Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Starfish provides compliance recording to The National Library of Sweden

Par Manor Marketing

Reading,UK, 16 October 2019: Starfish Technologies, a pioneer in transport stream processing and advertising insertion, has supplied a multi-channel compliance recording system to Kungliga biblioteket, The National Library of Sweden in Stockholm, Sweden, in cooperation with Starfish’s Swedish partner Lanlink Digital Broadcast. The system utilises Starfish’s ‘Verify’ compliance recording technology which can record multiple channels of ...

The post Starfish provides compliance recording to The National Library of Sweden appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

Beelink Gemini T34 : un miniPC fanless sous Celeron J3455

Par Pierre Lecourt

Le Gemini T34 n’a pas posé beaucoup de problèmes au département design esthétique de la marque, le boitier est très semblable aux modèles précédents avec une volonté de compacité et de discrétion assez marquée. Ce modèle fonctionne sans aucune ventilation, ce qui a imposé à Beelink de proposer un système de dissipation un peu plus complexe que d’habitude.

2019-10-16 12_21_09-minimachines.net

En général sur ce type de machine, le constructeur se contente de fixer un dissipateur en aluminium sur la carte mère qui vient coiffer le processeur. Le tout est enfermé dans un boitier en plastique. C’est dans la plupart des cas suffisant pour absorber la chaleur dissipée par les puces employées même si ce n’est pas idéal. Sur le Beelink T34, la marque a employé un système différent avec un châssis bas en aluminium dans lequel a été intégré un coeur en cuivre. Coeur qui prend lui même en sandwich un caloduc qui traverse la largeur du châssis en aluminium pour distribuer la chaleur à un maximum de métal afin de la dissiper efficacement.

Une solution qui devrait donc venir à bout des 10 watts du Celeron J3455 employé ici. Une puce quadruple coeurs et quadruple threads cadencée de 1.5 à 2.3 GHz. Elle propose 2 Mo de mémoire cache et embarque un circuit graphique Intel HD 500. J’aurais clairement préféré une solution plus récente, un Gemini Lake N4100 par exemple, mais ce genre de processeur est tout à fait apte à de nombreuses tâches quotidiennes.

2019-10-16 12_20_18-minimachines.net

La mémoire vive DDR3L est soudée à la carte mère et donc non évolutive, elle exploite, par contre, un fonctionnement sur deux canaux pour plus de bande passante. Ces 8 Go sont censés être le maximum supporté par la puce Intel. Le stockage, par contre, est monté sur un slot M.2 2242 non détaillé mais probablement en mSATA. La marque propose le Beelink T34 en 3 versions avec 128, 256 ou 512 Go avec un prix de base autour des 165€ pour son lancement.

2019-10-16 12_21_49-minimachines.net

Le reste est assez classique avec un Wifi5 sur deux bandes accompagné d’un Bluetooth 4.01 et d’un Ethernet Gigabit pour la partie réseau. La connectique est assez complète avec 4 ports USB 3.0, un lecteur de cartes SDXC, deux sorties HDMI UltraHD et HDCP et une prise casque et micro. A noter que les ports USB et le lecteur de cartes sont situés sur les côtés de l’engin. Le bouton de démarrage, coloré en rouge, est quant à lui placé à l’arrière de la machine. Pourquoi cette disposition ? Parce que le Beelink T34 est avant tout un MiniPC ultra fin – 1.79 cm d’épaisseur – destiné à envahir les salons. Avec ce dispositif, il proposera une façade “sobre” si tant est que l’on juge sobre la petite phrase que la marque ne peut s’empêcher d’écrire en façade de ses MiniPC.

2019-10-16 12_22_00-minimachines.net

C’est également un placement connectique pratique pour placer l’appareil derrière un écran en mode VESA. La connectique est dirigée vers le bas, hormis les ports USB et le lecteur SDXC qui restent accessibles sur les côtés. Le Beelinjk T34 est livré avec un adaptateur VESA pour se fixer facilement à un écran ou contre un meuble. L’engin de 11.9 cm de côté sera alors invisible et inaudible, ce qui transformera un simple  écran en All-In-One. L’alimentation est extérieure, via un bloc secteur de 12V en 1.5 Ampère. 

2019-10-16 12_19_41-minimachines.net

Avec une compatibilité HDCP, une double sortie HDMI et de larges possibilités de lecture, le Beelink T34 pourra venir à bout de nombreuses tâches multimédia. De la solution de streaming évolutive en terme de décodage grâce aux mises à jour proposées par les diffuseurs sur PC jusqu’à l’exploitation de distributions spécialisées et bien entendu l’avantage de pouvoir employer tout type de logiciel allant du traitement de texte au traitement photo, le Beelink T34 est assez large dans les possibilités qu’il offre. 

