Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

V-Nova and NETINT Technologies collaborate to enhance transcoding quality and speed with MPEG-5 LCEVC

• V-Nova and NETINT enhance Codensity™ T408 Video Transcoders with MPEG-5 LCEVC • V-Nova LCEVC enhancement provides significant quality and density uplift for NETINT modules • Represents the first step in roadmap to integrate LCEVC onto NETINT’s next-gen chips due in 2021 London, UK / Vancouver, Canada – 4 August 2020 – V-Nova, a leading ...

The post V-Nova and NETINT Technologies collaborate to enhance transcoding quality and speed with MPEG-5 LCEVC appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

A new beta of Traktor Pro 3.4 has Smart Playlists (Smartlists), finally.

Par : Dan White

One of the longest-asked for Traktor Pro features has been Smart Playlists. Now in a new beta released on the Native Instruments forums, smart playlists are here, dubbed “Smartlists”. Keep reading for details. In recent releases of Traktor Pro, we’ve seen attention finally start to be paid to Traktor’s library section in recent releases. Look […]

The post A new beta of Traktor Pro 3.4 has Smart Playlists (Smartlists), finally. appeared first on DJ TechTools.

FRAMETRUNK SUPPORTS REMOTE PRODUCTION PROJECTS DURING LOCKDOWN

– FrameTrunk, one of the leading suppliers in next generation broadcast solutions, today announced its recent successes in a variety of remote production projects despite obstacles in production due to Covid-19. These include, supporting BBC Three’s ‘Yung Filly’s Celeb Lock In’ and Globe Productions, ‘One Love Covid-19 Relief Auction’. Since 2014, FrameTrunk’s broadcast solutions have supported ...

The post FRAMETRUNK SUPPORTS REMOTE PRODUCTION PROJECTS DURING LOCKDOWN appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

ATEME Enables QNET Telecom to Deliver High-Quality Video Encoding

Par : Editor

ATEME, the emerging leader in video delivery solutions for broadcast, cable, DTH, IPTV and OTT, has announced that QNET Telecom, the leading internet, telephone, and television company in the state of Paraná , Brazil, has chosen to implement ATEME’s TITAN Live solution to transcode its line-up of channels. ATEME’s TITAN Live solution offers high video ...

The post ATEME Enables QNET Telecom to Deliver High-Quality Video Encoding appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

Pandemic reinforces value of partnerships

Aldermaston, UK, 29 July 2020: Having completed a number of projects in recent months despite the constraints of the global pandemic, SI Media and GB Labs reflect on the underrated value provided by global and regional partnerships. Based just north of Venice, Italy, SI Media is an international broadcast software solution provider – including its proprietary ...

The post Pandemic reinforces value of partnerships appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

Interview to VJ Suave

Of course we couldn’t hold ourselves from interviewing this beautifully talented duo of audiovisual artists.

We have never hidden the fact we particularly love the playfulness and delicacy of their AV style. Their street art itinerant approach open the door to a myriad of creative opportunities.

Throughout the years (while keeping fit cycling their AV bikes) they have been engaging with audience of all ages and backgrounds. Here our interview to VJ Suave: enjoy it!

0. How did you meet and decide to work together on this beautiful project?

We met in 2009 in Buenos Aires, and we’ve decided to work together. Cecilia comes from animation and Ygor from painting and drawing. We mixed our best and created VJ Suave.

Interview to VJ Suave - Audiovisual artists
1. How have your techniques advanced since the beginning of your career? What specific technological tools have enabled you to express yourself in a different way because of this?

In the beginning, we took a class on how to use Modul8 and it blew our minds. Cecilia came up with the idea to animate Ygor’s drawings and. Using a small projector, we’ve projected the animations from the window on the street outside.

At that time, we used Adobe Flash, After Effects and Photoshop for animation. Later on we met Maki, and he introduced us to Tagtool, a tool to draw and animate in real time.

The first version of Tagtool was a DIY thing, you needed to have a wacom, arduino, knobs and sliders, ps2 controller, all connected to a computer and a controller box.

You needed to build it yourself, it was a bit complicated. Later on Maki and his crew started to develop Tagtool for iPads and we fell in love with it.

Most of our animations are made frame by frame, using Flash, and this takes time and people to work. Tagtool is easier. It’s a tool that allows us to create drawings and animation by ourselves in a short amount of time.

We also started to investigate virtual reality. In 2017 we’ve created Floresta Encantada / “Enchanted Forest”, an interactive VR experience.

The VR is a very immersive solo experience. You actually believe you are inside a different reality. In Floresta Encantada, together with our crew, we’ve created an experience where participants are teleported to a magical forest where they can interact with both characters and the scenery.

They can play instruments near a bonfire and even drink medicine from a shaman. Each experience is unique as the map is very big. Some people say that they saw a spaceship, others say they had a trip on mushrooms, experiences which are rare in the map. At thee end of the journey all travelers come back to reality with a big smile.

2. Your work with the Suaveciclo is possibly the one thing that you are most well known for in Europe. What was the original thought behind the idea and did you realise how successful the concept would be when it first occurred to you?

In 2011 we created 2 short movies, Run and Homeless. They were very experimental because it was our first time trying to move the projections. The videos have been showcased by MTV and received a great response.

We were happy and we wanted to keep doing moving projections. Instead of keeping on creating videos we wanted to try the performance format, so people on the streets could see it live. 

Instead of a car, we thought of a way that could be affordable to us, first a bicycle, and then finally the tricycle as our moving base to project from.

Interview to VJ Suave - Audiovisual artists

Suaveciclo was created to be able to move our animations throughout the city, bringing joy to everyone who happens to be around. As we don’t use background in the projection the characters look more alive, with a digital graffiti style.

The idea was to take the characters out of the TV screen and make this colorful universe that was inside our heads to merge it with the real world.

When we started VJ Suave back in 2009, we did a lot of research into the VJ world and, at that time, it seemed to us there was no character animation in the VJing scene.

It felt like a perfect gap for us to fit in. From then till now, we keep on doing what we love, what is true for us and we believe anything made like that will always be successful.

3. What technical issues did you encounter when you first came up with the suaveciclo setup? How do you feel about other artists using this idea in their performances?

There have been a lot of adaptations till we got to the actual version of Suaveciclo. First version was very heavy, had small sound speakers and an overall flimsy structure for the projector.

