Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Hier — 16 octobre 2019Vos flux RSS

Oculus Quest : comment jouer aux jeux Oculus Go et Gear VR

Par Bastien L
oculus go apps quest

L’Oculus Quest permet désormais de jouer aux jeux Samsung Gear VR et Oculus Go. Découvrez comment procéder pour installer les applications et les lancer depuis le nouveau casque VR autonome de Facebook…

Sur Oculus Quest, il est désormais possible de jouer à plus de 40 jeux et applications issus des catalogues de l’Oculus Go et du Samsung Gear VR. De quoi augmenter considérablement le contenu compatible avec le casque VR autonome à succès de Facebook

Pour pouvoir jouer à ces jeux et utiliser ces applications, la marche à suivre n’est pas très compliquée, mais requiert de se rendre dans les paramètres de l’Oculus Quest. Pour cause, ces applications sont stockées séparément sur la mémoire du casque.

Oculus Quest : comment installer et lancer les apps Go / Gear VR

Tout d’abord, rendez-vous sur l’écran d’accueil de l’Oculus Quest et choisissez l’onglet ” Bibliothèque “. En haut à gauche de l’écran, vous verrez un menu déroulant ” Oculus Quest “.

Déroulez-le, et choisissez le bouton ” Go/Gear VR “. Vous avez désormais accès à votre bibliothèque de jeux et d’applications Oculus Go / Gear VR. Vous pouvez consulter la liste des mises à jour disponibles, la liste des applications qui ne sont pas encore installées, ou tout simplement lancer un jeu ou une application.

Si vous n’avez jamais consulté cette rubrique auparavant, aucun jeu n’est installé. Pour les installer, choisissez l’onglet ” non installées ” dans le menu situé à gauche de l’écran. Sélectionnez l’application de votre choix, et choisissez l’option ” Installer “.

Toutes les applications installées figurent désormais dans la section ” Apps “. Vous pouvez les lancer en les sélectionnant dans le menu, de la même manière que les jeux et applis Oculus Quest.

Cet article Oculus Quest : comment jouer aux jeux Oculus Go et Gear VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

À partir d’avant-hierVos flux RSS

4 jeux phare confirment un lancement canon sur l’Oculus Quest

Par Pierrick LABBE
Ventes Oculus Quest

Les studios derrière 4 jeux phare en réalité virtuelle ont évoqué leurs ventes sur Oculus Quest. Des chiffres qui montrent un énorme succès du casque autonome de la filiale de Facebook.

Oculus n’a jamais communiqué de chiffres sur les ventes de l’Oculus Quest. Mark Zuckerberg avait, devant les actionnaires de Facebook, évoqué de très bonnes ventes expliquant ainsi les problèmes d’approvisionnement qui ont suivi le lancement du casque. Aussi, nos confrères américains du site « Upload  VR » ont interrogé les studios ayant lancé un jeu phare sur d’autres plateforme avant de l’adapter au Quest. Les résultats laissent vraiment percevoir un très gros succès commercial de l’Oculus Quest.

Richie’s Plank : plus de ventes en une semaine

Toast VR qui a lancé la géniale expérience terrifiante, Richie’s Plank, n’ont pas souhaité donner de chiffres exact mais ont expliqué : « Je ne peux pas partager nos données spécifiques, mais je peux dire que nous avons vendu plus d’exemplaires de Richie’s Plank Experience sur Quest au cours de sa première semaine que nos ventes totales sur Oculus Rift durant les deux premières années ».

Le studio a par ailleurs précisé qu’au bout d’un mois les ventes sur Oculus Quest dépassaient celles de tous les autres casques réunis. Un lancement véritablement canon donc qui a, en un mois, doublé le chiffre d’affaires du jeu. Les développeurs ont toutefois précisé que l’adaptation sur le Quest avait demandé plus d’efforts que sur les autres supports.

