Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Lenovo Xiaoxin Air 14 : Un 14″ sous GeForce MX350

Par Pierre Lecourt

Le nouveau Lenovo Xiaoxin Air 14 n’a rien d’extravagant, il s’agit d’une solution 14″ FullHD 100% sRGB aux bordures fines comme on en croise depuis quelques  années sur le marché chinois. Il propose néanmoins des caractéristiques tout à fait intéressantes de par son équipement interne et les choix qui sont proposés par le constructeur.

Le processeur embarqué pourra monter dans la gamme Intel Ice Lake du Core i5-1035G1 jusqu’au Core i7-1065G7, une solution 4 coeurs et 8 threads cadencée de 1.3 à 3.9 GHz. Les puces proposeront un circuit graphique Intel Iris Plus pour 15 watts de TDP. Mais le constructeur a décidé de glisser dans le Lenovo Xiaoxin Air 14 un circuit graphique secondaire avec le nouveau GeForce MX350 et ses 4 Go de mémoire vive dédiée.

Lenovo Xiaoxin Air 14

L’engin accueillira 16 Go de DDR4 qui sera partagée avec son circuit graphique. Pour tous les usages du circuit Intel Iris, c’est  cette mémoire que le système exploitera. Par contre, lors de l’utilisation du chipset graphique Nvidia, toute la mémoire vive sera allouée au système puisque le GeForce MX350 utilisera ses propres Gigaoctets dédiés. Le circuit MX350 est construit autour de l’architecture Pascal et vient tout juste d’apparaître sur les pages de Nvidia.

Lenovo Xiaoxin Air 14

Le stockage sera confié à un SSD de 512 Go. La batterie embarquée est une 56.5 Whr qui devrait offrir jusqu’à 13.5 heures d’autonomie. La connectique est assez intéressante sur un engin de ce type. Lenovo n’a, par exemple, pas fait l’erreur de proposer un lecteur de cartes MicroSD mais bien un lecteur SDXC classique qui permettra de lire les deux formats facilement. Deux ports USB 3.1 Gen.1 Type-A seront disponibles avec un système de charge même PC éteint pour l’un des deux. Un port USB Type-C avec Power Delivery permettra de faire transiter données et énergie pour recharger le Lenovo Xiaoxin Air 14 facilement. Une sortie HDMI est également disponible ainsi qu’un port jack stéréo 3.5 mm combo. Rien d’exceptionnel mais la connectique suffisante pour un 14″ vraiment mobile.

Lenovo Xiaoxin Air 14

L’engin est réalisé dans une coque en aluminium qui lui offre un poids de 1.39 Kilo. Son clavier est rétro éclairé et sa webcam peut s’oblitérer avec un œilleton coulissant. Le clavier semble très correct et, si il n’occupe pas la totalité de la surface disponible,1 il laisse sur les bords l’espace nécessaire à l’implantation de deux enceintes stéréo qui déboucheront donc directement face à l’utilisateur. La solution est d’ailleurs estampillée Dolby dans son traitement sonore. Le pavé tactile semble profond et assez large et un détecteur d’empreintes digitales est de la partie.

Lenovo Xiaoxin Air 14
Le Lenovo Xiaoxin Air 14 devrait être disponible à la fin du mois en Chine pour un prix de départ de 5099 Yuans soit 670€ en version Core i5 16/512 Go et 5899 yuans soit 770€ en core i7 16/512 Go . Le design de cette machine est similaire à de nombreux produits de la marque déjà présent à son catalogue Européen.

Un Ideapad devrait donc logiquement rapidement proposer le même materiel… A une date totalement inconnue. Le calendrier reste profondément troublé pour le moment et on ne sait pas du tout quand la distribution reviendra à la normale.

Sources : Gizmochina et Liliputing

Lenovo Xiaoxin Air 14 : Un 14″ sous GeForce MX350 © MiniMachines.net. 2020.