We also had issues as we bought the wrong batteries (now we only use deep cycle batteries). We now have 2 tricycles in São Paulo, one for Ygor and one for Cecilia. What we use now is actually the 5th version.

A few months ago we finally installed an electric battery to help us doing the cycling. It’s also equipped with great sound speakers and a tripod head adapted for the projector.

We like the idea of more visual artists working with images in movement throughout the city. We encourage and help people around the world to build an audiovisual tricycle to express themselves. 

4. Do you remember what first drew you to the audiovisual world? What do you think you would be doing now if you hadn’t discovered the art of video projection?

Ygor: VJ Suave was the starting point for me. Thanks to that I developed my career in animation, creative technology, virtual reality and music. If it wasn’t for it I would still be doing graffiti on the city walls, or maybe working in the forest.

Ceci: I would be applying technology to some other area, maybe holistic health.

5. How is the world of video art in Brazil? Is there a big scene, or is it something quite unusual? Is there anything about your artistic context that you feel influences your work?

Nowadays it is blooming. During the isolation, many audiovisual artists from all over Brazil started to project videos on building walls outside their windows. They have come together and created a group called Projetemos. Thanks to this group, we can share our animations to be projected in different cities. 

Great artists have come out of Brazil like VJ Spetto, VJ Vigas, United VJs, and there’s definitely a scene for vjing and videomapping!

6. What has been the most exhilarating experience or biggest achievement for you? What are you most proud of?

We are proud of having been able to show our art in more than 20 countries at different kinds of audiovisual events: film, street art, animation, music, bike, art technology and light festivals.


If VJ Suave had a little bit of each event, we would be defined by this mix which is something new with technology, animation and movement. 

With Suaveciclo we can create magical moments. We gather people to see the city in a different way, more imaginative. We colour the path with light, expressing love. We think this can open people’s hearts, at least for a second. 

7. A lot of your animation work has an infantil theme with bright colours, organic shapes and friendly faces. Would you say that children are your main audience, or at least, that they are who you most have in mind when you come up with the narratives for your work?

Interview to VJ Suave - Audiovisual artists

We don’t have a specific audience in mind. We create what we are able to express. Sometimes it is naive with simple forms, sometimes it can be more complex. 

Regarding the colours, we have the limitation of the projector. For Suaveciclo performances we carry a 5.500 lumen projector, which is very bright and powerful for a tricycle. However darker colours can be difficult to project. That’s why our colour pallet is always bright, with high contrast and saturation. 

Kids are essential for our performances, because they appreciate magical beings. They want to play with the characters. When they do, adults start to believe in that magical moment too: when kids are yelling and chasing our enchanted characters. 

VJ Suave on Audiovisual City

Website

The post Interview to VJ Suave appeared first on Audiovisualcity.

Test : la manette SteelSeries Nimbus+ et le support SmartGrip

En mai, SteelSeries annonçait la 3ème itération de sa manette MFi, la Nimbus+. Grâce à votre aide sur Patreon et aux liens Amazon du blog, je me suis acheté cette dernière. Je possédais déjà la Stratus XL, la première manette au format classique de la marque.

Physiquement, il n’y a pas tellement d’évolution : la Nimbus+ ressemble à la Stratus XL, mais aussi à une manette de Xbox One. On a les branches classiques, les boutons, et deux sticks analogiques. SteelSeries a choisi la disposition de Sony plutôt que celle de Microsoft, avec deux sticks placés en bas, de façon symétrique, mais la structure reste la même. Pour les joueurs, la Nimbus+ amène quelques nouveautés. Premièrement, elle propose des boutons L3 et R3, c’est-à-dire des sticks cliquables. Deuxièmement, au lieu d’un seul bouton au centre, elle offre un bouton Home (qui va servir à allumer la manette), ainsi que deux boutons latéraux. Un qui sert de bouton start sous iOS, et un second, avec trois points, utiles dans certains jeux. Les boutons supplémentaires servent essentiellement dans un cas : avec le cloud gaming. Les jeux PC attendent la présence de ces boutons (qui sont bien présents sur les manettes de Xbox One et PlayStation 4) et c’est parfois un problème avec une manette purement MFi. Dans les jeux iOS, l’usage reste plus rare étant donné qu’une bonne partie des manettes ne les a pas. On peut aussi noter que la croix directionnelle est différente : celle de la Stratus XL est complète, avec les diagonales, et assez douces. La Nimbus+ se limite à une croix concave qui clique (physiquement et de façon audible) lors des pressions. La différence est marquée, mais c’est vraiment une question de feeling et c’est très subjectif.

La Nimbus + devant


La nouvelle croix


Du Lightning

Le second point qui va différencier la Nimbus+ de la Stratus XL de 2014, c’est la batterie. La Stratus XL utilise deux piles AA (ou un connecteur micro USB caché), la Nimbus+ a une batterie intégrée avec une autonomie annoncée de 50 heures. Elle se charge en Lightning, ce qui est pratique si vous avez des appareils iOS, mais le câble n’est pas dans la boîte. Vu le prix, c’est un peu radin.

On peut utiliser les boutons L3 et R3

Le support smartphone

La Nimbus+ arrive avec un support pour le smartphone, avec une conception un peu particulière. Il propose une pince classique pour le smartphone qui s’adapte bien aux iPhone récents, mais ne convient pas pour les anciens modèles, ou pour un iPhone SE de première génération. Le support se fixe sur la manette à travers deux tiges de métal qui rentrent dans deux trous de la manette. L’avantage, c’est que le support est compact. Le défaut, c’est qu’il n’y a pas de réglage de l’orientation du smartphone, et que les tiges peuvent bouger. Si c’est efficace dans un canapé ou pour jouer de façon fixe, ça risque franchement de bouger dans une voiture ou le métro, même si je vous déconseille franchement de faire ça. Enfin, avec un téléphone un peu lourd (genre iPhone 11), la manette est déséquilibrée vers l’arrière.

Le support inséré


Avec un iPhone 11

J’ai aussi le SmartGrip pour la Stratus XL, qui est aussi compatible Nimbus (la première) et Stratus Duo (la version Android). Cet accessoire optionnel (10 €) se fixe sur la manette avec une pince et des manipulations qui ne sont pas très intuitives. La pince pour le smartphone a deux avantages : elle permet d’orienter le smartphone avec des roues crantées, et s’adapte aux petits appareils, genre iPhone 5S ou SE. Par contre, le SmartGrip a un gros défaut sur la Stratus XL : il recouvre la trappe des piles, le bouton d’allumage et les boutons de connexion. Il faut donc enlever le support à chaque intervention, ce qui est vite énervant.

