Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Reiko’s Fragments est un jeu d’horreur en réalité virtuelle entre amis

Par Pierrick LABBE
Reiko's Fragments

Reiko’s Fragments est un jeu d’horreur en réalité virtuelle qui se joue avec des amis qui n’utilisent pas de casque mais ce sont eux qui vous feront sursauter d’effroi. Explications…

Les jeux d’horreur en réalité virtuelle ont une mécanique bien connue pour vous faire sursauter d’effroi. Ces expériences restent toutefois solitaires. Si des personnes regardent un joueur avec un tel jeu, ces dernières se gaussent de voir les réactions du joueur, ses cris et ses sursauts d’épouvante. Imaginez maintenant que ce sont vos amis qui manipulent le jeu pour vous faire sursauter d’horreur lorsqu’ils le jugent opportun. C’est justement ce que propose ce jeu d’horreur qui ajoute une mécanique de peur sociale.

Reiko’s Fragments pour se faire peur entre amis

Le concept de Reiko’s Fragments est particulièrement amusant pour jouer entre amis ou en famille… sauf peut-être pour celui qui porte le casque de réalité virtuelle. Ce dernier doit effectivement explorer une maison hantée en immersion en réalité virtuelle. Les amis ou la famille peuvent, avec un appareil connecté à Internet, décider à quel moment envoyer des éléments effrayant pendant que leur ami explore cette maison hantée.

Pour faire sursauter d’horreur votre ami, vous pouvez choisir entre faire scintiller les lumières, claquer une porte, faire souffler le vent, etc. Vous ne pouvez cependant le faire que de temps en temps et plus vous patientez plus l’élément que vous pourrez envoyer sera effrayant. Il est donc bon de choisir un moment opportun pour le faire. Reiko’s Fragments sera disponible en version bêta pour Halloween ici et une version finale de ce jeu d’horreur original et participatif sera disponible le 28 janvier prochain.

Cet article Reiko’s Fragments est un jeu d’horreur en réalité virtuelle entre amis a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Dreadhalls, le grand classique d’horreur en VR, va débarquer su Quest

Par Pierrick LABBE
Dreadhalls

Dreadhalls, l’un des pionniers de l’épouvante en réalité virtuelle, va être adapté à l’Oculus Quest. Il devrait sortir début octobre sur le casque autonome de Facebook.

On parle ici véritablement de l’un des pionniers de l’horreur en réalité virtuelle. Le jeu a effectivement été l’une des toutes premières expériences en VR. Il avait été lancé en 2015 sur le Gear VR, bien avant la sortie de l’Oculus Rift, du HTC Vive ou encore du PlayStation VR. Amélioré régulièrement, le jeu d’horreur en réalité virtuelle primé plusieurs fois a toujours maintenu sa popularité au fil des ans. C’est donc fort logiquement qu’il va aussi sortir sur l’Oculus Quest d’ici quelques jours.

Dreadhalls sortira sur Quest le 3 octobre

C’est donc le 3 octobre prochain que le célèbre jeu d’épouvante en VR sortira sur le dernier casque autonome de Facebook. Malgré son âge, Dreadhalls vaut vraiment la peine d’être découvert sur Oculus Quest. Ce jeu d’évasion à la première personne vous plonge dans un donjon terrifiant. Véritable labyrinthe peuplé d’horribles créatures, le jeu sait parfaitement jouer avec les sursauts d’effroi et une ambiance particulièrement angoissante.

L’un des gros avantages que propose Dreadhalls est le fait de pouvoir y rejouer avec des labyrinthes différents. Il s’agit là d’une des rares adaptations d’horreur en réalité virtuelle sur l’Oculus Quest avec « The Exorcist : Legion VR » et « Face Your Fears II ». L’horreur et la VR faisant bon ménage, il est cependant fort possible que d’autre adaptation de jeux de terreur en réalité virtuelle apparaissent sur le casque autonome à l’approche d’Halloween. Il faudra compter 9,99 dollars pour acquérir le jeu mais notez qu’il sera disponible en achat croisé pour ceux qui l’ont déjà acquis pour un autre support.

Cet article Dreadhalls, le grand classique d’horreur en VR, va débarquer su Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

The Absence of Eddy Table : un court entre horreur et sentiments

Par Shadows

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le court-métrage The Absence of Eddy Table ne laisse pas indifférent. Réalisé par Rune Spaans à partir des travaux de l’artiste canadien Dave Cooper, il nous propose un pitch surprenant :

Et si votre pire peur et votre plus grand amour s’avéraient être la même chose ?

Perdu dans une sombre forêt, Eddy Table tombe sur une femme mystérieuse et de dangereux parasites. Il devrait s’échapper mais quelque chose le retient…

Un univers graphique atypique, un court horrifique à la tonalité changeante, un monde complexe aux règles inconnues et un concept décalé : que vous l’appréciez ou non, ce petit film animé ne devrait pas vous laisser de marbre.

L’article The Absence of Eddy Table : un court entre horreur et sentiments est apparu en premier sur 3DVF.

❌