Lenovo Smart Frame : un tableau 21.5″ IPS pour décorer vos murs

Par Pierre Lecourt

Avec 21.5″ de diagonale, le Lenovo Smart Frame peut afficher des images grand format à la fois en mode portrait ou en mode paysage. Piloté par un SoC Mediatek MTK 8187S, le cadre propose une image IPS de 21.5″ en 1920 x 1080 pixels. On est loin d’un affichage UltraHD mais tout de même largement au dessus de ce que proposaient les cadres photo-numériques de l’époque.

L’idée est donc d’afficher des images issues de votre smartphone facilement avec une application de partage qui enverra vos données via Bluetooth. Le Lenovo Smart Frame propose un module Bluetooth 5.0 et un Wifi5 pour se connecter facilement. Il embarque également un micro1 et une paire d’enceintes stéréo deux fois deux watts. On imagine que la solution devrait pouvoir afficher également des vidéos.

L’objet a été assez travaillé avec des angles uniformes de 85°, une protection anti-reflets et un système de capteur de lumière ambiante pour s’adapter à la luminosité de son environnement. Un accéléromètre permet de détecter le positionnement de l’écran pour adapter l’affichage.

Lenovo Smart Frame

L’alimentation est assurée par un Pogo Plug qui transmet le courant depuis un adaptateur mural. Une bonne idée qui permet d’effectuer sans soucis les rotations du cadre directement contre le mur. Le système livré, qui permet une fixation simplifiée grâce à un niveau à bulle intégré, est livré avec un adaptateur secteur. A noter le petit détail d’un système bloquant le câble d’alimentation dans le support pour éviter qu’il ne soit retiré par erreur. Le cadre lui même dispose d’une prise jack compatible pour être employé sans support en le posant sur une béquille ou sur un meuble.

Lenovo Smart Frame

Le cadre du dispositif pourra également être facilement remplacé pour une autre finition. Enfin, un détecteur de gestes en façade permettra de changer d’image en glissant sa main devant le cadre.

Lenovo Smart Frame

Le prix aux US devrait être de 399€ pour une disponibilité en Août 2020. Pas encore d’information précise pour l’Europe. L’objet est bien construit et la finition pour une fois agréable. Contrairement aux cadres photo numériques qui proposaient à la fois une mauvaise image et des fonctions souvent très médiocres, ce Lenovo Smart Frame semble avoir été plus réfléchi et enchâssé avec plus de goût. C’est typiquement le genre de produit qui trouverait sa place auprès de parents éloignés ou qui permettrait de partager des images facilement avec toute la famille.

Lenovo Smart Frame
Reste que pour ce tarif et un peu d’huile de coude, il doit être possible de construire une solution de même type sur  une base de Raspberry Pi associé à un écran IPS standard de même diagonale. Avec un bon cadre classique, on doit pouvoir arriver à une solution aussi efficace et probablement beaucoup moins chère. Un cadre photo qui pourra en prime afficher des informations supplémentaires sans intégrer un microphone dans son châssis.

Lenovo Smart Frame : un tableau 21.5″ IPS pour décorer vos murs © MiniMachines.net. 2020.

CES 2020 : Le Lenovo Yoga 5G promet des miracles

Par Pierre Lecourt

Le Lenovo Yoga 5G est un ultraportable 14″ d’apparence très classique, il cache en son sein un élément nouveau, le Qualcomm Snapdragon 8cx. Une solution ARM censée corriger les problèmes de performances rencontrés par la génération actuelle qui était censée régler les problèmes de performances de la génération d’avant qui était censée régler les problèmes de performances de la génération d’avant

Le duo Microsoft / Qualcomm en est donc à son troisième essai de performances révolutionnaires qui devraient modifier à jamais la face du monde avec une autonomie exceptionnelle, une grande connectivité et des performances au niveau des solution concurrentes en x86. Les précédents modèles ne sont pas franchement parvenus à convaincre.

2020-01-14 19_38_05-minimachines.net

Trop lents dans des usages d’émulation x86, bénéficiant d’une autonomie comparable aux solutions classiques, ils avaient pour avantage de proposer une connectique 4G en standard. Pour le Lenovo Yoga 5G, cet avantage est poussé un peu plus loin puisque l’engin est compatible avec la nouvelle norme de réseau sans fil du même nom.