Le support externe SmartGrip


Une fois mis en place


Il cale bien un iPhone SE

Maintenant, il y a une question simple : est-ce qu’il s’agit d’une bonne manette ? Oui. Elle est bien construite, efficace, visiblement solide. Mais elle est surtout onéreuse. Elle vaut 80 €, et ce n’est pas la présence du support qui va changer les choses, surtout quand il n’y a pas de câble dans la boîte. Pour rappel, Apple prend en charge les manettes Xbox One et PlayStation 4 et même si la connexion est parfois plus compliquée (surtout si vous utilisez les manettes avec les consoles respectives), et elles valent entre 50 € et 60 € (parfois moins en promotion). Qui plus est, iOS 14 va prendre en charge les vibrations sur les manettes, et la Nimbus+ n’a pas cette fonction. Apple va aussi supporter certaines fonctions spécifiques des manettes, comme le trackpad et les lumières des manettes Sony.

Ce n’est pas un mauvais produit, mais c’est un produit onéreux et vraiment limité aux gens qui jouent sous iOS (et un peu macOS), ce qui réduit quand même pas mal le marché. Et du coup, il est possible de jouer à plusieurs (sans soucis de liaison) à Crossy Road Castle sur Apple TV. Et c’est amusant.

Virtual Tolkien vous fait vivre une scène mythique du Seigneur des Anneaux

Par : Sitraka R
Argonath

Si vous connaissez sur le bout des doigts la trilogie cinématographique du Seigneur des Anneaux, Virtual Tolkien vous invite à découvrir une nouvelle fois la Terre du Milieu, mais cette fois en réalité virtuelle.

Il s’agit d’une nouvelle expérience complètement gratuite élaborée par Blissgig, un fan de la saga. Concrètement, elle recrée en VR la scène du premier film où les héros descendent le fleuve Anduin et passent l’Argonath, un passage étroit entouré de deux majestueuses statues. Déjà impressionnante sur le grand écran, la scène devient époustouflante en réalité virtuelle, et ce même si vous l’avez déjà vue des dizaines de fois.

L’expérience en elle-même ne dure que quelque 5 minutes. Néanmoins, elle vaut le détour et happera sans nul doute votre souffle. De plus, comme c’est gratuit, vous ne risquez rien en l’essuyant.

Vous pouvez en attester par vous-même avec cette petite bande-annonce :

Virtual Tolkien pour d’autres scènes du Seigneur des Anneaux ?

Avec cette première expérience bouclée, on peut se demander si Blissgig n’en fera pas une seconde. Et avec les 558 minutes de la trilogie (686 minutes pour la version longue), il a de la matière à disposition.

Entre autres, on peut citer, vers la fin du Retour du Roi, le discours d’Aragorn pour encourager ses soldats devant la Porte Noire qui garde le Mordor. Plus intimiste, il pourrait tenter de simuler la sensation ressentie en mettant l’Anneau unique, par exemple en se basant sur les scènes de Frodon.

  • 54,99 €
  • 193,43 €
  • ⁣ ⁣⁣ ⁣#repost @nvs_av⁣ ⁣__________________⁣ ⁣⁣ ⁣Amazing...




    ⁣⁣
    ⁣#repost @nvs_av⁣
    ⁣__________________⁣
    ⁣⁣
    ⁣Amazing Experience at @fotonicafestival ⁣
    ⁣Thanks to all⚡️⁣
    ⁣@videosolid @nick_n__ck @fotonicafestival .⁣
    ⁣.⁣
    ⁣.⁣
    ⁣.⁣
    ⁣#techno #experimentalmusic #experimental #video #visualart #visual #vj #liveset #eurorack #conceptstore #concept #videooftheday #postoftheday #fotonica #festival #cinema #audio #electronicmusic #electronic #modularsynth #drum #nvs #performance #performanceart #color #cinema #vdmx #millumin #
    https://www.instagram.com/p/CDDwBuYpIdz/?igshid=gynsqrprm01f

    ⁣ ⁣⁣ ⁣#repost...




    ⁣⁣
    ⁣#repost @delight_lab_oficial⁣
    ⁣__________________⁣
    ⁣⁣
    ⁣Intervención lumínica de anoche sobre la Torre Telefónica en apoyo al pueblo de Palestina y rechazo a la anexión que se le quiere imponer. Chile es el país con mayor población de palestinos fuera de su territorio, mandamos desde acá un gesto de apoyo y resistencia al pueblo de Palestina y a su gente que vive acá y en el resto del mundo. Compartimos un poema palestino de Casey Cadao del 2016. ⁣
    ⁣⁣
    ⁣Sueño de Libertad⁣
    ⁣⁣
    ⁣Acuéstate conmigo⁣
    ⁣y escucha mi canción⁣
    ⁣De amor y pérdida⁣
    ⁣De mal terrible⁣
    ⁣Una tierra de aceitunas⁣
    ⁣Una tierra de cidra⁣
    ⁣Una tierra de naranjas y limones⁣
    ⁣Acuéstate en mis brazos⁣
    ⁣Hij@ de bendiciones⁣
    ⁣Sueño de nuestra tierra⁣
    ⁣con un profundo deseo⁣
    ⁣Suelo rico, agua clara⁣
    ⁣antiguo como los olivares⁣
    ⁣Mientras tenemos hambre y sed⁣
    ⁣recuperar nuestros recuerdos⁣
    ⁣Todo para ti hija⁣
    ⁣Nuestro hogar robado.⁣
    ⁣⁣
    ⁣….⁣
    ⁣⁣
    ⁣A Light intervention last night on the Telefónica Tower in support of the people of Palestine and rejection of the annexation. Chile, the country with the largest population of Palestinians outside their territory, we send a gesture of support and resistance to the people of Palestine. We share a palestinian poem by Casey Cadao from 2016.⁣
    ⁣⁣
    ⁣Freedom Dream⁣
    ⁣⁣
    ⁣Lie here with me⁣
    ⁣and hear my song⁣
    ⁣Of love and loss⁣
    ⁣Of dreadful wrong⁣
    ⁣A land of olives⁣
    ⁣A land of citron⁣
    ⁣A land of oranges and lemons⁣
    ⁣Lie in my arms⁣
    ⁣child of blessings⁣
    ⁣Dream of our land⁣
    ⁣with a depth of wishing⁣
    ⁣Rich soil, clear water⁣
    ⁣ancient as the olive groves⁣
    ⁣As we hunger and thirst⁣
    ⁣call up our memories⁣
    ⁣All for you daughter⁣
    ⁣Our stolen home.⁣
    ⁣⁣
    ⁣#savepalestine #noalaanexion #freepalestine #palestinalibre #caseycadao #palestinalibre #palestina #chiledesperto #annexation #palestino #chile #politicart #artepolitico #videoprojection #videomapping #lightart #lightintervention #chileayudapalestina #savepalestine #kufiyya #hattah #trap #millumin #confinamiento #pandemia #covid19 #chile #poesia #poetry (at Chile)
    https://www.instagram.com/p/CDDvVavJc99/?igshid=1x40vyj2rp76o

