Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Hier — 6 décembre 2019Vos flux RSS

Comment télécharger des vidéos à 360 degrés sur YouTube

Par Gwendal P
vidéos 360 vr 360 degrés top meilleures sélection

Lorsque l’on souhaite profiter d’une vidéo à 360 degrés, le mieux est de pouvoir y avoir accès à tout moment. Pour cela, le meilleur moyen est de la télécharger. Il existe plusieurs méthodes pour y parvenir. 

La réalité virtuelle se développe et se démocratise de plus en plus auprès du grand public. La technologie embarquée par les casques s’améliore constamment, ce qui leur permet d’afficher une qualité d’image toujours plus nette et précise. Cet outil est ainsi un support pertinent pour regarder des vidéos, et plus particulièrement des vidéos à 360 degrés. Celles-ci permettent à l’utilisateur de regarder partout autour de lui afin d’observer le paysage dans son intégralité. Nous ne voyons plus seulement ce qu’une caméra classique peut nous montrer. Au contraire, c’est là une véritable expérience immersive qui propose plusieurs lectures en fonction de l’angle de vue choisi.

Télécharger les vidéos 360° pour les emporter partout

YouTube est l’une des premières plateformes à avoir joué un rôle majeur dans la mise en avant des vidéos à 360 degrés. Elles ont commencé à faire leur apparition sur le site dès 2014 alors que la réalité virtuelle prenait véritablement son essor. Aujourd’hui, l’application YouTube VR est disponible pour les casques Vive de HTC et ceux d’Oculus. Elle permet de consulter avec ces appareils toutes les vidéos disponibles. Mais elle possède quelques contraintes qui peuvent rendre l’expérience pas tout le temps satisfaisante. 

Pour remédier à cela, le meilleur moyen est de directement télécharger les vidéos à 360 degrés présentes sur YouTube. Et cela, afin de pouvoir les emporter partout avec soi, et d’en profiter même en l’absence d’une connexion à internet. Il existe de nombreuses solutions pour télécharger ces vidéos, mais toutes ne se valent pas. Certaines méthodes opèrent depuis un site web qui se charge de récupérer le fichier désiré et de le réencoder dans un format peu lourd. Même si cette manière de faire est simple, il ne faut pas s’attendre à obtenir la vidéo dans une qualité optimale. 

 

4K Video Downloader : Le logiciel parfait pour télécharger des vidéos 360° sur YouTube

L’autre manière de faire consiste à utiliser un logiciel dédié au téléchargement de vidéos sur YouTube. 4K Video Downloader est un logiciel gratuit qui permet de télécharger tous types de vidéos depuis Youtube, mais aussi d’autres plateformes comme Facebook ou Vimeo. Comme son nom l’indique, il respecte la qualité originale de la source et télécharge les vidéos en haute définition (HD, 4K, 8K…). En outre, ce logiciel prend en charge les vidéos à 360 degrés. Les tutoriels pour télécharger une playlist YouTube sont très simples et tout est clairement expliqué.

Se pose alors la question de la légalité d’une telle action. Télécharger une vidéo, à 360 degrés ou non, n’est pas interdit, à condition que l’utilisation soit à titre personnel. YouTube le précise sur son site. En revanche, il est aussi mentionné que l’ayant droit doit avoir donné son accord au préalable. Il est donc recommandé de demander cette autorisation avant de télécharger des vidéos sur YouTube.

Cet article Comment télécharger des vidéos à 360 degrés sur YouTube a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Dreamworks dévoile Dragons : Flight Academy, une nouvelle expérience

Par Pierrick LABBE
Expérience en réalité virtuelle Dragons : Flight Academy

L’entreprise de réalité virtuelle localisée Dreamscape Immersive continue sur sa bonne habitude en proposant une nouvelle expérience qui s’inscrit dans la continuité du film « How to Train Your Dragon », sorti en 2010 et baptisée Dragons : Flight Academy.

Ce nouveau projet pourrait donc réaliser le rêve de beaucoup d’amateurs d’héroïc fantasy. Concrètement, vous pourrez voler sur le dos d’un dragon en réalité virtuelle, avec huit autres personnes comme dans le film.

Dragons : Flight Academy, une expérience à tester

Vous pouvez en profiter dès maintenant de Dragons : Flight Academy et ce jusqu’au début du mois de janvier dans les deux sites de l’entreprises, qui se trouvent à Dallas et à Los Angeles. Une liste qui limite considérablement les possibilités pour ceux qui se trouvent en Europe, en attendant que l’entreprise ne s’étende ou que son expérience en réalité virtuelle ne soit reprise par d’autres spécialistes de la réalité virtuelle se déroulant dans des endroits comme celui-ci.

Le prix est de 20 dollars par ticket et l’expérience dure 35 minutes. Le prix est donc plutôt honnête par rapport à la longueur et à la qualité de l’expérience. Attention, il serait conseillé de se présenter 15 minutes avant au moins. Dragons : Flight Academy n’est qu’une des expériences que propose Dreamscape Immersive. Il y a aussi une option avec Men in Black qui a été annoncée, mais dont les tickets ne sont pas encore annoncés à la vente. En attendant vous pouvez notamment profiter de The Blu : Deep Rescue. A chaque fois, vous pourrez vous déplacer librement et profiter du retour haptique.

Cet article Dreamworks dévoile Dragons : Flight Academy, une nouvelle expérience a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

À partir d’avant-hierVos flux RSS

V-Ray Next disponible pour Revit

Par Shadows

Chaos Group lance V-Ray Next for Revit. La nouvelle version de son moteur de rendu propose de nombreuses avancées : meilleure intégration Revit, nouvel éditeur d’assets, un “gestionnaire d’apparence” qui permet de basculer automatiquement les assets vers des versions plus réalistes au moment du rendu, meilleure interopérabilité vers et depuis d’autres outils 3D comme Max, Rhino ou SketchUp, mise au point de la caméra par simple clic dans le viewport, simplification et amélioration des outils d’éclairage, outil d’analyse de l’éclairage, refonte des effets d’objectif de caméra, support des decals, denoising NVIDIA…
Outre ces nombreuses améliorations de workflow, V-Ray Next propose aussi et surtout un gain en performances de l’ordre de x2 en moyenne, tandis que le rendu GPU dispose de davantage de fonctionnalités.

L’article V-Ray Next disponible pour Revit est apparu en premier sur 3DVF.

