados Sánchez, artista y productor cultural, coordinador del Laboratorio de Realidades Sintéticas y Agencia_RV en Medialab-Prado y AlHuerto, impulsor del festival de artes visuales y sonoras DUAL CLUB que tiene lugar en el Espacio Tangente, centro de creación contemporánea independiente de Burgos.

Te dejamos a continuación la programación por horas de las actividades de Seminci Transmedia 2019.

ESTRENO VISUALIST & MESA DE DEBATE
¿Dónde? Sala Experimental – Teatro Zorrilla Plaza Mayor, 9, Valladolid
¿Cuándo? 22 Octubre 18h – 21h

-Proyección documental: Visualist, Those who see beyond, Pedro Pantaleón, España
-Mesa de debate: Creación transmedia: nuevas narrativas y lenguajes vinculados al arte audiovisual.

REALIDAD VIRTUAL
Sala Experimental – Teatro Zorrilla Plaza Mayor, 9, Valladolid
23, 24 Octubre 11h-13h 17h-20h
25 Octubre 17h-20h
CROW The Legend VR (Inglés) EEUU 2018 18’
ZERO Days VR (Inglés) EEUU 2017 22’
Dinner Party VR (Inglés) EEUU/ Puerto Rico 2018 14’
Kinoscope VR (Inglés) Francia 2017 10’
La Fuga L. 360º VR (Español) México 2018 7’
Perdido en el Tiempo VR (Español) España 2018 16’
El Sueño de la Hija del Jaguar VR (Español) EEUU / México 2019 8’

FULLDOME
Planetario – Museo de la Ciencia, Av. de Salamanca, 59, Valladolid
24, 25 Octubre 18h

Sacred Geometry, Darklight Studio
IMMERSIVE, Jeremy Oury
end(O), Alba G Corral & Alex Augier
GENESIS, Gnomalab
SPHERE, Mickaël Le Goff & Robert Koch
Latent Space, Monocolor
Bio Inspire, VOID

De nuevo bit:LAV acerca a la ciudad de Valladolid las propuestas tecnológicas más novedosas y ofrece nuevas formas de entender la creación fílmica. Porque hoy, para el cine, no existen los límites de la pantalla.

La entrada Estreno en España del documental “Visualist” · Seminci Transmedia 22 de octubre aparece primero en Vjspain Comunidad Audiovisual, Mapping, Vj, Diseño Interactivo.

disguise announces rapid growth of US operations with new hires

Par Amisa Saari-Stout

disguise has announced a raft of new additions to its US sales, training and support teams, expanding the Americas staff base in its New York and Los Angeles hubs.  In 2016, disguise opened its New York office in Brooklyn, designed as an open and collaborative work space to bring together the East Coast community of ...

The post disguise announces rapid growth of US operations with new hires appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

Le coup de turbo d’ETC

Par admin

Sur le Stand ETC, les TurboRay et SolaWash 1000 High End profitent de la rentrée Londonienne pour passer sur la rampe de lancement alors que le concept ETC « Augment3d » vient de remporter un PLASA Awards for Innovation à l’occasion de la sortie de la version 3.0.

ETC EOS V3.0

La solution « Augment3d » permet de visualiser et contrôler les positions de ses projecteurs nativement en 3D. En plus des encodeurs sur sa console, ou d’une souris sur la représentation 3D, l’utilisateur peut maintenant utiliser l’application Focus Wand depuis une tablette ou un Smartphone. Cette dernière méthode permet d’utiliser ces périphériques comme pointeur de position directement sur scène, pour un gain de temps incroyable.

La plateforme EOS date de 2006, propulsée par la légendaire Anne Valentino, derrière certaines des plus grandes consoles : La Virtuoso Vari-Lite ou l’Obsession ETC. Ses collaborations précédentes avec Kliegl, Strand, Colortran et PRG lui ont permis d’insuffler une vraie âme Live aux consoles dédiées aux Théâtres.

La conception en modules du système Eos, prêt à accueillir toutes les fonctions futures, s’est stabilisée avec la version 2.9. Les fonctions uniques de programmation des couleurs intègrent tous les systèmes de mixage à plusieurs composantes, avec une précision absolue jusqu’aux transitions entre teintes grâce au ‘Color Path’. La touche Query mérite aussi d’être citée tant la possibilité de recherche d’informations au sein d’un show se révèle à la fois simple et exhaustive.

