Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Agfa CL30 Clik!, l’appareil photo qui upscale par IA sur des Iomega PocketZip

J’avai déjà parlé du PocketZip (ou Clik!) de chez Iomega. Ce média compact (il est de la taille d’une carte mémoire) offre une capacité de 40 Mo, pour un prix – en 1999 – assez faible. Et Agfa avait à l’époque lancé un appareil photo numérique, le ePhoto CL30 Clik!.

Le CL30 Clik! est une évolution du CL30 classique, qui utilise de la mémoire flash (avec un lecteur Compact Flash). C’est un mauvais compact, assez gros, avec quelques trucs… particuliers on va dire. Premièrement, l’écran est petit, de mauvaise qualité et surtout assez lent : impossible de viser correctement avec. Et comme noté dans ce vieux test, il a un comportement bizarre en mouvement, il sépare les composantes de l’image : on a donc des traînées rouges ou bleues. Deuxièmement, l’interface est bizarre : elle passe par une molette crantée clickable qui a tendance à remonter quand on se déplace (et donc qui inverse les déplacements). Il s’alimente avec 4 piles AA (ou une alimentation externe) et dispose d’une prise USB (connecteur B) et d’une sortie vidéo (jack deux points vers composite). Le viseur optique est juste au-dessus de l’objectif (ce qui n’est pas plus mal) et l’objectif est très enfoncé. Il n’y a pas de zoom optique, juste un zoom numérique peu accessible.



Les connecteurs cachés derrière des caches en caoutchouc (mauvaise idée)


L’écran, protégé (mais nul)


Le capteur est bien enfoncé, donc protégé

La partie stockage, donc, passe par le Click! de 40 Mo. A l’époque, c’est intéressant financièrement : une boite de 10 Clik! (400 Mo au total, donc) valait environ 80 $, contre plus de 100 $ pour une Compact Flash de 64 Mo. Par contre, la partie USB n’est pas standard (elle demande un pilote) et le Clik! est plutôt bruyant et lent. On entend très distinctement quand il démarre, quand l’appareil enregistre, etc. (bon, l’autofocus aussi est bruyant). Le format est peut-être plus pratique que les disquettes (ou les LS-120) mais la mémoire flash, même à l’époque, était tout de même nettement plus efficace comme média de stockage. Mais d’un point de vue purement pragmatique, avec le rapport capacité/prix, le Clik! n’était pas une mauvaise idée. En pratique, on peut stocker de ~60 (meilleure qualité) à ~360 photos (en VGA).

Le Clik!

Maintenant, les photos. Agfa se moque un peu de nous dans un sens : en standard, en mode high, on a une image en 1 152 x 854… soit 0,995 mégapixel. On a un mode medium en 1 024 x 768, en low en 640 x 480. Il y a aussi un mode « texte » en 1 152 x 864, qui est juste du noir et blanc. Le « zoom numérique », lui, c’est qu’une astuce logicielle : une image recadrée en 576 x 432. En clair, vous pouvez zoomer en recadrant manuellement. Au passage, les modes en basse définition sont très mauvais avec de gros effets d’escaliers à cause d’un redimensionnement interne plutôt mauvais. Mais la partie amusante, c’est le mode PhotoGenie.

En natif (cliquez pour agrandir)


Medium (cliquez pour agrandir)


Low (en VGA)


Le zoom


En noir et blanc (natif)

Bon, très honnêtement, je ne sais pas exactement comment ça fonctionne. Quand on enregistre une photo en mode PhotoGenie, on obtient un fichier JPEG en 1 152 x 864 (comme en mode high) mais plus gros (sur une photo de test, je passe de 409 ko à 605 ko). Et une fois passé dans le logiciel d’Agfa (PhotoWise, que j’ai dû installer sous Windows XP), l’image passe en 1 440 x 1 080 (~1,5 mégapixel). Ce n’est pas uniquement un agrandissement bête et méchant, la différence est très visible : il y a au moins un filtre de netteté et une accentuation dans le logiciel. Selon ce tweet, il y a des infos en plus dans le fichier, dans d’autres tests de l’époque, ils indiquent juste que la compression est plus faible et que le logiciel le détecte pour upscaler automatiquement. Dans ce texte, un représentant d’Agfa indique que l’agrandissement est meilleur que celui effectué par un logiciel, et en 2020 (au moins) c’est plutôt faux. Un passage de la même image dans la même définition avec Pixelmator donne une résultat plus propre. Avec le traitement de PhotoWise, par exemple, le V du clavier ressemble à un Y, et on voit des artefacts sur l’intérieur de l’écran. De toute façon, c’est assez mauvais dans l’absolu dans tous les cas. A l’époque (en 1999, donc, pas en 2020), Agfa parlait d’un agrandissement par IA. C’est autant du foutage de gueule que maintenant, il n’y a pas d’intelligence artificielle, mais c’est amusant de voir ce genre d’arguments.

