Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Hier — 4 avril 2020Vos flux RSS

Blackmagic Design Announces New ATEM Mini Pro

Par Zazil Media

Powerful new model adds a new hardware streaming engine via Ethernet, recording to USB flash disks and new multiview for monitoring all cameras! Fremont, CA, USA – Friday, April 3, 2020 – Blackmagic Design today announced ATEM Mini Pro, a new low cost live production switcher with all the features of ATEM Mini but now with ...

The post Blackmagic Design Announces New ATEM Mini Pro appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

We pick the brains of Cinema.AV on his beautiful video synth work

Par Hayley Cantor




These days AV artists are hiding out all over the place, this time curiosity didn’t kill the cat, as I stumbled upon the work of Cinema.AV on Instagram. it’s amazing where a hashtag can take you… #videosynth. I was keen to find out how someone so visually analog ends up that way, and how they manage in an ever expanding digital world (at the time of writing more so than ever).

1.Tell us about your first ever live gig? When was it and how did it go?

For years, I used to play a kind of ambient, soundscape style of music, and for live performance, I would put whatever found vhs tape behind me for visuals. Often without a screen. It often just turned into lighting for my performance, instead of clearcut visuals. 

Fast-forward to a couple years later, in summer 2015, where I started buying jvc video mixers, archer and vidicraft boxes. It was here where I took it upon myself to do visuals for a show I had booked. Sadly, I didn’t realize, the projector couldn’t handle the distorted signals I was throwing at it. Luckily though, someone at the last moment, let me borrow theirs. It was total godsend. The result was this hyper-distorted cross between national geographic videotapes. It worked for the more abstract, psychedelia I had booked for the evening,

Later down the line, I found the need for time base correctors in live performance, and mixers equipped with such. To evenly blend, rather an abruptly with one of those RCA Y splitter cables turned on end. Which is actually the same as the classic Klomp dirty mixer. It was all stuff I got for free, or nearly no money. Never top of the line. Always the most difficult, least practical solutions. But the result was always unique to the moment, to the performance; endlessly fleeting. 

2.We discovered your work on Instagram. How do you usually connect with the AV community online? Does social media play a big role for you?

Strangely, yeah. I hardly ever go out locally, unless of course I’m playing a show. So beyond that setting, you’ll never find me in the wild. Even before this quarantine action, I was a total homebody. Staying in whenever possible to work on art and infinitely explore the machines. So having access to social media platforms is actually key to the whole system. I can actively gauge what pieces people actually like, what ideas stick and in turn, get shared with a larger audience. 

Its those posts that snowball into bigger and better gigs. As the recognition on a global scale is significantly more gratifying than just the local efforts I receive so often. In fact, for the better part of 2019, I was very busy with live video work. Having nearly no time off, I accepted this as a lifestyle, rather than just hobby. And in the social media zone, I’ve been able to publicly beta-test things like the Erogenous Tones Structure module, Phil Baljeu’s custom vector graphics system and as of late Andrei Jay’s latest raspberry pi video synth and feedback algorithms as hardware devices. The curiosity the results generated have in turn, sold modules and made the manufactures money to sustain their efforts.   

…having access to social media platforms is actually key to the whole system. I can actively gauge what pieces people actually like, what ideas stick and in turn, get shared with a larger audience. 

To be fair though, I’m not sure how much of this actually real. If it’s all made up, or the reactions are fabricated. It’s a fine silver-lining we’re all walking along. One day, a post could generate hundreds of interactions, while the next day, nothing. I think alot of that could actually be the option for folks to drift between realities, between the physical and the cyberspace. It’s in this cyberspace, that I do often connect with other artists, say for example my bud Konopka and has online video painting series. To watch him create something entirely from scratch, in real time, thousands of miles away is a true head-spin if you think about it. But not even 5 years ago would have been possible. 

All photos courtesy of Evan Henry.

3. It’s fascinating to how analog and digital worlds inspire AV artists. What’s your take on the two and how do you find working with analog systems for live visuals?

Truly. When I first got started, it was all analog, all found devices. Though in time, I’ve found the whole LZX modular zone, which started analog and now has drifted into this wild digital hardware dimension that has opened up all kinds doors. The obvious attraction to the large analog modular is the physicality and pure intuitive nature of the whole thing. As in a live setting, there is nothing more fun and unpredictable than a hand-wired mess of cables and devices to create this ever-fleeting dialogue, never again to be replicated. For ambient, for house, for techno and literally everything in between, there’s this infinite body that just works, and often never crashes or fails. 

