Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Acer Chromebook Spin 713 et Spin 311, deux machines et deux cibles

Les nouveaux Chromebook Spin d’Acer sont des engins 11.6 et 13.5 employant le système ChromeOS de Google. Leurs différences montrent une approche originale d’Acer sur ce segment avec des préoccupations techniques qui montrent une certaine évolution de ce marché

Acer Chromebook Spin 713

Entre le Chromebook Spin 311 de 11.6 pouces sous un SoC MediaTek à 299€ et un Chromebook Spin 713 de 13.5 pouces qui débutera à 699€ pour arriver à 999€ avec un processeur Intel Core i7 de dixième génération, il y a un écart assez vaste pour toucher un très très large public.

Acer Chromebook Spin 713

Acer Chromebook Spin 713, sous la férule d’Athena

Les nouveaux Acer Chromebook Spin 713 sont des modèles haut de gamme qui répondent au programme Project Athena d’Intel en terme de performances et d’autonomie. Avec 10 heures d’usage annoncées, leurs dalles 13.5 pouces afficheront en 2256 x 1504 pixels grâce à une dalle IPS tactile. Ce format 3:2 devrait intéresser beaucoup d’utilisateurs du web et de rédacteurs pour qui cette machine est pensée. Une augmentation de près de 20% de la dalle en hauteur qui permettra d’afficher des pages et des compositions plus hautes et plus lisibles. La contrepartie est l’apparition de bandes noires en haut et en bas des formats vidéo 16/9.

Acer Chromebook Spin 713

Les bordures d’écrans ne seront pas les plus fines du marché mais cela reste logique au vu de l’usage tactile de l’engin. Sa charnière à 360° permettant de plier clavier et écran dos à dos pour une utilisation en format tablette. Un choix qui permettra de mieux prendre en charge la compatibilité Android du système.

L’engin se démarque également par d’autres choix comme sa mémoire vive qui pourra atteindre 16 Go de DDR4 et son stockage, très élevé par rapport aux standards classiques des Chromebooks. Ces engins étant prévus pour profiter d’une sauvegarde en ligne, la plupart du temps leur stockage interne ne dépasse pas quelques dizaines de gigaoctets. Ici, le Chromebook Spin 713 embarquera jusqu’à 256 Go de SSD au format PCIe NVMe.

Acer Chromebook Spin 713

Un assez large choix de processeurs pourra être accueilli par la machine : du Pentium Gold 6405U au Core i7-10610U en passant par des modèles Core i3-10110U, Core i5-10210U, Core i5-10310U et Core i7-10510U.

Acer assure que son Chromebook Spin 713 répond à des normes équivalentes au standard MIL-STD 810G et résistera donc aux chutes de 1.22 mètres et aux chocs classiques ainsi qu’à une pression de 60 kilos.

Acer Chromebook Spin 713

Mesurant 16.8 mm d’épaisseur pour 1.37 Kg, il embarquera un module Wifi6, du Bluetooth 5.0 et  une connectique, comprenant deux ports USB 3.1 Type-C, une sortie HDMI, un USB 3.0 Type-A et un lecteur de cartes MicroSDXC. Une paire d’enceintes stéréo et un double micro complètent son équipement.

Une version Entreprise sera également disponible avec une version de Chrome Entreprise à son bord, ce modèle sera distribué aux professionnels directement par Acer. Le modèle classique débutera en Juillet à 699€ et le modèle Entreprise sera commercialisé en Août à 999$.

Acer Chromebook Spin 311

Acer Chromebook Spin 311, un modèle plus classique et plus accessible

Le Chromebook Spin 311 est moins bien équipé mais sera forcément plus accessible. L’engin prévu pour une commercialisation en Août, probablement pour préparer la rentrée scolaire, sera vendu à 299€.

Acer Chromebook Spin 311

Il sera piloté par  un SoC ARM Mediatek MT8183, un octuple coeur équipé d’un circuit graphique Mali-G72MP3 avec 4 Go de mémoire vive et de 32 à 64 Go de stockage au format eMMC. Son écran 11.6″ sera également bien moins haut  de gamme. Si il reste tactile et IPS pour profiter de la charnière 360° de l’engin, il n’affichera qu’en 1366 x 768 pixels en 16/9. 

Acer Chromebook Spin 311

Avec un Wifi5, du Bluetooth 4.2, cet engin se pose comme une solution de travail et de loisir classique du monde des Chromebook. Un engin pour baroudeurs ayant surtout de la saisie à réaliser et de la consultation de données. Une paire d’enceintes stéréo et un unique micro seront également à bord.

Acer Chromebook Spin 311

Acer Chromebook Spin 713 et Spin 311, deux machines et deux cibles © MiniMachines.net. 2020.