Après cette nécessaire recherche de compatibilité et d’optimisation, le champ était ouvert pour la version 3, dont le concept 3D « Augment3d » sur toutes ses plateformes préfigure un changement incroyable des habitudes de programmation.
Imports depuis de multiples softwares, calibration automatique avec 4 points de mesures, mode cible tenant compte des éléments 3D du visualiseur intégré, visée 3D en aveugle, navigation libre dans l’espace virtuel, point de vue par projecteur… ne sont que quelques-unes des avancées développées par ETC. La concurrence n’a jamais été aussi bénéfique aux opérateurs qu’aujourd’hui ! Un beau résumé de celles-ci apparaît sur le lien ici

High End TurboRay

Déjà présenté lors du Prolight+Sound au mois d’avril, le TurboRay profite de la rentrée Londonienne pour passer sur la rampe de lancement. Projecteur unique par l’association de ses ailettes au look rétro et son cœur de leds nourri aux dernières technologies, le TurboRay survole les kits lumière par ses effets visuels uniques.
Sa lentille incroyable, large comme un réacteur d’avion en verre et argent, a été initialement demandée par les studios TV américains pour accrocher l’axe des caméras. En dehors du clin d’œil lumineux, renforcé par les multiples reflets de son iris, le Turbo Ray est un véritable projecteur d’effets, aux mélanges de couleurs savoureux.

ETC Plasa 2019

La gestion individuelle de chaque led, renforcée par l’irisation des lamelles de verre, permet de séparer les couleurs à l’intérieur de l’optique du TurboRay.

L’accent a été mis sur ces fameuses lamelles à couches dépolies, capables de pivoter instantanément dans l’axe de l’optique pour étaler le faisceau ou provoquer des irisations spécifiques.
Ainsi, à partir de 4 Cobs 60 W de leds RGBW Osram, capables de produire un faisceau simultané de 4 couleurs sur un axe resserré à 3°, High End a construit une large optique de 180 mm équipée de 16 lamelles triangulaires en dépoli luisant.
Celles-ci, suivant leur orientation, peuvent diffuser le flux lumineux ou créer des interstices radiaux pour concentrer les couleurs.

Le cône de projection passe ainsi de 8° à 24°, gardant suffisamment de punch aux 6 000 lumens émis. En dehors de la trichromie additive RGB + W, le TurboRay utilise un correcteur de température de couleur variable de 2800 K à 8000 K. Il s’adosse aussi à une roue de couleurs dichroïques disposées en quadrant pour multiplier les demi et quarts de teintes, ainsi qu’à une roue d’animations graphiques supplémentaires.

Taillé comme un lance-roquettes futuriste, le dernier-né d’High End est un projecteur trapu de 23 kg, pas forcément véloce ni ultra-brillant, mais dont le look, corollaire de son émission de couleurs, atteindra à coup sûr sa cible.
Associé à un prix compressé autour de 5 000 €, avec toute une panoplie de protocoles (DMX, ArtNet, sACN) et des modes de contrôle fouillés de 25 à 43 canaux, le TurboRay est d’ores et déjà disponible en commande auprès d’ETC France.

Cette vidéo très complète nous présente en détail le TurboRay, sous la houlette enjouée de Konstantino Vonofakidis, Field Project Coordinator.


High End SolaWash 1000

Sur le stand ETC du Plasa a eu lieu le lancement officiel du SolaWash 1000. Avec 480 W de leds blanches identiques à celles du SolaFrame 1000, ce Wash à couteaux existe en deux moteurs, Ultra-Bright et High CRI. L’Ultra-Bright donne la priorité à la puissance, avec 20 000 lumens propulsés, un excellent rendement de 42 lumens par Watt et une température assez froide de 7000 K.
Le rendu des couleurs est en dessous, avec un IRC de 70 et un TLCI de 50. Moins véloce mais beaucoup plus précise, la High CRI émet un faisceau plus chaud à 6000 K et, avec 34 lumens par Watt, 16 000 lumens de flux. Par contre sa colorimétrie monte en flèche avec 90 d’IRC et 86 de TLCI.
Dotée d’une lentille claire comme les autres SolaWash, la petite 1000 est capable de projeter un cône net de 12° à 55° puis d’adoucir ses bords ou de complètement flouter son faisceau grâce à ses deux frost progressif à double drapeau, un Medium et un Heavy Frost.

Le lancement du SolaWash1000 a eu lieu sur un stand ETC en pleine effervescence.

Le résultat s’approche de la puissance d’un HMI 1200 couplé à la douceur d’une lentille Fresnel. La courbe d’intensité conserve la gradation 16 bits du SolaFrame 1000, auquel la SolaWash doit beaucoup. Elle garde aussi ses macros d’animation sur sa dalle led ainsi que le système Lens Defogger pour désembuer sa lentille.

Mais surtout elle continue à proposer une colorimétrie de haut vol avec cette fameuse trichromie soustractive, dont la progressivité de couleur reste absolument linéaire grâce à un algorithme spécifique de transition. Une optimisation des courbes CMY qui se trouve maintenant mise à jour sur le SolaFrame 3000. Cette gestion se complète d’un CTO progressif et d’une roue de couleurs saturées comprenant un filtre TM-30 pour booster l’IRC.