If anything, it’s always the digital component that freezes or fails first. I’ve done shows with computer artists that for some reason or another, who just can’t make it work that particular night.

If anything, it’s always the digital component that freezes or fails first. I’ve done shows with computer artists that for some reason or another, who just can’t make it work that particular night. So just step in and end up taking over the evening with my system. However, I’ve had my fair share of venues tell me their systems are HDMI only. So learned to convert the analog composite outputs of the modular to the HDMI with aid of things like Ambery converters and scalers, Extron scalers, and even the silly Blackmagic shuttle, that has it’s own share of issues. It wasn’t until last summer that I realized the Roland V4-EX had a very effective means of conversion and scaling to HDMI, VGA, and back down again. The result was a total game-changer. So I sold my other mixers, and devices to scale up to HDMI and hadn’t looked back. This meant I could seamlessly work with digital projection systems and streaming processes. And from the get-go, it’s been used in every performance effort since. It’s even let me collaborate with both digital and analog artists alike. To fade and key between all manner of artists and ideas. 

So little things like that make the whole system go, which leads me into the question…

4.What’s your basic setup when do performance live AV shows? (If you have one)

I am constantly pushing myself as an artist. So every year or so, I’ll experience this major creative shift around winter time, when my job at the photo lab temporarily shutters for winter break on campus. It is is then where I have about a month to chill and regroup my mind. This generally means some new gear enters the studio, and in turn the dirty warehouses they get thrown into for live work. 

All photos courtesy of Evan Henry.

In 2019, I saw my modular system grow from a single 6U, two row case that could fly on any airline, to a larger 12U, four row system, that for the majority, made it’s way into every gig. In tandem with the V4-EX, the two were all I needed to do 8-10 hours of a rave whatever else I was getting booked for. However, the few time I flew out for one-offs, I brought it back down to 6U. Which was a lot of fun and lent itself to collaboration with other artists. It was in this time though, away from gigs and rather chill moments at the lab, where I began to experiment with the virtual dimension of VSynth, the Max/Msp visual extension. The result was very reminiscent of my larger modular system. Though at the time, my computer could only handle small patches. Anything big would see my computer begin to overheat and grind to a halt. 

This got me looking at computers, seriously.  As a video generation and manipulation tool, much in the same way the dedicated hardware was, but a larger, more sophisticated, and recallable level. It was months of research and a very generous donation within the family that lead me onto a gaming-oriented laptop, complete with a dedicated graphics card, that in it’s day was considered high-spec, and miles beyond my aging macbook. From the moment I lifted open the box and got it booted, I went straight into complex Max patches and dense 3D structures with the aid of Resolume Arena. When I realized I could save, and recall every motion, I started plotting how to gig with it. To layer to pieces together and to treat Resolume as a video sampler of my analog devices. What began to happen was a meshing of dimensions. No longer was one any better than the other. They were one of the same. It was with this entry that live performance physically became less stressful and far more manageable. No longer did have to carry this unwieldy modular system on a train or a bus. I could now discreetly carry the common laptop computer, just as everyone else. 

All photos courtesy of Evan Henry

Setting up and breaking down, with the projector, is a two cable, two power supply motion. So quick and so light. With the aid of a midi controller, all the tactility remains, and nothing changes. The digital results do look incredible though. I cannot deny that. No matter what I have though, I make the best of all of it. For touring, in 2020, my setup is just that. I did some dates with Steve Hauschildt and Telefon Tel Aviv across Texas and the process was so smooth. Same for the brief efforts with LLORA and BATHHOUSE, just weeks ago. So much less to think about, all with the same manipulations and motions.  

5. What would be your dream AV gig?

Currently speaking, the dream is still to tour, to travel and do large scale art installations with my video work. I had things lined up, but those have all fallen in favor of the current pandemic. But that’s honestly not going to hold anyone for long. These things will all still happen, just not soon as I had anticipated. I was truthfully hoping to break into the festival dimension; Mutek, Movement, Sonar, Aurora, as from a live scale, that feels like the next big move, amidst touring through the theaters and dedicated art spaces. I’ve had tastes of all those, but like anyone serious about their craft, I want to further and really make a name for myself, as truly, I don’t know what else to do. 

Find out more about Cinema.AV on his artist page

The post We pick the brains of Cinema.AV on his beautiful video synth work appeared first on Audiovisualcity.

