Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

La 3D temps réel en série : un délice pour MIAM!

Par : Shadows

Le podcast Animashow est de retour, avec une interview de MIAM! Animation.

Hanna Mouchez et François Narboux, qui ont fondé la structure en 2016 et la dirigent, ont déjà pu travailler sur de nombreux projets, que ce soit en production ou distribution : Yetili, Petit Malabar, Selfish, Non-Non, Les Dangers, Culottées

Edmond et Lucy, projet preschool réalisé par François Narboux, mérite le détour : cette co-production avec Artefacts Studio (spécialisé dans le jeu vidéo) s’appuie sur Unity et est donc conçue en 3D temps réel. Le pilote est visible plus bas.

L’article La 3D temps réel en série : un délice pour MIAM! est apparu en premier sur 3DVF.

Découvrez les dinosaures à plumes de Joanna Kobierska (Splash Screen de Blender 2.92)

Par : Shadows

Blender 2.92 n’est désormais plus très loin, et son splash screen a été dévoilé. Il s’agira de l’illustration ci-dessus, qui met en scène des Sinosauropteryx prima, une espèce de dinosaures à plumes qui vivait en Chine il y a 130 à 125 millions d’années.

L’artiste derrière cette oeuvre, Joanna Kobierska, est étudiante en Pologne. Elle a créé d’autres rendus redonnant vie à des créatures passées, dont des dinosaures possédant plumes ou protoplumes : des représentations plus proches des connaissances actuelles que les visions traditionnelles proposées par exemple dans la licence Jurassic Park.
Nous vous invitons à en découvrir quelques-uns ci-dessous :

Quelques dilophosaurus wetherilli :

Compsognathus longipes :

Silesaurus opolensis :

Protoceratops andrewsi :

Stagonolepis olenkae :

Parasuchus sp. :

Enfin, quelques travaux mettant en scène le Velociraptor mongoliensis

L’article Découvrez les dinosaures à plumes de Joanna Kobierska (Splash Screen de Blender 2.92) est apparu en premier sur 3DVF.

Wild Love : les marmottes se vengent dans un court gore et humoristique

Par : 3dvf

Découvrez Wild Love, court-métrage de fin d’études de Paul Autric, Quentin Camus, Léa Georges, Maryka Laudet, Zoé Sottiaux, Corentin Yvergniaux (promotion 2018 de l’Ecole des Nouvelles Images). Après avoir remporté de nombreux prix en festival, le film arrive enfin en ligne, mais pour un mois seulement, dans le cadre de la course aux Oscars.

En pleine montagne, un couple de randonneurs amoureux tue accidentellement une marmotte. Le clan de cette dernière, furieux, réclame vengeance…

Oscillant entre gore sanglant et humour noir, Wild Love nous propose un mélange atypique mais efficace…

Notez enfin qu’une parte de l’équipe a fondé un collectif, MegaComputeur, que nous avions eu l’occasion d’interviewer pour évoquer d’autres projets. Là encore, l’humour est au rendez-vous.

L’article Wild Love : les marmottes se vengent dans un court gore et humoristique est apparu en premier sur 3DVF.

Rencontre avec Jonathan Benainous, environment artist chez Naughty Dog

Par : Shadows

La chaîne Le Coin des Joueurs nous propose une interview en compagnie de Jonathan Benainous, environement artist passé noramment chez Guerilla Games, Ubisoft, Warner Bros Games et Naughty Dog.

Il évoque ici ses derniers projets :

De son travail sur Assassin’s Creed Odyssey, en passant par Gotham Knights jusqu’à son arrivée dans le studio californien, Jonathan a rapidement gravi les échelons de cette industrie. Cette interview est donc l’occasion de découvrir ce qu’il est devenu et l’entendre nous raconter son évolution en seulement quelques années.

Voici également une précédente interview du même artiste sur la même chaîne, mais remontant à 2017 ; on y découvrira donc plutôt ses débuts dans l’industrie.