    The Future Group Unveils Significant Mixed Reality Advances in Pixotope Version 1.3

      Our object tracking software integration allows users to reach new levels of freedom while interacting with virtual elements on set   OSLO, NORWAY — 23 July 2020: The Future Group, creators of live photo-realistic virtual production system Pixotope®, today unveils its latest Version 1.3 software featuring a wide range of advances that significantly improve ...

    The post The Future Group Unveils Significant Mixed Reality Advances in Pixotope Version 1.3 appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

    OWNZONES BECOMES NEWEST MEMBER OF THE TPN: TRUSTED PARTNER NETWORK

    The TPN establishes a single benchmark of security preparedness for media and entertainment vendors OWNZONES Entertainment Technologies, the leading cloud-based video supply chain company, has announced today its appointment as the newest member of the Trusted Partner Network (TPN). The TPN is a new, global and industry wide film and television content protection initiative. The ...

    The post OWNZONES BECOMES NEWEST MEMBER OF THE TPN: TRUSTED PARTNER NETWORK appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

    Love is in the Hair : l’amour impossible d’une puce et d’un pou

    Par : Shadows

    Clorinde Fesentieu, Jonathan Beaudry, Jordan Francfort, Mathias Borie, Manon Fournié, Isaure Thouvenot présentent Love is in the Hair, leur court de fin d’études à l’ESMA (promotion 2019). Un film qui met en scène deux petites créatures qui, malgré leur coup de foudre, ne peuvent se rejoindre…

    Dans un Freakshow américain, un pou qui vit sur une femme à barbe rencontre l’amour de sa vie, une puce qui elle vit sur un chien ; mais l’incompatibilité de leurs environnements respectifs les empêchent de vivre leur amour.

    Musique : Thérence Guillerme
    Voix : Emmanuel Curtil / Sophie Boyer (chant / sing) / Solange Boulanger / Benoît Allemane
    Son : José Vicente, Yoann Poncet – Studio des Aviateurs

    L’article Love is in the Hair : l’amour impossible d’une puce et d’un pou est apparu en premier sur 3DVF.

    Enfin une version Indie pour Nuke

    Par : Shadows

    Foundry lance Nuke 12.2, et en profite pour faire une annonce de taille : une version « Indie » du logiciel, pensée pour les artistes solo.

    Passons d’abord sur les avancées de Nuke 12.2. On y trouve un support pour « l’ingestion USD » : en clair, le node ReadGeo de Nuke permet de lire les données géométriques contenues dans les données USD. Foundry précise que Des extensions pour ReadGeo seront open-sourcées pour que les studios puissent personnaliser le node en fonction de leur workflow.

    Egalement au menu : SyncReview, encore en beta, qui permet aux équipes de mettre en place des sessions de reviewing collaboratif sous Nuke Studio, Hiero, HieroPlayer. Un outil évidemment utile pour le télétravail.

    L’API Pytho de Hiero a été étendue.
    Enfin, Foundry évoque le support RLM Roaming du côté des licences. Les utilisateurs peuvent employer des licences flottantes en offline pour 30 jours maximum : de quoi travailler sur un plateau, mais aussi en télétravail.

    Dans l’ensemble, cette version 12.2 apporte donc des outils utiles, même si l’on aurait évidemment pu apprécier disposer plus tôt des fonctionnalités associées au télétravail.

    Nuke Indie, de son côté, est un nouveau produit qui vise les artistes solo (d’où l’absence de mention plus haut dans les outils collaboratifs).
    Evidemment, qui dit version indie à bas prix (sous les 500€) dit également restrictions dans les fonctionnalités. Nous vous invitons ici à consulter la page produit, qui propose un tableau détaillé des fonctions présentes ou non. En particulier, l’outil ne va pas au-delà de 4K, ne supporte pas les plugins tiers ou le rendu externe, et le support de l’API Python est limité.

    L’article Enfin une version Indie pour Nuke est apparu en premier sur 3DVF.

    Les trois diamants : un conte animé venu de l’Atelier de Sèvres

    Par : Shadows

    Faustine Ferrara et Iris Winckler dévoilent leur court de fin d’études (promotion 2019) à l’Atelier de Sèvres : Les trois diamants. Un film dans lequel un marchand fait usage de son art afin d’inviter ceux qui l’entourent à la tolérance…

    Dans un royaume musulman, un marchand de tapis Juif et sa fille sont contraints par les autorités de quitter le quartier ou de se convertir à l’islam. Le marchand doit alors réfléchir à une réponse qui lui évitera de perdre son statut et de pouvoir conserver sa propre croyance. Grâce à sa fille, il décide d’utiliser son art et de raconter une histoire à propos d’un père qui veut léguer son diamant à ses trois fils pour défendre sa place.

    L’article Les trois diamants : un conte animé venu de l’Atelier de Sèvres est apparu en premier sur 3DVF.

    Vertexture : des plugins et scripts à découvrir pour Maya

    Par : Shadows

    Découvrez Vertexture, site sur lequel vous retrouverez des outils pour Maya facilitant son usage quotidien. Ces derniers se concentrent sur la phase de modélisation, et notamment sur la retopologie.

    Payants mais très abordables, ces scripts et plugins Maya peuvent être achetés via Gumroad.