Découvrir le meilleur prix du Beelink T34

Beelink Gemini T34 : un miniPC fanless sous Celeron J3455 © MiniMachines.net. 2019

Intinor showcases Direkt link at Broadcast India 2019

Par Manor Marketing

Stand F610, 17-19 October, Broadcast India 2019, Mumbai: Intinor, Sweden’s leading developer of products and solutions for high-quality video over internet will, with its partner Rahul Commerce, feature Direkt link at Broadcast India on Stand F610. Intinor CEO Roland Axelsson said, “Direkt link has enormous potential, not only in terms of power and flexibility, but also ...

The post Intinor showcases Direkt link at Broadcast India 2019 appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

Intinor to feature Direkt link range at NAB Show New York 2019

Par Manor Marketing

Booth N447, 16-17 October, NAB Show New York 2019, Jacob Javits Center: Intinor, Sweden’s leading developer of products and solutions for high quality video over internet, will feature its Direkt link range at NAB Show New York 2019 at the Jacob Javits Center from 16-17 October. Sharing Booth N447 with its North American distribution partner, ...

Beelink L55 : un MiniPC Core i3-5005U avec 2 ports Ethernet Gigabit

Par Pierre Lecourt

Mise à jour : Le Beelink L55 en version 8 Go / 512 Go est disponible aujourd’hui à moins de 275€. La version 8 Go / 256 Go est ,quant à elle, en vente à moins de 247€.

Billet original du 13/06/2019 : Le Beelink L55 est une solution intéressante qui vient d’apparaître au catalogue de la marque. L’idée est de proposer un engin avec de belles compétences techniques de par ses caractéristiques de base mais surtout de lui adjoindre deux ports Ethernet, ce qui peut lui permettre de devenir une passerelle pour de multiples usages au sein d’un réseau.

2019-05-17 13_30_30-minimachines.net

La base est solide, le processeur Intel Core i3-5005U est certes assez ancien, il s’agit d’une puce de génération Broadwell sortie en 2015 qui propose deux cœurs et quatre threads cadencé à 2 GHz avec 3 Mo de cache et fonctionnant dans un TDP De 15 watts. Ce dernier élément ayant surement guidé, avec la disponibilité et le prix, le choix de la marque pour équiper ce petit PC. La partie graphique est confiée à un circuit HD Graphics 5500 avec 23 EU cadencées de 300 à 850 MHz. Pas un foudre de guerre en 3D mais ce n’est probablement pas le but recherché ici.

2019-05-17 13_35_31-minimachines.net

Vous pourrez afficher vos statistiques de trampoline :D

Avec 8 Go de mémoire vive en DDR3L et 256 Go de SSD au format M.2, l’engin offre de belles possibilités d’usage. D’autant que ce SSD pourra évoluer facilement et qu’il sera possible d’ajouter un second stockage au format SATA 3 en 2.5″. Avec cette combinaison, on peut imaginer de multiples usages étendus par la présence d’un pont Ethernet double. L’engin pourra donc adresser deux réseaux différents en Gigabit ou servir de passerelle pour du trafic de données. La prise en charge d’une fonction de Wake On Lan augmente d’ailleurs les usages de l’engin puisqu’il sera possible de le laisser hors de portée et de le réveiller au besoin.

2019-05-17 13_32_54-minimachines.net

Le reste de la connectique est très complet : en façade on découvre deux ports USB 3.0 dont un au format SuperCharge pour remettre d’aplomb rapidement un smartphone. Un jack audio 3.5 mm avec entrée micro et sortie casque est également présent. A l’arrière, on retrouve donc les deux ports Ethernet, deux autres USB 3.0 et deux USB 2.0, tous au format Type-A. Une sortie vidéo HDMI est disponible ainsi qu’un DisplayPort pour connecter deux écrans. L’alimentation se fait par un bloc secteur classique en 19 volts et 3 Ampères.

2019-05-17 13_29_15-minimachines.net

La ventilation est assurée mécaniquement par un circuit classique avec une aspiration sur les côté avant que l’air chaud soit chassé vers l’arrière de l’engin. L’ensemble mesure 12.8 cm de profondeur pour 12.6 cm de large et 4.6 cm d’épaisseur. Le boitier embarque évidemment une solution Wifi5 et un Bluetooth 4.0 en prime.

Lancé à 270€ dans cette version 8/256 Go évolutive, cette machine montre comment les constructeurs comme Beelink font face intelligemment aux pénuries de processeurs Intel actuel. En se rabattant sur des puces plus anciennes et en proposant des fonctionnalités accessoires pouvant toucher un marché différent. Solution de surveillance de réseau, pseudo NAS, solution PLEX ou autres, j’imagine pas mal d’usages pour ce type d’engin au sein d’un réseau de société ou même chez un particulier.