Un PowerBook JLPGA en vente au Japon

Sur un site de vente japonais, une personne vend le rare (et très laid) PowerBook 170 JLPGA. Il demande 1 200 000 ¥ pour ce morceau d’histoire, soit pratiquement 10 000 €.

Ce modèle a été proposé il y a de longues années lors d’un tournoi de golf japonais, et il est très coloré, bien plus que les habituels PowerBook gris. Il semble en bon état, mais sans batterie et sans le chargeur d’origine. Les photos et le texte indiquent par contre que l’écran subit l’effet tunnel, comme pas mal de PowerBook de l’époque : un cercle sombre apparaît après quelques minutes et prend de plus en plus d’importance, jusqu’à rendre l’écran illisible.

Un “beau” Mac


On voit le début de l’effet tunnel




Le cache batterie est là



One Mix 1S+ : un netbook 7″ sous Core m3-8100Y

La société One Netbook continue de proposer de nouvelles déclinaisons autour de son concept de MiniPC portable haut de gamme. Son One Mix 1S+ reprend la forme du précédent modèle de la gamme mais fait évoluer son processeur pour un Core m3-8100Y.

One Mix 1S+

Une puce Amber Lake de huitième génération chez Intel qui double quasiment les performances du Celeron M3965Y du One Mix 1 Yoga. Cette solution double coeurs et quadruple threads tourne de 1.1 GHz à 3.4 GHz dans un TDP de 5 watts. Ce processeur embarque 4 Mo de cache L3 et un circuit graphique très compétent avec le Intel HD 615. Le précédent Celeron était également un 2 coeurs mais sans hyperthreading avec une fréquence de 1.5 GHz sans mode Turbo et 2 Mo de mémoire cache pour un TDP de 6 watts. Le circuit graphique est le même sur les deux puces, si ce n’est que la version Core M3 fonctionne de 300 à 900 MHz au lieu d’un 850 MHz maximum pour la version Celeron.

OneMix

Le changement est donc bénéfique en terme de performances… un peu moins évidemment en terme de prix. Quand le modèle Celeron était proposé à 480$, ce nouveau venu sera commercialisé à 600$. Ce nouveau prix s’explique également par un changement de mémoire. Pas au niveau de la RAM qui reste de 8 Go, mais plutôt de son stockage. Le modèle à 480$ est en effet livré en 128 Go de SSD PCIe NVMe tandis que le One Mix 1S+ sera livré par défaut avec le double. Autre nuance, le coloris de l’engin puisque sa robe métallique est désormais légèrement anodisée en bleu clair.

One Mix 1S+

Les deux machines gardent les mêmes fonctionnalités avec un écran tactile capacitif et la gestion de stylets actifs sur 2048 niveaux de pression. Stylets qui ne sont pas fournis par défaut mais qu’il faut acheter en option. Les engins proposeront également la même connectique comprenant un USB Type-C et un USB Type-A 3.0, une sortie vidéo MicroHDMI, une prise 3.5 mm Audio combo et un lecteur de cartes MicroSDXC. Un lecteur d’empreintes fera également partie du lot.

One Mix 1S+

A noter que la prise USB Type-C prend en charge tous les protocoles : transfert de données, charge Power Delivery, Ethernet et DisplayPort. L’engin pourra donc piloter deux écrans externes en plus du sien. Il pourra également être rechargé par une batterie portable externe compatible Power Delivery.

One Mix 1S+

Le Wifi n’évolue pas avec un modèle 802.11AC accompagné du même Bluetooth 4.2. La batterie est une 6500 mAh dont l’autonomie n’est pas spécifiquement indiquée par le constructeur. Le clavier est toujours un QWERTY et il y a très peu de chances qu’il soit un jour disponible en AZERTY. L’engin ne propose pas de pavé tactile mais toujours un petit capteur optique. 

One Mix 1S+

L’écran du One Mix 1S+ reste identique, un 7″ en 1920 x 1200 pixels qui occupe 85% de l’espace disponible avec 324 points par pouce. L’engin mesure 18.2 cm de large pour 11 cm de profondeur et 1.7 cm d’épaisseur. Le One Mix 1S+ pèse 518 grammes.

Le One Mix 1S+ est en vente chez Banggood pour 532€

 

One Mix 1S+ : un netbook 7″ sous Core m3-8100Y © MiniMachines.net. 2020.

Lenovo Chromebook Flex 3i : un 11.6″ à charnière 360°

Le Lenovo Chromebook Flex 3i est un 11.6″ qui est apparu sur le site US de la marque pour 329.99$. Et cela ne ressemble en rien à une bonne affaire. Si, sur le fond, l’idée n’est pas mauvaise, l’équipement est franchement moyen… et le design global semble vraiment sortir du moyen âge.