    Voici une liste de ces outils :

    • ziRail, plugin permettant de créer des patches de polygones le long d’un mesh en suivant vos tracés.
    • ziConstraint, un plugin de snapping de meshes en temps réel. Peut notamment servir à de la retopologie.
    • ziCut, pour créer et modifier votre topologie. Peut être combiné avec ziConstraint.
    • ziSpread, un outil de distribution homogène des edges tout en conservant les volumes.
    • ziWireframeViewport, un plugin qui permet d’afficher le mesh sélectionner en wireframe dans le viewport et avec des paramètres spécifiques.
    • ziCameraPlane, un script qui vous aidera à ajuster les image planes dans le viewport de Maya.

    Pour plus de détails, rendez-vous sur Vertexture.

    L’article Vertexture : des plugins et scripts à découvrir pour Maya est apparu en premier sur 3DVF.

    Les César se dépoussièrent : des évolutions majeures dévoilées (MAJ)

    Par : Shadows

    Mise à jour du 22/07 : modification de l’article pour souligner la création d’une branche « effets spéciaux et visuels ». Merci à Levivant, dans les commentaires, pour le signalement de cet oubli !
    Publication initiale le 21/07/2020.

    L’Académie des Arts et Techniques du Cinéma, qui organise chaque année la remise des César, a adopté il y a quelques jours ses nouveaux statuts.

    Ces derniers vont avoir pour conséquence des changements majeurs dans la direction de l’Académie, mais aussi dans sa composition et son fonctionnement :

    • une plus grande diversité : parité intégrale en ce qui concerne les membres élus « de l’AG, du CA, du Bureau et de la Présidence de l’Association » (via l’élection d’un tandem, pour ce dernier point).
      Par ailleurs, la prochaine gouvernance va revoir les règles d’appartenance à l’académie. L’idée est ici de renforcer parité, diversité, représentativité au sein des votants, mais aussi d’augmenter leur nombre. En effet, une critique récurrente envers l’Académie des Arts et Techniques du Cinéma est sa composition, jugée peu représentative du secteur.
    • les effets spéciaux et visuels ont désormais droit à leur propre branche, distincte des « industries techniques ». L’académie compte désormais 21 branches, listées ci-dessous.
      Faut-il voir dans cette branche dédiée un premier pas vers un hypothétique César des effets spéciaux & visuels lors de la grande soirée de remise des prix, alors qu’aujourd’hui ils ne sont évoqués que lors de la soirée César & Techniques ? Ou de prix plus détaillés pour les différentes catégories d’effets, lors des César & Techniques ou au cours d’une soirée distincte ? L’avenir nous le dira.

    -Branche de l’interprétation;
    -Branche de la réalisation;
    -Branche du scénario;
    -Branche de la composition musicale;
    -Branche des costumes;
    -Branche des décors;
    -Branche du montage;
    -Branche de la photographie;
    -Branche du son;
    -Branche du maquillage et de la coiffure;
    -Branche des effets spéciaux et visuels;
    -Branche des autres collaborations techniques;
    -Branche de la production;
    -Branche des agents artistiques et attachés de presse;
    -Branche de la distribution et de l’exportation;
    -Branche de l’exploitation en salle;
    -Branche de l’animation;
    -Branche du documentaire;
    -Branche du court métrage;
    -Branche des industries techniques;
    -Branche des professions associées.

    • l’autre évolution de taille concerne l’animation : un César existait déjà pour les courts et longs métrages animés, mais l’animation aura désormais enfin droit à une branche dédiée dans l’Académie, au même titre que la réalisation, le montage, la production, le documentaire, etc.
      Cette branche implique également une représentation au sein du conseil d’administration, et donc un vrai poids dans les décisions et évolutions de l’institution. Ainsi, l’animation se retrouve à égalité avec les 20 branches déjà en place, et non pas reléguée à l’arrière-plan.

    Ces évolutions viennent d’être saluées par AnimFrance (anciennement connu sous le nom SPFA – Syndicat des Producteurs de Films d’Animation, qui représente une soixantaine de sociétés de production et studios d’animation) et le Festival d’Annecy.
    Les deux entités, dans un communiqué commun, en profitent pour appeler de leurs voeux deux changements :

    • que le changement des règles d’appartenance évoquées pour haut fassent entrer davantage de personnes issues de l’animation ;
    • que les longs métrages animés puissent concourir quelque soit la catégorie. En effet, à l’heure actuelle, certaines incompatibilités existent entre catégories.

    AnimFrance et le Festival d’Annecy formulent le vœu que les élus de la branche Animation et ses représentants au sein du futur Conseil d’administration de l’APC œuvrent pour l’adoption d’un règlement de l’Académie des arts et techniques du cinéma permettant d’ouvrir celle-ci plus largement aux métiers de l’Animation, et aux longs métrages d’animation de concourir dans toutes les catégories.

    extrait du communiqué de presse AnimFrance/Festival d’Annecy

    Il faudra attendre le changement des règles d’appartenance, puis l’arrivée de nouveaux entrants et les prochaines décisions de l’Académie, pour vérifier si ces voeux vont se réaliser.

    L’article Les César se dépoussièrent : des évolutions majeures dévoilées (MAJ) est apparu en premier sur 3DVF.

    VFX Legion, A Fully Remote Company Since Inception, Expands its Preproduction Services

    Par : SJ Golden

    Working Entirely with a Home-Based Global Collective of Talent for Almost a Decade, The End-to-End Company Continues Providing Feature Films and TV Shows with Road-Tested, Streamlined Workflow, and Quality VFX as Guidelines Established for Future Production in Controlled Spaces VFX Legion, the architect of a pioneering remote pipeline with seven years’ experience working exclusively with ...

    The post VFX Legion, A Fully Remote Company Since Inception, Expands its Preproduction Services appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

    CineVR : un cinéma en réalité virtuelle à la maison

    Par : Gwendal P
    application CineVR

    Avec CineVR, recréez un cinéma en réalité virtuelle. Profitez d’un catalogue fourni de films en VOD à partager avec des amis ou de nouvelles rencontres. Le septième art s’invite dans votre maison.

    Il est à nouveau possible de retourner dans les salles de cinéma depuis quelque temps. Si le public s’est, semble-t-il, manifesté en nombre, les mentalités ont malgré tout été affectées par la crise actuelle. L’idée de se retrouver avec plusieurs dizaines de personnes dans un espace clos pendant deux heures ne séduit plus. Face au confort de son domicile, l’attrait du grand écran perd de la vitesse. Surtout que grâce à la réalité virtuelle, l’immersion totale ne nécessite plus d’investir des sommes considérables dans du matériel.