L’article Rencontre avec Jonathan Benainous, environment artist chez Naughty Dog est apparu en premier sur 3DVF.

Une bourse Epic Games pour la collaboration en VR : le futur de vos réunions ?

Par : Shadows

Theia Interactive annonce avoir reçu une des fameuses bourses d’Epic Games (les Epic MegaGrants) pour poursuivre son travail de R&D sur le travail collaboratif en réalité virtuelle.

Theia travaille en effet sur BigRoom, une solution s’appuyant sur l’Unreal Engine. Le but : proposer un produit qui permettra aux utilisateurs VR et desktop d’interagir, passer en revue des concepts et designs, explorer et éditer des projets créés sous Unreal.
De quoi montrer à un client, un partenaire ou à la hiérarchie d’un groupe l’avancée d’un projet en temps réel, sans contact physique et sans déplacement, mais aussi sans imposer le port d’un casque VR à toute l’équipe.

Le projet est encore en beta fermée, et la bourse permettra d’accélérer le développement via une recherche renforcée et de nouvelles embauches.

Rappelons enfin que Theia avait déjà reçu une bourse Epic MegaGrant. Elle avait débouché sur la commercialisation d’Optim, un outil proposant une version simplifiée et rapidement utilisable du moteur Unreal.

L’article Une bourse Epic Games pour la collaboration en VR : le futur de vos réunions ? est apparu en premier sur 3DVF.

Unbreakable : un lapin attendrissant dans un court-métrage de Roof Studio

Par : Shadows

Roof Studio dévoile Unbreakable, un court-métrage mettant en scène Barbara, un lapin en peluche. Sa toux persistante va l’amener à être rejetée de la fabrique de jouets ; elle se mettra alors à tenter de trouver un remède à sa condition auprès de divers humains…

Le projet est destiné à sensibiliser le public sur les mycobactéries atypiques, qui peuvent provoquer des symptômes pulmonaires évoquant la tuberculose. Le petit film souligne qu’il est parfois difficile d’obtenir un diagnostic, et donc un traitement efficace.

Roof Studio a publié deux making-of vidéo visibles ci-dessous. Une page dédiée sur le site du studio propose en prime de très nombreux visuels, avec des concepts, aperçus des modèles, passes de rendu… N’hésitez donc pas à y faire un tour.

Crédits :

AGENCY
AREA 23

CLIENT
INSMED

DIRECTOR
ROOF STUDIO

CREATIVE DIRECTORS
Guto Terni, Vinicius Costa, Lucas Camargo

EXECUTIVE PRODUCER
Marcus Lansdell

HEAD OF PRODUCTION
Vanderlei Santana

3D LEAD
Heber Conde

PROP DESIGN
Vinicius Costa

ENVIRONMENT DESIGN
Vinicius Costa, Guto terni

CHARACTER DESIGN
Lucas Camargo

CHARATER EXPLORATIONS
Lucas Camargo, Victor El Guy

CAMERA LAYOUT
 Heber Conde, Guto Terni

ANIMATION LEAD
Bruno Celegao Monteiro

ANIMATION
Alex Ferreira, Andrea Delfino, Bruna Berford, Bruno Santos, Christian Weckl, Daniel Oliveira, Emerson Manfrin, Francisco Catão, Hannry Pschera, Jesiel Almeida, Jonathan Edward, Jorge Zagatto, Leonardo Felix, Leonidas Maciel, Marcio Nicolosi, Matheus Caetano, Rodrigo Dutra

 STORY BOARD
Estevao Chromiec

STORY LEAD
Guto Terni

MODELING
Steferson Rocha, Carolina Avelino, Lincoln Horita, Gean Carlos, Geison Araujo, Roberto Fernandes

RIGGING
Danilo Pinheiro

LOOK DEV LEAD
Gustavo Rangel

LOOK DEV
Mateus Kurzhals, Josemar Queiroz, Rafael Chies, Camilo Franco, Lucas Camargo, Guto Terni, Vinicius Costa, Renato Braz

FUR
Lucas Camargo, Hasan Tawfiq, Rouhollah Toghyani.

