Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

La mystérieuse carte Apple avec un port parallèle

Dans mes recherches sur eBay, je tombe parfois sur des cartes bizarres. Et récemment, j’ai trouvé une carte notée 820-0964-A. C’est clairement une carte Apple, mais avec une connectique un peu particulière : un DB25 femelle et un DE-9 mâle. Soit un port parallèle et un port série. C’est plutôt inhabituel : les Mac n’ont pas de port parallèle et le port série est en mini DIN 8. Comme elle ne valait que quelques euros, je l’ai achetée pour tester.

La carte est en PCI, mais elle n’est pas reliée au bus, il sert uniquement visiblement pour l’alimentation. J’ai donc cherché… et trouvé. La carte est une « PC Serial and Parallel Card ». Si vous cherchez sa référence (820-0964-A), vous ne trouverez pas grand chose, mais en m’acharnant, j’ai dégoté son manuel. En réalité, c’est une carte qui doit être utilisée en couple avec une carte de compatibilité DOS. Avec une version PCI (il en existe plusieurs), il devient donc possible d’ajouter un port parallèle et un port série pour la partie DOS. Les deux connecteurs ne fonctionnent visiblement qu’avec les OS de Microsoft, la partie Mac ne voit a priori pas les connecteurs. Pour ceux qui avaient des imprimantes en port parallèle, c’était évidemment une bonne nouvelle : la majorité des imprimantes PC utilisaient ce connecteur plutôt que le port série des Mac. Pour le port série, un DE-9 est plus pratique avec le matériel PC, mais les cartes DOS peuvent utiliser le port série du Mac en cas de besoin, mais avec un adaptateur.

La carte


Série et parallèle


Apple, 1997

L’installation de la carte passe par un câble qui va de la carte DOS à la carte série. Il y a deux prises femelles, une par modèle de cartes DOS en PCI (7 et 12 pouces). On peut d’ailleurs voir les traces d’une troisième prise sur la carte série, peut-être pour une carte DOS jamais sortie. Il y a aussi un header sans connecteur, visiblement pour récupérer le connecteur série (ou brancher une seconde prise).

CPU-Z sur une carte DOS Apple

J’ai profité du confinement et de la sortie de CPU-Z « vintage » pour ressortir mes cartes DOS pour mon Power Mac 6100.

J’ai deux cartes, identiques, une avec un CPU Intel (un Overdrive 486 DX2 à 66 MHz) et l’autre avec un CPU Cyrix (Cx486 DX2, à la même fréquence). Et j’ai un Windows 95 installé, donc j’en ai profité.

La partie « amusante » a été la recherche de barrettes de RAM qui acceptent de démarrer avec la carte DOS. Je voulais mettre 32 Mo pour la partie x86, et c’est… compliqué. J’ai testé une bonne partie de mes barrettes de 32 Mo et dans la majorité des cas, le Mac ne démarre même pas. Dans les autres cas, j’ai quand même un souci. Ma première carte est équipée d’un CPU Cyrix, et démarre avec une barrette de 32 Mo. La même carte, avec un CPU Intel, semble démarrer mais je n’obtiens pas d’image. La seule solution que j’ai trouvé, c’est de rester sur 16 Mo. La carte semble identique et la seule différence visible est le CPU.

Une des cartes

Pour CPU-Z, j’ai pris la version vintage, avec Windows 95 installé sur le PC. Je n’ai pas pu tester avec mon AMD à 133 MHz parce que bizarrement, il empêche le chargement de Windows 95 avec la carte Apple.







Il reconnaît bien les CPU, pas la carte mère, voit qu’il n’y a pas de cache de niveau 2, etc. De façon évidente, il ne lit pas les informations SPD (ça n’existe pas sur les barrettes en SIMM) et il ne reconnaît pas la carte graphique, donc je n’ai pas capturé l’image. On peut voir aussi que les deux 486 (un Cyrix, un Intel) ne sont pas reconnus de la même façon et que les performances dans le test sont un peu différentes. Ils offrent à peu près les mêmes performances sur le test sur les entiers, mais le Cyrix semble significativement plus performant sur la partie FPU (oui, à l’époque c’était le cas). Les deux sont un peu moins rapide qu’un « vrai » 486 DX2 à 66 MHz à cause de l’absence de cache L2 dans la carte d’Apple, je suppose.

❌