Pas d’effets superflus pour cette Wash, mais la présence d’un iris à 16 ailettes et de macros d’animations sur la dalle de leds permet de sortir des sentiers battus. Comme son nom l’indique, un module de 4 couteaux permet de découper le faisceau. Chaque lame est complètement traversante, avec une rotation individuelle de 45° et pour l’ensemble de la cassette de 90°.
Avec sa masse d’aluminium, la dissipation par convection naturelle minimise les bruits de ventilations. La machine propose 4 niveaux de fonctionnement, Standard, Studio, Continuous et Studio Continuous, de quoi éviter un derating important tout en restant relativement silencieuse. Dotée d’une connectique standard DMX in&out, USB, et mini-switch RJ deux ports, la SolaWash1000 est dès à présent visible chez ETC France.

Plus d’infos sur le site ETC France

 

Sonar Flux | Ars Electronica 2019

https://i.vimeocdn.com/video/822334664_960.jpg960540urn:ebu

Sonar Flux by Kaoru Tashiro (Piano) and MONOCOLOR (Visuals) at Ars Electronica Festival 2019, Deep Space 8K, Ars Electronica Center Linz, Austria.

Filmed by Pippa Parragh and Stepha Farkashazy.

mnclr.com
kaorutashiro.net
ars.electronica.art

Cast: MONOCOLOR

Tags: MONOCOLOR, Ars Electronica, Marian Essl, Sonar Flux, Kaoru Tashiro, 2019, AEC, Ars Electronica Center, Audiovisual, Deep Space 8K, Piano, TouchDesigner and Generative Visuals

THEATRUM MUNDI CUPULA DOMO Museo del Barroco

https://i.vimeocdn.com/video/820935819_960.jpg960540urn:ebu

Contenidos audiovisuales para piezas del Museo Internacional del Barroco, en esta caso la pieza es:

- Cúpulas del mundo

En colaboración con Oscar Testón.

Cast: Romera Diseño e Infografía S.L

Desert+Desilence _ Sonar 2019

https://i.vimeocdn.com/video/821353012_960.jpg960540urn:ebu

Desert is the duo comprised by Eloi Caballé and Cristina Checa, a pair of Spanish composers/producers who have been slowly picking up attention from across Spain, Europe and USA. Their often complex, but hypnotic sounds are a perfect example of their prospective musical and unique creative universes. They are versatile and magnetic so they are open to participate in different fields such as the audiovisual, videogame or tech sectors.
Desert and Desilence join forces to create an inmersive, otherwordly and inspiring new audiovisual live show. Premiered at this year’s Sonar festival, it is expected to mutate as it spreads.

Cast: Desilence

Tags: livevisuals, sonar, concert and sonar2019

Mike Ruddell joins Ncam to support continued growth of AR and VR in Broadcast and Live Production

Par Denise Williams

Ncam Technologies, the leading developer of real-time augmented reality technology for the media and entertainment industries, has announced the immediate appointment of Mike Ruddell to the role of Global Business Development Director – Sports & Broadcast. Alongside the current growth in Ncam’s core markets of broadcast graphics, film and TV VFX, sports, and enterprise AR, ...

The post Mike Ruddell joins Ncam to support continued growth of AR and VR in Broadcast and Live Production appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

Primestream’s Renewed Vision Bolsters Success for 2019

Par Denise Williams

Straight off the back of winning TVBEurope’s ‘Best of Show’ award at IBC2019, Primestream, the industry leader in Media Asset Management and workflow automation, will continue to demonstrate its software solutions that enable media organizations, broadcasters and multinational organizations to capture, produce, manage and deliver content, at global trade shows, including NAB Show New York ...

The post Primestream’s Renewed Vision Bolsters Success for 2019 appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

À partir d’avant-hierVos flux RSS

L’Hivernal Festival : un petit frère annoncé pour le Festival d’Annecy

Par Shadows

CITIA, organisme à qui l’on doit l’organisation du Festival d’Annecy, nous annonce le lancement d’un nouvel évènement : L’Hivernal Festival.

Prévu du 6 au 8 décembre, il proposera une sorte de best-of du Festival d’Annecy 2019, mais aussi de nouvelles avant-premières, rencontres et ateliers.
Il faut voir cet Hivernal Festival, précise CITIA, comme un moyen d’inscrire son action « au plus près du territoire et dans le temps ». L’évènement ciblera donc un public essentiellement local, à l’inverse du Festival d’Annecy et de son aura mondiale.

Le programme n’est pas encore annoncé mais sera prochainement disponible.

L’article L’Hivernal Festival : un petit frère annoncé pour le Festival d’Annecy est apparu en premier sur 3DVF.

Out of Range : un court des Gobelins au coeur de la forêt

Par Shadows

Yijia Cao, Lana Choukroune et Cécile Guillard dévoilent Out of Range, leur court de fin d’études aux Gobelins. Un film qui vous emmènera loin des réunions PowerPoint et autres revues de projets…

Sue, une avocate qui vit à cent à l’heure, se rend au meeting le plus important de sa carrière. En chemin, une panne de voiture la contraint à s’enfoncer dans la forêt, et c’est en s’y perdant qu’elle saura se retrouver.