Sculptron : un nouvel outil entre sculpture et animation

Par Shadows

OTOY dévoile Sculptron, un nouveau logiciel au positionnement atypique. Il s’agit d’une solution de sculpture-animation s’appuyant sur le GPU.

OTOY précise d’emblée que le but n’est absolument pas de remplacer des solutions spécialisées comme ZBrush, qui reste une référence pour créer des modèles statiques. En revanche, l’idée est de proposer un outil de sculpture pensé pour aller de pair avec l’animation 3D.

Concrètement, Sculptron vous permet d’importer vos modèles (OBJ uniquement pour le moment) puis de les transformer. On peut stocker chaque état de sculpture dans une keyframe, avec aperçu temps réel de l’animation. Mieux encore : on peut importer un modèle différent en tant que keyframe de l’animation… Sous réserve que le nombre de polygones soit strictement identique à celui du mesh déjà chargé.

Sculptron propose par ailleurs des calques d’animation que l’on peut combiner, et l’animation finale est exportable en MDD (Alembic arrivera “bientôt”).

OTOY cite quelques usages potentiels de son outil, comme l’édition d’un cache animé pour corriger, par exemple, une simulation de cloth.
Autre point intéressant : la possibilité de convertir un mesh ou une animation en volume OpenVDB ou séquence OpenVDB.

La page de l’annonce vous donnera quelques détails ainsi qu’un accès à la version alpha, qui est gratuite. N’hésitez donc pas à tester l’outil !

L’article Sculptron : un nouvel outil entre sculpture et animation est apparu en premier sur 3DVF.

RenderMan 23 disponible : une mise à jour survitaminée pour le moteur de Pixar

Par Shadows

Pixar lance officiellement RenderMan 23, nouvelle version majeure de son moteur de rendu. Au menu, plusieurs avancées majeures :

– Le support natif d’USD (Universal Scene Description), la technologie open source développée par Pixar qui promet d’améliorer pipelines, collaboration et gestion des scènes ; USD était d’ailleurs LE mot clé phare du SIGGRAPH cet été chez les éditeurs ;
– Le support de Houdini 18 et de ses dernières avancées, en particulier l’outil de look-dev Solaris ;
– Une meilleure interactivité, avec la possibilité de mettre à jour facilement résolution et viewport ;
– Un look-dev plus rapide avec le mode Interactive Refinement ;
– une amélioration des APIs et plateformes de développement, avec par exemple la mise à jour du support de la VFX Reference Platform ;
– Un compositing amélioré avec l’ajustement interactif des LPEs et AOVs.

Pour plus de détails, on se rendra sur le site officiel. La mise à jour est gratuite pour les clients avec maintenance. La version gratuite à usage non commercial a elle aussi été mise à jour.

Rappelons enfin que Progiss, partenaire de 3DVF, est revendeur exclusif de RenderMan en France. Vous pouvez donc retrouver le moteur de rendu dans la boutique 3DVF.fr. En cas de question, n’hésitez pas à les contacter par téléphone au 01 49 89 07 90 ou par mail : info@progiss.com.
Notez également que l’équipe Progiss est à votre disposition pour vous proposer des présentations des logiciels de la boutique, que ce soit dans leurs locaux (Villepinte, à côté de Paris) ou dans les vôtres.

L’article RenderMan 23 disponible : une mise à jour survitaminée pour le moteur de Pixar est apparu en premier sur 3DVF.

National Geographic Explore VR lance l’expérience Macchu Picchu

Par Pierrick LABBE
Macchu Picchu National Geographic Explore VR

Le célèbre magazine a lancé une application de découverte, National Geographic Explore VR. Il est désormais possible de visiter virtuellement le Macchu Picchu et en savoir davantage sur cette citadelle perdue.

La citée perchée en haut d’une montagne est resté oubliée des hommes pendant des siècles. Cette citadelle inca, merveille du monde moderne, ne cesse de fasciner par son architecture et son emplacement. Perdue au sommet d’une montagne de la cordillère des Andes péruvienne près de la forêt amazonienne, la ville qui se découpe en trois secteurs, religieux avec ses temples, urbaine avec ses maisons et agricole avec ses cultures en terrasse reste, encore de nos jours, une énigme. Difficile d’imaginer comment la culture inca ait pu construire une telle citée en haut d’une montagne avec une architecture incroyable. Son accès est, encore de nos jours, particulièrement difficile.

Découvrez le Macchu Picchu en réalité virtuelle

L’application National Geographic Explore VR a été mise à jour et propose désormais une visite intrigante de la célèbre citadelle inca Macchu Picchu avec des vidéos à 360 degrés et des reconstitutions numériques. L’application vous expliquera la culture inca, depuis leurs techniques de momification à leurs cultes. Des reconstitutions numériques des bâtiments vous permettront de comprendre la vie des incas. L’application a recréé des espaces numériques pour redonner vie aux ruines de la citée.

L’expérience en réalité virtuelle fait aussi la part belle à Hiram Bingham, l’explorateur américain qui a redécouvert la citadelle de Macchu Picchu au début du 20ème siècle. Il s’agit donc aussi bien d’un voyage dans le temps et dans l’espace que vous propose National Geographic Explore VR. L’expérience est particulièrement  éducative. De tels voyages virtuels permettent non seulement de découvrir le monde depuis son salon mais aussi de préserver des lieux fragiles que le tourisme dégrade. L’application est disponible pour l’Oculus Quest au prix de 9,99 dollars ici.

Cet article National Geographic Explore VR lance l’expérience Macchu Picchu a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

EmberGen : “le simulateur de fluides le plus rapide du monde” arrive en alpha

Par Shadows

Nous vous le présentions l’été dernier alors qu’il ne se montrait que sous forme d’aperçus vidéo, le voici désormais disponible en version alpha. EmberGen, proposé par JangaFX, est un simulateur de fluides spécialisé dans le feu, la fumée et les explosions.

Concrètement, EmberGen permet de travailler en temps réel et d’exporter, au choix, flipbooks, séquences d’images et volumes VDB.