3D LIGHTING / RENDERING
Guto Terni, Gustavo Rangel, Rafael Chies, Lucas Camargo

 SIMULATION
Heber Conde, Lucas Camargo, Alejandro Echeverry

COMPOSITING
Guto Terni

PIPELINE
Rosenio Pinto

L’article Unbreakable : un lapin attendrissant dans un court-métrage de Roof Studio est apparu en premier sur 3DVF.

Nostalgie : Têtes creuses, le premier projet d’animation 3D de Mac Guff Ligne (1986)

Par : Shadows

En 1986, le studio Mac Guff Ligne fait ses premiers pas. L’équipe crée son premier film d’animation 3D, inspiré du tableau Republican Automatons de George Grosz, visible ci-dessous. On imagine que les formes géométriques employées ont favorisé le choix de ce tableau, plus facile à reproduire avec les technologies de l’époque qu’un Dali surréaliste.

Sous la direction d’Annik Hémery (ENO), Mac Guff Ligne va donc retranscrire ce tableau en images de synthèse à l’aide d’Imagix3D, le premier logiciel d’animation 3D français utilisable clés en mains.

Voici le résultat : un petit film avec une mise en scène relativement dynamique, Mac Guff Ligne n’ayant pas hésité à utiliser une caméra très mobile.

Réalisation : Annik Hémery
Réalisation 3D : Martial Vallanchon.
Musique : Daniel Masson, François Qunissac.
Production GIXI IMAGE

On en profitera au passage pour remercier une fois de plus Pierre Hénon pour son travail de conservation de ces archives de la 3D française ; rappelons qu’il a écrit un livre sur les débuts du secteur en France, qu’il nous avait présenté lors d’une interview.

L’article Nostalgie : Têtes creuses, le premier projet d’animation 3D de Mac Guff Ligne (1986) est apparu en premier sur 3DVF.

Rane ONE first look review: the Rane feeling in a all-in-one DJ controller

Par : DJ Soo

About ten years ago, what I call the “controller revolution” happened to the DJ world. While clubs and festivals were still dominated by turntables/DVS/CDJs, all-in-one controllers caught the DJ world by storm. Functional and affordable, controllers really tore down some barriers and made DJing much more accessible than before. At that point, most of the […]

The post Rane ONE first look review: the Rane feeling in a all-in-one DJ controller appeared first on DJ TechTools.

VFX Legion Creates FX for Sci-Fi Thriller, Black Box

Par : SJ Golden

VFX Legion created over 200 visual effects for ‘Black Box,’ one of the series of films in the ‘Welcome to Blumhouse’ anthology that tapped the LA/B.C.-based company’s end-to-end services. The thematically connected package of dark genre movies marks Amazon‘s first-ever global direct to services deal. Director/Writer Emmanuel Osei-Kuffour Jr.’s psychological thriller is the story of Noland (Mamoudou ...

The post VFX Legion Creates FX for Sci-Fi Thriller, Black Box appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

Plongez dans l’Ocean Toolset de Houdini

Par : Shadows

Gnomon Workshop a lancé une nouvelle formation Houdini, présentée par Danny Barnhart. En 3h et demi, ce workshop vous proposera une vue d’ensemble des outils permettant de créer océans, écume et projections d’eau.

L’accès à la formation nécessite un abonnement payant.

L’article Plongez dans l’Ocean Toolset de Houdini est apparu en premier sur 3DVF.

Rane One: First leaks of a new motorized platter Serato DJ controller

Par : Dan White

Guess what time of year it is? Even though NAMM 2021 is technically cancelled (yes, there’s a virtual replacement for it this year), early-to-mid January will still be full of gear news, leaks, and first looks. 2021 is no exception. In the last day, multiple leaks of the Rane One, a new DJ controller with […]

The post Rane One: First leaks of a new motorized platter Serato DJ controller appeared first on DJ TechTools.