Lenovo Chromebook Flex 3i

L’engin propose une charnière souple sur 360° permettant de le positionner comme une grosse tablette. Un bon point pour ce type de solution qui gagne être utilisé dans ce format. Mais l’aspect global de la machine semble très daté aujourd’hui. Je me demande qui va acheter un engin de ce genre en 2020 ? Le Chromebook Flex 3i propose en effet un écran 11.6″ dans un format très très encombrant : 29 cm de large pour 20.78 cm de profondeur et 1.78 cm d’épaisseur. Ce n’est pas très imposant, en soi, mais c’est devenu énorme pour une telle diagonale. Un ultrabook Xiaomi de 12.5″ de diagonale sorti il y a plus de 2 ans mesure 29.2 cm de large pour 20.2 cm de profondeur et 1.29 cm d’épaisseur grâce à ses petites bordures d’écran. Le dernier Dell XPS 13 mesure 29.6 cm de large pour 19.9 cm de profondeur et 1.48 cm d’épaisseur pour une diagonale de 13″ !

Lenovo Chromebook Flex 3i
Les bordures d’écran de ce nouveau Chromebook sont grotesques en 2020. J’imagine que la marque a cherché à tirer au maximum sur les tarifs mais utiliser un engin de ce type qui se veut transformable en tablette semble difficile à accepter aujourd’hui. Le ratio écran / machine est celui des portables du milieu des années 2010… Au moins, Lenovo a la place de glisser une webcam 720P au dessus de l’écran. Elle semble d’ailleurs véritablement nager dans la coque. En bas, au niveau de la charnière, l’espace “perdu” est gigantesque.
C’est d’autant plus dommage parce qu’avec une bordures fine de quelques millimètres, l’aspect et les usages d’un tel engin changerait du tout au tout. A 1.2 Kilo et avec cet encombrement, ce 11.6″ ne fait franchement pas envie.

Lenovo Chromebook Flex 3i

Le choix du processeur n’est pas mauvais, surtout pour un Chromebook. Lenovo a choisi un Celeron N4020 de gamme Gemini Lake. Une puce double coeurs et double threads cadencée de 1.1 à 2.8 GHz pour un TDP de 6 watts. Lancée à la fin 2019, cette version est très semblable au Celeron N4100 que j’apprécie particulièrement dans les MiniPC. Le N4020 est un poil moins performant mais propose toujours 4 Mo de cache et un circuit graphique compétent avec le UHD 600 d’Intel.

Lenovo Chromebook Flex 3i

Circuit qui prendra en charge l’affichage 1366 x 768 de la machine. Là encore, on se demande si ce choix est le bon pour 2020. Avoir un écran 720p sur un portable en 2020, surtout une solution à charnière rotative permettant un usage de présentation idéal pour regarder un film ou une série, est t-il une bonne idée ? L’écran est au moins un IPS et sera évidemment tactile pour profiter du mode tablette de l’engin ainsi que du catalogue de jeux Android disponible sous Google ChromeOS.

La mémoire embarquée est de 4 Go de DD4 2400 et il devrait être impossible de la faire évoluer. Le stockage sera lui, comme d’habitude avec ce type de machine, assez faible en 32 Go (329.99$) et 64 Go (339.99$).  Un lecteur de carte MicroSDXC sera là pour étendre la capacité stockage globale.

Lenovo Chromebook Flex 3i

Le Chromebook Flex 3i embarquera un module Wifi5 et Bluetooth 4.2 ainsi qu’une assez belle connectique. Deux ports USB 3.0 Gen.1 Type-C et deux autre en USB type-A classiques. Un port jack audio stéréo 3.5 mm et une paire d’enceintes 2 x 2 watts prendront en charge la partie audio. L’engin proposera une batterie 45 Wh qui est indiquée comme offrant 10 heures d’autonomie.

Que penser de cette offre ? D’abord qu’on est pas forcément pressés de la voir débarquer cet engin chez nous. Je doute de son succès dans notre pays. A vrai dire si il apparaît en ligne aux US, il semble vraiment décalé dans le temps, tellement que je me demande si cette machine n’est pas une retombée d’un contrat passé entre Lenovo et une entité américaine. Le résultat d’une commande administrative où Lenovo a tiré au maximum sur les prix afin de gagner le contrat pour équiper des écoles et qui se retrouve dans la rue ? Je ne vois pas bien d’autres explications pour proposer un tel design en 2020.

Source : Chrome Unboxed

Lenovo Chromebook Flex 3i : un 11.6″ à charnière 360° © MiniMachines.net. 2020.

OneGX1 : 4 manières de jouer avec son One Netbook GX1

Le calendrier de sortie du OneGX1 se dessine et la marque annonce le lancement des réservations pour la fin du mois. Dès le 29 Juin, il sera possible de réserver son mini portable gaming et d’obtenir gratuitement la manette adaptée spécialement pour elle.