OWNZONES Presents Latest Content Workflow Technologies to Online Audience

Par Amisa Saari-Stout

Webinar includes demonstration of Connect™ SaaS platform that re-imagines the video supply chain in the cloud  OWNZONES Entertainment Technologies will present its latest products and technologies in a global webinar, taking place on April 7th, 2020 at 9:15am PST. The cloud pioneer will highlight the latest developments within OWNZONES Connect™, the next-gen content servicing and ...

The post OWNZONES Presents Latest Content Workflow Technologies to Online Audience appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

This redesigned light-plot is starting to take shape !...



This redesigned light-plot is starting to take shape ! ⁣
⁣States, command-line, grid, trackpad, rect-selection, … New beta coming in the next days.⁣
⁣#milllumin #light #plot #interface #beta
https://www.instagram.com/p/B-g5rk_JBGK/?igshid=1hky5vwyqvvgj

TransferJet, la connectique sans fil de Sony et Toshiba

Par Pierre Dandumont

En rangeant mon bureau, je suis tombé sur un truc que je n’ai jamais testé ici : des dongles TransferJet. J’en avais parlé il y a de longues années sur Tom’s Hardware, par contre. Du coup, petit test.

TransferJet, c’est quoi ? Une technologie sans fil à courte portée lancée par Sony, et utilisée notamment par Toshiba. Elle permet des débits de l’ordre de 375 Mb/s (un peu moins de 50 Mo/s) sur quelques centimètres (au mieux), avec en théorie 560 Mb/s. Bon, ça reste de la théorie, surtout qu’atteindre 375 Mb/s en USB 2.0, c’est très optimiste. Elle fonctionne avec une fréquence élevée (4,48 GHz) et devait remplacer l’USB pour la connexion d’appareils photo, de smartphones, etc. Bon, en vrai, ça n’a pas été un succès mais Toshiba et Sony ont tout de même lancé quelques produits.

En USB


En micro USB

Il existe trois adaptateurs principaux. Le premier est en USB (avec une prise A mâle) pour les PC mais aussi les Mac. Enfin, en théorie : une application a existé sur le Mac App Store, mais elle n’existe plus. J’ai essayé de la trouver sans succès pour le moment. Sous Windows, il existe un pilote pas trop vieux.

le second, identique, est en micro USB avec une prise mâle. Il sert en fait pour les smartphones Android. Il existe une application chez Google pour le gérer. J’ai sorti ma fidèle tablette Cyprien Gaming, qui a une prise micro USB Host pour tester. La version USB classique marche aussi avec un adaptateur, si votre smartphone a de l’USB-C (par exemple).

La dernière version, que je n’ai pas, fonctionne sous iOS. Elle s’interface en Lightning.

De Windows à Android

D’une machine virtuelle Windows vers ma (vieille) tablette Android, le transfert d’un fichier vidéo de 736 Mo prend 3 minutes et 43 secondes (un petit 3,3 Mo/s). Dans l’autre sens, c’est plus rapide : 2 minutes 30 (4,9 Mo/s) mais assez loin de ce que j’avais obtenu en 2014 (8,9 Mo/s). Ca vient sûrement du stockage franchement lent de ma tablette bas de gamme, mais bon.

L’interface


L’envoi


Réception OK


Oups, erreur

Ma tablette Cyprien Gaming

D’Android à Android

Ensuite, j’ai essayé d’Android à Android, et c’est plus rapide dans les deux sens, aucune idée de la raison. De la tablette vers mon Nokia (avec un adaptateur USB-C vers USB), le transfert prend 1 minutes et 7 secondes (~11 Mo/s). Dans l’autre sens, c’est nettement plus lent que sous Windows et c’est un peu instable, j’ai eu des transferts bloqués. Il a fallu 5 minutes et 26 secondes (2,2 Mo/s). La flash de ma tablette est donc vraiment lente…

Sur un Nokia

Sous Android


Réception


Pas de dongle branché


réception (sur un autre)

Dans tous les cas, TransferJet était une bonne idée il y a quelques années, mais ça n’a pas d’intérêt en 2020 : le Wi-Fi et les solutions comme AirDrop permettent des débits plus élevés, avec une portée plus élevée. Si la solution avait été intégrée dans les appareils, la donne aurait été différente, mais en pratique il faut mettre un dongle, approcher les deux appareils (ils doivent presque se toucher) et espérer que ça fonctionne, ce qui reste un peu aléatoire.