 

Beelink L55 : un MiniPC Core i3-5005U avec 2 ports Ethernet Gigabit © MiniMachines.net. 2019

Beelink GT-King Pro : une TV Box sous Amlogic S922X-H

Par Pierre Lecourt

Cela faisait longtemps que je n’avais pas croisé une TV Box proposée à un tarif aussi élevé. La Beelink GT-King Pro est un dérivé du modèle classique – c’est à dire pas “pro” – qui vient, quant à elle, de passer juste sous les 100€.

2019-09-24 12_14_51-minimachines.net

Un boitier en métal mais une déco en carton

L’Amlogic S922X-H de cette nouvelle Beelink GT-King Pro est un SoC dans la lignée du S905 de la marque qui a équipé toute une génération de TV-Box. Parce que rapide et performant en décodage vidéo, bien supporté et capable de lire tout type de formats, le S905 a permis à la marque de se faire une place au panthéon des fabricants de puces les plus connus du grand public.

Le S922X-H aimerait bien prendre le relais avec plus de performances mais également de nouvelles fonctionnalités de décodage. Il s’agit d’un SoC composé de 6 coeurs et gravé en 12 nanomètres. Quatre coeurs Cortex-A73 cadencés à 1.8 GHz et deux Cortex-A53 à 1.9 GHz. Ce sont des créations ARM assemblées par Amlogic sans altérations du design originel de la marque. Associé à cette base, on retrouve un circuit ARM Mali-G52 MP6 qui offre de belles possibilité en terme de 3D. Il est compatible OpenGL ES 3.2 et Vulkan 1.0 avec une excellente prise en charge sous Android.

La partie vidéo est évidemment très soignée et c’est là que tout le travail d’Amlogic est concentré. Le VPU est un Amlogic Video Engine (AVE-10) qui offre un large éventail de compatibilités et de formats. La puce sait décoder des vidéos UltraHD en H.264/H.265 avec des compatibilités HDR, HDR10 et HDR10+ mais aussi en Dolby Vision et divers autres formats.

2019-09-24 12_01_28-minimachines.net

La puce sait parfaitement gérer des formats 4K à 60 images par seconde et seconde cette compétence avec une bonne prise en charge des fonctions audio : Gestion du DTS et du Dolby Audio par exemple. La solution propose deux DAC ESS 9108 pour gérer la stéréo ce qui rend la box compatible avec le format DTS Listen.

Pour piloter ce SoC, la Beelink GT-King Pro embarque un Android 9.0 épaulé par 4 Go de mémoire vive et 64 Go de stockage eMMC. Un lecteur de cartes SDXC est également présent pour ajouter du stockage au coeur de la machine. Dommage que Beelink  n’ait pas proposé une prise en charge PCIe pour étendre le stockage de la solution, la puce Amlogic est pourtant compatible. Probablement une histoire de coût.

2019-09-24 12_00_42-minimachines.net

On retrouve un Wifi5, du Bluetooth 4.2 et une connectique assez complète : trois ports USB 3.0, un port USB 2.0 OTG, un Ethernet Gigabit, un port série, une sortie HDMI 2.0 avec gestion HDCP, et une sortie Jack audio. Difficile de comprendre ce choix d’un port série sur cette machine grand public d’autant que la marque a fait disparaitre la sortie audio numérique S/PDIF optique du modèle précédent qui aurait été bien plus utile ici. Pour profiter du son 7.1 de l’engin, il faudra donc compter sur la sortie HDMI.

2019-09-24 12_00_19-minimachines.net

La Beelink GT-King Pro est livrée avec une télécommande compatible avec les ordres vocaux pour piloter l’Android 9 fourni. On pourra donc piloter la TV Box de manière classique mais également lui dicter des ordres ou des recherches notamment avec des outils comme Kodi. A noter la présence d’un capteur infrarouge en façade pour piloter la TV-Box avec une télécommande externe.

A 127-130€, la TV-Box ne joue pas dans la même cour que les solutions entrée de gamme à 40€ habituelles, reste à savoir si ces composants, ce châssis en métal et autres fonctionnalités sont viables. Le soucis de ces box est souvent lié à leur qualité de mise à jour et à des détails importants comme la gestion des DRM qui les autorise – ou non – à exploiter des applications de streaming comme Netflix, Molotov ou autres. 

En attendant d’avoir cette info, et à moins que votre objectif ne soit pas la vidéo en streaming, la Beelink GT-King Pro est à observer avec plus de curiosité que d’intérêt véritable.