Musique / Soundtrack : CHOUZIER Etienne
Montage sonore / Sound design : TIGER Mathieu
Mixage / Mix : TIGER Mathieu

L’article Out of Range : un court des Gobelins au coeur de la forêt est apparu en premier sur 3DVF.

Google Pixelbook Go : le Chromebook hors sol

Par Pierre Lecourt

Proposé à un tarif de base de 649$, le Chromebook ne s’encombre plus de considérations concurrentielles. Le prix demandé est sans rapport avec la performance proposée. Avec le Pixelbook Go, Google compte satelliser le concept Chromebook dans une autre sphère d’usages que celle des PC traditionnels.

Pas encore prévu pour la France, le Pixelbook Go est un 13.3″ qui s’adresse à certains marchés anglophones comme les Etats-Unis bien sûr mais également l’Angleterre et le Canada. Il sera décliné dans plusieurs versions d’équipement dans ces trois pays sur la base suivante :

2019-10-17 10_50_45-minimachines.net

Le Pixelbook Go de base emploiera un processeur Intel Core M3 accompagné de 8 Go de mémoire vive et de 64 Go de stockage SSD. Son écran affichera en un FullHD classique. Son prix de 649$ le place frontalement face à des offres “classiques” sous Windows 10 parfois mieux équipées.

Pour 200$ de plus, soit 849$, on passera à une version Core i5 avec autant de mémoire vive mais 128 Go de stockage SSD. Une seconde version en core i5 atteindra 999$ avec toujours un écran 1920 x 1080 et 128 Go de stockage électronique mais 16 Go de mémoire vive. enfin, la version la plus haut de gamme de l’engin proposera un Core i7 Intel, 16 Go de mémoire vive et 256 Go de stockage. Son écran passera du FullHD à l’UltraHD pour 1399$.

Tous ces tarifs sont indiqués en dollars hors taxes et concerne des engins sous processeurs Intel de huitième génération. Il faut donc compter sur des prix plus élevés au final. Avec 20% de TVA on arrive à 700€ pour le modèle entrée de gamme, 920 pour le premier Core i5, 1080€ pour le second et 1514€ pour la version Core i7.

Des tarifs plutôt élevés donc au vu du materiel embarqué et face à la problématique de durée de vie programmée de ces engins. Avec 5 années de support après leur lancement, la date de fin de vie des Pixelbook Go est déjà en ligne de mire. A la fin de leur support les engins seront inutilisables, et cela malgré des compétences techniques importantes puisque ces machines devraient proposer de très bonnes performances sous ChromeOS.

2019-10-17 10_51_08-minimachines.net

Google ne cherche plus a entrer dans le jeu de la comparaison. La marque n’y a aucun intérêt puisque en pratique des engins sous MacOS, Windows ou une distribution Linux classique, auront plus de compétences que ces chromebooks. Google place donc cette nouvelle gamme sur le terrain du confort. Ce nouveau cap visé permet de s’extraire des comparaisons purement technique d’une note de performances. Pour y parvenir, le Pixelbook Go joue donc sur le même tableau qu’Apple avec ses MacBook Air. Celui d’engins légers, confortables et pratique avant d’être des machines performantes.

Plus légers avec 900 grammes, les Pixelbook Go sont des 13.3″ aériens et très fins. Leur épaisseur est contenue avec 13 mm au point le plus haut et malgré tout le moteur de recherche les présente comme très solides grâce à une coque en alliage de magnésium. Des détails intéressants ont été pensés pour rendre ces Chromebooks plus agréables au quotidien. Le châssis est donc renforcé et sa partie inférieure comporte un léger relief pour mieux le tenir en main. A la fois parce qu’ils proposera une meilleure accroche mais également parce que ce genre de relief permet d’ajuster sa prise en main puisqu’on sent physiquement l’engin glisser entre ses doigts.

2019-10-17 10_50_28-minimachines.net

Le clavier a été traité pour qu’il propose une frappe silencieuse. Il dispose d’un rétro éclairage pour plus de facilité de lecture dans une ambiance sombre. La batterie est plus importante pour une autonomie annoncée de 12 heures. Le pavé tactile est immense et il est recouvert d’une couche de verre pour une glisse plus agréable. Bref, beaucoup de détails qui se conjuguent avec la simplicité du système pour proposer un engin qui se veut différent du reste du marché. Ajoutez à cela la partie tactile de l’écran qui permettra de retrouver les applications Android directement sur l’engin et vous aurez une solution significativement différente du reste des propositions concurrentes.

La connectique comporte un port jack audio stéréo 3.5 mm et deux prises USB type-C. Un Wifi5 est disponible associé à un Bluetooth 4.2. Deux enceintes stéréo sont présentes en façade. L’engin se rechargera grâce à un bloc secteur de 45 watts en USB type-C. Les finitions colorées sont assez classiques avec un modèle noir qui sera bientôt disponible et un autre rose qui devrait arriver plus tard. Les deux sont traités avec une finition mate.