Le Lenovo Yoga 5G met la charrue

Je ne peux même pas parler des bœufs tant la situation de la 5G est floue pour le moment. Difficile de voir quel avenir aura cette solution dans le pays, à court terme, et la proposition d’une connectique de ce type, si elle reste alléchante, n’est pas un argument pour un acheteur Français aujourd’hui. L’ajout d’un modem Qualcomm X55 5G permettra évidemment de bénéficier des réseaux 4G classiques mais investir en 5G en 2020 pour un réseau qui n’est pas encore établi ne semble pas forcément la meilleure idée à suivre. A noter tout de même la bonne intégration SIM de l’engin. Le portable pouvant compter sur  un slot SIM au format nano mais également sur un support eSIM.

2020-01-14 19_37_49-minimachines.net

Le reste de la machine est plus classique avec de belles finitions. L’écran est un 14″ IPS classique en FullHD affichant une luminosité de 400 nits, le SoC Snapdragon 8cx sera épaulé par 8 Go de mémoire vive et bénéficiera d’un stockage SSD de 256 à 512 Go.

2020-01-14 19_37_36-minimachines.net

Un bouton permet de passer la machine en mode avion

On retrouve une connectique légère avec deux ports USB type-C dont un seul en Power Delivery pour assurer l’alimentation et la charge de l’appareil. Et un port jack audio 3.5 mm stéréo. C’est tout ? Oui c’est tout. Pas de lecteur de cartes, pas de port USB au format classique.

2020-01-14 19_38_19-minimachines.net

On pourra se consoler avec l’ajout d’une paire de haut-parleurs stéréo Dolby Atmos, la présence d’une webcam et d’un second modèle en infrarouge en plus d’un lecteur d’empreintes digitales pour s’identifier  ou la possibilité d’utiliser un stylet actif. Le format Yoga de la machine, avec sa  charnière tournant sur 360° permettant de placer le dos de l’écran au dos du clavier pour transformer l’ensemble en tablette.

Quels autres points forts pour ce Yoga 5G ? Son autonomie annoncée de 24 heures dans des conditions non indiquées par la marque. Un point qui pourrait faire mouche pour certains utilisateurs et qui pourrait enfin créer la différence avec l’offre habituelle du duo Qualcomm/Microsoft.

2020-01-14 19_38_43-minimachines.net

Reste qu’il faut savoir dans quelles conditions ces 24 heures sont obtenues. Si la 5G est employée et surtout si le SoC Snapdragon 8cx est employé  en émulation x86 ou uniquement en mode natif. Jusqu’ici les propositions des deux compères ont surtout donné des machines autonomes mais aux performances catastrophiques par rapport à leur tarif. Comprenez qu’il n’est pas forcément très séduisant pour un acheteur de payer une fortune pour avoir un processeur du niveau de l’entrée de gamme chez Intel ou AMD… La Surface Pro X sous Snapdragon 8cx était censée offrir jusqu’à 20 heures d’autonomie aux utilisateurs et 13 heures d’utilisation en continu, en pratique les tests tombent bien plus bas avec 6 heures de travail réel sur la tablette…6 heures de performances entrée de gamme quand des machines x86 classiques offrent beaucoup plus de robustesse et dépassent les 10 à 12 heures de travail réel…

Ici l’engin est annoncé pour le printemps 2020 à partir de 1299€ en Europe, encore un prix premium qu’il faudra faire rimer avec des performances du même niveau. Ce qui me semble encore une fois difficile à tenir en pratique.

CES 2020 : Le Lenovo Yoga 5G promet des miracles © MiniMachines.net. 2020.

CES 2020 : Lenovo Ideapad 14 un portable sous AMD Ryzen 4000 ou Intel Ice Lake

Par Pierre Lecourt

Le nouvel Ideapad 14 ressemble à un portable classique mais, en réalité, il s’agit d’un véritable cheval de Troie sur le marché. En proposant deux versions de la même machine équipées d’une solution AMD Ryzen 4000 d’un côté et d’un processeur  Intel de 10e génération de l’autre, le constructeur offre le support rêvé pour comparer les performances des deux produits.