L’outil permet de travailler en temps réel et se destine à deux secteurs distincts :
– le jeu vidéo, tout d’abord, via l’export de séquences d’images et flipbooks. Attention, à ce stade aucun export volumétrique pour un usage temps réel n’est implémenté : cette fonction est néanmoins prévue à terme ;
– le cinéma, ensuite. Pour ce domaine, EmberGen permet l’export VDB, PONG, TGA et EXR, selon que vous souhaitiez séquences d’images ou volumes. L’éditeur souligne que sa rapidité peut être un atout en prévisualisation, et que l’outil pourra néanmoins aussi, bien entendu, utilisé pour créer les simulations finales.
A terme, EmberGen devrait proposer davantage de fonctions pour cette industrie, avec par exemple des exports alembic et la gestion des collisions avec des meshes importés.

Compatible AMD et NVIDIA, EmberGen nécessite l’équivalent d’une carte GTX 1060 au minimum.

Le site officiel vous permettra de demander un accès à l’alpha. De quoi vérifier par vous-mêmes si l’affirmation de l’éditeur, selon laquelle son outil est le simulateur de fluides le plus rapide du monde, est belle et bien respectée en pratique.
Notez également que les tarifs finaux du produit sont déjà annoncés.

L’article EmberGen : “le simulateur de fluides le plus rapide du monde” arrive en alpha est apparu en premier sur 3DVF.

Quad Remesher : une solution de retopologie pour vos outils préférés

Par Shadows

Si vous travaillez régulièrement avec des modèles à la topologie approximative, Quad Remesher est peut-être fait pour vous. Ce système édité par Exoside se propose de faire une retopologie automatique de vos modèles et de remplacer la soupe de polygones qui les composent de quads proprement placés.

L’outil est disponible en tant que plugin pour les principaux outils du marché : 3ds Max, Maya, Modo, Blender, Houdini, Cinema 4D.

Quad Remesher est payant mais dispose d’une version d’essai. Quelques exemples concrets (avant/après retopologie) ont par ailleurs été mis en ligne :

L’article Quad Remesher : une solution de retopologie pour vos outils préférés est apparu en premier sur 3DVF.

Houdini 18 disponible, avec Solaris et Karma

Par Shadows

Après avoir multiplié annonces et présentations, SideFX met aujourd’hui à disposition la version 18 de Houdini.

Rappelons les deux avancées phares de cette mise à jour :
– Solaris, un contexte de lookdev, layout et lighting s’appuyant sur la technologie open source USD (Universal Scene Description) développée par Pixar ;
– Karma Render, un nouveau moteur de rendu s’appuyant sur Hydra qui s’intègre à l’environnement Solaris.

Outre ces deux éléments, Houdini 18 propose évidemment des améliorations pour les destructions, effets pyrotechniques et des optimisations variées.

Houdini se décline pour rappel en différentes versions Core, FX, Indie. Pour l’apprentissage, Houdini Apprentice (gratuit) est aussi disponible, avec une restriction sur la résolution des rendus et un watermark.

Rappelons enfin que notre partenaire Progiss est revendeur Houdini, que vous pourrez donc retrouver dans la boutique 3DVF.fr.

L’article Houdini 18 disponible, avec Solaris et Karma est apparu en premier sur 3DVF.

V-Ray : toujours plus de performances avec RTX

Par Shadows

Si le moteur de rendu V-Ray Next de Chaos Group était bien évidemment déjà compatible avec les cartes NVIDIA RTX, le mois de novembre a comme un air de Noël anticipé pour les personnes disposant de cartes NVIDIA dernière génération.

En effet, l’éditeur annonce que V-Ray Next for 3ds Max Update 3 et V-Ray Next for Maya Update 2 apportent des gains sensibles en performances pour le rendu GPU.

Un article de blog détaille le fonctionnement sous 3ds Max : un menu permet désormais de choisir entre CUDA et RTX pour V-Ray GPU. Aucune modification de scène n’est nécessaire, et le rendu obtenu est strictement identique. En revanche, le mode hybride CPU+GPU n’est pas disponible en mode RTX.

En pratique, les performances obtenues sont très variables : quelques tests chez Chaos Group varient de +7% à +177%, avec une moyenne de +40%.

Côté Maya, un autre article annonce que l’outil dispose également de ce mode RTX grâce à l’update 2, sans toutefois apporter beaucoup de détails.

L’article V-Ray : toujours plus de performances avec RTX est apparu en premier sur 3DVF.

Glimt, une expérience de détective en réalité augmentée pour Magic Leap One

Par Pierrick LABBE
Glimt : The Vanishing at the Grand Starlight Hotel

Le Magic Leap One fait rêver beaucoup de monde par son potentiel et ses promesses. Il faut assurer cependant un catalogue d’expériences. Une autre vient de s’ajouter à la liste avec Glimt : The Vanishing at the Grand Starlight Hotel.

C’est Resolution Games, le studio de développement derrière Angry Birds : Isle of Pigs, qui est aux manettes de ce nouveau projet en réalité augmentée. Il s’agit cette fois d’un jeu d’enquête original.

Glimt : The Vanishing at the Grand Starlight Hotel : jouez à Sherlock Holmes

Glimt : The Vanishing at the Grand Starlight Hotel est une expérience en réalité augmentée, développée spécifiquement pour le Magic Leap One qui est décrite comme étant remplie de « mystères, de pouvoirs psychiques, de magie et bien sûr d’intrigue ». Pour l’instant, Resolution Games n’a dévoilé que quelques images de cette future expérience. Il s’agira tout de même de leur 10e jeu et de leur 3e expérience en réalité augmentée, après les deux premiers volumes liés à Angry Birds : First Person Slingshot et Isle of Pigs.

Les joueurs incarneront donc un détective psychique dans un environnement rempli de personnages hauts en couleur et avec des expériences extraordinaires. Des éléments de puzzle invitent aussi à penser en dehors du cadre habituel. On devrait en apprendre plus dans les prochains mois sur Glimt : The Vanishing at the Grand Starlight Hotel. Précision importante, le projet est développé dans le cadre du programme destiné aux créateurs indépendants qui a été lancé par Magic Leap. Celui-ci permet aux entreprises d’être candidate à des bourses de financement de 20.000 à 50.000 dollars. 31 entreprises en ont bénéficié l’an dernier.

Cet article Glimt, une expérience de détective en réalité augmentée pour Magic Leap One a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

SageThumbs : toujours plus de miniatures sous Windows

Par Shadows

Si vous manipulez régulièrement des formats graphiques très variés, SageThumbs est peut-être fait pour vous. Ce petit outil pour Windows vous permettra de disposer de miniatures pour un grand nombre d’extensions (162 formats d’image image / 224 extensions) via la librairie GFL.