    CineVR, leader européen des salles de cinéma virtuelles

    C’est là qu’entre en jeu CineVR. Comme son nom l’indique, cette application propose une salle de cinéma en réalité virtuelle. Ainsi, le but n’est pas simplement de donner accès à un lecteur vidéo VR. Non, l’objectif est ici de recréer l’expérience des salles obscures et amener le cinéma à la maison. À ce propos, Vincent Tessier, dirigeant de CineVR explique que «la réalité virtuelle dispose d’un potentiel infini pour créer de nouvelles expériences immersives à fort impact émotionnel pour les utilisateurs».

    CineVR, leader européen des salles de cinéma virtuelles ne cesse de s’améliorer depuis sa conception il y a quatre ans de cela. Aujourd’hui, l’application revient dans une nouvelle version qui devrait faire plaisir aux adeptes du septième art. Pour pouvoir en profiter, il est tout d’abord nécessaire de télécharger gratuitement l’application sur la boutique d’applications d’Oculus ou alors sur Steam. Elle donne accès à un catalogue d’une centaine de blockbusters par un système de vidéos à la demande.

    Des blockbusters récents à voir ou revoir entre amis

    En effet, grâce à un partenariat avec Sony Pictures, il est possible de visionner des films récents comme Once Upon a Time in Hollywood de Quentin Tarantino, ou le dernier Jumanji avec Dwayne « The Rock » Johnson. La plateforme propose également des courts métrages, des spectacles vivants comme des pièces de théâtre et des comédies musicales et des vidéos à 360°. Les films sont accessibles avec une résolution allant jusqu’à 1080p pour convenir à la majorité des casques et restreindre l’utilisation de la bande passante.

    Comme mentionné plus haut, CineVR n’est pas un simple lecteur vidéo. L’expérience recrée une véritable salle de cinéma virtuelle, et six décors différents. Cela commence par un lobby qui permet de rencontrer d’autres passionnés du cinéma. Or, l’application étant disponible à l’internationale, c’est là l’occasion de faire des rencontres avec des gens du monde entier. L’application devrait très prochainement se lancer aux États-Unis et en Asie et élargir plus encore son audience. L’aspect social est donc très important.

    Encore plus de films proposés à l’avenir

    CineVR utilise une monnaie virtuelle, appelée Popcorn, qui permet de payer les films à la demande. Quelques contenus sont malgré tout gratuits. Vous pouvez en outre créer des salons privés, y inviter vos amis et partager des vidéos afin de les regarder ensemble.

    L’application est pour le moment disponible sur Oculus Go, Rift, et HTC Vive, mais également sur Samsung Gear VR. Elle devrait bientôt l’être sur le Quest et PSVR. Aussi, dans un futur proche, CineVR compte proposer d’autres types de contenus comme des retransmissions sportives et la télévision en direct. De plus, les développeurs comptent agrandir le catalogue de films par de nouveaux partenariats avec d’autres studios.

    Cet article CineVR : un cinéma en réalité virtuelle à la maison a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

    Pourquoi pas s’entrainer avec un partenaire virtuel grâce à Ghost Pacer?

    Pourquoi pas s’entrainer avec un partenaire virtuel grâce à Ghost Pacer?

    Fan de sport et soucieux de respecter les distanciations sociales? Les lunettes Ghost Pacer semblent faites pour vous. Grâce à un avatar 3D qui se chargera de vous accompagner et vous motiver pendant votre entraînement, plus besoin de craindre les risques potentiels à cause de la crise sanitaire en s’entrainant avec quelqu’un.

    Pallier un problème actuel grâce au Ghost Pacer

    S’entrainer accompagné de quelqu’un apporte toujours de meilleurs résultats et aide au soutien mental. Face à la situation sanitaire actuelle, la distanciation sociale est de rigueur, poussant ainsi aux entrainements individuels ou à obéir à de nombreuses contraintes. Aussi, de jeunes diplômés américains ont estimé que devoir choisir entre s’entrainer et rester en bonne santé n’était pas  logique. Ils ont donc décider d’allier les deux grâce à leur invention: le Ghost Pacer.

    Ces lunettes de réalité augmentée conçues pour les coureurs vont résoudre ce problème. Un avatar 3D se chargera de vous tenir compagnie en courant avec vous tout au long de votre entrainement. Avec un design réfléchi pour les coureurs, le Ghost Pacer vous ira comme un gant.

    De nouvelles lunettes pour un entrainement productif

    Son poids de 90 grammes garanti l’absence de casque encombrant tout au long de l’expérience. Son système optique breveté et sa capacité à produire un avatar réaliste dans un espace 3D font des lunettes l’outil idéal pour tout coureur. Dépasser ses limites se fera sans problème via l’application fitness Strava. Les performances de vos amis y seront enregistrées de sorte que l’avatar qui vous accompagnera les reproduira. Chemins et vitesses seront identiques, vous permettant de faire la course en extérieur avec eux sous forme d’avatar holographique.

    L’idée de ce projet est due à son PDG, étant lui même un coureur ayant été confronté aux problèmes de coordination des horaires avec des amis. En effet, AbdurRahman Bhatti confie: “courir contre un avatar holographique avec lequel vous pouvez vous entraîner n’importe où et à tout moment est la prochaine meilleure chose.”. Les débuts du Ghost Pacer remonte à trois ans. Trois années durant lesquelles le PDG et le directeur technique de l’entreprise ont collaboré avec une équipe d’experts en technologie et en fitness. Ils expliquent ainsi que: “le Ghost Pacer est conçu POUR les coureurs, PAR les coureurs.”

    Cet article Pourquoi pas s’entrainer avec un partenaire virtuel grâce à Ghost Pacer? a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

    Les jeux Pippin fournis avec une disquette

    J’en ai déjà parlé, la console Pippin pouvait être liée à un lecteur de disquettes (optionnel) et pas mal de jeux peuvent sauver des données sur ce média. Mais il y a des jeux qui étaient fournis avec une disquette, en plus du CD-ROM.

    La console intègre un peu de mémoire flash (128 ko seulement) et n’a pas de carte mémoire, comme les autres consoles de l’époque. Pour le stockage externe, il n’y a que deux solutions : les disquettes ou les disques magnéto-optiques. La disquettes reste le média de choix : elle est peu onéreuse, permet de stocker 1,4 Mo de données (11 mégabits si on compte comme les Sony et les autres) et permet un échange rapide avec un Mac. Les jeux permettent donc souvent de sauver des images sur disquettes, parfois d’autres données, mais c’est rarement obligatoire. En gros, c’est un bonus pour profiter de vos créations.