Ruptly Partners with TVU Networks for Video Delivery

Par Pipeline Communications

Berlin, March 31, 2020: Ruptly, the award-winning video news agency, has today announced a strategic partnership with TVU Networks, the global online broadcast distributor. The long-term collaboration will allow media partners to receive Ruptly’s live transmissions over the internet at full broadcast quality using the TVU Grid platform – a faster, more intuitive and more ...

The post Ruptly Partners with TVU Networks for Video Delivery appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

TAG Video Systems Introduces Next Generation Approach for Media & Entertainment Industry to Deploy, Operate and Acquire Broadcast Technology – Zer0 Friction

Par Desert Moon Communications

TAG Video Systems Introduces Next Generation Approach for Media & Entertainment Industry to Deploy, Operate and Acquire Broadcast Technology – Zer0 Friction Industry’s first multi-functional broadcast application which can be deployed remotely across all four major broadcast applications within minutes, providing broadcasters the greatest return on investment for maximum asset utilization Tel Aviv – April ...

The post TAG Video Systems Introduces Next Generation Approach for Media & Entertainment Industry to Deploy, Operate and Acquire Broadcast Technology – Zer0 Friction appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

MEDIA ALERT: Introducing Red Giant Complete Monthly

Par Zazil Media

Last week, Red Giant announced it is now making it possible to get a monthly subscription to Red Giant Complete, a subscription service that gives editors, motion designers and VFX artists all Red Giant tools at one low price. Now for just $79/ month, subscribers will have access to Trapcode Suite, Magic Bullet Suite, Universe, ...

The post MEDIA ALERT: Introducing Red Giant Complete Monthly appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

À partir d’avant-hierVos flux RSS

Create a Retrowave Background Loop with Adobe After Effects

Par Charles Yeager

In this video tutorial, learn how to create a retrowave background loop in Adobe After Effects, including a free project file!

IPV’s CuratorNow powers remote video production for Trailer Park Group

Par Page Melia PR

New media asset management software enables Hollywood’s leading movie trailer producers to securely collaborate and create without constraint from home CAMBRIDGE, UK, 1 April 2020: Trailer Park Group, the award-winning global entertainment marketing company, which counts many of the world’s most prestigious and successful companies, brands, media properties and film franchises among its clients, is ...

The post IPV’s CuratorNow powers remote video production for Trailer Park Group appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

Globecast attains security assessment for its digital cinema business from Trusted Partner Network

Par Jump

Paris, 31st March 2020 — Globecast, the global solutions provider for media, has announced that it has successfully received security assessment from Trusted Partner Network (TPN) for its Digital Cinema business to address video piracy and content redistribution. Formed in 2018 by the Motion Picture Association (MPA) and the Content Delivery & Security Association (CDSA), the ...

The post Globecast attains security assessment for its digital cinema business from Trusted Partner Network appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

Florian Petiteau – bande démo lookdev, lighting & compositing

Par Shadows

Florian Petiteau, qui faisait partie de l’équipe du court-métrage Comme un ours, présente sa bande démo look dev, lighting et compositing. Il est actuellement en recherche de poste.

L’article Florian Petiteau – bande démo lookdev, lighting & compositing est apparu en premier sur 3DVF.

Photogrammétrie : comment capter des surfaces

Par Shadows

Grzegorz Baran présente en vidéo son workflow de scan de surface, en vue d’aboutir à un matériau utilisable en production. Armé d’un monopode et d’un appareil photo, il capture ici une surface de gravier puis montre son workflow, s’appuyant notamment sur Metashape, ZBrush et les outils Substance.

L’article Photogrammétrie : comment capter des surfaces est apparu en premier sur 3DVF.

Comme un ours : un nouveau collègue un peu particulier dans un court de l’ESMA

Par Shadows

Hamid Ayad, Louis Radanne, Vianney Palierne, Maxime Lemane et Florian Petiteau dévoilent Comme un ours, leur court de fin d’études à l’ESMA (promotion 2019). Une comédie décalée au coeur d’une entreprise canadienne…

Christian est un employé lambda travaillant au sein de l’entreprise la moins productive du Canada : Imprim’ 2000. Il y fait la connaissance de son nouveau collègue, Stephen. Petit problème, Stephen est un ours et personne d’autre que Christian ne semble s’en inquiéter.