L’article SageThumbs : toujours plus de miniatures sous Windows est apparu en premier sur 3DVF.

Le jeu en réalité augmentée Hello Kitty AR veut concurrencer Pokémon Go

Par Pierrick LABBE
Hello Kitty AR

Quel sera le jeu en réalité augmentée le plus populaire au monde ? Si Pokémon GO semble indétrônable, de nouveaux se joignent  la compétition, comme le prouve la version Hello Kitty AR.

 Beaucoup s’y sont déjà frottés ces dernières années, entre les zombies, les dinosaures, les magiciens ou les fantômes… Cependant aucun n’a pu effleurer la suprématie de Pokémon Go. Ce nouveau jeu en réalité augmentée sur smartphone espère toutefois venir taquiner le roi…

Découvrez Hello Kitty AR en réalité augmentée

Ce n’est pas forcément l’adversaire le plus coriace que l’on aurait pu imaginer ces dernières années à l’heure de chercher un rival à Pokémon Go. Cependant, Hello Kitty semble désormais vouloir relever le défi avec une expérience pour le moins « kawaii ». C’est même son nom, puisque le Bublar Groupe a annoncé jeudi « Hello Kitty AR : Kawaii World », un jeu en réalité augmenté géolocalisé créé en partenariat avec Sanrio, le fondateur du personnage mais aussi la plateforme Amazon Game Tech.

Le lancement du jeu Hello Kitty Ar devrait avoir lieu dans un premier temps début 2020 pour certains marchés sélectionnés. Puis, le  déploiement mondial serait lui prévu pour l’été 2020. En attendant, il est déjà possible de s’inscrire sur le site pour recevoir les informations mais aussi avoir une chance d’être sélectionné pour la version beta. Le jeu utilisera Google Maps API qui a déjà été utilisé pour les expériences de réalité augmentée de Walking Dead, Jurassic  World et Ghostbusters. Vous pourrez collecter des objets dans certains endroits et échanger avec vos amis. Chaque joueur pourra aussi bâtir son propre jardin Kawaii.

Cet article Le jeu en réalité augmentée Hello Kitty AR veut concurrencer Pokémon Go a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

La réalité virtuelle va-t-elle permettre de mieux comprendre l’Intelligence Artificielle ?

Par Pierrick LABBE
Intelligence artificielle réalité virtuelle

L’IUT Mines Albi vient de lancer, il y a quelques jours, un nouveau laboratoire destiné à mieux comprendre les liens entre réalité virtuelle et l’Intelligence Artificielle (IA). On vous explique de quoi il retourne.

Et si la réalité virtuelle permettait de mieux cerner ce qui est invisible ou difficilement à l’œil nu dans le monde réel. Dans ce projet international, avec l’institut Georgia Tech ISyE, basé à Atlanta aux Etats-Unis, la réalité virtuelle est mise à profit pour aider à la prise de décision.

Rendre concret des problèmes abstraits de l’Intelligence Artificielle

De quoi parle-t-on exactement avec la réalité virtuelle et l’Intelligence Artificielle ? C’est Frederick Benaben, professeur en génie industriel et directeur de ce laboratoire qui l’explique le mieux. Interrogé par l’Usine Nouvelle, il détaille : « La réalité virtuelle peut permettre de rendre concrets des problèmes abstraits. Qu’un outil d’aide à la décision prenne en compte 1.000 éléments lors d’une gestion de risque peut paraître insaisissable à l’esprit humain. Mais si vous avez ces 1.000 éléments représentés autour de vous par des bulles plus ou moins grosses et plus ou moins proches de vous, vous visualisez mieux comment les prioriser et les traiter ».

Cela permet notamment d’aider à faire face à un problème majeur pour rendre l’Intelligence Artificielle accessible au grand public. Si les décideurs ne sont pas transparents ou pas assez clairs dans les choix qu’ils font, la réalité virtuelle ajoute lors une « couche d’explicabilité » poursuit le spécialiste. Bien entendu, il s’agit encore des premiers pas mais le potentiel est là. Il est vrai que les mécanismes de prise de décision des IA reste souvent particulièrement obscur au commun des mortels.

Cet article La réalité virtuelle va-t-elle permettre de mieux comprendre l’Intelligence Artificielle ? a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Une visite inédite de la Chapelle Sixtine en réalité virtuelle

Par Pierrick LABBE
Chapelle Sixtine en réalité virtuelle

A moins d’aller directement au Vatican, au cœur de Rome, la Chapelle Sixtine reste quelque chose que l’on découvre en photo. La réalité virtuelle va cependant désormais changer la donne.

Dans le domaine culturel, de nombreux sites jouent la carte de la réalité virtuelle et des nouvelles technologies afin de favoriser l’accessibilité. La célèbre chapelle du Vatican est la dernière dans la liste, proposant notamment une incroyable reproduction de la peinture du plafond.

La Chapelle Sixtine, dans une incroyable reproduction

La Chapelle Sixtine est sans doute l’un des lieux peints les plus célèbres au monde, incarnation du talent de la Renaissance. Grâce à la réalité virtuelle, il est désormais possible d’en profiter comme si vous y étiez. L’expérience, a été rendue disponible gratuitement sur la plateforme Steam ici et offre des incroyables plans-serrés du lieu avec une visite guidée audio d’une heure. Baptisée « Il Divino : Michelangelo’s Sistine Ceiling », cette nouvelle expérience est disponible sur tous les casques majeurs en réalité virtuelle, mais vous pouvez aussi en profiter sur votre écran d’ordinateur.

C’est un projet qui tient particulièrement à cœur à Chris Evans, le résultat d’une passion de 15 ans pour le lieu. C’est le leader de l’animation technique chez Epic Games et il tenait vraiment à rendre ce lieu plus accessible à n’importe qui sur la planète. Vous pouvez voir n’importe quelle espace du lieu de façon très détaillée, mais aussi comprendre comment Michel-Ange a peint le plafond de la Chapelle Sixtine. Dans le lot, on trouve plusieurs images en 4k, et des images hautes résolutions qui permettent de voir le détail des coups de pinceaux.

Cet article Une visite inédite de la Chapelle Sixtine en réalité virtuelle a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Q-Proxies : des proxies à volonté sous 3ds Max

Par Shadows

Spline Dynamics nous dévoile son nouveau plugin 3ds Max : Q-Proxies. Il permet d’automatiser la création de proxies dans vos scènes, afin d’alléger vos scènes et de travailler plus efficacement.