Goldcrest Post Helps Send Six Films to Sundance

NEW YORK CITY—Continuing its long-time support for independent film, Goldcrest Post provided post-production sound and/or picture services for ten films screening in this year’s Sundance Film Festival. They include four films taking part in the U.S. Dramatic Competition, and one each including in the NEXT and Shorts tracks. All are world premieres. The festival will ...

The post Goldcrest Post Helps Send Six Films to Sundance appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

Playing For Change Livestreams with ATEM Mini Pro

Fremont, CA – January 7, 2021 – Blackmagic Design today announced that livestreams for Playing for Change, an international foundation created to connect people through music, have been powered with the ATEM Mini Pro and Blackmagic Pocket Cinema Camera 6K. The organization brings together a diverse mix of musicians from all musical genres performing in their local ...

The post Playing For Change Livestreams with ATEM Mini Pro appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE. Broadcast Engineering News.

Lab 3Dnatives : Test du Pro Bundle de chez Ultimaker

Par : Alex M.

Faisant partie des pionniers du secteur, Ultimaker s’affiche aujourd’hui comme l’un des fabricants leaders de l’impression 3D FDM, avec des milliers de machines installées aussi bien dans les usines de grands groupes industriels, de startups technologiques, de garages de makers…

cover_s5probundle

Gear Roundup: Our Top Picks of 2020

There’s no doubt that 2020 was been one hell of a year. With a pandemic completely shutting down nightlife and wrecking the music industry as we know it, 2020 took quite an unexpected turn that left many DJs, producers, and music lovers scratching their heads a bit. But not all was lost this year –– a […]

The post Gear Roundup: Our Top Picks of 2020 appeared first on DJ TechTools.

Xube, l’imprimante 3D capable de concevoir des objets en 20 secondes

La startup allemande Xolo vient de dévoiler sa nouvelle imprimante 3D qui s’appuie sur la fabrication additive volumétrique, une méthode bien plus rapide que les procédés résine classiques. Baptisée xube, la machine serait en effet capable de concevoir des pièces…

xolo_cover

Yoshi Yoshitani, artiste freelance

Par : Shadows

Découvrez les travaux de Yoshi Yoshitani, artiste basée en Californie qui mêle les influences et cultures dans ses illustrations et concepts.

L’article Yoshi Yoshitani, artiste freelance est apparu en premier sur 3DVF.

Pandémie : 70% de chute de fréquentation dans les salles françaises en 2020

Par : Shadows

Le CNC a donné des chiffres concrets sur la fréquentation des salles de cinéma en France pour 2020. La chute est de taillé : -69,4%.

Si un effondrement était prévisible au vu des évènements de l’année, entre confinement et distanciation, les données du CNC permettent de mesurer concrètement l’ampleur du désastre pour les exploitants de salles, distributeurs et studios.

Très logiquement, la chute de fréquentation a aussi eu pour conséquence un nombre très réduit de blockbusters : si habituellement, explique l’AFP, une vingtaine de films atteignent ou franchissent la barre des deux millions d’entrées, cette année seuls trois longs-métrages ont réussi cette performance : 1917, Sonic et Tenet.

Ces mauvais chiffres devraient se poursuivre au moins au début de l’année 2021, puisque les salles sont fermées jusqu’à nouvel ordre.

L’article Pandémie : 70% de chute de fréquentation dans les salles françaises en 2020 est apparu en premier sur 3DVF.

Animation : retrouvez les réalisateurs qui ont marqué 2020 dans une table ronde vidéo

Par : Shadows

Animation Magazine dévoile son « Award Season Directors’ Roundtable », autrement dit une table ronde centrée sur les réalisateurs et réalisatrices de longs-métrages animés, à l’approche des remises de prix 2020.

