Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Amlogic S905X4, S805X2 et S908X, 3 nouveaux SoC pour 2020

Par Pierre Lecourt

Amlogic est devenue une signature importante pour de nombreux constructeurs de TVBox et autres solutions multimédia. La marque surfe sur le succès de ses S905 et suivants qui ont apporté un excellent confort de décompression vidéo pour un prix retreint face à la concurrence. Une bonne partie de la communauté de développeurs s’est donc intéressée à ces SoC et les constructeurs se sont empressés de les employer en masse.

2019-10-24 13_01_53-minimachines.net

La marque prépare donc une suite à ses S922X actuels avec trois nouveautés. Avec en premier lieu l’Amlogic S805X2 qui représentera l’entrée de gamme de l’offre. Un SoC qui devrait prendre en charge le codec AV1 mais dont on ne sait pas encore beaucoup de choses si ce n’ezst qu’il saura décompresser des sorties vidéo en FullHD à 60 images par seconde. Rien de formidable donc mais une solution qui devrait équiper des machines premiers prix en leur fournissant un traitement vidéo complet hors 4K.

Vient ensuite l’Amlogic S905X4 qui, comme son nom l’indique, est une évolution technique de l’Amlogic S905X3. Un détail important car la puce est parfaitement compatible avec son aînée sans aucun changement à faire sur la carte mère. Cette compatibilité broche à broche devrait permettre aux constructeurs d’effectuer la transition d’une puce à l’autre en douceur, voire d’alterner les SoC en fonction de leurs besoins ou de leurs marchés. Il faudra donc surveiller précisément les références des machines car certains pourront sans doute avoir la tentation de proposer des TV-Box ou autres avec les deux gammes de puces en même temps.

L’Amlogic S905X4 reprendra en grande partie la construction de base du S905X3 avec 4 coeurs ARM Cortex-A55 et un GPU Arm Mali-G31MP2. Ce dernier aura cependant été optimisé avec la prise en charge du HDR et du codec AV1. Un point capital pour de nombreux développeurs puisque cette solution Open Source est bien documentée. Elle pourrait devenir à terme un des principaux outils du marché de la vidéo. La partie audio n’a pas été oubliée non plus puisque la nouvelle puce embarque deux DSP qui piloteront un gestionnaire de détection de la voix (VAD et WWE) qui permettra de piloter l’appareil avec un mot clé programmable1. On peut donc espérer des TVBox plus interactives avec une écoute basique et des mots clés entraînés directement dans la puce. Du genre “pause” ou “baisse de volume”. 

Vient enfin l’Amlogic S908X qui est le plus puissant des trois SoC prévus en 2020. Ce dernier n’est pas totalement détaillé mais annonce une prise en charge des contenus multimédia en 8K à 60 images par seconde si jamais vous en trouvez de disponibles. La puce prendra en charge la décompression matérielle du format AV1 et sera plus efficace dans la prise en charge des contenus HEVC et VP99 de 25 à 40% par rapport aux générations actuelles. Il sera compatible avec la mémoire vive 64 bits et prendra en charge le HDMI 2.1.

Généralement abordables, les SoC Amlogic sont surtout très suivis par de nombreux développeurs et appréciés par énormément de constructeurs. Si la prochaine TVBox de Xiaomi embarque un petit S905X4 ou un S908X, elle pourrait faire mouche et entraîner avec elle le reste du marché sur  cette voie.

Source : CNX-Software

Amlogic S905X4, S805X2 et S908X, 3 nouveaux SoC pour 2020 © MiniMachines.net. 2019

Beelink GT-King Pro : une TV Box sous Amlogic S922X-H

Par Pierre Lecourt

Cela faisait longtemps que je n’avais pas croisé une TV Box proposée à un tarif aussi élevé. La Beelink GT-King Pro est un dérivé du modèle classique – c’est à dire pas “pro” – qui vient, quant à elle, de passer juste sous les 100€.

2019-09-24 12_14_51-minimachines.net

Un boitier en métal mais une déco en carton

L’Amlogic S922X-H de cette nouvelle Beelink GT-King Pro est un SoC dans la lignée du S905 de la marque qui a équipé toute une génération de TV-Box. Parce que rapide et performant en décodage vidéo, bien supporté et capable de lire tout type de formats, le S905 a permis à la marque de se faire une place au panthéon des fabricants de puces les plus connus du grand public.

Le S922X-H aimerait bien prendre le relais avec plus de performances mais également de nouvelles fonctionnalités de décodage. Il s’agit d’un SoC composé de 6 coeurs et gravé en 12 nanomètres. Quatre coeurs Cortex-A73 cadencés à 1.8 GHz et deux Cortex-A53 à 1.9 GHz. Ce sont des créations ARM assemblées par Amlogic sans altérations du design originel de la marque. Associé à cette base, on retrouve un circuit ARM Mali-G52 MP6 qui offre de belles possibilité en terme de 3D. Il est compatible OpenGL ES 3.2 et Vulkan 1.0 avec une excellente prise en charge sous Android.

La partie vidéo est évidemment très soignée et c’est là que tout le travail d’Amlogic est concentré. Le VPU est un Amlogic Video Engine (AVE-10) qui offre un large éventail de compatibilités et de formats. La puce sait décoder des vidéos UltraHD en H.264/H.265 avec des compatibilités HDR, HDR10 et HDR10+ mais aussi en Dolby Vision et divers autres formats.