Le produit est disponible en deux versions : Lite et Full. La version Lite est légèrement moins chère (les deux versions restant très abordables) mais ne gère pas les personnages et objets animés. Notez qu’il est possible d’upgrader de la version Lite vers Full.

Une version d’essai (10 jours) de Q-Proxies est aussi disponible ; elle propose les mêmes fonctions que la version Lite.

L’article Q-Proxies : des proxies à volonté sous 3ds Max est apparu en premier sur 3DVF.

Neon Noir : Crytek dévoile un benchmark dédié au raytracing

Par Shadows

Crytek annonce le lancement d’un benchmark 3D temps réel gratuit dérivé de Neon Noir, sa démo technologique centrée sur le raytracing.

Le benchmark devrait vous donner un score quelle que soit la configuration employée, mais Crytek suggère une configuration minimale pour un minimum de fluidité :

– AMD Ryzen 5 2500X CPU/Core i7-8700

– AMD Vega 56 8 GB VRAM/Nvidia GTX 1070 8 GB VRAM

– 16 GB System Ram

– Win 10 x64

– DX11

Il est à noter que la solution de raytracing de Crytek est à la fois matérielle et agnostique d’un point de vue API. Des caractéristiques qui ne la restreignent pas aux cartes NVIDIA équipées de RT Cores. Cette technologie de raytracing rejoindra le Cryengine mais pas avant 2020.

L’article Neon Noir : Crytek dévoile un benchmark dédié au raytracing est apparu en premier sur 3DVF.

L’université du Sussex veut vous aider à toucher les hologrammes

Par Pierrick LABBE
Touches les hologrammes

Et si la réalité augmentée devenait physique et sortait du virtuel ? C’est que cherchent à faire les chercheurs de l’université du Sussex, pour un projet très (très) séduisant permettant de toucher les hologrammes.

C’est à l’école d’ingénierie et d’informatique de l’université du Sussex que se déroule ce projet pour le moins innovant en réalité augmentée. Ils ont imaginé la possibilité d’afficher des hologrammes tactiles, sans avoir recours à un casque de réalité augmentée.

Toucher les hologrammes : un projet encore pratique

Ce projet a donc été nommé le « Multimodal Acoustic Trap Display » (MATD), et nécessite le recours à un projecteur LED, un ensemble de haut-parleurs et une perle en mousse. Les enceintes génèrent des ondes ultrasoniques qui maintiennent la balle en l’air et la font bouger très rapidement pour donner l’illusion d’une image volumétrique. Le projecteur se charge de donner vie au contenu avec le recours à des lumières bleu, vert et rouge.

« Notre nouvelle technologie s’inspire d’anciens téléviseurs qui utilisent un balayage à faisceau de couleur unique le long de l’écran si rapidement que votre cerveau l’enregistre comme une seule image. Notre prototype fait de même en utilisant une particule colorée qui peut se déplacer si rapidement n’importe où dans l’espace 3D que l’œil nu voit une image volumétrique en l’air» expliquent les chercheurs. Avec une autre enceinte, on peut même créer un sentiment de feedback quand vous touchez l’objet, de quoi donner naissance à une illusion particulièrement réaliste, celle de toucher les hologrammes. Reste désormais à voir cette technologie être déployée dans le monde réel.

Cet article L’université du Sussex veut vous aider à toucher les hologrammes a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Oculus et Unity veulent vous apprendre à faire un jeu en réalité virtuelle

Par Pierrick LABBE
Oculus et Unity formation

Et si vous développiez votre propre jeu en réalité virtuelle ? Afin de rendre plus populaire cette technologie, Oculus et Unity Technologies vous aident à mettre le pied à l’étrier.

C’est un guide destiné à rendre accessible au plus grand nombre le développement d’expériences en réalité virtuelle. Au programme, 20 heures de cours, plutôt accessibles, qui vous permettront de vous frotter à la VR et de développer votre propre jeu en réalité virtuelle.

Guide Oculus et Unity : une prise en main basique de la réalité virtuelle

Ces cours développés par Oculus et Unity sont donc destinés à vous aider à prendre en main des outils comme Unity, VRTK et bien sûr le kit de développement d’Oculus. L’objectif est de construire un simple puzzle dans une simulation d’Escape Room. Parmi les intervenants, on trouve plusieurs spécialistes techniques des deux entreprises. Au programme, on a notamment une introduction de Crhis Pruett, le responsable de l’écosystème Oculus qui parle des bonnes pratiques, comme session d’ouverture.

Plus avant dans la formation, voici certains des cours que vous pourrez trouver :

  • Utiliser Unity pour construire des expériences en réalité virtuelle
  • Mouvement et ergonomie
  • Le son dans la réalité virtuelle
  • Comment lancer une expérience de VR sur le marché

On voit donc, notamment avec ce dernier de 11 modules, que les entreprises pensent à tout, y compris à la dimension marketing. Reste à voir désormais si cette formation Oculus et Unity portera ses fruits. Pour commencer, c’est à cette adresse et bien sûr, c’est gratuit. Qu’est-ce que vous attendez pour vous lancer et développer votre premier jeu en réalité virtuelle ?

Cet article Oculus et Unity veulent vous apprendre à faire un jeu en réalité virtuelle a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Lumion 10 disponible : quoi de neuf en visualisation architecturale ?

Par Shadows

La solution de visualisation 3D temps réel et rendu Lumion se met à jour et passe en version 10.
Principalement destiné au marché de l’architecture et de l’aménagement du territoire, l’outil se dote de plusieurs avancées :

– Il devient possible, directement dans Lumion, d’insérer votre projet/rendu dans une vraie photo.

– Le displacement fait enfin son arrivée et permettra d’améliorer sensiblement le réalisme de vos surfaces : sable, gravier, parquet, pavés en bénéficieront pas exemple. 160 textures fournies prennent en compte cette amélioration.

– Il devient possible de télécharger l’élévation de terrains sur OpenStreetMap : utile pour placer un bâtiment dans son environnement réel.

– Un aperçu temps réel est désormais proposé, de manière à travailler interactivement sur votre scène avant d’effectuer le rendu final.