OneGX1

Il s’agit d’un système de manettes que le OneGX1 pourra accueillir sur les côtés de l’appareil. Accessoires non indispensables, elles apporteront tout de même de belles capacités à l’engin. On retrouvera à droite un jeu de bouton ABXY classique et en dessous un Mini Joystick. A gauche un second joystick et des touches fléchées. Les petits fléchées de part et d’autres sont des boutons de contrôle et le dessus des manettes comportent des gâchettes supplémentaires. L’ensemble, une fois arruimé à l’engin, permettra de l’utiliser comme une – grosse – console de jeu portable.

OneGX1

Mais la marque a également pensé à d’autres usages de l’engin. On pourra d’abord rassembler les deux côtés de la manette – façon Switch – pour s’en servir à distance. Cela sera utile en connectant le OneGX1 à un écran secondaire.

One-Netbook

Il sera également possible d’utiliser les manettes séparées pour jouer à plusieurs. Evidemment la connectique permettra de brancher ses propres manettes de jeu ou de jouer au clavier et à la souris.

OneGX1

La marque en profite au passage pour confirmer que le clavier sera bien rétro éclairé avec un dispositif RGB complet. Des version 4G et 5G seront également disponibles. 

OneGX1

Les poids et encombrement de l’engin sont également confirmés : 620 grammes pour la machine nue, sans les manettes. 13.6 cm de profondeur et 17.3 cm de large. L’écran 7 pouces n’a toujours pas de définition officielle mais a priori il s’agira bien d’un FullHD IPS classique.

Le reste des informations sur le processeur, la mémoire et les évolutions possible de cette machine ont été détaillées dans ce précédent billet.

OneGX1 : 4 manières de jouer avec son One Netbook GX1 © MiniMachines.net. 2020.

Baltimore Hospital reaches Health Care Workers Through Live Streaming with Teradek

Effective May 28, 2020 Martin Jenoff is dedicated to getting the news out around Baltimore. He shoots and edits at the local network news station two days a week, presides over the local videographers group, and with his own Focal Point Productions, has been providing live streaming services for nearly a decade. He says, “Back ...

The post Baltimore Hospital reaches Health Care Workers Through Live Streaming with Teradek appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

Magewell Expands Recording and Live Streaming Capabilities in Ultra Stream Encoders

Free firmware update adds new recording modes for internal and USB storage, RTSP protocol support, and more May 26, 2020 — Nanjing, China: Magewell has released a new upgrade for its award-winning Ultra Stream family of live streaming encoder hardware that further enhances the devices’ exceptional ease of use and versatility. Available in all new ...

The post Magewell Expands Recording and Live Streaming Capabilities in Ultra Stream Encoders appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

Le Lenovo Chromebook Duet en vente à 280$

Le Lenovo Chromebook Duet est un netbook. Un netbook un peu particulier certes mais avec son écran 10.1″ et son clavier, il propose exactement l’interface des netbooks de la belle époque. A  quelques petites exceptions près. 

Chromebook Duet

Pour commencer le Chromebook Duet est un… Chromebook. Il tournera donc sous ChromeOS avec deux gros avantages techniques vis à vis de son format particulier. Un système léger et bien adapté aux composants employés dans la machine d’une part et une compatibilité avec les applications Android de l’autre.

Chromebook Duet

Ce second point est à prendre en compte puisque l’engin est également une tablette. Sa partie clavier se détache pour libérer son écran 10.1″ tactile en 1920 x 1200 pixels avec une luminosité de 400 nits.

Chromebook Duet
L’expérience tablette Android deviendra alors complète avec la possibilité de retrouver la même interface que celle d’une solution native. A l’intérieur de l’engin, on retrouvera un SoC MediaTek Helio P60T, une solution huit coeurs composée de quatre Cortex-A73 et quatre Cortex-A53. Chacun de ces coeurs sera cadencée à 2 GHz et l’ensemble est greffé à un chipset graphique Mali-G72MP3 à 800 MHz.

Chromebook Duet

La mémoire vive grimpera à 4 Go de DDR4L et le stockage à 64 Go de eMMC. Lenovo emploie un eMCP, une solution qui combine sur le même composant mémoire vive et stockage pour plus de compacité. Cet ensemble devrait proposer des performances tout à fait convaincantes sous ChromeOS mais également pour lancer vos applications Android préférées.

Chromebook Duet

En mode Chromebook on profitera d’un clavier complet pour tous les usages de production habituel mais également pour profiter d’un large pavé tactile. Le clavier du Chromebook Duet est un chiclet classique avec une assez belle séparation des touches compte tenu des dimensions de l’engin. Le clavier mesure 24.48 cm de large sur 16.93 cm ce qui est assez étroit mais bien géré par le constructeur. La lisibilité des touches semble excellente, les flèches sont correctement espacées et des touches de raccourcis bien pratiques ont réussi à trouver leur place dans le haut du clavier.