 

Beelink GT-King Pro : une TV Box sous Amlogic S922X-H © MiniMachines.net. 2019

Quelques petits FAIL pendant des tests

Par Pierre Dandumont

Je déménage bientôt et j’en profite pour terminer des tests et essayer des trucs avant, éventuellement, de m’en débarasser (ou de ranger ça au fond d’une caisse). Et aujourd’hui, petit florilège de trucs… ratés. Des erreurs, des essais, du matériel qui ne fonctionne pas. Parce que forcément, ça arrive.

Une Voodoo 3 foireuse

D’abord, une Voodoo 3 qui ne fonctionne pas. C’est a priori une 3 3000 (vu l’AGP et la sortie TV). Je l’ai eu dans un lot en bonus, sans radiateur. J’ai monté un radiateur de chipset qui traînait, mais rien. Au démarrage, j’ai de la neige et Windows 98 ne reconnaît pas trop la carte quand je démarre avec une PCI en même temps.

La Voodoo 3 et son radiateur de chipset

Deux cartes “combo”

Même chose, deux cartes qui étaient dans un lot. C’est un truc un peu bizarre : ce sont des cartes ISA équipée de deux ports COM (et le contrôleur qui va avec) et d’un contrôleur VGA. C’est un HM86171, un truc bas de gamme de chez bas de gamme des années 90. Une des deux cartes n’a même pas la puce. Impossible d’afficher un truc avec les deux cartes.

Les deux cartes


Le “GPU”

Un scanner à main

J’ai eu dans un lot (avec la carte graphique SCSI), un scanner à main SCSI. C’est un Omniscan de chez Caere. Et je n’ai pas trouvé les pilotes. Franchement, je ne suis même pas certain que ça marche sur Mac. Et comme j’ai déjà un vieux scanner à main, je n’ai pas investigué des heures.

Le scanner


SCSI en DB-25


Le capteur

Un câble DFP

j’avais déjà parlé de mon écran et de mes cartes graphiques avec du DFP. Mon câble DFP vers DFP semblait défectueux, donc j’ai commandé un second sur eBay un jour. En voulant tester (plusieurs semaines plus tard), je me suis rendu compte que la prise n’était pas la bonne. Ca ressemble à du DFP mais ce n’est pas du DFP, c’est moins large. Du coup, franchement, je ne vais pas aller plus loin. L’écran fonctionne avec un DVP vers DVI, la sortie de ma carte S3 Savage 4 fonctionne aussi avec des adaptateurs, mais je n’ai pas de câble DFP vers DFP fonctionnel. Pas très grave.

Le gris foncé a une prise plus petite


Un écran PanelLink

C’est une sorte de double fail, ici. J’avais parlé il y a quelques mois d’une GeForce japonaise achetée parce que je pensais (dixit quelques sites) qu’elle avait de l’OpenLDI. Mais en fait non, c’est une connectique numérique propriétaire. Je pensais à une prise Fujitsu et j’ai donc acheté un écran au Japon (vraiment pas cher, à cause de la connectique particulière, justement). Sauf que… ce n’est pas la même connectique. La prise fait la même taille, mais le détrompeur n’est pas le même. Quelques recherches plus tard, je me suis rendu compte que la carte en question nécessite un écran NEC avec un connecteur proche. Il existe même un adaptateur DVI (le DVI-NF30). Au passage, je comprends enfin la raison de la présence de la prise Molex sur la carte graphique : elle permet visiblement d’alimenter l’écran directement; comme en ADC.

Deux prises presque identiques. Mais ça ne rentre pas.


L’écran (qui ne fonctionne pas)

On trouve les écrans NEC pour vraiment pas cher au Japon (1 000 ¥, moins de 10 €) mais bon, je ne vais pas acheter un second écran que je jetterais ensuite juste pour un test. Et ce sont des écrans impossibles à réutiliser facilement, avec une dalle en 1 280 x 768.

Un des écrans (F17-W21 ou W22)


La prise, qui semble la bonne

Une S3 Virge pour Mac

Si vous connaissez le monde PC, la S3 Virge est une carte courante, peu onéreuse. Et Formac a lancé à l’époque des S3 Virge pour Mac dans la gamme ProMedia. j’avais deux cartes, avec une ROM amovible, donc j’ai tenté de récupérer la ROM pour la mettre sur une carte PC, pour voir. Premier truc à savoir, la ROM Mac (comme souvent) fait 512 kbits (64 ko) contre 256 kbits en PC. J’ai donc acheté des puces sur eBay, essayé de lire la ROM des cartes Mac – qui ne sont évidemment pas dans le même format physique – et ensuite brûlé une copie dans une ROM adaptée. En dehors des erreurs à cause des EPROM en chinoisium, ça n’a pas fonctionné. Pas grand chose à dire de plus.