The Exorcist: Legion VR, des ventes qui dépassent les attentes

Le célèbre jeu d’horreur en réalité virtuelle, The Exorcist: Legion VR, a lui aussi connu un véritable succès après son adaptation sur l’Oculus Quest. « Le lancement de The Exorcist: Legion VR sur Oculus Quest a dépassé nos attentes et a continué de nous surprendre même quelques mois après sa sortie. Il se comporte presque aussi bien que d’autres plates-formes établies telles que PlayStation ».

Le studio a, par ailleurs, salué la communication avec les équipes d’Oculus concernant le type de contenu convenant le mieux à ce casque autonome. Le groupe précise que les autres plateformes ne disposent pas d’une telle ligne de communication aussi ouverte de d’une vision claire du type de contenus qu’ils souhaitent voir.

Acron : très optimiste quand au potentiel de l’Oculus Quest

Resolution Games est le studio derrière plusieurs jeux de réalité virtuelle, dont Bait !, Angry Birds et leur dernier titre multi-joueurs multi-plateformes, Acron. Le studio a expliqué : « nous pouvons confirmer que Quest est une plate-forme très saine pour nous en termes de téléchargements et de ventes et que nous sommes très optimistes quant au potentiel de marché créé par le dispositif ».

Le groupe ajoute : « C’est sur Quest que nous voyons le plus de téléchargements pour Angry Birds VR: Isle of Pigs et Acron: Attack of the Squirrels ! ».

I Expect You To Die prédit un million d’Oculus Quest vendus

Le studio derrière l’immanquable I Expect You To Die assure aussi de très bonnes ventes : « Nous sommes heureux d’annoncer que, depuis le lancement de Quest, il s’agit de notre plateforme la plus vendue, semaine après semaine ». Schell Games a qui l’on doit le jeu collaboratif mais aussi Until You Fall avait, par la voix de son fondateur, Jesse Schell, prédit, en janvier que Facebook vendrait au moins un million d’Oculus Quest en 2019.

Cet article 4 jeux phare confirment un lancement canon sur l’Oculus Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Facebook prépare un Oculus Quest 2 compact dont l’étui sert d’ordinateur

Par Bastien L
facebook oculus quest étui

L’Oculus Quest 2 pourrait être fourni avec un étui servant à la fois de chargeur et d’ordinateur. Ceci permettrait de réduire considérablement les dimensions et le poids du casque VR autonome…

Un nouveau brevet récemment déposé par Facebook révèle le futur de l’Oculus Quest. Ce document décrit un nouveau casque VR, plus compact, dont l’étui servirait à la fois de chargeur et d’ordinateur.

À la manière des écouteurs AirPods d’Apple, l’appareil serait directement chargé par induction dès lors qu’il serait rangé dans son étui. Ce dernier serait pourvu d’un port USB Type-C permettant de le connecter à un chargeur mural. Le niveau de charge serait indiqué par des LED.

Une fois le casque retiré de son étui, ce dernier servirait aussi d’ordinateur sans fil. Tout le traitement nécessaire au rendu et à l’exécution du logiciel VR serait ainsi effectué par le boîtier, et non directement par le casque. Les applications et les jeux seraient également stockés dans la mémoire de l’étui.

Facebook cherche à réduire le poids et les dimensions de l’Oculus Quest

Ceci permettrait de fortement réduire le poids et les dimensions de l’Oculus Quest, qui est actuellement fortement alourdi par sa batterie et les différents composants qu’il embarque. Un nouveau modèle comme celui décrit par le brevet permettrait au Quest de se contenter d’embarquer l’écran, à l’instar des casques mobiles type Google Cardboard ou Samsung Gear VR…

Le brevet mentionne aussi la façon dont l’étui pourrait servir au tracking du casque. Un transmetteur sans fil pourrait être intégré au boîtier, afin d’éviter à l’utilisateur de devoir porter un imposant adaptateur sans fil comme ceux disponibles à l’heure actuelle.