Google PixelBook

Le Pixelbook de 2017

Le Pixelbook Go est bien moins cher que les anciens chromebooks de la marque. 

Mais je pense que leur cible est différente et c’est probablement ce qui explique ce repositionnement de tarif. Les anciens modèles de Chromebooks proposés par Google n’avaient pas une vraie vocation commerciale. Ils étaient chers, très chers et Google s’en servait comme étendards de gamme  pour marquer les esprits sur la pertinence du concept. Avec un modèle de Pixelbook à 1199$ en 2017 qui suivait le Chromebook Pixel original de 2015 à 1299$, les machines de Google ont toujours visé un segment  de prix élevé. Ils ont également toujours été produit à d’assez petites échelles.

Le Chromebook Pixel a par exemple servi a amorcer la pompe d’un intérêt envers le format Chromebook chez les développeurs en 2015. La marque s’est payé le luxe d’offrir un engin à 1299$ aux centaines de développeurs et journalistes assistant à sa conférence alors. But du jeu, pousser les premiers a travailler sur des applications prévues pour ChromeOS et les seconds a parler du système d’exploitation.

Le Pixelbook de 2015

Ces nouveaux Pixelbook Go visent à mon sens un beaucoup plus large public avec des prix plus abordables. Prix que certains constructeurs classiques de Chromebooks atteignent désormais avec leurs productions. Le Go du nom de ces chromebook semble signifier un usage en mobilité mais c’est peut être le départ de la marque sur ce terrain de jeu en tant que fabricant. La marque a bien compris qu’elle avait désormais un rôle a jouer sur le marché comme elle a su en trouver un avec sa gamme de smartphones Pixel.

Reste a savoir si il sera plus pertinent en 2020 de choisir un engin plus classique, au même tarif, avec ou sans système d’exploitation et de choisir celui qu’on voudra utiliser. ChromeOS est un système intéressant mais ils ne faut pas perdre de vue sa date d’exploitation limitée. autant un PC traditionnel peut être basculé sous Chromium OS sans soucis, peut fonctionner sous Windows ou une distribution Linux jusqu’en 2030… Autant le Pixelbook Go vient de retourner le sablier de son support qui prendra fin dans 5 ans.

Google Pixelbook Go : le Chromebook hors sol © MiniMachines.net. 2019

Masterclass : découvrez les coulisses de la série Culottées, le 24 octobre

Par Shadows

La série animée Culottées, adaptée de la bande dessinée en deux tomes de Pénélope Bagieu, est en cours de fabrication au sein de Silex Animation, à Angoulême. Prévue pour l’an prochain, la série mettra en scène des portraits de femmes historiques, connues et inconnues.

Le projet est manifestement très attendu : l’aperçu proposé en juin dernier au Festival d’Annecy était plein à craquer, et de nombreuses personnes n’ont pu y assister faute de place. Nous avions pu nous glisser dans la salle et vous proposer un compte-rendu.

Les Culottées
Les réalisatrices durant le Festival d’Annecy

Bonne nouvelle : une masterclass sera proposée le 24 octobre à Paris autour de la création de cette série. Une grande partie de l’équipe sera sur place : Phuong Mai Nguyen et Charlotte Cambon de Lavalette (réalisatrices), Priscilla Bertin (productrice de Silex Films), Philippine Gelberger (productrice exécutive), Elise Benroubi (co-auteure) et Tiphaine de Raguenel (France Télévisions). Virginie Boda de l’association Les Femmes s’Animent assurera la modération.

Le contenu devrait se rapprocher de la conférence du Festival d’Annecy. Si vous aviez déjà lu notre compte-rendu de l’époque, vous y trouverez tout de même votre compte : pour des raisons évidentes de confidentialité, nous n’avions par exemple pas pu reproduire les très nombreuses images de coulisses et extraits proposés par l’équipe.
Par ailleurs, Silex Films nous précise que des ajouts sont prévus par rapport à cette conférence. La présence de la co-scénariste Elise Benroubi devrait par exemple permettre de davantage explorer le travail d’écriture.

La conférence se tiendra le jeudi 24 octobre, au Forum des Images (1er arrondissement de Paris) et à partir de 19 heures. L’entrée est payante mais des réductions sont proposées (étudiantes/étudiants, personnes sans emploi, moins de 25 ans…).
Pour plus de détails et vous inscrire, rendez-vous sur le site du Forum des Images.

Culottées sera visible début 2020 sur France Télévisions, avec 30 épisodes de 3 minutes 30 animés en 2D.

L’article Masterclass : découvrez les coulisses de la série Culottées, le 24 octobre est apparu en premier sur 3DVF.