Lenovo Ideapad 14

Les deux engins bénéficient de la même quantité de mémoire vive et du même type de stockage de telle sorte qu’un testeur pourra exécuter sur les deux plateformes en parallèle des logiciels identiques et comparer ses résultats. A la fois au niveau des performances proposées par les machines mais aussi au niveau du bruit généré par leur ventilation et de l’autonomie qu’elles proposeront. Cet Ideapad 14 est d’autant plus intéressant qu’il va mettre en avant le ratio de ces éléments face aux tarifs demandés par la marque. Le prix de base du modèle AMD devrait débuter autour des 849.99$ tandis que la version Intel démarrera à 1219.99$. Un écart de tarif substantiel qui ne manquera pas d’attirer l’attention du grand public.

Lenovo Ideapad 14

Les Ideapad 14 2020 ne sont pas pour autant parfaitement identiques, si la marque joue le jeu cette année en ne reléguant pas les engins sous Ryzen en seconde division avec moins de mémoire ou des stockages de second ordre, les engins se démarquent par de petits détails. 

La version AMD pourra choisir dans toute la gamme Ryzen 4000 jusqu’au Ryzen 7 4800U. Ce 14 pouces IPS affichera en FullHD avec une dalle de 300 nits, une solution classique donc qui profitera des puces Radeon Vega pour proposer des performances multimédia évoluées et une bonne autonomie avec 15 watts de TDP.

Lenovo Ideapad 14

La mémoire vive pourra grimper jusqu’à 16 Go de DDR4 et le stockage à 512 Go de SSD PCIe NVMe. De quoi imaginer des machines confortables à l’usage. Le reste est classique avec une connectique correcte composée de deux ports USB 3.2 Gen1 type-A, un USB Type-C non détaillé, une sortie vidéo HDMI 2.0b, un lecteur de cartes MicroSDXC et une prise jack audio 3.5 mm combo. L’ensemble bénéficiera d’un Wifi5 classique et d’une option vers un Wifi6 ainsi que d’un module Bluetooth 5.0. On retrouve évidemment les basiques d’un portable classique avec enceintes stéréo et webcam, le tout enfermé dans un châssis de 14.8 mm d’épaisseur et 1.5 Kg.

Lenovo Ideapad 14

La version IdeaPad 14 Intel reprend les mêmes éléments mais propose évidemment une sauce Intel : Des puces de dixième génération et leur circuit graphique Iris Plus. Une possibilité d’ajout d’un circuit Nvidia GeForce MX non détaillé, 16 Go de DDR4, jusqu’à 1 To de SSD PCIe NVMe, du Wifi6 par défaut associé à un Bluetooth 5.0 et quelques petites nuances subtiles dans la connectique avec toujours deux ports USB 3.2 Gen1 type-A mais également un port USB type-C et un second port au même format mais en Thunderbolt 3.0. On conserve tout de même la sortie vidéo HDMI 2.0b. L’engin est un poil plus épais avec 15 mm mais le poids global reste identique.

Lenovo Ideapad 14

Enfin, une version spéciale de l’IdeaPad 14, recouverte de tissu, propose une évolution de ce même modèle Intel avec des options d’affichage : soit un écran tactile en FullHD et 300 nits, soit une version non tactile en 3840 x 2160 pixels et 500 nits de luminosité. Le reste des composants est identique mais le poids enfle un peu à 1.55 Kg et une épaisseur de 15.4 mm.

CES 2020 : Lenovo Ideapad 14 un portable sous AMD Ryzen 4000 ou Intel Ice Lake © MiniMachines.net. 2020.

CES 2020 : Lenovo présente l’étrange ThinkBook Plus

Par Pierre Lecourt

Le Lenovo ThinkBook Plus se présente comme une nouvelle expérience de mélange entre un écran LCD classique et un écran à encre numérique du constructeur Chinois. Ici, contrairement au Yoga Book C930 qui utilisait l’encre numérique pour simuler un clavier tactile, cet affichage supplémentaire se situe au dos de l’appareil.

