Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

iCade, la manette pour iOS… avant les manettes pour iOS

Depuis un moment, iOS intègre la prise en charge des manettes, et les dernières versions prennent même en charge des manettes standards, comme celles de Sony ou Microsoft. Mais dès 2010, il existait une solution pour ceux qui voulaient des contrôles physiques : l’iCade.

L’histoire de l’iCade est un poisson d’avril. Si. Le site ThinkGeek avait imaginé une borne d’arcade pour iPad comme une blague, mais devant la popularité de cette dernière, un vrai produit a été imaginé. C’est la société ION Audio (spécialisée dans les accessoires) qui fabrique l’iCade, avec plusieurs versions au fil des années. La version de base est une borne d’arcade miniature qui accueille un iPad (le premier), mais elle sera suivie par une version junior (pour iPod touch et iPhone), une version mobile (pour iPod touche et iPhone) et une version Core (pour iPad). Il existe aussi une version qui ressemble à une manette de NES (8-Bitty), quelques produits en chinoisium qui reprennent les commandes et même un mode iCade pour les manettes de 8BitDo.

La version iPad

Le fonctionnement de l’iCade est un peu particulier : même si c’est une manette (ou un joystick) d’un point de vue visuel, en interne il s’agit d’un clavier Bluetooth. Et il ne fonctionne pas comme un clavier : l’activation d’une touche fonctionne en deux temps, ce qui évite aux logiciels de devoir vérifier si une touche est enfoncée. Quand un bouton est pressé, une commande est envoyée (D pour un déplacement vers la droite) et quand le bouton est relaché, une seconde commande part (C pour le même déplacement). Pour chaque commande, il y a donc deux touches de clavier liées, ce qui permet de gérer assez facilement les commandes sous iOS.

iCade Jr pour iPhone


Les correspondances des touches

Pour tester, j’ai trouvé un iCade « Core » pas trop cher. C’est une version qui dispose d’un emplacement pour un iPad, et c’est bien pensé. Il y a un rail qui permet de positionner un iPad facilement en mode portrait ou paysage (9,7 pouces au maximum), un emplacement pour passer le câble de charge, un renfoncement pour accéder au bouton, etc. L’iCade s’alimente avec deux piles AA ou un chargeur 5 V classique et il n’y a pas de bouton d’allumage. Le jumelage est un peu tendu : j’ai dû tester plusieurs fois (avant de me décider à nettoyer les contacts). En gros, il faut passer en mode jumelage et taper un code de 4 chiffres avec la correspondance écrite sur les boutons.

L’iCade Core

En dehors des produits vendus sous la marque, il y a aussi quelques appareils compatibles, comme certaines manettes de chez 8BitDo. C’est un peu compliqué, parce que comme l’iCade est un vieux produit, 8BitDo a supprimé le support dans ses derniers firmware (et ses derniers produits). Et comme j’avais déjà mis à jour ma manette, le firmware n’était pas le bon. J’ai essayé sous macOS (mais le programme est encore en 32 bits) et sous Windows, mais impossible : il détecte un firmware plus récent et n’accepte pas de downgrader.


Les jeux

C’est la partie compliquée en 2020. En fait, il y a peu de jeux compatibles, et les listes sont anciennes. Les titres du lancement sont rarement encore disponibles, et certains ne sont plus compatibles, comme Temple Run ou Super Mega Worm. Une recherche sur iCade dans l’App Store donne quelques résultats, mais parfois ça fonctionne mal (ou pas du tout). Towerman fonctionne bien, comme Space Inversion, mais The Invaders ne marche pas, Invasion Strike déconne (il tire en permanence), et Retro Dust tourne bizarrement (tous les jeux sortent en premier quand je fais une recherche sur iCade). Comme l’iCade est vieux, pas très courant et qu’Apple a sorti des API plus efficaces, le support est vraiment rare en 2020. Dommage.

Space Inversion fonctionne avec l’iCade


Looom – Flipbook animation app for the iPad, reimagined

Looom – Flipbook animation app for the iPad, reimagined
Looom is a flipbook animation app for the iPad, reimagined. It invites users to a new way of creating hand-drawn animation.

Quelques appareils iOS un peu rares ou particuliers

Dans les appareils iOS, il y a les variantes classiques, courantes, et puis… il y a les autres. Des appareils plus rares, un peu particuliers, avec de petites différences par rapport à la norme. Ceux que vous n’avez peut-être jamais vu.