2019-09-24 12_01_28-minimachines.net

La puce sait parfaitement gérer des formats 4K à 60 images par seconde et seconde cette compétence avec une bonne prise en charge des fonctions audio : Gestion du DTS et du Dolby Audio par exemple. La solution propose deux DAC ESS 9108 pour gérer la stéréo ce qui rend la box compatible avec le format DTS Listen.

Pour piloter ce SoC, la Beelink GT-King Pro embarque un Android 9.0 épaulé par 4 Go de mémoire vive et 64 Go de stockage eMMC. Un lecteur de cartes SDXC est également présent pour ajouter du stockage au coeur de la machine. Dommage que Beelink  n’ait pas proposé une prise en charge PCIe pour étendre le stockage de la solution, la puce Amlogic est pourtant compatible. Probablement une histoire de coût.

2019-09-24 12_00_42-minimachines.net

On retrouve un Wifi5, du Bluetooth 4.2 et une connectique assez complète : trois ports USB 3.0, un port USB 2.0 OTG, un Ethernet Gigabit, un port série, une sortie HDMI 2.0 avec gestion HDCP, et une sortie Jack audio. Difficile de comprendre ce choix d’un port série sur cette machine grand public d’autant que la marque a fait disparaitre la sortie audio numérique S/PDIF optique du modèle précédent qui aurait été bien plus utile ici. Pour profiter du son 7.1 de l’engin, il faudra donc compter sur la sortie HDMI.

2019-09-24 12_00_19-minimachines.net

La Beelink GT-King Pro est livrée avec une télécommande compatible avec les ordres vocaux pour piloter l’Android 9 fourni. On pourra donc piloter la TV Box de manière classique mais également lui dicter des ordres ou des recherches notamment avec des outils comme Kodi. A noter la présence d’un capteur infrarouge en façade pour piloter la TV-Box avec une télécommande externe.

A 127-130€, la TV-Box ne joue pas dans la même cour que les solutions entrée de gamme à 40€ habituelles, reste à savoir si ces composants, ce châssis en métal et autres fonctionnalités sont viables. Le soucis de ces box est souvent lié à leur qualité de mise à jour et à des détails importants comme la gestion des DRM qui les autorise – ou non – à exploiter des applications de streaming comme Netflix, Molotov ou autres. 

En attendant d’avoir cette info, et à moins que votre objectif ne soit pas la vidéo en streaming, la Beelink GT-King Pro est à observer avec plus de curiosité que d’intérêt véritable.

 

Beelink GT-King Pro : une TV Box sous Amlogic S922X-H © MiniMachines.net. 2019

Hardkernel annonce l’Odroid-N2 Media Center Edition

Par Pierre Lecourt

L’Odroid-N2 Media Center Edition est une utilisation originale de la carte de développement d’Harkernel du même nom. Le constructeur a simplement emballé sa solution de développement lancée en Février dans un boitier autonome et configuré le tout avec une distribution Linux dédiée au support de contenus multimédia.

2019-09-17 11_27_43-minimachines.net

L’Odroid-N2 Media Center Edition emploie ainsi CoreELEC, une distribution basique qui permet d’exploiter KODI de la même manière que LibreElec. La solution logicielle a été mise en place en partenariat avec les développeurs de CoreELEC pour bénéficier du meilleur support possible.

2019-09-17 11_32_32-minimachines.net

C’est une bonne façon d’étendre le public de la carte de base qui ne bouge pas d’un millimètre dans sa conception. On reste sur un SoC Amlogic S922X six coeurs composé de quatre Cortex-A73 cadencés à 1.8 GHz et deux Cortex-A53 cadencés à 1.9 GHz.

2019-09-17 11_33_11-minimachines.net

Deux solutions seront disponibles en terme de mémoire avec un premier modèle à 2 Go de RAM et un second en 4 Go. Contrairement à la carte seule, la version de l’Odroid-N2 Media Center Edition est livrée avec une carte mémoire MicroSDHC de 8 Go contenant le système CoreELEC. Libre à vous de remplacer cette carte par une solution de plus grande capacité ou d’injecter le système sur une puce eMMC. La carte permet en effet d’ajouter un de ces modules optionnels pour libérer le lecteur MicroSD.

L’Amlogic S922X n’est pas encore très connu et on a du mal à voir ses avantages face au très reconnu Amlogic S905. Non seulement la puce sait prendre en charge les formats UltraHD les plus difficiles mais sait également gérer les formats HDR, les flux audio Dolby Atmos et DTS:X. Autre point important de cette nouvelle solution, elle prend en charge les DRM Widevine pour une lecture sans contrainte des formats protégés type Netflix.

Cela fait de la ODROID-N2 Media Center Edition une solution haut de gamme parmi les plus abordables du marché. Vendu en bundle avec un bloc secteur 12V 2A et son châssis, la solution démarre à 65$ pour le modèle 2 Go. La version 4 Go est vendue… 10$ de plus. Des prix de lancement qui augmenteront peut être d’ici quelques temps.

A voir si le suivi de CoreElec se poursuit mais pour le moment le couple qu’il forme avec l’Amlogic S922x semble très bien fonctionner si l’on en juge les retours sur divers forums.

Source : CNX Software

Hardkernel annonce l’Odroid-N2 Media Center Edition © MiniMachines.net. 2019

❌