Au programme, les films issus de studios tels que Pixar, DreamWorks, Bron Animation, Disney ou encore Cartoon Saloon, que vous avez pu découvrir en salles ou en streaming :

  • Joel Crawford (Les Croods 2 : une nouvelle ère) ;
  • Walt Dohrn (Les Trolls 2 : Tournée mondiale) ;
  • Glen Keane (Voyage vers la Lune) ;
  • Tomm Moore (Le Peuple Loup) ;
  • Kris Pearn (La Famille Willoughby) ;
  • Kemp Powers (Soul) ;
  • Gitanjali Rao (Bombay Rose) ;
  • Dan Scanlon (En Avant).

L’article Animation : retrouvez les réalisateurs qui ont marqué 2020 dans une table ronde vidéo est apparu en premier sur 3DVF.

Canada et immigration : un appel d’air à venir pour le secteur de l’image ?

Par : Shadows

La pandémie de Covid-19 a fortement réduit les possibilités de déplacements internationaux, avec des mesures sanitaires qui viennent s’ajouter aux formalités administratives classiques.
Le Canada fait partie des pays touchés par ces ralentissements ; or, certaines de ses industries, comme les effets visuels et le jeu vidéo, sont fortement dépendantes de la main d’oeuvre étrangère (et notamment européenne).

Le Devoir soulignait il y a quelques jours le fait que la population canadienne a stagné au troisième trimestre, justement à cause de l’effondrement de l’immigration (60% de moins pour le troisième trimestre 2020 par rapport à 2019). Du jamais vu. Le Québec a même connu une chute de 71% au second trimestre (le troisième étant moins morose, avec seulement 37% de baisse).
Comme l’explique le même article du Devoir, cette chute de l’immigration pourrait à elle seule avoir un impact non négligeable sur l’économie canadienne, la croissance de la population étant une des clés de la bonne santé économique du pays.

Face à cette situation, le gouvernement canadien semble désireux d’ouvrir les vannes : un plan dévoilé fin octobre évoquait un objectif de 1,2 million de nouveaux résidents permanents sur trois ans, dont plus de 400 000 rien que pour 2021.
Bien évidemment, la durée de la pandémie est encore une donnée imprévisible, tant les incertitudes restent (efficacité des campagnes de vaccination, arrivée de variantes du virus, etc). Rien ne dit que ce plan pourra se concrétiser.

On peut se risquer à émettre quelques hypothèses pour les mois et années à venir :

  • Si le Canada parvient à renforcer son immigration, on peut logiquement penser que l’industrie de l’image en profitera, et que de nombreux postes seront à pourvoir : une aubaine, notamment, pour les français prêts à changer de pays.
  • A l’inverse, si les freins restent, des studios placés dans des zones plus favorables pourraient tirer leur épingle du jeu du fait de leur plus grande capacité à pouvoir embaucher ;
  • Enfin, il ne faut évidemment pas oublier que ces enjeux restent liés à la demande et donc, pour les VFX, à la possibilité ou non de rouvrir les salles de cinéma.

3DVF suivra évidemment l’évolution de la situation, et nous aurons donc l’occasion d’aborder à nouveau l’impact de la pandémie sur les industries de l’image.

Photo d’en-tête : crédit – Bureau du Premier Ministre. Photo prise avant la pandémie actuelle, d’où l’absence de masques.

L’article Canada et immigration : un appel d’air à venir pour le secteur de l’image ? est apparu en premier sur 3DVF.

La recette pour créer une dinde de Noël en 3D plus vraie que nature

Par : Shadows

Defect XYZ, studio russe d’outsourcing centré sur les secteurs du jeu vidéo et de la photogrammétrie, nous présente une recette parfaite pour la fin d’année : une magnifique dinde de Noël rôtie.

Plus précisément, l’équipe du studio a scanné un poulet à différents stades de sa cuisson, mais le procédé resterait évidemment valable pour une dinde. Defect XYZ a mis en ligne son processus ; de quoi vous en inspirer si vous souhaitez accomplir un projet similaire.