– La bibliothèque de modèles fournis avec Lumion s’étoffe : nouveaux arbres et autres végétaux en haute définition, véhicules et voitures, meubles, personnages… Certains éléments étant réservés à la version Pro.
La bibliothèque s’étoffe également du côté des matériaux : nouveaux sols, roches, carrelages…
A noter aussi : il devient possible de créer et enregistrer vos propres textures personnalisées dans la bibliothèque.

– Des effets de rendu stylisés sont proposés via une intelligence artificielle.

– La gestion du ciel s’améliore avec un effet aurore boréale et de nouveaux ciels HDRI.

– L’interface a été légèrement remaniée.

– L’outil « pinceau de placement » vous permet de placer rapidement un grand nombre d’objets dans une scène.

– Les outils de terrain, enfin, ont été améliorés : il devient possible de créer des espaces de plus grande envergure (quartiers, zones industrielles) mais aussi de découper le terrain (parfait pour y implanter une piscine).

Lumion 10 est d’ores et déjà disponible. Notez qu’une version d’essai gratuite est également proposée.

L’article Lumion 10 disponible : quoi de neuf en visualisation architecturale ? est apparu en premier sur 3DVF.

VR Bangers se lance dans le porno en réalité augmentée avec AR Conk

Par Pierrick LABBE
Porno en réalité augmentée AR Conk VR Bangers

Quasiment inconnu, le porno en réalité augmentée offre pourtant un joli potentiel. Découvrez ce que propose cette première application de VR Bangers et réalisée par AR Conk.

Autrefois limité essentiellement aux magazines, l’industrie de la pornographie a trouvé un véritable essor en film grâce à l’arrivée des magnétoscopes puis en diversité avec l’arrivée de l’internet. Plus proche de nous, l’industrie du divertissement pour adultes a été complètement révolutionnée par la VR. Le porno en réalité virtuelle permet effectivement de vivre, à la première personne, des scènes dans lesquelles votre cerveau est totalement immergé. L’industrie des films X se lance désormais dans le porno en réalité augmentée et les avantages de ce dernier sont certains.

Porno en réalité augmentée : ce que la technologie offre

Le porno en réalité augmentée offre différents avantages que les autres technologies sont incapables de proposer. Tout d’abord, la scène se déroule dans un environnement familier puisqu’il s’agit de votre propre environnement. Vous pouvez ainsi placer la fille de vos rêves dans votre sofa, sur votre tapis ou dans votre lit. La pornographie en AR permet aussi de visualiser le personnage de votre choix en 3 dimensions dans votre environnement.

A la différence des films pornos en réalité virtuelle qui vous immergent totalement et vous coupent du reste du monde, le porno en réalité augmentée vous laisse dans votre environnement. Ainsi, personne ne peut vous surprendre dans une situation très embarrassante alors que vous avez un casque VR sur la tête et des écouteurs dans les oreilles. Essayer cette technologie c’est comme avoir un club de strip-tease à domicile sans avoir d’autres hommes à proximité.

L’application porno AR de VR Bangers

L’application de porno en réalité virtuelle proposée par VR Bangers est à télécharger ici. Elle n’est disponible, pour le moment que sur Android. Il faudra patienter encore un moment avant d’avoir une version iOS. L’installation est simple et l’application ne pèse que 120 Mo. Vous pouvez l’utiliser directement depuis votre smartphone ou, mieux encore, si vous disposez d’un dispositif de réalité augmentée comme, par exemple, Arizon ou Holokit. Certains Cardboards sont aussi compatibles.

Une fois lancée, vous pouvez vous placer dans un endroit agréable de votre maison. Une fois la reconnaissance de l’environnement réalisé, vous pourrez placer la jolie demoiselle où vous souhaitez. Sur votre tapis, votre sofa, une chaise, un lit, etc. Votre expérience de porno en réalité augmentée va alors débuter et la charmante demoiselle, nue comme un ver, réalisera différentes actions. Son hologramme se placera dans votre environnement comme si elle était présente dans votre salon ou votre chambre.

💾

Une expérience en réalité virtuelle pour entrer dans un livre…

Par Pierrick LABBE
livre réalité virtuelle

A l’occasion d’un festival suisse de littérature, les participants ont pu tester une expérience en réalité virtuelle qui les faisait plonger dans un livre. On vous explique de quoi il retourne exactement.

Après la lecture sur mobile, tablette ou Kindle, on pensait sans doute avoir fait le tour de l’innovation pour la lecture. Cependant, la plongée dans un univers littéraire à 360° s’avère bluffante.

Un livre qui se décline aussi en réalité virtuelle

C’est à l’occasion du festival Züri Liest en Suisse que cette petite innovation a été présentée. De quoi parle-t-on concrètement ? D’une immersion dans Los, un livre écrit par Klaus Merz, un auteur plutôt connu de l’autre côté du lac Léman.Les créateurs ont donc mis au point une expérience en réalité virtuelle avec des caméras à 360°. L’objectif est tout simplement de vous plonger dans l’atmosphère du roman. On parle là de lieux, de sensations visuelles, d’ambiances qui viennent complimenter le texte, sans pour autant lui faire concurrence.

En jouant avec le son et les images, les créateurs du projet Los 360° VR cherchent à transporter le lecteur et sans doute faire entrer la littérature dans une autre dimension. Sandro Zollinger, l’un des créateurs de cette expérience, y voit un avantage évident. Le lecteur se retrouve immergé dans l’univers, sans perturbations possibles de l’extérieur. Il définit aussi cela comme une expérience personnelle, intime, qui pourrait se rapprocher à ce niveau là de la lecture classique. Difficile toutefois d’imaginer une adaptation à grande échelle pour l’instant. Notez toutefois que des expériences avaient été menées avec un livre de bande-dessinée en réalité virtuelle.

Cet article Une expérience en réalité virtuelle pour entrer dans un livre… a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Angry Birds va bientôt avoir son level builder de type Super Mario Maker

Par Pierrick LABBE
Lvel builder pour Angry Birds VR : Isle of Pigs

Il y a quelques mois, on a enfin eu le droit à la sortie d’Angry Birds VR : Isle of Pigs. Une expérience qui se base sur la célèbre franchise et disponible sur toutes les principales plateformes. Cependant, le bonheur n’est pas encore fini pour les fans.

Il faut le reconnaître, amener le jeu désormais iconique sur mobile en réalité virtuelle a tout du très gros succès. Cependant, les fans attendaient ce qui est désormais indispensable : un level builder. Or, celui-ci ne serait plus très loin.

