Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

CES 2020 : Concept UFO, le doux rêve d’Alienware

Par Pierre Lecourt

Le Concept UFO d’Alienware est un projet de PC intégré dans un format proche de celui d’une Switch. Ce n’est pas le premier du genre puisqu’on a vu pas mal d’engins autour de ce concept ces dernières années.

smach-z_03

Il y a eu la Smach Z par exemple1 ou des variantes comme les GPD Win 2. Ou encore des trucs exotiques comme la solution Kazam Vision, il y a quelques années maintenant. Mais évidemment rien n’ayant le poids et le savoir faire d’un Alienware… avec Dell et ses ingénieurs en renfort.

Concept UFO est donc un projet d’Alienware, un PC complet sous Windows qui permet de jouer en mobilité. L’engin reprend beaucoup des idées de la Switch avec des manettes détachables. Elles permettent de jouer sur le petit écran de la solution ou de connecter la partie centrale à un écran et de joindre les manettes en un paddle de format classique pour jouer sans fil.

2020-01-10 15_02_56-minimachines.net

On ne sait pas grand chose de l’engin pour le moment. Les entrailles qui le font fonctionner sont encore secrètes, aussi nous n’avons aucune information officielle sur le processeur employé ou la mémoire vive ni la quantité de stockage embarqués. Officieusement, l’objet embarquerait un processeur Intel Core de dixième génération sans que l’on sache lequel. Il parait peu vraisemblable que la solution ne propose plus qu’un processeur avec un TDP de 15 watts. Pour le reste, on peut s’attendre à assez de mémoire vive et un SSD très rapide pour proposer une jouabilité et une réactivité globale satisfaisantes.

2020-01-10 15_01_37-minimachines.net

L’écran est un huit pouces FullHD. Un bon vieux 1920 x 1080 IPS qui proposera sur cette diagonale un affichage tout à fait adapté et qui ne demandera pas non plus trop de ressources à la puce graphique intégrée. La solution semble étonnamment bien fonctionner même avec des jeux assez gourmands, ce qui laisse perplexe sur le matériel intégré. Est-ce qu’il s’agit d’un prototype d’une des futures puces Intel intégrant leurs nouveaux chipsets graphiques ? Est-ce qu’un circuit secondaire signé AMD ou Nvidia est intégré ? Pour le moment, c’est difficile à dire et surtout cela peut largement changer dans les prochains mois.

2020-01-10 15_01_29-minimachines.net

A noter que le processeur est ventilé activement comme on peut le voir sur cette image.

2020-01-10 15_01_09-minimachines.net

Ce que l’ont sait avec certitude de ce Concept UFO d’Alienware est donc uniquement lié à son ergonomie et sa connectique. Pour cette dernière, cela va assez vite puisque la machine ne propose en tout et pour tout que trois connecteurs : deux au format Thunderbolt 3.0 USB type-C, un au format jack audio 3.5 mm. Une solution qui permettrait d’utiliser un dock de carte graphique optionnel par exemple. Un dock dédié proposera une connectique plus complète : Il permettra de recharger l’engin mais également de le connecter facilement à un écran externe.

2020-01-10 15_01_19-minimachines.net

La solution propose deux mini joysticks, une croix directionnelle à gauche et quatre boutons classiques à droite. Au dessus des manettes, on découvre des gâchettes dans un positionnement très classique. Un accessoire permet de magnétiser les deux manettes ensemble de manière à proposer une manette sans fil efficace lors de la connexion de la partie tablette sur son dock.

2020-01-10 15_01_01-minimachines.net

Je ne sais sur quel pied danser avec ce Concept UFO. D’un côté, je vois bien l’intérêt de ce type d’engin pour tous ceux dont la ludothèque PC déborde de titres jamais terminés. Le format semble propice à un usage en mobilité, on pourrait imaginer monter sa bibliothèque Steam, GoG ou Epic sur cette tablette et se retrouver avec un catalogue démentiel de jeu exploitables n’importe où. D’un autre coté… j’ai bien peur que le prix demandé pour une solution de ce type soit hors de portée de la plupart des utilisateurs.

Acheter un PC gaming à 1000 ou 2000€ est possible parce qu’un PC, même orienté jeu, reste également une machine capable de fournir d’autres services. Mais ce type d’engin n’est vraiment orienté que pour le loisir et le multimédia. Cela limite d’emblée le nombre des gens potentiellement intéressés. Et parmi ceux réellement capables d’investir dans une telle machine, combien seront d’accord pour engager la somme nécessaire à l’achat d’un objet comme ce Concept UFO ? Alienware n’est pas spécialement connu pour être le fabricant le plus abordable du marché mais cet engin, qui resterait de toutes façons sur un marché de niche, ne peut pas être vendu à un prix abordable par la maque.

La seule solution pour que cette machine soit proposée à un prix accessible serait qu’elle soit limitée d’un point de vue performances et décorée d’un petit logo Google Stadia, par exemple. Un matériel destiné non pas à exécuter des jeux mais à les afficher uniquement. En l’état, construire ce type d’engin à un coût important et je doute que la majorité des utilisateurs qui aurait à dépenser 1000€ ou plus pour un investissement dédié au jeu lorgne vraiment sur la solution Concept UFO si un ordinateur plus classique – et plus performant – lui tend les bras pour le même tarif.

Razer Project Fiona

On se souvient de l’expérience Razer Edge Pro par exemple, une autre solution de ce type lancée par Razer il y a quelques années. après une présentation en fanfare au CES 2013 et la mise en place d’un site web de précommandes. La marque a annoncé devoir stopper les réservations de la solution face à leur succès. Pourtant l’engin était proposé à un premier prix de 1300$ et ne proposait pas des caractéristiques aussi intéressantes que Concept UFO. Ecran plus lourd, 10″ de diagonale en HD seulement, une solution aux performances moyennes avec un Core i7 double coeur et un circuit GeForce GT 640M. Le tout sous Windows 8 avec  8 Go de ram et un maximum de 256 Go de stockage. Au final, la tablette s’est vendue au compte gouttes et les retours des rares ayant accepté de payer cet engin n’étaient pas forcément très généreux. La Razer Edge Pro a du demander beaucoup moins de recherche et développement que ce nouveau Concept UFO. Il ne s’agissait que d’un support pourvu de manettes accroché à une tablette très classique.

Concept UFO tourne étonnamment bien comme on le voit à la fin de cette vidéo.

Ne vous méprenez pas, je trouve que Concept UFO est une bonne idée et j’appelle de mes vœux cette bête solution d’un dock pour tablette depuis les premières tablettes. Mais je reste très dubitatif quand à l’investissement du public dans un tel engin. Une solution qui sera dépassée en performances quelques années après sa sortie et qu’on ne pourra pas recycler vers d’autres usages. A combien faudrait t-il que cet engin soit vendu pour que je soit réellement intéressé ? Je n’ai pas de réponse à cette question mais je connais une marque qui a probablement fait une étude de marché mondiale autour de ce sujet. Savoir à quel prix un engin de jeu portable de ce type allait pouvoir rencontrer du succès en assurant une excellente pérennité et un énorme catalogue logiciel à son produit. Cette marque s’appelle Nintendo.

Source : NotebookItalia

CES 2020 : Concept UFO, le doux rêve d’Alienware © MiniMachines.net. 2020.

❌