Voix : Julien Sibre, Michel Elias, Antoine Perrichon, Philippe Peythieu, Hamid Ayad, Jose Vicente.
Musique : Romain Camiolo
Son : José Vicente, Yoann Poncet, Baptiste LEBLANC – Studio des Aviateurs

L’article Comme un ours : un nouveau collègue un peu particulier dans un court de l’ESMA est apparu en premier sur 3DVF.

Rebooted : le quotidien morose d’un personnage de stop-motion

Par Shadows

Michael Shanks dévoile son court-métrage Rebooted, qui met en scène la vie difficile d’un acteur-squelette de stop-motion cherchant tant bien que mal à trouver des rôles. Une tâche peu évidente à une époque où la stop-motion est passée de mode.

Ce film, que l’on peut évidemment lire comme un hommage aux effets traditionnels, a justement fait appel à des techniques variées : stop-motion, animation 2D, costume, mais aussi des effets plus modernes pour certains éléments.
Le making-of visible plus bas en révèle une partie ; une interview du réalisateur vous en apprendra également un peu plus sur les coulisses.

L’article Rebooted : le quotidien morose d’un personnage de stop-motion est apparu en premier sur 3DVF.

Culottées : la série de Silex Animation et son making-of à découvrir en intégralité

Par Shadows

Après un Work In Progress remarqué à Annecy l’an passé (nous vous avions proposé un compte-rendu de cette conférence), Silex Animation a enfin dévoilé sur France 5 sa série Culottées, adaptée des bandes dessinées de Pénélope Bagieu.
Le concept : 30 épisodes présentant chacun une femme historique. Actrices, impératrices, activistes, volcanologues : les activités, continents et époques sont volontairement très divers.

Une page dédiée sur le site de France 5 vous permettra de découvrir l’intégralité des épisodes si vous ne les avez pas vus lors de leur diffusion TV ; on y trouvera aussi trois bonus dont un making-of de la série en compagnie, notamment, des réalisatrices Mai Nguyen Phuong et Charlotte Cambon de Lavalette.

La série est produite par Silex Films au sein de son studio Silex Animation, entité créée en 2014 à Angoulême et spécialisé en animation 2D.

L’article Culottées : la série de Silex Animation et son making-of à découvrir en intégralité est apparu en premier sur 3DVF.

Livestreaming DJ Sets in 2020: A Complete How-To Guide

Par Dan White
Live Streaming DJ Sets in 2020

In the last two weeks, the world has seen a massive increase in the amount of DJ sets streamed to the internet. With clubs across the world shuttering their doors and artists staying home, many have taken to sharing their own creative expressions via livestream. Before you dive into streaming DJ sets, make sure you […]

The post Livestreaming DJ Sets in 2020: A Complete How-To Guide appeared first on DJ TechTools.

Confinement : Les joueurs de la Premier League s’entraînent en VR

Par Sitraka R
rezzil, l'entrainement vr des joueurs de football de la premier league

De plus en plus, les stars de la Premier League s’entraînent en VR à domicile afin de rester en forme durant cette période de confinement.

La plupart des clubs de foot anglais, dont le leader actuel Liverpool, ont ordonné à leurs équipes de ne plus venir aux entraînements. Bien évidemment, ces mesures entrent dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. Ne sachant pas quand la saison reprendra, certains footballeurs ont décidé d’utiliser une technologie de réalité virtuelle développée par la startup mancunienne Rezzil pour garder la forme.

Composé d’un casque et de capteurs positionnés aux pieds et dans les protège-tibias, le dispositif jouissait déjà d’une certaine réputation avant cette crise. Mais on l’utilisait surtout pour la rééducation après une blessure. Ainsi, quatre des Big Six (les 6 clubs dominants du championnat anglais) s’en servent déjà sur leurs sites d’entraînement.

Parmi les exercices proposés, on compte le toro, les exercices de devant but ou encore une optimisation des coups de tête. De plus, l’appareil mesure la perception de l’espace des joueurs pro. Dans un cadre académique, il permettra par contre d’améliorer la technique de chacun.

La VR, une technique qui a déjà fait ses preuves dans la Premier League

Parmi les joueurs de la Premier League acquis au VR pendant ce confinement, on peut citer le milieu de terrain de West Ham, Michail Antonio.