Chromebook Duet

Lenovo a probablement choisi d’optimiser au mieux la partie clavier tout en conservant une ergonomie correcte à la fonction écran : les bordures mesurent 9.3 mm d’épaisseur ce qui permettra de laisser un pouce traîner sur la surface de la tablette tactile sans avoir d’ordres indésirables qui se manifestent à l’écran. La surface tactile proposera 10 points de contact simultanés.

Chromebook Duet
On retrouve sur l’ensemble des fonctions annexes comme une webcam 8 mégapixels autofocus au dos de l’engin et une autre en 2 mégapixels en façade. Une paire d’enceintes Dolby Audio est également présente. Un Wifi5 est embarqué ainsi qu’un Bluetooth 4.2. La connectique se limite à un port USB 3.1 Gen2 au format Type-C évidemment pour faire transiter des données et recharger l’engin.

Chromebook Duet

Un port POGO 5 points permet  de connecter la tablette au clavier. Le Chromebook Duet ne propose ni prise jack audio – il faudra passer par du Bluetooth ou un adaptateur USB Type-C – ni extension de stockage par un lecteur de cartes MicroSDXC. Pas non plus trace de stylet actif… Dommage pour ces points précis qui auraient pu facilement rajouter des usages à l’ensemble.

Chromebook Duet

La tablette seule mesure 23.98 cm de large pour 15.98 cm de profondeur et 7.35 mm d’épaisseur. Elle pèse 450 grammes. Accompagnée du clavier, son poids passe à 920 grammes et son épaisseur augmente pour atteindre 1.82 cm.

Chromebook Duet

J’avoue être impatient de voir cet engin en action. Les compromis sont bons et le format est très séduisant pour une machine mobile. Malheureusement, à cette heure, nous n’avons ni date ni prix pour le modèle Français… Aucune information quant à une distribution en France n’a filtré à ma connaissance.

Le Lenovo Chromebook Duet en vente à 280$ © MiniMachines.net. 2020.

One GX : un netbook 7″ de jeu sous Intel Tiger Lake-Y

Annoncé en Juin 2019 au travers d’une affiche très énigmatique. Le One GX a fini par nous donner plus de nouvelles. L’objet commence sérieusement à se concrétiser avec un ensemble de données confirmées par la marque qui, mariées avec d’autres éléments supposés et parfois à confirmer, donnent une bonne idée de ce à quoi nous pouvons nous attendre.

One GX
Le One GX sera un netbook. A priori un engin de 7 pouces de diagonale en  1920 x 1200 pixels qui affichera grâce à une dalle IPS. Si la diagonale est confirmée, la définition exacte de l’affichage est toujours incertaine. La densité de pixels peut sembler importante tant pour l’affichage lui même et sa lisibilité que par la consommation que ce type de dalle impose aux batteries choisies. Elle a tout de même du sens à cause d’un détail pas anodin au sujet de l’équipement de l’engin.

Le One GX serait en effet équipé d’un processeur Intel Tiger Lake-Y. Si cette information n’est pas sûre à 100%, elle semble très crédible au vu des performances des engins en démonstration en vidéo. Le PDG de One Netbook, Jack Wang, semble confirmer dans une interview que le One GX est l’occasion pour la marque de basculer directement vers une solution Tiger Lake. 

OneMix 3

La marque a développé depuis des années des solutions de refroidissement élaborées comme ce dispositif à double caloduc conçu pour le OneMix 3. Ces évolutions ont permis d’encaisser des températures importantes dans des châssis très étroits. Un savoir faire qui va être déployé pour contenir les fréquences de Tiger Lake. La nouvelle génération de puces Intel prévue pour cette année devrait permettre de proposer des cartes mères très compactes. Elle s’intégrera donc plus aisément dans ce type de solution 7″. La puce choisie devrait permettre d’assez belles choses en terme de calcul avec des performances 3D importantes et des capacités assez vastes.


Une vidéo montre rapidement l’engin en action sous le titre WatchDogs 2 avec une fluidité intéressante. La solution Tiger Lake et son circuit Intel Iris Plus qui devrait être accompagnée d’un maximum de 16 Go de mémoire vive et d’un SSD de 512 à 2 To au format M.2 2242 semblent compléter efficacement l’équipement de base de l’engin. Des caractéristiques qui devraient donner à la solution des performances très solides dans une foule d’applications et de jeux. On ne sera pas au niveau d’un circuit graphique de dernière génération chez AMD ou Nvidia bien sûr, mais le One Netbook One GX devrait pouvoir se sortir de nombreux pièges graphiques sans difficultés.