La carte PC


La ROM PC


Les cartes Mac (2 et 4 Mo)


Une ROM Mac

Le bouton tactile des écrans Apple

J’étais tombé sur cette page qui explique qu’il est possible de désactiver le bouton tactile des écrans Apple pour éviter les pressions intempestives. Je n’ai pas de machine sous Mac OS 9 avec du DVI, et les autres sont sous Tiger (au minimum). Avec trois écrans ADC, la manipulation ne fonctionne pas sous Tiger (et après). Deux écrans (un 15 pouces et un 22 pouces) n’affichent pas l’option, le dernier (un 20 pouces) l’affiche en permanence.

J’ai fini pour cette semaine avec les échecs, mais bon, ça m’a appris quelques trucs, c’est déjà ça.

Rekordbox 5.6.1 adds Beatport LINK and Soundcloud Go+ streaming libraries

Par Dan White
Rekordbox adds Soundcloud Go+ and Beatport LINK streaming

Today’s streaming music library news comes from Pioneer DJ, who are announcing a new version of Rekordbox DJ 5.6.1 – which adds Beatport LINK and Soundcloud Go+ libraries to the app. The What happens when you completely remove limitations of how many tracks you own, and make it about the tracks you know/can find? That’s […]

The post Rekordbox 5.6.1 adds Beatport LINK and Soundcloud Go+ streaming libraries appeared first on DJ TechTools.

IFA 2019 : TP-Link Archer AX50, vers une démocratisation du Wifi6

Par Pierre Lecourt

Prévu pour le mois de Novembre, le Archer AX50 est un routeur entrée de gamme à la norme Wifi6. Une norme qui devient de plus en plus un standard avec la sortie des dernières générations de processeurs Intel qui intègrent cette technologie par défaut.

2019-09-06 14_08_47-minimachines.net

Le TP-Link Archer AX50 promet  d’excellents débits . pas moins de 3 Gb/s annoncés. Pour y parvenir, le constructeur a employé la solution Intel GIG+ qui offre des débits de 2,4 Gb/s sur la bande 5 GHz et 574 Mb/s en 2,4 GHz. 4 antennes externes sont prévues pour développer un réseau stable et performant. Le tout dans un boitier de 26 cm de large sur 13.5 cm de profondeur et 3.86 cm d’épaisseur.

2019-09-06 14_07_46-minimachines.net

Quatre ports Ethernet Gigabit sont également disponibles ainsi qu’un port USB 3.0 pour un éventuel ajout de stockage. Un port WAN indépendant pour se connecter à une Box opérateur est également disponible. 

2019-09-06 14_12_08-minimachines.net

Le TP-Link Archer AX50 embarque également une option étrange : il est donné comme compatible avec les solutions d’assistant vocal Amazon Alexa… On se demande bien ce qu’il sera possible de faire avec elle mais l’option est intégrée. Peut être sera t-il possible de lancer un réseau invité pré-configuré en demandant à son assistant d’interagir avec son routeur. L’exemple  donné par la marque est une priorisation d’un appareil par rapport à d’autres… Pourquoi pas, même si cela risque de mal passer en famille. Je ne vois pas trop quoi d’autre demander oralement qui ne serait pas quelque peu compromettant vis à vis de ce type de dispositif. Il faudra juger sur pièce pour apprécier la pertinence de cette option.

Si TP-Link arrive à tenir ce genre de tarif avec une solution Intel GiG+, c’est que le fondeur commence à proposer des solutions très intégrées pour supporter le Wifi6. Il faut en effet que le parc se développe pour que la fonctionnalité intégrée par ses puces ait du sens. Si votre routeur est à cette norme par défaut dans les mois qui viennent, vous serez évidemment tenté de choisir un processeur compatible. En rendant l’intégration de ce type de routeur plus facile et moins chère, Intel prépare donc un argument fort pour ses puces nouvelle génération comme les Comet Lake et les Ice Lake.

Source : TP-Link

 

IFA 2019 : TP-Link Archer AX50, vers une démocratisation du Wifi6 © MiniMachines.net. 2019

Media Links to Showcase 100G Media Production Network at IBC 2019

Par Delamere Marketing

Announces participation in 2020 Summer Games and 2019 Rugby World Cup, enabling the latest sports technology applications to seamlessly traverse wide area IP networks Media Links®, manufacturer and pioneer in Media over IP transport technology, will address the essential requirements for Broadcasters to incorporate higher bandwidth demands and more flexible services across their IP networks ...