2020-01-07 00_32_14-minimachines.net

Le Lenovo ThinkBook Plus est un 13.3″ FullHD très classique d’apparence. Il est piloté par un processeur Intel Core de dixième génération associé à un SSD et pourra embarquer une solution Optane. La marque n’est pas été très bavarde quant à son équipement, il faut dire que l’engin n’est pas prévu avant le mois de Mars 2020 et que des ajustements peuvent encore s’effectuer.

Ce qui est intéressant ici c’est donc ce second affichage au dos de l’écran classique. Cet espace secondaire de 10.8 pouces de diagonale emploie une technologie très peu gourmande en énergie qui pourra continuer a afficher des données machine fermée sans utiliser trop de batterie. La solution étant compatible avec un stylet actif, il sera également possible de prendre des notes sans avoir a ouvrir son PC. Les possibilités d’utilisation annexes sont intéressantes. On peut imaginer la lecture de documents texte sur ce type d’outil mais également un système de lecture de mails ou d’informations sans avoir a ouvrir totalement l’engin. 

2020-01-07 00_31_18-minimachines.net

Bien entendu il est également possible d’imaginer un double affichage permettant de présenter du contenu à une personne située face à vous : documents ou fiches d’information n’ayant pas besoin d’un support couleur. On peut même imaginer la signature de documents à même la coque de son portable ce qui pourrait être un atout dans certaines professions.

2020-01-07 00_31_49-minimachines.net

On retrouve beaucoup d’éléments commun à d’autres machines du constructeur : Le ThinkBook Plus propose un bouton de démarrage embarquant un lecteur  d’empreintes, un système audio signé Harman Kardon, un petit œilleton pour clore l’oeil de la caméra embarquée.

2020-01-07 00_30_59-minimachines.net

Difficile de voir si cette idée du ThinkBook Plus est utile ou si il s’agit d’un doublon avec le smartphone qu’on a tous dans notre poche, le format 10.8″ est sans doute son plus gros atout. La possibilité de prendre des notes, si elle est gérée par une fonction de reconnaissance manuscrite activable une fois la machine activée pourrait avoir un énorme intérêt.

La question qui reste en suspend… Comment protéger cet engin en déplacement ? La coque qui fait office de protection naturelle à kl’écran interne ne pourra pas protéger la solution 10.8″ à encre numérique de la machine, l’emploi d’une housse de protection sur mesures serait sans doute une bonne idée, mais peut être que Lenovo y a pensé.

A suivre.

CES 2020 : Lenovo présente l’étrange ThinkBook Plus © MiniMachines.net. 2020.

CES 2020 : Le Lenovo Legion Y740S promet du jeu avec une béquille

Par Pierre Lecourt

Le Lenovo Legion Y740S est un 15.6″ équipé de processeurs pouvant aller jusqu’au Core i9 de dixième génération à vocation de jeu dans un châssis sous la barre des 1.9 kilo. Une configuration étrange puisque les portables à vocation de jeu existants sur le marché sont en général des monstres épais et surtout assez lourds. Ici l’engin reste discret avec un châssis  de 35.6 cm de large sur 25.18 cm de profondeur et surtout une épaisseur de 14.9 mm seulement.

2020-01-06 18_17_10-minimachines.net

Le tour de passe-passe employé par Lenovo est assez simple, la marque propose un engin sans circuit graphique secondaire embarqué. Son processeur Intel emploiera sa puce interne pour des performances peu ou prou identiques à celles d’une solution GeForce MX150 mais guère plus. La partie gaming 3D-pleine-de-pixels sera en réalité  confiée à un boitier externe. La Lenovo BoostStation.

Le Legion Y740S pourra embarquer de son côté jusqu’à 32 Go de DDR4, un stockage SSD de 1 To en PCIe NVMe et se déploiera sur un écran de 15.6” disponible en deux versions. Un modèle haut de gamme  en UltraHD affichant en 3840 × 2160 grâce à une dalle IPS de 500 nits. La marque précisant un rafraîchissement de 60 Hz, une compatibilité Dolby Vision et un 100% sRGB pour cette dalle. Ou, une version plus classique, en FullHD 1920×1080 toujours en IPS 60 Hz mais en 300 nits et 72% sRGB. 