Shanxi Television in China Purchases Second Calrec Brio Console for its New Studio

Par D Pagan Communications

HEBDEN BRIDGE, OCTOBER 16, 2019 — China-based Shanxi Television has chosen a Calrec Brio36 audio console for its news programming and multi-purpose talk shows. The Brio is installed in a new studio, which was initially used for covering the China National Youth Games, held this August, with more than 10 hours of live broadcasting produced ...

The post Shanxi Television in China Purchases Second Calrec Brio Console for its New Studio appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

Traktor Kontrol S3: The Middle Child For The MK3 Traktor Generation

Par Dan White

As we reported on last week, the Traktor Kontrol S3 is here. Today we can confirm the official announcement of the DJ controller. Native Instruments has sent over their confirmation and initial specs and photos, which seems to place the controller comfortably between the Kontrol S2 MK3 and Kontrol S4 MK3. Ean’s First Thoughts Want […]

The post Traktor Kontrol S3: The Middle Child For The MK3 Traktor Generation appeared first on DJ TechTools.

Evercast, LLC Appoints Steven B. Cohen as Evangelist in Los Angeles

Par Artisans PR

Leading Industry technologist to assist introduction and adoption of remote collaboration system for Production and Post. LOS ANGELES— Evercast, LLC, a Scottsdale, Arizona-based developer of a powerful live-streaming collaboration platform, has hired Steven B. Cohen as Evangelist to enhance their offerings, support their growth and technology adoption in Media & Entertainment. Cohen brings broad expertise ...

The post Evercast, LLC Appoints Steven B. Cohen as Evangelist in Los Angeles appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

Starfish provides compliance recording to The National Library of Sweden

Par Manor Marketing

Reading,UK, 16 October 2019: Starfish Technologies, a pioneer in transport stream processing and advertising insertion, has supplied a multi-channel compliance recording system to Kungliga biblioteket, The National Library of Sweden in Stockholm, Sweden, in cooperation with Starfish’s Swedish partner Lanlink Digital Broadcast. The system utilises Starfish’s ‘Verify’ compliance recording technology which can record multiple channels of ...

The post Starfish provides compliance recording to The National Library of Sweden appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

⁣ ⁣⁣ ⁣#repost...




⁣⁣
⁣#repost @ame_solutions_hk⁣
⁣__________________⁣
⁣⁣
⁣Exhibition that showcasing the UNITY OF LIGHT with soft edge blending wide screen⁣
⁣projection.⁣
⁣⁣
⁣#amesolutions ⁣
⁣#upstage⁣
⁣#projection #screenwork ⁣
⁣#millumin #v3 #hongkkng⁣
⁣#edgeblending #panasonicprojector
https://www.instagram.com/p/B3rQKunpqUP/?igshid=n1pdoxagrjlg

Globecast selected by Orby TV to provide media operations for new US pay-as-you-go DTH satellite service

Par Jump

Globecast, the global solutions provider for media, announced that the company has been selected by Orby TV to provide a wide range of turnkey broadcast media operational services for the nascent pay TV startup. Launched throughout the lower 48 United States in spring 2019, Orby TV offers a high-quality and affordable prepaid, pay-as-you-go satellite pay ...

The post Globecast selected by Orby TV to provide media operations for new US pay-as-you-go DTH satellite service appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

Insight TV launches branded block on Virgin Media’s 4K UHD channel in the UK

Par Clara Zerbib

Insight TV, the world’s leading 4K UHD HDR broadcaster and producer of native UHD content, is expanding its reach within the UK with the launch of a branded block on Virgin Media’s 4K UHD channel in the UK. From 15th November, Virgin Media customers will be able to watch Insight TV’s popular shows in 4K ...

The post Insight TV launches branded block on Virgin Media’s 4K UHD channel in the UK appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

Switch Media Unveils Cost-Effective Fast-to-Market OTT Platform MediaHQ Lite

Par Jump

Switch Media, a world leader in online video technology, is announcing the launch of MediaHQ Lite. This is an end-to-end OTT platform that provides a comprehensive feature set at a cost-effective price point allowing an OTT service to be delivered swiftly. MediaHQ Lite keeps complexity to a minimum while satisfying core OTT requirements, reducing overheads ...

The post Switch Media Unveils Cost-Effective Fast-to-Market OTT Platform MediaHQ Lite appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

Nexo et Yamaha au Toyota Stadium au Japon

Par admin

Un des stades accueillant la Coupe du Monde de Rugby, le Toyota Stadium situé à quelques km de Nagoya, a été profondément rénové avec l’installation d’un système basé sur le line-array GEO S12-ST de Nexo.

Le Toyota Stadium et son toit retractable.

Avec sa jauge d’environ 44 400 spectateurs, le Toyota Stadium est l’un des plus grands stades de foot japonais, ce qui ne l’empêche pas d’accueil aussi des matchs de rugby. Afin de bien accueillir la Coupe du Monde Rugby, la diffusion du stade a été remplacée et le choix s’est porté sur un système Nexo alimenté par de l’électronique Yamaha.
C’est le M&H Laboratory Co, Ltd. qui a eu en charge le design et la gestion du marché son assisté par Yamaha Sound Systems (YSS) et l’équipe de support projets de Nexo.