Le gros point fort de cette solution étant sa taille et sa portabilité mais également son équipement annexe. Le petit portable 7″ proposera du Wifi6 et Bluetooth 5.0 mais également des options pour des solutions 4G et 5G.

One GX

Histoire de pouvoir se connecter partout et tout le temps. Cela ne veut pas dire que le One GX sera l’engin le plus léger et transportable jamais rencontré. Le format choisi est assez original avec une solution qui se déploie derrière la charnière de l’écran.

One GX

Une protubérance illuminée par un système de LED RGB. Publiée sur sa page Facebook, cette image de l’engin sous trois angles différents rappellera probablement quelque chose à certains d’entre vous.

Alieware Area-51m
Alienware propose des solutions de ce type depuis des années pour ses portables de jeu. L’idée étant de déporter le système de ventilation largement vers l’arrière pour assurer une bonne prise en charge de celui-ci. Sur le One GX, cela permettra en outre de disposer de plus d’espace pour la connectique de l’engin avec un équipement à priori assez confortable. La machine devrait proposer une sortie HDMI (à l’arrière) mais également un port USB type-A (probablement en USB 3.0)  et deux USB type-C (un à l’arrière et un sur le côté). Il est également possible que cet engin soit un des premiers à étrenner une solution en USB 4. 

One GX

Le clavier ne serait pas rétro éclairé mais aurait droit à un dispositif de touches WASD différencié comme sur les solutions orientées jeu. J’ai eu quelques contacts avec One Netbook et il est également possible que nous ayons une très bonne surprise en France pour ce dispositif. 

One GX

On ne connait pas encore les dimensions exactes ni le poids du One GX. Certaines images montrent tout de même un engin des plus compacts avec un encombrement tout à fait convaincant pour un PC du quotidien.

Comme d’habitude avec ces dispositifs, l’ergonomie ne sera pas formidable. Le faible encombrement oblige à de nombreux sacrifices et si l’engin permettra de piloter un curseur à l’écran grâce à un pavé optique et deux boutons pour les clics droit et gauche, cela ne sera jamais aussi agréable qu’un pavé tactile de grand format. Le recours à une souris sera grandement recommandé. 

Difficile de se positionner sur cet engin pour le moment. Il reste de grandes inconnues sur son équipement. Beaucoup de postes sont flous, d’autres sont totalement illisibles comme l’autonomie et la qualité de la batterie embarquée. Le manque d’information sur le poids et la taille exacte du dispositif n’aide pas non plus à se faire une réelle idée de la solution. Enfin, en l’absence de tout tarif de base, il est impossible de se faire un avis.

Et si nous devrions avoir plus d’informations au fil du temps, la machine est “prévue” pour cet été, sans que l’on sache si il s’agira d’un lancement réel ou du début d’un financement participatif, il n’est pas question de connaitre le tarif de la machine avant le lancement officiel des puces Tiger Lake-Y chez Intel

One GX : un netbook 7″ de jeu sous Intel Tiger Lake-Y © MiniMachines.net. 2020.

Facebook Now Lets You Charge Entry To Livestream Events

Facebook will let event producers charge for virtual events

On Facebook, live streaming just got taken things a step further: with monetization. Many suspected monetizing virtual events was coming, and it seems to be rapidly arriving on the largest social network. Facebook has come forward with new updates to assert its dominance in this COVID-19 era of online entertainment and relationships. New Facebook Tools […]

The post Facebook Now Lets You Charge Entry To Livestream Events appeared first on DJ TechTools.

Un prototype de PowerBook G4 transparent à la vente

Sur un site de vente d’objets de luxe, il y a un produit un peu particulier : un PowerBook G4 de développement, avec un boîtier transparent. Ce n’est pas le premier que je vois, mais ça reste une machine assez particulière.

C’est un PowerBook G4 de 2003, en 15 pouces vu la largeur de l’écran. La connectique semble identique à la version finale, et malheureusement le bloc avec les caractéristiques est illisible.




L’estimation à 200 000 € semble un peu exagérée, les seuls produits Apple qui partent dans cette tranche sont des Apple I ou des prototypes beaucoup plus anciens. Mais bon, la vente propose aussi quelques autres appareils Apple (Cube, eMate, etc.) avec des estimations surévaluées aussi, même en prenant en compte qu’ils semblent en parfait état. Ils espèrent par exemple vendre trois des quatre appareils photo d’Apple pour 1 000 €.

Virtual training. Live on Facebook.⁣ ⁣● Intro to Millumin + best...