2020-01-06 18_17_24-minimachines.net

Des enceintes stéréo Dolby Atmos 2 x 2 watts sont également intégrées au châssis. Le refroidissement du portable sera assurée par un système de caloduc et pas moins de 4 ventilateurs. 

2020-01-06 18_17_34-minimachines.net

Le clavier du Legion Y740S est complet, avec un pavé numérique et un rétro éclairage à LED. Lenovo a légèrement décalé ses touches fléchées pour offrir une prise en main plus facile pour le jeu et l’ensemble promet une fonction anti ghosting. En haut, au dessus des touches de raccourcis et de fonction, le bouton de démarrage embarque également un lecteur d’empreintes digitales.

La connectique est assez large avec deux ports USB Type-C Thunderbolt 3.0 avec gestion du HDMI, de l’USB 3.1 et du Power Delivery, deux USB 3.1 Gen2, un lecteur de  cartes SDXC et une prise jack 3.5 mm combo.  La prise en charge réseau sera assurée par un Wifi6 2×2 associé à un module Bluetooth 5.0.

2020-01-06 18_16_55-minimachines.net

La présence de la partie Thunderbolt assurera à l’engin la possibilité de se connecter à la station BoostStation qui offrira ensuite à l’utilisateur d’employer la carte graphique de son choix. Ce boitier de 8.5 kilos rend la solution beaucoup moins transportable mais évite également de balader un engin trop lourd au quotidien.

L’idée étant de pouvoir se servir de son Legion Y740S en déplacement – son autonomie annoncée est de 8 heures avec recharge rapide – , le châssis est d’ailleurs d’une sobriété bienvenue, et de retrouver la dynamique proposée par une solution graphique plus performante une fois revenu en mode sédentaire. En attachant un câble Thunderbolt 3.0 du portable à la BoosStation, on aura toute la nervosité d’une vraie solution graphique externe.

Le boitier peut embarquer des solutions allant jusqu’à la GeForce RTX 2080 ou la AMD RX5700XT du moment que leur profondeur ne dépasse pas les 32 cm. En plus de cette possibilité graphique, le boitier offrira l’espace nécessaire pour embarquer un disque mécanique 3.5″ et deux SSD M.2 PCIe NVME. Le boitier se chargera d’alimenter le portable pour recharger ses batteries jusqu’à 100 watts. Une fois branché, le Legion Y740S profitera de la connectique de son attache, à savoir trois USB 3.0 Type-A, un Thunderbolt 3 pour se connecter, un port HDMI et un port Ethernet Gigabit. 

Les prix ne sont pas encore connus pour ces machines, mais de premières estimations établissent l’entrée de gamme du Legion Y740S autour des 1099$. Le boitier BoostStation serait, quant à lui, proposé 249$ nu, sans carte graphique.

CES 2020 : Le Lenovo Legion Y740S promet du jeu avec une béquille © MiniMachines.net. 2020.

CES 2020 : Le Lenovo ThinkPad X1 Yoga passe la cinquième

Par Pierre Lecourt

La cinquième génération de ThinkPad X1 Yoga est plus légère que la précédente. Voilà, merci. Au revoir. 

Hum, avec 50 grammes de moins sur la balance, le ThinkPad X1 Yoga atteint le poids de 1.36 Kg contre 1.36 Kg plus 50 grammes pour le modèle de l’année passée. Vous l’aurez compris, on reste ici aussi sur un modèle très semblable à celui de 2019, comme pour le ThinkPad X1 Carbon, la nouvelle mouture reprend plus que les grandes lignes du modèle précédent. On conserve le même design et des options de processeur inchangées avec juste quelques ajouts plus cosmétiques qu’autre chose.

2020-01-06 15_18_39-minimachines.net

Disponible en cours d’année a partir de 1600$, le X1 Yoga décline désormais son affichage en quatre versions. La dalle 14 pouces proposera des choix variés avec un entrée de gamme en 1920 x 1080 pixels et un rétro éclairage de 400 nits. Une version FullHD plus lumineuse proposera un système d’obturation d’angles avec 500 nits. La version suivante passera en 2560 x 1440 pixels mais baissera un peu la luminosité avec un maximum de 300 nits, la quatrième variante proposera un affichage 3840 x 2160 pixels avec 500 nits de rétro éclairage et une compatibilité HDR. Toutes les dalles sont évidemment tactile et une option de stylet actif sera proposée par la marque.

