Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Canada et immigration : un appel d’air à venir pour le secteur de l’image ?

Par : Shadows

La pandémie de Covid-19 a fortement réduit les possibilités de déplacements internationaux, avec des mesures sanitaires qui viennent s’ajouter aux formalités administratives classiques.
Le Canada fait partie des pays touchés par ces ralentissements ; or, certaines de ses industries, comme les effets visuels et le jeu vidéo, sont fortement dépendantes de la main d’oeuvre étrangère (et notamment européenne).

Le Devoir soulignait il y a quelques jours le fait que la population canadienne a stagné au troisième trimestre, justement à cause de l’effondrement de l’immigration (60% de moins pour le troisième trimestre 2020 par rapport à 2019). Du jamais vu. Le Québec a même connu une chute de 71% au second trimestre (le troisième étant moins morose, avec seulement 37% de baisse).
Comme l’explique le même article du Devoir, cette chute de l’immigration pourrait à elle seule avoir un impact non négligeable sur l’économie canadienne, la croissance de la population étant une des clés de la bonne santé économique du pays.

Face à cette situation, le gouvernement canadien semble désireux d’ouvrir les vannes : un plan dévoilé fin octobre évoquait un objectif de 1,2 million de nouveaux résidents permanents sur trois ans, dont plus de 400 000 rien que pour 2021.
Bien évidemment, la durée de la pandémie est encore une donnée imprévisible, tant les incertitudes restent (efficacité des campagnes de vaccination, arrivée de variantes du virus, etc). Rien ne dit que ce plan pourra se concrétiser.

On peut se risquer à émettre quelques hypothèses pour les mois et années à venir :

  • Si le Canada parvient à renforcer son immigration, on peut logiquement penser que l’industrie de l’image en profitera, et que de nombreux postes seront à pourvoir : une aubaine, notamment, pour les français prêts à changer de pays.
  • A l’inverse, si les freins restent, des studios placés dans des zones plus favorables pourraient tirer leur épingle du jeu du fait de leur plus grande capacité à pouvoir embaucher ;
  • Enfin, il ne faut évidemment pas oublier que ces enjeux restent liés à la demande et donc, pour les VFX, à la possibilité ou non de rouvrir les salles de cinéma.

3DVF suivra évidemment l’évolution de la situation, et nous aurons donc l’occasion d’aborder à nouveau l’impact de la pandémie sur les industries de l’image.

Photo d’en-tête : crédit – Bureau du Premier Ministre. Photo prise avant la pandémie actuelle, d’où l’absence de masques.

L’article Canada et immigration : un appel d’air à venir pour le secteur de l’image ? est apparu en premier sur 3DVF.

Emerging Digital Artists Award

Par : Marco Savo

DEADLINE: 15 JUNE 2020

The open call is addressed to audiovisual artists resident in Canada within 5 years of their artistic career.

This is a great chance for emerging digital artists to showcase their artworks, expand their networking and further their experimentation within the digital arts.

The Emerging Digital Artists Award (EDAA) is Canada’s award for critical experimentation in digital media. The award consists of $5,000 for the winner, and $1,000 for four finalists, as well as a group exhibition.

Since 2015, the EDAA has been promoting artists working within virtual space, by seeking submissions that push us in new directions, and challenge us to see the world through a different screen.

READ MORE AND APPLY

BUY US A COFFEE?BUY US A COFFEE?

The post Emerging Digital Artists Award appeared first on Audiovisualcity.

❌