Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

USA Softball GOLD National Championships Live Streamed with Blackmagic Design

Par Zazil Media

Fremont, CA – August 22, 2019 – Blackmagic Design today announced that GlobeStream Media live streamed USA Softball’s GOLD National Championships using a variety of Blackmagic Design products, including URSA Broadcast cameras and an ATEM Television Studio Pro 4K live production switcher, to capture more than 500 hours of fiber channel broadcasts across nine softball fields. ...

Mac ou Pippin ? Dragon Ball Z Anime Designer

Par Pierre Dandumont

Cette semaine, je (re)teste un jeu Pippin… mais sur Mac. Une partie des titres de la console d’Apple et Bandai fonctionne en effet sur les deux plateformes. Il s’agit ici de Dragon Ball Z Anime Designer.

Ce titre, que j’ai récupéré récemment avec sa boîte, fonctionne sous Mac OS et c’est un des rares jeux Pippin qui fait ça correctement. Il ne fonctionne pas sous Windows parce que Bandai, à l’époque, vendait deux versions : une pour Pippin et Mac et une pour Windows 9x.

Premier point, vraiment intéressant : le jeu se lance en anglais avec un Mac OS en anglais. Et en japonais avec un OS en japonais. C’est déjà une excellente nouvelle, des menus adaptés, qui fonctionnent, sans erreurs parce que l’encodage des caractères était perfectible à l’époque. Rien que ça rend la version Mac OS utilisable en occident (ou dans un autre pays que le Japon, en fait).

En anglais


En japonais

Deuxième point, il prend en charge autre chose que le 640 x 480 de la Pippin. Pour zoomer, afficher l’interface en même temps que l’image, gérer les palettes, ça simplifie aussi pas mal les choses. Mon écran est un LCD en 1 024 x 768 et afficher un jeu net et qui prend tout l’écran, c’est un avantage. Avec la majorité des autres titres de la Pippin, je dois sois me contenter d’une image floue parce que l’upscale de mon écran est mauvais (un LCD de 1998), soit d’une image nette avec de grosses bandes noires.

Ca prend tout l’écran


On peut zoomer


Des options en anglais

Pour le reste, c’est un logiciel de dessin avec des images de Dragon Ball Z et GT, rien de bien excitant. Il permet d’imprimer, de sauver les images (ici sur un disque dur, ça aide) et fonctionne même sur un Mac à base de 68040, vu qu’il n’a pas de gros besoins. Et si ça vous intéresse en bon fan de Dragon Ball, je vends une copie sur eBay.

Dragon Ball Z sur Pippin… en boîte

Par Pierre Dandumont

Dans ma collection, j’essaye d’avoir tous les jeux Pippin (le full set) mais aussi, si possible, avec la boîte. Et j’ai donc récupéré la (grosse) boîte de Dragon Ball Z.

Si la majorité des jeux a été vendue dans une boîte format CD, quelques titres (Dragon Ball Z Anime Designer, Gundam, etc.) possèdent une double boîte. Il y a une grosse boîte en carton qui contient ensuite le jeu. Souvent, dans ce cas, la boîte dispose d’une référence (BDE-70019 ici) et d’une uatre pour le jeu dans son boîtier (BDE-10019). De plus, les boîtes ont généralement aussi un OBI Strip, une bande placée sur le côté caractéristiques des produits japonais. Tout ça pour dire que j’ai finalement trouvé la boîte (et en bon état) pour Dragon Ball Z Anime Designer.



L’OBI





Au passage, je vous mets aussi une image du CD de la version Windows, pas très courante. Je n’ai pas la boîte, juste le CD et le manuel.



Trouvée sur le Net


Idem

Enfin, certaines pages font référence à une version sample ou démo du jeu, mais je n’ai pas plus d’informations.

Et pour vraiment terminer, avant que je le mette en vente sur eBay, j’ai une copie du jeu dans sa boîte (sans OBI) à vendre.

LE PÈRE DU JEU VIDÉO JAPONAIS — NISHIKADO

Par greg

Connaissez-vous l’histoire du papa de Space Invader et tout le bordel que cela a créé au Japon ? La chaîne de P.A.U.L a réalisé dernièrement un petit documentaire (22 min) très intéressant sur le sujet. Je vous l’introduis et j’espère que cela vous donnera envie de le regarder. De 1968 à 1973, Nishikado perd son … Continuer la lecture de LE PÈRE DU JEU VIDÉO JAPONAIS — NISHIKADO

LE PÈRE DU JEU VIDÉO JAPONAIS — NISHIKADO

Par greg

Connaissez-vous l’histoire du papa de Space Invader et tout le bordel que cela a créé au Japon ? La chaîne de P.A.U.L a réalisé dernièrement un petit documentaire (22 min) très intéressant sur le sujet. Je vous l’introduis et j’espère que cela vous donnera envie de le regarder. De 1968 à 1973, Nishikado perd son … Continuer la lecture de LE PÈRE DU JEU VIDÉO JAPONAIS — NISHIKADO

❌