Le premier ? L’iPhone 4 Go. Le premier modèle d’iPhone est en effet sorti avec seulement 4 Go de stockage, avant d’évoluer rapidement vers 8 et 16 Go. Inédit en France, il est plutôt rare, même aux USA.

Pour les iPhone 3G et 3GS, il existe deux variantes rares : les A1324 et A1325. Les deux modèles n’ont pas de puce Wi-Fi et visent le marché chinois. Je ne sais pas si la puce est vraiment absente ou si elle est juste désactivée, d’ailleurs.

Pour l’iPhone 4, il y a d’abord le modèle blanc. Il est sorti nettement plus tard que le noir et reste donc un peu plus rare. Mais il y a surtout le modèle CDMA (A1349) : il n’a pas d’emplacement pour une carte SIM. C’est un cas assez particulier, c’est le premier modèle CDMA pour Verizon et il a eu pendant longtemps des mises à jour séparées.

Pour l’iPhone 4S, il y a aussi un modèle « Chine », le A1431. Il est compatible WAPI, une norme liée au Wi-Fi et utilisée en Chine.

L’iPhone 5, l’iPhone 5c et l’iPhone 5S ont plusieurs variantes en fonction des pays, mais c’est lié essentiellement au support de la 4G. En fonction du modèle, vous n’aurez pas les mêmes bandes et donc pas le même support. La version française de l’iPhone 5 ne fonctionne par exemple que chez Bouygues en 4G et de façon marginale chez Orange. C’est à peu près la même chose pour les iPhone 6 et iPhone 6S (et les variantes Plus), les différences entre les versions sont liées aux bandes de fréquence et aux normes. Pour les modèles plus récents, on peut noter des versions spécifiques pour le Japon pour l’iPhone 7 – liées à la présence de fonctions pour les cartes sans contact FeliCa – et des modèles avec deux emplacements SIM dans les variantes chinoises des iPhone XS, XR, 11, etc. (tous ceux avec eSIM). Enfin, certains modèles utilisent des modems 4G différents selon le pays, comme l’iPhone 8 ou l’iPhone X. Dans les deux cas, on a du Qualcomm performant ou du mauvais Intel.

Les iPad

Pour chaque iPad, ou presque, il y a trois variantes : Wi-Fi, cellulaire et cellulaire CDMA ou Chine. Le seul modèle un peu notable est l’iPad2,4, aka iPad 2. C’est un modèle doté d’une puce gravée en 32 nm, qui consomme nettement moins. L’iPad a donc une autonomie un peu meilleure. Il existe uniquement en Wi-Fi, et offre les mêmes fonctions que la variante classique, mais peut poser des soucis avec les MAJ (ce ne sont pas exactement les mêmes fichiers).

Les iPod touch

Le premier modèle notable… n’existe pas. La numérotation des iPod touch passe de iPod7,1 (la 6e génération) à iPod9,1 (la 7e). Il n’y a pas d’iPod8,1 officiellement, mais on peut supposer un modèle assez proche du premier iPhone SE. Je suppose qu’on en verra passer un sur eBay un jour… Le second est l’iPod touch de 5e génération sans caméra arrière. Sorti après les autres modèles, il n’a pas de caméra arrière, donc, ni d’emplacement pour une sangle. Reste qu’il garde une caméra, en face avant.

Les Apple TV

Dans les quelques modèles d’Apple TV, il y a le modèle de 2013, vendu sous le nom Apple TV de 3e génération. Cette version qui porte le nom AppleTV3,2 possède un SoC gravé plus finement et la possibilité de faire du AirPlay en peer-to-peer. les différences sont assez maigres par rapport au modèle standard, donc Apple n’a pas changé le nom.

Si vous avez d’autres modèles un peu particulier, les commentaires sont là.

Capturer et annoter rapidement avec le Pencil sur iPad

Si vous avez un iPad compatible avec un stylet (c’est assez généralisé depuis quelques années), vous savez que c’est un accessoire assez pratique. Et iPadOS propose quelques petites fonctions adaptées aux stylets, justement.