    Tamagotchi CD-ROM

    Le premier jeu que j’ai eu avec une disquette est Tamagotchi CD-ROM. Je l’avais expliqué dans le test du jeu, elle ne contient qu’une image et pas de données pour le jeu Pippin, à ma connaissance. Par contre, elle est nécessaire pour installer le jeu sous Mac OS, dans un vrai Mac.

    Gokigen Mama no Omakase Diary

    Avec ce titre, c’est plus compliqué. Il y a une disquette dans la boîte du CD, et elle est obligatoire. Il faut donc le lecteur (ou utiliser la version que j’ai fabriquée avec mon ancien collègue). La disquette d’origine n’est pas nécessaire (je n’avais pas vu celle cachée dans la boîte…) mais il faut une disquette. Bonne nouvelle, on peut utiliser la disquette pour passer de la Pippin à Mac OS. La disquette de mon exemplaire du jeu contient des données, mais ce sont visiblement des sauvegardes. Vu les dates, il s’agit des sauvegardes du précédent propriétaire du jeu. Du coup, je suppose qu’elle arrive vide, mais sans en être certain.

    @Card SD Gundam Gaiden

    C’est le dernier titre livré avec une disquette à ma connaissance. J’ai récupéré le jeu récemment, et elle est vide. De ce que j’ai eu comme information, et en regardant les dates sur les fichiers cachés et générés par Mac OS, c’est a priori normal. Vu les dessins, la disquette servait pour les échances entre les joueurs, que ce soir sur Pippin ou sur Mac.

    De ce que j’ai comme information, ce sont les seuls titres fournis avec une disquette en plus du CD-ROM, mais il est possible que d’autres soient découverts un jour.

    Mo-Sys introduces the one-stop 4K virtual studio

    London, UK, 16 July 2020: Mo-Sys, a world leader in precision camera tracking solutions for virtual studios and augmented reality, has brought virtual studio production within reach of everyone with StarTracker Studio, the world’s first pre-assembled production package. The system is scalable to any size production, and can support 4K Ultra HD. Critical for virtual studio ...

    The post Mo-Sys introduces the one-stop 4K virtual studio appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

    Netflix fait une annonce pour ses prestataires VFX : de nouvelles méthodes de travail en vue ?

    Par : Shadows

    NetFlix annonce la mise en place de NetFX, une plateforme dans le cloud dédiée aux studios et artistes qui travaillent sur les effets visuels de ses projets.

    Le système a plusieurs objectifs :

    • faciliter la collaboration des prestataires, artistes, créateurs impliqués dans la création d’effets visuels ;
    • fournir stations de travail virtuelles, stockage et rendu sécurisé à ces différentes entités ;
    • faciliter les itérations et accompagner la croissance de Netflix, donc de ses besoins en effets visuels ;
    • enfin, l’environnement virtuel permettra évidemment de gérer plus facilement la pandémie actuelle.

    Netflix souligne par ailleurs qu’une version beta de NetFX est déjà en place et utilisée au Canada par Frontier VFX et Galavant VFX.
    Début 2021, la plateforme sera accessible en Inde (et plus précisément Mumbai) via un partenariat avec Anibrain. Netflix précise espérer pouvoir déployer NetFX dans d’autres zones géographiques par la suite.

    Un formulaire permet d’être tenu au courant des développements de NetFX, un autre étant spécifiquement dédié aux prestataires VFX. 3DVF suivra évidemment le sujet et nous aurons donc l’occasion d’évoquer NetFX à l’avenir.

    L’article Netflix fait une annonce pour ses prestataires VFX : de nouvelles méthodes de travail en vue ? est apparu en premier sur 3DVF.

    Une troisième édition pour le VES Handbook of Visual Effects : quoi de neuf ?

    Par : Shadows

    Véritable Bible des effets visuels, le VES Handbook of Visual Effects se présente comme un condensé de toutes les techniques et pratiques de l’industrie VFX. Bien évidemment, dans un secteur à l’évolution rapide, un tel guide se doit d’être à jour : l’ouvrage initialement sorti en 2010 a donc eu droit à une seconde, et désormais une troisième édition revue et corrigée.

    De la pré-production à la post-production, plusieurs points précis ont été mis à jour ou rajoutés : création de projets en réalité virtuelle et augmentée, gestion de la couleur, caméras, techvis, stéréoscopie, digital intermediate, jeu vidéo, animation, instancing de géométrie, effets temps réel et tracking, production virtuelle, scan 3D, compositing 2,5D et 3D…

    Le superviseur VFX Jeffrey A. Okun et la productrice VFX Susan Zwerman, qui assurent la cohérence de cet ouvrage collectif, ont fait appel à 56 nouvelles personnes pour contribuer à la 3ème édition et partager méthodes, astuces, techniques permettant de gagner du temps.

    L’ouvrage de près de 900 pages peut être commandé (broché, relié, numérique) sur Amazon. La boutique française n’est pas encore approvisionnée en version brochée à l’heure actuelle, et la version reliée est nettement plus chère : on pourra donc éventuellement patienter un peu, ou passer par Amazon US (le livre n’étant disponible qu’en anglais).
    Notez enfin que les pages produit sur Amazon vous permettent de feuilleter en partie cette nouvelle édition, de quoi consulter son sommaire et une partie de son contenu.

    L’article Une troisième édition pour le VES Handbook of Visual Effects : quoi de neuf ? est apparu en premier sur 3DVF.