Un cluster de 5 GEO S12-ST parfaitement intégré dans les éléments de la toiture fixe.

Le choix de la diffusion s’est porté vers des clusters de line-arrays GEO S12-ST spécialement conçus pour des applications dans des stades et dont la taille permet de les cacher dans la structure de couverture des gradins.
Ils sont employés pour diffuser de la musique durant les mi-temps, pour l’animation musicale d’avant et après match, pour les annonces vocales et pour illustrer les images diffusées sur les écrans géants du stade.
Ils sont tout aussi bien employés pour les interviews réalisées à même le bord du terrain, rendant essentielle la qualité de la reproduction de la voix comme les capacités en pression acoustique afin de maintenir la meilleure intelligibilité malgré le bruit de fond inhérent au public.

Yoshiteru Mimura, le President de M&H Laboratory Co. Ltd

Yoshiteru Mimura, le President de M&H Laboratory Co. Ltd, nous explique : « Le stade représente une très grande surface particulièrement réverbérante et générant aussi des échos ce qui rend l’équation difficile entre clarté de la restitution, couverture homogène et qualité de rendu.

Avant d’entreprendre ce chantier nous avons effectué des mesures et écouté attentivement le son délivré par l’ancien système et découvert qu’il y avait des sièges où le son arrivait peu et mal.
Afin de résoudre ce problème nous avons non seulement remplacé les enceintes, mais aussi augmenté leur nombre et effectué un calage mécanique et électrique. Notre but était de redonner précision et intelligibilité au son.

Yoshiteru Mimura précise avoir été impressionné par la qualité et la durabilité des enceintes Nexo installées en 2011 dans le Stade de France, un temoignage vivant et sonore en faveur des GEO S12-ST, un modèle développé spécifiquement pour équiper ce type d’enceintes sportives et disposant à cet effet d’un moteur spécifique ayant une sensibilité de 3 dB supérieure à celle du GEO S12, largement employé de par le mode en Touring.

La ligne principale constituée de 11 têtes GEO S12-ST et couvrant le terrain.

Le système du Toyota Stadium est basé sur un grand nombre de points de diffusion. Le premier est une ligne de 11 boîtes faisant face au terrain. Pour les gradins principaux et arrière, sont prévus trois arrays de 6 têtes situés près des bords du toit.
Des clusters de 3 boîtes couvrent les sièges frontaux avec des renforts arrière pour des usages ponctuels. Tout ce qui vient d’être décrit, est basé sur le GEO S12-ST mais de nombreux renforts font appel aux inusables PS15-R2 et PS10-R2. 48 autres PS10-R2 accrochés au bord des gradins, cerclent le stade et sont activables à la demande.

Masahiro Hori en charge du son au sein du Toyota Stadium dans la régie technique du stade en compagnie à droite de l’image de Yoshiteru Mimura, le President de M&H Laboratory.

Masahiro Hori en charge de la mise en œuvre du son au sein de l’enceinte du Toyota Stadium, ne laisse aucune place au doute : « La différence entre les deux systèmes est évidente. Je ressens le rendu Nexo comme naturel, sans effort.
Nous avons bien entendu travaillé le calage et la mise en phase de l’ensemble des points de diffusion, mais le son est de toute manière beaucoup plus précis qu’auparavant. On a par ailleurs réussi à réduire les échos ce qui a un effet très bénéfique.»

Une des salles techniques abritant les NXAMP4x2Mk2 Nexo. Cherchez l’intru ;0)

L’amplification et le processing sont effectués par le tout nouveau NXAMP4x2Mk2 dont nombre d’exemplaires ont été placés dans 4 pièces dédiées et ventilées aux quatre coins du stade, alimentés par une rocade en fibre véhiculant un flux Dante.

L’ensemble de la diffusion Nexo, line arrays, point sources et amplis, a été fourni par Yamaha Sound Systems, en même temps qu’une console CL5 pour la régie du stade.

La régié du stade avec sa toute nouvelle CL5 et sa superbe vue du terrain et des gradins.

Yoshiteru Mimura conclut ainsi : « Les enceintes Nexo ont une sensibilité supérieure aux modèles dont était équipé le stade, ce qui nous permet de jouer plus fort qu’auparavant. Ce qui est important dans ce type de lieu est la longévité du matériel. Des enceintes exploitées dans des lieux comme le Toyota Stadium supportent mal les aléas climatiques.
Avec notre nouveau système Nexo nous sommes désormais certains de pouvoir délivrer un son digne d’une intégration en salle y compris en cas de mauvaises conditions climatiques. »

Et d’autres informations sur le site Yamaha, sur le site Nexo et sur le site Toyota Stadium

Content Delivery & Security Association Launches Content Protection Month with Bob Gold & Associates

Par bobgold

NBCUniversal, Amazon Studios, BBC Studios, Paramount and Other Industry Leaders to Participate in Global Entertainment Industry Initiative The Content Delivery & Security Association (CDSA), the international industry advocate for content security, has selected Bob Gold & Associates, a nationally recognized boutique public relations agency, as its communications agency to promote and bring awareness to the ...