Première étape, photographier le poulet avec un rig dédié (photo d’en-tête) ; la démarche resterait possible avec un appareil photo unique, mais le rig permet évidemment de gagner du temps. Defect XYZ souligne l’importance de bien sécher le modèle, le jus pouvant créer des reflets indésirables.

Une fois les photos acquises, un logiciel dédié (Metashape, 3DF Zephyr, RealityCapture…) est employé pour reconstruire le modèle, ou plutôt les modèles puisque trois prises de vue ont été effectuées : poulet cru, mi cuit, cuit.

Le premier scan va ensuite être décimé pour en obtenir une version low poly avec une topologie propre.
L’outil Wrap a alors été employé pour adapter ce modèle low poly aux deux autres scans (l’orientation et la position n’étant évidemment pas la même d’une prise de vue à l’autre, puisque le poulet repart au four). Le baking de textures peut alors se faire, avec en particulier la création des normal/occlusion/albedo/height maps à partir des modèles high et low poly.

PBR Maps: Normals, Albedo, Roughness, Ambient Occlusion

Sous Substance Painter, Quixel Mixer ou Photoshop, on pourra aussi créer la map de roughness, qui joue sur les reflets : cette map est la seule qui est impossible à créer à partir des photos du scan (puisque l’on a volontairement séché le poulet pour, justement, éviter les reflets).

Enfin, l’équipe a pu importer le tout sous un moteur de jeu, ici Unreal Engine 4, afin de combiner les éléments pour créer un asset unique : un poulet qui cuit au fil du temps.
Plutôt que de créer une transition basique, Defect XYZ a voulu obtenir un effet plus réaliste : à l’aide de l’outil Height Lerp d’Unreal Engine et des height maps, ils ont fait en sorte que la cuisson apparaisse d’abord sur les zones fines et saillantes du modèle (typiquement, l’extrémité des pattes et ailes).

Le résultat : un asset doté d’un paramètre de cuisson, prêt à être utilisé dans un jeu.

Pour plus de détails, on consultera le making-of complet et une page regroupant des visuels du résultat final.

L’article La recette pour créer une dinde de Noël en 3D plus vraie que nature est apparu en premier sur 3DVF.

@cyril_meroni Fin de tournage du clip pour texture droite Merci...



@cyril_meroni Fin de tournage du clip pour texture droite
Merci à toute l’équipe du 6mic pour ce tournage éclair !
#texturedroite #ledscreen #choreography #danse #musicvideo #electronica #millumin #haze #shooting #jarringeffects
https://www.instagram.com/p/CJRBGUcKFHA/?igshid=ujhjs7p98lxl

@metteursenpieces INSIDE Retour sur notre projet mapping...



@metteursenpieces INSIDE Retour sur notre projet mapping interactif sur la peur. @citizenlights1030 @metteursenpieces
#mapping #processing #millumin2 #wood #woodworking #projection #generativeart #schaerbeekoise #decorationinterieur #scream #fear #peur #strange #ivy
https://www.instagram.com/p/CJRAucCKQWh/?igshid=1fgpop2g1pe76

La télécommande pour Apple TV de chez Salt : petit test

L’Apple TV est un produit plutôt apprécié, mais dans les reproches réguliers, il y a la télécommande. Celle d’Apple, avec sa forme plate et son pavé tactile, fait rarement consensus : on aime ou on déteste. Et chez les opérateurs qui proposent le boîtier d’Apple, une solution a émergé : une télécommande plus classique.

La télécommande en question est le modèle de Salt, un opérateur suisse qui appartient à Xavier Niel (oui, celui de Free). Elle est fabriquée par TW Electronics, qui fournit aussi Monaco Telecom et Eir, deux opérateurs … qui dépendent aussi de Xavier Niel. La même télécommande est aussi vendue par Function, si vous n’êtes pas chez un des opérateurs (ou si vous n’avez pas un accès). Elle vaut dans tous les cas une trentaine de dollars/euros/francs, à comparer aux 65 € de la télécommande Apple ou aux 25 € de l’ancienne télécommande Apple.