ATTO Will Showcase New Storage Connectivity Products @IBCShow

Par Andres Benetar

Connectivity is a vital factor to the prospect of technological efficiency, as well as the ongoing evolution our digital data culture is currently undergoing as management and storage play a more important role in the handling of data. As the amount of data continues to rapidly increase, then so do the means and demand for ...

Marionnettes virtuelles et ragoût numérique : les surprenantes coulisses de Monsieur Link

Par Shadows

Dernier-né des studios Laika, le film Monsieur Link (Missing Link en VO) n’a pas su trouver son public : seulement 25 millions de dollars ont été récoltés en salles, à peine le quart du budget estimé. Il n’en reste pas moins que cette aventure au tour du monde fait une fois de plus la preuve du savoir-faire des studios Laika.
A l’occasion du SIGGRAPH, l’entité est revenue sur la fabrication de ce projet, via deux conférences désormais disponibles en ligne. On y découvre que le numérique prend une place sans cette croissante dans les créations du studio :

  • Chez SideFX, Peter Stuart (senior generalist TD chez Laika depuis 2006) et David Horsley (FX supervisor chez Laika depuis 2014) ont abordé plusieurs effets numériques : la création d’un ragoût, la surface du Loch Ness et enfin une tempête en mer.
  • Durant la soirée Pixar’s RenderMan, Eric Wachtman (CG Look Development Lead) a tout d’abord évoqué le processus créatif d’une manière assez générale, avant d’expliquer de quelle façon Laika utilise des doublures numériques de marionnettes, mais aussi des reconstructions 3D des décors réels.

Voici pour finir la bande-annonce du film :

L’article Marionnettes virtuelles et ragoût numérique : les surprenantes coulisses de Monsieur Link est apparu en premier sur 3DVF.

Un écran SGI 1600SW en DVI avec le MultiLink

Par Pierre Dandumont

J’ai déjà parlé de l’écran SGI 1600SW, de son look génial et de sa connectique particulière, l’OpenLDI. Et j’ai enfin trouvé un adaptateur pour l’utiliser avec un appareil moderne : le SGI MultiLink.

L’adaptateur assez imposant, aux couleurs de l’écran, propose quelques boutons pour l’OSD – j’y reviens -, une prise OpenLDI femelle, un emplacement pour une prise Mini DIN (peut-être du S-Video) et une prise DVI femelle. L’adaptateur utilise le même bloc d’alimentation que l’écran lui-même mais consomme moins (6 W selon la documentation). Il était livré à l’origine (a priori) avec un câble DVI vers DVI, un DVI vers VGA passif et un DVI vers DFP.

L’adaptateur


Ses prises

Le MultiLink est un peu plus qu’un simple adaptateur. Pour brancher un écran OpenLDI en DVI, il existe quelques autres adaptateurs (GFX-1600SW, PIX-Link, etc.) mais le MultiLink est le plus complet. Premièrement, il intègre un OSD complet : il devient donc possible de régler le contraste, l’image, la luminosité (etc.) depuis l’adaptateur. En temps normal, avec un système compatible OpenLDI, l’OSD était totalement software. Forcément, je ne peux pas le capturer proprement mais j’ai fait quelques photos.



Deuxièmement, surtout, le MultiLink offre une compatibilité assez large. Il prend en entrée un signal DVI (plus exactement TMDS, ça fonctionne en DFP selon la documentation) avec la définition native de l’écran (1 600 x 1 024). Deuxièmement, il accepte aussi le VGA. Il faut un câble DVI vers VGA (passif) ou tout simplement un adaptateur DVI vers VGA du côté de l’adaptateur, et ça fonctionne. L’écran n’accepte pas toutes les définitions possibles en entrée (le scaler a des limites), mais ça marche avec les définitions standards “PC” (640 x 480, 800 x 600, 1 024 x 768, 1 280 x 960, 1 280 x 1 024), quelques vieilles définitions DOS (720 x 400 en 70 Hz, etc.), le 1 024 x 768 des Mac (aucune idée de la différence) et un signal 720p standard. Bien évidemment, le 1 600 x 1 024 (natif) marche aussi en VGA. Un vieux Mac aura du mal, tout comme certains vieux jeux DOS qui utilisent des définitions atypiques, mais les valeurs standards passent bien. L’OSD a l’avantage de proposer deux modes : un wide qui prend tout l’écran, un standard qui garde le ratio original de l’image. Attention, il n’y a pas de mode 1:1 : le scaler agrandit automatiquement en hauteur.