2020-01-06 15_18_13-minimachines.net

Les puces intégrées grimperont jusqu’au Core i7 6 coeurs, la mémoire vive à 16 Go et l stockage à 2 To de SSD PCIe NVMe. On retrouve les mêmes fonctions que le Carbon avec une webcam HD et une fonction infrarouge pour la reconnaissance faciale, un petit œilleton pour obturer celle-ci, des microphones pour la VoIP. Lenovo a également intégré les boutons dédiés au support de la vidéoconférence sur ce modèle. 

La batterie est une 51 Wh avec une fonction de charge rapide, le Wifi passe au 802.11ax avec une option 4G en prime. La connectique s’établit sur un standard de double port USB Type-C Thunderbolt 3.0. On retrouve également deux USB 3.1 Type-A et un HDMI 1.4. Lenovo fournit un adaptateur Ethernet Gigabit sur USB pour améliorer les capacités de l’engin. 

CES 2020 : Le Lenovo ThinkPad X1 Yoga passe la cinquième © MiniMachines.net. 2020.

CES 2020 : Lenovo présente son ThinkPad X1 Carbon de huitième génération

Par Pierre Lecourt

Le ThinkPad X1 Carbon 2020 succède à un modèle 2019 sorti il y a moins de six mois et qui ne variait déjà pas beaucoup du modèle 2018, ce qui explique sans doute la gémellité des appareils. Mais, comme les vrais jumeaux, les différences sont subtiles et à l’intérieur. 

Je me suis toujours demandé si le cerveau de vrais jumeaux était – physiquement – totalement identique. Il faudrait que j’en dissèque à l’occasion. En tout cas chez Lenovo le ThinkPad X1 Carbon 2020 embarque le même processeur que l’édition 2019. Il faut dire qu’Intel a pas eu le temps de sortir autre chose que sa Gen10 sous Comet Lake depuis lors. On retrouve donc des puces allant jusqu’au Core i7 sur six coeurs et douze threads du prédécesseur.

2020-01-06 11_33_45-minimachines.net

Qu’est-ce qui change alors en réalité ? Quelques détails comme les options d’affichage par exemple avec une nouvelle option de FullHD qui passe en 500 nits de rétro éclairage avec une nouvelle option PrivacyGuard qui permet de limiter les angles de vision de votre écran lorsque vous travaillez en public et que vous ne voulez pas que votre voisin louche sur votre écran. Une fonctionnalité qui se combinera au petit œilleton qui permettra d’obturer l’oeil de votre caméra…

Le ThinkPad X1 Carbon 2020 passe également au Wifi6. Le modèle 20198 n’avait pas fait cet effort de passer au 802.11AX alors que la puce Comet Lake embarquée lui permettait assez facilement. Comme si la marque avait gardé en réserve des munitions pour justifier ce nouveau modèle. Enfin, la nouvelle mouture a ajouté des boutons permettant des appels en VoIP.

2020-01-06 11_33_58-minimachines.net

Pour le reste… Pas grand chose de neuf, on reste sur un 14″ ultrafin et léger avec des options d’affichage pouvant atteindre l’UltraHD, jusqu’à 16 Go de mémoire vive et 2 To de SSD PCIe NVMe. On retrouve une connectique assez complète avec deux ports Thunderbolt 3.0, un HDMI 1.4 et deux ports USB 3.1 Type-A. La webcam embarquée se combine à une solution infrarouge pour piloter une reconnaissance faciale sous Windows Hello. 

CES 2020 : Lenovo présente son ThinkPad X1 Carbon de huitième génération © MiniMachines.net. 2020.

Lenovo annonce le ThinkPad TrackPoint Keyboard II

Par Pierre Lecourt

Toute la journée sur son ThinkPad a parcourir les routes et de retour au bureau, un clavier de PC classique. La solution trouvée par Lenovo pour ne pas dépayser l’utilisateur, lui proposer un clavier semblable à celui de son portable avec le ThinkPad TrackPoint Keyboard II.