Selon les développeurs de Rezzil, la réalité virtuelle active les mêmes réponses neuroplastiques qu’un ballon physique en termes de masse. Pour ce faire, le joueur a une vue en 360 degrés du terrain. De plus, les exercices recréent sur le plan cognitif les pressions d’un match réel. Il est également possible de revoir en VR les matchs en replays pour un apprentissage encore plus poussé.

En tout cas, selon Antonio sur le site VRRoom, la méthode lui a permis de ne pas perdre son jeu après deux blessures durant cette saison. Il ajoute également qu’on perd rapidement la forme. On comprend donc que ces joueurs souhaitent continuer à pratiquer en ce moment, même si c’est en VR.

Cet article Confinement : Les joueurs de la Premier League s’entraînent en VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Let’s Play Apple Pippin : Tetsuman Gaiden

Par Pierre Dandumont

Comme je suis confiné, j’en profite pour tester quelques jeux Pippin en vidéo, ce que j’avais fait il y a un moment. Cette semaine, Tetsuman Gaiden.

Je sais que c’est assez artisanal, le montage vidéo (et le stream), ce n’est pas mon truc. Mais je pense que c’est intéressant d’avoir des images des jeux Pippin. Pour info, j’utilise OBS avec une carte d’acquisition (un Elgato Cam Link) avec un adaptateur VGA vers HDMI. J’ai monté ça rapidement, et a qualité est quand même meilleure que dans les vieux tests ou je faisais l’acquisition en S-Video.

Tetsuman Gaiden, donc, est un titre hybride qui fonctionne sur Pippin et Macintosh. Il utilise correctement la manette de la console, ce qui est plutôt rare. Le jeu est en japonais, avec pas mal de voix. J’ai joué pendant une dizaine de minutes sans trop savoir ce que je faisais. Il y a pas mal de petites épreuves, mais je ne sais pas à quoi elles correspondent. Je ne peux pas vraiment juger le jeu, je n’ai pas compris réellement le but.

Le jeu n’utilise pas de fonctions spécifiques de la Pippin en dehors de la manette, donc pas besoin de RAM, pas d’impression, etc.

La pochette


Compatible Macintosh (68K)

Le port micro USB caché de la SteelSeries Stratus XL

Par Pierre Dandumont

En changeant les piles de ma manette SteelSeries (une Stratus XL iOS), je me suis rendu compte qu’elle possédait un port micro USB « caché ».

Il n’est pas caché comme sur les caméras Arlo, vu qu’il sert pour les mises à jour de firmware, mais il n’est pas accessible directement tout de même. Je me suis donc posé une question : est-il possible de jouer en filaire ? La réponse est malheureusement non. Une fois connecté en micro USB, la manette est vue comme un périphérique HID mais pas comme une manette. Bizarre ? Oui et non. L’interface sert uniquement à la mise à jour de firmware. En clair, impossible de jouer sans Bluetooth, que ce soit sous macOS (ou Windows) ou iOS.

Le compartiment des piles (évidemment des Apple)


Le port USB caché

Mais le micro USB n’est pas totalement inutile : il permet d’alimenter la manette. Une fois reliée à une source d’énergie, elle fonctionne en Bluetooth comme si vous aviez installé des piles. Petite bizarrerie, d’ailleurs, il n’y a pas besoin d’allumer la manette dans ce cas là : elle fonctionne directement. Ce n’est pas très pratique, vu qu’il faut enlever le capot du compartiment des piles et que la prise n’est pas très accessible, mais si vous manquez de piles, c’est une solution acceptable.

La manette est à jour


C’est le moment de jouer

A noter, enfin, que depuis mon premier test, le comportement a été modifié (sûrement via une mise à jour de firmware). Elle ne fonctionne plus en HID, mais – au moins – macOS supporte correctement les manettes iOS. Si vous êtes abonnés à Apple Arcade, vous pouvez donc profiter des jeux avec la manette.

SPACES : Assistez en VR à vos réunions sur Zoom avec cette app PC VR

Par Sitraka R
spaces, application PCVR pour visioconférence sur Zoom

Baptisée SPACES, une nouvelle application PC VR permet à ses utilisateurs de joindre en VR une réunion sur Zoom ou d’autres services de visioconférence.

Face à l’épidémie actuelle de Covid-19 et au confinement qu’elle impose, de nombreux employés se retrouvent à faire du télétravail. En conséquence, les réunions à distance se multiplient, notamment via Zoom qui connaît un fort succès.