Virtual training. Live on Facebook.⁣
⁣● Intro to Millumin + best “hidden tips”⁣
⁣● Streaming starting Tuesday at 14:00 UTC⁣
⁣● Come in and chat⁣
⁣http://millum.in/live ⁣
⁣#millumin #live #training #streaming #facebook
https://www.instagram.com/p/B-VUT6mJ6_K/?igshid=1mu0irxg86tjx

Réutiliser la carte Wi-Fi d’un Nabaztag:tag

La semaine dernière, je parlais du Nabaztag;tag et de la carte TagTagTag. Après l’installation de la nouvelle carte, la carte Wi-Fi d’origine peut être réutilisée. Petite explication.

Dans le Nabaztag:tag (la version avec un nombril), la partie Wi-Fi est gérée par une carte Mini Card avec une interface USB. Le Mini Card, parfois nommé improprement Mini PCIe, est utilisé dans pas mal d’appareils pour gérer les cartes Wi-Fi (mais pas que). Le connecteur transporte du PCI-Express (une ligne) mais aussi de l’USB, le nécessaire pour une carte SIM, etc. Dans le Nabaztag;tag, la carte est donc interfacée en USB.

La carte dans un adaptateur


Une puce assez standard

Cette carte utilise une puce assez courante : une Ralink RT2571. Et il existe des pilotes pour certains vieux Mac. Ralink a été racheté en 2011 par Mediatek, mais les pilotes se trouvent encore (sinon, j’ai une copie). Ils supportent officiellement Mac OS X 10.3, 10.4, 10.5 et 10.6, mais le pilote Snow Leopard est 64 bits, donc il devrait fonctionner sur des OS plus récents (je n’ai pas essayé).

Les pilotes


Les pilotes


Les pilotes


Les pilotes


Ne mettez pas d’accents dans un SSID…


Dans les réglages réseau de Mac OS X Tiger

Pour en profiter, il faut un simple adaptateur Mini Card vers USB (ça se trouve pour quelques dollars en temps normal) pour connecter la carte. Vous vous demandez peut-êtrre l’intérêt ? Premièrement, connecter des Mac qui n’ont pas de Wi-Fi, que ce soit des Mac de bureau (G3, G4, etc.) ou des portables (genre un iBook). Deuxièmement, éventuellement avoir une seconde connexion réseau sans fil.

Sur un PowerBook 12 pouces, ça dépasse un peu

L’intégration n’est évidemment pas aussi bonne qu’avec une carte AirPort, mais Ralink fournit un outil de connexion et les pilotes sont stables. Pour le test, j’ai sorti un PowerBook G4 12 pouces sous Tiger, et ça fonctionne bien. La carte est en 802.11g (54 Mb/s) comme la carte d’origine, et les performances correctes. Ca dépasse forcément un peu plus qu’une carte intégrée, mais ça peut dépanner.

Après, j’explique ici comment la réutiliser avec un Mac, mais elle fonctionne évidemment aussi sous Windows, ou même en interne dans certains Mac et PC. Attention, ce n’est pas systématique : tous les appareils ne câblent pas nécessairement l’USB sur le connecteur Mini Card. Enfin, le Nabaztag classique contient aussi une carte Wi-Fi, mais je n’ai pas encore démonté mon lapin pour vérifier le modèle (c’est du PCMCIA).

IDE ou SCSI pour le PowerBook Duo 2300 ? Les deux !

Dans les années 90, Apple a commencé à utiliser le SCSI pour les disques durs de ses PowerBook, avant de passer à l’IDE. Mais un modèle accepte les deux types de disques : le Duo 2300.

De ce que j’ai trouvé comme information, les PowerBook Duo 2300c vendus par Apple utilisaient des disques durs IDE, comme pas mal de PowerBook sortis à la même époque. Mais, comme cette page issue du site d’Apple le montre (je n’ai pas retrouvé l’adresse originale), la carte mère gérait les deux technologies. C’est bien visible aussi dans les documents Apple destinés aux techniciens.

IDE et SCSI


IDE et SCSI


L’IDE permet d’installer une carte Compact Flash (l’image vient du site de GPB)


Une version IDE (issue de cette vidéo)

Maintenant, pourquoi intégrer une prise pour du SCSI interne ? Pour une bonne raison : le kit d’upgrade. Oui, parce qu’Apple proposait à l’époque de mettre à jour un PowerBook Duo (les séries 200) en lui greffant une carte mère de PowerBook Duo 2300 pour passer au PowerPC. Le kit (M3171LL/A) comprenait une carte mère, un chargeur, le bas du boîtier, quelques stickers pour indiquer qu’il avait été mis à jour… mais pas de disque dur, d’écran, etc. Il fallait donc intégrer le nécessaire pour récupérer le disque dur des PowerBook Duo 200, qui utilisaient un disque dur SCSI. Pour tout vous dire, je n’ai pas trouvé de photos de l’intérieur d’un PowerBook Duo mis à jour.