Avec Catalina


En VGA


En DVI


La définition native


Le switch A/D permet de forcer le mode VGA avec un adaptateur DVI vers VGA

Avec sa dalle en 111 pp (17 pouces, 1 600 x 1 024), l’écran offre une qualité d’image étonnante pour un moniteur de cet âge. Le scaler fait bien son boulot en VGA, et n’intervient évidemment pas en DVI si on envoie la définition native. Il manque évidemment de contraste et n’est pas très réactif, mais le résultat est tout de même assez sympathique. Après, il faut bien se rendre compte que si on peut trouver l’écran lui-même à un prix correct (enfin, tout est relatif vu son âge), les adaptateurs valent assez cher et sont rares.

Philip Klinkenborg Joins FSR as Western Regional Sales Manager

Par Desert Moon Communications

Philip Klinkenborg Joins FSR as Western Regional Sales Manager Woodland Park, NJ (July 24, 2019) – FSR, a leading manufacturer of a wide variety of infrastructure solution products for the audio/video, Information and Communications Technologies (ICT), education, corporate, hospitality, and government markets, is pleased to announce that Philip Klinkenborg has joined the Company as Western ...

Videosys Broadcast IBC 2019 Preview

Par Jump

Videosys Broadcast is a leading supplier of quality camera control systems, RF links and camera backs to outside broadcast providers. At the forefront of technological innovation, Videosys Broadcast has successfully partnered with leading technology companies including, DTC, Wave Central, Hitachi, Panasonic, Ikegami, and Grass Valley . The company manages projects and design from concept to ...

Streaming Music: what the DJ industry really thinks

Par Dan White
What the DJ industry REALLY thinks of streaming music

Ever wonder what folks at Pioneer DJ, Soundcloud, Denon DJ, Beatport, Dubset, and more think about the future of music in DJ booths? This year at IMS Ibiza, we got to see an awesome panel discussion on “Streaming In The DJ Booth”. A number different music and DJ-oriented companies were represented, and we asked IMS […]

The post Streaming Music: what the DJ industry really thinks appeared first on DJ TechTools.

Grass Valley and CenturyLink Demonstrate Remote Production Capabilities Over 100G High-Speed Link

Par platformcomms

MONTREAL – 8:00 EST June 25, 2019 – Grass Valley has validated its position as a frontrunner in the industry transition to IP with another breakthrough in remote IP video production. The company joined forces with technology company CenturyLink to successfully run an ultra-high bandwidth test directly from cameras at the Hard Rock Stadium in Miami ...

France 3 embrace Quicklink Studio for Bigflo & Oli concert

Par quicklink

  France 3, one of the largest French public television channels which is part of the France Télévisions group, have recently used the Quicklink Studio solution for a multi camera Facebook Live of the Bigflo & Oli concert. The concert was held in Toulouse, the city where Bigflo & Oli grew up, and welcomed more ...

Une GeForce (pas vraiment) compatible OpenLDI… mais PanelLink

Par Pierre Dandumont

Depuis un moment, j’ai un écran OpenLDI, le SGI 1600SW. Récemment, j’ai trouvé une carte graphique 32 Mo pour Mac, et je cherchais une carte pour PC. Wikipedia indiquait sur la page de l’écran qu’I-O DATA avait proposé une GeForce au Japon. j’en ai trouvé une… et elle n’est pas OpenLDI. FAIL.

Il ne faut pas toujours faire confiance à Wikipedia et vérifier de temps en temps ne fait pas de mal (je corrige quand je trouve des erreurs, comme ici). La carte possède en effet une prise qui ressemble pas mal à de l’OpenLDI… mais ce n’est pas de l’OpenLDI. De ce que j’ai vu, c’est du PanelLink.

La carte


Oups, c’est plus large que de l’OpenLDI

PanelLink, kézako ?

Le PanelLink, comme le DFP d’ailleurs, est une norme numérique des années 90, concurrentes du DVI. Mais c’est le DVI qui a gagné. Le PanelLink transporte un signal vidéo numérique de type TMDS (comme le DVI et le DFP), de l’USB et de l’audio analogique. La norme est visiblement essentiellement utilisée par Fujitsu et Siemens pour de vieux écrans plats. Et ce n’est évidemment pas compatible avec l’OpenLDI. On trouve quelques informations sur la norme , un arrticle d’une personne qui a construit un câble PanelLink vers DVI et même le brochage du câble.