    MouSTer : un adaptateur souris USB pour machines vintage

    Il fût un temps ou la plupart des ordinateurs personnels proposaient des connecteurs spécifiques pour brancher souris ou joysticks. Ces engins proposaient souvent, par défaut, un clavier intégré comme les Atari ST. C’est d’ailleurs ce dernier qui a donné le nom à cet accessoire puisque la bonne façon d’écrire MouSTer se fait en soulignant en capitales le S et le T.

    mouSTer

    Ces engins anciens s’utilisent encore, le souci c’est que leur prise DB9 ne permet pas de connecter de souris moderne. On peut certes trouver des souris DB9 et même des joysticks à ce format sur un marché de collectionneurs mais cela reste souvent des solutions onéreuses et pas forcément viables à moyen et long terme.
    MouSTer se veut être une alternative à cette situation. Un adaptateur DB9 vers USB qui se glisse simplement entre le PC et une souris.

    mouSTer

    Plusieurs machines sont prévues dans la liste des compatibilités du dispositif. Un mode d’émulation Amiga est déjà fonctionnel et un projet pour rendre le MouSTer compatible avec les Commodore 64, Commodore 128 ainsi que les Sinclair Spectrum sont prévus comme d’autres ordinateurs personnels anciens.

    mouSTer

    Le petit adaptateur ne mesure que quelques centimètres et propose d’un côté un port DB9 et de l’autre un connecteur USB femelle. Entre les deux un petit microcontrôleur qui “traduit” les ordres des souris pour qu’ils soient compréhensibles par chaque machine. Il faudra donc choisir quelle émulation doit être utilisée et adapter la puce embarquée. Compatible avec chaque type de souris et de manette, il ne sera pas forcément possible d’employer toutes les options développées sur ces périphériques : les machines anciennes ne connaissaient ni molette ni boutons programmables.

    Mais on pourra par exemple connecter une manette de console USB type PS4 sur sa machine. En cas de reprogrammation, il faudra brancher l’adaptateur sur un port pour l’alimenter et lui connecter une clé USB préparée pour cette tâche de l’autre. L’adaptateur ira chercher le nouveau firmware et s’auto reprogrammera tout seul. On pourra ainsi passer d’une solution Atari à une solution Amiga ou Sinclair facilement.

    Pas encore disponible à l’achat, le mouSTer est encore en cours de développement, de nouvelles fonctionnalités doivent être ajoutées au produit, mais il devrait bientôt apparaître sur la boutique RetroHax à un tarif encore inconnu. Vous pouvez suivre son développement ici.

    MouSTer : un adaptateur souris USB pour machines vintage © MiniMachines.net. 2020.

    An Incredible Adventure : un court-métrage enneigé et décalé signé CG-Animation

    Par : Shadows

    Basé à Annecy, le studio CG-Animation se spécialise dans les prestations de rig et animation 3D. L’équipe a récemment mis en place un nouveau pipeline de production GPU à base de Redshift, et souhaitait l’éprouver afin de vérifier son efficacité : CG-Animation a donc lancé un projet interne.

    Le résultat : An Incredible Adventure, un court-métrage qui nous fait suivre deux alpinistes escaladant les pentes d’une montagne enneigée un peu particulière…

    La réalisation est signée Manon Carrier, Johan Cayrol, Etienne Fagnère, Pauline Grégoire et Ludovic Habas.

    Voici également un aperçu de projets sur lesquels a travaillé CG-Animaton :

    L’article An Incredible Adventure : un court-métrage enneigé et décalé signé CG-Animation est apparu en premier sur 3DVF.

    Fireplace Games : des jeux et du panache

    Par : Shadows

    Le studio de jeux vidéo indépendant Fireplace Games annonce son lancement.

    A l’origine de cette entité basée à Montpellier, une équipe de 8 personnes, qui s’était formée au sein de Supinfogame Rubika et avait débouché sur le projet de fin d’études En Garde! (promotion 2018). Ce jeu d’action-aventure (disponible au téléchargement) vous permet d’incarner Adalia de Volador, une femme noble et impétueuse de l’Espagne du 17ème siècle, qui manie l’épée avec adresse pour défendre l’honneur de sa famille.

    Cette aventure collective a manifestement plu à l’équipe, qui, après avoir un temps officié de façon dispersée dans divers studios (Amplitude Studios, Ubisoft, Mythic Games, Soclap…) a donc décidé de se souder à nouveau et de tenter l’aventure du studio indépendant.

    En pratique, l’entité est dirigée par Anaïs Simonnet (PDG et character Artist), avec à ses côtés Adrien Poncet (game & narrative designer), Sylvain Schmück (technical game designer), Julien Fenoglio (art director & concept artist), Valentin Capitaine (gameplay designer), Tim Guthmann (technical animator), Corentin Mangé (level designer), Pierre Chapelet (programmeur), Andréa Penz (environment artist).
    Un projet de jeu est déjà en route, mais le studio préfère ne pas en dire plus pour le moment, si ce n’est que les personnes ayant apprécié En Garde! ne seront pas déçues.

    Notons enfin que le studio affiche publiquement certaines valeurs, comme une volonté de conserver des heures de travail raisonnables.

    En attendant d’en savoir plus, n’hésitez pas à faire un tour sur le site de Fireplace Games.

    L’article Fireplace Games : des jeux et du panache est apparu en premier sur 3DVF.

    Create Seamless Background Loops in After Effects

    Learn how to create seamless background loops in Adobe After Effects. This tutorial also includes free project files. Follow through and practice!

    Plusieurs fois repoussé, le nouveau film Bob L’éponge trouve enfin sa place

    Par : Shadows

    Initialement prévu pour le mois de mai aux USA et début août en France, Bob l’éponge, le film : Eponge en eaux troubles a fait partie des nombreux films devant faire face à la pandémie.
    Repoussé deux fois, le long-métrage avait finalement annulé sa sortie cinéma aux USA, avec l’annonce d’un lancement directement en vidéo début 2021 (VOD puis accès via le service de streaming CBS All Access). On restait toutefois sans nouvelles des dates de sortie hors USA.

    Variety a pu en savoir plus : selon ses sources, Netflix a acquis les droits mondiaux. L’accord exclut toutefois la Chine (la raison étant ici, tout simplement, que Netflix n’est pas disponible dans le pays). Le Canada a de son côté droit à une clause spécifique : une sortie cinéma y est toujours espérée, et Netflix devra attendre cette dernière avant de mettre le film à disposition.

    Netflix et Viacom se sont refusés à commenter la fuite auprès de Variety, mais le média a pu apprendre que Netflix n’est pas contraint par la sortie en streaming aux USA pour le reste du monde : le film pourrait donc potentiellement être disponible en France sans attendre 2021.

    Toujours selon Variety, les différents accords avec Netflix et CBS All Access auraient d’ores et déjà permis à la Paramount, qui a produit le long-métrage animé, de récupérer sa mise de départ. Le changement de stratégie ne se solderait donc pas par une perte sèche.

    Réalisé par Tim Hill, Bob l’éponge, le film : Éponge en eaux troubles a fait appel au talent des artistes de Mikros Animation.

    L’article Plusieurs fois repoussé, le nouveau film Bob L’éponge trouve enfin sa place est apparu en premier sur 3DVF.

    ❌