Le kit d’upgrade ne contient pas de disque dur


Pas de HDD


Le kit d’upgrade


Installation du disque dur SCSI


Quelques modifications visuelles

Alors, assez logiquement, la nappe de connexion n’est pas la même, et je doute qu’il soit réellement possible d’en trouver une actuellement. Et la majorité des PowerBook 2300 utilise un disque dur IDE : les modèles avec un disque dur SCSI sont des modèles mis à jour, ce qui est plutôt rare. Il y a d’ailleurs une bonne raison : pour permettre la mise à jour, la carte mère du PowerBook Duo 2300 est assez limitée. Le PowerPC 603e à 100 MHz est sur un bus 32 bits à 33 MHz, ce qui réduit significativement les performances, même par rapport à un simple PowerBook 5300, par exemple. Mais ce choix permettait notamment de réutiliser la RAM des PowerBook Duo en 68K, pour justement le kit de mise à jour.

The Multimedia Worldbuilding of the Star Wars Legends Franchise

What do the Star Wars comics, games, and novels offer this multi-layered franchise? Go in-depth to discover how diverse storytelling can build a universe.

Laptop Asus ProArt StudioBook One W590G6T

Asus ProArt StudioBook One W590G6T

Du brutal dans le laptop Asus dédié artiste professionnel, ce n’est clairement pas une machine de gamer, mais bien une machine pour créatif vidéaste, troidéiste …

Asus ProArt StudioBook One W590G6T

Le Asus ProArt StudioBook One est certainement le premier du genre avec un GPU Nvidia Quadro RTX 6000 dans le coffre, labelisé RTX Studio permettant un montage vidéo en 8K.
Le laptop Asus ProArt StudioBook One propose une architecture haut de gamme

  • une Quadro RTX 6000 à 24 Go de mémoire vidéo en GDDR6
  • un i9-9980HK Coffe Lake Refresh Octo Core 2,4 GHz
  • un écran 15,6 pouces 120 Hz en 3840×2610 pixels 100 % Adobe RGB Delta-E certifié Pantone, traitement antireflet et Gorilla Glass5
  • 32 Go DDR4 2666 MHz de mémoire vive soudée
  • 1 To de stockage SSD M.2 NVMe PCIe 3.0 à 3000 Mo/s
  • Wifi ac (2×2)
  • Bluetooth 5.0
  • 4 ports USB 3.1 Type-C (Gen2) en Thunderbolt 3 avec prise en charge du DisplayPort 1.4, dont un port dédié à la recharge du laptop
  • Touchpad Precision 4 doigts
  • Webcam HD plus micro
  • lecteur biométrique Windows Hello
Asus ProArt StudioBook One W590G6T

Inconvénient de se monstre, les ports USB-C sont figé sur l’écran du portable, ce qui peut être gênant lors de l’ouverture de la machine, ils ne font pas encore des connecteurs USB-C magnétique.

Un marché de niche ? Les fabricants s’engouffrent dans ce nouveau marché de niche créative. Exemple avec la Surface Studio de Microsoft, excellent outil dédié graphiste. Une foudre de guerre créative qui risque d’être hors de prix, sachant qu’une RTX Quadro 6000 s’échange à 5500€ dans les crémeries électronique, ce laptop risque de frôler les 8000 voir 9000 €, et a ce prix-là, Asus vous livre dans la boite un adaptateur USB-C vers RJ45.

Asus ProArt StudioBook One W590G6T
Asus ProArt StudioBook One W590G6T

Laptop Asus ProArt StudioBook One W590G6T est un billet de LeCollagiste VJ.
LeCollagiste VJ - Mag du LeCollagiste, actu sur la culture VJING, Vidéo Mapping, info video et high tech.

DIRTY BOMB, le making of

Par : greg

Je vous propose aujourd’hui une présentation de la conception du jeu Dirty Bomb et un accès aux différents documents supports de celle-ci: le Game design, l’Artbook et l’Original Soundtrack (OST). Avant la montée en puissance de Kickstarter, Splash Damage a lancé une campagne de financement participatif pour Dirty Bomb. Les récompenses pour les “fondateurs”, personnes ayant … Continuer la lecture de DIRTY BOMB, le making of

DIRTY BOMB, le making of

Par : greg

Je vous propose aujourd’hui une présentation de la conception du jeu Dirty Bomb et un accès aux différents documents supports de celle-ci: le Game design, l’Artbook et l’Original Soundtrack (OST). Avant la montée en puissance de Kickstarter, Splash Damage a lancé une campagne de financement participatif pour Dirty Bomb. Les récompenses pour les “fondateurs”, personnes ayant … Continuer la lecture de DIRTY BOMB, le making of

❌