The post Content Delivery & Security Association Launches Content Protection Month with Bob Gold & Associates appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

Oculus Quest : comment jouer aux jeux Oculus Go et Gear VR

Par Bastien L
oculus go apps quest

L’Oculus Quest permet désormais de jouer aux jeux Samsung Gear VR et Oculus Go. Découvrez comment procéder pour installer les applications et les lancer depuis le nouveau casque VR autonome de Facebook…

Sur Oculus Quest, il est désormais possible de jouer à plus de 40 jeux et applications issus des catalogues de l’Oculus Go et du Samsung Gear VR. De quoi augmenter considérablement le contenu compatible avec le casque VR autonome à succès de Facebook

Pour pouvoir jouer à ces jeux et utiliser ces applications, la marche à suivre n’est pas très compliquée, mais requiert de se rendre dans les paramètres de l’Oculus Quest. Pour cause, ces applications sont stockées séparément sur la mémoire du casque.

Oculus Quest : comment installer et lancer les apps Go / Gear VR

Tout d’abord, rendez-vous sur l’écran d’accueil de l’Oculus Quest et choisissez l’onglet ” Bibliothèque “. En haut à gauche de l’écran, vous verrez un menu déroulant ” Oculus Quest “.

Déroulez-le, et choisissez le bouton ” Go/Gear VR “. Vous avez désormais accès à votre bibliothèque de jeux et d’applications Oculus Go / Gear VR. Vous pouvez consulter la liste des mises à jour disponibles, la liste des applications qui ne sont pas encore installées, ou tout simplement lancer un jeu ou une application.

Si vous n’avez jamais consulté cette rubrique auparavant, aucun jeu n’est installé. Pour les installer, choisissez l’onglet ” non installées ” dans le menu situé à gauche de l’écran. Sélectionnez l’application de votre choix, et choisissez l’option ” Installer “.

Toutes les applications installées figurent désormais dans la section ” Apps “. Vous pouvez les lancer en les sélectionnant dans le menu, de la même manière que les jeux et applis Oculus Quest.

Cet article Oculus Quest : comment jouer aux jeux Oculus Go et Gear VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

d&b audiotechnik nomme Alain Richer au poste de DG France

Par admin

d&b annonce la nomination d’Alain Richer au poste de DG France succédant à Didier ‘Lulu’ Lubin qui a pris sa retraite en Septembre après avoir fondé d&b France en 2000. Alain Richer sera responsable de toutes les opérations France et reportera à Phill Coe Directeur EMEA.

Alain Richer DG d&b audiotechnik France

Cadre expérimenté dans les Ventes et le Marketing issu des marchés professionnel et grand public, Alain Richer a rejoint d&b de Sennheiser, où il occupait le poste de Directeur du Trade Marketing Européen.

Commentant sa nomination, Alain Richer a déclaré : «Tout au long de ma carrière dans le secteur de l’audio professionnel, j’ai toujours eu un profond respect pour l’engagement de d&b en matière de qualité et de technologie acoustique de pointe. J’ai hâte de faire partie de l’équipe qui permettra le développement de la prochaine phase de croissance en France.»

d&b a poursuivi ses investissements sur le marché français en élargissant son programme d’éducation et sa structure locale, tout en continuant à renforcer son réseau de partenaires afin de mieux servir le marché. « Au cours des quatre dernières années, notre part de marché en France a plus que doublé, » a ajouté M. Coe.
« Alors que nous entrons dans la prochaine phase de notre développement, avec une solide équipe locale désormais dirigée par Alain, nous sommes bien positionnés pour poursuivre notre croissance. »

Amnon Harmon, PDG de d&b, a déclaré : « La France est un marché stratégique pour d&b et fait partie intégrante de nos plans de croissance internationale. Je suis convaincu que les connaissances d’Alain de l’audio professionnel et du marché local le rendent parfaitement qualifié pour ce rôle. »

SoundLightUp souhaite à Lulu la plus endiablée et sonore des retraites !

 

MVision La Wash passe commande de l’Esprite Robe

Par admin

Première société de prestation en France et une des premières dans le monde séduites par l’Esprite Robe, MVision La Wash vient de signer la commande de 50 exemplaires de ce nouveau projecteur Spot/Profile à moteur de leds blanches interchangeable.

MVision La Wash prestataire événementiel situé à Longjumeau complète ainsi son parc lumière Robe constitué de MegaPointe et de LEDBeam 150.

Plus d’infos sur le site Robe et dans SLU L’esprit d’équipe Robe

❌