2020-01-04 01_20_42-minimachines.net

Il s’agit d’un clavier sans fil exactement semblable à celui des portables de la marque. On retrouve le petit trackpoint central quasi iconique depuis les années IBM. Les boutons de clic sous la barre espace et les touches arrondies à leur base pour épouser la forme des doigts.

2020-01-04 01_20_34-minimachines.net

Raccourcis et touches de fonctions mais pas de pavé numérique

Le ThinkPad TrackPoint Keyboard II vous donne exactement les sensations d’une frappe sur un ordinateur portable de la marque dans une expérience de bureau. La connexion à votre PC se fera soit en 2.4 Ghz grâce à un dongle USB, soit en Bluetooth 5.0. L’engin est même compatible avec deux appareils à la fois et peut s’utiliser à la fois sous Windows et sous Android. 

2020-01-04 01_20_51-minimachines.net

Annoncé pour le mois de Mai prochain, le ThinkPad TrackPoint Keyboard II est prévu à un prix public de 100$ aux US. Aucune information pour le moment quand à une version Française de l’objet, avec une distribution des touches adaptée au Qwerty. L’objet mesure un peur plus de 31 cm de large, 113 cm de profondeur et 1.52 cm d’épaisseur pour 450 grammes. La marque assure que son clavier résistera aux projections d’eau et que sa batterie rechargeable lui offrira 2 mois d’autonomie. Avec sa charge rapide, en cas de panne sèche, le ThinkPad TrackPoint Keyboard II se contentera de 15 minutes de connexion à un port USB  pour retrouver assez d’énergie pour une semaine d’utilisation.

 

Lenovo annonce le ThinkPad TrackPoint Keyboard II © MiniMachines.net. 2020.

Lenovo travaille sur des lunettes de réalité augmentée pour PC

Par Pierrick LABBE
Lenovo lunettes de réalité augmentée

Voir plusieurs espaces de travail d’un environnement PC en réalité augmentée, tel est le projet de lunettes AR sur lequel travaille Lenovo. Il s’agit de lunettes élégantes permettant de travailler n’importe où.

Travailler sur plusieurs postes de travail dans son environnement, le tout avec un certain niveau de confidentialité est un souhait que beaucoup de professionnels ont. Nreal avait déjà attiré l’attention en janvier dernier avec ses lunettes fonctionnant avec un smartphone. Cette fois, c’est l’entreprise d’informatique et de smartphones chinoise qui révèle sont projet de  lunettes de réalité augmentée reliées à un PC. Ce dispositif à la fois petit et élégant peut être transporté partout mais nécessite toutefois une liaison avec un ordinateur portable pour être utilisé.

Des lunettes de réalité augmentée  Lenovo pour les professionnels

Lenovo explique que l’objectif est d’utiliser la réalité augmentée pour offrir à un utilisateur une confidentialité visuelle tout en travaillant dans un espace public, ainsi que la possibilité de visualiser plusieurs écrans à la fois. Plutôt que d’essayer de créer une toute nouvelle plate-forme ou un nouvel ensemble d’applications, l’entreprise souhaite que les utilisateurs d’ordinateurs personnels puissent accéder au travail, aux médias sociaux et aux logiciels de jeu qu’ils possèdent déjà, mais depuis leurs lunettes AR.

Lenovo n’a pas encore divulgué les spécifications complètes des lunettes, mais celles-ci semblent inclure trois caméras frontales, une prise en charge des verres correcteurs et un câble pour la connexion à un ordinateur portable. Dans une vidéo, Lenovo montre qu’ils travaillent avec un PC équipé de processeurs Intel Core i7 et une carte graphique de type GeForce GTX de neuvième génération. Les spécifications minimales pour pouvoir utiliser ces lunettes ne sont pas encore claires. Aucun prix ni date de sortie n’a été avancé par le géant chinois qui a présente son modèle cette semaine lors de la Tech World à Beijing.

Cet article Lenovo travaille sur des lunettes de réalité augmentée pour PC a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

❌