Quelques télécommandes

La télécommande reprend un format assez classique, qui tient bien en main : elle est assez longue et épaisse. D’un point de vue pratique, on a quelque chose d’assez différents de la télécommande Siri : pas de pavé tactile, pas de micro, des piles au lieu de la batterie interne. Elle communique en infrarouge et pas en Bluetooth, aussi. D’un point de vue physique, c’est moyen, sans plus : c’est très plastique, les boutons sont recouverts de plastique à effet « peau de pêche » avec un contact physique assez moyen. Ce n’est pas honteux, mais on est loin de la réponse franche et des matériaux de la télécommande Apple.

Deux piles

Question commandes, c’est un peu particulier. Le bouton en haut à droite sert à allumer et éteindre le téléviseur, et est configuré par défaut pour les téléviseurs Samsung. Une pression longue met l’Apple TV en veille, ce qui – si vous avez activé le CEC – met aussi le téléviseur en veille. Le bouton Menu fait la même chose que celui de l’Apple TV. Les flèches servent à se déplacer dans l’interface (celle vers le bas affiche les options en cours de lecture). Pour ceux qui n’aiment pas le pavé tactile, ça le remplace sans soucis. Les touches de volume contrôlent le volume, mais pas comme la télécommande Apple : par défaut, encore une fois, ils sont réglés sur les codes Samsung, et une manipulation expliquée dans le manuel permet de passer sur d’autres codes. Les deux boutons P permettent de changer de chaîne… dans les interfaces des opérateurs. Dans les autres applications, ça dépend. Il faut tester au cas par cas. La touche Mute coupe le son (là aussi, en version Samsung). Ensuite, on trouve l’avance et le retour rapide, la touche Play/Pause, le Stop et deux touches pour passer d’un programme à un autre. Là aussi, le fonctionnement va dépendre de l’application, YouTube passe à la vidéo suivante par exemple.

La télécommande

C’est globalement efficace, même si certaines touches ne sont pas fonctionnelles dans tous les cas. Si vous utilisez l’Apple TV pour de la vidéo sur abonnement, vous aurez peut-être des surprises. Elle a été pensée pour les applications des opérateurs, et ça se voit.

Quelques petits soucis… et les Mac

Lors de mon premier essai, elle ne fonctionnait pas. L’Apple TV réagissait (la LED s’allumait) mais sans action. En cherchant, j’ai découvert le problème : techniquement, elle fonctionne comme une télécommande Apple infrarouge. Et comme j’utilise un iPod Hi-Fi sous mon téléviseur, j’avais jumelé l’Apple TV avec une vieille télécommande. J’ai donc dû déjumeler la télécommande pour pouvoir l’utiliser, un cas de figure que les créateurs n’ont pas prévu. Au passage, du coup, elle fonctionne sur Mac et sur tous les appareils Apple compatibles avec la télécommande (iPod, iPod Hi-Fi, etc.). Tous les boutons ne marchent pas, mais si vous avez un Mac avec un récepteur (ou un récepteur dédié), ça marche.

N’oubliea pas les anciennes télécommandes

La télécommande est correcte, mais je ne trouve pas que ce soit un produit vraiment utile dans mon cas. D’abord, parce que j’utilise Siri et que j’aime bien le pavé tactile. Ensuite parce que c’est un peu cher : l’Apple TV fonctionne bien avec les vieilles télécommandes Apple (vous en avez peut-être une dans une carton) et il est possible de programmer une vieille télécommande avec l’Apple TV. Après, si vous êtes allergiques au pavé tactile ou au format très fin et compact de celle d’Apple, c’est une alternative correcte, spécialement si vous avez un téléviseur Samsung.

❌