Un level builder pour Angry Birds VR : Isle of Pigs lancé avant la fin d’année

Concrètement, selon Resolution Games, la possibilité de construire vos propres niveaux pour Angry Birds VR : Isle of Pigs devrait arriver très bientôt. L’objectif annoncé est celui des fêtes de fin d’année. L’idéal pour s’amuser en famille à l’occasion de Noël. Si on en croit le trailer qui a été mis en ligne, vous aurez le droit à des pièces plutôt basiques, mais aussi tous les personnages essentiels à renverser ou à utiliser pour les faire tomber avec votre célèbre lance-pierres.

Mauvaise nouvelle cependant, il sera uniquement disponible en usage local dans un premier temps, mais l’usage online devrait être dévoilé dans le courant de l’année 2020. De quoi donner une dimension compétitive à la création des niveaux. De quoi redonner un coup de fouet aussi aux ventes du jeu sans aucun doute. A découvrir dans les prochaines semaines sur Steam, Viveport, Oculus Store ou Playstation Store. Ce level builder pourrait redonner un second souffle à Angry Birds VR : Isle of Pigs.

Cet article Angry Birds va bientôt avoir son level builder de type Super Mario Maker a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

3 jeux en réalité augmentée créés sur la plateforme de Niantic

Par Pierrick LABBE
Jeux en réalité augmentée Niantic

Avec Pokémon Go, Niantic a initié quelque chose d’inédit dans le monde du gaming mobile. Désormais, d’autres développeurs de jeux en réalité augmentée se lancent sur ses traces, avec sa bénédiction et son soutien.

Le développeur du jeu phénomène (et ultra rentable) a en effet décidé d’ouvrir sa plateforme utilisée pour construire le jeu à d’autres expériences. Suite à un concours, différents développeurs ont été aidés dans leur création.

10 studios indépendants de jeux en réalité augmentée aidés par Niantic

Le studio a récemment animé un événement organisé « Niantic Beyond Reality Content ». L’occasion d’inviter 10 studios indépendants de jeux en réalité augmentée à créer des expériences en utilisant la plateforme qui a servi à Pokémon Go et Harry Potter : Wizards Unite. 300.000 dollars à la clé pour les meilleurs projets. Le premier dans la liste est Run to My Heart, de JC Soft. Leur expérience, une application qui mélange le fitness et le divertissement. Les joueurs doivent courir pour sauver leurs amis qui ont été transformés de pommes de terre. Vous devrez aussi apprendre à rythmer votre course pour progresser et battre… des hamsters mutants géants.

D’autres ont proposé des expériences tout aussi innovantes. Ainsi, on peut penser à CryptOS, qui vous transforme en hacker de la réalité augmentée, en s’attaquant aux problèmes de cybersécurité actuels. Wild Sanctuary vous aide à vous plonger dans les merveilles de la nature tout en sauvant les espèces en danger… Niantic veut désormais lancer un programme pour les créateurs afin d’aider au développement de la communauté du réalité augmentée. Les participants souhaitant créer des jeux en réalité augmentée auront le droit à un vrai soutien technologique de Niantic.

Cet article 3 jeux en réalité augmentée créés sur la plateforme de Niantic a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Niantic partage sa vision de la réalité augmentée et ses programmes disponibles

Par Pierrick LABBE
Niantic programmes plateforme réalité augmentée

Niantic vient de dévoiler ses prochaines étapes sur la réalité augmentée et a fait différentes annonces intéressantes pour les développeurs. Le point sur ces présentations et à qui elles sont destinées.

L’entreprise californienne est surtout connue pour ces jeux en réalité augmentée à succès forçant les utilisateurs à sortir de chez-eux et explorer leur environnement, notamment avec les jeux Pokémon Go et Harry Potter : Wizards Unite. Portant l’entreprise de San Francisco est bien davantage qu’un éditeur de jeux. Elle propose effectivement des outils et des programmes aux développeurs intéressés par la réalité augmentée sur smartphone. La firme américaine vient de faire différentes annonces et a mis à jour sa plateforme.

Niantic Wayfarer pour proposer des lieux

Le programme Wayfarer permet aux utilisateurs de partager des lieux intéressants pour Pokémon Go. Ces lieux doivent répondre à certains critères comme par exemple être sûrs, être publics, présenter un intérêt historique ou architectural certain. Ainsi les utilisateurs peuvent suggérer de nouveaux lieux dans leur ville.

Niantic Creator Program et son fonds

L’entreprise entend collaborer davantage avec les développeurs indépendants d’applications en réalité augmentée. Le programme Niantic Creator offre un concours pour trouver des créateurs de talent et même un fonds permettant de financer certains projets particulièrement créatifs. Des outils et services sont mis à disposition pour aider à la création. Plus d’informations sur la page du groupe ici.

Un programme et des partenariats avec des PME

Le concept de ce programme est simple. Les petites et moyennes entreprises peuvent postuler pour devenir un lieu sponsorisé qui attirera des joueurs de Pokémon Go. L’entreprise, après acceptation de Niantic, pourra proposer des mini-jeux et planifier une activité à des heures précise. Pour participer à ce programme, vous pouvez vous rendre dans la page dédiée ici. Notez qu’une participation modique de 1 dollar par jour est demandé aux entreprises et de 2 dollars par jour pour le programme Premium.

Cet article Niantic partage sa vision de la réalité augmentée et ses programmes disponibles a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Coca-Cola offre une expérience en réalité augmentée pour les fêtes

Par Pierrick LABBE
Coca-Cola AR

Comme toujours en fin d’année, les grandes marques jouent la carte de Noël, de la neige et de la bonne humeur. Coca-Cola y ajoute, pour 2019, une bonne dose de réalité augmentée. On fait les présentations.

Et oui, on vient à peine de passer Halloween et il est déjà temps de penser à Noël et au Nouvel An. Ce mardi, la célèbre marque de soda a dévoilé sa nouvelle publicité pour la fin d’année.

Coca-Cola mise sur une ambiance hivernale

C’est un style plutôt affirmé par le passé que Coca-Cola renouvelle cette année, mais en y ajoutant la réalité augmentée. On y trouve ainsi le célèbre ours polaire et bien entendu le Père Noël, qui seront présents sur la majorité des produits de la marque. Vous pouvez cependant désormais faire vivre dans votre salon ce fameux ours polaire. En utilisant l’application de la marque pour iOS et Android, vous pouvez scanner les bouteilles et canettes thématiques, pour transformer ce packaging hivernal en une reconstitution numérique de l’univers de l’ours polaire.