Cette solution pourrait être nettement plus pertinente que celles actuellement proposées sur le marché de la VR / AR. Par exemple, le casque Magic Leap One est connecté à un ordinateur que l’utilisateur accroche à sa hanche. Or, la connexion est filaire est empêche le porteur de se mouvoir librement. De même, le Microsoft HoloLens 2 embarque ses composants à l’arrière de la tête de l’utilisateur. Ceci empêche de l’utiliser assis ou couché dans un lit.

Si l’Oculus Quest 2 est fourni avec un étui en guise d’ordinateur, cette solution pourrait être adoptée par d’autres constructeurs. Cependant, on ignore pour l’instant si Facebook compte effectivement donner vie à ce brevet

Cet article Facebook prépare un Oculus Quest 2 compact dont l’étui sert d’ordinateur a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Les éditeurs de jeux parlent des ventes très élevées de l’Oculus Quest

Par Pierrick LABBE
l'Oculus Quest ventes

Il n’y a pas de rapport sur les ventes du casque, l’Oculus Quest. Cependant, les ventes de jeux sur cette plateforme montrent qu’il s’agit d’un véritable succès commercial. Explications.

Le dernier casque autonome d’Oculus, lancé en mai dernier, semble être un véritable succès commercial. Le groupe a d’ailleurs rencontré des problèmes d’approvisionnement dès le début forçant le patron de Facebook à s’expliquer devant les actionnaires sur cette pénurie. Il semblerait effectivement que ces problèmes soient liés à une demande bien plus forte qu’espérée. Malheureusement, aucune donnée sur les ventes du casque autonome offrant 6 degrés de liberté n’a filtré. Nos confrères américains du journal « Upload VR » ont donc interrogé différents grands studios pour avoir une idée sur le succès du Quest et le résultat semble montrer que le casque se vend très bien. Explications…

Les très bonnes ventes de jeux pour l’Oculus Quest

Afin de se faire une petite idée des ventes de l’Oculus Quest, nos confrères américains ont donc contacté les éditeurs de jeux en réalité virtuelle afin d’avoir une idée comparative des ventes pour ce casque en comparaison des autres dispositifs. Les résultats sont assez surprenants et montrent un très grand intérêt pour le casque autonome de Facebook.

Red Matter et Superhot : des ventes tonitruantes

Le studio à l’origine des jeux Red Matter et Superhot ont expliqué : « Nous avons dépassé les ventes absolues de Red Matter sur Rift en quelques jours à peine sur Oculus Quest ». Evoquant le jeu Superhot, le studio parle de ventes 300 % supérieures sur le Quest par rapport au Rift. Notez que Superhot est sorti le 5 décembre 2016 ce qui signifie qu’en à peine plus de 3 mois, les ventes pour Quest sont 3 fois supérieures à celle du Rift en près de 3 ans !

Beat Saber : des ventes étonnantes sur l’Oculus Quest

Le studio derrière le jeu phénomène, Beat Saber, n’a pas souhaité donner de chiffres ou réaliser de comparaison mais a tout de même précisé que les ventes sur l’Oculus Quest « dépassaient nos attentes ».

Space Pirate Trainer : des ventes exceptionnelles aussi

I-Illusions, le studio derrière le jeu Space Pirate Trainer explique que le jeu est sorti en avril 2016 et a été rendu compatible avec l’Oculus Rift en décembre de la même année. Le studio a expliqué qu’au cours de la première semaine de vente, comparé aux lancements précédents sur d’autres casques, les ventes sur le Quest ont été le double que sur d’autres plateformes. Le studio ajoute : « si nous regardons les statistiques actuelles de Quest, elles se débrouillent beaucoup mieux que Touch, bien plus que le double ».