Avec SPACES, passez vos réunions sur Zoom en VR dès maintenant

Cette nouvelle application vient donc combler ce nouveau besoin et permet à quelqu’un d’entrer en visioconférence sans quitter l’univers VR. Facile à installer et à utiliser, l’app place l’utilisateur dans un espace virtuel doté d’un tableau blanc et de marqueurs numériques. De plus, il peut ajuster la caméra virtuelle.

Lors de la visioconférence, les autres participants verront l’avatar de la personne en VR, et non son visage. Selon les développeurs, une startup également du nom de SPACES, leur application fonctionne avec Google Hangouts, Facebook Messenger et Skype, en plus de Zoom.

Pour mieux comprendre comment fonctionne le service, vous pouvez regarder cette vidéo :

Pas une alternative aux réunions VR

De fait, il faut noter que SPACES ne remplacera pas les applications permettant de faire une réunion ou un appel en VR. Au lieu de cela, il s’agit d’un moyen pour qui permet aux utilisateurs VR de participer à une visioconférence normale.

On peut aussi noter que la réalité virtuelle offre des avantages non négligeables. Par exemple, on pourra facilement communiquer ses idées avec le tableau blanc numérique. L’on n’y pense pas, mais ce serait plus difficile à faire en réalité avec les problèmes d’éclairage et de positionnement de la webcam ou de la caméra frontale d’un smartphone.

Si l’expérience vous intéresse, vous pouvez télécharger SPACES sur le site officiel de l’application (il faudra renseigner un email). Il suffira ensuite de lancer le fichier « RUN_ME_FIRST » en tant qu’administrateur. Enfin, choisissez « Unity Camera » pour source vidéo de l’application de visioconférence.

Cet article SPACES : Assistez en VR à vos réunions sur Zoom avec cette app PC VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Tilt Brush disponible sur PSVR, au Japon et dans le monde

Par Gwendal P
tilt brush psvr

Le PSVR japonais a eu le droit à la visite surprise du célèbre logiciel de peinture de Google. Le reste du monde aura-t-il aussi la chance de le voir arriver jusque chez lui ?

[Mise à jour – 27.03.2020, 17h10 : le reste du monde n’aura finalement pas eu à attendre si longtemps que cela. En effet, un post sur le blog PlayStation Europe relaie le même message que celui du blog japonais. Ainsi, Tilt Brush est dès à présent disponible sur PSVR dans le monde entier. L’annonce vient de Patrick Hackett, co-créateur de Tilt Brush.]

C’est par un post publié sur le forum officiel japonais de PlayStation que l’on apprend que Tilt Brush est dès à présent disponible sur PSVR. Sauf qu’il ne l’est pour le moment qu’au Pays du Soleil Levant. À noter que ce n’est pas Google, le développeur original, qui édite cette version du logiciel de peinture, mais Sony. L’entreprise américaine n’est d’ailleurs que très peu mentionnée dans la publication. Tout porte à croire que le constructeur japonais a un rôle important à jouer dans ce portage et que Google n’y est pas pour grand-chose.

Title Brush est l’un des premiers logiciels de peinture en réalité virtuelle. Il est dans un premier temps, après son lancement il y a quatre ans, uniquement disponible sur les casques HTC Vive. Cet outil a dès lors rapidement acquis une communauté d’artistes importante, réalisant des œuvres remarquables. Les autres plateformes ont ensuite pu également en profiter. De plus, ce logiciel est en constante évolution avec l’ajout de nouvelles fonctionnalités et d’améliorations. Ce qui en fait une application de création artistique en VR essentielle.

Tilt Brush d’abord, Dreams ensuite

L’arrivée de Tilt Brush sur PSVR est de bon augure et ouvre la porte à d’autres applications de Google sur la console de Sony. Même si le PSVR n’était pas totalement dénué de logiciels de ce genre. À ce propos, l’arrivée prochaine de Dreams sur la plateforme risque de faire de l’ombre à Tilt Brush. Pas tout à fait destinés aux mêmes publics, ces deux outils pourraient néanmoins être complémentaires.

Le reste du monde doit pour le moment se contenter d’attendre une éventuelle arrivée de Tilt Brush sur PSVR. Quant aux Japonais, ils peuvent débourser 2189 yens, environ 20 euros, pour se le procurer.