Ainsi votre bouteille va progressivement se recouvrir de glace, jusqu’à se transformer en une petite maison au pied de laquelle jouent plusieurs ours polaires. Mignon à souhait… Petit détail amusant, si vous scannez deux canettes en même temps, vous aurez aussi le droit à une reprise de Jingle Bells. D’autres bouteilles vous donneront aussi différentes variances et des clins d’œil historiques comme la publicité de 1993 de Coca-Cola avec la célèbre bataille de boule de neige ou l’aurore boréale (à revoir ci-dessus).

Cet article Coca-Cola offre une expérience en réalité augmentée pour les fêtes a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

National Geographic Explore VR vous fera découvrir le Macchu Picchu

Par Pierrick LABBE
Macchu Picchu en réalité virtuelle National Geographic Explore VR

National Geographic Explore VR va prochainement proposer de visiter et découvrir le célèbre Macchu Picchu. Cette citée perdue au cœur des Andes péruvienne sera accessible depuis votre casque de réalité virtuelle.

National Geographic Explore VR, la branche réalité virtuelle du magazine National Geographic, est connu pour ses images spectaculaires. Après nous avoir fait découvrir l’Antarctique, escalader une banquise immense, nous avoir montré la puissance d’une tempête de neige, promener en kayak dans l’océan gelé et montré une colonie de manchots, le magazine propose de nous faire découvrir un monstre sacré. La citée perdue en haut d’une montagne du Pérou sera la prochaine destination à découvrir.

Découvrir en immersion le Macchu Picchu en réalité virtuelle

La citée, juchée en haut d’une montagne des Andes péruviennes, Macchu Picchu est l’une des merveilles du monde moderne. Son accès est particulièrement difficile, même de nos jours. Elle se trouve effectivement dans la cordillère des Andes dans une zone assez proche de la forêt amazonienne. Cette ville que l’on attribue à la civilisation inca est restée secrète pendant des siècles. Les conquistadors espagnols n’en n’ont jamais entendu parler et il faudra attendre le début du 20ème siècle pour que ses ruines, en partie envahies par la végétation, soient de nouveau découvertes.

National Geographic Explore VR compte nous faire prochainement découvrir cette citée perdue et redonner à ses ruines son lustre d’antan. Le magazine va effectivement sortir une application en réalité virtuelle qui nous permettra de visiter les constructions de Macchu Picchu. Vous pourrez ainsi découvrir les différents temples qui la composent avec ses murs incas si particuliers qui ont résisté au temps et aux tremblements de terre. Découvrir sa zone d’habitations et son astucieux système hydraulique. Admirer les lamas broutant dans les impressionnantes zones de culture en terrasse. Même si vous ne pourrez pas ressentir l’énergie si particulière de cette citée, vous pourrez en découvrir toute sa magie et sa beauté.

En attendant la sortie, vous pouvez déjà visiter Macchu Picchu dans cette vidéo à 360 degrés.

Cet article National Geographic Explore VR vous fera découvrir le Macchu Picchu a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Bientôt une V2 pour DJV, solution de reviewing gratuite

Par Shadows

DJV, solution de reviewing/playback destinée au secteur professionnel, va bientôt passer en version 2 : une beta est déjà disponible.

L’outil permet donc de lire des médias, naviguer frame par frame, annoter, zoomer…
La version 2 apporte une interface revue et épurée, le support de l’audio pour les films, des performances améliorées et la gestion des espaces colorimétriques.

DJV est compatible Linux, OS X, Windows. Le produit est gratuit, mais il est possible de faire un don au créateur.

(remarque : le site officiel de DJV ne supportant pas le https, il se peut que vous ayez un message d’erreur en cliquant sur les liens ci-dessus ; si tel est le cas, rendez-vous directement sur djv.sourceforge.net )

L’article Bientôt une V2 pour DJV, solution de reviewing gratuite est apparu en premier sur 3DVF.

Houdini 18 : plongez en détail dans les nouveautés

Par Shadows

SideFX a comme prévu organisé hier une conférence de lancement autour de Houdini 18. La vidéo de l’enregistrement est disponible, avec près de 2 heures de contenu.

Au menu, une présentation détaillée de Solaris : la plateforme de layout, lookdev et lighting de Houdini. Les dernières avancées concernant Vellum, les fluides, pyro, les destructions et la modélisation sont aussi évoquées.

L’article Houdini 18 : plongez en détail dans les nouveautés est apparu en premier sur 3DVF.

KeyShot 9 dévoilé : le rendu GPU enfin disponible

Par Shadows

L’équipe de développement de KeyShot dévoile la nouvelle version 9 de l’outil. Une mise à jour qui change considérablement les capacités du produit.

En effet, il est enfin possible de faire du rendu GPU, grâce à NVIDIA RTX et OptiX. Ce mode est disponible à la fois en rendu temps réel et offline, il s’active en un clic. Attention, il vous faudra disposer d’un GPU NVIDIA en architecture Maxwell ou plus récente afin d’en bénéficier.

Outre le rendu GPU, le denoising est aussi au rendez-vous. Disponible en rendu GPU comme en CPU, il devrait permettre de diviser vos temps de calcul jusqu’à 30 fois.

Autres avancées, cette fois dans la version Pro : RealCloth, une technologie de Luxion qui permet de créer des matériaux tissés réalistes, et un système de configurateur web poussé et paramétrable.

Enfin, toutes les versions de KeyShot disposent d’une librairie de modèles 3D qui vous aidera à créer des scènes réalistes.

Pour plus de détails, une vidéo de près d’une heure a été mise en ligne par l’éditeur. Elle est visible plus bas.

Notez enfin que notre partenaire Progiss est revendeur de la solution KeyShot : vous pourrez donc retrouver ce logiciel dans la boutique 3DVF.fr.
Comme toujours, si vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter notre partenaire Progiss, par téléphone au 01 49 89 07 90 ou par mail : info@progiss.com
Notez également que l’équipe Progiss est à votre disposition pour vous proposer des présentations des logiciels de la boutique, que ce soit dans leurs locaux (Villepinte, à côté de Paris) ou dans les vôtres.

L’article KeyShot 9 dévoilé : le rendu GPU enfin disponible est apparu en premier sur 3DVF.

❌