SculptrVR : de très bons résultats malgré la concurrence

Les développeurs de SculptrVR et de Virtual Desktop ont également partagé leurs performances commerciales. Sur Rift, SculptrVR était en concurrence avec l’application de sculpture d’Oculus, qui est souvent fournie gratuitement avec l’achat d’un casque. Bien que SculptrVR ait été publié pour la première fois sur Steam en 2016 et qu’il soit depuis apparu sur pratiquement toutes les grandes plates-formes de réalité virtuelle, Medium n’est pas disponible sur Quest, ni Minecraft. Après une semaine sur Quest, SculptrVR « a déjà dépassé les ventes de Rift, Daydream et Gear / Go ». Le studio a ajouté : « Étant donné que Quest est une jeune plate-forme en pleine croissance, je pense que la queue des ventes sera bien plus longue que sur PS4. Elle deviendra donc probablement ma plate-forme la plus vendue à la même époque l’an prochain ».

Cet article Les éditeurs de jeux parlent des ventes très élevées de l’Oculus Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Easter Egg : Nintendo avait révélé depuis longtemps son kit Lab VR

Par Pierrick LABBE
NintendoLab VR révélé depuis longtemps

C’est un petit easter egg très bien senti de la part de Nintendo. Alors que le lancement officiel de Nintendo Lab VR n’a eu lieu que très récemment, cela fait en fait un an et demi qu’on aurait pu le savoir. 

L’information était bien entendu passée inaperçue jusque-là. Et elle serait sans doute restée inconnue pendant encore un certain temps. Cependant, le malicieux directeur du Nintendo Lab, Tsubasa Sakaguchi vient de le révéler dans une vidéo il y a quelques jours.

Le Lab VR révélé aux origines du kit de Nintendo

Pour ceux qui n’auraient pas encore mis la main sur Nintendo Lab VR, c’est un boîtier en mode “do it yourself” qui vous permet de jouer à de nouveaux jeux en réalité virtuelle avec la dernière console Nintendo. A l’heure de parler de ses origines, il a expliqué que dès le lancement initial, Nintendo faisait déjà des recherches préliminaires dans le domaine de la réalité virtuelle. Il avait même prévu à l’époque que la réalité virtuelle serait un jour au programme.

Comme nous, vous pensez peut-être que c’est facile de dire ça avec le recul, de s’affirmer comme un visionnaire du Lab VR. Cependant, il a une preuve, avec la première vidéo d’annonce du Labo. Rendez-vous à la 1 : 58 dans la vidéo ci-dessus. Il s’agit du périphérique désormais bien connu de ceux qui se sont lancés sur la version VR du Labo de Nintendo. Tout le monde était passé à côté ou presque. Et pourtant, il était déjà là dès les premiers pas. De quoi confirmer sa version ! Comme quoi Nintendo sait se montrer aussi malicieux en plaçant aussi des Easter Eggs dans ses vidéos.

Cet article Easter Egg : Nintendo avait révélé depuis longtemps son kit Lab VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Oculus Cloud désormais disponible pour le Quest, le Go et le Gear VR

Par Pierrick LABBE
Oculus Cloud

Les utilisateurs de Quest, Go et de Gear VR pourront désormais profiter du système de sauvegarde Oculus Cloud qui n’était disponible que pour le Rift et le Rift S sur PC.

Dès 2016, la filiale de Facebook lançait son système de sauvegarde Cloud pour son unique casque de réalité virtuelle de l’époque, le Rift. Ce système permet d’enregistrer une partie en cours, les données d’un jeu ou d’une application dans le Cloud et de pouvoir reprendre depuis n’importe quel autre PC. Une solution intéressante mais qui n’était pas compatible avec les casques VR sortis depuis du fait des différences techniques qui existent entre ces casques. Ce n’est désormais plus le cas comme nous vous l’annoncions déjà en mai dernier.