Au passage, si vous avez un iPad assez récent et pas de stylet, le Crayon de Logitech est régulièrement en promotion à moins de 50 €, ce qui est plutôt pas mal pour un accessoire de ce type. Ce n’est pas aussi complet que le Pencil d’Apple, mais c’est plus simple à recharger et ça tient bien en main.

La première, je l’ai découverte via un tweet récent. On peut faire une capture d’écran sur un iPad en glissant simplement le stylet d’un des coins inférieurs de l’écran vers le milieu. Attention, la notion dépend de l’interface de l’OS : je parle bien ici des deux coins du bas au sens logique du terme, donc ceux avec le dock d’iPadOS. C’est rapide, efficace, simple.

La seconde, je l’ai découverte en cherchant s’il existait d’autres raccourcis de ce type. Vous connaissez peut-être cette fonction : elle permet de créer une note directement depuis l’écran verrouillé. Elle s’active dans Réglages -> Notes -> Accès depuis l’écran verrouillé. Elle propose trois options : ne rien faire, créer une note automatiquement, reprendre la dernière note.

Une fois que c’est activé (ça l’était chez moi), il suffit de toucher l’écran avec le stylet sur l’écran verrouillé pour créer une note. Il faut que l’écran de l’iPad soit allumé, mais pas déverrouillé, et l’interface de Notes se lance. Vous pourrez annoter, taper du texte, etc., mais évidemment pas afficher les autres notes ou passer sur l’écran d’accueil : pour les autres fonctions, il faut s’identifier.

Si vous connaissez d’autres raccourcis pour le stylet, ça m’intéresse.

Control Bazik with Touch OSC

Par : bazik

What is TouchOSC ?

TouchOSC is a mobile app for iOS and Android. You can use it to control compatible softwares via your iPad or your iPhone. Your device become a cool remote for your desktop app.

What can I do with ?

As Bazik supports OSC, it allows you to control Bazik without being in front of your computer. In this tutorial, I’m using an iPhone, but it’s working with an iPad.

Select a color bank, modify parameters, shift, switch, break and play with preset pads. Get a complete control of effects part and active or unactive automation.

osc_control_01osc_control_02osc_control_03


How to setup TouchOSC ?

It seems tedious, but it’s worth it !

1. First, be sure your computer and your iPhone are on the same Wifi network. If you don’t have one around you, create it from your computer.

osc_01

2. Please install the TouchOSC app on your device.

3 .Download the special layout below.

bazik_osc_iphone 01

4. Copy this layout on your iPhone with iTunes. Get help on TouchOSC website.

osc_02

5. Launch TouchOSC, then choose this layout.

osc_03

6. Go to Connections / OSC and edit the Host adress.

osc_06

Your Host adress must be your computer adress on the network. To find it, go to your Network preferences and check your IP address. Be sure it’s your IP address in the same network than your device (wireless).

osc_05

7. Now launch Bazik, and open the Options panel.

osc_04

8. Copy the TouchOSC’s “Local IP address”…

osc_07

… and write it into Bazik’s OSC first big field.

osc_08

Now insert Ports Outgoing and Incoming (generally 5000 & 5001) in the small fields.

osc_09

9. Click “setup OSC” and go to the Controls panel. Try to change a parameter in Bazik or in TouchOSC : Now you can control Bazik with your Iphone !

Maybe Bazik is going to prevent you about incoming connexions. Please Allow that, so TouchOSC can send data to Bazik.


Why I can not make it work ?

You don’t have to be a expert, but run TouchOSC requires time and patience. Follow the steps quietly and you will succeed.

When I change something directly in Bazik, the remote is not update, why ?

OSC remote work in both directions. If you change a Fx value directly in Bazik, the remote must be update in realtime. If not, it’s probably a error with the remote adress in Bazik (check step 8).

Can I use TouchOSC in a place without WIFI access ?

Yes, you simply have to create a local network from your Mac and connect your device directly on it.

I have enter each address several times but it does not work, wtf ?

First, be sure your computer and your device are on the same network. And be sure you use the good IP address from your computer in this network.
With TouchOSC, sometimes, the Local IP address need time to be update if you just change your network preferences. Try to relaunch the app and check if the address has changed.
If you have a doubt with your Bazik configuration, try to use TouchOSC with another software and come back when it’s work, so you can understand what is the problem and solve it.

You can find more help on the TouchOSC website.

❌