Cet article Tilt Brush disponible sur PSVR, au Japon et dans le monde a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Utiliser une manette 8BitDo sous iOS 13

Par Pierre Dandumont

Avec iOS 13, Apple a ajouté le support des manettes Xbox One et PlayStation 4 dans son OS. Mais uniquement celle des deux grands constructeurs : celles des autres fabricants sont exclues de façon articifielle. Vraiment ? Il existe une astuce pour utiliser une manette 8BitDo (et sûrement d’autres) sous iOS 13. Testé et approuvé.

Je parle des manettes 8BitDo parce qu’elles sont de bonne qualité en général et qu’elles se trouvent assez facilement. La SF30, qui reprend le feeling général d’une manette de Super NES mais avec des ajouts modernes, vaut une quarantaine d’euros. Ce n’est pas tellement moins qu’une manette de Xbox One ou de PlayStation 4, mais on peut préférer la prise en main (ou en avoir une). J’ai testé avec une vieille N30 Pro, qui n’est plus supportée par le fabricant, mais ça passe de la même façon avec d’autres.

Ma vieille manette et un iPad

La première chose à faire va être d’aller lire le manuel de la manette 8BitDo et de mettre à jour le firmware. Il va en effet falloir vérifier comment démarrer la manette dans différents modes. 8BitDo, pour une compatibilité maximale, triche en effet un peu : en mode Mac, la manette envoie des commandes HID, en mode iCade (j’en reparlerais), elle propose une émulation clavier, en mode Xbox, des commandes Xinput, etc. Selon les cas, il faudra passer en mode Xbox (sur ma manette, je dois presser X et le bouton power en l’allumant) ou en mode Mac. Le problème vient de la façon dont iOS filtre artificiellement les manettes sur le nom du périphérique… Avec ma manette, ça marche en mode Xbox.

Au lieu de jumeler la manette dans le menu Bluetooth, il faut se rendre dans Accessibilité -> Contrôle de sélection (pas besoin de l’activer) -> Boutons -> Appareils Bluetooth…. Ensuite, il suffit de choisir la manette, qui devrait apparaître. La compatibilité varie un peu : les versions récentes de chez 8BitDo s’affichent comme des manettes de PlayStation 4 (donc sous le nom Wireless Controller) en mode Mac, ce qui fonctionne. La mienne pas, mais en mode Xbox, elle a le nom 8Bitdo NES30 Pro(x) et ça marche. Je vous conseille de tester d’abord le mode Mac, ensuite le XBox si ça ne passe pas.




Une fois que c’est réglé là-bas et que la manette est connectée, elle devrait être utilisable comme une manette compatible MFi dans les jeux. Sur mon iPad, un logiciel de test voit la manette, et je peux jouer à Crossy Road Castle (j’aime beaucoup). Et Castlevania : Symphony of the Night, qui ne marche pas avec ma manette MFi filaire, accepte la manette avec cette astuce sur mon iPhone.

La manette est bien vue


Et je peux jouer !

Je ne garantis pas que ça fonctionne avec toutes les manettes Bluetooth, mais si vous n’avez pas de manettes compatibles officiellement, l’astuce fonctionne encore sous iOS 13.3. A noter que tout ça vient des limitations arbitraires d’Apple : d’un point de vue technique, iOS 13 bride juste sur le nom de l’appareil (et peut-être l’adresse MAC) dans la recherche. Mais en théorie, n’importe quelle manette HID ou Xinput fonctionne. Business is business.

Media Links Drives 100 Billion Bits per Second to the Network Edge for Remote Production Applications

Par DM

New Generation MD8000-100G Edition for the world’s most proven & trusted IP Transport Platform As demand surges for higher bandwidth at the network edge in order to transport more and more media channels, Media Links, manufacturer and pioneer in Media over IP transport technology, is introducing its new MD8000-100G Edition. Under the hood of the ...

The post Media Links Drives 100 Billion Bits per Second to the Network Edge for Remote Production Applications appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

AJA Corvid Developer Cards Power I/O for WASP3D’s Real-Time Broadcast Graphics

Par News Feed

From breaking news, elections and politics, to the latest live coverage of eSports gaming tournaments and sporting events, WASP3D is a leading global provider of end-to-end real-time broadcast graphics solutions for live production workflows. Headquartered in New Delhi with offices located around the world, WASP3D’s technology solutions seamlessly integrate real-time broadcast graphics for livestreaming, OTT, ...

The post AJA Corvid Developer Cards Power I/O for WASP3D’s Real-Time Broadcast Graphics appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

❌