Oculus Cloud désormais disponible pour les autres casques

Le kit de développement logiciel (SDK) du Store d’Oculus vient d’ajouter une prise en charge des sauvegardes Cloud sur Oculus Quest, Oculus Go et Samsung Gear VR. Ce SDK est appelé Cloud Storage V2. Concrètement, avec cette nouvelle version Oculus Cloud, les utilisateurs pourront sauvegarder leurs données de jeu ou d’application et les reprendre depuis un autre casque ou le même. Ces sauvegardes persistent même si l’utilisateur désinstalle le jeu ou l’application ou qu’il réinitialise son casque. Une bonne nouvelle pour ceux qui rencontrent des problèmes techniques.

L’API prend en charge 100 fichiers par utilisateur et par application, chaque fichier pouvant contenir jusqu’à 10 Mo. Théoriquement, cela signifie qu’un développeur peut économiser jusqu’à 1 Go par utilisateur, mais cela semble peu probable en pratique. Cependant, Oculus Cloud reste dépendant du bon vouloir des développeurs. En effet, cette prise en charge de sauvegarde dans le Cloud ne sera active que si les développeurs incluent la nouvelle API dans leurs applications. Amélioration notable par rapport à l’ancienne version est que le Store indiquera, via une petite icône si le système de sauvegarde Cloud est disponible.

Cet article Oculus Cloud désormais disponible pour le Quest, le Go et le Gear VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Firefox Reality sur Oculus Quest protège vos données de tracking VR

Par Bastien L
firefox reality oculus quest

Firefox Reality est désormais disponible sur Oculus Quest. De plus, une nouvelle fonctionnalité permet de protéger vos données personnelles générées par les caméras de tracking du casque VR de Facebook…

Ce n’est un secret pour personne : Facebook est friand de données personnelles, et la collecte ainsi que le partage de ces informations sont au coeur de son modèle économique. Pour mettre la main sur ces précieuses ” data “, l’entreprise américaine ne recule devant rien. La semaine dernière, la firme a d’ailleurs écopé d’une amende record de 5 milliards de dollars par la FTC suite à l’affaire Cambridge Analytica et aux autres scandales dont elle a fait l’objet.

De fait, même si Facebook a promis de ne pas collecter et de ne pas exploiter les données capturées par les caméras de tracking de l’Oculus Quest, il est devenu difficile de faire aveuglément confiance à Mark Zuckerberg et ses complices.

Dans ce contexte, la fondation Mozilla vient tout juste de lancer son navigateur web VR, Firefox Reality, sur Oculus Quest. Si vous ne le connaissez pas encore, sachez que ce web browser permet de naviguer sur la toile sur des fenêtres virtuelles au sein de la VR. De plus, les contenus en réalité virtuelle tels que les vidéos à 360 degrés ou les applications WebVR sont pris en charge.

Firefox Reality protège vos données personnelles des caméras de l’Oculus Quest

Le navigateur Firefox Reality était déjà disponible sur la plupart des casques VR, et HTC l’a même choisi comme navigateur par défaut pour ses appareils. Cependant, si cet outil s’avère réellement intéressant pour l’Oculus Quest, c’est grâce à sa nouvelle fonctionnalité ” Enhanced Tracking Protection “.

Comme vous le savez peut-être, la protection de la confidentialité et des données personnelles est une priorité pour la fondation Mozilla depuis ses débuts. C’est la raison pour laquelle cette nouvelle fonctionnalité va permettre de protéger vos données dans la VR.

Les données capturées par les caméras de tracking du Quest seront automatiquement protégées. Ainsi, les applications et sites web ne seront plus en mesure d’enregistrer et d’analyser votre comportement dans la réalité virtuelle.

Pour le futur, Mozilla annonce aussi des fonctionnalités de navigation multi-fenêtres, de synchronisation de marque-pages et la prise en charge de langages supplémentaires. Une version du Firefox Reality pour la réalité augmentée est aussi en développement. Nous vous recommandons donc chaudement d’utiliser ce navigateur pour surfer sur le web dans la VR

Cet article Firefox Reality sur Oculus Quest protège vos données de tracking VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

❌