Le PhotoGenie en natif (cliquez, pour les suivantes aussi)


Le PhotoGenie optimisé par PhotoWise


Le PhotoGenie optimisé par Pixelmator


Une version agrandie par « IA » par Pixelmator Pro (SuperML).

Pour terminer, comme il y a une sortie vidéo, j’ai enregistré l’interface. On peut voir que c’est lent à l’enregistrement, déjà, mais surtout que les artefacts colorés sur l’écran ne viennent pas… de l’écran. Parce que sur la sortie vidéo, on a les mêmes.

[EVENT] Mettez la main sur le S1 !

Le Panasonic Lumix S1 arrive en magasin le 22 mars.

À cette occasion, votre boutique TRM et Panasonic France organisent un évènement exceptionnel*, pendant lequel vous pourrez…

Tenter de gagner des lots :

Tirage au sort en magasin pour vous faire gagner un objectif Panasonic Lumix S 50 mm f/1,4** et un stabilisateur Zhiyun Weebill !***

Rencontrer des Youtubeurs :

Plusieurs Youtubeurs très influents dans le monde de l’audiovisuel nous feront l’honneur de nous accompagner pendant cette journée.

TechNews&Tests

Romain est passionné de Photographie, Drone et Modélisme RC. Il réalise des tests produits et vous conseille avec plaisir !

François Lamoureux ( Explique-moi encore)

Avec François on parle et on en apprend et surtout on partage sur l’image au sens large. Montage, analyse, tutos, le tout sans prise de tête

Karim Yatrib

Karim est un passionné de l’image. Il se fait connaître en réalisant plusieurs clips dans le milieu Hip Hop Francais et US avec l’artiste Rekta … Il fait aussi des formations que vous pouvez retrouver et suivre sur le site tuto.com

Quentin Berbey (Vectan-Production)

Passionné et geek de matériel photo ciné, Quentin fait des tutos, test du matériel, réalise des courts-métrages.

Mathieu Stern

Toujours à la recherche de nouvelles idées, Mathieu est un explorateur photographique, il expérimente de nouvelles techniques, décortique les anciennes, trafique de l’optique.

Benjamin (Derrière La Caméra)

Grand passionné de créations audiovisuelles ! Il vulgarise ses quelques passions pour vous aider à réaliser une vidéo, choisir une caméra, paramétrer votre exposition, faire de meilleures photos ou encore apprendre à retoucher une photo. Tous ça dans la joie et la bonne humeur !

Quentin Cougt (itjailbreak)

Quentin partage sa passion pour la Tech : Déballages | Tests | Voyages | Compilations.

Participer à des trainings :

Nos experts vous présenteront le S1, de fond en comble ! Vous pourrez aussi prendre en main une large palette de produits vidéo, lighting, accessoires…

Profiter de conseils :

Nos conseillers sont à votre écoute pour vous guider vers les meilleurs choix selon vos projets

Découvrir des configurations professionnelles :
Nos experts ont construit des configurations professionnelles pour vous faire découvrir de nouvelles possibilités

Étendre votre réseau :

Cet évènement est l’occasion de partager vos projets avec des professionnels du milieu et/ou des passionnés comme vous !

* De 14h à 19h. Entrée sous condition d’inscription
** Réservé aux participants ayant acheté ou commandé un Lumix S1 chez TRM avant le tirage au sort
*** Conditions de participation à voir en boutique le jour de l’évènement

 

Inscrivez-vous maintenant !

 

L’article [EVENT] Mettez la main sur le S1 ! est apparu en premier sur TRM.

❌