Une puce Silicon Image et une prise Molex


La connectique : entrée USB, PanelLink, VGA


Le câble pour l’audio et l’USB

La carte graphique que j’ai reçu est une GeForce 2 MX400 en PCI, avec un connecteur PanelLink, donc. Elle a besoin d’une prise Molex pour s’alimenter et elle a une petite particularité. En effet, la prise mini DIN n’est pas une sortie TV, mais une entrée pour l’USB et l’audio. Un câble fourni permet en effet de récupérer l’USB et l’audio sur les autres prises de la carte mère pour réinjecter le tout dans le connecteur PanelLink. Elle fonctionne avec mon PC, sous Windows 98, mais je n’ai pas pu tester la sortie PanelLink, forcément. Peut-être un jour…

Vislink Technologies HCAM-ULRX Camera System Offers Industry’s Lowest Latency Wireless Video Solution

Par D Pagan Communications

HACKETTSTOWN, NJ, MAY 23, 2019 — Vislink Technologies’ new low-latency HCAM 4K UHD transmitter and UltraReceiver (ULRX-LD) wireless camera solution offers single-frame end-to-end capabilities for broadcast sports and major entertainment event coverage applications. When used collaboratively, Vislink’s award-winning HCAM+ULRX solution provides less than one frame of latency when working with 4K content, making it the ...

SC5000 + Prime 4 are getting Beatport, Beatsource, Soundcloud, and Tidal Streaming

Par Dan White

Wondering when streaming music libraries will show up in standalone DJ hardware? Denon DJ announced their standalone Prime Series DJ hardware (SC5000, SC5000M, and Prime 4) will all have streaming services added to them in Summer 2019.

The post SC5000 + Prime 4 are getting Beatport, Beatsource, Soundcloud, and Tidal Streaming appeared first on DJ TechTools.

VJ BULK LINKS N°67

Par LeCollagiste

VJ Bulk Links N°67, une exploration aléatoire glanée sur la toile VJing et de la sphère de l’image live, de la vidéo expérimental, installation vidéo interactive, du VidéoMapping et autres performeurs visuels internationaux, curating VJing, team’s audiovisuel, matériel, logiciel, performance tactile, Motion Capture, manipulation en temps réel, Arduino, Raspberry Pi, Kinect, Leap Motion, capteur, influenceur, blog, webzine, webmag, experience VJ AV etc …

Source LeCollagiste VJ, liste VJ depuis 1999.

http://glslsandbox.com/
http://benjamin.kuperberg.fr/chataigne/
http://motionwagram.com/
http://www.glowarp.com/video-mapping-book_vol3.html
https://www.scoop.it/t/multimedium
https://www.simmetri.com/
https://www.modulargrid.net/
https://lzxindustries.net/
https://mantissa.xyz/vjloops
http://www.lecollagiste.com/collanews/
http://nordprojects.co/lantern/
https://video-mapping-software.zeef.com/fr/le.collagiste
https://github.com/teenageengineering/videolab
https://posttools.tachyon-consulting.com/davinci-resolve-controllers/apc40-resolve-edition/
https://liquidcinemavr.com/
https://pocketvj.com/
http://linux4vjs.net/
https://www.synesthesia.live/
http://udart.dk/portfolio/volumetric/
https://www.stvinmotion.com/
https://www.audinate.com/products/software/dante-controller
http://www.geeks3d.com/glslhacker/

VJ-Bulk-Link-67

VJ BULK LINKS N°67 est un billet de LeCollagiste VJ.
LeCollagiste VJ - Mag du LeCollagiste, actu sur la culture VJING, Vidéo Mapping, info video et high tech.

The Ultimate Staging of “Bohemian Rhapsody”

Par lumenadmin

John Lewis & Partners / Waitrose & Partners “Bohemian Rhapsody” from MPC on Vimeo. Rousing, heartwarming, and nostalgic all in one go, this spectacular grade school take on Queen’s 1975 operatic hit “Bohemian Rhapsody” finds Blink director Dougal Wilson and the MPC VFX crew together again and bound for awards glory. Clients: John Lewis, Waitrose […]

The post The Ultimate Staging of “Bohemian Rhapsody” appeared first on LUMEN.

Syncing Traktor with Resolume 6

Par Ryan Dejaegher

During a Facebook livestream on Zero To VJ someone asked a question about setting up Traktor with Resolume. …I was trying to get some video to auto-sync with Traktor through Ableton. I’d MIDI clock out of Traktor into ableton, and have a clip with 1/4 notes that would then BPM into arena. But, now, it […]

The post Syncing Traktor with Resolume 6 appeared first on Zero To VJ.

Using Ableton Link to Sync Resolume 6 with DJs

Par Ryan Dejaegher

Resolume 6 Beta was released last week and it added an amazing feature, Ableton Link. This feature makes it really easy to VJs to quickly sync to DJs and use BPM synced visual effects. If you work with DJs you’re going to love this. Today I’m going to explain what Ableton Link is, how it works, […]

The post Using Ableton Link to Sync Resolume 6 with DJs appeared first on Zero To VJ.

❌